Oct 31

ISRAELVALLEY. COOL-ATTITUDE DE HOLLANDE ET BIBI A L'ELYSEE. LE VOYAGE DE NETANYAHOU A PARIS DEMARRE TOUT SOURIRES. LES MEDIAS ISRAELIENS PARLENT DE "LA NOUVELLE AMITIE" ENTRE LES DEUX LEADERS.

Authors picture

Daniel Assayah (Tel-Aviv) | Économie

Headline image

Le jour où François Hollande sera reçu en visite officielle à Jérusalem semble se rapprocher car un pas de géant a bien eu lieu ce jour. Les deux leaders ont eu enfin l’occasion de se rencontrer. Selon des informations obtenues en exclusivité par IsraelValley auprès de diplomates israéliens de haut rang, il est certain que le courant est très bien passé entre les deux hommes.

21H08. Le Figaro.fr : "C’est un Benyamin Nétanyahou tout miel qui s’est présenté mercredi devant la presse après son premier entretien à l’Élysée avec François Hollande. Entre ces deux interlocuteurs fort dissemblables, le courant est manifestement passé, au fil d’une conversation plus longue que prévu qui a témoigné d’«une large convergence de vue», selon une formule qui ne serait cette fois pas usurpée. De part et d’autre, on s’est félicité de ces beaux débuts. De source israélienne, on indiquait que le premier ministre israélien a été favorablement impressionné par son nouvel interlocuteur à l’Élysée. Même si la «rupture», en l’occurrence, se résume surtout à un changement de style.

20H. Toutes les télévisions en Israël citent cette déclaration ce jour d’un haut fonctionnaire israélien non identifié : "l’actuel gouvernement Français est plus “pro-israël” que celui du temps de Nicolas Sarkozy. Nous en sommes étonnés. Nous avons un véritable ami à l’Elysée. Hollande sait en détail ce qui se passe au Moyen-Orient et a exprimé sa volonté d’arrêter l’Iran."

17H. Benyamin Netanyahu : "En ma qualité de Premier ministre d’Israël, je le dis toujours aux juifs où qu’ils soient : venez en Israël et faites d’Israël votre chez vous. Le Premier Ministre israélien : "Je vous félicite, vous et la France pour votre position ferme contre l’Iran. Les sanctions vont nuire à l’économie iranienne, mais malheureusement n’ont toujours pas arrêter le projet nucléaire iranien.

C’est une préoccupation commune à Israël, la France, les États-Unis, l’Europe, tous les pays arabes du Moyen-Orient et tous ceux qui veulent voir un monde pacifique. Il n y aura pas de paix dans le monde si les ayatollahs possèdent des armes nucléaires, raison pour laquelle j’ai demandé à l’ONU les lignes rouges que la communauté internationale doit mettre en pratique".

François Hollande : "La place des juifs de France, s’ils en décident, c’est d’être en France, de travailler en France, de vivre en France, à condition qu’ils soient pleinement en sécurité. Lorsqu’un citoyen, parce qu’il est juif, est mis en cause dans sa sécurité c’est toute la République qui est agressée. Il y a de l’antisémitisme, nous devons le pourchasser, le poursuivre, l’éradiquer.

14H50.Jean-Marc Ayrault, réclame de l’"audace" sur la question du processus de paix israélo-palestinien, parce que, précise-il, “il y a trop d’insécurité pour Israël” et “trop de souffrance pour le peuple palestinien”.

11H 06 (PARIS) Question devenue habituelle en France lors de la venue d’un ministre israélien en visite officielle : lors du repas à l’Elysée le repas sera t-il casher ? La réponse est le plus souvent : oui, au moins pour Benjamin Netanyahou car le protocole l’exige(Bibi n’est pas pratiquant)! Pour faciliter la vie aux invités, un repas de poisson est souvent proposé. Netanyahou parle le français! Le saviez-vous ?

10H06 (HEURE DE FRANCE) L’avion du Premier ministre israélien Binyamin Netanyahou s’est posé à Paris. La délégation israélienne se rend à très vive allure entre l’aéroport et Paris. Tous les ponts et routes ont été sécurisés. Des centaines de gendarmes sont sur les dents. Les voitures des services israéliens ont été banalisés. Plus de 16 à 20 gardes du corps font traditionnellement partie de la protection très rapprochée du premier Ministre. Les itinéraires et routes prisent par la délégation israélienne sont très certainement le secret défense le plus protégé en France ce jour.

10H34 Nissim Zvili, ancien ambassadeur d’Israël en France : « Je crois que cette visite est importante parce que c’est une des visites que Benyamin Netanyahu se permet de faire au milieu d’une campagne électorale qui va être très dure (des élections législatives anticipées auront lieu en janvier prochain). Ça veut dire qu’il reconnaît le rôle de la France et de l’Europe dans ce qui se passe dans la communauté internationale et surtout au Moyen-Orient. ». Murielle Paradon (journaliste).

