Feb 27

Exposition sur l'Affaire Dreyfus au Musée Beit Hatfutsot de Tel Aviv

Authors picture

IsraelValley Desk | France-israël

Headline image

« Dreyfus, histoire d’une famille juive française » : Ouverture au grand public à partir du mardi 11 mars

Le musée Beit Hatfutsot de Tel Aviv, la Bibliothèque Nationale d’Israël, le Département d’Etudes Françaises et le Centre de recherche Kantor sur le Judaïsme européen contemporain de l’Université de Tel Aviv, en association avec l’UFR de Littérature française et comparée (Sorbonne Paris IV), avec le soutien de l’Ambassade de France et l’Institut français d’Israël, ont le plaisir de vous présenter :

Exposition et colloque

« Dreyfus, histoire d’une famille juive française »
Une exposition complète sur « l’Affaire Dreyfus » et le combat de la famille Dreyfus pour faire éclater la vérité
Inauguration le lundi 10 mars à 19h45 (sur invitation)
Ouverture au grand public à partir du mardi 11 mars
Au musée Beit Hatfutsot, sur le Campus de l’Université de Tel Aviv

Colloque « L’Affaire Dreyfus : Quelles leçons à retenir ? »
Le mardi 11 mars 2014 à partir de 9h à l’Université de Tel Aviv


L’Ambassade de France et l’Institut français d’Israël sont heureux de soutenir cette exposition et ce colloque majeurs sur Alfred Dreyfus, initiés par son arrière-petite-fille, Yaël Perl Ruiz.

« Il est très important pour moi de transmettre la mémoire du « crime judicaire », comme l’a appelé Jean Denis Bredin, qui a brisé la vie et la carrière de mon arrière-grand-père, le Capitaine Alfred Dreyfus. Je tiens à réhabiliter son image, souvent déformée, et souligner le calvaire enduré par ses premiers soutiens : sa femme Lucie et son frère Mathieu », Yaël Perl Ruiz.

Le lundi 10 mars, l’ouverture de l’exposition aura lieu avec la présence exceptionnelle de Tzipi Livni, Ministre israélienne de la Justice, S.E Patrick Maisonnave, Ambassadeur de France en Israël, Dan Tadmor, Directeur Général du Musée Beit Hatfutsot, Pr. Haggai Ben Shammai, Directeur Académique de la Bibliothèque Nationale d’Israël, Yaël Perl Ruiz, arrière-petite-fille d’Alfred Dreyfus, et Martine Le Blond-Zola, arrière-petite-fille d’Emile Zola et Vice-présidente de l’association « Maison Zola-Musée Dreyfus ». Seront également présents des représentants de l’Université Panthéon-Sorbonne à Paris venus spécialement pour participer au colloque consacré à Alfred Dreyfus proposé le mardi 11 mars 2014 par l’Université de Tel Aviv en marge de l’exposition.

« Dreyfus, histoire d’une famille juive française » se propose d’explorer l’Affaire Dreyfus sous son angle le moins divulgué, celui des membres de la famille d’Alfred Dreyfus restés dans l’ombre et pourtant engagés jusqu’au bout sur le plan juridique pour obtenir sa réhabilitation. L’exposition propose des objets personnels issus de la collection privée de la famille Dreyfus, prêtés par le Musée d’art et d’histoire du judaïsme à Paris et par Yaël Perl Ruiz elle-même, conférant à ces effets une valeur touchante, qui illustre parfaitement l’histoire familiale de l’Affaire Dreyfus. Ces objets sont présentés pour la première fois en Israël.

L’exposition présente également des coupures de presse originales et des caricatures qui ont illustré l’Affaire à l’époque et propose la projection du film original de Georges Méliès, « L’Affaire Dreyfus » (1899) qui s’intéresse particulièrement à cette histoire dans son contexte politique et social. Sera également projeté un film sur l’identité juive dans la France d’aujourd’hui, film conçu et réalisé spécialement pour cette exposition. Inaugurée le lundi 10 mars, l’exposition sera ensuite ouverte au grand public à partir du mardi 11 mars.

