Oct 12

ISRAELVALLEY. FRANCE ISRAEL. SALON E-COMMERCE ET PUBLICITE EN LIGNE. Benny Arbel, PDG de la startup MyThings basée à Tel-Aviv et Londres coopère avec ORANGE en France.

Authors picture

IsraelValley Desk | High-Tech

Headline image

Salon E-Commerce 2012 : Benny Arbel, CEO de MyThings, aborde le business du retargeting et les perspectives de reciblage publicitaire en France. A l’occasion du salon E-Commerce 2012 (19 et 20 septembre à Paris), nous avons rencontré Benny Arbel, P-DG de la société MyThings principalement basée en Israël (dans les environs de Tel-Aviv) ainsi qu’à Londres.

Accompagné d’Alexis Fortier, son directeur général en France, il est venu présenter le développement rapide de sa société sur le marché de la publicité en ligne et évoqué les innovations récentes du reciblage publicitaire et du e-commerce ainsi que son impact sur le marché français. MyThings venait juste d’effectuer une levée de fonds importante (15 millions de dollars) réalisé dans son capital par le fond d’investissement d’Orange-Publicis Venture – Iris Capital.

Cette société fournit des solutions de « retargeting publicitaire personnalisé », appelées aussi »publicité contextuelle » (un concurrent du français Criteo). D’ailleurs, la firme revendique la deuxième place au niveau européen. MyThings a plus de 7 ans d’existence et opère d’ores et déjà sur 14 marchés, dont la France.

Mettant en avant la personnalisation de ses outils de publication des publicités en ligne qui augmentent considérablement l’acquisition de nouveaux clients au travers de technologies de reciblage et de pré-ciblage, MyThings évoque dans son argumentaire la génération de taux de conversion et de croissance supérieurs de 150% à ceux de ses concurrents du retargeting.

Benny Arbel explique : « Notre but principal est de nous imposer comme leader dans le ‘performance display’ en nous appuyant sur la puissance de nos solutions de pretargeting et de retargeting. ». Interrogé sur la nature de ses relations avec Orange, suite à l’investissement massif, au printemps dernier, du fond réunissant Orange et Publicis Venture, le CEO de MyThings explique que ces relations sont au beau fixe, qu’elles sont notamment fortes en France, mais aussi en Espagne et en Amérique (nord et sud).

Que le salon E-Commerce a également été l’occasion d’annoncer l’arrivée d’un outil mobile pour Orange et pour tous les clients du e-commerce. Benny Arbel se montre très optimiste quant à l’avenir immédiat de sa firme : « Notre croissance est rapide, nous sommes profitables. Et nous profitons à la fois d’une croissance organique et géographique, dans une quinzaine de pays. La France est un pays majeur pour nous : une dizaine de personnes travaillent pour nous ici, dans plusieurs registres, et nous profitons du partenariat avec Orange pour avoir un impact maximum sur le Web français. »

En complément, Eric-Alexis Fortier explique : « Notre potentiel vient de la puissance de nos outils. Nous travaillons avec notre propre DSP [demand-side platform, ndlr] que nous avons construite en 2011, et l’on est branché sur tous les AD Exchanges existants. Cela dit, nous pouvons aussi travailler en direct avec certains éditeurs, afin d’obtenir une couverture plus large encore et atteindre une cible de clientèle maximale. »

Heureux d’avoir vu le « Real Time Bidding » et la « création dynamique » se développer rapidement en Europe et autoriser des campagnes personnalisées en temps réel, qualifiées de « rentables et évolutives », M.Arbel réitère l’ambition de son entreprise pour les prochains mois : être un leader solide et incontournable dans le domaine du retargeting. Tous les développements de la firme israélienne vont dans ce sens.

Il précise : « A l’occasion de cette conférence nous annonçons une solution de pretargeting que nous avons testé pendant six mois. Elle va permettre encore plus aux acteurs marchands sur la toile de réaliser plus d’affaires, d’améliorer drastiquement leur efficacité. »

Quand on demande à Eric-Alexis Fortier de citer de grands clients dans l’hexagone, il répond : « Numericable, Boulanger, PriceMinister, Orange, Zalando, et quelques autres ».

