Oct 31

ISRAELVALLEY. COOL-ATTITUDE DE HOLLANDE ET BIBI A L'ELYSEE. LE VOYAGE DE NETANYAHOU A PARIS DEMARRE TOUT SOURIRES. LES MEDIAS ISRAELIENS PARLENT DE "LA NOUVELLE AMITIE" ENTRE LES DEUX LEADERS.

Authors picture

Daniel Assayah (Tel-Aviv) | Économie

Headline image

Le jour où François Hollande sera reçu en visite officielle à Jérusalem semble se rapprocher car un pas de géant a bien eu lieu ce jour. Les deux leaders ont eu enfin l’occasion de se rencontrer. Selon des informations obtenues en exclusivité par IsraelValley auprès de diplomates israéliens de haut rang, il est certain que le courant est très bien passé entre les deux hommes.

21H08. Le Figaro.fr : "C’est un Benyamin Nétanyahou tout miel qui s’est présenté mercredi devant la presse après son premier entretien à l’Élysée avec François Hollande. Entre ces deux interlocuteurs fort dissemblables, le courant est manifestement passé, au fil d’une conversation plus longue que prévu qui a témoigné d’«une large convergence de vue», selon une formule qui ne serait cette fois pas usurpée. De part et d’autre, on s’est félicité de ces beaux débuts. De source israélienne, on indiquait que le premier ministre israélien a été favorablement impressionné par son nouvel interlocuteur à l’Élysée. Même si la «rupture», en l’occurrence, se résume surtout à un changement de style.

20H. Toutes les télévisions en Israël citent cette déclaration ce jour d’un haut fonctionnaire israélien non identifié : "l’actuel gouvernement Français est plus “pro-israël” que celui du temps de Nicolas Sarkozy. Nous en sommes étonnés. Nous avons un véritable ami à l’Elysée. Hollande sait en détail ce qui se passe au Moyen-Orient et a exprimé sa volonté d’arrêter l’Iran."

17H. Benyamin Netanyahu : "En ma qualité de Premier ministre d’Israël, je le dis toujours aux juifs où qu’ils soient : venez en Israël et faites d’Israël votre chez vous. Le Premier Ministre israélien : "Je vous félicite, vous et la France pour votre position ferme contre l’Iran. Les sanctions vont nuire à l’économie iranienne, mais malheureusement n’ont toujours pas arrêter le projet nucléaire iranien.

C’est une préoccupation commune à Israël, la France, les États-Unis, l’Europe, tous les pays arabes du Moyen-Orient et tous ceux qui veulent voir un monde pacifique. Il n y aura pas de paix dans le monde si les ayatollahs possèdent des armes nucléaires, raison pour laquelle j’ai demandé à l’ONU les lignes rouges que la communauté internationale doit mettre en pratique".

François Hollande : "La place des juifs de France, s’ils en décident, c’est d’être en France, de travailler en France, de vivre en France, à condition qu’ils soient pleinement en sécurité. Lorsqu’un citoyen, parce qu’il est juif, est mis en cause dans sa sécurité c’est toute la République qui est agressée. Il y a de l’antisémitisme, nous devons le pourchasser, le poursuivre, l’éradiquer.

14H50.Jean-Marc Ayrault, réclame de l’"audace" sur la question du processus de paix israélo-palestinien, parce que, précise-il, “il y a trop d’insécurité pour Israël” et “trop de souffrance pour le peuple palestinien”.

11H 06 (PARIS) Question devenue habituelle en France lors de la venue d’un ministre israélien en visite officielle : lors du repas à l’Elysée le repas sera t-il casher ? La réponse est le plus souvent : oui, au moins pour Benjamin Netanyahou car le protocole l’exige(Bibi n’est pas pratiquant)! Pour faciliter la vie aux invités, un repas de poisson est souvent proposé. Netanyahou parle le français! Le saviez-vous ?

10H06 (HEURE DE FRANCE) L’avion du Premier ministre israélien Binyamin Netanyahou s’est posé à Paris. La délégation israélienne se rend à très vive allure entre l’aéroport et Paris. Tous les ponts et routes ont été sécurisés. Des centaines de gendarmes sont sur les dents. Les voitures des services israéliens ont été banalisés. Plus de 16 à 20 gardes du corps font traditionnellement partie de la protection très rapprochée du premier Ministre. Les itinéraires et routes prisent par la délégation israélienne sont très certainement le secret défense le plus protégé en France ce jour.

10H34 Nissim Zvili, ancien ambassadeur d’Israël en France : « Je crois que cette visite est importante parce que c’est une des visites que Benyamin Netanyahu se permet de faire au milieu d’une campagne électorale qui va être très dure (des élections législatives anticipées auront lieu en janvier prochain). Ça veut dire qu’il reconnaît le rôle de la France et de l’Europe dans ce qui se passe dans la communauté internationale et surtout au Moyen-Orient. ». Murielle Paradon (journaliste).

