Oct 31

ISRAELVALLEY. COOL-ATTITUDE DE HOLLANDE ET BIBI A L'ELYSEE. LE VOYAGE DE NETANYAHOU A PARIS DEMARRE TOUT SOURIRES. LES MEDIAS ISRAELIENS PARLENT DE "LA NOUVELLE AMITIE" ENTRE LES DEUX LEADERS.

Authors picture

Daniel Assayah (Tel-Aviv) | Économie

Headline image

Le jour où François Hollande sera reçu en visite officielle à Jérusalem semble se rapprocher car un pas de géant a bien eu lieu ce jour. Les deux leaders ont eu enfin l’occasion de se rencontrer. Selon des informations obtenues en exclusivité par IsraelValley auprès de diplomates israéliens de haut rang, il est certain que le courant est très bien passé entre les deux hommes.

21H08. Le Figaro.fr : "C’est un Benyamin Nétanyahou tout miel qui s’est présenté mercredi devant la presse après son premier entretien à l’Élysée avec François Hollande. Entre ces deux interlocuteurs fort dissemblables, le courant est manifestement passé, au fil d’une conversation plus longue que prévu qui a témoigné d’«une large convergence de vue», selon une formule qui ne serait cette fois pas usurpée. De part et d’autre, on s’est félicité de ces beaux débuts. De source israélienne, on indiquait que le premier ministre israélien a été favorablement impressionné par son nouvel interlocuteur à l’Élysée. Même si la «rupture», en l’occurrence, se résume surtout à un changement de style.

20H. Toutes les télévisions en Israël citent cette déclaration ce jour d’un haut fonctionnaire israélien non identifié : "l’actuel gouvernement Français est plus “pro-israël” que celui du temps de Nicolas Sarkozy. Nous en sommes étonnés. Nous avons un véritable ami à l’Elysée. Hollande sait en détail ce qui se passe au Moyen-Orient et a exprimé sa volonté d’arrêter l’Iran."

17H. Benyamin Netanyahu : "En ma qualité de Premier ministre d’Israël, je le dis toujours aux juifs où qu’ils soient : venez en Israël et faites d’Israël votre chez vous. Le Premier Ministre israélien : "Je vous félicite, vous et la France pour votre position ferme contre l’Iran. Les sanctions vont nuire à l’économie iranienne, mais malheureusement n’ont toujours pas arrêter le projet nucléaire iranien.

C’est une préoccupation commune à Israël, la France, les États-Unis, l’Europe, tous les pays arabes du Moyen-Orient et tous ceux qui veulent voir un monde pacifique. Il n y aura pas de paix dans le monde si les ayatollahs possèdent des armes nucléaires, raison pour laquelle j’ai demandé à l’ONU les lignes rouges que la communauté internationale doit mettre en pratique".

François Hollande : "La place des juifs de France, s’ils en décident, c’est d’être en France, de travailler en France, de vivre en France, à condition qu’ils soient pleinement en sécurité. Lorsqu’un citoyen, parce qu’il est juif, est mis en cause dans sa sécurité c’est toute la République qui est agressée. Il y a de l’antisémitisme, nous devons le pourchasser, le poursuivre, l’éradiquer.

14H50.Jean-Marc Ayrault, réclame de l’"audace" sur la question du processus de paix israélo-palestinien, parce que, précise-il, “il y a trop d’insécurité pour Israël” et “trop de souffrance pour le peuple palestinien”.

11H 06 (PARIS) Question devenue habituelle en France lors de la venue d’un ministre israélien en visite officielle : lors du repas à l’Elysée le repas sera t-il casher ? La réponse est le plus souvent : oui, au moins pour Benjamin Netanyahou car le protocole l’exige(Bibi n’est pas pratiquant)! Pour faciliter la vie aux invités, un repas de poisson est souvent proposé. Netanyahou parle le français! Le saviez-vous ?

10H06 (HEURE DE FRANCE) L’avion du Premier ministre israélien Binyamin Netanyahou s’est posé à Paris. La délégation israélienne se rend à très vive allure entre l’aéroport et Paris. Tous les ponts et routes ont été sécurisés. Des centaines de gendarmes sont sur les dents. Les voitures des services israéliens ont été banalisés. Plus de 16 à 20 gardes du corps font traditionnellement partie de la protection très rapprochée du premier Ministre. Les itinéraires et routes prisent par la délégation israélienne sont très certainement le secret défense le plus protégé en France ce jour.

10H34 Nissim Zvili, ancien ambassadeur d’Israël en France : « Je crois que cette visite est importante parce que c’est une des visites que Benyamin Netanyahu se permet de faire au milieu d’une campagne électorale qui va être très dure (des élections législatives anticipées auront lieu en janvier prochain). Ça veut dire qu’il reconnaît le rôle de la France et de l’Europe dans ce qui se passe dans la communauté internationale et surtout au Moyen-Orient. ». Murielle Paradon (journaliste).

