Oct 7

ISRAELVALLEY. UNE SEMAINE DANS LA PRESSE ISRAELIENNE. Le Premier ministre et le ministère des Affaires étrangères israélien vont tenter de convaincre l’UE d’alourdir l’embargo commercial sur l’Iran.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

La fin de l’idylle entre le Premier ministre et son ministre de la Défense, Ehoud Barak. Nétanyahou lui reprocherait d’avoir manœuvré dans son dos lors de son déplacement aux Etats-Unis, se présentant comme un « modéré » contrastant avec les positions « radicales » du Premier ministre. Ce dernier aurait été particulièrement, furieux en apprenant que son ministre de la Défense avait rencontré à son insu Ram Emmanuel, ancien conseiller et très proche de Barak Obama. Selon le Maariv, Nétanyahou aurait même songé ces derniers jours à limoger Ehoud Barak.

Pour certains analystes, ce clash n’est rien d’autre qu’un énième « spin » monté par le « duo de choc » (Haaretz) pour engranger le plus grand nombre de voix lors du prochain scrutin. Le virage à gauche opéré par le ministre de la Défense, viserait en effet à mobiliser des électeurs du centre-gauche en sa faveur, tandis que Nétanyahou conforterait ainsi son assise auprès des ministres de la droite dure du Likoud qui réclame souvent la « peau » d’Ehoud Barak.

La classe politique a immédiatement réagi à la rumeur d’un éventuel scrutin, notent les médias. Pour le ministre des Transports Israël Katz, un proche de M. Netanyahou, « le Premier ministre tente encore de présenter un budget responsable, mais si ce n’est pas possible il y a aura des élections à la mi-février ». Le ministre de l’Intérieur, Eli Yishaï, chef du parti ultra-orthodoxe sépharade Shass, a estimé à la radio militaire que la tenue d’élections anticipées était « un fait accompli ».

Le président de la Knesset, Réouven Rivlin (Likoud) a proposé de dissoudre le parlement dès le 15 octobre prochain lors de la reprise de l’ouverture de la session d’hiver. Au sein de l’opposition, la chef de file du Parti travailliste, Shelly Yachimovitz, a déclaré au site d’informations Ynet, qu’Israël a besoin d’élections « pour trancher entre diverses alternatives ». « Le Parti travailliste est prêt pour des élections et proposera une alternative à la politique socio-économique de Nétanyahou », a-t-elle ajouté.

Le chef de Kadima, la plus grande formation d’opposition, Shaoul Mofaz, a estimé qu’il fallait « redonner de l’espoir aux Israéliens ». « Le Premier ministre a franchi trop de lignes rouges : la répartition inéquitable des tâches, la vie chère, le budget social, le règlement du conflit avec nos voisins. Tout cela a été sacrifié sur l’autel de la question unidimensionnel du nucléaire iranien », a-t-il déclaré à la radio publique.

Au-delà de la question du budget, les commentateurs estiment que le Premier ministre souhaite convoquer un scrutin anticipé pour faire une campagne courte sur les questions sécuritaires et prendre de court un bloc de centre-gauche en manque de leader charismatique et en ordre dispersé.

QUAND TOUT CHANGE, RIEN NE CHANGE / YAEL PAZ-MELAMEDMAARIV
Il faudrait un miracle pour qu’au mois de février prochain Binyamin Nétanyahou ne soit pas désigné vainqueur, qu’il ne fasse pas son entrée sous les acclamations debout des militants du Likoud scandant « Bibi, Roi d’Israël » et qu’il promettre d’être le Premier ministre de « tous les Israéliens » avant de retrouver ses alliés de l’extrême droite et les ultra-orthodoxes. Cette prophétie ne s’appuie pas sur l’évaluation des capacités de Nétanyahou en tant que Premier ministre mais sur l’absence d’alternatives réelles à son pouvoir. Aucun des chefs des partis d’opposition ne menace réellement Nétanyahou. Tel est le malheur des prochaines élections 2013.

