Oct 17

ISRAELVALLEY- L’ARRIVÉE DE ISRAËL HAYOM FACE AUX TROIS PRINCIPAUX QUOTIDIENS, YEDIOTH AHARONOT, MAARIV ET HAARETZ CONTINU A FAIRE CRISE. Pareil pour l'audiovisuel: la Chaine 10 menacée de fermeture.

Authors picture

IsraelValley Desk | Culture

Headline image

Il y a dix jours, au moment des informations de 17 heures sur Reshet Bet, la principale station publique, il a duré une minute. Une minute de mutisme des journalistes de la chaîne en solidarité avec les collaborateurs de deux des principaux journaux israéliens menacés d’une restriction drastique de leurs effectifs.

Maariv, quotidien de centre droit qui tente, depuis des années, de trouver son équilibre financier devrait être vendu à Shlomo Ben-Zvi, propriétaire et rédacteur en chef de Makor Rishon, un titre proche des milieux nationalistes et religieux, à la droite du Likoud. Selon l’accord, seuls 300 employés sur les 2 000 (dont 300 journalistes) que compte Maariv, pourraient conserver leur poste. Au Haaretz, le journal de l’intelligentsia de gauche, ce sont 100 collaborateurs, soit le tiers du personnel, qui feront les frais de mesures d’économie. Décision exceptionnelle : les employés du Haaretz se sont mis en grève, supprimant pour la première fois en trente ans une édition du journal.

Dans un pays qui commence à ressentir les effets de la crise économique internationale, le marasme des médias israéliens a un air de déjà-vu. Mais à cela s’ajoute un bras de fer politique qui fait craindre une atteinte au pluralisme. Le quotidien gratuit Israel Hayom, aujourd’hui le titre le plus lu dans le pays, est le navire amiral de cette tendance. Lancé il y a cinq ans par Sheldon Adelson, un milliardaire américain proche de Benyamin Nétanyahou, il sert de porte-voix au chef du Likoud. La fortune phénoménale qu’il a réalisée grâce à ses casinos aux Etats-Unis et en Chine, Adelson l’investit en politique. Il est l’un des principaux donateurs de la campagne du candidat à la présidentielle américaine, Mitt Romney. Tabloïd à la présentation aérée, au format agréable et aux gros titres accrocheurs, « Israel Hayom a été conçu de manière intelligente et très efficace », décrit Jérôme Bourdon, professeur au département de communication de l’université de Tel-Aviv. « Il a engagé de grandes signatures de la presse israélienne comme Dan Margalit et même Yossi Beilin [ancien dirigeant du parti de gauche Meretz, ndlr], pour lui donner une apparence pluraliste. Mais le titre est très clairement dévoué à Nétanyahou et lui sert de bulletin de propagande. »

Alors que les trois principaux quotidiens, Yédioth Aharonot, Maariv et Haaretz, se partageaient avec difficulté le petit bassin des lecteurs israéliens, l’arrivée de Israel Hayom « a contribué à la ruine radicale de la presse écrite traditionnelle en Israël », souligne Jérôme Bourdon. « Adelson nous a pris des lecteurs, mais il a aussi décidé de casser les prix de la publicité dans son journal, ce qui a eu des conséquences directes sur les revenus des autres quotidiens. Il veut écraser les autres », ajoute Matan Drori, chef du service Etranger de Maariv. L’effet combiné de la puissance commerciale de Israel Hayom et de sa proximité avec le gouvernement a pour conséquence une atmosphère délétère dans la presse israélienne longtemps réputée pour sa liberté de ton.

Et cette crise touche aussi l’audiovisuel. La Chaîne 10 (privée), incapable de rembourser la dette de plus de 60 millions de shekels (12 millions d’euros) qu’elle doit à l’Etat, est menacée de fermeture. Mais à ces problèmes financiers, se mêlent d’autres plus politiques. Misant sur des émissions d’information au ton plus critique que sa concurrente, la Chaîne 2, les analystes voient dans sa difficulté à trouver un terrain d’entente sur ses finances, une volonté du pouvoir de la museler. Lors du débat à la Knesset sur une loi qui aurait permis à la chaîne d’étaler ses dettes, Benyamin Nétanyahou est intervenu directement pour empêcher le vote. Le Premier ministre n’a pas avalé la diffusion d’une enquête concernant des voyages privés qui ont suivi des visites officielles et qu’il aurait allégrement fait financer avec l’argent public.
En outre, la 10 est à l’origine d’un documentaire soupçonnant Sheldon Adelson d’avoir acquis la licence d’un casino grâce à ses liens politiques. Menacée d’une poursuite judiciaire par le magnat américain, la chaîne a présenté des excuses. Scandalisés par le procédé, trois journalistes ont présenté leur démission. De même, Keren Neubach, présentatrice d’une émission sociopolitique sur la radio Reshet Bet, s’est vue récemment imposer un coprésentateur aux opinions plus favorables au gouvernement, sous prétexte de proposer une programmation nuancée.

