Oct 30

ISRAELVALLEY-LE KRAV MAGA, MÉTHODE D’AUTODÉFENSE ISRAÉLIENNE,SE RÉPAND DANS LES SALLES DE SPORT EN FRANCE.Originairement crée en 1930 par I.Lichtenfeld pour protéger la communauté juive de Bratislava.

Authors picture

Myriam Rosenberg (Jérusalem) | News

Headline image

Autrefois réservé aux combattants israéliens, cet art martial, à mi-chemin entre tai-chi et boxe française, envahit les salles de sport et séduit de plus en plus de femmes. La preuve, des cours sont désormais conçus pour elles.

Nul besoin d’être sportive ou baraquée, l’acquisition de bons réflexes et la maîtrise de soi compensent largement le manque de force. On s’entraîne à simuler toutes sortes de situations imprévues, parfois même à jouer les Lara Croft en jupe étroite et talons aiguilles, histoire de refroidir le loulou tenté de piquer votre cher smartphone. Ici, point de pompes, les cours se terminent par de longs étirements et élongations inspirés de la méthode Pilates et du yoga. Trois bonnes raisons de se lancer. Après un échauffement de type fitness, on simule de brefs enchaînements de coups à l’aide des jambes et des bras, visant les points sensibles du partenaire -plexus, yeux ou entrejambe, protégé bien entendu par une coquille. Dans ce corps-à-corps, il faut être rapide et précis dans ses impacts, censés surprendre et déséquilibrer l’autre. Dès le premier cours, on prend un plaisir fou à coordonner et affûter ses gestes, au point d’oublier l’objectif premier, qui est l’autodéfense.

Entre le jeu de jambes pour approcher ou esquiver, les simulacres de coups de coude ou de paume, les torsions de hanches pour accompagner un lancer de genou, pas un muscle de notre corps n’est laissé en jachère. De plus, la recherche constante d’équilibre oblige à se tenir bien droite et donne un port de tête altier. En quelques séances, la silhouette entière s’affine et se raffermit.C’est incroyable comme ces gestes de défense sont simples et évidents. Bien sûr, il faut les répéter jusqu’à en maîtriser parfaitement la justesse, mais en quelques séances on devient vraiment efficace au point de gagner une toute nouvelle confiance en soi, aussi bien physique que morale. Car, sans être épuisant, ce sport est suffisamment intense pour faire oublier toutes les tensions.

INFORMATIONS

Une cinquantaine d’adresses de cours est réunie sur le site de la Fédération européenne de Krav-Maga: www.krav-maga.net

  • Association Paris Krav-Maga, Teddy de Baere.
  • Cours le samedi. 565 euros par an. 44, rue Daguerre, Paris (XIVe)
  • 01-43-22-19-85.
  • Ecole phocéenne de Krav-Maga, Samuel Nahon.
  • Cours le dimanche. 200 euros par an. 167, rue Paradis, Marseille (VIe)
  • 06-16-37-81-47.

ISRAELVALLEY PLUS

Le krav maga, également écrit krav-maga, est une méthode d’autodéfense israélienne. À l’origine, il a été créé par Imi Lichtenfeld, pour protéger la communauté juive de Bratislava dans les années 1930. Il a depuis été adopté par Tsahal et le Mossad, et par de nombreuses polices et troupes d’élite dans le monde. Il connaît également un relatif intérêt chez les civils.

Au début du xxe siècle, la ville de Bratislava, appartenant alors à l’Empire austro-hongrois abritait, à l’instar de nombreuses villes d’Europe de l’Est, une importante communauté juive ashkénaze. Samuel Lichtenfeld était détective et instructeur en chef de la police départementale, devenu célèbre pour ses nombreuses affaires élucidées et son enseignement de la self-defense. Son fils, Imi Lichtenfeld, né à Budapest en 1910, s’inspira grandement des activités de son père. Il remporta de nombreuses compétitions en lutte, boxe et gymnastique. Dans les années 1930, face à la montée du fascisme en Europe, Imi Lichtenfeld réunit autour de lui un groupe de jeunes athlètes dont la mission était de protéger la communauté juive locale. Il prit part à de nombreuses bagarres qui lui firent prendre conscience des différences entre les compétitions sportives et les « combats de rue ».

De par son action, il devint vite impopulaire auprès des autorités locales, et commença en 1940 un périple de deux ans qui le mena finalement en Palestine, après un passage dans les troupes britanniques. Il rejoignit alors la Haganah, formation para-militaire juive préfigurant la future armée israélienne. Il fit partie des troupes de choc, le Palmach, où il enseigna le kapap, la lutte et la gymnastique.

