Partager

Benyamin Netanyahu, le premier ministre israélien, a affirmé cette semaine qu’un renseignement fourni en 2017 par les services de renseignement israéliens avait permis de déjouer un attentat du groupe Etat Islamique qui visait un avion australien.

« Le service de renseignement de l’Etat d’Israël a empêché la destruction d’un avion » en Australie, a expliqué Netanyahu lors d’une conférence face à des dirigeants juifs américains à Jérusalem. « Cela est l’une des multiples actions que nous avons entreprises pour faire face au terrorisme à travers le monde et mettre en échec des attaques terroristes », a-t-il ajouté en précisant que l’attentat en question avait été fomenté par l’EI.

Un communiqué de l’armée israélienne expliqué qu’en 2017, une unité d’élite de la sécurité militaire a fourni une information aux autorités australiennes qui a mené à l’arrestation de membres de l’EI qui préparaient un attentat contre un avion de passagers. La destination du dit avion n’a pas été précisé.

L’unité israélienne en question a utilisé une technologie de pointe pour rassembler et analyser un renseignement et son action a permis de « sauver des dizaines de vies », selon Tsahal. L’année dernière, l’Australie avait annoncé l’arrestation de deux hommes et leur inculpation pour complot visant à faire exploser un avion de la compagnie Etihad Airways appartenant aux Emirats arabes unis. Selon les autorités      australiennes, l’attentat déjoué grâce à l’aide d’Israël avait été planifié par « de hauts membres de l’EI » basés à l’étranger.

 

Partager