Oct 11

ISRAELVALLEY SCHISTE. Les réserves de pétrole bitumineux en Israël seraient de 250 milliards de barils. Israël pourrait être le 3ème plus grand gisement de pétrole bitumineux dans le monde.

Authors picture

Antoine RIPAUD et Caroll AZOULAY | Économie

Headline image

Plus de 500 Israéliens se sont réunis (sous la bannière de Greenpeace) début octobre afin de créer une pancarte géante humaine où l’on pouvait lire depuis le ciel : “STOP”. Stop à une expérience d’exploitation de schiste bitumineux dans la vallée d’Elah. Un lieu célèbre selon la Bible puisque David et Goliath s’y affrontèrent lors du mythique combat.

Cette manifestation est un “appel lancé au Premier Ministre Netanyahu afin que soit mis un terme aux expériences d’exploitation de schiste qui pourraient entrainer la destruction de cette vallée”.

Des expériences menées dans le cadre d’un projet dirigé par une firme américaine qui espèrent en tirer de substantiels bénéfices. Dans un rapport publié en 2010 par le Dr Youval Bartov, géologue en chef pour les initiatives d’Israël, il apparait que les réserves de pétrole bitumineux en Israël seraient équivalentes à 250 milliards de barils. Des chiffres qui placeraient Israël comme le troisième plus grand gisement de pétrole bitumineux, après les USA et la Chine.

Pourtant l’exploitation du schiste bitumineux est la méthode la plus hasardeuse pour produire du pétrole. Malgré le danger que cela représente (contamination des sources d’eaux, échappement de gaz mortel et augmentation du gaz à effet de serre) le gouvernement a pris des mesures approuvant l’exploitation du schiste bitumineux. “Pourtant, les ministères de l’Environnement et de l’Agriculture sont contre ce projet” a expliqué Danny Gigi, responsable de la communication de Greenpeace en Israël lors d’un entretien téléphonique avec lepetitjournal.com Tel-Aviv.

L’association a donc saisi la court suprême afin de rendre cette exploitation illégale.

La pancarte géante humaine de Greenpeace : “STOP”

L’opération mise en place le 4 octobre par Greenpeace a accueilli au total 7.000 personnes durant 4 journées. Réunis autour d’ateliers de formations, de prévention et d’activités, les Israéliens ont pu échanger sur ce problème avec d’autres associations environnementales locales présentes.

Dans les nombreuses discussions qui se sont tenues pendant les 4 jours, Dov Hanin, membre de la Knesset s’est exprimé. “Netanyahou a choisi l’argent facile et promeut les intérêts économiques des riches plutôt que de prendre en considération les attentes des citoyens ordinaires d’Israël, leur santé et leur environnement”.

Pour Hila Krupsky, membre de Greenpeace, “C’est très excitant de voir que des centaines de personnes sont venues ici pendant leurs vacances pour prendre part à la manifestation contre l’exploitation du schiste bitumineux. Le message adressé au Premier Ministre Netanyahu est clair, “STOP” à cette exploitation dangereuse”.

Greenpeace Israël est apparu en 1996 et réunit quelques centaines d’activistes. Les actions menées dans le pays sont sensiblement les mêmes que dans le reste du monde.

Combat contre le réchauffement climatique, contre l’exploitation de gaz de schiste bitumineux, pour l’utilisation d’énergie propre. Une particularité peut-être, est le combat pour sensibiliser les israéliens au recyclage, car c’est un domaine qui n’est que trop peu développé dans le pays.

Les méthodes de Greenpeace reposent en partie sur des actions non-violentes, souvent très médiatisées. L’organisation agit également en tant que lobby auprès des autorités politiques et des dirigeants d’entreprises afin de promouvoir les changements souhaités.

En 2012, les activistes de Greenpeace ont escaladés le bâtiment de Microsoft à Herzliya afin de dénoncer l’utilisation de charbon comme source d’énergie. Ce fût une action très médiatisée et Microsoft a aussitôt expliqué qu’il s’engageait à résoudre ce problème.

