Partager


Lundi, la société de streaming musical Spotify, qui compte tout de même plus de 159 millions d’utilisateurs dans le monde, a annoncé le lancement de son service en Israël. Veronica Diquattro, la directrice générale de Spotify en Europe de l’Est et du Sud a déclaré : « Nous sommes très heureux de lancer Spotify en Israël avec notre nouvelle expérience musicale révolutionnaire. »
« Grâce à notre vaste catalogue musical de plus de 35 millions de chansons, aux recommandations personnalisées et aux meilleures playlists proposées par des experts et des fans de musique, Spotify rend la découverte de la musique que vous aimez plus facile que jamais », a-t-elle ajouté pour vanter le service musical qui offre aux utilisateurs la possibilité d’avoir un accès gratuit à la musique, financé par la publicité, ou directement un abonnement premium dénué de publicité qui coûtera 19,90 shekels par mois en Israël.
Spotify proposera aux israéliens des playlists adaptées à leur consommation et à leurs goûts musicaux. Il y aura notamment les catégories « Top Hits Israël », « Nouveau en Méditerranée », « Génération Hip-Hop » et « Weekend en Israël. » A cela s’ajouteront toutes les playlists internationales déjà existantes.
Israël devient le 62ème pays dans lequel Spotify est accessible. La société suédoise est aujourd’hui, avec 71 millions de clients payants, la première plateforme de streaming musicale avec un portefeuille d’adhérents deux fois supérieur à celui d’Apple Music, numéro deux sur le marché. Pourtant, la société ne réalise pas encore de bénéfice, malgré une valeur estimée à 23,4 milliards de dollars d’après sa demande d’inscription de certaines de ses actions à la Bourse de New York.

Partager