Feb 27

Exposition sur l'Affaire Dreyfus au Musée Beit Hatfutsot de Tel Aviv

Authors picture

IsraelValley Desk | France-israël

Headline image

« Dreyfus, histoire d’une famille juive française » : Ouverture au grand public à partir du mardi 11 mars

Le musée Beit Hatfutsot de Tel Aviv, la Bibliothèque Nationale d’Israël, le Département d’Etudes Françaises et le Centre de recherche Kantor sur le Judaïsme européen contemporain de l’Université de Tel Aviv, en association avec l’UFR de Littérature française et comparée (Sorbonne Paris IV), avec le soutien de l’Ambassade de France et l’Institut français d’Israël, ont le plaisir de vous présenter :

Exposition et colloque

« Dreyfus, histoire d’une famille juive française »
Une exposition complète sur « l’Affaire Dreyfus » et le combat de la famille Dreyfus pour faire éclater la vérité
Inauguration le lundi 10 mars à 19h45 (sur invitation)
Ouverture au grand public à partir du mardi 11 mars
Au musée Beit Hatfutsot, sur le Campus de l’Université de Tel Aviv

Colloque « L’Affaire Dreyfus : Quelles leçons à retenir ? »
Le mardi 11 mars 2014 à partir de 9h à l’Université de Tel Aviv


L’Ambassade de France et l’Institut français d’Israël sont heureux de soutenir cette exposition et ce colloque majeurs sur Alfred Dreyfus, initiés par son arrière-petite-fille, Yaël Perl Ruiz.

« Il est très important pour moi de transmettre la mémoire du « crime judicaire », comme l’a appelé Jean Denis Bredin, qui a brisé la vie et la carrière de mon arrière-grand-père, le Capitaine Alfred Dreyfus. Je tiens à réhabiliter son image, souvent déformée, et souligner le calvaire enduré par ses premiers soutiens : sa femme Lucie et son frère Mathieu », Yaël Perl Ruiz.

Le lundi 10 mars, l’ouverture de l’exposition aura lieu avec la présence exceptionnelle de Tzipi Livni, Ministre israélienne de la Justice, S.E Patrick Maisonnave, Ambassadeur de France en Israël, Dan Tadmor, Directeur Général du Musée Beit Hatfutsot, Pr. Haggai Ben Shammai, Directeur Académique de la Bibliothèque Nationale d’Israël, Yaël Perl Ruiz, arrière-petite-fille d’Alfred Dreyfus, et Martine Le Blond-Zola, arrière-petite-fille d’Emile Zola et Vice-présidente de l’association « Maison Zola-Musée Dreyfus ». Seront également présents des représentants de l’Université Panthéon-Sorbonne à Paris venus spécialement pour participer au colloque consacré à Alfred Dreyfus proposé le mardi 11 mars 2014 par l’Université de Tel Aviv en marge de l’exposition.

« Dreyfus, histoire d’une famille juive française » se propose d’explorer l’Affaire Dreyfus sous son angle le moins divulgué, celui des membres de la famille d’Alfred Dreyfus restés dans l’ombre et pourtant engagés jusqu’au bout sur le plan juridique pour obtenir sa réhabilitation. L’exposition propose des objets personnels issus de la collection privée de la famille Dreyfus, prêtés par le Musée d’art et d’histoire du judaïsme à Paris et par Yaël Perl Ruiz elle-même, conférant à ces effets une valeur touchante, qui illustre parfaitement l’histoire familiale de l’Affaire Dreyfus. Ces objets sont présentés pour la première fois en Israël.

L’exposition présente également des coupures de presse originales et des caricatures qui ont illustré l’Affaire à l’époque et propose la projection du film original de Georges Méliès, « L’Affaire Dreyfus » (1899) qui s’intéresse particulièrement à cette histoire dans son contexte politique et social. Sera également projeté un film sur l’identité juive dans la France d’aujourd’hui, film conçu et réalisé spécialement pour cette exposition. Inaugurée le lundi 10 mars, l’exposition sera ensuite ouverte au grand public à partir du mardi 11 mars.

En marge de cette exposition, un grand colloque sur le thème « L’Affaire Dreyfus : Quelles leçons à retenir ? » se tiendra le mardi 11 mars à partir de 9h. Le colloque est organisé par l’Université de Tel-Aviv et l’Université de la Sorbonne Paris IV. A la fois tourné vers la spécificité culturelle et politique française et centré sur la question de l’antisémitisme et de l’identité juive, le colloque, qui s’inscrit dans le programme du mois de la francophonie mondiale, vise à donner une épaisseur intellectuelle à l’exposition du musée de Beit Hatfusot et à présenter l’Affaire comme un terrain d’inspiration et d’expérimentation qui loin de se limiter aux acteurs de l’époque devrait concerner les hommes et les femmes d’aujourd’hui.

