Oct 7

ISRAELVALLEY. UNE SEMAINE DANS LA PRESSE ISRAELIENNE. Le Premier ministre et le ministère des Affaires étrangères israélien vont tenter de convaincre l’UE d’alourdir l’embargo commercial sur l’Iran.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

La fin de l’idylle entre le Premier ministre et son ministre de la Défense, Ehoud Barak. Nétanyahou lui reprocherait d’avoir manœuvré dans son dos lors de son déplacement aux Etats-Unis, se présentant comme un « modéré » contrastant avec les positions « radicales » du Premier ministre. Ce dernier aurait été particulièrement, furieux en apprenant que son ministre de la Défense avait rencontré à son insu Ram Emmanuel, ancien conseiller et très proche de Barak Obama. Selon le Maariv, Nétanyahou aurait même songé ces derniers jours à limoger Ehoud Barak.

Pour certains analystes, ce clash n’est rien d’autre qu’un énième « spin » monté par le « duo de choc » (Haaretz) pour engranger le plus grand nombre de voix lors du prochain scrutin. Le virage à gauche opéré par le ministre de la Défense, viserait en effet à mobiliser des électeurs du centre-gauche en sa faveur, tandis que Nétanyahou conforterait ainsi son assise auprès des ministres de la droite dure du Likoud qui réclame souvent la « peau » d’Ehoud Barak.

La classe politique a immédiatement réagi à la rumeur d’un éventuel scrutin, notent les médias. Pour le ministre des Transports Israël Katz, un proche de M. Netanyahou, « le Premier ministre tente encore de présenter un budget responsable, mais si ce n’est pas possible il y a aura des élections à la mi-février ». Le ministre de l’Intérieur, Eli Yishaï, chef du parti ultra-orthodoxe sépharade Shass, a estimé à la radio militaire que la tenue d’élections anticipées était « un fait accompli ».

Le président de la Knesset, Réouven Rivlin (Likoud) a proposé de dissoudre le parlement dès le 15 octobre prochain lors de la reprise de l’ouverture de la session d’hiver. Au sein de l’opposition, la chef de file du Parti travailliste, Shelly Yachimovitz, a déclaré au site d’informations Ynet, qu’Israël a besoin d’élections « pour trancher entre diverses alternatives ». « Le Parti travailliste est prêt pour des élections et proposera une alternative à la politique socio-économique de Nétanyahou », a-t-elle ajouté.

Le chef de Kadima, la plus grande formation d’opposition, Shaoul Mofaz, a estimé qu’il fallait « redonner de l’espoir aux Israéliens ». « Le Premier ministre a franchi trop de lignes rouges : la répartition inéquitable des tâches, la vie chère, le budget social, le règlement du conflit avec nos voisins. Tout cela a été sacrifié sur l’autel de la question unidimensionnel du nucléaire iranien », a-t-il déclaré à la radio publique.

Au-delà de la question du budget, les commentateurs estiment que le Premier ministre souhaite convoquer un scrutin anticipé pour faire une campagne courte sur les questions sécuritaires et prendre de court un bloc de centre-gauche en manque de leader charismatique et en ordre dispersé.

QUAND TOUT CHANGE, RIEN NE CHANGE / YAEL PAZ-MELAMEDMAARIV
Il faudrait un miracle pour qu’au mois de février prochain Binyamin Nétanyahou ne soit pas désigné vainqueur, qu’il ne fasse pas son entrée sous les acclamations debout des militants du Likoud scandant « Bibi, Roi d’Israël » et qu’il promettre d’être le Premier ministre de « tous les Israéliens » avant de retrouver ses alliés de l’extrême droite et les ultra-orthodoxes. Cette prophétie ne s’appuie pas sur l’évaluation des capacités de Nétanyahou en tant que Premier ministre mais sur l’absence d’alternatives réelles à son pouvoir. Aucun des chefs des partis d’opposition ne menace réellement Nétanyahou. Tel est le malheur des prochaines élections 2013.

