Feb 27

Exposition sur l'Affaire Dreyfus au Musée Beit Hatfutsot de Tel Aviv

Authors picture

IsraelValley Desk | France-israël

Headline image

« Dreyfus, histoire d’une famille juive française » : Ouverture au grand public à partir du mardi 11 mars

Le musée Beit Hatfutsot de Tel Aviv, la Bibliothèque Nationale d’Israël, le Département d’Etudes Françaises et le Centre de recherche Kantor sur le Judaïsme européen contemporain de l’Université de Tel Aviv, en association avec l’UFR de Littérature française et comparée (Sorbonne Paris IV), avec le soutien de l’Ambassade de France et l’Institut français d’Israël, ont le plaisir de vous présenter :

Exposition et colloque

« Dreyfus, histoire d’une famille juive française »
Une exposition complète sur « l’Affaire Dreyfus » et le combat de la famille Dreyfus pour faire éclater la vérité
Inauguration le lundi 10 mars à 19h45 (sur invitation)
Ouverture au grand public à partir du mardi 11 mars
Au musée Beit Hatfutsot, sur le Campus de l’Université de Tel Aviv

Colloque « L’Affaire Dreyfus : Quelles leçons à retenir ? »
Le mardi 11 mars 2014 à partir de 9h à l’Université de Tel Aviv


L’Ambassade de France et l’Institut français d’Israël sont heureux de soutenir cette exposition et ce colloque majeurs sur Alfred Dreyfus, initiés par son arrière-petite-fille, Yaël Perl Ruiz.

« Il est très important pour moi de transmettre la mémoire du « crime judicaire », comme l’a appelé Jean Denis Bredin, qui a brisé la vie et la carrière de mon arrière-grand-père, le Capitaine Alfred Dreyfus. Je tiens à réhabiliter son image, souvent déformée, et souligner le calvaire enduré par ses premiers soutiens : sa femme Lucie et son frère Mathieu », Yaël Perl Ruiz.

Le lundi 10 mars, l’ouverture de l’exposition aura lieu avec la présence exceptionnelle de Tzipi Livni, Ministre israélienne de la Justice, S.E Patrick Maisonnave, Ambassadeur de France en Israël, Dan Tadmor, Directeur Général du Musée Beit Hatfutsot, Pr. Haggai Ben Shammai, Directeur Académique de la Bibliothèque Nationale d’Israël, Yaël Perl Ruiz, arrière-petite-fille d’Alfred Dreyfus, et Martine Le Blond-Zola, arrière-petite-fille d’Emile Zola et Vice-présidente de l’association « Maison Zola-Musée Dreyfus ». Seront également présents des représentants de l’Université Panthéon-Sorbonne à Paris venus spécialement pour participer au colloque consacré à Alfred Dreyfus proposé le mardi 11 mars 2014 par l’Université de Tel Aviv en marge de l’exposition.

« Dreyfus, histoire d’une famille juive française » se propose d’explorer l’Affaire Dreyfus sous son angle le moins divulgué, celui des membres de la famille d’Alfred Dreyfus restés dans l’ombre et pourtant engagés jusqu’au bout sur le plan juridique pour obtenir sa réhabilitation. L’exposition propose des objets personnels issus de la collection privée de la famille Dreyfus, prêtés par le Musée d’art et d’histoire du judaïsme à Paris et par Yaël Perl Ruiz elle-même, conférant à ces effets une valeur touchante, qui illustre parfaitement l’histoire familiale de l’Affaire Dreyfus. Ces objets sont présentés pour la première fois en Israël.

L’exposition présente également des coupures de presse originales et des caricatures qui ont illustré l’Affaire à l’époque et propose la projection du film original de Georges Méliès, « L’Affaire Dreyfus » (1899) qui s’intéresse particulièrement à cette histoire dans son contexte politique et social. Sera également projeté un film sur l’identité juive dans la France d’aujourd’hui, film conçu et réalisé spécialement pour cette exposition. Inaugurée le lundi 10 mars, l’exposition sera ensuite ouverte au grand public à partir du mardi 11 mars.

En marge de cette exposition, un grand colloque sur le thème « L’Affaire Dreyfus : Quelles leçons à retenir ? » se tiendra le mardi 11 mars à partir de 9h. Le colloque est organisé par l’Université de Tel-Aviv et l’Université de la Sorbonne Paris IV. A la fois tourné vers la spécificité culturelle et politique française et centré sur la question de l’antisémitisme et de l’identité juive, le colloque, qui s’inscrit dans le programme du mois de la francophonie mondiale, vise à donner une épaisseur intellectuelle à l’exposition du musée de Beit Hatfusot et à présenter l’Affaire comme un terrain d’inspiration et d’expérimentation qui loin de se limiter aux acteurs de l’époque devrait concerner les hommes et les femmes d’aujourd’hui.

