Partager

Le ministre israélien des Finances, Moshe Kahlon a indiqué lors du Ecosystem Haïfa 2018 qui avait lieu jeudi 15 Février que « Nous avons parlé avec des représentants d’Intel au ministère des Finances, Intel va investir des milliards de dollars en Israël. »

Toujours selon Kahlon, il a fallu un an et demi pour qu’américains et israéliens aboutissent à cette décision majeure. Le ministre a rencontré le vice-président d’Intel au début des discussions. Il se réjouit aujourd’hui de cet investissement : « C’est un honneur pour l’économie israélienne. Le fait qu’Intel investisse [dans l’Etat hébreu] fait passer un message positif au monde. Des milliards de dollars vont être investis et des emplois de qualité créés. Tout le pays va bénéficier de cet investissement ».

Mais si l’enthousiasme israélien semble bien réel, il semblerait que la réciproque ne soit pas tout à faire vraie puisque Intel, visiblement désireux de rester discret sur le projet, répond que la société ne souhaite pas faire de commentaire sur le sujet quand on l’interroge à ce propos.

La raison pourrait en être, selon le journal financier israélien Globes qui a des sources venant d’Intel, qu’aucun projet d’investissement à hauteur de plusieurs milliards de dollars n’est prévu dans les deux ou trois années à venir.

Il faut dire qu’Intel possède déjà un site technologique dans le Sud d’Israël, à Kiryat Gat, près d’Ashkelon, et qu’il vient d’en terminer les travaux d’extensions qui ont coûté six milliards de dollars.

Partager