Interrogé sur les relations ou la concurrence de MyThings avec Google, Benny Arbel répond : « Nous ne sommes pas en concurrence frontale avec Google, mais les entreprises qui nous font confiance ont une opportunité avec nous d’améliorer leur présence et leur targeting sans forcément passer par un modèle classique. Nous ne sommes pas centrés que sur la recherche, nous nous concentrons sur la volonté d’achat. »

Et quand on le questionne sur les pistes d’évolution possibles, ou les projets R&D actuellement menés chez MyThings, le CEO évoque principalement deux grands axes : le video retargeting et la mobilité

Précisions sur le « moteur de recommandation » signé MyThings
Au cœur de la solution MyThings, il y a un « moteur de recommandation ». Faisant appel aux dernières avancées en matière d’apprentissage, il prône la diffusion uniquement d’impressions sur-mesure, micro-optimisées pour chaque prospect, le tout « en temps réel ». Autrement dit, il diffuse le produit, le service, l’offre ou la promotion ayant la plus forte probabilité d’intéresser l’internaute prospect, y compris en tenant compte d’éléments d’ordre promotionnel ou bien encore venant du cross-selling.

Résultat : MyThings évoque une pertinence accrue des campagnes « on line » et un taux de conversion infiniment supérieur à celui obtenu par « des méthodes traditionnelles ». Concrètement, lorsqu’un visiteur arrive sur le site d’un annonceur utilisant MyThings, il est aussitôt taggués avec un « smart cooki ». Au cours de ses pérégrinations sur la toile et son accès à d’autres sites, MyThings sait les identifier. Via l’agrégation de données anonymes, le moteur de recommandation sélectionne alors les offres ayant la plus forte probabilité de l’intéresser.

Une bannière personnalisée, réalisée sur-mesure, est créée aussitôt à partir des données du produit et pointant le cas échéant sur une page précise ou sur une fiche produit/service."

Source: (1) http://www.itespresso.fr/benny-arbel-mythings-publicite-contextuelle-la-france-marche-majeur-57688.html

Dans la série Star Trek Voyager, le vaisseau spatial est équipé de poches de liquide biologique contenant un réseau artificiel de neurones. Celui-ci serait plus efficace et rapide qu'un ordinateur classique [1], en raison de sa grande complexité et de sa capacité à évoluer dynamiquement en fonction des besoins. Cette idée a inspiré plus d'un chercheur et des projets multinationaux comme le Huma...

Dr Hendrik Eijsberg | High-Tech

Des emballages alimentaires innovants qui empêchent la formation de biofilms bactériens ont été développés à l'Université hébraïque de Jérusalem [1]. Cette innovation a été récompensée par le prix Kaye pour les inventions présentant un fort potentiel commercial. Les chercheurs s'attendent à des retombées économiques très importantes pour ce nouveau système d'emballage, qui est le premier à prop...

Dr Anne Fages. | High-Tech

Lyon est très intéressé par le MassChallenge. Sous la forme d'une organisation non lucrative, il s'agit du plus gros accélérateur de startup du monde. Il a été lancé en 2010 à Boston par John Harthorne and Akhil Nigam, deux anciens conseillers en entreprise. Chaque année, des centaines de startups postulent pour intégrer ce dispositif. En 2013, 128 sociétés ont été retenues. Durant quatre mo...

IsraelValley Desk | High-Tech

L’utilisation d’un téléphone au volant est interdit dans la plupart des pays développés du monde. Nousavions même découvert RodeDog, une application qui déclenche un aboiement et avertit des proches lorsque son utilisateurenvoie des SMS au volant. Cette fois-ci, c’est en Israël que la société Accel a développéVoyager, un Smartphone pour voiture qui se veut plus pratique et plus sécuritaire ...

IsraelValley Desk | High-Tech

Le test Octava Pik est déjà à l’essai en Israël et en Italie. L’examen de procédure FDA est en cours pour une utilisation aux États-Unis. Quatre mille cinq cent femmes environ sont diagnostiquées avec un cancer du sein chaque année en Israël et environ neuf cent meurent de la maladie. La clé, disent les experts, est la détection précoce qui peut porter le taux de survie à 90%. La mammograph...

