Dec 30

BILAN 2013 : l’Année du High-Tech pour l'Economie Israélienne

Authors picture

Jacques Bendelac | Économie

Headline image

L’année qui s’écoule a été une des meilleures pour les secteurs israéliens du high-tech et du bio-tech: achats étrangers, embauches en hausse, etc.

2013 aura été l’année du high-tech pour Israël. Tous les indicateurs sont au beau fixe : le secteur a levé des fonds pour un montant record, les embauches sont reparties à la hausse, les salaires versés sont en progression et la frénésie d’achats étrangers de start-up israéliennes a dépassé toutes les prévisions. Les mêmes tendances positives sont également observées pour 2014.

Les réussites du high-tech en 2013 sont d’autant plus spectaculaires que l’économie israélienne a connu une année particulièrement instable ; ce qui n’a pas empêché Google de réaliser en Israël sa transaction de l’année, ni Facebook d’investir dans un centre de recherche et de développement en Israël, ni le milliardaire mexicain Carlos Slim, le deuxième homme le plus riche au monde, de continuer à investir en Israël, en particulier dans le secteur de la santé et des télécommunications.

FRÉNÉSIE D’ACHATS ÉTRANGERS

Au cours de 2013, le secteur du high-tech israélien a été saisi par une frénésie d’achats de start-up locales de la part d’investisseurs étrangers, surtout d’origine américaine. Au total, ce sont 20 sociétés israéliennes qui ont été achetées par des étrangers en 2013, pour un montant global d’environ 5 milliards de dollars. Durant la dernière décennie (de 2004 à 2013), les étrangers ont déboursé 36 milliards de dollars pour s’offrir une technologie israélienne.

Parmi les achats étrangers de sociétés israéliennes effectués en 2013, on n’oubliera pas les transactions les plus marquantes : Google a acheté Waze (navigation GPS) pour 1,1 milliard de dollars, IBM a acquis Trusteer (logiciel de sécurité en ligne) pour 900 millions de dollars, Opko Health a acheté Prolor Biotech (biotechnologie) pour 480 millions de dollars, Cisco s’est offert Intucell (auto-optimisation de réseaux) pour 475 millions de dollars, Facebook a acheté Onavo (sécurité informatique) pour 150 millions de dollars, etc.

LEVÉES DE FONDS

Fortes de leurs succès économiques et technologiques, les sociétés israéliennes n’ont plus de difficultés à lever des fonds à l’étranger. La Terre promise des inventeurs israéliens reste l’Amérique, mais l’Europe aussi a retrouvé sa place sur la carte mondiale des places financières importantes : en 2013, trois sociétés israéliennes de high-tech ont effectué des introductions dans les bourses européennes de Londres et de Varsovie.

Sur le marché financier américain, une vingtaine d’entreprises israéliennes ont emprunté, en 2013, la somme globale de 1,6 milliard de dollars, soit la meilleure année depuis 2008. Dans le secteur du high-tech et de biomed, les levées de fonds les plus fortes ont été celles réalisées par Kerk et par Medgenics, deux sociétés israéliennes spécialisées dans le domaine de la pharmacologie. Cette levée de fonds a concerné aussi des entreprises industrielles : Statasys (impression 3D) a emprunté 481 millions de dollars et Delek (énergie) a levé 355 millions de dollars.

EMBAUCHES DE MASSE

Dopées par leurs bons résultats, les start-up israéliennes n’ont pas hésité à améliorer les rémunérations qu’elles versent à leurs salariés. En 2013, le salaire moyen du secteur du high-tech a augmenté de 4,1% mais certaines branches se sont particulièrement distinguées par leur générosité salariale: les hausses de salaire les plus fortes ont été enregistrées dans la téléphonie mobile (+ 8,5%), dans l’Internet (+ 7,5%) et dans les contrôles de qualité (+ 6,5%).

Avec la poussée des salaires, les embauches aussi sont reparties à la hausse : le high-tech a été responsable de 11% des embauches de l’économie israélienne effectuées durant l’année écoulée, soit le taux d’embauche le plus fort des cinq dernières années. L’amélioration du marché du travail dans le high-tech s’explique, sans aucun doute, par les achats étrangers qui ont dopé l’ensemble du secteur.

Jacques Bendelac (Jérusalem)

Qui sont les grands gagnants des travaux du tramway de Tel Aviv ? Les importateurs de deux-roues : leurs ventes ont augmenté de 10% en deux ans. Les bouchons causés par les travaux de la construction du tramway de Tel Aviv exaspèrent les automobilistes ; mais ils ne font pas que des malheureux. Face aux nombreux encombrements qui engendrent des pertes de temps, les Israéliens ont trouvé un...

Jacques Bendelac | Économie

Le capital-risque est une « niche » dans le monde de la finance. Représentant au niveau mondial bien moins de 100 milliards de dollars d’investissement, il pèse très peu macro-économiquement: 0,4% du PIB pour le champion Israëlien, 0,3% pour le leader incontesté à savoir les Etats-Unis et 0,03% pour la France (source OCDE/2014). C’est pourtant grâce au "venture capital" (en Français, capital-ri...