Le rapport entre la naissance de l’intellectuel et l’émergence d’une littérature engagée, d’une part, et la montée de l’antisémitisme et d’un nationalisme exacerbé au moment de l’Affaire Dreyfus, d’autre part, soulève des questions complexes sur lesquelles beaucoup de choses ont été déjà dites et écrites. Ce colloque a pour ambition de retravailler la notion d’« engagement » telle qu’elle s’est constituée dans et par l’affaire, à travers les choix et les agissements d’acteurs importants et secondaires, dreyfusards et antidreyfusards, écrivains, hommes de lettres, artistes et politiciens. Parmi les invités du colloque, seront présents Philippe Oriol, historien, Alain Pagès, Professeur et écrivain, Simon Epstein, historien, ainsi que les arrière-petites-filles d’Alfred Dreyfus et d’Emile Zola.
Les deux langues du colloque seront l’hébreu et le français avec une traduction simultanée pour les deux langues. Les séances sont ouvertes au public.

C’est la première fois qu’un évènement de cette ampleur, associant exposition et colloque, est proposé en Israël, pays où il revête évidement une résonnance particulière puisqu’on sait que cette affaire a inspiré Théodore Herzl et motivé son engagement pour la création d’un état juif.

Informations pratiques :

« Dreyfus, histoire d’une famille juive française »
Exposition au musée Beit Hatfutsot
Inauguration le lundi 10 mars (sur invitation)
Ouverture au public le mardi 11 mars
Campus de l’Université de Tel Aviv, Ramat-Aviv


Colloque « L’Affaire Dreyfus : quelles leçons à retenir ? »
Le mardi 11 mars 2014 à partir de 9h
Gilman, salle Berger 223
Université de Tel-Aviv, Ramat-Aviv

En français et en hébreu, traduction simultanée dans les deux langues

L'Ambassadeur de France en Israël Patrick Maisonnave a confirmé hier, lors d'une réunion exceptionnelle avec la Chambre de Commerce Israël-France à Tel Aviv, que la semaine de la "gastronomie Française en Israël 2015" se tiendra du 15 au 20 Février. Le programmes des festivités sera diffusé dans les prochains jours. Ubifrance Israël sera très actif durant cet évènement exceptionnel. Contact : d...

Ilan Rosenthal | France-israël

Les 11 et 12 Mai 2015 UBIFRANCE Israël annonce un "Colloque Transports Publics et Smart City France-Israël 2015". Selon des informations parvenues à Tel Aviv par IsraelValley (mais non encore confirmées par la Mairie de Paris), la Maire Anne Hidalgo devrait se rendre en Israël pour cet évènement. ISRAELVALLEY PLUS. EN NOVEMBRE 2014. La présence d'Israël au 4ème congrès international des vill...

Ilan Friedman-Cohen | France-israël

Encore une histoire typiquement "Made in Israel" qui fait le buzz. IsraelValley va se rendre ce matin à la librairie Steimatsky pour en avoir le coeur net : Avigdor Lieberman va t-il vraiment passer à l'acte et offrir gratuitement des Charlie Hebdo aux israéliens ? On verra bien. Selon (1) Avigdor Lieberman, actuel ministre des Affaires étrangères, chef du parti ultra-nationaliste Israël Be...

Dan Rosh (Tel Aviv) | France-israël

Fondé en 1982, Partech International est un fonds d’investissement international en capital-risque implanté aux États-Unis, en Europe et en Israël. Gérant actuellement 800 millions de dollars, Partech investit exclusivement dans le secteur des technologies de l’information – et plus spécifiquement dans les logiciels et Internet, ainsi que dans les communications et les composants. Partech c...

IsraelValley Desk | France-israël

Si l’écosystème startups français et israélien sont très différents, les deux pays se nourrissent mutuellement. Décryptage par Daniel Bessis, représentant de Paris Région en Israël. Entretien avec Daniel Bessis, Chief Representative en Israël pour Paris Région, lors de l’événement Axis Paris, dont L’Atelier est partenaire, qui réunissait investisseurs internationaux et startups françaises. ...

