Oct 28

ISRAELVALLEY – LA START-UP ISRAÉLIENNE DE NIR SASSON, AUTOTALKS, QUI PROMET LA SOLUTION DES VOITURES INTELLIGENTES, A PRÉSENTÉ SA DERNIÈRE CRÉATION, PENDANT LA CONFÉRENCE ITS WORLD CONGRESS.

Authors picture

Lionel Yrhi (Netanya) | High-Tech

Headline image

La start-up israélienne Autotalks a lancé la semaine dernière ses nouvelles puces électroniques destinées à la communication entre véhicules. Les composants de Autotalks, qui ont été présentés pour la première fois, permettront aux systèmes intégrés aux voitures d’analyser la circulation aux alentours de manière à éviter les accidents, en créant une conduite autonome et adaptée. L’entreprise, qui exerce depuis son siège de Kfar Netter présentait son produit, composé notamment du composant de communication RFIC ainsi que d’une puce de gestion, pendant la conférence ITS World Congress de Vienne, qui se déroulait de mardi à vendredi dernier.

Autotalks a été fondée en 2008 par Nir Sasson, qui occupe actuellement le poste de président directeur général de la société, ainsi qu’Onn Haran, vice président. Haran, qui a conçu l’idée de la puce électronique adaptée au système, avait précédemment occupé le poste de vice président chez PasAva, rachetée en 2006 par PMC Sierra pour la somme de 300 millions de dollars. Il avait également travaillé au sein de l’entreprise Ater Play, rachetée par Texas Instruments, qui avait également fait l’acquisition de Libit, dans laquelle travaillait Sasson.

Jusqu’aujourd’hui, l’entreprise a bénéficié, selon ses déclarations, de 5,5 millions de dollars d’investissements de la part de plusieurs groupes comme Gemini, Magma ou encore le fonds japonais Mitsui. Après deux ans de développement discret, Sasson et Haran ont présenté Autotalks, pour la première fois en 2011. La société emploie 25 salariés et compte également plusieurs représentants en Allemagne, au Japon, aux Etats-Unis ainsi qu’en Corée. Selon Sasson, l’entreprise aurait déjà signé des contrats avec des constructrices automobiles européennes quant à l’installation des composants sur des modèles dont la sortie est prévue en 2015.

En 2011, Haran expliquait que le service développé par la société permettrait aux utilisateurs de recevoir des informations concernant la route bien plus précises que celles des solutions apportées par les radars ou les caméras intelligentes comme celles de l’entreprise israélienne MobileEye. « Si vous voyagez sur la route n°2 à grande vitesse et que quelqu’un freine devant vous, vous recevrez un avertissement du système lorsque votre voiture se rapprochera du dernier véhicule ayant pilé » a-t-il expliqué. « Notre puce électronique peut détecter également la ralentissement de plusieurs voitures. Ainsi, l’information est transférée au conducteur plus tôt, avant même d’apercevoir le ralentissement. Plus tôt le message est envoyé, plus les chances d’accident sont faibles ».

Lionel Yrhi (Netanya).

Kira Radinsky est une jeune femme de 27 ans à la tête d’une start-up florissante. A tel point que son entreprise, SalesPredict, a été sélectionné par le MIT Tech Review dans son célèbre palmarès des 35 jeunes les plus innovants du monde. Son invention, elle la détient du Big Data, en ayant programmé un logiciel qui permet de prédire l’avenir. Kira Radinsky, retenez bien ce nom. Tout comme se...

Samuel Paulet (focusur.fr) | High-Tech

C'est le secret le mieux gardé de la silicon valley israélienne : le nom de la prmière startup "Made In Israel" qui devrait être rachetée par Baidu. Des rumeurs folles circulent à Tel Aviv et de nombreuses startups à très haut potentiels sont citées. Une délégation d'ingénieurs et patrons de Baidu était durant plusieurs jours en visite en Israël très récemment. Baidu est une entreprise inter...

Eyal Ganim (Rehovot) | High-Tech

Que devient Yo, l’application décrite au milieu de l’année 2014 comme la figure type de la start-up inutile qui a malgré tout (ou peut-être pour cette raison) bénéficié d'une impressionnante campagne de presse... et réussi à lever des fonds pour se développer? Yo, qui ne permet d’envoyer que le message «Yo» à ses contacts, existe toujours, confirme Business Insider qui a interviewé son cofon...

Slate (Copyrights) | High-Tech

Qualcomm Ferme son Centre R&D à Beit Shemesh en Israël. Cette fermeture va entraîner le licenciement de 30 à 40 salariés israéliens. Qualcomm, qui est le plus grand fabricant mondial de puces informatiques pour appareils mobiles, vient d'annoncer la fermeture de son centre de recherche et de développement basé à Beit Shemesh et le licenciement consécutif de 30 et 40 employés, rapporte TheMarker...

