Oct 19

Thales avec Elbit (Israël), face à Safran : Guerre des Drones.

Authors picture

Dan Assayah (Tel-Aviv) | Défense

Headline image

Lors du prochain séjour de François Hollande en Israël (17et 18 Novembre), il est quasi certain qu’à un moment donné un sujet va être mis sur la table : la coopération franco-israélienne en matière de drone. Les israéliens vont tout faire pour valoriser le savoir-faire du pays en la matière. (D.A)

Challenges (Copyrights) : "On pensait la guerre des drones dans le rétroviseur. Erreur: elle est repartie de plus belle, glissant d’un duel EADS-Dassault à une lutte entre Thales et Safran. Certes, sur le segment des MALE (drones Moyenne Altitude, Longue Endurance), la France a finalement fait le choix du drone américain Reaper, développé par General Atomics, au détriment du Heron TP de l’israélien IAI. Les deux premiers des douze exemplaires prévus seront déployés d’ici la fin de l’année au Sahel, les premiers pilotes français s’entraînant actuellement sur la base de l’US Air Force de Holloman, au Nouveau-Mexique.

Mais cet épilogue ne concerne que les drones MALE. Un nouveau front est désormais ouvert entre Thales et Safran sur le segment inférieur, les drones dits “tactiques”, pour le remplacement des Sperwer actuellement en service dans les forces françaises. Ces engins n’ont pas les capacités ni le rayon d’action d’un MALE, mais ils permettent des missions d’observation, de surveillance du champ de bataille ou de réglage de tir d’artillerie. Un rôle essentiel sur les théâtres d’opérations extérieures, où la flotte de Sperwer a été mise à rude épreuve.

Acheter le même drône que les britanniques ?

Le marché, sans être gigantesque, a de quoi aiguiser les appétits: le Livre blanc prévoit une cible d’ “une trentaine de drones tactiques”, et la loi de programmation militaire 2014-2019 envisage deux systèmes à l’horizon 2020, soit 14 drones. Deux drones s’affrontent : Thales apparaît depuis trois ans comme le favori, avec son Watchkeeper. Sagem, filiale de Safran, mène une implacable guérilla, encore plus intense depuis le salon du Bourget, pour placer son Patroller. Comme un remake de la guerre EADS-Dassault sur le projet mort-né de drone MALE 100% européen il y a quelques années.

Jusqu’à très récemment, l’affaire semblait entendue : l’armée de terre française porterait son choix sur le Watchkeeper, une variante du drone israélien Hermes 450 (Elbit Systems). Ce drone, “européanisé” par la filiale britannique de Thales, a déjà été commandé à 54 exemplaires par les forces britanniques. Dans le cadre de la coopération lancée par le traité de Lancaster House le 2 novembre 2010, l’idée est d’aligner les deux armées sur le même matériel. L’armée de terre française a testé la machine à Istres cet été, la France devait logiquement embrayer sur une commande de Watchkeeper à Thales.

Le rival du Watchkeeper s’appelle Patroller

Le schéma n’apparaît désormais plus si évident. Pour une raison simple : la campagne d’essais du Watchkeeper en France s’est très moyennement passée. “Les résultats ne sont pas encore ceux que nous espérions”, reconnaissait le chef d’état-major des armées Edouard Guillaud le 12 septembre dernier devant les sénateurs de la commission de la défense. Le délégué général pour l’armement Laurent Collet-Billon était encore plus clair le 2 octobre, devant la commission de la défense de l’Assemblée nationale: “S’agissant des drones tactiques, nous avons évalué le Watchkeeper de Thales Royaume-Uni, et nous estimons que cet appareil manque à ce stade de maturité”, assurait-il sans fard.

Les propos ne sont pas tombés dans l’oreille d’un sourd : Safran s’agite de plus belle en coulisses pour pousser une solution alternative, le drone Patroller. Cet engin, un dérivé d’un motoplaneur développé par le groupe allemand Stemme, est beaucoup plus gros que son concurrent israélo-britannique, ce qui en fait une sorte de « mini drone MALE » : 680 kg de masse à vide contre 327 kg au Watchkeeper, et une charge utile de 250 kilos contre seulement 80 kg au concurrent israélo-britannique. Il vole plus haut (25.000 pieds contre 16.000), plus vite (220 km/h contre 157) et tient mieux face au vent de travers, comme l’avait souligné le Sénat en novembre 2012.