Face à la fronde des journalistes de la radio publique, le patron de Reshet Bet a dû faire marche arrière. « Dans un petit marché comme le nôtre, il est plus facile pour les politiciens de faire pression sur les journalistes », commente Matan Drori qui relève de « l’autocensure » chez ses confrères. Il se dit « exténué » de cette bataille menée désormais à coup de manifestations et de prises de parole. Comme un baroud d’honneur, Ben Caspit, célèbre éditorialiste de Maariv, a fulminé dans une tribune publiée la semaine dernière : « Alors voilà, Bibi [Benyamin Nétanyahou, ndlr]. Tu as les médias. J’espère que tu es fier d’eux. Nous continuerons à nous battre pour la liberté, à faire entendre notre opinion, à nous battre pour notre profession qui exige que nous critiquions, que nous fassions pression, aboyions et servions le droit du public à tout savoir. Tu gagneras peut-être quelques batailles ici ou là, mais à la fin, tu perdras la guerre. »

Aude Marcovitch

Source: Libération.fr – Copyright © . Tous droits réservés.

Marcel Gotlib a tiré sa révérence ce 4 décembre 2016, à l'âge de 82 ans, laissant le monde de la bande-dessinée française orpheline de l'un de ses pères fondateurs. Les hommages se faisaient nombreux ces dernières années pour ce Géo Trouvetou de la bande-dessinée d'humour. Le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme avait rendu hommage aux "Mondes de Gotlib" en 2014, peu après q...

IsraelVallley Desk | Culture

Ce soir, lundi 5 décembre, un événement exceptionnel se tiendra au Théatre du Gymnase Marie Bell à 20h. Les 10 ans du Chœur Juif de France. Victor Sabo Chef de Chœur Pierre Lumbroso au Piano Avec la participation des Cantors Joseph Malovany Raphaël Cohen et Benjamin Muller 30 Bd de Bonne Nouvelle - 75010 Paris Métro Bonne Nouvelle Renseignements 06 200 991 99 (APAC°...

Aharon Kahn | Culture

Exploit sans précédent pour une étudiante de l'Ecole de cinéma Steve Tisch de l'Université de Tel-Aviv, Hadas Ben Aroya dont le film de fin d'études "Les gens qui ne sont pas moi" ("People that are not me") a remporté l'Astor d'or du 31e Festival international du Film de Mar del Plata, considéré comme l'un des dix plus importants festivals de films dans le monde, qui vient de se dérou...

Sivan Cohen-Wiesenfeld | Culture

Amit Hai Cohen est un musicien et cinéaste juif vivant à Jérusalem. Il travaille avec le son, le visuel et les mots afin de « raconter l'endroit où il vit ». Il fait partie de ces Juifs d’origine marocaine et tunisienne qui ont affiché, depuis plusieurs années, leur fort attachement au Maroc et à sa culture. Il est également l'époux de la talentueuse artiste israélienne Neta Elkay...

IsraelVallley Desk | Culture

Une étude sur l’identité Druze a été conduite en Israël au printemps 2015, visant à combiner dynamiquement cette identité aux changements du monde. Face, en particulier, aux mutations en cours, Zeidan Atashi, un des responsables de la communauté Druze israélienne, a initialisé cette étude, pensant que cette minorité Druze avait un intérêt vital à formaliser la compréhension...

Claude Meillet | Culture

Beit Hillel, un groupe de rabbins orthodoxes israéliens et américains, a publié un texte appelant les communautés juives orthodoxes à être plus tolérantes avec leurs membres homosexuels, hommes et femmes. "Il y a de la place pour plus de clémence et l’inclusion sociale et pour [les] accepter dans les communautés." Le texte rappelle cependant que, conformément à la loi religieus...

IsraelValley Desk | Culture

On fait souvent référence aux juifs comme étant « le peuple du livre ». L’arrivée du e-book, ce livre électronique, est-elle une menace pour les lecteurs juifs et les études du même nom ? Va-t-elle transformer la relation existante entre le juif et l’écriture ? Les avis sont très partagés parmi les éditeurs, les écrivains, les rabbins et même les étudiants. Si certains vo...

IsraelVallley Desk | Culture

Selon une étude de l’OCDE, avec 6,2 mariages par 1000 habitants, Israël est l’un des pays où l’on se marie le plus. Toutefois on constate que les Israéliens se marient quand même moins et surtout plus tard qu’il y a 40 ans. Alors qu’en 1974 seuls 28 pour cent des Israéliens entre 25 et 29 ans étaient célibataires, ce chiffre atteint 65 pour cent à présent. Chez les femmes...

IsraelValley Desk | Culture

Powermat a reçu des fonds de la légende du hip-hop Jay-Z. Celui ci a pris une participation dans l'entreprise. Il a annoncé qu'il "croyait en l'avenir de l'énergie sans fil et dans la capacité de l'entreprise à «apporter la révolution». Le centre de communication de la société est basé à Neve Ilan en Israël. PowerMat est spécialisé dans le rechargement sans fil. Le concept est s...

IsraelValley Desk | Culture

"Comment répondre à l'humour antisémite" ? Tel fut l'important thème abordé lors de la première conférence-débat de l'année universitaire 2016-2017 organisée par l'Association des Amis francophones de l'Université de Tel-Aviv, dimanche 13 novembre, à l'auditorium Jaglom sur le campus. Un boycott contre-productif Pour le Dr. Sandrine Boudana, maitre de conférences au Départem...

IsraelVallley Desk | Culture

Le candidat français à l'Eurovision, grand vainqueur des NRJ Music Awards samedi soir, a grandi en Israël. Il nous a emmenés sur les traces de son enfance. Révélation de l'année, chanson de l'année. Au milieu d'une soirée longue et ennuyeuse, Amir a soufflé un vent de fraîcheur samedi soir aux NRJ Music Awards sur TF 1. Vraiment ému, vraiment content, vraiment étonné d'être r...

IsraelVallley Desk | Culture

Présence exceptionnelle des acteurs français Sylvie Testud et Samir Guesmi, de la romancière Nathalie Azoulai, de la comédienne franco-roumaine Ioana Tomsa et des poètes Serge Pey, Chiara Mulas et Nicolae Tzone   Le 22 novembre à 19h30 au Musée Marcel Janco-Dada d’Ein Hod Les 23, 24 et 26 novembre au Théâtre Cameri de Tel Aviv pour 4 représentations   Organisé par l’Ambass...

IsraelVallley Desk | Culture

Ces dernières années Tel-Aviv a connu une révolution juive du côté des « laïcs ». Ces derniers évidemment des non-religieux, n’ont pas effectué leur ‘Téchouva’ vers la pratique et les rites; mais les vieilles synagogues presque abandonnées se sont emplies de personnes qui y pénètrent après leur baignade en mer ou avant d’aller à une fête. Ils ne voient pas en cela d...

IsraelVallley Desk | Culture

La société Eden Cinéma produit en partenariat avec l’Ambassade de France, l’Institut français d’Israël et Unifrance, pour la deuxième année consécutive, le Festival de films français de comédie en Israël “Oh la la”. Cette manifestation a obtenu le concours de la Mairie de Tel-Aviv-Yafo (Mofaim), du Ministère israélien des affaires étrangères, de la Banque Discount, d’...

IsraelVallley Desk | Culture

Latifa Ibn Ziaten, Fondatrice et présidente de l’Association IMAD pour la jeunesse et la Paix, sera en Israël dans le cadre d’un projet éducatif autour du « vivre-ensemble » Le 11 mars 2012, Latifa Ibn Ziaten perdait son fils Imad, assassiné en France par Mohammed Merah. Suite à cette tragédie, elle fonde l’Association Imad pour la jeunesse et la Paix. « Je voudrais sauver ceu...

IsraelVallley Desk | Culture