Dec 14

Le Phénomène de « Petit Monde », Clé du Succès Economique Israélien.

Authors picture

Dr Daniel Rouach et Dr Michael Bichart | Éditorial

Headline image

Depuis sa création, l’économie israélienne a cherché à mettre en valeur son capital humain. Israël profite d’une population très internationale. Plus du quart des israéliens sont nés à l’étranger (35% des juifs). Dans de nombreux cas, les réseaux diasporiques restent vivaces et favorisent les échanges commerciaux. En particulier, tout comme l’Irlande et l’Inde, Israël s’est largement appuyé sur sa diaspora américaine (en l’occurrence, les réseaux juifs américains).

Cette tendance est extrêmement visible par exemple dans le domaine du capital risque : l’Etat hébreu, à travers le programme Yozma (1992), a spécifiquement construit son capital-risque sur le savoir-faire américain. L’ex président de la banque d’Israël, M. Stanley Fisher, est lui-même issu directement de la diaspora juive.

Peu avantagée par un sol faible en ressources naturelles, Israël a su mettre en place un système éducatif efficace. Le Technion, Israel Institute of Technology, et l’Institut Weizmann ne sont que les fers de lance d’un dense réseau d’institutions qui combinent la tradition allemande d’orientation vers les sciences (la moitié des étudiants israéliens sont des scientifiques) et un mode de fonctionnement « à l’américaine » (les sphères universitaires américaines et israéliennes sont très liées).

La performance du système éducatif israélien trouve notamment son explication dans l’engagement de l’Etat en sa faveur. Avec 9,2% de son Produit Intérieur Brut, Israël figure au premier niveau mondial en matière de ressources consacrées à son système éducatif.

En plus de l’engagement de l’Etat dans la conception d’un système éducatif performant, Israël a bénéficié à diverses reprises au cours de son histoire d’une immigration considérable de personnes très qualifiées. A titre d’exemple, environ la moitié des adultes en provenance d’ex-URSS qui se sont installés dans les années 1990 en Israël a fait des études supérieures. C’est pratiquement deux fois plus que la moyenne des Israéliens avant l’immigration (28%). Dans le domaine médical, l’immigration russe a ajouté 10 000 médecins à Israël entre 1990 et 1992, ceci alors que le pays, avec 12 000 médecins, comptait déjà une des proportions de docteurs les plus élevées du monde.

La combinaison entre une immigration qualifiée et un système d’enseignement efficace produit une main d’oeuvre largement éduquée : 60% de la population active israélienne a un niveau d’études égal ou supérieur à celui du baccalauréat et 35% de celle-ci possède un diplôme universitaire. La population active israélienne est composée à 1,4% de scientifiques et d’ingénieurs, soit largement plus que dans les autres pays (le taux est de 0,88% au Japon, 0,85% aux USA et 0,60% en Allemagne).

La diversité de la population israélienne, son orientation vers l’étranger ainsi que son niveau de qualification sont des éléments majeurs du succès économique de l’état hébreu.

La culture israélienne, élément non quantifiable par excellence, occupe néanmoins un rôle majeur dans le système national d’innovation. Si le fait de posséder une population internationale et éduquée est un avantage considérable pour l’économie israélienne, son succès tient également à des éléments proprement culturels.

Par exemple, la culture israélienne est très tournée vers l’innovation technologique. Que ce soit dans les médias ou dans les sphères politiques, la population de l’état hébreu est caractérisée par une adoption rapide des nouvelles technologies. Les israéliens ont ainsi été recemment classés 2ème mondiaux (derrière le Canada) pour leur utilisation intensive d’internet. Cette ouverture aux technologies est également liée à l’apprentissage que la plupart des jeunes israéliens en font lors de leur long passage à l’armée.

Outre l’orientation vers les nouvelles technologies, le fait qu’Israël possède une population très diverses mais très connectée favorise également la créativité et l’innovation locale. En effet, de nombreux sociologues ont montré l’importance du contexte social dans la capacité individuelle d’innovation.

De fait, l’idée du « génie créatif », de l’inventeur génial déconnecté du monde et qui aurait des idées révolutionnaires seul dans son coin n’a correspondu à la réalité que dans trois cas (Collins 1998) : le métaphysicien confucéen Wang Ch’ung du premier siècle après J-C, le spiritualiste zen du 14ème siècle Bassui Tokusho et le philosophe arabe du même siècle Ibn Khaldun.