L’Atelier | France-israël

EVENEMENT EXCEPTIONNEL.Impossible de rater cet évènement professionnel phare de la CCFI et qui rassemble l'élite de France et d'Israël dans le domaine de la cyber-sécurité à Paris. Organisé durant des mois, et avec une patience infinie, Dominique Bourra (trilingue, français, hébreu, anglais) et une équipe expérimentée préparent avec soin des rencontres de qualité exceptionnelle. Pas de tam tam ...

Odelia Bohbot | France-israël

La Fête du graphisme 2015 invite le graphiste/artiste David Tartakover lors de l’exposition “We love Books! A World Tour in Paris” qui se déroulera à la Cité internationale des Arts à partir du 16 janvier 2015. Tartakover - Book Cover “The Black hills of Dekota” – de Meir Agassi. Après des études à la Bezalel Academy of Art and Design de Jérusalem puis au London College of Printing, David T...

Coolisrael | France-israël

Un groupe de fans francophones de Jacques Chancel se sont retrouvés récemment à Tel Aviv pour élaborer un plan d'actions qui vise à nommer une place centrale d'Israël au nom de Jacques Chancel. A SAVOIR. Jacques Chancel, de son vrai nom Joseph Jacques André Régis Crampes, est un journaliste et écrivain français, né le 2 juillet 19281 à Ayzac-Ost (Hautes-Pyrénées) et mort le 23 décembre 2014 ...

Dan Rosh (Tel Aviv) | France-israël

TRANSPORT L'application mobile d'informations locales sur les transports en commun a séduit Keolis qui a décidé d'y investir de l'argent et de l'aider à se développer en France... Moovit, le «coyote» des transports en commun, lève 50 millions de dollars et séduit Keolis A Bordeaux, l'application Moovit est déjà expérimenté depuis un an auprès des passagers du réseau de transports en commun...

IsraelValley Desk | France-israël

Verbatim (extraits) Monsieur le Président, Mesdames, messieurs les ministres, Madame, Messieurs les présidents de groupe, Mesdames, messieurs les députés. Monsieur le Président, vous l’avez dit, ainsi que chacun des orateurs, avec force et sobriété, en trois jours, oui en trois jours 17 vies ont été emportées par la barbarie. Les terroristes ont tué, assassiné des journalistes, des...

Israel Valley Desk | France-israël

C'est à la Une du journal Haaretz ce matin. Le Gouvernement israélien a été obligé de s'impliquer très fortement pour résoudre, en un temps record, des tracasseries administratives (le lieu de l'enterrement a été changé trois fois) et des prix "hors normes" (jusqu'à 15 000 euros) demandés par des sociétés de Hevra Kadisha de Jérusalem pour la mise à terre des quatre tués par un djihadiste à Par...

Ilan Rosenthal | France-israël

De nombreux israéliens souhaitent acheter Charlie Hebdo. Seul problème : où l'acheter ? En fait très peu de Charlie Hebdo sont à la disposition des francophones israéliens. Quelques exemplaires étaient disponibles ce matin à l'aéroport Ben Gourion de Tel Aviv. Des journalistes israéliens ont réussi à s'en procurer "à travers un circuit parallèle". Un marché parallèle a été ouvert sur intern...

Ilan Rosenthal | France-israël

Aujourd’hui, en ce cimetière de Givat Shaul, je viens rendre l’hommage solennel de la Nation française aux quatre victimes d’un lâche et misérable assassinat. Nos pensées vont à Yohan Cohen et Yoav Hattab, exécutés au seuil de leur vie d’adulte en voulant protéger leurs compagnons. Nos pensées vont aussi à Philippe Braham et François-Michel Saada, deux hommes respectés et estimés. A leurs f...

IsraelValley Desk | France-israël

Un nombre incroyable d'articles diffusés en France critiquent le fait que Netanyahou était présent à Paris dimanche dernier. En Israël JSS News a publié un article intéressant. JSS News : "Le ministre des finances limogé par Netanyahu il y a un mois attaque aujourd’hui son ancien patron sur son comportement lors de la marche républicaine de dimanche, à Paris. Selon le chef du parti Yesh Atid...

JSS News | France-israël

Dieudonné est connu en Israël. Il est le symbole en Israël d'une "justice laxiste" qui ouvre un "boulevard aux pires salopards". Des pages entières ont été écrites dans la grande presse du pays sur ce "curieux et infâme personnage" qui symbolise selon un journal israélien "une France raciste et antisémite". Ses derniers propos vont lui donner une nouvelle notoriété. Ce qui est certain : un ...

Dan Assayah (Tel-Aviv) | France-israël