En marge de cette exposition, un grand colloque sur le thème « L’Affaire Dreyfus : Quelles leçons à retenir ? » se tiendra le mardi 11 mars à partir de 9h. Le colloque est organisé par l’Université de Tel-Aviv et l’Université de la Sorbonne Paris IV. A la fois tourné vers la spécificité culturelle et politique française et centré sur la question de l’antisémitisme et de l’identité juive, le colloque, qui s’inscrit dans le programme du mois de la francophonie mondiale, vise à donner une épaisseur intellectuelle à l’exposition du musée de Beit Hatfusot et à présenter l’Affaire comme un terrain d’inspiration et d’expérimentation qui loin de se limiter aux acteurs de l’époque devrait concerner les hommes et les femmes d’aujourd’hui.

Le rapport entre la naissance de l’intellectuel et l’émergence d’une littérature engagée, d’une part, et la montée de l’antisémitisme et d’un nationalisme exacerbé au moment de l’Affaire Dreyfus, d’autre part, soulève des questions complexes sur lesquelles beaucoup de choses ont été déjà dites et écrites. Ce colloque a pour ambition de retravailler la notion d’« engagement » telle qu’elle s’est constituée dans et par l’affaire, à travers les choix et les agissements d’acteurs importants et secondaires, dreyfusards et antidreyfusards, écrivains, hommes de lettres, artistes et politiciens. Parmi les invités du colloque, seront présents Philippe Oriol, historien, Alain Pagès, Professeur et écrivain, Simon Epstein, historien, ainsi que les arrière-petites-filles d’Alfred Dreyfus et d’Emile Zola.
Les deux langues du colloque seront l’hébreu et le français avec une traduction simultanée pour les deux langues. Les séances sont ouvertes au public.

C’est la première fois qu’un évènement de cette ampleur, associant exposition et colloque, est proposé en Israël, pays où il revête évidement une résonnance particulière puisqu’on sait que cette affaire a inspiré Théodore Herzl et motivé son engagement pour la création d’un état juif.

Informations pratiques :

« Dreyfus, histoire d’une famille juive française »
Exposition au musée Beit Hatfutsot
Inauguration le lundi 10 mars (sur invitation)
Ouverture au public le mardi 11 mars
Campus de l’Université de Tel Aviv, Ramat-Aviv


Colloque « L’Affaire Dreyfus : quelles leçons à retenir ? »
Le mardi 11 mars 2014 à partir de 9h
Gilman, salle Berger 223
Université de Tel-Aviv, Ramat-Aviv

En français et en hébreu, traduction simultanée dans les deux langues

Sous le parrainage de la FIF, Francophonia Israël a le plaisir de vous inviter à une soirée networking en partenariat avec la mairie de Tel-Aviv et le service économique de l'Ambassade de France. 9 RUE MAZEH - TEL AVIV à 19h Monsieur Pierre Mourlevat, responsable du service économique de l'Ambassade de France nous fera l'honneur d'intervenir sur le thème suivant : "La politique française...

IsraelValley Desk | France-israël

Roy Nissany, un jeune soldat franco-israélien de 19 ans, est en passe d’entrer cette semaine dans la légende du sport israélien en devenant le premier pilote de course israélien à intégrer la prestigieuse compétition de la Formule 1, lors de tests de sélection de l’écurie suisse Sauber. Pilote de course confirmé depuis deux saisons en F3, Roy Nissany a obtenu deux podiums la première année p...

Yossi Abuksis | France-israël

REPORTAGE PREMIERE EDITION. La langue française était entendue haut et fort dans l'immeuble de la Recanati School of Business de l'Université de Tel Aviv hier matin. Tranquillement et sûrement des universitaires, chercheurs, avocats, consultants, journalistes, diplomates, banquiers, étudiants, artistes, experts circulaient dans les locaux de l'Université de Tel Aviv. La raison ? Le mardi, 28...

Ilan Friedman-Cohen | France-israël

Israël et la France lancent un second appel à projets « FIRAD » de partenariats technologiques. Le Chief Scientist du ministère de l’Economie israélien et Bpifrance, la banque publique d’investissement française, lancent un deuxième appel à projets « FIRAD », programme franco-israélien de coopération en matière de R&D destiné à financer les projets conjoints d’entreprises israéliennes et frança...

IsraelValley Desk | France-israël

Patrick Drahi, le patron d’Altice, maison-mère de Numericable, va pouvoir souffler. L’Autorité de la concurrence a donné son feu vert sous conditions, lundi 27 octobre, au mariage entre le cablo-opérateur et le deuxième opérateur français, SFR, ancienne propriété de Vivendi. Cette décision conclut un feuilleton à rebondissements, qui avait commencé avec la bataille autour du sort de SFR, un tem...

