Oct 27

ISRAELVALLEY - Le récent sommet européen a-t-il fait avancer l’Europe ? L’Union bancaire est-elle vraiment en marche ? Le danger de l’explosion de la zone euro a-t-il disparu ?

Authors picture

Roger Cukierman | Économie

Headline image

Fin de la crise de l’euro. Le danger de l’explosion de la zone euro a-t-il disparu ? Oui, l’Europe semble sortie de la crise de sa monnaie. Mais on n’est sorti ni de la crise économique, ni de la crise de l’Europe. On aurait pu en 2008 mettre en œuvre une unification de la politique fiscale. C’est aujourd’hui impossible car les écarts se sont approfondis au point que l’Allemagne veut réduire les impôts au moment où la France les accroît.

Le récent sommet européen a-t-il fait avancer l’Europe ?
A ce sommet Hollande voulait obtenir l’Union bancaire et Merkel voulait le contrôle des budgets nationaux. Les 27 devaient traiter aussi des modalités d’intervention en Espagne. Comment aider ce pays tout en évitant l’intervention de la Troïka et particulièrement du FMI dont l’Espagne ne veut pas. Il devait enfin décider d’un nouveau délai pour la Grèce. Rien n’a vraiment été tranché sur tous ces points. Mais des progrès en direction de l’Union bancaire ont été réalisés.

L’Union bancaire est-elle vraiment en marche ?
Oui, cette Union bancaire est destinée à mettre en œuvre une solidarité entre les 6.200 banques européennes. L’Allemagne souhaitait limiter la suprématie de la BCE aux seules banques systémiques ce qui permettait d’écarter les banques régionales allemandes. Elle a abandonné cette demande. Certes on accélère l’Union bancaire en fixant une échéance au 1° janvier 2013 pour la mise en place du dispositif. Mais le vrai démarrage de l’Union bancaire ne se fera qu’au courant de l’année 2014. L’Espagne qui espérait faire recapitaliser ses banques par le MES devra supporter sur son budget ces recapitalisations.

Le projet d’Union bancaire comporte plusieurs aspects sur lesquels des décisions doivent encore être prises: quel sera le mode d’emploi en cas de difficultés, comment recapitaliser les banques en évitant les pertes de temps, va-t-on instituer un système unique de protection des dépôts des clients. Il faudra aussi décider une fois pour toutes si on scinde les banques entre activités commerciales et activités de marché.

Et qu’a-t-on décidé en matière de contrôle des budgets nationaux ?
Cette idée d’un contrôle des budgets nationaux par l’Europe, chère à Madame Merkel, n’est pas admise par François Hollande qui ne l’envisagerait que si des ressources supplémentaires étaient allouées par l’Europe ou si on créait les eurobonds. C’est dans cette perspective que Wolfgang Schauble, le ministre des finances de Madame Merkel, avait évoqué la possibilité de créer un ministère européen des finances qui aurait un droit de regard sur les budgets des 27 états. M. Schauble aurait sans doute été un excellent candidat pour cette fonction. Mais l’Allemagne devra patienter.

L’Europe est sortie de la phase dangereuse du danger existentiel. Mais d’autres menaces ne vont-elles pas apparaître ?

Oui et pour commencer l’opposition potentielle entre les contributeurs nets Allemagne, Royaume Uni, Suède, Finlande, Pays Bas et Autriche et les cigales du sud. David Cameron a déjà menacé d’utiliser son veto alors qu’il bénéficie d’un rabais sur les cotisations de son pays.

Deuxième risque : l’opposition entre les 17 de la zone euro et les dix autres pays qui sont dans l’Union mais pas dans l’euro. Ainsi les banques de la zone euro sont privilégiées par le MES, mais les pays ou des de cette zone seront seuls soumis à la taxe sur les transactions financières. Le marché financier européen a cessé d’être homogène et la prééminence de la City londonienne est en danger.

Les propositions de Louis Gallois sont-elle compatibles avec cette évolution européenne ?

