Oct 28

ISRAELVALLEY INTERVIEW. DANIEL TAUB : "LA COOPERATION ISRAËL-ROYAUME UNI SE PORTE BIEN MALGRE DES TENTATIVES POUR FAIRE STOPPER UNE COOPERATION FLORISSANTE."

Authors picture

Jenni Frazer | Économie

Entretien avec l’ambassadeur d’Israël en Grande-Bretagne, Daniel Taub, pour le Jewish Chronicle, par Jenni Frazer : "Durant l’année écoulée depuis sa nomination en tant ambassadeur d’Israël en Grande-Bretagne, Daniel Taub, n’a pas eu beaucoup de temps pour souffler. Il n’est pas inhabituel pour les envoyés de Jérusalem à travers le monde d’avoir un chemin semé d’embûches. Mais Daniel Taub occupe l’un des postes d’ambassadeur d’Israël les plus difficiles dans le monde.

« Oui, il y a des manifestations hostiles – mais l’enquête montre que le public récuse la manière dont ce dialogue culturel est pris en otage »

Au cours des 12 derniers mois, une grande partie de son attention a dû être monopolisée vers les manifestations incessantes de boycott pour lesquelles la Grande-Bretagne est devenue malheureusement célèbre. Depuis l’action contre l’Orchestre philharmonique d’Israël en septembre 2012 jusqu’aux attaques de mai dernier contre le passage du Théâtre Habima au Globe, en passant par les manifestations plus récentes contre la compagnie Batsheva, la fermeture du magasin Ahava à Covent Garden et la manifestation devant la boutique Sodastream à Brighton, les Juifs de Grande-Bretagne ont été confrontés à un torrent d’actions de boycott.

Mais l’ambassadeur demeure optimiste. Lors de sa prise de fonctions, il avait déclaré : « Nous avons besoin de voir Israël comme une maison avec de nombreuses portes, et d’ouvrir autant de canaux d’engagement différents que possible ». En un an, il a inauguré une conférence entre cardiologues israéliens et britanniques, organisé, conjointement avec l’Anglo-Israel Association, un panel réunissant des experts de Grande-Bretagne et d’Israël dans le domaine des énergies renouvelables et a accueilli une délégation de 20 maires israéliens venus au Royaume-Uni pour rencontrer leurs homologues. « Et le commerce entre le Royaume-Uni et Israël représente aujourd’hui £ 8 milliards», affirme-t-il.

Daniel Taub rappelle en particulier la réussite de la conférence « Innovate Israel », qui a réuni plus de 30 entreprises israéliennes et 70 entreprises britanniques, dans le domaine des hautes technologies. Il évoque aussi le meeting « Dragons’ Den-style » de jeunes stars-ups, qui a eu lieu sur le campus Google-tech de Londres. Dans la quasi-totalité de ces événements – y compris lors du Birax, le British Israel Academic Exchange Partnership – l’ambassadeur d’Israël au Royaume-Uni affirme avoir eu la chance de travailler avec Matthew Gould comme son homologue à Tel-Aviv. L’Ambassadeur Gould est fortement engagé dans la coopération technologique entre les deux pays, un engagement partagé par Daniel Taub…

Bien qu’il reconnaisse les tentatives presque constantes pour faire dérailler ces échanges – « il est regrettable que quelques extrémistes soient résolus à faire autant de bruits» – l’ambassadeur est convaincu que, dans sa majorité, le public rejette les militants du boycott. Il rappelle qu’une enquête récente a montré que la grande majorité des Britanniques s’opposent au boycott culturel d’Israël. « Oui, il y a des manifestations hostiles – mais l’enquête montre que le public récuse la manière dont ce dialogue culturel est pris en otage. Nous travaillons très dur dans l’objectif d’enrayer ces actions, par une activité positive ».

Néanmoins, il ajoute: «Je pense qu’il ya des domaines de préoccupation particulière sur lesquels nous devons rester concentrés. Je suis préoccupé par l’atmosphère sur certains campus, et par le fait que certains administrateurs universitaires ne semblent pas toujours se rappeler qu’ils sont les gardiens d’un espace ouvert, où ils doivent veiller à ce que chaque point de vue, y compris celui qui soutient Israël, puisse être exprimé librement et sans crainte »…

Source: Un article du Jewish Chronicle traduit et adapté en français par la newsletter du CRIF.

L’application israélienne de réservation de taxi Gett est en pleine croissance et négocie actuellement le rachat d'un leader américain, "Juno". A SAVOIR. Gett (ou Get Taxi) est partenaire de Google. Le géant américain intègre les services de Gett au sein de l’application de navigation Google Maps. Ses utilisateurs peuvent commander un taxi directement depuis les cartes proposées...

Eyal Koren (Tel Aviv) | Économie

Chronique de Serge Assayag : "Les nouvelles expérimentations managériales élisent domicile dans l'Etat hébreu. Ce qui explique en grande partie la bonne santé économique de cette nation start-up. L’entreprise ne se vit plus centrée sur elle-même, elle appartient à un écosystème social, sectoriel, géographique, culturel beaucoup plus large. Son nouveau rôle est donc d’offrir ...

IsraelValley Desk | Économie

Même si la fermeture d'agences sont nombreuses, Israël est quadrillé d'agences bancaires. Plus de 800 agences bancaires existent en Israël. La Banque Hapoalim en possède 235. La Banque Leumi, 203 agences. La Banque Discount : 200 agences. Mizrahi Tefahot se classe à la quatrième place en nombre d'agences (184). Selon (1) : "Placés sous le contrôle d’un directeur d’agence, ces ...

