Feb 27

Exposition sur l'Affaire Dreyfus au Musée Beit Hatfutsot de Tel Aviv

Authors picture

IsraelValley Desk | France-israël

Headline image

« Dreyfus, histoire d’une famille juive française » : Ouverture au grand public à partir du mardi 11 mars

Le musée Beit Hatfutsot de Tel Aviv, la Bibliothèque Nationale d’Israël, le Département d’Etudes Françaises et le Centre de recherche Kantor sur le Judaïsme européen contemporain de l’Université de Tel Aviv, en association avec l’UFR de Littérature française et comparée (Sorbonne Paris IV), avec le soutien de l’Ambassade de France et l’Institut français d’Israël, ont le plaisir de vous présenter :

Exposition et colloque

« Dreyfus, histoire d’une famille juive française »
Une exposition complète sur « l’Affaire Dreyfus » et le combat de la famille Dreyfus pour faire éclater la vérité
Inauguration le lundi 10 mars à 19h45 (sur invitation)
Ouverture au grand public à partir du mardi 11 mars
Au musée Beit Hatfutsot, sur le Campus de l’Université de Tel Aviv

Colloque « L’Affaire Dreyfus : Quelles leçons à retenir ? »
Le mardi 11 mars 2014 à partir de 9h à l’Université de Tel Aviv


L’Ambassade de France et l’Institut français d’Israël sont heureux de soutenir cette exposition et ce colloque majeurs sur Alfred Dreyfus, initiés par son arrière-petite-fille, Yaël Perl Ruiz.

« Il est très important pour moi de transmettre la mémoire du « crime judicaire », comme l’a appelé Jean Denis Bredin, qui a brisé la vie et la carrière de mon arrière-grand-père, le Capitaine Alfred Dreyfus. Je tiens à réhabiliter son image, souvent déformée, et souligner le calvaire enduré par ses premiers soutiens : sa femme Lucie et son frère Mathieu », Yaël Perl Ruiz.

Le lundi 10 mars, l’ouverture de l’exposition aura lieu avec la présence exceptionnelle de Tzipi Livni, Ministre israélienne de la Justice, S.E Patrick Maisonnave, Ambassadeur de France en Israël, Dan Tadmor, Directeur Général du Musée Beit Hatfutsot, Pr. Haggai Ben Shammai, Directeur Académique de la Bibliothèque Nationale d’Israël, Yaël Perl Ruiz, arrière-petite-fille d’Alfred Dreyfus, et Martine Le Blond-Zola, arrière-petite-fille d’Emile Zola et Vice-présidente de l’association « Maison Zola-Musée Dreyfus ». Seront également présents des représentants de l’Université Panthéon-Sorbonne à Paris venus spécialement pour participer au colloque consacré à Alfred Dreyfus proposé le mardi 11 mars 2014 par l’Université de Tel Aviv en marge de l’exposition.

« Dreyfus, histoire d’une famille juive française » se propose d’explorer l’Affaire Dreyfus sous son angle le moins divulgué, celui des membres de la famille d’Alfred Dreyfus restés dans l’ombre et pourtant engagés jusqu’au bout sur le plan juridique pour obtenir sa réhabilitation. L’exposition propose des objets personnels issus de la collection privée de la famille Dreyfus, prêtés par le Musée d’art et d’histoire du judaïsme à Paris et par Yaël Perl Ruiz elle-même, conférant à ces effets une valeur touchante, qui illustre parfaitement l’histoire familiale de l’Affaire Dreyfus. Ces objets sont présentés pour la première fois en Israël.

L’exposition présente également des coupures de presse originales et des caricatures qui ont illustré l’Affaire à l’époque et propose la projection du film original de Georges Méliès, « L’Affaire Dreyfus » (1899) qui s’intéresse particulièrement à cette histoire dans son contexte politique et social. Sera également projeté un film sur l’identité juive dans la France d’aujourd’hui, film conçu et réalisé spécialement pour cette exposition. Inaugurée le lundi 10 mars, l’exposition sera ensuite ouverte au grand public à partir du mardi 11 mars.