J’irais plus loin. La marche forcée vers la compétitivité qu’il propose me paraît indispensable au maintien de la France au niveau des pays moteurs de l’Europe. Louis Gallois, ancien patron de la SNCF et de EADS, dont je rappelle que ce rapport lui a été demandé par le gouvernement socialiste, propose de créer un choc de compétitivité étalé sur deux ou trois ans de 30 milliards.

Les cotisations patronales seraient diminuées de 20 milliards et les cotisations salariales de 10 milliards. Parallèlement il propose une baisse massive des dépenses publiques bien supérieures aux 10 milliards prévus dans le projet de budget. Ces mesures seraient accompagnées d’une hausse légère de la CSG et de la TVA. Il rejoint sur cette proposition la conclusion du rapport de la Cour des Comptes dont la rigueur et l’objectivité n’ont jamais été contestés.

Gallois ajoute aussi une taxe écologique sur le diesel mais annonce clairement que la France doit s’appuyer sur deux ressources énergétiques essentielles, le nucléaire et le gaz de schiste. Enfin, dans une sorte de compensation politique, les syndicats obtiendraient d’avoir une voix délibérative dans les conseils d’administration.

Le gouvernement aura-t-il le courage de prendre en compte les sages recommandations de Louis Gallois ? Quand on voit le triste sort réservé par de précédents gouvernements aux rapports Attali sur les réformes ou Pébereau sur la dette, on peut craindre que le conservatisme l’emporte …comme d’habitude !

Source: Chronique économique de Roger Cukierman sur RCJ 94.8 le 28 octobre 2012

Les municipalités israéliennes ont trouvé un moyen facile d'augmenter leurs ressources : limiter les places de stationnement pour accroître les PV. L’automobiliste israélien en a marre : il devient la "vache à lait" des municipalités. Les PV de stationnement se multiplient, devenant pour les pouvoirs locaux une méthode commode pour renflouer leurs caisses. *CASINO DE LA CHANCE* Car t...

Jacques Bendelac | Économie

Le groupe Azrieli fait son entrée dans le commerce en ligne par l’acquisition du site de Buy2 Networks pour 62 millions de shekels (environ 14 millions d’euros). Le groupe paiera également 5 millions de shekels (1,15 millions d’euros) pour leurs services de management. Selon Azrieli, l’acquisition de la filiale Netex New Media de Buy2 Networks fait partie d’une stratégie globale visant à la...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Siemens (Allemagne) a signé cette semaine un accord avec Israël sur un dossier de corruption avéré. Historique : Siemens Energy avait reçu ily a dix ans une commande de la part du groupe de services aux collectivités publiques Israel Electric Corp (IEC) portant sur la fourniture de 3 turbines à gaz pour des centrales. Le montant de la commande s'élevait à prés de 200 millions d'euros. (La comma...

Ilan Dreyfus (Tel Aviv) | Économie

Comme pour les exercices précédents, Gil Shwed, PDG de Check Point Software Technologies, n’a reçu qu’un salaire minimum et a décidé de renoncer à ses primes. Il a cependant récolté le fruit de son investissement en récoltant pour 2015 environ 35,7 millions de dollars au titre des rémunérations par actions. En comparaison, le président Amnon Bar-Lev a bénéficié un d’un salaire annuel de 470...

Nathan Sarel | Économie

"Retour à la normale" : après la trêve de Pessah, l’activité économique en Israël retrouve sa vitesse de croisière et tente de rattraper son retard. L’activité économique a tourné au ralenti durant toute la semaine de Pessah ; à l’exception de quelques secteurs privilégiés, comme les loisirs et la restauration, les principales entreprises et administrations du pays se sont octroyés huit jo...

