Oct 26

ISRAELVALLEY. EN ISRAËL, L'IMAGE ECONOMIQUE DE LA FRANCE SE DETERIORE. L'agence de notation Standard & Poor's a dégradé la note de trois banques françaises dont BNP Paribas.

Authors picture

Youval Barzilaï (Tel-Aviv) | Économie

Headline image

Les temps changent. Il est bien difficile de convaincre les investisseurs israéliens de placer de l’argent en France où d’y investir. Les médias économiques israéliens rapportent de plus en plus souvent les difficultés de la France dans le contexte européen et sous la Présidence de François Hollande (chômage en hausse, charges salariales et déficits de la sécurité sociale, grèves à répétition, couacs du Premier Ministre et de l’équipe gouvernementale, sécurité des juifs de France, un sentiment anti-israélien dans certains milieux, l’affaire des entrepreneurs-pigeons"…).

Auparavant le système bancaire Français était considéré comme exceptionnellement solide par les milieux d’affaires israéliens. Lorsque BNP Paribas a réduit de manière incompréhensible son staff et ses activités en Israël (alors que HSBC a continué sa progression) les milieux d’affaires israéliens ont commençé à s’intéresser plus particulièrement aux difficultés du secteur bancaire Français. Il faut le reconnaître, depuis quelques mois les banques Françaises n’ont plus la même allure.

Selon le Figaro (1) : "L’agence de notation Standard & Poor’s a dégradé la note de trois banques françaises dont BNP Paribas (de «AA-» à «A+») et Cofidis de («A-» à «BBB+»). Neuf autres banques ont vu leur note inchangée mais leur perspective passer à négative, dont BPCE, Crédit agricole, Crédit foncier, Crédit mutuel, La Banque Postale et Société générale.

Globalement, précise l’agence, le secteur bancaire français reste dans le groupe 2 de ses évaluations de l’ensemble des banques du monde (sur 10 groupes, le groupe 1 étant le plus fort). Toutefois, S&P estime que le «risque économique» sous lequel les banques françaises opèrent s’est accru, «laissant ces dernières plus exposées à une récession potentiellement plus forte en eurozone».

Selon l’agence, la France n’est plus dans une phase «d’expansion économique», ce qui devrait entraîner une stabilisation du volume des prêts et une croissance économique «proche de zéro» en 2013 et 2014. De plus, elle considère que le marché de l’immobilier est entré en «phase de correction», mais de manière «limitée». Certes, S&P prévoit une baisse des prix de l’immobilier de 10 à 15% sur les deux trois prochaines années, mais elle juge que «l’impact sur les banques et sur l’économie en général devrait être relativement limité». En effet, les critères de souscription des banques restent «relativement conservateurs», selon l’agence.

Au détour de son communiqué, on peut lire cette phrase lourde de sous-entendus: «nous continuons à juger l’économie française globalement stable mais sa résistance aux chocs extérieurs s’est réduite». Ainsi, l’agence rappelle que le pays doit supporter «le fardeau d’une dette publique élevée». La crise de la zone euro continue également d’aggraver les chiffres du chômage et de réduire la compétitivité de l’Hexagone, indique-t-elle. Par conséquent, «ce contexte économique exercera une pression sur la croissance des recettes des banques françaises en 2012-2013». Par Cyrille Lachèvre

Source: (1) http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/10/25/20002-20121025ARTFIG00783-les-banques-francaises-dans-le-collimateur-de-sampp.php

L’usine Touv Taam de Dimona rique de fermer. L’usine créée il y a 15 ans, emploie 70 personnes et produit quelque 15 000 plats alimentaires par jour, livrés dans des écoles et bureaux gouvernementaux. En 2009, le ministère de l’Économie avait demandé à l’administration domaniale israélienne d’accorder un terrain exempté de taxes à l’usine pour construire un édifice de 12 000 m², devant comprend...

IsraPresse | Économie

Heidi Klum, la célèbre mannequin allemande, devient l’ambassadrice de Wix, une plateforme en ligne qui facilite la création de son propre site Internet. Wix est une compagnie israélienne qui compte plus de 58 millions d’utilisateurs enregistrés dans le monde. Dans cette nouvelle publicité, Heidi Klum dévoile la genèse de son nouveau business tout en créant son site internet avec Wix. (CoolIsrae...

IsraelValley Desk | Économie

L’homme d’affaires israélien Teddy Sagui a été sacré « Entrepreneur de l’année 2015″ en Grande-Bretagne lors de la cérémonie des PROPS organisé par l’association Variety basée à Londres. Le natif de Tel-Aviv devient ainsi le premier Israélien à obtenir cette prestigieuse récompense. Teddy Sagui a été récompensé pour son rachat de Camden Market, l’un des centres commerciaux les plus visités de l...

IsraPresse | Économie

Depuis sa création en 1948, la spontanéité des choix politiques et industriels opérés par l’état d’Israël permettent d'expliquer ses succès économiques en matière d’innovation technologique. Considérée à juste titre comme « la Start-up Nation », Israël possède à ce jour, la plus grande concentration de start-up par tête dans le monde, avec près d'un millier de nouvelles entreprises lancées c...

