Dec 14

Le Phénomène de « Petit Monde », Clé du Succès Economique Israélien.

Authors picture

Dr Daniel Rouach et Dr Michael Bichart | Éditorial

Headline image

Depuis sa création, l’économie israélienne a cherché à mettre en valeur son capital humain. Israël profite d’une population très internationale. Plus du quart des israéliens sont nés à l’étranger (35% des juifs). Dans de nombreux cas, les réseaux diasporiques restent vivaces et favorisent les échanges commerciaux. En particulier, tout comme l’Irlande et l’Inde, Israël s’est largement appuyé sur sa diaspora américaine (en l’occurrence, les réseaux juifs américains).

Cette tendance est extrêmement visible par exemple dans le domaine du capital risque : l’Etat hébreu, à travers le programme Yozma (1992), a spécifiquement construit son capital-risque sur le savoir-faire américain. L’ex président de la banque d’Israël, M. Stanley Fisher, est lui-même issu directement de la diaspora juive.

Peu avantagée par un sol faible en ressources naturelles, Israël a su mettre en place un système éducatif efficace. Le Technion, Israel Institute of Technology, et l’Institut Weizmann ne sont que les fers de lance d’un dense réseau d’institutions qui combinent la tradition allemande d’orientation vers les sciences (la moitié des étudiants israéliens sont des scientifiques) et un mode de fonctionnement « à l’américaine » (les sphères universitaires américaines et israéliennes sont très liées).

La performance du système éducatif israélien trouve notamment son explication dans l’engagement de l’Etat en sa faveur. Avec 9,2% de son Produit Intérieur Brut, Israël figure au premier niveau mondial en matière de ressources consacrées à son système éducatif.

En plus de l’engagement de l’Etat dans la conception d’un système éducatif performant, Israël a bénéficié à diverses reprises au cours de son histoire d’une immigration considérable de personnes très qualifiées. A titre d’exemple, environ la moitié des adultes en provenance d’ex-URSS qui se sont installés dans les années 1990 en Israël a fait des études supérieures. C’est pratiquement deux fois plus que la moyenne des Israéliens avant l’immigration (28%). Dans le domaine médical, l’immigration russe a ajouté 10 000 médecins à Israël entre 1990 et 1992, ceci alors que le pays, avec 12 000 médecins, comptait déjà une des proportions de docteurs les plus élevées du monde.

La combinaison entre une immigration qualifiée et un système d’enseignement efficace produit une main d’oeuvre largement éduquée : 60% de la population active israélienne a un niveau d’études égal ou supérieur à celui du baccalauréat et 35% de celle-ci possède un diplôme universitaire. La population active israélienne est composée à 1,4% de scientifiques et d’ingénieurs, soit largement plus que dans les autres pays (le taux est de 0,88% au Japon, 0,85% aux USA et 0,60% en Allemagne).

La diversité de la population israélienne, son orientation vers l’étranger ainsi que son niveau de qualification sont des éléments majeurs du succès économique de l’état hébreu.

La culture israélienne, élément non quantifiable par excellence, occupe néanmoins un rôle majeur dans le système national d’innovation. Si le fait de posséder une population internationale et éduquée est un avantage considérable pour l’économie israélienne, son succès tient également à des éléments proprement culturels.

Par exemple, la culture israélienne est très tournée vers l’innovation technologique. Que ce soit dans les médias ou dans les sphères politiques, la population de l’état hébreu est caractérisée par une adoption rapide des nouvelles technologies. Les israéliens ont ainsi été recemment classés 2ème mondiaux (derrière le Canada) pour leur utilisation intensive d’internet. Cette ouverture aux technologies est également liée à l’apprentissage que la plupart des jeunes israéliens en font lors de leur long passage à l’armée.

Outre l’orientation vers les nouvelles technologies, le fait qu’Israël possède une population très diverses mais très connectée favorise également la créativité et l’innovation locale. En effet, de nombreux sociologues ont montré l’importance du contexte social dans la capacité individuelle d’innovation.

De fait, l’idée du « génie créatif », de l’inventeur génial déconnecté du monde et qui aurait des idées révolutionnaires seul dans son coin n’a correspondu à la réalité que dans trois cas (Collins 1998) : le métaphysicien confucéen Wang Ch’ung du premier siècle après J-C, le spiritualiste zen du 14ème siècle Bassui Tokusho et le philosophe arabe du même siècle Ibn Khaldun.