Jacques Bendelac | Économie

Le géant chinois de la technologie Kuang-Chi a annoncé la mise en place d'un fonds international pour l’innovation basé à Tel Aviv afin d'investir dans différentes sociétés en Israël et à travers le monde. Le “Kuang-Chi CGI Fund & Incubator” sera le premier fonds chinois de ce type, combinant un incubateur et des investissements de phases initiale et intermédiaire pour des sociétés israélie...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Le rapport annuel du Centre Adva sur la situation sociale d'Israël estime que le principal problème de la productivité israélienne réside dans les bas salaires. Une majorité de salariés sont payés au-dessous des salaires les plus bas enregistrés dans les pays de l'OCDE dont Israël fait partie. Les auteurs du rapport affirment que le gouvernement, qui lutte contre le chômage, préfère inves...

i24News | Économie

La Wallonie est un territoire occupant le sud de la Belgique appartenant principalement au domaine linguistique roman, par opposition au domaine linguistique germanique du nord. Cette « terre romane » est depuis environ 1886 la base des revendications du mouvement wallon. Elle se concrétise politiquement par la création de la région de langue française et de la Région wallonne qui deviendra...

IsraelValley Plus | Économie

L’écosystème de la télévision numérique israélien comprend quelques dizaines de startups qui couvrent différents segments : le middleware et les solutions pour set-top-boxes, les solutions de web TV, les solutions de gestion de la publicité vidéo, et aussi des composants divers, notamment autour des interfaces utilisateur. Cet écosystème a été dominé jusqu'en 2010 par le mastodonte local qu...

IsraelValley Plus | Économie

Le 12 octobre dernier, IsraelValley annonçait avec d’autres médias l’ouverture d’une ligne aérienne directe entre Tel Aviv et Pékin. C’est maintenant chose faite. Un premier vol a relié les deux villes ce jeudi. La liaison se fera trois fois par semaine - le mardi, jeudi et dimanche - à l'aide d'un Airbus A330 d’une capacité d’accueil de 214 passagers. Pour un tel voyage, il vous faudra débo...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Très peu d'israéliens qui s'intéressent aux relations entre le Proch-Orient et Israël ont une connaissance de l'existence de relations fortes entre la France et la Jordanie sur le plan du business. Selon (1) : "En présence de François Holande, la CCI France-Jordanie a organisé en partenariat avec la Chambre de Commerce d’Amman et la commission d’Investissement, le Forum Économique France Jor...

IsraelValley Plus | Économie

Ophir Guttman, 41 ans, a été promu Directeur Général de Procter & Gamble Israël. La société est implantée dans l’État hébreu depuis 2001 mais n’avait eu que des dirigeant étrangers à sa tête. Guttman remplace Elena Kudryashova, directrice au cours des quatre dernières années. Quatre années durant lesquelles Guttman aura été Directeur des opérations commerciales et du marketing, après avoir s...

Nathan Sarel | Économie

Un nouveau mode de loisirs est en train de conquérir les Israéliens : le "Top Secret" qui consiste à acheter un service sans en connaître le détail. Voyages, restaurants, vacances, vins, etc. : le concept Top Secret se répand en Israël. Réserver un hôtel ou un restaurant dont le nom n’est révélé qu’après la réservation : ce mode de consommation, qui peut paraître saugrenu, a déjà tenté de no...

Jacques Bendelac | Économie

Le zoo de Jérusalem a perdu sa première place au classement des sites les plus visités des Israéliens ; la tension sécuritaire en serait la cause. La semaine de Pessah est propice aux promenades en famille. De nombreux Israéliens mettent à profit cette période de vacances pour s’adonner aux plaisirs de la nature, pique-niques et ballades. La visite du parc zoologique de Jérusalem (connu en a...

Jacques Bendelac | Économie

Selon la presse chypriote, l’Union Européenne prend en considération l’éventualité de développer le potentiel des champs gaziers de la Méditerranée orientale. Une telle initiative pourrait aboutir à la mise en place d’un oléoduc entre l’île d’Aphrodite et le continent européen. Un porte-parole de la Commission européenne a annoncé que “les champs gaziers de l’Est de la Méditerranée peuvent ...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie