Oct 12

ISRAELVALLEY. FRANCE ISRAEL. SALON E-COMMERCE ET PUBLICITE EN LIGNE. Benny Arbel, PDG de la startup MyThings basée à Tel-Aviv et Londres coopère avec ORANGE en France.

Authors picture

IsraelValley Desk | High-Tech

Headline image

Salon E-Commerce 2012 : Benny Arbel, CEO de MyThings, aborde le business du retargeting et les perspectives de reciblage publicitaire en France. A l’occasion du salon E-Commerce 2012 (19 et 20 septembre à Paris), nous avons rencontré Benny Arbel, P-DG de la société MyThings principalement basée en Israël (dans les environs de Tel-Aviv) ainsi qu’à Londres.

Accompagné d’Alexis Fortier, son directeur général en France, il est venu présenter le développement rapide de sa société sur le marché de la publicité en ligne et évoqué les innovations récentes du reciblage publicitaire et du e-commerce ainsi que son impact sur le marché français. MyThings venait juste d’effectuer une levée de fonds importante (15 millions de dollars) réalisé dans son capital par le fond d’investissement d’Orange-Publicis Venture – Iris Capital.

Cette société fournit des solutions de « retargeting publicitaire personnalisé », appelées aussi »publicité contextuelle » (un concurrent du français Criteo). D’ailleurs, la firme revendique la deuxième place au niveau européen. MyThings a plus de 7 ans d’existence et opère d’ores et déjà sur 14 marchés, dont la France.

Mettant en avant la personnalisation de ses outils de publication des publicités en ligne qui augmentent considérablement l’acquisition de nouveaux clients au travers de technologies de reciblage et de pré-ciblage, MyThings évoque dans son argumentaire la génération de taux de conversion et de croissance supérieurs de 150% à ceux de ses concurrents du retargeting.

Benny Arbel explique : « Notre but principal est de nous imposer comme leader dans le ‘performance display’ en nous appuyant sur la puissance de nos solutions de pretargeting et de retargeting. ». Interrogé sur la nature de ses relations avec Orange, suite à l’investissement massif, au printemps dernier, du fond réunissant Orange et Publicis Venture, le CEO de MyThings explique que ces relations sont au beau fixe, qu’elles sont notamment fortes en France, mais aussi en Espagne et en Amérique (nord et sud).

Que le salon E-Commerce a également été l’occasion d’annoncer l’arrivée d’un outil mobile pour Orange et pour tous les clients du e-commerce. Benny Arbel se montre très optimiste quant à l’avenir immédiat de sa firme : « Notre croissance est rapide, nous sommes profitables. Et nous profitons à la fois d’une croissance organique et géographique, dans une quinzaine de pays. La France est un pays majeur pour nous : une dizaine de personnes travaillent pour nous ici, dans plusieurs registres, et nous profitons du partenariat avec Orange pour avoir un impact maximum sur le Web français. »

En complément, Eric-Alexis Fortier explique : « Notre potentiel vient de la puissance de nos outils. Nous travaillons avec notre propre DSP [demand-side platform, ndlr] que nous avons construite en 2011, et l’on est branché sur tous les AD Exchanges existants. Cela dit, nous pouvons aussi travailler en direct avec certains éditeurs, afin d’obtenir une couverture plus large encore et atteindre une cible de clientèle maximale. »

Heureux d’avoir vu le « Real Time Bidding » et la « création dynamique » se développer rapidement en Europe et autoriser des campagnes personnalisées en temps réel, qualifiées de « rentables et évolutives », M.Arbel réitère l’ambition de son entreprise pour les prochains mois : être un leader solide et incontournable dans le domaine du retargeting. Tous les développements de la firme israélienne vont dans ce sens.

Il précise : « A l’occasion de cette conférence nous annonçons une solution de pretargeting que nous avons testé pendant six mois. Elle va permettre encore plus aux acteurs marchands sur la toile de réaliser plus d’affaires, d’améliorer drastiquement leur efficacité. »

Quand on demande à Eric-Alexis Fortier de citer de grands clients dans l’hexagone, il répond : « Numericable, Boulanger, PriceMinister, Orange, Zalando, et quelques autres ».

