Partager

Par Elie Kaplan – A 2h30 du matin, la nuit dernière, Israël a testé avec succès son nouveau système antimissile « Arrow 3 », aussi appelé « Hetz 3 » qui signifie « flèche » en hébreu, a annoncé le ministère israélien de la Défense. Prévu pour intercepter des missiles longue portée, la technologie a été testée conjointement avec la Missile Defense Agency (MDA) qui est une branche du Département américain de la Défense.

« Il y a peu de temps, le ministère de la Défense et la MDA américaine ont effectué un essai du système antimissiles balistiques Arrow, avec un intercepteur Arrow 3 », a informé le ministère israélien.

L’essai s’est déroulé sur la base aérienne de Palmachim, au sud-ouest de Tel Aviv, sous la houlette des Industries Aérospatiales Israéliennes avec le concours de l’armée de l’air.

« L’intercepteur ‘Arrow 3’ a été lancé et a complété sa mission », indique le communiqué qui a suivi ce test réussi.

« Le succès de ce test constitue une étape majeure dans la construction des capacités opérationnelles de l’Etat d’Israël et son aptitude à se défendre contre les menaces actuelles et futures de la région », poursuit le texte, faisant implicitement référence à un éventuel affrontement avec le Liban.

Cette brillante réussite intervient après que plusieurs tests ont été abandonnés ces derniers mois à cause notamment d’un dysfonctionnement dans le protocole de sécurité défini pour l’essai. En Janvier, l’annulation été intervenue après un problème de transfert de données.

Déclaré opérationnel en Janvier dernier après un développement débuté en 2008, Arrow 3 est le plus haut niveau du bouclier antimissile de la défense israélienne. Il est destiné à intercepter des projectiles ou des missiles longue portée. Il fait suite aux technologies Arrow et Arrow 2. Arrow 3 est considéré comme une des armes les plus puissantes du monde.

Partager