Denis Charbit, professeur de sciences politiques : “la seule vraie pomme de discorde entre MM. Netanyahu et Hollande est l’absence de négociations avec les Palestiniens et la poursuite de la colonisation israélienne”. (Dans Le Point)

Freddy Eytan : “La visite du Premier ministre israélien à Toulouse, sur le lieu de l’attentat monstrueux contre une famille juive est à la fois politique et symbolique. Elle prouve le lien solide et l’attachement indéfectible entre Israël et les Juifs de France. Elle signale que l’époque de Vichy est certes révolue, mais il est du devoir des autorités françaises, de combattre inlassablement contre le terrorisme et contre la haine du Juif, en garantissant la sécurité absolue de notre communauté, qui elle, demeure toujours fidèle à la France et aux lois républicaines”.

Mercredi (8h40). Benjamin Netanyahou s’est envolé mercredi matin pour une visite de deux jours en France durant laquelle il doit rencontrer le président français. Ce jour Benjamin Netanyahou rencontrera, outre François Hollande, son homologue Jean-Marc Ayrault et le chef de la diplomatie Laurent Fabius.

BIO-EXPRESS. Benyamin Netanyahou, transcrit en anglais Benyamin Netanyahu, né le 21 octobre 1949 à Tel Aviv, est l’actuel premier ministre d’Israël. Membre du Likoud, il est Premier ministre de 1996 à 1999, date de sa défaite face à Ehud Barak. Il est surnommé Bibi

Le 20 février 2009, malgré la seconde place du Likoud aux élections législatives, le président Shimon Peres le charge de former un nouveau gouvernement. Le deuxième gouvernement Netanyahou est investi le 31 mars 2009, par une majorité de 69 voix contre 45. Il accorde une place non négligeable aux nationalistes, aux ultra-orthodoxes et aux travaillistes. Benyamin Netanyahou succède ainsi à Ehud Olmert au poste de Premier ministre le lendemain.

En septembre 2012. IsraelValley :"Quatre mois après son élection, le Président Hollande a trouvé le bon moment pour discuter au téléphone avec son interlocuteur israélien. La cheffe de l’opposition israélienne (socialiste) avait pour sa part déjà rencontré François Hollande en Aout 2012. Guysen: "Le président français et le Premier ministre israélien se sont entretenus par téléphone pour discuter de l’Iran et de la Syrie. Le président de la République s’est entretenu par téléphone en fin d’après-midi avec le Premier Ministre de l’Etat d’Israël, M. Benjamin Nétanyahou. Ils ont eu un échange approfondi sur les principales questions d’actualité internationale et régionale.

S’agissant de la question nucléaire iranienne, le Président de la République a rappelé la détermination de la France pour que l’Iran suspende l’ensemble de ses activités sensibles et met en œuvre les résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies et de l’Agence Internationale de l’Energie atomique.

Il a indiqué que la France assumerait pleinement ses responsabilités pour renforcer les sanctions à l’encontre de l’Iran tant qu’il ne se conformera pas à la légalité internationale. Le Chef de l’Etat a également affirmé la nécessité de trouver une solution diplomatique à cette crise".

La concurrence entre les deux géants israéliens de l’agroalimentaire tourne au profit d’Osem qui accroît ses profits de 7% au premier semestre 2014. Le ralentissement de l’activité, qui touche l’économie israélienne depuis le début de cette année, semble avoir épargné le secteur de l’agroalimentaire. Les deux leaders du secteur, Osem et Strauss, rivalisent pour maintenir leurs parts de march...

Jacques Bendelac | Économie

En pleine bataille budgétaire 2015, le ministre israelien des Finances, Yair Lapid, a déclaré au quotidien Yediot Aharonot qu’il préférait quitter le gouvernement que d’accepter d’augmenter les impôts. Mais pourtant, Lapid ne souhaite pas de nouvelles élections, « Je n’en ai pas peur, mais ils ne sont pas nécessaires, » a-t-il confié, ajoutant: « Je quitterai le gouvernement plutôt que d’augm...

Dan Levy (Tel Avivre) | Économie

C'est bien connu, le Groupe Intel est très actif en Israël. Le Groupe est impliqué dans la Startup Nation pratiquement dans tous les domaines possibles d'actions et cela depuis des années. Une nouvelle qui va renforcer cette image de "Intel Partenaire d'Israël" : au travers d'une entité très performante qui a été créée en 1991, Intel Capital (I.C.), la multinationale américaine possède à présen...

Eyal Ganor (Tel Aviv) | Économie

Le ministre de l'Environnement Amir Peretz ne veut plus attendre : des sacs à usages multiples remplaceront les sachets plastiques polluants. Le ministère israélien de la Protection de l’Environnement vient de conclure un accord avec les directeurs des principaux hypermarchés du pays : les sachets plastiques gratuits seront remplacés par des sacs à usages multiples : ceux-ci auront une cap...

