Oct 30

ISRAELVALLEY-LE KRAV MAGA, MÉTHODE D’AUTODÉFENSE ISRAÉLIENNE,SE RÉPAND DANS LES SALLES DE SPORT EN FRANCE.Originairement crée en 1930 par I.Lichtenfeld pour protéger la communauté juive de Bratislava.

Authors picture

Myriam Rosenberg (Jérusalem) | News

Headline image

Autrefois réservé aux combattants israéliens, cet art martial, à mi-chemin entre tai-chi et boxe française, envahit les salles de sport et séduit de plus en plus de femmes. La preuve, des cours sont désormais conçus pour elles.

Nul besoin d’être sportive ou baraquée, l’acquisition de bons réflexes et la maîtrise de soi compensent largement le manque de force. On s’entraîne à simuler toutes sortes de situations imprévues, parfois même à jouer les Lara Croft en jupe étroite et talons aiguilles, histoire de refroidir le loulou tenté de piquer votre cher smartphone. Ici, point de pompes, les cours se terminent par de longs étirements et élongations inspirés de la méthode Pilates et du yoga. Trois bonnes raisons de se lancer. Après un échauffement de type fitness, on simule de brefs enchaînements de coups à l’aide des jambes et des bras, visant les points sensibles du partenaire -plexus, yeux ou entrejambe, protégé bien entendu par une coquille. Dans ce corps-à-corps, il faut être rapide et précis dans ses impacts, censés surprendre et déséquilibrer l’autre. Dès le premier cours, on prend un plaisir fou à coordonner et affûter ses gestes, au point d’oublier l’objectif premier, qui est l’autodéfense.

Entre le jeu de jambes pour approcher ou esquiver, les simulacres de coups de coude ou de paume, les torsions de hanches pour accompagner un lancer de genou, pas un muscle de notre corps n’est laissé en jachère. De plus, la recherche constante d’équilibre oblige à se tenir bien droite et donne un port de tête altier. En quelques séances, la silhouette entière s’affine et se raffermit.C’est incroyable comme ces gestes de défense sont simples et évidents. Bien sûr, il faut les répéter jusqu’à en maîtriser parfaitement la justesse, mais en quelques séances on devient vraiment efficace au point de gagner une toute nouvelle confiance en soi, aussi bien physique que morale. Car, sans être épuisant, ce sport est suffisamment intense pour faire oublier toutes les tensions.

INFORMATIONS

Une cinquantaine d’adresses de cours est réunie sur le site de la Fédération européenne de Krav-Maga: www.krav-maga.net

  • Association Paris Krav-Maga, Teddy de Baere.
  • Cours le samedi. 565 euros par an. 44, rue Daguerre, Paris (XIVe)
  • 01-43-22-19-85.
  • Ecole phocéenne de Krav-Maga, Samuel Nahon.
  • Cours le dimanche. 200 euros par an. 167, rue Paradis, Marseille (VIe)
  • 06-16-37-81-47.

ISRAELVALLEY PLUS

Le krav maga, également écrit krav-maga, est une méthode d’autodéfense israélienne. À l’origine, il a été créé par Imi Lichtenfeld, pour protéger la communauté juive de Bratislava dans les années 1930. Il a depuis été adopté par Tsahal et le Mossad, et par de nombreuses polices et troupes d’élite dans le monde. Il connaît également un relatif intérêt chez les civils.

Au début du xxe siècle, la ville de Bratislava, appartenant alors à l’Empire austro-hongrois abritait, à l’instar de nombreuses villes d’Europe de l’Est, une importante communauté juive ashkénaze. Samuel Lichtenfeld était détective et instructeur en chef de la police départementale, devenu célèbre pour ses nombreuses affaires élucidées et son enseignement de la self-defense. Son fils, Imi Lichtenfeld, né à Budapest en 1910, s’inspira grandement des activités de son père. Il remporta de nombreuses compétitions en lutte, boxe et gymnastique. Dans les années 1930, face à la montée du fascisme en Europe, Imi Lichtenfeld réunit autour de lui un groupe de jeunes athlètes dont la mission était de protéger la communauté juive locale. Il prit part à de nombreuses bagarres qui lui firent prendre conscience des différences entre les compétitions sportives et les « combats de rue ».

De par son action, il devint vite impopulaire auprès des autorités locales, et commença en 1940 un périple de deux ans qui le mena finalement en Palestine, après un passage dans les troupes britanniques. Il rejoignit alors la Haganah, formation para-militaire juive préfigurant la future armée israélienne. Il fit partie des troupes de choc, le Palmach, où il enseigna le kapap, la lutte et la gymnastique.