IsraelValley Desk | France-israël

Depuis quelques heures le dossier DSK-LSK prend une nouvelle dimension qui n'étonne pas les banquiers d'affaires qui étaient bien au courant de la situation financière de Thierry Leyne. Selon des sources françaises (1), "Le 3 octobre dernier, la justice luxembourgeoise avait condamné en référé le groupe LSK, sa filiale Assya et son principal actionnaire Thierry Leyne à payer 2 millions d'eur...

Ilana Trajman | France-israël

Ce matin s'ouvre GO4Israel, une business conférence magistrale managée de main de fer (nous n'exagérons pas!) avec succès depuis déjà treize ans par Edouard Cukierman et ses associés (beaucoup d'israéliens "du terroir"). Les leaders de la conférence ont décidé d'ouvrir pour cette édition leurs portes aux hommes d'affaires Chinois. IsraelValley (partenaire de l'évènement) a assisté à la soir...

Eyal Cohen-Sellam | France-israël

Le Telegramme (Copyrights) : "Quel point commun entre la Brittany Ferries (Roscoff, Finistère) et PBM Import, une filiale du leader européen d'importation de bois Wolseley (Pacé, Ille-et-Vilaine) ? Ces deux sociétés bretonnes ont été victimes d'une arnaque aux faux ordres de virements internationaux (FOVI). Dans les deux cas, une personne se faisant passer pour le P-DG est parvenue à convai...

IsraelValley Desk | France-israël

La décision des autorités israéliennes a surpris. Maximilien Le Roy ne rentrera pas en Israël. Une décision a transformé ce dessinateur de bande dessinées talentueux en "héros" des anti-sionistes en France. Le Roy est né à Paris, en 1985. En 2004, après avoir fait une année préparatoire en Arts appliqués, il part à Lyon et se consacre entièrement à la bande dessinée politique, philosophique,...

IsraelValley Desk | France-israël

Chaque année depuis 2006, des associations des 3 plus grandes écoles de commerce françaises organisent un voyage en Israël pour leurs étudiants, incluant la visite approfondie des lieux d’innovation, la découverte de l’écosystème des start-ups ainsi que des animations culturelles et la vie nocturne israéliennes. Le projet L’objectif de ce voyage est de faire connaître Israël, ses opportuni...

CoolIsrael | France-israël

Le PDG de Total Christophe de Margerie, 63 ans, s’est tué lundi soir dans le crash d’un jet à l’aéroport Vnukovo à Moscou. Le nom de Christophe de Margerie est totalement inconnu en Israël. Sa mort dans un terrible accident en Russie n'a pas fait l'objet de la moindre news dans les grandes chaînes de TV. Très peu de personnes savent, malgré des rumeurs insistantes, que Total ne boycotte pas...

Yotan Frishman | France-israël

Pour la première fois de manière publique et officielle les Autorités israéliennes réagissent ce jour à l'affaire Ulcan . Nous communiquons le communiqué de presse diffusé ce jour et paru dans Rue89. (Israelvalley, site officiel de la CCFI Paris, ne s'exprime pas sur ce dossier) Coopération Judiciaire France – Israël . Paris le 24 octobre 2014 : "A la suite des récentes interpellations dans ...

Ilan Friedman-Cohen | France-israël

Patrick Klugman, adjoint à la Maire de Paris en charge des relations internationales et de la francophonie : "La ville de Paris entretient avec la ville de Tel-Aviv des liens extrêmement forts dans le cadre d'un accord de coopération qui couvre des champs aussi larges que la culture, l'urbanisme, les transports ou les nouvelles technologies et l'innovation. En février 2014, c'est en Israël ...

IsraelValley Desk | France-israël

Boursorama (Copyrights) : "Holosfind présente à New York sa nouvelle Plateforme Social Retail ® et annonce la signature d’un contrat de Joint Venture avec une société technologique Israélienne. Holosfind présente à New York sa nouvelle Plateforme Social Retail ® et annonce la signature d’un contrat de Joint Venture avec une société technologique Israélienne. Digital Social Retail, une divisi...

Boursorama | France-israël

Selon (1) : "Air France a signé un protocole d'accord portant sur l'évaluation du nouveau système Taxibot, développé par Israël Aerospace Industries (IAI) et le Groupe TLD. Ce véhicule semi-robotique est conçu pour le tractage des avions de la porte d'embarquement à la piste et vice-versa. «Son utilisation permet de réduire significativement la consommation de carburant», explique le communiqué...

Israelvalley Desk | France-israël