Oct 28

ISRAELVALLEY INTERVIEW. DANIEL TAUB : "LA COOPERATION ISRAËL-ROYAUME UNI SE PORTE BIEN MALGRE DES TENTATIVES POUR FAIRE STOPPER UNE COOPERATION FLORISSANTE."

Authors picture

Jenni Frazer | Économie

Entretien avec l’ambassadeur d’Israël en Grande-Bretagne, Daniel Taub, pour le Jewish Chronicle, par Jenni Frazer : "Durant l’année écoulée depuis sa nomination en tant ambassadeur d’Israël en Grande-Bretagne, Daniel Taub, n’a pas eu beaucoup de temps pour souffler. Il n’est pas inhabituel pour les envoyés de Jérusalem à travers le monde d’avoir un chemin semé d’embûches. Mais Daniel Taub occupe l’un des postes d’ambassadeur d’Israël les plus difficiles dans le monde.

« Oui, il y a des manifestations hostiles – mais l’enquête montre que le public récuse la manière dont ce dialogue culturel est pris en otage »

Au cours des 12 derniers mois, une grande partie de son attention a dû être monopolisée vers les manifestations incessantes de boycott pour lesquelles la Grande-Bretagne est devenue malheureusement célèbre. Depuis l’action contre l’Orchestre philharmonique d’Israël en septembre 2012 jusqu’aux attaques de mai dernier contre le passage du Théâtre Habima au Globe, en passant par les manifestations plus récentes contre la compagnie Batsheva, la fermeture du magasin Ahava à Covent Garden et la manifestation devant la boutique Sodastream à Brighton, les Juifs de Grande-Bretagne ont été confrontés à un torrent d’actions de boycott.

Mais l’ambassadeur demeure optimiste. Lors de sa prise de fonctions, il avait déclaré : « Nous avons besoin de voir Israël comme une maison avec de nombreuses portes, et d’ouvrir autant de canaux d’engagement différents que possible ». En un an, il a inauguré une conférence entre cardiologues israéliens et britanniques, organisé, conjointement avec l’Anglo-Israel Association, un panel réunissant des experts de Grande-Bretagne et d’Israël dans le domaine des énergies renouvelables et a accueilli une délégation de 20 maires israéliens venus au Royaume-Uni pour rencontrer leurs homologues. « Et le commerce entre le Royaume-Uni et Israël représente aujourd’hui £ 8 milliards», affirme-t-il.

Daniel Taub rappelle en particulier la réussite de la conférence « Innovate Israel », qui a réuni plus de 30 entreprises israéliennes et 70 entreprises britanniques, dans le domaine des hautes technologies. Il évoque aussi le meeting « Dragons’ Den-style » de jeunes stars-ups, qui a eu lieu sur le campus Google-tech de Londres. Dans la quasi-totalité de ces événements – y compris lors du Birax, le British Israel Academic Exchange Partnership – l’ambassadeur d’Israël au Royaume-Uni affirme avoir eu la chance de travailler avec Matthew Gould comme son homologue à Tel-Aviv. L’Ambassadeur Gould est fortement engagé dans la coopération technologique entre les deux pays, un engagement partagé par Daniel Taub…

Bien qu’il reconnaisse les tentatives presque constantes pour faire dérailler ces échanges – « il est regrettable que quelques extrémistes soient résolus à faire autant de bruits» – l’ambassadeur est convaincu que, dans sa majorité, le public rejette les militants du boycott. Il rappelle qu’une enquête récente a montré que la grande majorité des Britanniques s’opposent au boycott culturel d’Israël. « Oui, il y a des manifestations hostiles – mais l’enquête montre que le public récuse la manière dont ce dialogue culturel est pris en otage. Nous travaillons très dur dans l’objectif d’enrayer ces actions, par une activité positive ».

Néanmoins, il ajoute: «Je pense qu’il ya des domaines de préoccupation particulière sur lesquels nous devons rester concentrés. Je suis préoccupé par l’atmosphère sur certains campus, et par le fait que certains administrateurs universitaires ne semblent pas toujours se rappeler qu’ils sont les gardiens d’un espace ouvert, où ils doivent veiller à ce que chaque point de vue, y compris celui qui soutient Israël, puisse être exprimé librement et sans crainte »…

Source: Un article du Jewish Chronicle traduit et adapté en français par la newsletter du CRIF.

Le ministère des Affaires étrangères a organisé mardi 25 août une session de rendez-vous de 15 minutes entre quelques centaines de PME et les 169 ambassadeurs de France réunis à Paris. L'Ambassadeur de France en Israël était présent. Une quinzaine d'entreprises Françaises avaient souhaité le rencontrer. Selon des informations IsraelValley, les contacts entre Patrick Maisonnave et les entreprene...

Dan Rosh (Rehovot) | Économie

Acheter un congélateur, un lecteur DVD ou une télé LCD devrait coûter beaucoup moins cher aux israéliens dans les prochaines années, suite à un accord approuvé par les pays de l’Organisation Mondiale du Commerce qui vise à supprimer ou à réduire les taxes sur plus de 200 produits électroniques. L’entente signée par 54 pays, y compris Israël, est la première coupe tarifaire en 18 ans d’existe...

Dan Birenbaum | Économie

La journaliste Anaïs Lerévérend décrypte les phénomènes de mode qui se développent en Israël et leurs enjeux économiques (site Fashionmag). Comment prendre le « pouls mode » d’une ville ? Il règne en tout cas à Tel-Aviv une impression qu’il s’y passe quelque chose, qu’une culture mode est en train de se façonner. Si, dans la rue, le phénomène n’est pas encore perceptible au premier coup d’oe...