En réalité, l’énorme majorité des génies (comme Ludwig van Beethoven, Thomas David Hume ou Adam Smith), doivent beaucoup de leur créativité au contexte social, et en particulier au phénomène du « petit monde » (small world). Même si la théorie sociale du « petit monde » est plutôt compliquée, son principe est simple : une personne est d’autant plus créative/innovante qu’elle a d’attaches dans des groupes de personnes variés.

La théorie développée par Brian Uzzi et Jarrett Spiro dans leur article sur le phénomène du « petit monde » peut être (grossièrement) résumée de la manière suivante : si l’on considère deux groupes homogènes différents et qu’on crée quelques liens entre eux, on augmente la créativité de ces groupes. Si on les mélange trop, le groupe devient homogène et la créativité décroît.

Ce phénomène de « petit monde » est un élément important (bien que peu quantifiable) du succès économique israélien. En effet, à une population extrêmement diverse, Israël allie une culture d’ouverture des uns vers les autres dans la vie quotidienne. Tous les lieux publics – cafés, transports en commun, plages, etc. – sont autant d’opportunités de faire de nouvelles rencontres. Les Israéliens échangent très facilement leurs numéros de téléphone et se constituent ainsi un réseau très étoffé de connaissances variées qu’ils n’hésiteront pas à mettre à profit. Au final, le fait que ces derniers aient très souvent des attaches dans des groupes sociaux différents est un atout pour l’économie israélienne.

Ces deux traits sociaux – diversité et connections – forment ainsi un terreau fertile au développement de l’innovation en Israël. De nombreuses histoires à succès de la technologie locale sont ainsi nées de rencontres fortuites. Given Imaging, par exemple, l’inventeur de la PillCam, la capsule endoscopique – qui compte aujourd’hui plus de 300 employés de par le monde – et est le fruit de l’association d’un médecin avec un ingénieur spécialisé dans les systèmes de guidage des missiles.

Au delà de l’avantage qu’elle tire de sa population et de sa culture originale, Israël s’est dotée d’institutions qui ont pu soutenir son développement économique, et ce malgré l’environnement difficile dans lequel elles évoluaient.
Conscient de l’importance essentielle de l’éducation pour assurer la viabilité du projet sioniste, les pères fondateurs de l’état d’Israël ont investi dans la création d’universités de pointe qui placeraient l’industrie israélienne à la frontière technologique. De fait, son système universitaire est un pilier du succès économique d’Israël.

La "Bitcoin Embassy" de Tel Aviv (elle se trouve face à la Bourse) ne sera plus vue comme avant après la crise en Grèce. De très nombreux israéliens attirés par cette monnaie virtuelle qui fait sensation en Grèce (lire ci-dessous) contactent la startup "Bits of gold" qui se trouve dans cette "Embassy" pour y investir. Cette monnaie électronique "fait un bras d'honneur à l'euro" selon un leaders...

Ilan Rosenthal | Éditorial

Très mauvaise nouvelle pour le BDS qui encaisse, enfin, un revers de taille à l'échelle mondiale. Barack Obama a signé une loi qui contient un dispositif décourageant les gouvernements européens de participer aux activités de BDS. Cette loi va entraîner de réelles répercussions sur les firmes françaises qui, pour certaines d'entre elles, sont engagées dans un boycott actif où passif d'Israël. ...

i24News | Éditorial

Dans les écoles de management on en parlera encore longtemps de cette dispute mémorable Orange-Partners (nous allons, avec des collègues, écrire un cas de 25 pages qui sera diffusé par la "Centrale des Cas" de Harvard). On imagine sans difficulté la suite des opérations après le divorce prononcé ce jour entre Partners et Orange. Orange va réaliser une veille technologique offensive en Israë...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Éditorial

Les israéliens sont furieux. Pourquoi donc une flottille qui ne sert à rien, si ce n'est d'encourager le Hamas et créer des tensions supplémentaires dans la région ? Cette opération imaginée par des propagandistes est baptisée par le israéliens "la flottille de la honte". Selon France 24 : "Les autorités israéliennes ont intercepté un navire de militants pro-palestiniens qui tentaient d'att...

Ilan Rosenthal | Éditorial

Jérusalem est une ville somptueuse pour ceux qui la découvrent. Un article paru récemment redonne le goût à revisiter la capitale d'Israël. Marie-Odile Briet pour L'Express (Copyrights) : "Au marché de Mahane Yehuda, lacis de 350 échoppes, particulièrement animé à l'approche du shabbat, la profusion des étals donne le tournis. Pomelos, mangues, bananes, kakis, piments, avocats, variétés inc...