Interrogé sur les relations ou la concurrence de MyThings avec Google, Benny Arbel répond : « Nous ne sommes pas en concurrence frontale avec Google, mais les entreprises qui nous font confiance ont une opportunité avec nous d’améliorer leur présence et leur targeting sans forcément passer par un modèle classique. Nous ne sommes pas centrés que sur la recherche, nous nous concentrons sur la volonté d’achat. »

Et quand on le questionne sur les pistes d’évolution possibles, ou les projets R&D actuellement menés chez MyThings, le CEO évoque principalement deux grands axes : le video retargeting et la mobilité

Précisions sur le « moteur de recommandation » signé MyThings
Au cœur de la solution MyThings, il y a un « moteur de recommandation ». Faisant appel aux dernières avancées en matière d’apprentissage, il prône la diffusion uniquement d’impressions sur-mesure, micro-optimisées pour chaque prospect, le tout « en temps réel ». Autrement dit, il diffuse le produit, le service, l’offre ou la promotion ayant la plus forte probabilité d’intéresser l’internaute prospect, y compris en tenant compte d’éléments d’ordre promotionnel ou bien encore venant du cross-selling.

Résultat : MyThings évoque une pertinence accrue des campagnes « on line » et un taux de conversion infiniment supérieur à celui obtenu par « des méthodes traditionnelles ». Concrètement, lorsqu’un visiteur arrive sur le site d’un annonceur utilisant MyThings, il est aussitôt taggués avec un « smart cooki ». Au cours de ses pérégrinations sur la toile et son accès à d’autres sites, MyThings sait les identifier. Via l’agrégation de données anonymes, le moteur de recommandation sélectionne alors les offres ayant la plus forte probabilité de l’intéresser.

Une bannière personnalisée, réalisée sur-mesure, est créée aussitôt à partir des données du produit et pointant le cas échéant sur une page précise ou sur une fiche produit/service."

Source: (1) http://www.itespresso.fr/benny-arbel-mythings-publicite-contextuelle-la-france-marche-majeur-57688.html

Depuis 2014, iAngels sélectionne les start-ups israéliennes à fort potentiel et invite sur sa plateforme participative les investisseurs du monde entier. Un système de crowdinvesting très prometteur puisque l’entreprise a levé 50 millions de dollars en trois ans. Plus de 1 300 start-ups sont créées chaque année en Israël. Si le succès de la “Start-up nation” attire les regar...

IsraelValley Desk | High-Tech

Selon Sage, une société britannique de gestion d’entreprise, l’Université de Tel Aviv est l’une des 10 universités au monde à avoir diplômé le plus grand nombre de fondateurs de start-up privées dont la valeur se calcule en milliards de dollars, également appelées « licornes ». Derrière les plus grands instituts aux Etats-Unis tel que Stanford et Harvard, l’université d...

IsraelValley Desk | High-Tech

Jérusalem se rapproche de Tel Aviv sur tous les points de vue, et cette petite rivalité propulse la croissance israélienne. Genome a publié mardi son rapport de 2017 sur les économies de premier plan dans le monde. Tel Aviv s'est classée au 6e rang, mais a perdu une place par rapport au précédent rapport d'il y a deux ans, tandis que Jérusalem a obtenu une mention honorable de final...

Aharon Kahn | High-Tech

En mai 2016, la startup israélienne ElectRoad du secteur de la mobilité électrique écologique a signé un partenariat avec la municipalité de Tel Aviv pour un premier test lui permettant de transformer un tronçon de route au nord de Tel Aviv en utilisant une technologie de route intelligente. Dans quelque mois, débutera un nouveau projet pilote qui sera testé sur une partie des voies p...

IsraelValley Desk | High-Tech

BMW envisage la création d'un centre de R & D indépendant en Israël et teste les opportunités d'investissement dans des entreprises de technologies de voitures intelligentes. Selon « Globes », une délégation de la société, dirigée par un des vice-président de l’entreprise, est actuellement en visite en Israël, et visite de nombreuses start-ups dans le secteur des voitures intel...