Un drône quasiment 100% français

Mais c’est avant tout l’argument du Made in France que Sagem s’emploie à brandir : la cellule est allemande, mais une bonne partie des équipements est conçue par Sagem lui-même (boule optronique, station-sol…). La R&D est faite à Eragny, en région parisienne, la fabrication le serait à Montluçon, comme pour le Sperwer. Les boules optroniques sont fabriquées à Dijon, et les cartes électroniques en Bretagne, à Fougères, dans l’ancienne usine de téléphones mobiles reconvertie dans les équipements militaires.

Même Thales pourrait être embarqué sur le drone. Sagem assure en outre, comme l’avait dévoilé Air et Cosmos en juin, que des armements pourraient être embarqués sur le Patroller, comme le petit missile antichar Brimstone de MBDA, ou des roquettes guidées par laser.

A l’inverse, souligne-t-on chez Safran, le Watchkeeper est conçu sur une cellule israélienne de l’industriel Elbit Systems (le Hermes 450), et l’essentiel du travail sur la charge utile serait faite au Royaume-Uni, la boule optronique étant même faite par Elbit en Israël. Autre point faible de l’offre Watchkeeper, Thales se débat avec des problèmes techniques qui ont engendré un retard de trois ans sur le calendrier initial de livraisons aux forces britanniques.

De quoi faire réfléchir dans l’aréopage de la défense. La commission de la défense du Sénat milite même ouvertement pour l’ouverture d’un appel d’offres, ce qui, assure-t-on à Challenges, agace beaucoup la DGA. Les sénateurs avaient déjà montré leur pouvoir d’influence ces dernières années sur le sujet des drones, en dézinguant le Heron-TP du tandem Dassault-IAI au profit du Reaper américain. Une nouvelle guerre des drones risque bien d’avoir lieu".

Source: http://www.challenges.fr/entreprise/20131018.CHA5842/pour-vendre-ses-drones-a-l-armee-francaise-safran-joue-la-fibre-patriotique.html

A l’Automne prochain, l’armée de l’air israélienne organisera d’immenses manœuvres dans les cieux d’Israël deux semaines durant. L’opération qui se déroule tous les deux ans, accueillera 7 pays et des centaines de pilotes de chasse venus des États-Unis, de Grèce et de Pologne et, pour la première fois, de France, d’Allemagne, d’Inde et d’Italie. Baptisée « drapea...

IsraelValley Desk | Défense

Le nouveau système de défense de l’Armée de l’Air renforcera la sécurité de l’espace aérien israélien. Le système de défense la Fronde de David est capable d’intercepter des missiles tirés sur Israël depuis des pays ennemis comme l’Iran ou la Syrie. Il protègera les Israéliens contre des roquettes de gros calibres, des missiles balistiques de courte portée ainsi que des ...

IsraelValley Desk | Défense

Israël a confirmé avoir intercepté un missile syrien tiré dans l'espace aérien israélien dans la nuit de jeudi à vendredi en utilisant une batterie de défense de missile Arrow. C'était une prouesse importante pour les défenses aériennes israéliennes, car c'était la première interception opérationnelle pour Arrow, un système de défense antimissile balistique utilisé par l'armé...

Aharon Kahn | Défense

Pendant une semaine, nos cadets en cyberdéfense se sont plongés dans l’univers de Pokémon avec comme objectif de tous les attraper ! Des cadets des unités de cyberdéfense de l’Armée de l’Air, la Marine et l’Armée de Terre ont été divisés en six équipes représentant un différent type de Pokémon. Leur mission était de défendre les “villes” attaquées par une série ...

IsraelValley Desk | Défense

CCFI CYBER. 8 STARTUPS. Pour la 16ème édition des Rencontres Économiques et technologies France-Israël sur le thème de la Cybersécurité, les organisateurs la CCFI, la Chambre de Commerce de Paris et Dominique Bourra ont mis l’accent sur la coopération entre les entreprises françaises et israéliennes. Ainsi, plusieurs exemples ont fait la démonstration que des relations économiques...