Shelly Yachimovitz, le grand espoir du bloc de centre-gauche, ne parvient toujours pas, selon les sondages, à atteindre les sommets de la « première-ministrabilité » et ce en dépit de ses réels succès politiques. Elle est une excellente chef d’opposition, combative, mais si elle a réussi à faire renouer son parti avec un véritable ordre du jour, celui-ci est encore trop restreint.

(…) Yaïr Lapid, pourra un jour peut-être rivaliser avec Nétanyahou, mais il est encore trop tôt. Il tarde trop à mettre en place son nouveau parti et n’a toujours pas annoncer les noms de ceux qui, dans sa liste, pourraient combler son inexpérience politique.

Et Shaoul Mofaz, Livni et Ramon ? Allons donc, tout cela n’est que fantasmes d’optimistes. Dans l’absolu, si Lapid, Livni et Yachimovitch unissaient leurs forces, il serait possible de battre Nétanyahou. Mais l’actuel Premier ministre peut dormir tranquille, rien de tel ne se produira.

Intensification des sanctions contre l’Iran : le nouveau cheval de bataille de Nétanyahou

Ayant, semble-t-il, assimilé le fait qu’il ne parviendrait pas à convaincre le président américain de lancer une opération militaire contre les installations nucléaires iraniennes, ou tout du mois d’imposer au régime de Téhéran des lignes rouges claires, Nétanyahou souhaite à présent mettre l’accent sur l’intensification des sanctions, notent les médias.

La presse annonce que le cabinet du Premier ministre et le ministère des Affaires étrangères israélien vont tenter de convaincre l’UE d’alourdir l’embargo commercial sur l’Iran. Ces nouvelles sanctions, que souhaite promouvoir Nétanyahou lors de ses prochains déplacements en Europe à l’hiver 2012, prévoient, selon la presse, une rupture totale des relations bancaires avec l’Iran, ainsi que l’interdiction absolue d’échanges commerciaux de produits de première nécessité.

De telles sanctions, estime le gouvernement, feraient peser sur le régime des ayatollahs la menace d’une révolte civile capable de conduire à un renversement du pouvoir. Selon un haut responsable israélien, cité sous couvert de l’anonymat par le Maariv, il s’agit d’un « changement de paradigme au sujet de l’Iran ».

Dans différentes interviews accordées le week-end dernier, le chef de la diplomatie israélienne, Avigdor Liebermann, a estimé, citant un rapport du département de la recherche de son ministère, qu’une révolte civile pourrait intervenir en Iran avant les élections présidentielles de juin 2013.

Cette semaine, la presse a largement couvert les effets des sanctions sur l’économie iranienne (dévaluation du rial, protestations à Téhéran, etc)
Par ailleurs, le quotidien à grand tirage Yédiot Aharonoth, révèle que des centaines de parlementaires étrangers se sont réunis mardi soir à Jérusalem à l’initiative du lobby conjoint de la Knesset et de dizaines d’associations d’amitié avec Israël pour prendre des décisions contre l’Iran.

Les députés devaient voter une proposition visant à s’aligner sur la décision canadienne et d’expulser ainsi l’ambassadeur iranien de leur pays.

BATTU FROID PAR LES ETATS-UNIS, NETANYAHOU SE FOCALISE SUR L’EUROPE DANS SA CAMPAGNE ANTI-IRANIENNE / SAM SER & AP – TIMES OF ISRAEL

Le Premier ministre Binyamin Nétanyahou se rendra en Europe avant la fin de l’année pour essayer de convaincre les dirigeants européens de durcir les sanctions imposées à l’Iran. La semaine dernière, Nétanyahou avait déclaré à l’AGNU qu’il faudrait probablement stopper l’Iran avant l’été prochain, date à laquelle ce pays aura cumulé suffisamment d’uranium enrichi à 20 % pour fabriquer une bombe. Il avait indiqué ne pas exclure une frappe militaire. Toutefois, suite à l’échec qu’il a enregistré dans sa tentative de mobiliser l’Administration Obama en faveur d’une telle frappe ou de lignes rouges substantielles, les prochains voyages en Europe de Nétanyahou témoignent d’un tournant dans sa politique.

