Partager

En janvier, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait révélé le plan de construction d’un système national de santé personnalisé en Israël lors du Forum économique mondial à Davos.
Le gouvernement israélien a approuvé ce dimanche un plan pour construire un système de santé numérique national personnalisé dans le pays. Le programme quinquennal aura un budget de 264 millions de dollars.
En janvier, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait d’abord discuté du plan à Davos, en Suisse, lors de la réunion annuelle du Forum économique mondial. M. Netanyahu avait rencontré Bill McDermott, PDG de la multinationale de logiciels d’entreprise SAP SE, et lui avait proposé de collaborer à ce projet.
Dans un message sur sa page Facebook officielle en janvier, M. Netanyahu avait discuté du plan en disant: « C’est une initiative que je promeus dans le but de créer un autre moteur de croissance pour Israël. Israël est le pionnier mondial dans ce domaine. Je suis heureux de vous informer que la révolution est en route.  »
Dans le cadre de ce plan, le gouvernement israélien agira pour faire avancer la recherche médicale en réglementant la numérisation et le partage des données sur les patients, et en promouvant et en finançant la collaboration avec les start-up locales axées sur la santé numérique.
Sur le budget de 264 millions de dollars, 177 millions de dollars seraient investis dans l’établissement d’une infrastructure numérique pour la recherche médicale, et 64 millions iraient à la recherche et au développement dans le milieu universitaire israélien et dans le secteur technologique local. Les fonds restants seraient investis dans des règlements de santé numérique, des subventions et des bourses d’études.
Source : IsraelValley et calcalistech.com

Partager