Eyal Koren | Économie

Bonne nouvelle pour le Groupe Delta Galil Industries Ltd qui a signé un important accord de fabrication sous licence Calvin Klein. L'accord porte sur des sous-vêtements enfants (garçons et fille) LE PLUS. Calvin Klein est un entrepreneur américain. Passionné par le dessin et la couture dès son enfance, il prend des cours au Fashion Institute of Technology de New York, il travaille ensu...

Ilanit Goldberg (Rehovot) | Économie

CONTROVERSES. Le parti religieux Shass est en colère. Une décision qui a fait des heureux auprès des bobos telaviviens. La "High Court of Justice" d'Israël a finalement donné son autorisation, après des mois de tergiversations. Il sera possible à Tel Aviv, d'ouvrir boutiques, restaurants, cinémas sans que les propriétaires payent des amendes. Les partis politiques religieux israéliens...

Ilanit Goldberg (Rehovot) | Économie

BONNE NOUVELLE. Cadeau pré-electoral ? Le Ministre Kahlon se transforme en Père Noël et a décidé de réduire les taxes d'importations (15%) à partir du 23 Avril. LE PLUS. Israël applique un régime libéral d’importations et de réduction progressive des tarifs douaniers. Tous les produits peuvent être importés librement. Les permis d'importation sont accordés par le Ministère d...

Eyal Aviv (Kikar hamedina) | Économie

Moshe Kahlon fait parler de lui (pré-campagne électorale ?) et a annoncé, sans en informer auparavant l'indéracinable Bibi Netanyahou, un programme-surprise. Le Ministre Kahlon, qui vise le job de 1er Ministre, prévoit d'augmenter les subventions gouvernementales pour les gardes d’enfants. Des crédits d’impôts sont également prévus pour les parents qui travaillent. Le plan pré...

Ilanit Goldberg | Économie

Depuis le début de l'année, les actions américaines et européennes font un carton. L'indice Stoxx 600 a ainsi pris +4,85% en seulement trois mois et le S&P500 +5,2%. Le 16 mars, le CAC 40 a même retrouvé les 5.000 points, son plus haut depuis 18 mois. Cette tendance haussière est-elle durable? Qu'est-ce qui dope les marchés? L'analyse de Christophe Donay, chef de la recherche macroécon...

IsraelValley Desk | Économie

Les automobilistes iraniens commençaient à s'habituer au système de navigation routière. Jusqu'à ce que le régime des ayatollahs découvre qu'il s'agissait d'une invention israélienne. Un article de Pascale Zonszain : "Le mois dernier, la République islamique a interdit l'utilisation de Waze sur l'ensemble de son territoire. Les Iraniens qui étaient de plus en plus nombreux à recou...

IsraelValley Desk | Économie

La BCI (Banque Centrale d’Israël) a publié ses perspectives économiques pour 2017 et 2018. Ainsi, les estimations de la BCI pour la Croissance sont de 2.80 % pour 2017, tandis qu’elle l’estimait plus tôt dans l’année à 3.25 % ; pour 2018, ses estimations sont de 3.30 % contre 3.10 % lors des précédentes estimations. Enfin, la consommation des ménages qui est l’un des pr...

IsraelValley Desk | Économie

REVUE DE PRESSE. 1. Une société israélienne se vante d’avoir créé un édulcorant plus sucré et plus sain. ‘Unavoo’, un succédané de sucre à base de stevia, aurait tous les bénéfices d’une alternative au sucre, sans l’arrière-goût désagréable. 2. Pour lutter contre l’antisémitisme sur la Toile, de jeunes cerveaux de la culture high-tech planchent ensemble. Hackatho...

Eyal Aviv (Kikar hamedina) | Économie

Teva Pharmaceutical Industries est une entreprise pharmaceutique internationale de premier plan qui propose des solutions de soins de santé centrées sur les patients et de haute qualité utilisées par environ 200 millions de patients sur 100 marchés chaque jour. Premier fabricant mondial de médicaments génériques, Teva, dont le siège social se trouve en Israël, tire profit de son p...

IsraelValley Desk | Économie

A quelques jours de Pessah, les prestataires de services font preuve d'innovation pour inciter les Israéliens à leur confier leurs travaux ménagers et la protection de leur domicile. Dorénavant, les Israéliens font appel à l'outsourcing, c'est-à-dire à la sous-traitance de tâches domestiques par des professionnels, artisans indépendants ou sociétes privées. Les services ne sont ...

Jacques Bendelac | Économie

Très présent en Israël sur la partie R&D et intelligence artificielle, Google va exploiter le "machine learning" (domaine d'excellence des chercheurs israéliens) pour mieux identifier le contenu indélicat sur YouTube et ainsi rassurer les annonceurs soucieux de leurs images de marque. A SAVOIR. L'apprentissage automatique, ou machine learning en anglais, champ d'étude de l'intelligenc...

IsraelValley Desk | Économie

Après un article de Rogel Alper dans le Haaretz contre la marque de chocolat à tartiner « HaShah’ar HaoOleh », son Pdg Moshé Weidberg a tenu à remercier la population du pays pour sa réaction de soutien massif. Le journaliste avait dénoncé cette entreprise du fait que "son Pdg aide financièrement chaque année des localités juives de Judée-Samarie". Il avait appelé la populati...

IsraelValley Desk | Économie