En réalité, l’énorme majorité des génies (comme Ludwig van Beethoven, Thomas David Hume ou Adam Smith), doivent beaucoup de leur créativité au contexte social, et en particulier au phénomène du « petit monde » (small world). Même si la théorie sociale du « petit monde » est plutôt compliquée, son principe est simple : une personne est d’autant plus créative/innovante qu’elle a d’attaches dans des groupes de personnes variés.

La théorie développée par Brian Uzzi et Jarrett Spiro dans leur article sur le phénomène du « petit monde » peut être (grossièrement) résumée de la manière suivante : si l’on considère deux groupes homogènes différents et qu’on crée quelques liens entre eux, on augmente la créativité de ces groupes. Si on les mélange trop, le groupe devient homogène et la créativité décroît.

Ce phénomène de « petit monde » est un élément important (bien que peu quantifiable) du succès économique israélien. En effet, à une population extrêmement diverse, Israël allie une culture d’ouverture des uns vers les autres dans la vie quotidienne. Tous les lieux publics – cafés, transports en commun, plages, etc. – sont autant d’opportunités de faire de nouvelles rencontres. Les Israéliens échangent très facilement leurs numéros de téléphone et se constituent ainsi un réseau très étoffé de connaissances variées qu’ils n’hésiteront pas à mettre à profit. Au final, le fait que ces derniers aient très souvent des attaches dans des groupes sociaux différents est un atout pour l’économie israélienne.

Ces deux traits sociaux – diversité et connections – forment ainsi un terreau fertile au développement de l’innovation en Israël. De nombreuses histoires à succès de la technologie locale sont ainsi nées de rencontres fortuites. Given Imaging, par exemple, l’inventeur de la PillCam, la capsule endoscopique – qui compte aujourd’hui plus de 300 employés de par le monde – et est le fruit de l’association d’un médecin avec un ingénieur spécialisé dans les systèmes de guidage des missiles.

Au delà de l’avantage qu’elle tire de sa population et de sa culture originale, Israël s’est dotée d’institutions qui ont pu soutenir son développement économique, et ce malgré l’environnement difficile dans lequel elles évoluaient.
Conscient de l’importance essentielle de l’éducation pour assurer la viabilité du projet sioniste, les pères fondateurs de l’état d’Israël ont investi dans la création d’universités de pointe qui placeraient l’industrie israélienne à la frontière technologique. De fait, son système universitaire est un pilier du succès économique d’Israël.

Wikipédia a annoncé cette semaine que Jérusalem accueillera en Avril 2016 le Wikimédia Hackathon. L’évènement s’étalera sur plusieurs jours et regroupera plusieurs dizaines d’équipes de développeurs venus du monde entier réunis pour faire de la programmation informatique collaborative. L'objectif des développeurs étant de produire un prototype d’application en quelques heures. Un jury désign...

IsraPresse | Éditorial

Laurent Fabius, se rendra le mois prochain au Proche-Orient pour tenter de relancer les pourparlers israélo-palestiniens et convaincre les parties de souscrire à la résolution promue en ce sens par la France au Conseil de sécurité de l'Onu. "Je me rendrai avant la fin du mois (de juin) en Egypte, dans les Territoires palestiniens et en Israël", a-t-il déclaré jeudi sur France Inter. Dans son...

i24News | Éditorial

L'Israélien Ofer Eini a serré la main du Palestinien Jibril Rajoub lors du 65e congrès de la Fifa, à Zurich (Suisse), vendredi 29 mai 2015. Méfiez-vous des signes extérieurs de réconciliation factices. Israël a gagné son combat très dur par K.O. technique face à un opposant palestinien, soutenu par le Qatar, virulent et detérminé. Selon Israël, il a été obligé de renoncer à son oeuvre de "d...

Ilana Dreyfus (Tel Aviv) | Éditorial

Des tractations sont en cours pour revoir l’aide militaire américaine à Israël qui devrait augmenter en 2017, d’après des sources américaines et israéliennes révélées vendredi par l’agence Reuters. Depuis 2007, les Etats-Unis accordent à Israël une aide militaire d’un montant de 3 milliards de dollars par an (soit 2.74 milliards d’euros). D’après un responsable américain, il s’agirait d’une ...

i24News | Éditorial

En un temps record i24News est devenu pour de très nombreux francophones et anglophones du monde entier une source essentielle d'informations sur Israël. Dans le domaine économique Globes (en Anglais-Hébreu) reste incontournable. Son concurrent direct en hébreu et anglais est The Marker. En langue française, et pour la partie économique, IsraelValley (1200 000 connections en 2014) est le leader...

