Oct 28

ISRAELVALLEY. La venue du Maccabi Tel- Aviv en France était un événement pour les fans de basket. Drapeau palestinien déployé, un spectateur fait irruption sur le terrain.

Authors picture

IsraelValley Desk | Économie

Chalon-sur-Saône a bu la tasse jeudi dernier en Euroligue en s’inclinant 90-61 sur son parquet face au Maccabi Tel-Aviv. Selon la presse régionale (1) : "La venue du Maccabi Tel- Aviv était un événement pour les fans de basket et une vraie mission pour les responsables de la police nationale. Drapeau palestinien déployé, un jeune spectateur fait irruption sur le terrain. Quelques secondes. Des agents de sécurité et des policiers en civil se précipitent pour le maîtriser. Il sera conduit manu militari dans un local sécurisé avant d’être conduit au commissariat. Une scène qui était redoutée par tout le staff en charge de la sécurité qui depuis une semaine s’était préparé à la réception du Maccabi Tel-Aviv.

Car dans le contexte mondial actuel, le déplacement de cette équipe israélienne se fait automatiquement sous haute sécurité. Le commissaire de police du commissariat de Chalon, Bruno De Bartolo, avait donc élaboré un plan d’action. d’envoi, le commissaire De Bartolo. Nous sécurisons l’intérieur et l’extérieur. »

Pour cette mission, 30 fonctionnaires de police étaient engagés jeudi soir. Des policiers expérimentés de Chalon, mais aussi de Dijon et une équipe canine venue de Strasbourg, spécialisée dans la détection d’explosif. « Notre chienne est entraînée pour reconnaître tous les types d’explosifs que l’on connaît aujourd’hui », expliquait l’un de ces deux policiers qui s’affairait à inspecter l’intérieur du bus réservé aux joueurs israéliens pendant que son collègue fouillait trappes et soutes avec sa chienne judicieusement prénommée…

Dynamite ! « On vous jure qu’on ne l’a pas rebaptisée. On l’a eue comme ça ! » Quelques petites secondes de décontraction pour ces deux hommes et leur chien qui ont inspecté à trois reprises le Colisée et l’hôtel des joueurs. Un lourd travail de 19 heures cumulées pour la chienne. Dynamite a pourtant parfaitement tenu son rôle.

Il est 19 heures quand l’intensité monte d’un cran à l’arrière du Colisée. Le bus des joueurs arrive, encadré par quatre voitures de police. Devant la porte d’entrée, un agent scrute la moindre personne inconnue. En cas de doute, les policiers sont chargés de la faire évacuer. 19 h 10, le bus ouvre ses portes et les stars de Tel-Aviv en descendent. Un cordon de policiers les conduit jusqu’à l’entrée et à leur vestiaire. Le niveau inférieur du Colisée est alors totalement sécurisé. Pour y pénétrer, il faut montrer patte blanche et badge assermenté à chaque détour de couloirs. Les contrôles sont stricts, impressionnants et les consignes appliquées à la lettre. Aucun détail n’est laissé au hasard. Pas même les effets personnels des secouristes de la Croix-Rouge, plus ou moins abandonnés dans une salle un peu trop proche des vestiaires de Tel-Aviv.

19 h 40, la salle commence à se remplir. Les premiers spectateurs installés sont les policiers en civils. Discrets, ils se fondent dans le public, le regard vissé dans les gradins. La police et la préfecture ont prévu d’installer le gros de l’effectif juste derrière le banc de touche des Israéliens. Des hommes expérimentés de la bac sont chargés de cette protection rapprochée. Et pendant la partie, à chaque temps mort, trois ou quatre agents de sécurité venaient encadrer le banc de touche des visiteurs.

Les policiers ont pu relâcher leurs efforts vers 23 h 30, quand le bus a quitté Chalon pour rejoindre l’aéroport de Genève. En tout, trois personnes ont été arrêtées, dont une avec une banderole suspecte, et le jeune homme au drapeau. Un incident dont les policiers se seraient bien passés.

Source: (1) Extrait d'un article paru dans http://www.lejsl.com

ANALYSE. « L’armement nucléaire de l’Iran est le principal enjeu d’Israël » a déclaré Benjamin Netanyahou peu avant son départ pour les États-Unis. Depuis Washington, le Premier ministre israélien a lancé son offensive pour torpiller l'accord sur le nucléaire iranien que les États-Unis voudraient boucler dans les semaines qui viennent. À l’en croire, l’Iran serait la cause de tous les maux...

Jacques Bendelac | Économie

Afin de venir en aide aux Iles Marshall qui souffrent d’une pénurie d’eau douce, le Ministère des Affaires étrangères d’Israël s’apprête à transférer un véhicule de désalinisation au petit état insulaire de l’Océan pacifique. Dans cette perspective, des représentants de G.A.L. Water Technologies Ltd., l’entreprise basée à Hadera responsable de la conception du véhicule mobile, ainsi que des ...

Silicon Wadi | Économie

Israël est un pays comme un autre. Je veux dire par là qu'un État n'est pas, par nature, philanthrope. Ainsi, il semble important de garder à l'esprit, lorsque l'on étudie les relations internationales, que « nous n'avons pas d'alliés éternels, et nous n'avons pas d'ennemis perpétuels. Nos intérêts sont éternels et perpétuels, et ce sont des intérêts qu'il est de notre devoir de suivre »(Lor...