Denis Charbit, professeur de sciences politiques : “la seule vraie pomme de discorde entre MM. Netanyahu et Hollande est l’absence de négociations avec les Palestiniens et la poursuite de la colonisation israélienne”. (Dans Le Point)

Freddy Eytan : “La visite du Premier ministre israélien à Toulouse, sur le lieu de l’attentat monstrueux contre une famille juive est à la fois politique et symbolique. Elle prouve le lien solide et l’attachement indéfectible entre Israël et les Juifs de France. Elle signale que l’époque de Vichy est certes révolue, mais il est du devoir des autorités françaises, de combattre inlassablement contre le terrorisme et contre la haine du Juif, en garantissant la sécurité absolue de notre communauté, qui elle, demeure toujours fidèle à la France et aux lois républicaines”.

Mercredi (8h40). Benjamin Netanyahou s’est envolé mercredi matin pour une visite de deux jours en France durant laquelle il doit rencontrer le président français. Ce jour Benjamin Netanyahou rencontrera, outre François Hollande, son homologue Jean-Marc Ayrault et le chef de la diplomatie Laurent Fabius.

BIO-EXPRESS. Benyamin Netanyahou, transcrit en anglais Benyamin Netanyahu, né le 21 octobre 1949 à Tel Aviv, est l’actuel premier ministre d’Israël. Membre du Likoud, il est Premier ministre de 1996 à 1999, date de sa défaite face à Ehud Barak. Il est surnommé Bibi

Le 20 février 2009, malgré la seconde place du Likoud aux élections législatives, le président Shimon Peres le charge de former un nouveau gouvernement. Le deuxième gouvernement Netanyahou est investi le 31 mars 2009, par une majorité de 69 voix contre 45. Il accorde une place non négligeable aux nationalistes, aux ultra-orthodoxes et aux travaillistes. Benyamin Netanyahou succède ainsi à Ehud Olmert au poste de Premier ministre le lendemain.

En septembre 2012. IsraelValley :"Quatre mois après son élection, le Président Hollande a trouvé le bon moment pour discuter au téléphone avec son interlocuteur israélien. La cheffe de l’opposition israélienne (socialiste) avait pour sa part déjà rencontré François Hollande en Aout 2012. Guysen: "Le président français et le Premier ministre israélien se sont entretenus par téléphone pour discuter de l’Iran et de la Syrie. Le président de la République s’est entretenu par téléphone en fin d’après-midi avec le Premier Ministre de l’Etat d’Israël, M. Benjamin Nétanyahou. Ils ont eu un échange approfondi sur les principales questions d’actualité internationale et régionale.

S’agissant de la question nucléaire iranienne, le Président de la République a rappelé la détermination de la France pour que l’Iran suspende l’ensemble de ses activités sensibles et met en œuvre les résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies et de l’Agence Internationale de l’Energie atomique.

Il a indiqué que la France assumerait pleinement ses responsabilités pour renforcer les sanctions à l’encontre de l’Iran tant qu’il ne se conformera pas à la légalité internationale. Le Chef de l’Etat a également affirmé la nécessité de trouver une solution diplomatique à cette crise".

La banque Leumi semble abonnée aux mauvaises nouvelles provenant de New York. Selon la presse américaine l'établissement financier israélien devra payer une énorme amende et des frais importants. La banque serait coupable d'avoir aidé des américains à pratiquer l'évasion fiscale. La justice américaine ne fait aucun cadeau à l'entité financière. ISRAELVALLEY PLUS La banque israélienne Leum...

Yannick Danel | Économie

Les travaux de construction par une société publique chinoise du nouveau port privé à Ashdod ont commencé mardi, provoquant la grève des dockers du port de Haïfa qui s'opposent à cette étape dans le processus de privatisation du dispositif portuaire israélien. Le gouverment du Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui cherche à briser le monopole des deux ports publics de Haïfa et Ashdod à tr...

i24News | Économie

C’est une véritable victoire pour l'industrie solaire israélienne, après deux ans d’attente, le Cabinet ministériel approuve enfin l’augmentation des quotas de puissance pour l’électricité produite à partir de panneaux photovoltaïques. Les producteurs d’énergie solaire photovoltaïque pourront atteindre les 300 MW PV. Le gouvernement a approuvé plusieurs projets dans le désert du Néguev : ...

Econostrum | Économie

L’activité économique de Jérusalem subit les conséquences du climat de violence : le commerce ralentit et le tourisme risque d’en payer le prix. Depuis l’été, les heurts entre jeunes palestiniens et policiers israéliens sont quasi quotidiens et rien ne laisse envisager un prochain retour à la normale. Le climat de violence, qui règne dans les quartiers-Est de Jérusalem, commence à se faire...