Shelly Yachimovitz, le grand espoir du bloc de centre-gauche, ne parvient toujours pas, selon les sondages, à atteindre les sommets de la « première-ministrabilité » et ce en dépit de ses réels succès politiques. Elle est une excellente chef d’opposition, combative, mais si elle a réussi à faire renouer son parti avec un véritable ordre du jour, celui-ci est encore trop restreint.

(…) Yaïr Lapid, pourra un jour peut-être rivaliser avec Nétanyahou, mais il est encore trop tôt. Il tarde trop à mettre en place son nouveau parti et n’a toujours pas annoncer les noms de ceux qui, dans sa liste, pourraient combler son inexpérience politique.

Et Shaoul Mofaz, Livni et Ramon ? Allons donc, tout cela n’est que fantasmes d’optimistes. Dans l’absolu, si Lapid, Livni et Yachimovitch unissaient leurs forces, il serait possible de battre Nétanyahou. Mais l’actuel Premier ministre peut dormir tranquille, rien de tel ne se produira.

Intensification des sanctions contre l’Iran : le nouveau cheval de bataille de Nétanyahou

Ayant, semble-t-il, assimilé le fait qu’il ne parviendrait pas à convaincre le président américain de lancer une opération militaire contre les installations nucléaires iraniennes, ou tout du mois d’imposer au régime de Téhéran des lignes rouges claires, Nétanyahou souhaite à présent mettre l’accent sur l’intensification des sanctions, notent les médias.

La presse annonce que le cabinet du Premier ministre et le ministère des Affaires étrangères israélien vont tenter de convaincre l’UE d’alourdir l’embargo commercial sur l’Iran. Ces nouvelles sanctions, que souhaite promouvoir Nétanyahou lors de ses prochains déplacements en Europe à l’hiver 2012, prévoient, selon la presse, une rupture totale des relations bancaires avec l’Iran, ainsi que l’interdiction absolue d’échanges commerciaux de produits de première nécessité.

De telles sanctions, estime le gouvernement, feraient peser sur le régime des ayatollahs la menace d’une révolte civile capable de conduire à un renversement du pouvoir. Selon un haut responsable israélien, cité sous couvert de l’anonymat par le Maariv, il s’agit d’un « changement de paradigme au sujet de l’Iran ».

Dans différentes interviews accordées le week-end dernier, le chef de la diplomatie israélienne, Avigdor Liebermann, a estimé, citant un rapport du département de la recherche de son ministère, qu’une révolte civile pourrait intervenir en Iran avant les élections présidentielles de juin 2013.

Cette semaine, la presse a largement couvert les effets des sanctions sur l’économie iranienne (dévaluation du rial, protestations à Téhéran, etc)
Par ailleurs, le quotidien à grand tirage Yédiot Aharonoth, révèle que des centaines de parlementaires étrangers se sont réunis mardi soir à Jérusalem à l’initiative du lobby conjoint de la Knesset et de dizaines d’associations d’amitié avec Israël pour prendre des décisions contre l’Iran.

Les députés devaient voter une proposition visant à s’aligner sur la décision canadienne et d’expulser ainsi l’ambassadeur iranien de leur pays.

BATTU FROID PAR LES ETATS-UNIS, NETANYAHOU SE FOCALISE SUR L’EUROPE DANS SA CAMPAGNE ANTI-IRANIENNE / SAM SER & AP – TIMES OF ISRAEL

Le Premier ministre Binyamin Nétanyahou se rendra en Europe avant la fin de l’année pour essayer de convaincre les dirigeants européens de durcir les sanctions imposées à l’Iran. La semaine dernière, Nétanyahou avait déclaré à l’AGNU qu’il faudrait probablement stopper l’Iran avant l’été prochain, date à laquelle ce pays aura cumulé suffisamment d’uranium enrichi à 20 % pour fabriquer une bombe. Il avait indiqué ne pas exclure une frappe militaire. Toutefois, suite à l’échec qu’il a enregistré dans sa tentative de mobiliser l’Administration Obama en faveur d’une telle frappe ou de lignes rouges substantielles, les prochains voyages en Europe de Nétanyahou témoignent d’un tournant dans sa politique.