Dans un rapport récent, le ministère israélien des Affaires étrangères constatait que les sanctions portaient gravement atteinte à l’Iran et recommandait vivement d’en imposer davantage. Mardi dernier, les ambassades israéliennes en Europe ont reçu l’ordre de plaider auprès des gouvernements européens pour qu’ils prennent des sanctions plus étendues contre l’Iran. (…) Mardi, le New York Times citait sous couvert de l’anonymat un officiel israélien : « Nous avons le sentiment qu’en raison des présidentielles, on ne voit pas grand-chose côté américain, à part le colmatage de brèches utilisé par les Iraniens pour contourner les sanctions ».

Concernant ce virage vers l’Europe, l’officiel israélien a indiqué que « jusqu’présent, c’étaient les Etats-Unis qui menaient et les Européens qui suivaient ; Si l’ordre des choses devait s’inverser, soit. On doit faire avec ce qu’on a ». Et d’ajouter : « Personnellement, je ne pense pas qu’on puisse obtenir un embargo total sur le commerce avec l’Iran, mais c’est toujours bien de viser haut et voir ce qu’il en ressort ».

Source: Revue de Presse de l'Ambassade

Après des années de recherche pour trouver l’emplacement idéal pour un deuxième aéroport international en Israël, la base aérienne de l’armée, Ramat David, en basse Galilée semblerait être la meilleure solution. Ces derniers jours, le directeur général du ministère de la Défense, Dan Harel, et son collègue du ministère des Transports, Uzi Itzhaki, ont donné leur accord de principe pour transfor...

Times of Israel | News

Un grand nombre d’applications exploitent désormais la réalité augmentée pour incruster en temps réel des objets virtuels en 3D dans son propre environnement à travers un Smartphone ou une tablette. Cependant, pour arriver à un tel résultat, il faut la plupart du temps imprimer un marqueur sur papier pour le placer physiquement dans l’endroit où l’objet doit s’afficher. Désormais, avec Cimagine...

IsraelValley Desk | News

LR Group (Israël) est une société leader dans le développement de projets en Afrique, en Europe, en Océanie et en Amérique du Sud. Il opère dans plusieurs domaines dont l’agriculture, l’agro-industrie, l’élevage, la construction, le logement, les énergies renouvelables et l’hydraulique. Il opère des transferts de technologies avancées et un appui financier pour une large variété de projets agri...

IsraelValley Desk | News

Le Likoud, parti de droite du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou, devrait perdre sa place de première formation au Parlement à la suite de l'annonce de la démission du ministre de l'Intérieur Gidéon Saar. Gideon Sa'ar a annoncé mercredi soir sa démission, effective à la mi-octobre, du gouvernement et du Parlement. C'est ​devant le public de Kfar Maccabiah au cours d'une réunion p...

i24 News | News

Ubifrance Tel Aviv : Le ministère israélien des Transports vient d'adopter un programme visant à doter les principaux axes desservant la métropole de Tel Aviv de voies express à péage. Les routes 5 (dans le sens est-ouest), 2 (dans le sens nord-sud) et l’Ayalon (le périphérique de Tel Aviv) se verront adjoindre une voie à péage visant à fluidifier le trafic et à contourner pour ses usagers les ...

Ubifrance (Tel Aviv) | News

Pour la première fois en Israël: la mode rencontre la technologie pour célébrer l'innovation.   Aujourd'hui, mardi 16 Septembre, à partir de 19h00, dix startups israéliennes vont présenter sur la rue Rotschild à Tel-Aviv, leurs technologies liées à l'industrie de la mode. Tout au long de la soirée les visiteurs pourront découvrir et ess...

