Oct 19

ISRAELVALLEY. POUR LA 12 EME FOIS, LE GROUPE IBM ABSORBE UNE NOUVELLE STARTUP ISRAELIENNE. RED BEND SPECIALISEE DANS LES LOGICIELS POUR MOBILES DEVIENT AMERICAIN.

Authors picture

IsraelValley Desk | High-Tech

Headline image

IBM a décidé d’acquérir pour 250 millions de dollars une des plus anciennes startups israéliennes, RED BEND, située à Hod Hasharon., spécialisée dans le développement de logiciels de mise à jour à distance d’appareils mobiles, révèle jeudi le quotidien économique israélien Calcalist. Il s’agit de la 12ème acquisition d’une société israélienne par IBM. (Guysen)

Ynet : "IBM makes yet another acquisition in Israel : The multinational technology corporation is in advanced talks for the acquisition of Israeli software company Red Bend for about $250 million. Red Bend develops mobile software remote-management systems. If the deal is signed, it will be IBM’s 12th acquisition in Israel and its second acquisition in the Israeli mobile market, after it bought Worklight, which developed an enterprise mobile management system.

Red Bend was able to raise capital from some top-tier investors and is one of Israel’s veteran startups. It raised an estimated $20-$30 million from IDB’s private equity fund Infiniti, Hemi Peres and Rami Kalish’s Pitango, Shlomo Dovrat and Avi Zeevi’s Carmel Ventures, Poalim Ventures, Coral Investments, Greylock Partners and even the Barkat brothers’ BackWeb, a startup that operated over 10 years ago. Red Bend had also raised similar sums from Mustang (Yair Seroussi’s mezzanine fund) and from Viola Group’s Plenus lending fund.

ISRAELVALLEY PLUS. DANS NOS ARCHIVES.

SOURCE LE MONDE : Big Blue se renforce dans la mobilité en rachetant Worklight. La société israélienne a développé une plateforme de développement d’applications mobiles. IBM va acquérir Worklight, une entreprise basée en Israël, avec laquelle elle avait déjà établi un partenariat. Cette acquisition va permettre à la société américaine de disposer d’une série de technologies de développement d’application mobiles cross-platform. Les termes du contrat, qui devrait être finalisé au premier trimestre de cette année, n’ont pas été divulgués. Parmi ses technologies, la société israélienne va apporter Worklight Studio, un environnement de développement intégré basé sur Eclipse, et Worklight Server, qui fournit, selon le site de l’entreprise, une « passerelle sécurisée et évolutive entre les applications, les services extérieurs et l’infrastructure. »

« La plate-forme Worklight est adaptée pour développer des applications mobiles aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises, et permet de cibler différents types de marchés verticaux, » comme l’a précisé IBM. Elle comprend des SDK (kits de développement logiciel) pour iOS, Android, Blackberry et Windows Mobile, et « permet de créer des applications riches, cross-platform, sans avoir besoin de réécrire de code, de traducteurs propriétaires ou de langages de programmation hétéroclites, » toujours selon le site de Worklight.

«Il semble que l’acquisition de Worklight par IBM vienne aussi combler un vide. » Les vendeurs de grosses plates-formes ne peuvent pas se permettre de prendre le temps de développer eux-mêmes des plates-formes mobiles efficaces. « Ils prendraient le risque de perdre des clients, compte tenu de l’état très concurrentiel de la mobilité aujourd’hui, » a encore estimé l’analyste. La mobilité requiert « d’importants investissements et encore plus de connaissances. Racheter une plate-forme de développement mobile est sans doute la meilleure chose à faire, » a-t-il ajouté.

TENNIS. Une société israélienne a mis au point un programme intelligent qui permettra aux stars du tennis comme aux amateurs de jeter un oeil au plus près des décisions litigieuses. "Smart court" est plus qu’un système de contrôle. Véritable outil de pilotage de votre entrainement, le programme vise à aider les entraîneurs à examiner les coups de leurs joueurs, l’enregistrement de la vitesse de...

Times of Israel et TelAvivre | High-Tech

Des applications conçues pour les aveugles et les malvoyants par la société israélienne Ray sont à la base d'un téléphone spécial fabriqué par la société chinoise Huawei. Dans un monde qui compte, selon l'OMS, 39 millions d'aveugles et en tout 285 millions de malvoyants, l'adaptation de tous les outils de la vie moderne facilite l'existence des déficients visuels et accroît leur indépendance...

Isabelle Puderbeutel (AJ) | High-Tech

Selon une étude conduite par le centre de recherche IVC et l’institution Reversexit, 2,5% des start-up israéliennes seraient des entreprises à succès. L’étude a analysé plus de 10.000 start-ups fondées entre 1999 et 2014. Selon cette analyse, 46% de ces entreprises ont fait faillites, 14% ont été rachetées dont seulement la moitié avec des bénéfices. Sur les 5.400 entreprises en activité, s...

Coolamnews.com | High-Tech

Le bureau du Chief Scientist en Israël avait poussé à l'ouverture d'un incubateur de stratups spécialisé dans le domaine de la santé. Depuis hier c'est fait. Philips Healthcare et Teva se sont associés pour lancer ce projet exceptionnel. Le nom de l'incubateur : Sanara. C'est la ville de Ra'anana qui accueille ce nouvel incubateur. Raanana est une ville israélienne d'environ 80 000 habitants...