Aharon Kahn | High-Tech

L'équipe Fung Global Retail & Technology s'est rendue en Israël pour rencontrer des start-ups qui stimulent l'espace de vente au détail, pour acquérir une meilleure compréhension de la façon dont les multinationales opèrent dans l'écosystème technologique en plein essor d'Israël. (Suite du voyage de 4 jours) LE DEUXIÈME JOUR : Le deuxième jour de notre tournée, nous avons ent...

Aharon Kahn | High-Tech

Israël est l’un des marchés les plus concurrentiels au monde. C’est un petit pays dont l’écosystème fortement interconnecté permet aux entreprises de prospérer. Le pays atteint ainsi régulièrement les meilleures places dans les classements mondiaux sur la compétitivité économique. Le rapport de l’IMD sur la compétitivité, MIT Technology Review, Global Cleantech 100, le ...

IsraelValley Desk | High-Tech

La caractérisation tridimensionnelle développée par un chercheur Technion et ses collègues de l'Illinois favorisera la miniaturisation dans la fabrication des semi-conducteurs. (1) Les nouvelles technologies développées au Technion et en Illinois devraient entraîner une hausse spectaculaire dans la miniaturisation des dispositifs électroniques. L'étude, qui comprenait des cherc...

Muriel Touaty | High-Tech

L'équipe Fung Global Retail & Technology s'est rendue en Israël pour rencontrer des start-ups qui stimulent l'espace de vente au détail, pour acquérir une meilleure compréhension de la façon dont les multinationales opèrent dans l'écosystème technologique en plein essor d'Israël. Ces dernières années, les multinationales cherchant à créer un centre d'innovation ont de plus en p...

Aharon Kahn | High-Tech

Sécurité routière: géniale invention d’une start-up d’Efrat Parmi les nombreuses causes d’accidents de la route, il y a notamment la déconcentration au volant due aux manipulations des accessoires multimédias: téléphone, radio, Waze etc. Quelques secondes d’inattention peuvent coûter la vie à plusieurs personnes. On estime à 17% le nombre d’accidents dus à ce phéno...

IsraelValley Desk | High-Tech

Né en 1999, le spécialiste israélien des logiciels d’aide à la conduite a séduit plus de vingt constructeurs. Il vient d’être racheté par Intel pour 15 milliards de dollars. Nichée à l'entrée de Jérusalem, dans l'austère zone industrielle de Har Hotzvim, Mobileye a vécu une journée peu ordinaire lundi. L'officialisation de son rachat par l'américain Intel a créé dans le ...

Nathalie Hamou | High-Tech

Par Cyril Cohen-Solal, correspondant à Tel Aviv. FrenchWeb. Dov-E est une start-up israélienne créée en 2014 qui révolutionne l’interaction et l’engagement client en utilisant l’ultrason de courte et longue portée. Imaginez qu’en entrant dans votre supermarché préféré, un écran vous reconnaisse et vous propose des promotions personnalisées. Imaginez qu’en regardant l...

Cyril Cohen Solal (TelAviv) | High-Tech

Le French Tech Ticket est un programme permettant d’accueillir en France des entrepreneurs de tous pays dès lors qu’ils portent un projet ambitieux de création ou de développement de startup. La startup israélienne Tridom avait bénéficié de ce programme en 2016. Cette année, le concours a suscité un fort intérêt en Israël, avec plus de 40 candidatures. Ceci illustre la dynami...

IsraelValley Desk | High-Tech

Allié à Italdesign, Airbus a dévoilé son concept de navette modulaire biplace tantôt voiture électrique, drone autonome ou capsule pour un transport terrestre à grande vitesse type Hyperloop. Le tout sera géré par une intelligence artificielle qui choisira la combinaison la plus efficace en fonction du temps de trajet et des préférences des voyageurs. En début d'année, Airbus an...

IsraelValley Desk | High-Tech

Conçue à Tel Aviv et lancée à New York en 2015, la plateforme Splacer relie propriétaires de lieux uniques et organisateurs d’évènements. Assurer la médiation entre des propriétaires de lieux et des personnes qui veulent organiser des événements professionnels, des rassemblements culturels ou encore des mariages… C’est la mission que remplit la plateforme Splacer  aux Etats...

IsraelValley Desk | High-Tech