Avner Myers | News

Le lancement dans l'atmosphère l'an dernier du vaisseau spatial Gaia a été l'un des évènements les plus importants de l'histoire de l'espace récente et devrait révolutionner la compréhension de notre galaxie. L'astronef, équipé d'un télescope lui permettant de situer avec une précision sans précédent plus d'un milliard d'étoiles, a pour mission de cartographie la Voie Lactée en 3D. Selon ami...

AFAUTA | News

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou serait inquiet de l'éventuel départ du gouvernement de son ministre des FinancesYair Lapid, avant les prochaines élections, selon le quotidien israélien Haaretz. "Je pense que le ministre des Finances a un intérêt personnel à ne plus être ministre des Finances", a déclaré M. Hanegbi, vice-ministre des Affaires étrangères et proche de Netanyah...

I24 News | News

De toute évidence, la langue arabe rencontre beaucoup de problèmes sur le site de traduction automatique de Google. Seuls quelques versets coraniques sont traduits à la lettre, puisque, considérés comme sacrés, ils ont été préenregistrés afin d’éviter toute erreur. Il est rare que Google nous gratifie d’une bonne traduction quand il s’agit de la langue arabe. Il peut donner des résultats correc...

IsraelValley Desk | News

La firme israélienne Protalix déclare avoir les ressources nécessaires pour fabriquer le vaccin expérimental. Une société de biopharmaceutique israélienne a affirmé récemment être capable de produire le traitement expérimental contre le virus Ebola, ZMapp, dont les réserves en récemment été épuisées. "Aujourd'hui, notre capacité de production est supérieure à nos besoins et nous pouvons donc...

i24News | News

D’après une étude réalisée sous la direction du Dr Ronit Confino-Cohen spécialiste en allergologie de la Faculté de Médecine de l’Université de Tel-Aviv, la carence en vitamine D, dont l’une des sources principale est l’exposition aux rayons du soleil, augmente de 25% les risques de crises chez les asthmatiques. L’étude, menée en collaboration avec une équipe de chercheurs de l’Institut de r...

Dr. Sivan Cohen-Wiesenfeld | News

Le Nouveau Commissaire Européen Pierre Moscovici était, lors d'un Gala qui a eu lieu à Paris, l'invité d'Honneur de Henri Cukierman, Président de la Chambre de Commerce France- Israël à Paris. EXCLUSIF. DISCOURS PIERRE MOSCOVICI – DINER DE GALA CCFI 23 AVRIL 2013. Mesdames, Messieurs et chers mais, merci de cette invitation au dîner de la CCFI que j’ai volontiers accepté il y a déjà longtemp...

Igal Klatzmann | News

Les pères qui passent plus de temps à prendre soin de leur nouveau-né connaissent des changements dans leur activité cérébrale : ils acquièrent l’ “instinct maternel” dont les femmes sont naturellement pourvues. C’est ce que révèle une étude récente, publiée dans la revue scientifique américaine PNAS, (Proceedings of the National Academy of Sciences). L’auteur est le Professeur Ruth Feldman, ch...

Zoé Kauffman | News

Israël et les États-Unis ont procédé mardi au-dessus de la Méditerranée à un test d’une version améliorée du « Arrow 2″, un système d’interception de missiles balistiques, a annoncé le ministère de la Défense. Cette nouvelle version a été conçue pour faire face à d’éventuels missiles balistiques iraniens. Le système Arrow est un des trois systèmes de défense composant le bouclier anti-missil...

E.H. | News

La Banque Leumi a reçu 3 offres pour la vente à Petah Tikva du patrimoine immobilier du magnat déchu Moti Zisser. L'offre la plus élevée est comprise entre 5,5 et 6,9 millions de dollars, ce qui correspond à la moitié de la valeur réelle sur le marché de la luxueuse maison. L'opulente maison de l'ancien patron de Elbit Imaging, Moti Zisser, située dans la banlieue de Tel Aviv à Petah Ti...

Avner Myers | News