Oct 26

ISRAELVALLEY. POURQUOI LES SERVICES RENDUS PAR L’AÉROPORT DE TEL AVIV SONT CHERS? Les redevances aéroportuaires sont parmi les plus élevés au monde, environ 15% du prix d’un billet.

Authors picture

Jacques Bendelac, à Jérusalem | Tourisme

Headline image

Alors que les autorités israéliennes tentent d’accroître la concurrence entre les compagnies aériennes pour faire baisser le prix des billets, les redevances aéroportuaires alourdissent aussi le coût d’un vol qui transite par Ben Gourion. Les redevances que paient les Israéliens qui partent en voyage à l’étranger sont parmi les plus élevées au monde: il s’agit de 25,1 dollars qui s’ajoutent au coût de chaque billet acheté en Israël, et qui sont transférés aux autorités aéroportuaires. Hier, l’Aéroport Ben Gourion a annoncé une bonne nouvelle: la redevance de passagers va baisser d’un dollar, pour passer à 24,1 dollars en 2013; mais c’est une baisse qui sera insuffisante pour influencer le prix d’un billet d’avion.

Avec 12 millions de passagers qui transitent par l’aéroport de Ben Gourion de Tel Aviv, l’effectif des touristes qui entrent en Israël, et des passagers qui en sortent, reste très modeste à l’échelle européenne ou américaine. En revanche, les redevances y sont parmi les plus élevées au monde. En Europe, la redevance moyenne par passager embarqué est de 20 dollars, soit 20% de moins qu’en Israël. Seul l’aéroport Heathrow, de Londres, bat Ben Gourion avec 37 dollars par passager embarqué.

Les passagers qui débarquent à Ben Gourion ne sont pas, eux n’ont plus, épargné par la fiscalité: ils versent 4,96 dollars de redevance passager, ainsi que 5,1 dollars pour le traitement des bagages (ce tarif bondit à 8 dollars entre 4 et 8 heures du matin). Dans beaucoup d’aéroports internationaux, il n’existe pas de redevance pour les passagers qui débarquent, mais uniquement pour les passagers qui embarquent.

En sus de redevances perçus sur le passager, l’aéroport Ben Gourion perçoit aussi une redevance sur les compagnies aériennes qui utilisent ses installations: une redevance d’atterrissage correspondant à l’usage des infrastructures et équipements aéroportuaires nécessaires à l’atterrissage, au décollage, à la circulation au sol; une redevance de stationnement correspondant à l’usage par les avions des infrastructures et équipements de stationnement; une redevance pour les services d’électricité, d’eau, etc. Ces redevances aussi sont plus chères qu’ailleurs: par exemple, un Boeing 737 paiera une redevance d’atterrissage de 950 dollars à Ben Gourion, contre 572 dollars à Charles de Gaulle ou 459 $ à Rome.

En 2011, l’Aéroport Ben Gourion a prélevé des redevances pour un montant de 932 millions de shekels sur les passagers, et pour 368 millions de shekels sur les avions. De plus, l’activité commerciale de l’aéroport plus a rapporté 1,2 milliard de shekels. Au total, l’aéroport bénéficie de recettes annuelles d’environ 2,5 milliards de shekels, soit 500 millions d’euros. Il faut dire que l’aéroport de reçoit aucune subvention de l’Etat et qu’il doit s’autofinancer pour équilibrer ses comptes.

Jacques Bendelac (Jérusalem)

Malgré les espoirs d'une reprise, le secteur du tourisme peine à se remettre de l'opération Bordure protectrice, affichant une baisse de 25%, par rapport à la même période l'an dernier, a rapporté l'Association Hôtel Israël (IHA) mercredi. Les chiffres officiels ne disent pas tout. En effet, le site Airbnb est un succès extraordinaire en Israël. C'est certainement ce service de location d'appar...

i24News et IsraelValley | Tourisme

De janvier à juin 2015, la fréquentation des hôtels d'Israël a diminué dans l'ensemble de 25% (46% pour les hôtels d'Eilat). En revanche, le tourisme intérieur a augmenté de 8%. Les hôtels ont enregistré 4,1 millions de nuitées pour les touristes et 5,9 millions de nuitées pour les israéliens. Cette crise du secteur représente une baisse globale de 2,7 millions de nuitées touristiques soit une...

David Illouz | Tourisme

Israël rejoint 50 autres nations, avec sa montgolfière de 23 mètres de diamètre et qui peut s'élever à une hauteur de 120 mètres au dessus du sol. La balade en Ballon coûte 75nis pour les adultes, 65nis pour les résidents de Tel Aviv et 50nis pour les enfants. 12 minutes au dessus du sol et 30 personnes personnes maximum pour voir la ville sous un autre angle. Pour vous y rendre, l'accès...

Tiptoptelaviv.com | Tourisme

Jerusalem cherche à développer les courts séjours de voyageurs français Le Jerusalem Development Authority confie sa représentation à Indigo Consulting En confiant sa représentation sur le marché français à Indigo Consulting, le Jerusalem Development Authority compte développer sa présence auprès des voyageurs de l'Hexagone. Il veut faire de la ville une destination pour les courts-séjour e...