H.P. Benhamou (Tel-Avivre) | High-Tech

Le rapport annuel Global Cleantech Innovation Index 2014, publié par le WWF (World Wildlife Fundation), première organisation mondiale de protection de la nature, et le Clean Tech Group a classé Israël au premier rang parmi les 40 pays au plus fort potentiel dans les Technologies propres “cleantech”. Les 40 pays ont été évalués sur la base d’une quinzaine d’indicateurs, se concentrant notamm...

Silicon Wadi | High-Tech

La Fab 28 d'Intel, implantée au sud de Tel Aviv, est la seule usine du groupe à graver en 22 nanomètres en dehors des Etats-Unis. C'est grâce à sa production qu'Intel Israël exporte pour 3,8 milliards de dollars par an. Le site pourrait accueillir la future ligne de production 10 nanomètres qu'Intel prévoit de construire prochainement. Selon usine-digitale.fr (Copyrights) : "Nous sommes en I...

Sophy Caulier | High-Tech

Un des géants français du vidéo à la demande - concurrent des Suédois - va se mordre les doigts d'avoir raté une occasion exceptionnelle de développement. C'est Ericsson qui a dégainé le premier et se paye un fleuron du hightech d'Israël Fabrix. LE DEAL. Ericsson est une entreprise suédoise de télécommunications fondée en 1876 par Lars Magnus Ericsson. Elle a créé en 2001, avec le groupe j...

Dan Rosh (Tel Aviv) | High-Tech

La société de crowdfunding Indiegogo a récemment ouvert un bureau en Israël pour promouvoir des projets israéliens sur son site Internet. Indiegogo est un site de financement participatif créé par Danae Ringelmann, Slava Rubin, et Eric Schell en 2008. Son siège est à San Francisco, Californie. Le crowdfunding, qui est devenu populaire ces dernières années, permet aux entreprises et à des per...

Dan Birenbaum | High-Tech

Une étude réalisée à l'hôpital Hadassa à partir d'un traitement mis au point par des chercheurs de l'université de Tel-Aviv a réussi pour la première fois, à stopper la progression de la sclérose latérale amyotrophique (SLA – ALS en anglais) ou maladie de Charcot, et même à provoquer une amélioration légère de l'état musculaire des malades. Selon ami-universite-telaviv.com : "Le traitement, ...

AFAUTA | High-Tech

Le Dôme de fer passe de l’esquisse à la phase opérationnelle de combat en moins de quatre ans : il est déployé pour la première fois le 27 mars 2011, un temps extrêmement court pour un système de défense aussi complexe et totalement nouveau, conçu à partir de zéro. JPost en Français (Copyrights) : "Comment est-ce possible ? Un ancien ingénieur de Rafael raconte l’histoire de l’intérieur. Ell...

Shlomo Meital | High-Tech

Lundi 14 septembre, les 17 participants à l’accélérateur Startup Pirates TLV, organisé par Yossi Dan, étaient réunis au Google Campus de la Tour Electra pour se livrer à une prestation difficile : présenter leur projet de start up devant un public de professionnels et de personnes venues de tout horizon dans un délai de 3 minutes. Après huit jours « bootcamp » de travail intensif, ils étaie...

L&Y | High-Tech

Lors de sa conférence annuelle des développeurs, Intel a révélé la semaine dernière, qu'une nouvelle gamme de processeurs ont été développés en Israël. Les processeurs Core M seront commercialisés au cours du second semestre de l'année prochaine, a déclaré Brian Krzanich, Pdg du géant américain de l'informatique. Ces nouveaux processeurs de 14 nanomètres comprendront une technologie WiGi...

Avner Myers | High-Tech

Les hydrogels sont des matériaux polymères hydrophiles. Composés de monomères très polaires, ils sont capables d'absorber de larges volumes d'eau (jusqu'à 99% de leur volume) [1]. Leurs applications sont très nombreuses, à l'interface de la biologie et des sciences des matériaux : membranes à perméabilité variable, colles, lentilles de contact, etc. [2]. Ils sont aussi très utilisés dans l'ingé...

Dr Hendrik Eijsberg | High-Tech

Facebook a loué quatre étages couvrant 3500 mètres carrés dans une tour de bureaux située au 22 boulevard Rothschild à Tel-Aviv. Le géant des réseaux sociaux a démarré ses activités en Israël en octobre dernier quand il a acheté la start-up Onavo, un développeur d'applications mobiles installé au cœur du quartier de la bourse de diamant à Ra...

Avner Myers | High-Tech