Dec 14

Le Phénomène de « Petit Monde », Clé du Succès Economique Israélien.

Authors picture

Dr Daniel Rouach et Dr Michael Bichart | Éditorial

Headline image

Depuis sa création, l’économie israélienne a cherché à mettre en valeur son capital humain. Israël profite d’une population très internationale. Plus du quart des israéliens sont nés à l’étranger (35% des juifs). Dans de nombreux cas, les réseaux diasporiques restent vivaces et favorisent les échanges commerciaux. En particulier, tout comme l’Irlande et l’Inde, Israël s’est largement appuyé sur sa diaspora américaine (en l’occurrence, les réseaux juifs américains).

Cette tendance est extrêmement visible par exemple dans le domaine du capital risque : l’Etat hébreu, à travers le programme Yozma (1992), a spécifiquement construit son capital-risque sur le savoir-faire américain. L’ex président de la banque d’Israël, M. Stanley Fisher, est lui-même issu directement de la diaspora juive.

Peu avantagée par un sol faible en ressources naturelles, Israël a su mettre en place un système éducatif efficace. Le Technion, Israel Institute of Technology, et l’Institut Weizmann ne sont que les fers de lance d’un dense réseau d’institutions qui combinent la tradition allemande d’orientation vers les sciences (la moitié des étudiants israéliens sont des scientifiques) et un mode de fonctionnement « à l’américaine » (les sphères universitaires américaines et israéliennes sont très liées).

La performance du système éducatif israélien trouve notamment son explication dans l’engagement de l’Etat en sa faveur. Avec 9,2% de son Produit Intérieur Brut, Israël figure au premier niveau mondial en matière de ressources consacrées à son système éducatif.

En plus de l’engagement de l’Etat dans la conception d’un système éducatif performant, Israël a bénéficié à diverses reprises au cours de son histoire d’une immigration considérable de personnes très qualifiées. A titre d’exemple, environ la moitié des adultes en provenance d’ex-URSS qui se sont installés dans les années 1990 en Israël a fait des études supérieures. C’est pratiquement deux fois plus que la moyenne des Israéliens avant l’immigration (28%). Dans le domaine médical, l’immigration russe a ajouté 10 000 médecins à Israël entre 1990 et 1992, ceci alors que le pays, avec 12 000 médecins, comptait déjà une des proportions de docteurs les plus élevées du monde.

La combinaison entre une immigration qualifiée et un système d’enseignement efficace produit une main d’oeuvre largement éduquée : 60% de la population active israélienne a un niveau d’études égal ou supérieur à celui du baccalauréat et 35% de celle-ci possède un diplôme universitaire. La population active israélienne est composée à 1,4% de scientifiques et d’ingénieurs, soit largement plus que dans les autres pays (le taux est de 0,88% au Japon, 0,85% aux USA et 0,60% en Allemagne).

La diversité de la population israélienne, son orientation vers l’étranger ainsi que son niveau de qualification sont des éléments majeurs du succès économique de l’état hébreu.

La culture israélienne, élément non quantifiable par excellence, occupe néanmoins un rôle majeur dans le système national d’innovation. Si le fait de posséder une population internationale et éduquée est un avantage considérable pour l’économie israélienne, son succès tient également à des éléments proprement culturels.

Par exemple, la culture israélienne est très tournée vers l’innovation technologique. Que ce soit dans les médias ou dans les sphères politiques, la population de l’état hébreu est caractérisée par une adoption rapide des nouvelles technologies. Les israéliens ont ainsi été recemment classés 2ème mondiaux (derrière le Canada) pour leur utilisation intensive d’internet. Cette ouverture aux technologies est également liée à l’apprentissage que la plupart des jeunes israéliens en font lors de leur long passage à l’armée.

Outre l’orientation vers les nouvelles technologies, le fait qu’Israël possède une population très diverses mais très connectée favorise également la créativité et l’innovation locale. En effet, de nombreux sociologues ont montré l’importance du contexte social dans la capacité individuelle d’innovation.

De fait, l’idée du « génie créatif », de l’inventeur génial déconnecté du monde et qui aurait des idées révolutionnaires seul dans son coin n’a correspondu à la réalité que dans trois cas (Collins 1998) : le métaphysicien confucéen Wang Ch’ung du premier siècle après J-C, le spiritualiste zen du 14ème siècle Bassui Tokusho et le philosophe arabe du même siècle Ibn Khaldun.