IsraelValley Desk | Défense

Echec pour la compagnie israélienne Elbit Systems Ltd. Après cinq ans de négociations sur un appel d’offres du ministère danois la Défense, ce dernier a finalement préféré le canon CAESAR de fabrication française pour l’artillerie danoise à l’ATMOSS produit par Elbit Ltd. (LPH) Le camion équipé d’un système d’artillerie (Caesar) est un canon automoteur employé notamme...

IsraelValley Desk | Défense

Terrorisme, cyberattaques, radicalisation : responsables politiques et experts se réuniront le jeudi 23 mars 2017 au Centre Universitaire Méditerranéen, à Nice, à l’occasion de la seconde édition de la Safe &Smart City Conference. Cet événement abordera les “Nouveaux défis en matière de sécurité et de sûreté des villes intelligentes” et rassemblera des acteurs clés et e...

IsraelValley Desk | Défense

Avec la création du nouveau bataillon combattant mixte de l’armée israélienne, de plus en plus de femmes rejoignent des unités combattantes. La semaine dernière, 150 nouvelles recrues ont rejoint le tout nouveau bataillon combattant mixte de Tsahal. Cette nouvelle unité sera sous le Commandement du Front Intérieur et les opérations seront concentrées dans la zone de Jéricho, entr...

IsraelValley Desk | Défense

Une page facebook semi-porno et exclusive destinée aux combattants. Tsahal ne l'a pas encore, mais cette information venant des Etats-Unis risque de donner des idées aux soldats israéliens en manque d'affection. Selonle Correspondant à Washington de RFI, Jean-Louis Pourtet : "Loin est le temps où la soldatesque affichait des photos de pin-up sur les murs de leur chambrée. Avec les ré...

Ilan Dreyfus | Défense

Un éditiorial du journal indien Hindustan Times a été consacré à la visite officielle du Premier ministre Neranda Mody en Israël prévue pour l’été. L’article qualifie déjà cette visite « d’historique » et note que l’attitude de l’Inde envers Israël est en train de changer du tout au tout, notamment sur le plan diplomatique: tournant le dos à une politique franchement ...

Shraga Blum | Défense

La région du Moyen Orient, très instable, est en proie au terrorisme et aux conflits armés, avec en toile de fond des rivalités très fortes entre Etats, certains allant jusqu’à se livrer bataille par procuration sur des territoires étrangers. Il en découle un renforcement global des arsenaux militaires. Cela, avec le soutien selon les cas des Occidentaux, des Russes ou des Asiatiq...

IsraelValley Desk | Défense

Canal+ va travailler en partenariat avec Netflix sur la série "The Spy", une série qui racontera l'histoire d'Eli Cohen, le célèbre espion Israélien. La série sera produite par Alain Goldman et réalisé par Gideon Raff ( le réalisateur de la série Homeland ) et racontera l'histoire d'Eli Cohen, cet Israélien d'origine égyptienne qui a espionné la Syrie pour le compte d'Israël da...

IsraelValley Desk | Défense

L’agence spatiale indienne établit un record surprenant, en envoyant 104 satellites dans l’espace avec une seule fusée PSLV. Avant cela, la Russie détenait le record : elle avait lancé 37 satellites en juin 2014. L’inde a réalisé hier un exploit en envoyant 104 satellites dans l’espace avec une seule fusée, le Polar Satellite Launch Vehicle (PSLV). La mission a débuté au cen...

Gabriele Porrometo | Défense

Si la Chine a multiplié par 10 son budget de défense en 15 ans, il reste cependant loin derrière celui des Etats-Unis. AFP – Le budget militaire chinois, le deuxième de la planète, augmentera encore "d'environ 7%" en 2017, a annoncé samedi Pékin, se disant prêt à repousser "les ingérences extérieures" à l'heure où Donald Trump promet une "montée en puissance" inédite des for...

IsraelValley Desk | Défense

Depuis maintenant deux mois, les deux premiers F-35I "Adir" évoluent dans le ciel israélien. Ces deux appareils (AS-1/901 et AS-2/902) ont été assemblés aux Etats-Unis et ont traversé l'Atlantique début décembre 2016. Depuis leur arrivée, les "Adir" affectés à l'escadron "Golden Eagle" volent quasi systématiquement avec des F-16I "Sufa" de l'escadron "Negev". L'armée de l'Air i...

IsraelValley Desk | Défense