Ilan Rosenthal | High-Tech

Nathalie Hamou (Copyrights Les Echos) : "Après avoir séduit les géants du Net grâce à son expertise en cybersécurité, Israël attire désormais les grands noms de l’informatique en nuage (« cloud computing »). En l’espace de quelques jours, deux transactions majeures ont fait les gros titres, avec, d’une part, le rachat de la start-up de Yokneam (en basse Galilée) Annapurna Labs par Amazon, p...

Nathalie Hamou (Les Echos) | High-Tech

Coup de tonnerre dans l'industrie du software en Israël. Le groupe américain Harman rachète pour 170 millions de dollars l'israélien Red Bend. Fondée en 1999, Red Bend Software est une entreprise privée, au capital-risque financé société possède des bureaux en Chine, Israël, le Japon, la Corée, le Royaume-Uni et les Etats-Unis 1. Red Bend Software est le leader mondial de solutions de gesti...

Eyal Dayan (Rehovot) | High-Tech

Un excellent article paru dans L'Atelier explique de manière rationnelle les raisons qui poussent les "Gafa" à investir et racheter des startups. Israël est bien le lieu de rêve de Google, Apple, Facebook et Amazon. Arthur de Villemandy : "Les GAFA (acronyme pour Google, Apple, Facebook et Amazon) ont assis leur suprématie en générant des revenus gigantesques (déjà 123 milliards de dollars e...

IsraelValley Desk | High-Tech

Google est devenu incontournable en Israël. et son impact est réel dans tout l'écosystème de la startup Ntion. cela va être aussi le cas en Europe. Selon Eliane HONG : "La création de Google Ventures Europe apportera de nouvelles ressources dans l’écosystème d’innovation européen mais il devra s’adapter au marché local pour se développer de manière optimale. Pour l’année 2013, les investisse...

IsraelValley Desk | High-Tech

Un excellent article de Arthur de Villemandy de L'Atelier (Copyrights) qui explique mieux que quiconque pourquoi des startups (entre autres israéliennes) se délocalisent sans aucun complexe : "Même si l’écosystème entrepreneurial européen est encore fragile et naissant, de nouvelles sources de financement apparaissent et vont permettre aux start-up embryonnaires de sécuriser des tours de tables...

IsraelValley Desk | High-Tech

Silicon Wadi : "Deux entrepreneurs ultra-orthodoxes de Benei Brak, la ville ultra-religieuse de la banlieue de Tel-Aviv, lancent le tout premier incubateur High-Tech Haredi. Selon Yitzik Krombi, l’un des deux fondateurs, en 2014, 8 000 ultraorthodoxes suivaient des études dans le secteur du high-tech. “Même si le milieu des entrepreneurs ultra-orthodoxes reste plutôt masculin, il existe en ...

Siilcon Wadi | High-Tech

Samsung a fait l’acquisition de 2 startups israéliennes en à peine une semaine. Deux investissements de 10 millions de dollars américains chacun ont permis le rachat de Rounds et d’EarlySense, respectivement spécialisées dans les applications de communication sur internet et de suivi médical de patients à distance. Le géant coréen compte ainsi intégrer les applications israéliennes à son savoir...

Citizenkane | High-Tech

Selon frenchweb.fr (copyrights) : "C’est la plus grosse acquisition de Dropbox en nombre d’employés: l’entreprise américaine vient de faire l’acquisition de CloudOn, prenant la main sur la trentaine d’employés de cette start-up basée à Herzliya. Un moyen pour le service de stockage et de transfert de fichiers de s’implanter en Israël, deux ans après avoir ouvert son premier bureau en Europe...

Adeline Raynal (frenchweb) | High-Tech

Rarissime. Un site antisioniste majeur vient de faire paraître un article tout a fait intéressant sur la liaison hightech, politique et pouvoir d'influence (extraits) : "L’Inde a fait la découverte d’un marché israélien high-tech qui cible l’industrie militaire et la société civile. Si le marché israélien est en plein essor c’est plus ou moins grâce à l’Inde et à sa soif de technologie militair...

IsraelValley Desk | High-Tech

1. Conservation des fruits : le monde entier s’intéresse à Pimi Agro Conservation des fruits : le monde entier s’intéresse à Pimi Agro. Environ 30% des fruits sont déjà impropres à la consommation avant d’atteindre le consommateur. Pour réduire ces pertes, Nimrod Ben-Yehuda a créé Pimi Agro, il y a 15 ans. Il s’agit d’une solution naturelle, sans produits chimiques, permettant de garder frais,...

SiliconWadi | High-Tech

Communiqué Officiel de Ubifrance : Les "French Tech Days Israël" seront organisés par Ubifrance du 7 au 9 juin 2015, et bénéficiez ainsi : - d'une mise en avant commerciale de vos produits et solutions auprès des grands comptes israéliens (opérateurs, intégrateurs, banques...) - d'un positionnement privilégié auprès des décideurs locaux pour une projection immédiate sur le marché israélie...

Karen Gordon (Ubifrance) | High-Tech