En réalité, l’énorme majorité des génies (comme Ludwig van Beethoven, Thomas David Hume ou Adam Smith), doivent beaucoup de leur créativité au contexte social, et en particulier au phénomène du « petit monde » (small world). Même si la théorie sociale du « petit monde » est plutôt compliquée, son principe est simple : une personne est d’autant plus créative/innovante qu’elle a d’attaches dans des groupes de personnes variés.

La théorie développée par Brian Uzzi et Jarrett Spiro dans leur article sur le phénomène du « petit monde » peut être (grossièrement) résumée de la manière suivante : si l’on considère deux groupes homogènes différents et qu’on crée quelques liens entre eux, on augmente la créativité de ces groupes. Si on les mélange trop, le groupe devient homogène et la créativité décroît.

Ce phénomène de « petit monde » est un élément important (bien que peu quantifiable) du succès économique israélien. En effet, à une population extrêmement diverse, Israël allie une culture d’ouverture des uns vers les autres dans la vie quotidienne. Tous les lieux publics – cafés, transports en commun, plages, etc. – sont autant d’opportunités de faire de nouvelles rencontres. Les Israéliens échangent très facilement leurs numéros de téléphone et se constituent ainsi un réseau très étoffé de connaissances variées qu’ils n’hésiteront pas à mettre à profit. Au final, le fait que ces derniers aient très souvent des attaches dans des groupes sociaux différents est un atout pour l’économie israélienne.

Ces deux traits sociaux – diversité et connections – forment ainsi un terreau fertile au développement de l’innovation en Israël. De nombreuses histoires à succès de la technologie locale sont ainsi nées de rencontres fortuites. Given Imaging, par exemple, l’inventeur de la PillCam, la capsule endoscopique – qui compte aujourd’hui plus de 300 employés de par le monde – et est le fruit de l’association d’un médecin avec un ingénieur spécialisé dans les systèmes de guidage des missiles.

Au delà de l’avantage qu’elle tire de sa population et de sa culture originale, Israël s’est dotée d’institutions qui ont pu soutenir son développement économique, et ce malgré l’environnement difficile dans lequel elles évoluaient.
Conscient de l’importance essentielle de l’éducation pour assurer la viabilité du projet sioniste, les pères fondateurs de l’état d’Israël ont investi dans la création d’universités de pointe qui placeraient l’industrie israélienne à la frontière technologique. De fait, son système universitaire est un pilier du succès économique d’Israël.

Benny Landa est le fonsateur de Indigo Digital Printing (Presses de Hewlett Packard (HP) : technologie pour l'impression dans le commerce, le courrier, la photo, les publications, les étiquettes, les emballages souples et les boîtes pliantes. Sa capacité d'impression permet de créer des tirages personnalisés, de modifier le texte, d’insérer des images sans avoir à arrêter la presse. Globes ...

Youval Landver | Éditorial

Selon une enquête réalisé par le média britannique The Marker, le prix des aliments casher serait deux fois plus élevé en Israël qu’en Grande-Bretagne. Cette information dont le Haaretz se fait l’écho s’inscrit dans les multiples formes de la contestation sociale contre la vie chère et l’appel à l’exil des israéliens de Berlin. Un appel vivement dénoncé en Israel y compris par le parti de Yesh ...

Israelvalley Desk | Éditorial

Israel Ayom bientôt payant ? Le parti travailliste soutient un projet de loi présenté lundi à la Knesset par le député d’Avoda Eitan Cabel, visant à interdire la distribution gratuite du quotidien Israel Hayom. Appartenant au milliardaire américain Sheldon Adelson, le journal gratuit est politiquement affilié au 1er Ministre Netanyahou. Selon le Haaretz, l’adoption éventuelle de ce projet de...

Israelvalley Desk | Éditorial

France24 (Copyrights) : "Le truc avec Bibi, c'est que c'est une poule mouillée." Cette citation attribuée à un responsable haut placé dans l'administration Obama, publiée mardi 28 octobre par le mensuel "The Atlantic", a fait trembler les fondations de la relation entre les États-Unis et Israël. Elle révèle sur quel ton les deux pays parlent l'un de l'autre derrière les portes closes et anno...

France24 | Éditorial

Le Point : "Pris dans la débâcle de son fonds d'investissement luxembourgeois Leyne Strauss-Kahn & Partners (LSK), c'est plus d'un demi-million d'euros que DSK risque d'y laisser, précise ce jeudi L'Obs. L'ex-patron du FMI avait investi 625 000 euros au total dans cette entreprise, via sa société de conseil Parnasse International, qui détient 20 % de LSK. Or, dans la foulée de la disparition br...