En marge de cette exposition, un grand colloque sur le thème « L’Affaire Dreyfus : Quelles leçons à retenir ? » se tiendra le mardi 11 mars à partir de 9h. Le colloque est organisé par l’Université de Tel-Aviv et l’Université de la Sorbonne Paris IV. A la fois tourné vers la spécificité culturelle et politique française et centré sur la question de l’antisémitisme et de l’identité juive, le colloque, qui s’inscrit dans le programme du mois de la francophonie mondiale, vise à donner une épaisseur intellectuelle à l’exposition du musée de Beit Hatfusot et à présenter l’Affaire comme un terrain d’inspiration et d’expérimentation qui loin de se limiter aux acteurs de l’époque devrait concerner les hommes et les femmes d’aujourd’hui.

Le rapport entre la naissance de l’intellectuel et l’émergence d’une littérature engagée, d’une part, et la montée de l’antisémitisme et d’un nationalisme exacerbé au moment de l’Affaire Dreyfus, d’autre part, soulève des questions complexes sur lesquelles beaucoup de choses ont été déjà dites et écrites. Ce colloque a pour ambition de retravailler la notion d’« engagement » telle qu’elle s’est constituée dans et par l’affaire, à travers les choix et les agissements d’acteurs importants et secondaires, dreyfusards et antidreyfusards, écrivains, hommes de lettres, artistes et politiciens. Parmi les invités du colloque, seront présents Philippe Oriol, historien, Alain Pagès, Professeur et écrivain, Simon Epstein, historien, ainsi que les arrière-petites-filles d’Alfred Dreyfus et d’Emile Zola.
Les deux langues du colloque seront l’hébreu et le français avec une traduction simultanée pour les deux langues. Les séances sont ouvertes au public.

C’est la première fois qu’un évènement de cette ampleur, associant exposition et colloque, est proposé en Israël, pays où il revête évidement une résonnance particulière puisqu’on sait que cette affaire a inspiré Théodore Herzl et motivé son engagement pour la création d’un état juif.

Informations pratiques :

« Dreyfus, histoire d’une famille juive française »
Exposition au musée Beit Hatfutsot
Inauguration le lundi 10 mars (sur invitation)
Ouverture au public le mardi 11 mars
Campus de l’Université de Tel Aviv, Ramat-Aviv


Colloque « L’Affaire Dreyfus : quelles leçons à retenir ? »
Le mardi 11 mars 2014 à partir de 9h
Gilman, salle Berger 223
Université de Tel-Aviv, Ramat-Aviv

En français et en hébreu, traduction simultanée dans les deux langues

Des rencontres et des ateliers pour s’inspirer, oser et impulser une véritable dynamique entrepreneuriale. Osez rêver, entreprendre, réussir ou même échouer, tel est le leitmotiv du Crazy Strudel Festival qui revient pour une deuxième édition. Ce rendez-vous dédié à l’entrepreneuriat et au partage d’expérience sur l’innovation et la création d’entreprise a pour ambition de déclencher chez le...

IsraelValley Desk | France-israël

En 2015, et pour la 5ème année consécutive, l’ESCP Europe (option Consulting International) et le MBA du Technion vont poursuivre leur coopération pour la formation des étudiants des deux universités au conseil en management et à la veille concurrentielle. Plus de 50 étudiants (18 israéliens) sont enregistrés par an dans ce programme très sélectif. Les participants de ESCP Europe sont français,...

Ilana Trajman | France-israël

Un Israélien d’origine française a lancé un projet original à très fort potentiel. Monter un village en Galilée mêlant agriculture et technologie en open-source, tout en maintenant la Torah au centre de cette vie bucolique, mais résolument connectée. Yehiel Soler nous explique le concept. Construire un éco-village, c’est reconstruire un mode vie à la base, à la racine. Le mode de vie est com...

Pierre Assouline | France-israël

Nous sommes au début des années 80, impossible de trouver un fromage digne de ce nom dans tout le pays. Une idée germe alors dans son esprit : « pourquoi ne pas vendre ici les produits français qui me manquent tant ? ». Nanny Seymann et son mari se décident alors à franchir le pas et commencent par louer une petite épicerie dans le sud de Tel-Aviv. Sur les présentoirs, on pouvait voir des pr...

IsraelValley Desk | France-israël

Si l’Etat hébreu est volontiers fustigé sur le plan politique, il est plaisant de le voir courtisé sur la scène économique et dans le domaine de l’innovation. Alors côté bonnes nouvelles, à noter que la relance de l’innovation par l’Hexagone, annoncée par François Hollande lors de son dernier voyage en Terre promise, a donné le coup d’envoi à de nombreux projets qui mettent Israël au premier pl...