Des résultats encourageants donc pour ces activistes qui jouent parfois avec les lois. En effet, en 2010, trois militants ont été arrêtés pour être illégalement monté à bord d’un cargo transportant du charbon au large des côtes israéliennes.

Selon Danny Gigi, “les Israéliens sont conscients des problèmes environnementaux. Mais comme partout, ce n’est jamais assez, il faudrait toujours en faire plus. Notre groupe Facebook réunit plus de 45.000 membres et comme le montre la fréquentation lors de l’opération menée à Elah, le mouvement prend de plus en plus d’ampleur, et c’est très encourageant”.

Ce succès parviendra t-il a enrayer l’exploitation de schiste bitumeux – un des projets économiques les plus prometteurs pour l’Etat hébreu – ? Rien n’est moins sûr. Affaire à suivre…

Antoine RIPAUD et Caroll AZOULAY (lepetitjournal.com/telaviv) Mardi 9 octobre 2012

Source: http://www.lepetitjournal.com/tel-aviv-societe/124952-ecologie-greenpeace-en-guerre-contre-lexploitation-de-gaz-de-schiste-en-israel.html

SHEKELS. A l’ouverture du marché des devises étrangères, l’Euro gagne 0.22% et s’échange à 4.282 shekels. Le dollar perd 0.16% et s’échange à 3.973 shekels. BURUNDI. La firme américano-israélienne Gigawatt Mondial a emporté un appel d’offre internationale pour construire le premier champ solaire au Burundi. L’entreprise s’attend à augmenter la production d’électricité de ce pays d’Afrique d...

Coolamnews | Économie

Fundtech qui est installée à Herzliya (Nord de Tel Aviv) et qui est très active dans le domaine de la technologie financière (software) a été rachetée pour un prix astronomique de $1,25 Milliards par le canadien DH Corporation (évaluée à $2.7 billion et active au Toronto Stock Exchange). D+H est un important fournisseur de technologies financières sur qui les institutions financières de par...

Eyal Cohen (Rehovot) | Économie

Il ne s’agit pas d’un poisson d’avril ; après deux années et demie de gel total, le salaire minimum en Israël est relevé de 8% dès ce 1er avril. C’est le 21 janvier dernier que la Knesset a voté la hausse du salaire minimum en trois tranches : - le 1er avril 2015, le salaire minimum sera porté à 4.650 shekels par mois ; - le 1er juillet 2016, le salaire minimum sera relevé à 4.825 shekel...

Jacques Bendelac | Économie

Israël et la Chine ont lancé hier à Tel-Aviv une task force commune israélo-chinoise pour développer la coopération d'affaires entre les deux pays. La task force Israël-Chine, menée par le bureau du Premier ministre israélien et l'Institut israélien des exportations, vise à développer les liens économiques bilatéraux avec comme objectif le doublement des exportations israéliennes vers la Chine...

IsraelValley Desk | Économie

SPECIAL ISRAELVALLEY. Dur arbitrage pour Benjamin Netanyahou qui doit trancher très vite : le Président du Parti Kulanou Moshe Kahlon et le leader du parti Judaïsme unifié de la Torah ("United Torah Judaism") Moshe Gafni veulent prendre la Présidence du Knesset Finance Committee. Pour ceux qui l'ignorent, les grandes décisions économiques et sociales se prennent en Israël à la Présidence du...

Dan Rosh (Paris) | Économie

Le bureau central des statistiques a annoncé que le taux de chômage a chuté de 0,3 points en Février, atteignant un nouveau record de 5,3%, comparativement à 5,6% en Janvier. Le taux de chômage israélien est maintenant parmi les plus faibles taux de chômage enregistrés parmi les pays membres de l'Organisation de coopération et de développement économiques ( OCDE ). Ces données représente...