En 1948, Lichtenfeld rejoint Tsahal en tant que chef-instructeur pour l’éducation physique et le Kapap. Son objectif était de développer une méthode simple, efficace et rapidement assimilable pour répondre aux besoins de l’armée : les techniques sont nées d’un réajustement progressif rendu possible par les retours d’expérience sur le champ de bataille. Après une mission de deux années en Éthiopie, Lichtenfeld quitte le service actif en 1964. Il ouvre par la suite une école à Netanya et crée officiellement le krav-maga (littéralement « combat rapproché » en hébreu). C’est à cette époque, en novembre 1964 que Eli Avikzar commença à s’entrainer avec lui et finit par devenir instructeur principal. Il fut aussi la première ceinture noire de l’histoire du krav maga, remise par Imi Lichtenfeld le 5 janvier 1971.

Après le développement d’un contenu suivant des principes (exemple : chemin le plus court, défense et contre-attaque simultanées) mais restant cependant désordonné, Lichtenfeld et son équipe structurent avec ordre leurs découvertes pour pouvoir les enseigner (« j’avais pensé à créer un système applicable dans la réalité »).1980 marque le début de l’internationalisation du krav-maga, auparavant circonscrit au seul État d’Israël. Lichtenfeld autorise ses disciples les plus doués à enseigner cette méthode à travers le monde, entre autres Eyal Yanilov aux États-Unis, ou encore Kobi Lichtenstein en Amérique du Sud.
En 1984, la fédération de krav maga donne le grade de ceinture noire à deux élèves américains, Allen Feldman et Darren Levine. En 1985, Eli Avikzar partit aux États-Unis en tant que représentant de la fédération de krav maga puis y retourna pour y donner son premier entraînement au département de police de Los Angeles. En 1988, Imi Lichtenfeld délègue Richard Douïeb afin de représenter le Krav Maga en Europe.

Le FBI, la DEA, les marines, le GIGN et les SAS popularisèrent cette nouvelle forme de close combat auprès du grand public et de nombreux clubs commencèrent à proposer aux civils une façon différente de pratiquer la self-defense (principalement sous l’impulsion de Darren Levine en Amérique du Nord).
Le décès du fondateur en 1998 marque le début de dissensions au sein des instances dirigeantes. Peu avant sa disparition, Lichtenfeld affirmait encore que son vœu le plus cher était que « chaque enfant sache se défendre, élevé dans le respect d’autrui ».

L’objectif du krav-maga est d’apprendre à se défendre en un minimum de temps de formation. Le krav-maga n’est pas conçu comme un art mais comme une méthode de combat rapproché. Dans ce souci d’efficacité, le krav-maga est en perpétuelle évolution. On y retrouve toutefois un grand nombre de techniques de combat issues de la boxe pieds-poings, du jiu-jitsu et de la lutte. Les entraînements diffèrent de ceux des arts martiaux ou des sports de combat dans la mesure où le but n’est ni la compétition ni une pratique culturelle ou physique. À cela s’ajoutent l’absence de règles a priori et les priorités.La méthode devant être intégrée rapidement pour la formation des soldats, elle ne s’appuie pas sur des qualités physiques particulières et n’est donc pas réservée à des troupes d’élites. La simplicité est déterminante. Le krav-maga est basé sur les réflexes et la rapidité d’action. Des cours sont donnés depuis longtemps, sans danger, aux enfants.

Source: Cool Israël – Copyright © . Tous droits réservés.

Un article de Nathalie Hamou : "Une étude présentée par le sociologue Yehuda Shenhav de l’Université de Tel-Aviv s’est attachée à évaluer la maîtrise de l’arabe parmi les Juifs israéliens. Menée auprès d’un échantillon de 761 personnes, elle révèle que la seconde langue « officielle » du pays n’est « écrite, lue, parlée ou comprise » que par une minorité infime de Juifs israéliens : respectivem...

IsraelValley Plus | News

En Israël, le trend est de plus en plus visible : les meilleurs restaurants non casher du pays vendent des plats à base de crustacés (bien évidemment non cashers!) mais suppriment des plats à base de viande de porc car les meilleurs clients (dont des Français) refusent d'y mettre les pieds. LE PORC EN ISRAËL. L’histoire contemporaine de l’industrie du porc en Israël est vieille de cinquante ...

Youval Barzilaï | News

Aux côtés d’une trentaine de restaurants, cafés et bars télaviviens, la Maison de France, résidence de l’ambassadeur de France à Jaffa, a participé pendant près d’un an à un projet pilote de l’Autorité de Protection de l’environnement de la mairie de Tel Aviv en vue d’obtenir le Label Vert de la municipalité pour son respect de l’environnement. Ce jeudi 19 mai 2016, l’ambassadeur Patrick Ma...

Marine Crouzet | News

UN ARTICLE REMARQUABLE de Brooke Harrington, Auteur et maître de conférences, Copenhagen Business School (Copyrights). "Nous savons combien la situation des inégalités patrimoniales dans le monde est affligeante, mais que savons-nous de ceux qui en sont responsables ? Selon Oxfam, 1 % de la population mondiale détient plus que les autres 99 %. On peut donc se demander qui, ou ce qui, enrichit t...