Jacques Bendelac | Économie

Mais la hausse des prix, le manque de possibilités en matière d'emploi et les écarts entre riches et pauvres demeurent des préoccupations importantes selon un nouveau sondage du Pew Research Center. Au contraire de nombreux pays en Occident, les Israéliens sont généralement optimistes sur l'économie de leur pays, selon une récente enquête réalisée par le Pew Research Center. Menée au printe...

Avner Myers | Économie

RÉVÉLATION – Un rapport de l’OCDE lève le voile sur une tendance inquiétante de l’économie israélienne: le salaire réel est en baisse depuis sept ans. Le salaire moyen baisse en Israël alors qu’il augmente dans les pays de l’OCDE : telle est la conclusion qui se dégage pour Israël de l’édition 2014 des « Perspectives de l’Emploi » que vient de publier à Paris l’Organisation pour la Coopérati...

Jacques Bendelac | Économie

Le ministre des Finances affirme que le budget 2015 est prêt, mais le Premier ministre n’a pas encore fixé la ligne budgétaire du gouvernement. La bataille du budget 2015 est lancée : Benyamin Netanyahou entreprend ce dimanche matin des discussions-marathon avec ses principaux ministres pour réduire au minimum les points de friction qui ne permettent toujours pas le vote de la proposition ...

Jacques Bendelac | Économie

Installée face à la Bourse de Tel Aviv, la startup experte dans les transactions et technologies de sécurité du bitcoin, "Bits of Gold", dirigée par Jonathan Rouach, est préparée à la vague qui va enfin asseoir cette monnaie électronique dans la cour des grands. Le géant PayPal, qui compte plus de 150 millions de comptes actifs, devrait se lancer dans le bitcoin. Déjà une société liée à Pay...

Eyal Kaddosh (Tel Aviv) | Économie

Bonne surprise : les recettes fiscales du mois d’août ont dépassé les prévisions et le déficit public est retombé à 2,6% du PIB au début septembre. Décidément, il est difficile en Israël de faire des prévisions fiables, même à très court terme. Alors que la guerre à Gaza et la baisse de l'activité qui s'en est suivie laissaient prévoir une baisse des recettes fiscales, voilà que le Service...

Jacques Bendelac | Économie

Israël est prêt à fournir la technologie nécessaire pour aider à Moscou à réduire sa dépendance en ressources alimentaires de l’étranger. L’annonce a été faite par le ministre israélien de l’Agriculture et du développement rural, Yair Shamir, qui compte ainsi gagner des parts de marché (PDM) en Russie. « Si le gouvernement russe prend la décision de construire des fermes pour produire ceci e...

Jss News | Économie

Depuis quelques années, il est possible d'acheter une Ferrari en Israël. Bonne nouvelle donc pour les nombreux milliardaires qui peuvent tout se permettre : la nouvelle Ferrari " California T " est arrivée récemment en Israël. Son Prix Catalogue est de 1,85 millions de Shequels (moins de 400 000 euros). Ce prix de la nouvelle Ferrari est quasiment le même que celui de la porche 911 Turbo mod...

David Illouz | Économie

Après plusieurs années de travaux, la capitale israélienne dispose enfin d’une nouvelle enceinte sportive. Coût total : 398 millions de shekels. Le président Ruben (Rubi) Rivlin inaugure ce jeudi soir la nouvelle arène de Jérusalem, baptisée « Jerusalem HaPayis Hall » (en hébreu : ‎ “Heichal HaPayis Yerushalayim”). Il s’agit d’une enceinte multisports, financée en grande partie par les bén...

Jacques Bendelac | Économie

C'est ce qu'affirme un rapport de l'OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques). Les petites entreprises payent des taux d'intérêt plus élevés que les grandes sociétés et 12% d'entre elles cessent leurs activités dans les 12 mois. Selon le rapport qui concerne les petites entreprises et la réglementation gouvernementale dans 31 pays, sur la base de 13 paramètres, les e...

Avner Myers | Économie

En août dernier, seulement 182 000 touristes ont passé leurs vacances en Israël, soit une chute de 36% : les Israéliens ont remplacé les étrangers. Le tourisme est le premier secteur à réagir à l’instabilité géopolitique et aux guerres. C’est aussi une filière économique qui se remet lentement d’un ralentissement de son activité ; le touriste étranger change rapidement de destination, et s...

Jacques Bendelac | Économie

De nouveaux billets de banque vont apparaître cette semaine dans tout le pays. Le premier qui sera mis en circulation sera celui d'un poète. En 2011 , Shaul Tchernichovsky avait été choisi pour être l’un des quatre grands poètes israéliens dont les portraits serait sur la monnaie israélienne (avec Leah Goldberg , Rachel Bluwstein , et Nathan Alterman). ISRAELVALLEY PLUS. Poète, médecin et ...

Eyal Kaddosh (Tel Aviv) | Économie