David Illouz | Économie

VOCABULAIRE ISRAELVALLEY. Connaissez-vous le concept de "Super-Startups" ? Un excellent article lui donne une définition qui nous semble prafaitement adaptée à la Silicon Valley d'Israël. "Depuis 2011, on assiste à l’émergence d’une nouvelle génération de startups. De petites équipes techniques, ultra-profitables, en hyper-croissance, tournées vers l’export et l’international : ce sont des ...

Dan Rosh (Paris) | Économie

La Banque d’Israël vient de relever sa prévision de croissance à 3,2% pour 2015 et 3,5% pour 2016 ; en revanche, l’investissement est à la traîne. Le ministre des Finances, qui prendra ses fonctions dans les semaines qui viennent, jouira d’un environnement favorable et de perspectives optimistes. Reste à savoir comment il utilisera les vents favorables pour relancer l’économie israélienne ...

Jacques Bendelac | Économie

Israel Chemicals (ICL) a annoncé le jeudi 26 mars dernier une offre d’environ 110 millions de dollars pour acquérir le fabricant d’engrais canadien Allana Potash. Selon Reuters, l’opération a pour but d’accélérer le projet d’exploitation d’une mine éthiopienne. En effet, Allana Potash a récemment annoncé son désir de mobiliser un financement de 787 millions de dollars dans l’exploitation de ...

Aaron Akinocho | Économie

Paypal est en train de racheter une deuxième entreprise israélienne de cyber-sécurité. Le géant des payements en ligne Paypal est en train de faire une nouvelle acquisition en Israël. De fait, une société de cyber-sécurité située à Beer Sheva, CyActive, est en cours d’achat pour la modique somme de 60 millions de dollars. CyActive a été fondée en 2003 par son PDG Liran Tancman et par Shlomi ...

Dan Birenbaum – JSSNews | Économie

Il n’est pas courant en Israël de voir des manifestations d’agriculteurs; pourtant, la colère gronde dans un secteur handicapé par des coûts élevés. Depuis quelques jours, les agriculteurs manifestent dans les grandes villes israéliennes au cri "Sauvons l’agriculture israélienne" : routes barrées, déversement de fruits dans les rues, défilés de protestation, rassemblements devant le minist...

Jacques Bendelac | Économie

Le célèbre milliardaire russe Roman Abrahamovitch a par l’intermédiaire de sa société d’investissement Millhouse Capital misé près de 2,25 millions de dollars sur la start-up israélienne IAngels. La société spécialisée dans le financement participatif a été créée l’année dernière. Elle a bâti son succès en offrant la possibilité aux jeunes entrepreneurs du pays de profiter de ses services d...

IsraPresse | Économie

La société israélienne des Chemins de fer lève des fonds à la Bourse de Tel Aviv ; une autre étape dans la privatisation de l’entreprise publique. La privatisation des entreprises publiques touche aussi les Chemins de fer israéliens Il y a quelques jours, "Rakevet Israel" (ou "Israel Railways" en anglais) a levé des fonds à la Bourse de Tel Aviv ; autrement dit, des investisseurs privés en...

Jacques Bendelac | Économie

Le ministère de l’Économie publie un rapport inédit sur la répartition géographique des entreprises exportatrices d’Israël: Petah Tikva est en tête. Beaucoup de surprises dans la liste inédite que vient de publier le ministère de l’Économie à Jérusalem. D’abord, c’est la première fois qu’un classement des villes israéliennes est réalisé selon leur part dans les exportations israéliennes. E...

Jacques Bendelac | Économie

Une semaine après les élections législatives israéliennes des sujets brûlants, alimentant le débat électoral comme la TVA et les taxes municipales, reviennent au front de l’actualité. Le nouveau gouvernement devra examiner lorsqu’il sera formé, un plan proposé par un groupe de travail constitué des représentants des ministères des finances, de l’intérieur et de la construction, sur la taxe...

Anael Dahan | Économie