IsraelValley Desk | Éditorial

Le gouvernement israélien vient d’approuver un budget de près de 15 millions de dollars pour financer des crèches exclusivement au bénéfice des enfants d’immigrants illégaux. (IsraPresse). Parmi les 180.000 étrangers recensés sur le territoire israélien, quelque 80.000 sont en situation irrégulière. Ces clandestins sont, pour la plupart, des étrangers qui ont pénétré en Israël avec un visa ...

IsraelValley Desk | Éditorial

Grande enquête dans le Haaretz sur le business caché de l'Etat hébreu. "Il y a de fortes chance que les systèmes informatiques iraniens, l'électricité dans le bureau d'un député indonésien et le gilet pare-balles d'un soldat saoudien viennent d'Israël", affirme le Haaretz. Au delà de la rhétorique, des menaces et prises de position des uns et des autres, le commerce entre Israël et des pays ara...

IsraelValley Desk | Éditorial

Le "burn-out" est à la Une des médias économiques Français. L'Assemblée Nationale examine actuellement ce phénomène. En Israël la Knesset n'a pas pris en main ce sujet qui semble-t-il ne fait pas partie de l'agenda des députés à la Knesset, qui habituellement n'hésite jamais à porter mille sujets en avant. Il est clair que les médecins israéliens connaissent parfaitement ce phénomène qui to...

Ilan Rosenthal | Éditorial

Les écarts de revenus et de fortunes sont importants en Israël. Des études OCDE le prouvent sans cesse. Le profil des pauvres est analysé. Mais où en est -on sur le "profil" des super-riches ? Les milliardaires européens sont plus riches que leurs homologues américains et asiatiques, avec une fortune moyenne de 5,7 milliards de dollars, selon une étude publiée mardi 26 mai par la grande ban...

Youval Barzilaï (Rehovot) | Éditorial

"A Haïfa, j’ai obtenu le visa d’entrée n°1 de l’Etat d’Israël", titre France-Soir en Une de son édition du mercredi 19 mai 1948. La citation est de Joseph Kessel. L’écrivain et grand reporter ajoute: "Et mon avion fut le premier à toucher le sol de la Palestine libre". A l’époque, l’expression "Palestine libre" n’avait pas le même sens qu’aujourd’hui, c’était plutôt l’inverse: cinq jours aup...

France Soir | Éditorial

L'ancien Premier Ministre Ehoud Olmert a été condamné par un tribunal de Jérusalem à huit mois de prison ferme pour corruption aggravée, ont indiqué les médias israéliens. Les avocats de M. Olmert, chef du gouvernement de 2006 à 2009, ont immédiatement annoncé qu’ils faisaient appel. M. Olmert, 69 ans, est déjà sous le coup d’une peine de six ans de prison ferme dans une autre affaire de corrup...

IsraelValley Desk | Éditorial

Chavouot est en Israël une fête nationale et un jour férié. Chavouot commence le 23 mai 2015 à la tombée de la nuit et se termine le 25 mai. La fête de Chavouot tombe traditionnellement le 6 Sivan dans le calendrier juif et constitue la Pentecôte juive puisqu’elle est la conclusion et le couronnement de la supputation des sept semaines qui la séparent de Pessah - la Pâque juive -. On la surnomm...

Samuel Nathan | Éditorial

Adieu Conchita. En 2015, Mans Zelmerlow, représentant pour la Suède, a remporté la 60e édition de l'Eurovision. L'artiste de 27 ans, un des favoris, a remporté la 60e édition de l'Eurovision ce samedi avec son titre «Heroes». Selon 20Minutes : "Un titre rythmé, mis en scène à grands renforts d'animation, qu'il a interprété bras grand ouverts, en pantalon de cuir et force voix. Le chanteur âgé d...

Ilan Friedman (Tel Aviv) | Éditorial

"Le rapport sur le conflit israélo-palestinien qui inquiète l'AFP" par Simon Nasso (Actualité Juive) : ". Multiplier ces dépêches déséquilibrées par les 4000 clients que l'AFP se félicite de fournir en informations factuelles, et constater l'ampleur des conséquences néfastes. Voici en exclusivité les extraits d'un rapport, réalisé par une équipe de journalistes, mettant en lumière de manièr...

Actualité Juve | Éditorial

Golan Telecom a remporté cette semaine le Prix de la campagne marketing de l’année 2014. Le forfait tout inclus avec appels illimités depuis l’étranger mis en place par l’opérateur de téléphonie a été ainsi primé lors de la cérémonie « Innovate » organisée en Israël et qui récompense les opérations commerciales les plus innovantes réalisées sur l’année écoulée. Le prix a été ainsi remis à la di...

IsraPresse | Éditorial