Tourmag.com | Tourisme

En Israël s'exposer nu sur une plage est semi-illégal (la loi n'est pas très claire sur ce sujet). Phénomène nouveau : de plus en plus d'israéliens, au lieu d'aller en Grèce s'exposer au soleil sans maillot, restent tranquillement en Israël. Une association qui a déjà plus de 200 membres est présente dans le pays. Les trois lieux de prédilection pour le naturisme sont, selon le site officie...

Eyal Dayan (Rehovot) | Tourisme

IsraelValley lance ce jour son "Quizz de l'été". Répondre à la question suivante : dans quel pays a t-on inventé la serviette anti-sable ? Selon (1) : "L’inconvénient numéro un d’une journée à la plage? Le sable, qui s’infiltre partout. Pour ne plus avoir de sable sur sa serviette, rien de plus simple à présent: il vous suffit de remplacer votre classique paillasse par un tapis de plage anti...

Ilan Rosenthal (Tel Aviv) | Tourisme

Israël et le Japon ont signé un nouvel accord aérien qui devrait aboutir à l’ouverture d’une ligne directe entre Tel Aviv et Tokyo. L’accord permettra aux compagnies aériennes israéliennes et nipponnes de proposer des vols directs entre les deux destinations. Actuellement, la majorité des passagers israéliens qui se rendent au Japon passent par Hong Kong ou Séoul. Des vols charters relient égal...

IsraPresse | Tourisme

Le tourisme israélien va t-il bénéficier de la chute réelle du tourisme dans certains pays arabes ? Selon des chiffres obtenus par IsraelValley un léger frémissement en faveur d'Israël a bien lieu. Les coûts prohibitifs des hotels israéliens est tel que de nombreux touristes potentiels préfèrent rester dans l'hexagone. (IR) Selon (1) : "L'attentat en Tunisie a des répercussions sur le touris...

Ilan Rosenthal (Paris) | Tourisme

RyanAir, l’une des plus importantes compagnies low-cost européennes, a annoncé qu’elle ouvrirait trois lignes reliant des villes européennes à l’aéroport Ovda à Eilat et cela à partir de Novembre. « Ce n’était qu’une question de temps avant que nous commencions à voler vers Israël. Et nous allons le faire très prochainement » a annoncé David O’Brian, responsable commercial de RyanAir. Il ...

(A.H) JPost | Tourisme

« Malgré les espoirs d’un redressement de la situation deux ou trois mois après l’opération de l’été dernier contre Gaza, il semble plutôt que la crise ne fait qu’empirer. Le nombre de touristes est en chute libre, le nombre de séjours dans les hôtels est en baisse et le nombre de voyages organisés a nettement été réduit, » rapporte Ynet qui cite des chiffres communiqués par l’Association des H...

Ilan Rosenthal (Tel Aviv) | Tourisme

EXCLUSIF ISRAELVALLEY. Après l'attaque sur une plage d'El Kantaoui, près de sources, les touristes rescapés se préparaient, vendredi soir, à quitter la Tunisie. Le groupe de l'Etat islamique a revendiqué l'attentat. Selon nos informations, rassemblées auprès de trois agences de voyage à Tel Aviv, des touristes et hommes d'affaires juifs ayant des passeports français mais également israélien...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Tourisme

EasyJet a introduit une nouvelle ligne entre Tel Aviv et Amsterdam. En janvier, le directeur de développement du réseau, Neil Slaven, qui est chargé de la destination Israël avait expliqué que la compagnie aérienne britannique à bas coût avait détecté une forte demande pour les vols Tel-Aviv – Amsterdam. Cette décision avait été prise à l’issue d’une série de réunions en Israël avec des respons...

IsraPresse | Tourisme

C'est devenu une épidémie qui va certainement se répandre en Israël lors de la prochaine saison touristique. S’immortaliser nu devant un lieu historique (devant les murs d'enceinte de Jérusalem ? A Massada ?), est devenu un phénomène de mode. De plus en plus de lieux inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco se transforment en jolis décors pour touristes dévêtus. Libération (Copyrights) : ...

Ilan Rosenthal | Tourisme

Les cadenas d'amour sont des cadenas que des couples accrochent sur des ponts ou des équipements publics pour symboliser leur amour. Les Israéliens le font avec plaisir à Paris (il suffit de lire les prénoms écrits en hébreu sur les cadenas encore visibles à Paris pour comprendre!). Sauf que ce n'est plus possible! La ville de Paris a supprimé récemment les cadenas du Pont des Arts. De nombr...

Eyal Dayan (Rehovot) | Tourisme

Les musées de Tel Aviv qu'il faut visiter lors de votre prochain séjour en Israël. 1. Maison Bialik : 22, rue Bialik. Ancienne demeure de Haïm Nahman Bialik, l’un des plus grands poètes d’Israël. Musée dédié à sa vie et à son œuvre. Bibliothèque et expositions permanentes. 2. Institut et Musée Jabotinsky : 38, rue King George. A la mémoire de Zeev Jabotinsky. 3. Musée de cire : Au derni...

Gilles Sitruk | Tourisme