En 1948, Lichtenfeld rejoint Tsahal en tant que chef-instructeur pour l’éducation physique et le Kapap. Son objectif était de développer une méthode simple, efficace et rapidement assimilable pour répondre aux besoins de l’armée : les techniques sont nées d’un réajustement progressif rendu possible par les retours d’expérience sur le champ de bataille. Après une mission de deux années en Éthiopie, Lichtenfeld quitte le service actif en 1964. Il ouvre par la suite une école à Netanya et crée officiellement le krav-maga (littéralement « combat rapproché » en hébreu). C’est à cette époque, en novembre 1964 que Eli Avikzar commença à s’entrainer avec lui et finit par devenir instructeur principal. Il fut aussi la première ceinture noire de l’histoire du krav maga, remise par Imi Lichtenfeld le 5 janvier 1971.

Après le développement d’un contenu suivant des principes (exemple : chemin le plus court, défense et contre-attaque simultanées) mais restant cependant désordonné, Lichtenfeld et son équipe structurent avec ordre leurs découvertes pour pouvoir les enseigner (« j’avais pensé à créer un système applicable dans la réalité »).1980 marque le début de l’internationalisation du krav-maga, auparavant circonscrit au seul État d’Israël. Lichtenfeld autorise ses disciples les plus doués à enseigner cette méthode à travers le monde, entre autres Eyal Yanilov aux États-Unis, ou encore Kobi Lichtenstein en Amérique du Sud.
En 1984, la fédération de krav maga donne le grade de ceinture noire à deux élèves américains, Allen Feldman et Darren Levine. En 1985, Eli Avikzar partit aux États-Unis en tant que représentant de la fédération de krav maga puis y retourna pour y donner son premier entraînement au département de police de Los Angeles. En 1988, Imi Lichtenfeld délègue Richard Douïeb afin de représenter le Krav Maga en Europe.

Le FBI, la DEA, les marines, le GIGN et les SAS popularisèrent cette nouvelle forme de close combat auprès du grand public et de nombreux clubs commencèrent à proposer aux civils une façon différente de pratiquer la self-defense (principalement sous l’impulsion de Darren Levine en Amérique du Nord).
Le décès du fondateur en 1998 marque le début de dissensions au sein des instances dirigeantes. Peu avant sa disparition, Lichtenfeld affirmait encore que son vœu le plus cher était que « chaque enfant sache se défendre, élevé dans le respect d’autrui ».

L’objectif du krav-maga est d’apprendre à se défendre en un minimum de temps de formation. Le krav-maga n’est pas conçu comme un art mais comme une méthode de combat rapproché. Dans ce souci d’efficacité, le krav-maga est en perpétuelle évolution. On y retrouve toutefois un grand nombre de techniques de combat issues de la boxe pieds-poings, du jiu-jitsu et de la lutte. Les entraînements diffèrent de ceux des arts martiaux ou des sports de combat dans la mesure où le but n’est ni la compétition ni une pratique culturelle ou physique. À cela s’ajoutent l’absence de règles a priori et les priorités.La méthode devant être intégrée rapidement pour la formation des soldats, elle ne s’appuie pas sur des qualités physiques particulières et n’est donc pas réservée à des troupes d’élites. La simplicité est déterminante. Le krav-maga est basé sur les réflexes et la rapidité d’action. Des cours sont donnés depuis longtemps, sans danger, aux enfants.

Source: Cool Israël – Copyright © . Tous droits réservés.

Le parlement tchèque a adopté une résolution historique: il reconnaît Jérusalem comme capitale d’Israël. Les députés tchèques ont également condamné l’Unesco pour les successives résolutions anti-israéliennes adoptées cette année et en 2016. Ils exigent de leur gouvernement de cesser sa contribution annuelle à l’Unesco à cause de la politisation de cette organisation et d...

IsraelValley Desk | News

Israël a accordé plusieurs concessions économiques aux Palestiniens. Le cabinet de sécurité du premier ministre Benyamin Nétanyahou a voté la création d'une commission chargée d'examiner la légalisation d'avant-postes construits sans l'aval formel des autorités en Judée-Samarie. « Le cabinet de sécurité a approuvé des mesures économiques qui amélioreront la vie quotidienne...

IsraelValley Desk | News

VISITE DE DONALD TRUMP EN ISRAËL. Le ministre de la Science, de la Technologie et de l’Espace Ofir Akounis (Likoud) a déclaré avec humour que « le Likoud est heureux d’accueillir Donald Trump comme l’un de ses nouveaux membres ». Il a rajouté que chaque israélien devrait se réjouir du contenu de se discours qui « a dégagé tant de puissance dans l’amour, le soutien et l’enga...

IsraelValley Desk | News

La menace croissante de cyberattaques force Hydro-Québec à rehausser son niveau de vigilance pour protéger efficacement son réseau de distribution d'électricité. La société d'État doit contrer jusqu'à 500 attaques de pirates informatiques chaque année, une situation qui préoccupe la haute direction. Pour mieux se prémunir contre ces agressions, qui pourraient avoir des conséque...