IsraelValley | Économie

Plusieurs pays se sont engagés pour plus de transparence fiscale auprès de l'OCDE, dont le Panama éclaboussé par le récent scandale des Panama Papers, a indiqué jeudi 12 mai l'institution internationale. Cinq pays jusqu'ici pointés du doigt pour ne pas coopérer en matière fiscale (Bahreïn, le Liban, Nauru, Panama et Vanuatu), ont pris "l'engagement d'échanger automatiquement avec les autres pay...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Un député veut déposer une proposition de loi supprimant l’obligation d’étiqueter les prix sur tous les produits dans les rayons des supermarchés. Pour le député il suffit d’inscrire les prix – manuellement ou électroniquement – sous l’endroit où sont présentés les produits, comme cela se fait dans la plupart des pays du monde. Il estime que cela pourrait entraîner une baisse des charges po...

IsraelValley Plus | Économie

Dans le cadre d’un plan de restructuration construit sur cinq ans, la Bank Leumi a annoncé le licenciement de plusieurs centaines de personnes. Environ mille employés seront licenciés la première année, et une centaine de postes seront supprimés chaque année durant les quatre années suivantes. Un plan de départ avancé à la retraite sera également proposé à certains employés anciens. Il s’agi...

IsraelValley Plus | Économie

Fiverr, Créée en 2010 par Micha Kaufman et Shai Wininger. Fonds levés depuis sa création : 111 millions de dollars. Si vous avez besoin d’aide ? Fiverr a peut-être la solution... Le site est une plate-forme de mise en relation avec des prestataires de service, anonymes ou non, pour un prix de départ minimum de 5 dollars. Fiverr recense des freelances du monde entier qui proposent de créer un...

IsraelValley Plus | Économie

Le chômage continue de reculer en Israël: en avril, il est passé à 4,9%, son niveau le plus bas jamais atteint. La pénurie de main d’œuvre s’aggrave. Le taux de chômage en Israël vient de descendre en dessous de la ligne symbolique des 5% : selon les chiffres que vient de publier l’Institut de la Statistique à Jérusalem, les chômeurs représentaient 4,9% de la population active en avril 201...

Jacques Bendelac | Économie

Israël fait partie des pays les plus innovants au monde. Elément révélateur : en 2015, les acquisitions de start-up israéliennes par les géants internationaux de l’industrie des technologies ont atteint un nouveau record, dépassant les 7 milliards de dollars. L’année 2016 a débuté sur de mêmes bases avec, en particulier, l’arrivée d’investisseurs chinois. Le conglomérat chinois Kuang-Chi a ains...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

C’est le chiffre officiel qui vient d’être publié : en 2015, 6.628 juifs de France ont fait leur aliya, soit un effectif semblable à celui de 2014. En 2015, 27 908 nouveaux immigrants (« olim ») des quatre continents ont quitté définitivement leur pays d’origine pour venir s’installer en Israël. C’est 16% de plus qu’en 2014 (24.120 immigrants) et 65% de plus qu’en 2013 (16.900 immigrants). ...

Jacques Bendelac | Économie

Les applications de mobilité bénéficient d’une côte certaine chez les constructeurs automobiles. En début d’année l’américain General Motors avait investi 500 millions de dollars dans Lyft, qui propose des solutions de covoiturage entre particuliers dans la plupart des villes américaines. C’est désormais au tour de Toyota et de Volkswagen de se placer sur le marché en s’alliant respectiveme...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Le dimanche 22 mai s’est tenu le salon du Mariage à Netanya, la ville côtière israélienne a accueilli près de cent prestataires, mettant en avant leur savoir-faire. Parmi eux, Yona Events, agence de wedding-planner gérée par deux sœurs originaires de Nice, Yohanna et Yael. Organisé en plein air dans les jardins de la salle El Yam De Ramat Poleg, ce sont environ 2000 francophones qui sont ven...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Xura, anciennement Comverse, l’une des plus importantes sociétés israéliennes de haute-technologie a conclu un accord définitif pour son rachat par des filiales de Siris Capital Group. Un rachat à hauteur de 25 dollars par action et comprenant 19,2% de remise sur les titres de clôture. Le montant total de l’accord s’élève à environ 643 millions de dollars. En fin d’année dernière, Comverse f...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Yuval Steinitz, ancien ministre des renseignements israéliens et actuel ministre de l'énergie, a le sens de la formule choc. "Aba tzadak", papa avait raison, a-t-il répondu en clin d'oeil à Manuel Valls lors du déjeuner en présence de l'importante délégation d'affaires conduite par Henri Cukierman, président de la CCFI. Le père de Steinitz avait donc raison lorsqu'il disait en connaissance de c...

IsraelValley | Économie

Les entreprises tchèques souhaitent investir dans plusieurs projets en Israël, dont la modernisation des routes ferroviaires ou l’exploitation du gaz naturel. De nouvelles opportunités de coopération économique entre les deux pays ont fait l’objet de discussions entre le Premier ministre Bohuslav Sobotka accompagné de sept autres ministres tchèques et des représentants israéliens ce dimanche lo...

IsraelValley Desk | Économie

En Israël, des milliers de juifs croyants se rendent ce soir sur la tombe de Rabbi Shimon Bar Yohaï à Méron, pour y célébrer son anniversaire. Ce mercredi soir, les célébrations traditionnelles de Lag Ba’Omer vont s’ouvrir et elles se prolongeront durant les 36 heures à venir. En Israël, Lag Ba’Omer est l’occasion pour les juifs croyants d’effectuer un pèlerinage sur la tombe de Rabbi Shim...

Jacques Bendelac | Économie