Le rapport entre la naissance de l’intellectuel et l’émergence d’une littérature engagée, d’une part, et la montée de l’antisémitisme et d’un nationalisme exacerbé au moment de l’Affaire Dreyfus, d’autre part, soulève des questions complexes sur lesquelles beaucoup de choses ont été déjà dites et écrites. Ce colloque a pour ambition de retravailler la notion d’« engagement » telle qu’elle s’est constituée dans et par l’affaire, à travers les choix et les agissements d’acteurs importants et secondaires, dreyfusards et antidreyfusards, écrivains, hommes de lettres, artistes et politiciens. Parmi les invités du colloque, seront présents Philippe Oriol, historien, Alain Pagès, Professeur et écrivain, Simon Epstein, historien, ainsi que les arrière-petites-filles d’Alfred Dreyfus et d’Emile Zola.
Les deux langues du colloque seront l’hébreu et le français avec une traduction simultanée pour les deux langues. Les séances sont ouvertes au public.

C’est la première fois qu’un évènement de cette ampleur, associant exposition et colloque, est proposé en Israël, pays où il revête évidement une résonnance particulière puisqu’on sait que cette affaire a inspiré Théodore Herzl et motivé son engagement pour la création d’un état juif.

Informations pratiques :

« Dreyfus, histoire d’une famille juive française »
Exposition au musée Beit Hatfutsot
Inauguration le lundi 10 mars (sur invitation)
Ouverture au public le mardi 11 mars
Campus de l’Université de Tel Aviv, Ramat-Aviv


Colloque « L’Affaire Dreyfus : quelles leçons à retenir ? »
Le mardi 11 mars 2014 à partir de 9h
Gilman, salle Berger 223
Université de Tel-Aviv, Ramat-Aviv

En français et en hébreu, traduction simultanée dans les deux langues

L’Ambassade de France et l’Institut français d’Israël annoncent une mission "éducation et laicité" avec la Visite en Israël d’une délégation d’enseignants du secondaire en France Communiqué Officiel : "L’Ambassade de France et l’Institut français d’Israël reçoivent une délégation d’enseignants du Lycée Professionnel Théodore Monod à Noisy-le-Sec en France, accompagnée par l’avocate française...

IsraelValley Desk | France-israël

La Chambre de Commerce et d’Industrie Israël-France (CCIIF) et son président, le Dr Daniel Rouach, organisent la cinquième édition de la conférence TransTech, mardi 28 octobre prochain, à l’Université de Tel-Aviv. Le colloque est l’occasion privilégiée de mieux comprendre le transfert de technologie en Israël, d’évaluer le potentiel des technologies financières et de rencontrer de nombreux l...

IsraelValley Desk | France-israël

Ulcan, détesté par les médias et les Autorités publiques françaises, est en passe de devenir un "internet-héros" dans la communauté francophone d'Israël. Les chiffres de consultations de "Ulcan" (autour de 400 000) sur le moteur de recherche Google sont assez extraordinaires. La cyberguerre (totalement illégale selon la législation Française) de Ulcan qui vise certains médias Français est v...

Emile Kojski-Levy | France-israël

Un article intéressant où Israël et son excellence est bien mentionnée. Selon (1) : Le Big Data est désormais sur toutes les lèvres. Les entreprises ont enfin compris l'intérêt des mégadonnées. Les projets dans le domaine ont ainsi été multipliés par six en deux ans, selon un baromètre récent, réalisé par le groupe d'études IDC pour EMC Corporation. L'Union européenne s'est de son côté engagée...

Arnaud Caldichoury | France-israël

C’est l’une des affaires d’espionnage les plus graves de l’histoire d’Israël. Un immigrant juif polonais, Marcus Klingberg, a espionné l’Etat hébreu au profit de l’URSS jusqu’en 1983, avant d’être arrêté puis écroué pendant 15 ans. Marcus Klingberg n’est autre que le grand-père de l’adjoint au maire au Logement à Paris, Ian Brossat. Pour la première fois, le communiste de 34 ans raconte au JDD....