Daniel Abitbol | Économie

Jérusalem avec une population relativement jeune, compte 850 000 habitants (soit 10% de la population israélienne) installés sur les 200 km2 gérés par la municipalité. Vitalité économique : 3 300 nouvelles entreprises ont vu le jour en 2014 dans la ville. La mairie y accorde de l’importance et y consacre un budget conséquent. Construction : l’année 2014 a été fructueuse. Jérusalem reste ...

Coolamnews | Économie

Les Israéliens célèbreront dimanche Chavouot en dégustant fromages et yogourts. Cette année, les produits laitiers s’ouvrent à la concurrence. Une des traditions de la fête de Chavouot est de prendre un repas lacté. D’où l’importance économique de la fête pour un important secteur de l’agroalimentaire. En Israël, le marché des produits laitiers est un des plus monopolistiques au monde. Da...

Jacques Bendelac | Économie

Le goût des Israéliens en termes de produits lactés vit depuis quelques années une véritable métamorphose. Cela se traduit par l’arrivée constante sur le marché de nouveaux yaourts, crèmes et fromages provenant aussi bien de l’étranger que de plusieurs dizaines de laiteries et fromageries locales. On trouve des fromageries de ce type à travers le pays, du Golan au nord au Néguev dans le sud en ...

Gabriel Geller (Israpresse) | Économie

En 2014, Israël a exporté des équipements médicaux pour un montant de 2 milliards de dollars. Destination : l’Amérique du nord, l’Europe et l’Asie. L’année qui vient de s’écouler a été un bon cru pour la production israélienne d’équipements médicaux. Les exportations se sont montées à 2 milliards de dollars, soit 11% de plus qu’en 2013. *AMÉRIQUE DU NORD ET EUROPE* Parmi les plus imp...

Jacques Bendelac | Économie

Cent jours de grâce ? Le Conseil des ministres a décidé de s'octroyer jusqu'au 5 novembre pour faire voter le budget 2015 et 2016 par les députés. Le premier Conseil des ministres du 4ème gouvernement Netanyahou s'est réuni exceptionnellement hier mardi, au lieu du dimanche traditionnel. Au menu: les prérogatives du ministère des Finances et la préparation du prochain budget qui couvrira d...

Jacques Bendelac | Économie

Le jean à 29 shekels (environ 6.5 euros) en Israël ? oui, ce sera possible. Le top model Bar Refaeli vient d’ouvrir une chaine de magasins de mode distribuant des articles à des prix défiant toute concurrence. Le premier magasin de la chaine, nommée « Urbanica » s’est ouvert lundi à Rishon Letzion, dans le centre du pays et propose de la mode pour tous, accessible à tous les portefeuilles. B...

Isranews.com | Économie

Le Canada et Israël maintiennent non seulement de bonnes relations politiques mais aussi économiques. De nombreux deals suivent une bonne relation entre les deux pays. La preuve. La semaine démarre bien pour Frutarom (Israël) qui a annoncé avoir acquis BSA (très actif en Inde) au Canada pour $35 Millions. La presse économique Canadienne a consacré de nombreux articles à ce deal. La multi...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Économie

Le gouvernement israélien a présenté ses dix-huit lignes directrices : douze d’entre elles concernent les défis économiques et sociétaux à venir. Que fera le quatrième gouvernement de Benyamin Netanyahou en matière économique, sociale et écologique ? La réponse à cette lancinante question se trouve dans un document de deux pages déposé à la Knesset en fin de semaine dernière. En Israël,...

Jacques Bendelac | Économie

L'économie israélienne a enregistré une croissance moins marquée que prévu au premier trimestre, selon des données officielles publiées dimanche qui pourraient amener la Banque d'Israël à envisager une baisse des taux d'intérêt. Le produit intérieur brut (PIB) du pays a augmenté, en rythme annualisé, de 2,5% sur les trois premiers mois de l'année, contre un consensus Reuters de 3,3%. Pour l'...

Zonebourse.com | Économie

Le Prix Dan David: Décerné comme chaque année depuis 14 ans dans les trois dimensions du temps - passé, présent et avenir - le prix, fruit de l'initiative de l'homme d'affaires et philanthrope international Dan David, décédé il y a plusieurs années trois prix d'une valeur d'un million de dollars chacun décernés à six lauréats pour contribution exceptionnelles à l'humanité, la science, les scien...

IsraelValley Desk | Économie

L’Israélien Eyal Bino, entrepreneur, installé à New York, qui se consacre au rayonnement des start-ups étrangères, et son associé Arie Abecassis ont créé ICONYC Labs, le premier accélérateur new-yorkais entièrement dédié aux start-ups israéliennes. En 2013, une contributrice de Forbes plaidait en faveur des entrepreneurs étrangers qui souhaitaient créer leurs start-ups dans la grosse pomme dans...

Siliconwadi.fr | Économie