Avner Myers | High-Tech

“Hacker pour le bien commun”, c’était le thème du hackaton, un marathon de programmation en quelque sorte, mondial organisé par Paypal que deux israéliens ont récemment gagné à San José en Californie. Se distinguant face à des développeurs venant de 14 pays différents après un processus de sélection ayant réuni plus de 3 000 programmeurs, Shai Mishali et Pavel Kaminsky sont restés plus de 40 he...

Thibault de la Baronnière (Siliconwadi) | High-Tech

Le développement et l'installation de panneaux solaires se sont accélérés dans le monde depuis une quinzaine d'année, multipliant par cent la puissance installée pour atteindre 140 gigawatts (l'équivalent d'environ 150 centrales au charbon). Ce mode de production est très intéressant pour des pays comme Israël qui disposent d'un ensoleillement important et de zones désertiques pouvant se prêter...

Paul Balança (BE) | High-Tech

L'été 2014 a été marqué par une catastrophe sanitaire de taille : la fulgurante épidémie du virus Ebola qui a déjà provoqué plus de 3.000 morts et qui, au moment où j'écris ces lignes, continue à ravager l'Afrique de l'Ouest. Ce triste bilan confirme la nécessité de disposer de moyens efficaces pour enrayer Ebola et les épidémies similaires. Une solution pour lutter contre la propagation de tel...

Coralie Ebert (BE) | High-Tech

LA TRIBUNE (Copyrights). A Nantes, une clinique a acquis une machine innovante conçue par une start-up israélienne, qui permet de ralentir l'évolution de la maladie. Un espoir pour traiter efficacement les 850.000 personnes touchées par Alzheimer en France? Pour 120.000 euros, la clinique nantaise Brétéché (groupe Vedici), a acquis au mois de septembre la machine NeuroAD, créée par la startup i...

IsraelValley Desk | High-Tech

De plus en plus courant : des firmes israéliennes, dans le cadre de leur développement international, rachètent des firmes étrangères. C'est le cas cette semaine pour Silicom qui vient d'absorber Fiberblaze, une startup très réputée basée au Danemark. IsraelValley a déjà récemment parlé de Silicom : "Le fondateur de Silicom augmente ses parts dans la société* Zohar Zisapel, co-fondateur de l...

Ilan Friedman-Cohen | High-Tech

La naissance de Space-Nest a été annonçée lors de la dérnière conférence Globes qui a eu lieu cette semaine. Cet incubateur sera destiné à lancer des projets nouveaux dans le domaine de l'espace. Israel Aéronautique Industries a décidé d'auto-financer son projet. Opher Doron, le leader du projet a aussi signalé que le financement viendra de "The Space Angels Network". LE SAVIEZ-VOUS? IAI pr...

Dan Rosh (Tel Aviv) | High-Tech

Des robots qui écrivent des articles et qui présentent le journal télévisé, ce n’est plus de la science-fiction. C’est un petit robot haut comme trois pommes, dans un décor de JT de 20 heures, qui présente les nouvelles avec une voix synthétique plutôt chaleureuse… Voilà ce que l’on peut voir en ce moment sur le stand de France Télévision au Web 14. Certes, ce robot n’a pas la chevelure de D...

Franceinfo | High-Tech

Cela devait arriver. Ce qui paraissait inimaginable il y a cinq ans est en train de se produire. Les groupes hightech indiens se déploient dans le monde. Israël est un pays cible pour acheter des technologies et qui peut aider les indiens à se développer rapidement dans des secteurs clés. Le groupe indien Mahindra hérite de la startup israélienne Leadcom (900 personnes et revenus de $100 mil...

Eyal Ganim (Rehovot) | High-Tech

Une start-up fondée par une ancienne chercheuse de l’Université de Tel-Aviv a mis au point une application ayant pour but l’amélioration du sommeil par l’emploi d’une thérapie comportementale, sur la base de données recueillies et analysées par un Iphone. SleeprateLe Dr. Anda Baharav, ancienne chercheuse du Département de physique médicale de l’Université de Tel-Aviv a étudié pendant des ann...

IsraelValley Desk | High-Tech

Une Start-up co-fondée par le professeur Amir Averbuch de l'Université de Tel-Aviv a mis au point une technologie de sécurité permettant de détecter l’amorçage des cyber-attaques sur les systèmes d’infrastructure critiques dans le domaine de l’énergie et des services financiers. Appliquant près d'une décennie de recherches le Prof. Amir Averbuch de l'Université de Tel-Aviv, en collaboration ...

IsraelValley Desk | High-Tech

La compagnie américaine UST Global va délocaliser son centre de recherche et développement en Israël, a annoncé le ministre de l'Economie Naftali Bennett dans une vidéo postée sur sa page Facebook samedi. Ce nouveau centre aura pour but de former des milliers de personnes à la cyber-sécurité en un temps record de 90 jours et commencera à fonctionner à partir du prochain trimestre, a-t-il enc...

i24News | High-Tech