Dans un rapport récent, le ministère israélien des Affaires étrangères constatait que les sanctions portaient gravement atteinte à l’Iran et recommandait vivement d’en imposer davantage. Mardi dernier, les ambassades israéliennes en Europe ont reçu l’ordre de plaider auprès des gouvernements européens pour qu’ils prennent des sanctions plus étendues contre l’Iran. (…) Mardi, le New York Times citait sous couvert de l’anonymat un officiel israélien : « Nous avons le sentiment qu’en raison des présidentielles, on ne voit pas grand-chose côté américain, à part le colmatage de brèches utilisé par les Iraniens pour contourner les sanctions ».

Concernant ce virage vers l’Europe, l’officiel israélien a indiqué que « jusqu’présent, c’étaient les Etats-Unis qui menaient et les Européens qui suivaient ; Si l’ordre des choses devait s’inverser, soit. On doit faire avec ce qu’on a ». Et d’ajouter : « Personnellement, je ne pense pas qu’on puisse obtenir un embargo total sur le commerce avec l’Iran, mais c’est toujours bien de viser haut et voir ce qu’il en ressort ».

Source: Revue de Presse de l'Ambassade

La chaîne de restauration McDonald's, très active dans l'Etat Hébreu ( Mc Donalds compte 180 restaurants à travers le pays, soit 70% de l'industrie de la restauration rapide d'Israël) a décidé de révéler les secrets de composition et de fabrication de ses frites aux Etats-Unis (pas encore en Israël!). Mais le coup de com' tourne au désastre. Selon (1) : "Les habitués ou consommateurs moins r...

IsraelValley Desk | News

Les symptômes de la grippe aviaire ou H5N1 ont été observés sur les dindes d'une ferme de la région de Sharon en Israël. Le ministère de l'Agriculture a immédiatement commencé l'abattage des 40.000 volailles et l'établissement a été fermé. La découverte du virus H5N1 dans cette ferme intervient moins d'une semaine après qu'un autre élevage de dinde a été contaminé dans le nord d'Israël lundi...

i24News | News

Après des pressions politiques, finalement Steimatzky ne vendra pas en magasin Charlie. Les employés israéliens de Stematzky ne sont pas d'accord pour "mettre leur vie en danger". C'est une évidence pour tous : les caricatures de Mahomet passent mal dans l'Etat Hébreu. Les israéliens n'ont pas du tout la culture "Charlie Hebdo". i24News : "Steimatzky, principale chaîne de librairie israélien...

i24News | News

REVELATIONS ISRAELVALLEY. A Jérusalem on regrette beaucoup que l'ex-Roi d'Arabaie Saoudite avait dit "non" aux israéliens. Des fausses rumeurs avaient laissé entendre que du hightech israélien avait été utilisé par les Saoudiens. Avec l'aide de la France et de nombreux autres pays, l'Arabie saoudite a achevé la construction d'une épaisse clôture (très similaire à celle existante entre les t...

Eyal Kaplan | News

Les autorités saoudiennes ont annoncé, vendredi 23 janvier, la mort du roi Abdallah, âgé de plus de 90 ans. Nous reproduisons un article très intéressant qui avait été publié par TJ avant la mort du Roi d'Arabie ce vendredi. TJ : "Le grand pèlerinage annuel draine une foule qu’on estime supérieure à 5 millions de fidèles, et cela nécessite un service d’ordre hors pair. Cela fait plusieurs année...

Line Tubiana (TJ) | News

Impossible de ne pas voir une sacrée dose d'hypocrisie dans les louanges d'Israël au Roi d'Arabie Saoudite mort le 23 Janvier. Selon RFI et sa correspondante à Jérusalem, Murielle Paradon (Copyrights) : "Parmi la pluie d'hommages au roi Abdallah d'Arabie saoudite décédé vendredi 23 janvier 2015, celle d'Israël se distingue dans la mesure où les deux pays n'entretenaient pas de relations diploma...

