Le lien entre Aznavour et Israël est chaleureux et profond.

By |2017-08-09T13:11:56+00:00août 9th, 2017|Categories: CULTURE|
Partager

Charles Aznavour revient une nouvelle fois pour un concert en Israël au heyh’al menora mivtahimle samedi 28 octobre 2017.

LE PLUS. Charles Aznavour : Sa carrière débute réellement lorsque Edith Piaf l’entend chanter, et séduite, le prend avec elle pour ses tournées en France et aux États Unis comme chanteur de première partie. Pour lui montrer sa gratitude, Charles Aznavour lui compose plusieurs chansons qui deviendront de grands succès.  Sa carrière musicale ne fait que croître et il devient l’un des artistes les plus prospères et respecté au monde.

CNN le surnomme « l’artiste du siècle« .  Il inscrit aujourd’hui 70 ans de scène INCROYABLE et une vente de plus de 100 millions de disques, 1200 chansons, 80 films, 294 albums (Gold, Platinum, Diamond) et des milliers de concerts dans 94 pays.

La tournée actuelle d’Aznavour inclue plus de 24 pays. Son concert en Israël fait partie de cette tournée mondiale qui comprend l’Amérique du Sud- Rio de Janeiro, Sao Paulo, Buenos Aires, Chili puis Moscou, Hong Kong, Sidney, Melbourne, Perth, Beyrouth, Washington, Chicago, San Francisco, Mexico, Toronto, Vienne, Madrid puis ISRAEL, ce tour se poursuivra pendant encore un an. En mai 2017, il a célébré son 93e anniversaire, ce qui le rend « Longest standing A list Star », le seul à faire salle comble dans les salles les plus prestigieuses au monde.

Le lien entre Aznavour et le peuple d’Israël est chaleureux et profond. Certaines de ses chansons les plus célèbres sont traduites en Hébreu. De grands artistes Israéliens tels que MattiCaspiAchinoam Nini (Noaet River Band, les interprètent.

Il se rend à plusieurs reprises en Israël, en 2013 et en 2014, il se produit sur la scène de Menora Mivtahim qui ne laisse pas une place de libre. Durant sa visite en 2014 il prépare la Bar-Mitsva de son petit-fils qui se déroulera au mur des lamentations à Jérusalem. En 1978, le chanteur Avi Toledano interprète dans un spectacle nommé « La Bohème » plusieurs titres d’Aznavour qui lui-même lui fait l’honneur d’être présent le soir de la première représentation. En 2011, Aznavour reçoit le prix du « Scopus Award » décerné par l’association des amis de l’université Hébraïque de Jérusalem pour ces nombreuses contributions à la culture israélienne. 

Pour réserver par téléphone : *8780 ou en ligne  www.leaan.co.il. Lien on line en Français (uniquement pour articles online) :https://goo.gl/Wm4mcc

Partager