Partager

Atidot, développeur israélien de big data et d’analyse prédictive pour l’industrie de l’assurance-vie, a annoncé aujourd’hui avoir levé 5 millions de dollars dans le roundtable de série A mené par Vertex Ventures avec la participation des investisseurs existants The D.E. Shaw Group, Moneta Seeds et Bank Hapoalim (TASE: POLI). Les fonds serviront à élargir les activités de vente et de soutien à la clientèle aux États-Unis, ainsi que les équipes de science actuarielle, de science des données et d’ingénierie logicielle.
La start-up israélienne a développé une intelligence artificielle avancée, un apprentissage automatique et des analyses prédictives pour permettre aux assureurs vie et aux rédacteurs de prendre des décisions commerciales basées sur les données tout en améliorant leurs services pour répondre aux besoins uniques de leurs clients. Atidot se concentre spécifiquement sur l’industrie de l’assurance-vie (évaluée à 597 milliards de dollars aux États-Unis seulement), offrant aux assureurs une plate-forme d’analyse prédictive SaaS facile à utiliser. La société utilise des sources de données sous-utilisées et souvent négligées ainsi que des informations en accès libre pour améliorer les modèles actuariels et commerciaux existants.
Basée à Ramat Gan, la société a été fondée par le PDG Dror Katzav, le directeur technique Barak Bercovitz, et le vice-président produit et actuaire Assaf Mizan.
Katzav a déclaré: « Très peu de données détenues par l’industrie de l’assurance-vie sont utilisées à des fins stratégiques.Les systèmes existants ne gèrent pas l’abondance des données disponibles, laissant souvent les assureurs vie dans l’ignorance de la nature et du comportement de leurs assurés. Atidot a été fondée pour permettre aux assureurs de devenir plus centrés sur le client En utilisant les données des assurés existantes, combinées avec des informations ouvertes, nous construisons une image complète d’un assuré et prédisons son comportement, permettant aux opérateurs d’offrir le meilleur service possible.  »
Martin Snow a rejoint l’entreprise comme Vice-President et chef de livraison. Ancien membre de la direction de Prudential, TIAA et MetLife, M. Snow est membre du groupe de travail sur les données massives de American Academy of Actuaries et a dirigé le développement du premier ULSG de l’industrie, dont les prix sont calculés à partir des réserves principales.
Source : Israelvalley & Globes

Partager