Dan Rosh (Tel Aviv) | News

Benjamin Netanyahu a signé un décret visant à faire passer la taxe sur les voitures de sport de 83% à 19.2%. Une bonne nouvelle couplée à une autre: selon les statistiques révélées par la police, le nombre de vols de voitures serait en baisse dans les grandes villes du pays : Tel-Aviv (-16,6%), Haïfa (-12,5%), Netanya (-38,5%). A Eilat, 39 véhicules ont été dérobés en 2014, c’est 42,6% de moin...

JSS News | News

Message de Patrick Maisonnave, ambassadeur de France en Israël, suite à l’attaque terroriste à Tel Aviv (21/01/2015). « J’ai appris avec horreur l’attaque qui a eu lieu ce matin à Tel Aviv, faisant 13 blessés, dont certains grièvement. Quelques jours après les attaques qui ont endeuillé Paris, la France condamne avec force ce nouvel attentat terroriste. Au nom de mon pays, je veux assurer les a...

Talia Blum | News

Le court-métrage « Aya » des réalisateurs israéliens Oded Binnun and Mihal Brezis (élèves de l’école de cinéma et de télévision Sam Spiegel de Jérusalem) est nominé pour les Oscars 2015 du cinéma, dans la catégorie du meilleur court-métrage de fiction. Produit notamment par l’actrice israélienne Yael Abecassis (Va, vis et deviens), ce court-métrage met en scène l’actrice franco-israélienne ...

Coolisrael | News

L'acteur Michael Douglas a reçu le prix Genesis, communément surnommé le " Prix Nobel Juif " pour ses efforts visant à promouvoir la culture juive. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le président de l'Agence juive Natan Sharansky remettront le prix ainsi qu'un chéque de 1.000.000 de dollars a la star lors d'une cérémonie qui se déroulera à Jérusalem le 18 Juin... Le prix a été inaugu...

IsraelValley Desk | News

Barack Obama vient de nommer David Cohen (51 ans) directeur adjoint de la CIA, la plus légendaire enseigne des services secrets américains. Il remplace à ce poste Avril Haines qui rejoint la Maison-Blanche comme conseiller à la sécurité. C’est la première fois qu’un citoyen juif accède à un poste aussi élevé au sein de la CIA, réputée depuis sa fondation être un bastion WASP (pour White, Anglo-...

IsraelValley Desk | News

Après la prise d'otage de l'Hyper Cacher dans laquelle quatre Juifs ont été tués par Amedy Coulibaly, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a rappelé aux Juifs de France qu'Israël était "leur foyer" et a annoncé sa volonté d'encourager l'immigration de juifs français en Israël. "Mais si Wolinski [dont la mère état juive] était venu en Israël et avait ouvert un Charlie Hebdo ici, i...

Courrier International | News

De très nombreux juifs Français se posent la question. Quel est le prix d'une tombe à Jérusalem ? IsraelValley a retrouvé un article écrit par Mati Ben Avraham. Le mont des Oliviers domine l'esplanade du Temple selon la tradition hébraïque, là où se dressent depuis la fin du 7ème siècle et le début du 8ème, les mosquées du Dôme du Rocher et d'El Aqsa. C'est de ce mont, toujours suivant...

Mati Ben Avraham | News

"Les quatre familles ont décidé d'enterrer leurs morts en Israël. Les obsèques auront lieu mardi à 10H00 (09H00, heure de Paris) au cimetière du Mont des Oliviers", à Jérusalem, a indiqué cette source. La date a été confirmée par un communiqué du bureau du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu. La levée des corps des quatre victimes, Yohan Cohen, Yohav Hattab, Philippe Braham et Fra...

Dan Amsellem (Tel Aviv) | News

Comme chaque année les chaînes de distribution, les grossistes et importateurs ont établi un classement des centres commerciaux géants (Kanyon), en Israël. Les critères retenus étaient en autre: Le nombre de magasins, la superficie du Mall, les grandes marques présentes, la variété des commerces, la sécurité, les places de parking, bien sur l’entretien général (propreté et déco), les locations,...

Coolamnews.com | News