IsraelValley Desk | News

Blablacar a du souci à se faire : l'application de GPS collaboratif Waze, rachetée par Google, se lance dans le covoiturage. Un programme pilote a été lancé ce lundi dans la région de la baie de San Francisco. Pour le moment, seuls les employés d'une série d'entreprises sélectionnées - soit environ 25.000 personnes - vont pouvoir profiter de ce nouveau service, baptisé "Waze Rider". L'ap...

IsraelValley Plus | News

François Hollande a annoncé, mardi sur Europe 1, que le sommet international prévu à Paris le 30 mai aurait lieu "dans l'été". Europe 1 : "Ce devait être une conférence importante pour relancer le processus de paix entre Israël et la Palestine. Mais ce rendez-vous, prévu le 30 mai à Paris et organisé par le Quai d'Orsay, sera "retardé", a annoncé François Hollande mardi au micro d'Europe 1. ...

IsraelValley Plus | News

La population d’Israël qui compte aujourd’hui 8.522.000 habitants.Au moment de la création de l’Etat, seules 806 000 personnes vivaient en Israël. La population juive est à présent de 6 millions 377 000 d’habitants, à savoir 74,8 %, alors que la population arabe compte 1 million 771 000 d’habitants, à savoir 20,8 %. Le reste, 374 000 personnes, représentent 4,4 % de la population totale...

Claire Dana-Picard | News

Le fonds pionnier américain Accel Partners a bouclé un gros financement pour scruter les start-up du numérique dans la sphère Europe-Israël. Accel Partners vient de collecter 500 millions de dollars pour consacrer des investissements dans une trentaine de start-up d’Israël et d’Europe dans le secteur du numérique. Il s’agit d’une tranche dédiée sur les 2 milliards de dollars récoltés à la...

IsraelValley Plus | News

En Belgique, c'est à Bruxelles, dans le quartier de Schaarbeek qu'une synagogue construite dans les années 70 a été mise en vente pour un peu plus d'un million d'euros. Décrite comme un "bâtiment multi-usages", elle n'avait pas encore trouvé acquéreur. Et une seconde synagogue aurait été mise en vente dans la capitale belge, selon le journal israélien Makor Rishon. "Les Juifs sont partis du ...

IsraelValley Plus | News

Communiqué : "Le Club JINI Privilèges s'adresse à la communauté francophone en Israël (Touristes ou résidents). Il s'agit de prestations de services : Informations, Conciergerie et d'un Club Privilèges, qui propose à ses membres des offres exclusives et promotions grâce aux partenaires de JINI, dans différents secteurs (Santé, assurances, immobilier, tourisme, et autres produits de grande conso...

IsraelValley Plus | News

En raison d'un problème avec l'airbag du côté passager, le constructeur Suzuki a décidé de rappeler 14.000 Suzuki Crossover SX4 qui ont été vendues en Israël. Selon un communiqué de la société importatrice, des messages ont été envoyés à tous ceux qui ont acheté le modèle Suzuki SX4 Crossover depuis 2013, toutes versions confondues. Le communiqué déclare que "le constructeur automobile Su...

David Illouz (Tel Aviv) | News

Le président de la Knesset Yuli Edelstein, veuf depuis quelques années, va se remarier le mois prochain. Plus de mille personnes sont attendues à cette fête, dont le président de l’Etat Reouven Rivlin et le Premier ministre Binyamin Netanyahou. Un véritable casse-tête pour le Shin Bet, la police et les différents services qui vont devoir assurer la protection de cet événement de taille et d...

IsraelValley Plus | News

Siné était un des dessinateurs historiques de Charlie Hebdo. Une chronique sur Jean Sarkozy en 2008 lui vaut d'être taxé d'antisémitisme. Il est licencié par le directeur de la publication de l'époque Philippe Val. Dans son texte, Siné ironisait sur la conversion éventuelle du fils de Nicolas Sarkozy au judaïsme avant son mariage avec la fille du fondateur des magasins Darty. Journalist...

IsraelValley Plus | News

Le ministère de l’Intégration a publié des chiffres intéressants sur les préférences des nouveaux immigrants qui choisissent leur lieu de résidence en arrivant dans le pays. L’étude porte sur ces quinze dernières années et ne tient pas compte des Israéliens de retour au pays ni des enfants de Olim. D’après l’enquête qui a été menée, c’est à Jérusalem que la majorité des Olim souhaite vivre :...

Claire Dana-Picard | News

ISRAËL CELEBRE LE YOM HASHOAH CE JOUR. Yom HaShoah, officiellement dénommé Yom ha-zikaron laShoah vèlaGvoura (hébreu : יום הזיכרון לשואה ולגבורה « Journée du souvenir pour la Shoah et l’héroïsme ») est une date fixée par l’État d’Israël dans la seconde moitié du XXe siècle. Initialement conçue pour rendre hommage aux insurgés du ghetto de Varsovie et autres partisans juifs pendant la Second...

IsraelValley Plus | News