Jacques Bendelac | Économie

Malgré un ralentissement économique, Israël se maintient dans le Top 50 de l’édition 2015 de Doing Business, le classement édité par la Banque mondiale des pays les plus accueillants pour les entreprises. Dans l’édition 2015 de son classement annuel Doing Business, parmi les 189 pays passés à la loupe selon leur «facilité de faire des affaires», Israël est de loin juste après les Émirats ara...

Arié Azoulay | Économie

Étape par étape, la fin du secret bancaire approche également pour Israël. Le compte à rebours est lancé pour la généralisation de l'échange automatique d'information, l'arme jugée la plus efficace contre l'évasion fiscale. Selon (1) : "Ce mercredi, lors de la réunion annuelle du Forum mondial sur la transparence fiscale, cinquante pays, les premiers à s'être engagés à adopter ce nouveau st...

IsraelValley Desk | Économie

Selon lefigaro.fr : "Le géant des boissons non alcoolisées a signé un accord avec le spécialiste des boissons faites maison. Le titre Sodastream s'est envolé vendredi dernier en Bourse. PepsiCo (Pepsi, 7UP, Gatorade, Tropicana) a-t-il voulu copier son rival de toujours Coca-Cola ? La semaine dernière, le numéro 2 mondial des sodas a en effet annoncé avoir signé un accord avec le spécialiste isr...

IsraelValley Desk | Économie

6.000 shekels soit l’équivalent de 1.200 euros : c’est le salaire médian en Israël, c’est-à-dire le salaire que gagne un salarié israélien sur deux. Les écarts de salaire restent particulièrement ouverts en Israël ; telle est la conclusion d’un rapport de la Sécurité sociale publié hier à Jérusalem. Cette enquête inédite présente un panorama complet des salaires en Israël en 2012, dernière...

Jacques Bendelac | Économie

Tapis rouge pour l'Italie ? Les autorités israéliennes font des efforts réels (des propositions d'exonérations fiscales exceptionnelles) pour pousser le groupe Fiat à ouvrir un centre de recherche et développement dans le pays. Des délégations italiennes ont déjà visité l'Etat Hébreu plus d'une fois. Avec le temps, l'option de bâtir un centre de recherche à Tel Aviv semble de plus en plus r...

Ilan Friedman-Cohen | Économie

L’hiver sera chaud à la Knesset. De nombreux dossiers économiques attendent les députés qui rentrent de vacances : budget, coût de la vie, etc. Après de longues semaines de vacances estivales et religieuses, les députés israéliens retrouvent aujourd’hui leur siège dans l’hémicycle de la Knesset. La session d’hiver est traditionnellement chargée de dossiers économiques. La loi de finances p...

Jacques Bendelac | Économie

"Bits of Gold" devrait annoncer dans les prochains jours la grande nouvelle : l'aventure américaine devrait démarrer en trombe début novembre pour la startup israélienne experte du Bitcoin (transactions et technologies). Son jeune PDG devrait annoncer aux professionnels du secteur lors d'un évènement majeur qui se déroulera mardi à l'Université de Tel Aviv (Transtech5) le pas majeur de "Bit...

Eyal Dayan (Rehovot) | Économie

A New York, une campagne publicitaire lancée cet été et qui a duré jusqu'à mi-octobre n'est pas passée inaperçue. Pour combler son retard sur le marché par rapport à sa concurrente Sabra (67% du marché), la marque de houmous israélien Tribe a créé des affiches qu'elle a publiées dans les médias et accrochées dans les stations de métro. Ce ne sont pas les slogans à double sens («Si bon, il d...

Slate | Économie

310 125 étudiants israéliens prennent cette semaine le chemin d’un des 65 établissements d’enseignement supérieur: la majorité d’entre eux travaille. L’étudiant israélien de 2014 travaillera davantage, mais il aura aussi besoin de l’aide accrue de ses parents : ceux-ci accordent à leur enfant étudiant la somme moyenne de 16.497 shekels par an (3.500 euros) pour l’aider à boucler son budget...

Jacques Bendelac | Économie

Toutes les études le prouvent dans l'Etat hébreu : il va manquer cruellement dans les années à venir de jeunes ayant un niveau suffisant en mathématiques. La "Startup Nation" risque de s'effondrer sans ingénieurs et scientifiques de rang international. Comment réagir ? Intel, Sandisk, Marvell Israel, Microsoft, IBM, Qualcomm, Red Hat, Amdocs, eBay, et Philips s'associent dans un programme co...

Ilana Trajman | Économie

Ce n'est pas du tout par hasard si les touristes israéliens retournent au pays après avoir acheté des quantités énormes d'alcools à l'étranger. Exemple. Depuis quinze mois les prix de l'Absolut Vodka en Israël sont de +33%. La raison : des taxes sur l'alcool imposée par le Gouvernement pour renflouer les caisses de l'Etat. ISRAELVALLEY PLUS DANS NOS ARCHIVES. Après Brooklyn, Vancouver, Ista...

Ilan Friedman-Cohen | Économie