Le Point | Éditorial

Le magazine Startup Genome a récemment fait une sélection des 5 meilleurs pays où lancer son business, publiée par Washington State University. En analysant de nombreuses sources, indiquées en fin d’infographie, l’université a mis en avant 5 pays : Hong-Kong, le Canada, les USA, Singapour et l’Australie. Si 3 des 5 pays mentionnés ont sans surprise leur place dans cette sélection, il est int...

IsraelValley Desk | Éditorial

Israël n'acceptera pas la création d'un Etat palestinien sans la conclusion d'un accord de paix qui garantisse la sécurité d'Israël et le reconnaisse en tant qu'Etat juif, a déclaré lundi le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou. "Il n'y aura pas de paix entre les Palestiniens et les Israéliens aussi longtemps que les Palestiniens continueront de refuser de reconnaître le droit d'exis...

IsraelValley Desk | Éditorial

Berlin est à la mode dans l'Etat hébreu (plus de 10 000 israéliens vivent en permanence dans la capitale Allemande). Impossible de ne pas le savoir : Air Berlin passe à une autre dimension en Israël et tente d'écraser Lufthansa sur certaines destinations (Dusseldorf et Berlin). Un affichage omni-présent dans des points stratégiques de Tel Aviv à été mis en place par Air Berlin. Une présence...

Ilana Trajman | Éditorial

Sur Youtube en moins de 5 jours 84 000 personnes ont déjà visionné la réponse de Roger Cukierman qui réagit à sa mise en examen suite à la plainte de Dieudonné Mbala Mbala pour "diffamation". Celui-ci l'accuse de l’avoir traité d’antisémite à la Radio. Le plus incroyable : la majorité des sites d'activistes antisémites basés en France ont transmis le lien de la vidéo de Roger Cukierman. Il ...

Amir Ganem (Tel Aviv) | Éditorial

Le ministre de l'Economie Naftali Bennett, est arrivé en tête dans les résultats d'une enquête de satisfaction du public sur la façon dont les ministres s'acquittent de leurs emplois. Dans le sondage, qui a été publié jeudi par la chaîne de la Knesset, 38% de la population a exprimé sa satisfaction de la manière dont Bennett faisait son travail, comparativement à 36% qui a également le sent...

David Illouz | Éditorial

Econostrum (Copyrights) : "L'enquête "e-government for the future we want" est renouvelée tous les deux ans auprès de 193 États par la Division de l'administration publique et la gestion du développement (DPADM) directement rattachée au Département des Nations-Unis pour les affaires économiques et sociales (DAES). Elle permet de dévoiler les progrès des États en matière d'utilisation des No...

IsraelValley Desk | Éditorial

Martine Aubry depuis dimanche dernier (article paru dans dans le JDD) attire tous les regards des analystes. Nous avons retrouvé pour nos lecteurs un excellent article paru en 2011 dans europe-israel.org (1) : "Actuelle maire de Lille et ancienne première secrétaire du P.S, Martine Aubry s’était distinguée en mars 2010 lorsqu’elle a stoppé de potentiels échanges économique entre la ville de Lil...

IsraelValley Desk | Éditorial

Selon le quotidien économique Calcalist, la police israélienne a été très discrète sur les statistiques de la criminalité dans le pays, et pour une bonne raison. Alors que le taux global de la criminalité a diminué, il a augmenté dans certaines des plus grandes villes du pays, y compris Tel Aviv, Ashkelon et Modi'in. Rahat, la ville bédouine du Néguev, a vu une montée du crime de 18% en 2013...

Israelvalley Desk | Éditorial

L'italien Lavazza et l'israélien Strauss Group ont fait appel aux services de banques conseil en vue de soumettre chacun une offre sur les marques françaises de café L'Or et Grand'Mère, qui pourraient être mises en vente dès le début de l'année prochaine, selon plusieurs sources proches du dossier. LONDRES (Reuters) - L'italien Lavazza et l'israélien Strauss Group ont fait appel aux service...

IsraelValley Desk | Éditorial

Hier matin, Jean-François Roubaud, Président de la CGPME, Jean-lou Blachier Médiateur National des Marchés Publics, Vice-président confédéral de la CGPME, Président de la CGPME93 et Président de l'UTPMI et Frédéric Grivot, Vice-président en charge de la coordination des branches professionnelles et Président de l'Union Nationale de la Petite et Moyenne Industrie ont reçu en leur locaux, Mr Patr...

M.H. | Éditorial