L'Express | Éditorial

La Nuit Blanche a été dans l'ensemble une véritable fête à Tel Aviv. Mais IsraelValley peut révéler que des jeunes loubards imbibés d'alcool ont attaqué la "Bitcoin Embassy" et ont cassé la vitrine dans la nuit. Le PDG de "Bits of Gold", a été réveillé pour venir constater les dégâts. D'autres vitrines ont été cassées au centre de Tel Aviv. AMBASSADE. L'Agence Reuters avait consacré un artic...

Dan Assayah (Tel-Aviv) | Éditorial

Naftali Bennett, a affirmé qu’il était temps de « lancer un processus international pour la reconstruction civile de la bande de Gaza, en échange d’une interruption de l’effort de réhabilitation [militaire] » des organisations terroristes. Le chef de file du parti Habayit Hayehoudi (Foyer juif) a déclaré, dans une interview accordée vendredi à la chaîne de télévision privée Aroutz 2 : « Il y a ...

IsraPresse | Éditorial

Israël, un pays ouvert aux droits des homosexuel, suit souvent les lois américaines dans de nombreux domaines. Il est clair pour les gays que la décision de la Cour Suprême américaine aura un impact réel sur le législateur israélien. Dans IsraelValley sur la gay-pride : "Une joie de vivre indéfinissable semblait éclairer les visages des milliers de gays et lesbiennes qui se sont rassemblés ...

Dan Assayah (Tel-Aviv) | Éditorial

Les réactions des leaders politiques sur l'acte terroriste commis en Isère sont nombreuses. Ban Ki-Moon et John Kerry déclarent "une solidarité sans faille avec la France". Un ministre israélien a eu l'occasion hier de demander, avec la "délicatesse" habituelle des hommes politiques israéliens, "aux juifs de France de quitter le pays". Selon IsraPresse : Benjamin Netanyahou : « Les actes ...

Ilan Rosenthal (Tel Aviv) | Éditorial

VU D'ISRAËL. François Hollande, Bernard Cazeneuve et Manuel Valls se retrouvent de nouveau sous les lumières de l'actualité car un nouvel attentat terroriste (pas de liaison directe avec Israël et les juifs de France... pour l'instant) perturbe le pays. Les images venant de l'Isère sont terribles. Cette nouvelle attaque spectaculaire venant d'un islamiste radical est dans la lignée du terrorism...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Éditorial

Selon ladepeche.fr : "La XVe édition de La Mêlée numérique, le grand rendez-vous high-tech du Grand Sud, s'est ouverte hier au centre de congrès Diagora-Labège, près de Toulouse. Accessible pour la première fois au grand public, elle devrait attirer plus de 5000 visiteurs. Avec pour thème "Think, Shake & Do !", la manifestation – marrainée par Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat au Numérique – s’...

Philippe Rioux | Éditorial

L’aspect extérieur du stand israélien interpelle par son immense palissade en végétation. Tout a été mis en place pour montrer au public que les inventions d'Israël servent à toute l’humanité. Ainsi, le mur végétal extérieur est alimenté en eau par le système du « goutte-à-goutte », qu’Israël a breveté et vend dans le monde entier pour faire des économies d’eau. A l’entrée, après une introdu...

JSSNews | Éditorial

Les israéliens, alliés de la France en matière d'échanges d'intelligence pour lutter principalement contre le terrorisme, ne sont pas surpris par les révélations du journal Libération sur l'espionnage américain des Présidents Français. Les israéliens se méfient des services américains (qui achète souvent du matériel d'écoute "Made in Israel"). Ils ont souvent largement anticipé la capacité ...

Dan Rosh (Paris) | Éditorial

Un projet de loi tente de favoriser une plus grande transparence dans la sphère publique en exigeant des juges et des hauts fonctionnaires qu'ils communiquent un bilan complet de leurs finances. Il a pour objectif de lutter contre la corruption en Israël. Selon le projet de loi, les juges, les directeurs des ministères du gouvernement, les hauts fonctionnaires des services civils, des autori...

David Illouz | Éditorial

La Banque mondiale et Israël ont signé un accord par lequel l'organisation internationale utilisera l'expertise d'Israël dans la conservation de l'eau et de la technologie dans les pays en développement. Aryeh Deri, ministre de l'économie israélienne : " Israël a souffert d'une pénurie chronique d'eau depuis des années. Les besoins en eau ont conduit Israël à créer des politiques et des sol...

IsraelValley Desk | Éditorial