Magali Allouche | Économie

ANALYSE – Vers des taux d’intérêt négatifs en Israël ? C’est la question que l’on peut se poser après la baisse du taux directeur à 0,1% seulement. En ce début mars 2015, la Banque d’Israël a créé l’évènement économique : le taux d’intérêt directeur est passé de 0,25% à 0,1%, soit pas très loin d’un taux nul, voire négatif. C’est la première baisse des taux en six mois en Israël, sur fond ...

Jacques Bendelac | Économie

Le nombre d'étrangers quittant le pays "reflète la détérioration des perspectives économiques en Russie" et le "signe" de l'isolement croissant du pays, selon le "Financial Times". Selon notre enquête réalisée en Israël, les investisseurs israéliens ne quittent pas la Russie. Selon tempsreel.nouvelobs.com : "La Russie fait face à une vague d'émigration presque incontrôlable. Selon le "Financ...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Économie

Les menaces de licenciements ont conduit la Histadrout à lancer un préavis de grève générale pour les entreprises industrielles du Sud d’Israël. À seulement deux semaines des législatives israéliennes, la Confédération générale des Travailleurs (la Histadrout) déposé un préavis de grève générale ; celui-ci prendra effet dans quinze jours, soit à la veille des élections, dans toutes les ind...

Jacques Bendelac | Économie

Oupss, ça sent un peu le roussi pour Nutella en ce moment : si la célèbre pâte à tartiner est toujours très sollicitée dans nos placards, la marque traverse actuellement une période de bad buzz. En cause ? La censure appliquée par l’enseigne pour son projet « Dites-le-avec Nutella » via lequel les consommateurs peuvent personnaliser leur pot et y inscrire des messages. Oui mais voilà, certains ...

be.com | Économie

1. Les prix à la pompe vont connaitre une forte hausse Samedi soir, en augmentant de 0,38 NIS pour atteindre 6,46 NIS par litre. Cette hausse résulte de l’augmentation de 23,2% des prix du baril de brut lors du mois de Février. 2. Après deux déconnexions électriques à Naplouse et Jénine la semaine dernière pour cause d’impayés, le cabinet du Premier ministre a accepté de transférer à la com...

Coolamnews.com | Économie

Faut-il interdire en Israël les transferts budgétaires d’une administration à l’autre ? Les juges de la Cour suprême devront trancher. Un recours déposé devant la Cour suprême à Jérusalem par une députée travailliste met à jour une pratique courante en Israël : le gouvernement modifie la destination des crédits sans l’autorisation de la séance plénière de la Knesset ; la seule commission d...

Jacques Bendelac | Économie

Selon des données de la Banque mondiale, un cinquième de l’économie israélienne, soit 53 milliards de dollars, n’est pas déclaré. C’est deux fois plus qu’aux Etats-Unis, où cette part s’élève à 10%. D’après les statistiques de la Banque nationale suisse, les fonds déposés par des ressortissants de l’Etat hébreu en Suisse s’élevaient à 8,6 milliards de francs à la fin 2013. (letemps.ch) ISRAE...

IsraelValley Desk | Économie

En 2014, selon le FMI, le PIB par habitant d’Israël était de 33 300 dollars, contre 24 100 en 2005. Le pays se classe juste au-dessus de l’Espagne et juste en-dessous de l’Italie, de la Nouvelle-Zélande et de la Corée du Sud. Selon les chiffres préliminaires du Bureau central des statistiques en Israël, le PIB par habitant du pays a augmenté de 0,9 % en 2014. (Times of Israel) ISRAELVALLEY P...

Times of Israel | Économie

Crise du logement – 2.700 logements ont été vendus en Israël à des non-résidents en 2014 : c’est une baisse de 13% par rapport à l’année précédente. Alors que le Contrôleur de l’Etat publie un rapport accablant sur la politique du logement conduite en Israël au cours des sept dernières années, un autre rapport révèle le rôle des non-résidents sur le marché immobilier israélien. Il s’agi...

Jacques Bendelac | Économie

La monnaie israélienne a poursuivi sa chute dans la foulée de la baisse du taux directeur annoncé hier par la Banque d’Israël, à la surprise des analystes financiers. Le Shekel a perdu 1,63% face au Dollar, avec un taux de change de 3.9208 NIS pour un $,et la monnaie israélienne a perdu 1.85% face à l’Euro, à 4.4416 NIS pour un €. (coolamnews) ISRAELVALLEY PLUS. Selon les echos.fr (Copyrigh...

Coolamnews.com | Économie

Bonne nouvelle pour les familles israéliennes très endettées dont les factures d’eau s’accumulent: les coupures seront interdites à compter du 31 mars. Les compagnies israéliennes de distribution d’eau n’auront plus le droit de couper l’eau dans les logements pour cause de factures impayées : la commission de l’Économie de la Knesset s’est réunie exceptionnellement pour voter un amendement...

Jacques Bendelac | Économie

Des dizaines de pressoirs à olives ont été découverts dans le Golan, comme autant de preuves d'une présence juive dans la région depuis des millénaires. Il en est de même en Galilée, et dans le sud du pays. Résultats : de plus en plus de producteurs juifs suivent les traces de leurs ancêtres et se lancent dans la production d’huile d’olive pure dans la plus « pure » tradition. Le Plateau du...

Moshe Michael Tzoren | Économie