IsraelValley Desk | News

Excellente news pour la Capitale d'Israël qui sera dotée d'un magnifique Quartier Général d'une firme leader. Mobileye change de siège et s'installera dans un nouvel immeuble à Jérusalem. Mobileye est une société israélienne de haute technologie qui développe des systèmes anti-collisions et d'assistance à la conduite de véhicules (ADAS). Mobileye est également un acteur majeu...

Eyal Koren (Tel Aviv) | News

Les taxes appliquées a l'importation de chaussures devraient disparaître très prochainement. La plupart des produits peuvent être importés librement en Israël, à l'exception de certains produits agricoles qui doivent se conformer à des règles sanitaires strictes ainsi qu'au respect des rites casher pour l'alimentation. Les exigences documentaires sont assez importantes, notamment...

Dan Rosch (Tel Aviv) | News

Nathalie Hamou : "Le « Wall Street Journal » a révélé que les Etats du Golfe travailleraient à un projet de normalisation de leurs relations avec Israël, en échange de certains gestes de bonne volonté vis-à-vis des Palestiniens. Selon les informations du quotidien américain du 15 mai, les Etats sunnites du Golfe seraient en train de finaliser un document, visant à améliorer leur...

IsraelValley Desk | News

Donald Trump a débuté hier une tournée internationale qui l'emmène de l'Arabie saoudite à la Sicile en passant par Israël. Si ce voyage, son premier à l'étranger, semble le bienvenu au moment où le président américain affronte de nombreuses polémiques dans son pays, il ne sera pas exempt de difficultés. En Israël, le premier ministre Netanyahou est angoissé par les éventuell...

IsraelValley Desk | News

La balance commerciale d'Israël est structurellement déficitaire (exception faite de l’excédent record réalisé en 2009). En 2016, elle a affiché un déficit de 13,1 milliards USD, en hausse de plus de 65% par rapport à 2015. Les importations ont augmenté de 4,8% par rapport à 2015 tandis que les exportations (notamment des produits high-tech) ont chuté de 4,1%. Les princi...

IsraelValley Desk | News

L'inauguration du centre international de rayonnement synchrotron pour les sciences expérimentales et appliquées au Moyen-Orient (SESAME) a eu lieu le 16 mai en Jordanie. Ce centre de recherches international, qui constitue le premier accélérateur de particules entièrement alimenté par l'énergie solaire, réunira des scientifiques de plusieurs pays, dont Chypre, l'Egypte, Israël, l'...

IsraelValley Desk | News

Lancée en 2014 par Paul Besnainou, la start-up franco-israélienne Sweet Inn vient de finaliser un tour de table de 20 millions d’euros auprès du fonds israélien Qumra Capital. BRM, La Maison dirigée par Michel Cicurel et Marc Levy, ainsi que le Luxembourgeois M.I.3 ont également participé à l’opération. Sweet Inn propose la location occasionnelle d’appartements à la décorati...

IsraelValley Desk | News

Les israéliens adorent les hamburgers et ils en mangent non-stop. Pas un centre commercial du pays sans sa chaîne de hamburgers. Quelques idées des meilleurs restaurants à Tel Aviv : Magic Burger : "Après 13 ans d’expérience à Los Angeles, Haim a décidé de faire profiter son savoir-faire culinaire aux israéliens. Il y a 4 ans de cela, Haim a relevé le défi en ouvrant son restau...

Eyal Koren (Tel Aviv) | News

Otsuka Pharmaceutical a signé un accord de partenariat avec Teva pour développer un médicament anti-migraine. Otsuka est une entreprise pharmaceutique japonaise dont le siège social est partagé entre Tokyo, Osaka et Naruto au Japon. Fondée le 10 août 1964, elle emploie environ 27 000 employés. En 2007, a vendu pour 2 milliards USD de médicaments. En septembre 2013, Otsuka a lancé u...

Ilan Kotel (Tel Aviv) | News

Muriel Touaty, la directrice générale de l’Association Technion France, peut être satisfaite. Succès exceptionnel pour la 12ème édition de la Mission Annuelle ATF qui se termine ce 15 Mai 2017. Lun des invités d'honneur du gala qui a eu lieu hier soir à Haïfa, en présence d'IsraelValley, était Modi Eden de Intel qui a fait un exposé devant les convives. La presse le présente...

IsraelValley Desk | News

En réaction à une déclaration du secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson, Netanyahou a appelé dimanche les Etats-Unis à transférer leur ambassade à Jérusalem. M. Tillerson a en effet affirmé dimanche que déplacer l'ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem pourrait ne pas avoir d'impact sur les efforts du gouvernement Trump pour parvenir à un accord de paix entre Israël...

IsraelValley Desk | News