JPost (Français) | France-israël

A Nazareth existe un lieu unique, NAZTECH, premier accélérateur technologique où entrepreneurs chrétiens, musulmans et juifs travaillent ensemble pour aider des citoyens arabes israéliens à créer leurs start-ups. Selon des informations IsraelValley, en tout début du mois de décembre 2014, une délégation de cet incubateur sera en France. Silicon Wadi (Copyrights) : "Durant 5 mois, les entrep...

IsraelValley Desk | France-israël

Les voleurs de marques n'hésitent jamais. Il n'est pas rare de trouver dans les rues de Tel Aviv, et en hébreu, les faux-noms des grandes marques françaises de luxe. Espérons que cela va changer dans le futur. déjà Limoges semble avoir compris une chose essentielle : les contrefacteur n'hésite devant rien. Selon La Tribune : "Des démarches de reconnaissance de la marque ont été engagées au n...

Eyal Ganim (Rehovot) | France-israël

Terre Outragée. Les images pour dire Tchernobyl - La Terre Outragée de Michale Boganim au Forum des Images à Paris Carmela Serfaty, Chambre de Commerce France Israël Dr. Doron Dinai, avocat Aux côtés de Melancholia de Lars Von Trier et de Poulet aux Prunes de Marjane Astrapi, Le Forum des Images à Paris a présenté lundi dernier le film La Terre Outragée, sur la catastrophe de Tchern...

C.S et D.D. | France-israël

Interview de François Matraire Conseiller commercial à l’Ambassade de France en Israël et Directeur de Ubifrance en Israël.Interview réalisée par Carmela Serfaty Présidente Commission Chambre de Commerce France-Israël et Doron Dinai avocat Quels sont les objectifs d’Ubifrance Israël pour les prochaines années? Depuis 2010 Ubifrance dispose en Israël d’un bureau qui lui est propre, composé ...

Carmela Serfaty et Doron Dinai | France-israël

La Chambre de Commerce et d’Industrie Israël-France et son Président Daniel Rouach, en partenariat avec la Banque Leumi et le Département Intégration de la Mairie de Tel-Aviv, ont le plaisir de vous inviter à la conférence "Women and Business Management in Israel". Pour cette conférence unique orientée autour des femmes et du business en Israël, la CCIIF recevra trois femmes aux carrières ex...

IsraelValley Desk | France-israël

La Chambre de Commerce et d’Industrie Israël-France et son Président Daniel Rouach, en partenariat avec la Banque Leumi et le Département Intégration de la Mairie de Tel-Aviv, ont le plaisir de vous inviter à la conférence "Women and Business Management in Israel". Pour cette conférence unique orientée autour des femmes et du business en Israël, la CCIIF recevra trois femmes aux carrières ex...

IsraelValley Desk | France-israël

Le ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique de France et le ministère de l’Economie d’Israël ont le plaisir de vous inviter à la troisième journée de l’innovation franco-israélienne le 16 décembre 2014. Cette journée sera l’occasion pour les entreprises françaises et israéliennes de discuter des opportunités de partenariats autour des thématiques du « big data », des technolo...

IsraelValley Desk | France-israël

Après de prestigieuses études et une longue carrière dans les télécommunications et l’électronique au sein de l’armée de défense israélienne et de l’IPS (Israel Prison Service), Sami Perez a décidé de mettre ses compétences et son expérience au profit du secteur privé. Selon Sami Perez, "le secteur des technologies en France est à la pointe de l’innovation. En revanche, le marché français r...

Anael Dahan (Tel Aviv) | France-israël

Les représentants du Pôle de Compétitivité Medicen ( Competitiveness BioCluster à Paris) se rendront en Israël du 23 au 27 Novembre. Medicen accompagne avec elle 6 sociétés françaises. Selon les organisateurs :"Cette mission réalisée en partenariat avec les deux associations françaises l’AFCROs et l’AFSII a pour but de mieux comprendre les attentes de l’industrie israélienne afin de propose...

IsraelValley Desk | France-israël

Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargée du numérique depuis avril, s’est fixé un objectif : faire de la France une pépinière à start-up, capable de rivaliser avec les plus grandes places internationales. Mercredi 12 novembre, la ministre a enclenché la phase deux de l’offensive « French Tech » (cette bannière sous laquelle le gouvernement a décidé de « marketer » l’écosystème high-tech frança...

IsraelValley Desk | France-israël