IsraelValley Desk | Économie

La récente situation économique a rappelé à Israël que peu importe ce qu'il pourrait faire, son destin économique ne lui appartient pas tout à fait. Les baisses de la Bourse de Tel Aviv ont suivi celles des marchés mondiaux. Sa piètre performance au deuxième trimestre a été principalement le résultat d'une économie mondiale sur le déclin, qui a rendu le shekel élevé, ses exportations moins c...

(A.H) Ariel Aviv | Économie

Ce mardi le Tel Aviv 25 Index est monté de 2.58%, le Tel Aviv 100 Index a progressé de 2.92%, et le BlueTech Index (technologies) est monté de 3.33%. David Ilouz : "Écrans verts mais optimisme prudent : la bourse de Tel Aviv semble avoir repris du poil de la bête ce mardi et la tendance est à la hausse après l'effondrement de ces derniers jours. Les indicateurs boursiers ont augmenté de 1,...

IsraelValley Desk | Économie

En France, Heinz est presque synonyme de ketchup, mais Israël a retiré à la marque le droit d’appeler « Ketchup » son produit – et devrait le qualifier « d’assaisonnement à la tomate ». Le ministère de la Santé a jugé que le produit de marque Heinz ne contient pas suffisamment « solides de tomate » pour être étiqueté comme ketchup. JSS News :"La décision est le résultat d’une campagne de lob...

Jérémyah Albert | Économie

De Dubaï à Tel Aviv ou Anvers, les diamantaires s'inquiètent : leurs pierres ne se vendent plus. Et la chute des prix qui en découle se fait particulièrement sentir sur les pierres taillées. Depuis près de 25 ans déjà, les diamants taillés mis en vente sont bien plus nombreux que les pierres achetées par les consommateurs. Et cette tendance n'a fait que s'amplifier au début des années 2000. ...

IsraelValley Desk | Économie

SPÉCIAL. Ce 24 août marque les 100 premiers jours du gouvernement Netanyahou. Le Premier ministre israélien semble paralysé par sa coalition étroite. (photo du Ministre de l'économie). Où en est la coalition gouvernementale au pouvoir à Jérusalem depuis le 17 mai dernier ? Après cent jours de gouvernement, le Premier ministre Benyamin Netanyahou semble pris en tenaille dans la mise en œuvre ...

Jacques Bendelac | Économie

La bourse de Tel Aviv est en fort recul, le TA-75 et celui des banques sont en baisse d'environ 5%. Le marché a enregistré aujourd'hui pour 1.3 milliards de shekels de transactions. L'indice phare TASE a perdu 3,3% et la grande majorité des actions sont en baisse, par exemple, Gazit Globe perd 4,6%, Mizrahi Tefahot perd 4,3%, Delek Group perd 4,2% , Elbit Systems et Israël Corp perdent tout deu...

David Illouz | Économie

Le Marché du Porc Breton de Plérin est un marché où le prix du porc est fixé pour le reste de la France. En 2015, Cooperl Arc Atlantique et le Groupe Bigard, les deux producteurs de porcs les plus importants de France, refusent de participer au marché. Ils considèrent que le prix est trop élevé par rapport au prix d’autres pays européens. En Israël pas de soucis! EN ISRAËL. Les boucheries qu...

IsraelValley Desk | Économie

Taux de Change : cette semaine le shekel a dévissé de 4% face à l'euro (NIS4.356/€). Face au dollar le shekel a perdu 3% (NIS 3.874/$). Cette perte du shekel est liée principalement à la baisse de la croissance économique de l'Etat Hébreu. Selon Le Point : "L'euro montait nettement vendredi face à un dollar qui souffrait des incertitudes sur la politique monétaire américaine, les cambistes ...

Ilan Rosenthal (Eilat) | Économie

Israël possède plus de 380 Shopping Centers ("Canyon" en hébreu ). Dans ces "Malls", Fox (470 magasins) et Castro (148 magasins) sont les plus actifs. A elles seules ses deux chaînes d'habillement possédées par des familles israéliennes dominent les revenus de ces Shopping Centers. Les franchises étrangères H&M, America's Forever, Gap possèdent ensemble moins de 50 magasins en Israël. Fox est p...

Ilan Rosenthal (Eilat) | Économie

Shraga Brosh, président de l’Association des Fabricants (le MEDEF israélien) : "La dure réalité est là. La détérioration des exportations est réelle, mais personne au Gouvernement n'écoute ". Selon le JPost : "La croissance trimestrielle anémique a été exacerbée par une baisse annualisée de 12,5% des exportations, une tendance que Shraga Brosh explique par la force du shekel. Shraga Brosh do...

(A.H) Ariel Aviv | Économie

Depuis le mois de juillet 2015, la société Afek d’exploration pétrolière et gazière israélienne procède à un second test de forage dans les hauteurs du Golan, dans le cadre d’un programme de recherches de nouvelles sources d’approvisionnement d’hydrocarbures. Aussi, et en complément des champs gaziers du Léviathan et de Tamar en mer Méditerranée, Israël est sur le point de trouver une nouvel...

Bertrand Ramas-Muhlbach | Économie

ANALYSE. Alors, bon ou mauvais accord ? Le gouvernement israélien a approuvé l'accord-cadre sur le gaz naturel malgré de nombreuses zones d'ombre. (Photo : Reuters) Le Conseil des ministres hebdomadaire a voté dimanche l’accord-cadre sur l’exploitation gazière concocté par le ministre de l’Énergie ; un seul ministre s’y est opposé, celui de la Protection de l’Environnement. Le premier acte d...

Jacques Bendelac | Économie