Denis Charbit, professeur de sciences politiques : “la seule vraie pomme de discorde entre MM. Netanyahu et Hollande est l’absence de négociations avec les Palestiniens et la poursuite de la colonisation israélienne”. (Dans Le Point)

Freddy Eytan : “La visite du Premier ministre israélien à Toulouse, sur le lieu de l’attentat monstrueux contre une famille juive est à la fois politique et symbolique. Elle prouve le lien solide et l’attachement indéfectible entre Israël et les Juifs de France. Elle signale que l’époque de Vichy est certes révolue, mais il est du devoir des autorités françaises, de combattre inlassablement contre le terrorisme et contre la haine du Juif, en garantissant la sécurité absolue de notre communauté, qui elle, demeure toujours fidèle à la France et aux lois républicaines”.

Mercredi (8h40). Benjamin Netanyahou s’est envolé mercredi matin pour une visite de deux jours en France durant laquelle il doit rencontrer le président français. Ce jour Benjamin Netanyahou rencontrera, outre François Hollande, son homologue Jean-Marc Ayrault et le chef de la diplomatie Laurent Fabius.

BIO-EXPRESS. Benyamin Netanyahou, transcrit en anglais Benyamin Netanyahu, né le 21 octobre 1949 à Tel Aviv, est l’actuel premier ministre d’Israël. Membre du Likoud, il est Premier ministre de 1996 à 1999, date de sa défaite face à Ehud Barak. Il est surnommé Bibi

Le 20 février 2009, malgré la seconde place du Likoud aux élections législatives, le président Shimon Peres le charge de former un nouveau gouvernement. Le deuxième gouvernement Netanyahou est investi le 31 mars 2009, par une majorité de 69 voix contre 45. Il accorde une place non négligeable aux nationalistes, aux ultra-orthodoxes et aux travaillistes. Benyamin Netanyahou succède ainsi à Ehud Olmert au poste de Premier ministre le lendemain.

En septembre 2012. IsraelValley :"Quatre mois après son élection, le Président Hollande a trouvé le bon moment pour discuter au téléphone avec son interlocuteur israélien. La cheffe de l’opposition israélienne (socialiste) avait pour sa part déjà rencontré François Hollande en Aout 2012. Guysen: "Le président français et le Premier ministre israélien se sont entretenus par téléphone pour discuter de l’Iran et de la Syrie. Le président de la République s’est entretenu par téléphone en fin d’après-midi avec le Premier Ministre de l’Etat d’Israël, M. Benjamin Nétanyahou. Ils ont eu un échange approfondi sur les principales questions d’actualité internationale et régionale.

S’agissant de la question nucléaire iranienne, le Président de la République a rappelé la détermination de la France pour que l’Iran suspende l’ensemble de ses activités sensibles et met en œuvre les résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies et de l’Agence Internationale de l’Energie atomique.

Il a indiqué que la France assumerait pleinement ses responsabilités pour renforcer les sanctions à l’encontre de l’Iran tant qu’il ne se conformera pas à la légalité internationale. Le Chef de l’Etat a également affirmé la nécessité de trouver une solution diplomatique à cette crise".

L’économie israélienne connaît un ralentissement, mais s’enfonce-t-elle pour autant dans la récession ? Les derniers indicateurs le laissent penser. Les derniers indicateurs sur l’économie israélienne sont en demi-teinte ; les chiffres publiés hier par l’Institut de la Statistique à Jérusalem, confirment que l’économie d’Israël glisse lentement vers la récession. Exportations, importations...

Jacques Bendelac | Économie

La société de création de plateforme web en ligne qui compte déjà 800 employés à Tel Aviv et à travers le monde a annoncé aujourd’hui l’ouverture d’un nouveau centre de développement dans le parc High Tech à Beersheva. La société a embauché des dizaines développeurs mais n’a pas encore statué sur l’emplacement définitif de ses locaux au sein du parc. Chaque année, la société double ses effec...

Dan Levy | Économie

C'est ce que pense Nick Butler, un expert britannique en matière d'énergie. Les coûts d'exportation seraient plus élevés que ceux des concurrents et il serait suggéré d'utiliser le gaz naturel liquéfié principalement pour la consommation domestique. Il existe en Israël un consensus national selon lequel la découverte d'immenses gisements de gaz naturel au large des côtes au cours de ces der...

Avner Myers | Économie

Si le projet de budget n’est pas encore connu, les propos du ministre des Finances soulèvent plus de questions et qu’elles n’apportent de réponses. Alors que les experts du Trésor n’ont pas fini de concocter la loi de finances pour 2015, le ministre Yaïr Lapid (photo) a déjà promis que « le budget 2015 sera une bonne nouvelle sociale ; si le budget précédent était un budget de crise, le prés...

