Partager

Incontournable et dans l’ombre de Netanyahou. Il est au coeur de tous les secrets d’Israël en matière de défense et  ‘énergie. Yuval Steinitz est actuellement le ministre israélien des Infrastructures nationales, de l’énergie et des ressources en eau, chargé de la Commission de l’énergie atomique d’Israël et membre du cabinet de sécurité.

En mai 2015, M. Steinitz est nommé ministre des Infrastructures nationales, de l’énergie et des ressources en eau, ainsi que ministre responsable de la Commission israélienne de l’énergie atomique. Deux mois plus tard, après plusieurs années de retards et contre une opposition très forte des milieux israéliens de gauche, Steinitz a formulé le « Cadre gazier », afin de permettre le développement de la plus grande découverte de gaz israélienne comme le projet Leviathan découvert en 2010.

Un cadre qui ouvre la voie à de futures prospections gazières et pétrolières. Le «Cadre gazier» a été approuvé par le gouvernement israélien en août 2015 et par la Plénière de la Knesset en septembre 2015. Pourtant, en mars 2016, la Cour suprême israélienne a annulé la section cadre sur la stabilité et obligé le ministre Yaval Steinitz à le modifier et le proposer la nouvelle version au gouvernement pour être validé. Le cadre révisé a été approuvé en mai 2016 et le développement du «Léviathan» a finalement commencé.

En avril 2016 il rencontre son homologue américain à Jérusalem, Le secrétaire américain à l’Énergie, Ernest Moniz. Dr Ernest Moniz, se rendait alors pour la première fois en Israël. Il en a profité pour signer, avec Steinitz, un accord bilatéral qui renforce la coopération énergétique entre les États-Unis et Israël.

En juillet 2016, Steinitz annonce que le ministère de l’Énergie allait valider de nouvelles licences de pétrole et de gaz, mettant fin à quatre années d’interdiction de nouvelles explorations et recherches dans les eaux territoriales du pays. En août 2017, le ministre Yuval Steinitz apporte son soutien à la gay pride en Israël.

En novembre 2017, Yuval Steinitz annonce qu’il y a bien des discussions avancées entre le gouvernement israélien et et le gouvernement d’Arabie saoudite afin de contrer l’influence de l’Iran dans la région du Moyen-Orient. Il ajoute que Tel Aviv est en relation avec d’autres pays arabes.

Partager