JDD (Paris) | France-israël

De nombreux israéliens, des jeunes en particulier, ont quitté le pays depuis la guerre de Gaza cet été Selon The Marker, en se basant sur les taux d’émigration depuis 1948, il est estimé qu’entre 549 000 et 582 000 Israéliens vivent actuellement à l’étranger, avec plus d’un quart d’entre eux résidant aux États-Unis. Près de 25 000 Israéliens vivent au Canada, 14 000 en Allemagne, 13 500 au ...

IsraelValley Desk | France-israël

Vu d'Israël, l'annonce de la nomination du nouveau Président de EDF est considérée comme une excellente nouvelle. Le Groupe EDF est impliqué depuis des années en Israël (investissements massifs) et il n'y a aucune raison pour que cela cesse. Des entreprise françaises travaillent pour EDF en Israël (Les panneaux solaires sont cependant fabriqués en France et du matériel vient d’Europe). Jean-Ber...

Amos Rosh | France-israël

Le premier voyage inaugural s’est déroulé dimanche dernier. La compagnie low-cost du groupe Air France-KLM, Transavia.com, vient de lancer une nouvelle liaison directe entre Lyon Saint-Exupéry et l’aéroport Tel Aviv-Ben Gourion. La société, qui opère déjà six lignes au départ de Lyon, propose désormais un aller-retour entre les deux villes, chaque dimanche, à partir de 69 euros le vol simple. ...

IsraelValley Desk | France-israël

La stratégie d'innovation mise en œuvre visant à développer de nouveaux produits haut de gamme à base de sel de mer à faible teneur en sodium et de sel de mer gastronomique pour les détaillants et fabricants de produits alimentaires vient de porter ses fruits pour Salt of the Earth Ltd. Trois des produits innovants à base de sel de mer de la société ont remporté les prix SIAL Innovation Sel...

IsraelValley Desk | France-israël

Le groupe français Publicis Présidé par Maurice Levy (qui détient 4,9 millions d'actions) annonce la signature d'un accord pour prendre une participation de 20% dans Matomy Media Group Ltd, spécialiste de la communication digitale en Israël. Cette participation stratégique s'accompagne d'une option d'achat de 4,9% supplémentaires. Créé en 2007 et basée à Tel-Aviv, Matomy Media (117,34 M£ -...

Econostrum | France-israël

La France a distingué Meïr Shalev, écrivain, et Roselyne Dery, attachée pour le livre à l’Institut français d’Israël, le 7 octobre 2014. L’Ambassadeur a remis les insignes de chevalier des Arts et des Lettres à M. Meir Shalev, dont l’œuvre est plébiscitée par le public, tant en Israël qu’en France, et de chevalier de l’Ordre national du Mérite à Mme Roselyne Dery, dont l’action a notamment c...

IsraelValley Desk | France-israël

Depuis quelques jours les Autorités israéliennes s'interrogent sur l'avenir des relations France-Israël. Un homme attire bien évidemment le regard des milieux politiques de Jérusalem : Alain Juppé. Voilà ce que disait l'ancien Premier ministre qui a des chances de battre selon un dernier sondage Nicolas Sarkozy aux Primaires de l'UMP. (Le Parisien : "A en croire un sondage LH2 pour Le Nouve...

Dan Assayah (Tel-Aviv) | France-israël

Inspirée par la Loi américaine « Foreign Account Tax Compliance » (FATCA), la Déclaration relative à l’Échange Automatique de Renseignements en matière fiscale a été à Paris le 6 mai 2014 par de nombreux États, dont les 34 pays membres de l’OCDE. Pays concernés : l'Allemagne, l’Australie, l’Autriche, la Belgique, le Canada, le Chili, la Corée, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, les États-U...

IsraelValley Desk | France-israël

En Israël, la décision de l’Académie Royale de Suède va surprendre. Déjà le site Ynet (leader des médias en Israël) a mis l'accent sur la "jewishness" de Modiano. A Jérusalem et Tel Aviv on retiendra que le père de Modiano, Albert, était juif et a collaboré avec la Gestapo. En effet, Albert Modiano, juif originaire de Salonique trafiquait avec l’Occupant. Louisa Colpeyns, sa femme, faisait des ...

Dan Rosh (Tel Aviv) | France-israël

Session d’automne du FIRAD, appel à propositions France-Israël en R&D October 7, 2014, category: Israel,R&D,start-up,Technologie La France et Israël annoncent conjointement le lancement d’un appel à propositions bilatéral France-Israël, appelé FIRAD, pour des projets communs de R&D, qui se concentrera sur ​​le développement de produits innovants et d’applications dans divers domaines techno...

IsraelValley Desk | France-israël