Jacques Bendelac | Économie

L'industrie agroalimentaire israélienne sera présente lors du SIAL 2014 (du 19 au 23 octobre 2014 à Paris - France). C'est l'un des salons professionnels que les israéliens adorent. Les visiteurs israéliens peuvent, en un temps record, rencontrer les meilleurs experts au monde du secteur. C'est l'une des rencontres où l'on peut clôturer des deals dans une atmosphère très conviviale. Selon n...

Eyal Ganor (Tel Aviv) | Économie

Avec des vignobles plantés sur d’anciennes terrasses calcaires à 900 mètres d’altitude, la Psagot Winery propose des vins qui ont un lien avec la terre, riches en minéraux, avec des notes d’herbes méditerranéennes, écrit le critique de vin Daniel Rogov. Psagot est également située dans le centre de la Cisjordanie, à proximité de la banlieue d’El Bireh, un quartier de Ramallah. Vraiment à pro...

Times of Israel | Économie

Le Bureau central de statistique publie un aperçu de la vie dans 14 localités. Vous songez à quitter votre ville natale pour Israël? Le Bureau central des statistiques est là pour vous aider. L'organisme gouvernemental propose un mini guide qui nous apprend laquelle des 14 plus grandes villes d'Israël a le meilleur taux d'actif sur le marché du travail, celle qui a l...

Avner Myers | Économie

Une société en cybersécurité lève 86 millions ; Une filiale de la Israel Corporation vendue à Wall Street L'entreprise israélienne en cybersécurité "CyberArk" a levé 86 millions de dollars mercredi lors de son introduction en bourse et le cours de son action s’est envolé à 86% durant les 3 jours qui ont suivi. "CyberArk", qui développe des logiciels de protection contre les cyber-attaqu...

i24News | Économie

Le Japon n’est pas forcément le premier pays qui vient à l’esprit lorsqu’on pense aux partenaires d’Israël. Pourtant, l’intérêt mutuel que se portent ses deux pays grandit. Ainsi, le Premier ministre Benyamin Netanyahou a effectué au Japon une visite de cinq jours en mai dernier, et en a profité pour signer un nouvel accord de coopération économique avec son homologue japonais. Des échanges ...

Dr Paul Balança | Économie

En raison de la guerre à Gaza, les mois d’été ont été moroses pour les commerçants israéliens: les fêtes juives de la rentrée sont arrivées à temps. Les commerçants israéliens tablent sur les fêtes juives pour redresser leur chiffre d’affaires qui a souffert de la guerre à Gaza. Les fêtes juives, qui ont démarré le 25 septembre avec Rosh Hashana et qui se poursuivront avec Kippour et Soucc...

Jacques Bendelac | Économie

La start-up EatWith propose une plateforme en ligne pour les cuisiniers amateurs souhaitant faire bénéficier de leurs talents culinaires de parfaits étrangers. La formule est simple: elle implique la cuisson de vos meilleurs plats servis à des inconnus transformé en clients le temps d'un repas. La société israélienne vient de lever 8 millions de dollars auprès d'un groupe d'investisseurs di...

Avner Myers | Économie

À la veille de Rosh Hashana, les ministres de la Défense et des Finances se sont mis d’accord: le budget militaire d’Israël bondira de 13% en 2015. Benyamin Netanyahou s’envole ce dimanche pour participer à l’assemble générale des Nations-Unis. Il pourra atterrir à New-York la tête reposée : à la dernier minute, il a réussi à mettre d’accord Yaïr Lapid, son ministre des Finances, et Moshe ...

Jacques Bendelac | Économie

Lors de l'année juive écoulée c'est bien la poussée très forte de l'Alyah de France vers Israël qui a profondément marquée les esprits. Sur le plan économique les chiffres des échanges franco-israéliens sont assez stables. IsraelValley vous présente l'analyse des Autorités françaises qui ont fait récemment le point sur le plan économique entre les deux pays. Selon (1) : "Pays jeune, dyn...

IsraelValley Desk | Économie

Vous voulez vous débarrasser de vos objets superflus ? Durant des années il suffisait en Israël d'entendre les cris de "Alte Zachen" (deux mots en Yiddish, mais déclamés avec une lourde prononciation en arabe) pour comprendre qu'une charrette de ramassage, tirée par des chevaux, passait par là. Les arabes israéliens ont l'exclusivité de ce travail. Depuis quelques jours une nouvelle loi in...

Ilan Friedman (Tel Aviv) | Économie

À la veille de Rosh Hachana, une "guerre des chiffres" sur la population israélienne a opposé le ministère de l’Intérieur au Bureau des Statistiques. En début de semaine, le ministère israélien de l’Intérieur a publié des chiffres pour le moins étonnants : à l’approche de l’année juive 5775, la population israélienne compterait 8.904.373 personnes. En se basant sur cette information, la pr...

Jacques Bendelac | Économie