Oct 7

ISRAELVALLEY. UNE SEMAINE DANS LA PRESSE ISRAELIENNE. Le Premier ministre et le ministère des Affaires étrangères israélien vont tenter de convaincre l’UE d’alourdir l’embargo commercial sur l’Iran.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

La fin de l’idylle entre le Premier ministre et son ministre de la Défense, Ehoud Barak. Nétanyahou lui reprocherait d’avoir manœuvré dans son dos lors de son déplacement aux Etats-Unis, se présentant comme un « modéré » contrastant avec les positions « radicales » du Premier ministre. Ce dernier aurait été particulièrement, furieux en apprenant que son ministre de la Défense avait rencontré à son insu Ram Emmanuel, ancien conseiller et très proche de Barak Obama. Selon le Maariv, Nétanyahou aurait même songé ces derniers jours à limoger Ehoud Barak.

Pour certains analystes, ce clash n’est rien d’autre qu’un énième « spin » monté par le « duo de choc » (Haaretz) pour engranger le plus grand nombre de voix lors du prochain scrutin. Le virage à gauche opéré par le ministre de la Défense, viserait en effet à mobiliser des électeurs du centre-gauche en sa faveur, tandis que Nétanyahou conforterait ainsi son assise auprès des ministres de la droite dure du Likoud qui réclame souvent la « peau » d’Ehoud Barak.

La classe politique a immédiatement réagi à la rumeur d’un éventuel scrutin, notent les médias. Pour le ministre des Transports Israël Katz, un proche de M. Netanyahou, « le Premier ministre tente encore de présenter un budget responsable, mais si ce n’est pas possible il y a aura des élections à la mi-février ». Le ministre de l’Intérieur, Eli Yishaï, chef du parti ultra-orthodoxe sépharade Shass, a estimé à la radio militaire que la tenue d’élections anticipées était « un fait accompli ».

Le président de la Knesset, Réouven Rivlin (Likoud) a proposé de dissoudre le parlement dès le 15 octobre prochain lors de la reprise de l’ouverture de la session d’hiver. Au sein de l’opposition, la chef de file du Parti travailliste, Shelly Yachimovitz, a déclaré au site d’informations Ynet, qu’Israël a besoin d’élections « pour trancher entre diverses alternatives ». « Le Parti travailliste est prêt pour des élections et proposera une alternative à la politique socio-économique de Nétanyahou », a-t-elle ajouté.

Le chef de Kadima, la plus grande formation d’opposition, Shaoul Mofaz, a estimé qu’il fallait « redonner de l’espoir aux Israéliens ». « Le Premier ministre a franchi trop de lignes rouges : la répartition inéquitable des tâches, la vie chère, le budget social, le règlement du conflit avec nos voisins. Tout cela a été sacrifié sur l’autel de la question unidimensionnel du nucléaire iranien », a-t-il déclaré à la radio publique.

Au-delà de la question du budget, les commentateurs estiment que le Premier ministre souhaite convoquer un scrutin anticipé pour faire une campagne courte sur les questions sécuritaires et prendre de court un bloc de centre-gauche en manque de leader charismatique et en ordre dispersé.

QUAND TOUT CHANGE, RIEN NE CHANGE / YAEL PAZ-MELAMEDMAARIV
Il faudrait un miracle pour qu’au mois de février prochain Binyamin Nétanyahou ne soit pas désigné vainqueur, qu’il ne fasse pas son entrée sous les acclamations debout des militants du Likoud scandant « Bibi, Roi d’Israël » et qu’il promettre d’être le Premier ministre de « tous les Israéliens » avant de retrouver ses alliés de l’extrême droite et les ultra-orthodoxes. Cette prophétie ne s’appuie pas sur l’évaluation des capacités de Nétanyahou en tant que Premier ministre mais sur l’absence d’alternatives réelles à son pouvoir. Aucun des chefs des partis d’opposition ne menace réellement Nétanyahou. Tel est le malheur des prochaines élections 2013.

Shelly Yachimovitz, le grand espoir du bloc de centre-gauche, ne parvient toujours pas, selon les sondages, à atteindre les sommets de la « première-ministrabilité » et ce en dépit de ses réels succès politiques. Elle est une excellente chef d’opposition, combative, mais si elle a réussi à faire renouer son parti avec un véritable ordre du jour, celui-ci est encore trop restreint.

(…) Yaïr Lapid, pourra un jour peut-être rivaliser avec Nétanyahou, mais il est encore trop tôt. Il tarde trop à mettre en place son nouveau parti et n’a toujours pas annoncer les noms de ceux qui, dans sa liste, pourraient combler son inexpérience politique.

Et Shaoul Mofaz, Livni et Ramon ? Allons donc, tout cela n’est que fantasmes d’optimistes. Dans l’absolu, si Lapid, Livni et Yachimovitch unissaient leurs forces, il serait possible de battre Nétanyahou. Mais l’actuel Premier ministre peut dormir tranquille, rien de tel ne se produira.

Intensification des sanctions contre l’Iran : le nouveau cheval de bataille de Nétanyahou

Ayant, semble-t-il, assimilé le fait qu’il ne parviendrait pas à convaincre le président américain de lancer une opération militaire contre les installations nucléaires iraniennes, ou tout du mois d’imposer au régime de Téhéran des lignes rouges claires, Nétanyahou souhaite à présent mettre l’accent sur l’intensification des sanctions, notent les médias.

La presse annonce que le cabinet du Premier ministre et le ministère des Affaires étrangères israélien vont tenter de convaincre l’UE d’alourdir l’embargo commercial sur l’Iran. Ces nouvelles sanctions, que souhaite promouvoir Nétanyahou lors de ses prochains déplacements en Europe à l’hiver 2012, prévoient, selon la presse, une rupture totale des relations bancaires avec l’Iran, ainsi que l’interdiction absolue d’échanges commerciaux de produits de première nécessité.

De telles sanctions, estime le gouvernement, feraient peser sur le régime des ayatollahs la menace d’une révolte civile capable de conduire à un renversement du pouvoir. Selon un haut responsable israélien, cité sous couvert de l’anonymat par le Maariv, il s’agit d’un « changement de paradigme au sujet de l’Iran ».

Dans différentes interviews accordées le week-end dernier, le chef de la diplomatie israélienne, Avigdor Liebermann, a estimé, citant un rapport du département de la recherche de son ministère, qu’une révolte civile pourrait intervenir en Iran avant les élections présidentielles de juin 2013.

Cette semaine, la presse a largement couvert les effets des sanctions sur l’économie iranienne (dévaluation du rial, protestations à Téhéran, etc)
Par ailleurs, le quotidien à grand tirage Yédiot Aharonoth, révèle que des centaines de parlementaires étrangers se sont réunis mardi soir à Jérusalem à l’initiative du lobby conjoint de la Knesset et de dizaines d’associations d’amitié avec Israël pour prendre des décisions contre l’Iran.

Les députés devaient voter une proposition visant à s’aligner sur la décision canadienne et d’expulser ainsi l’ambassadeur iranien de leur pays.

BATTU FROID PAR LES ETATS-UNIS, NETANYAHOU SE FOCALISE SUR L’EUROPE DANS SA CAMPAGNE ANTI-IRANIENNE / SAM SER & AP – TIMES OF ISRAEL

Le Premier ministre Binyamin Nétanyahou se rendra en Europe avant la fin de l’année pour essayer de convaincre les dirigeants européens de durcir les sanctions imposées à l’Iran. La semaine dernière, Nétanyahou avait déclaré à l’AGNU qu’il faudrait probablement stopper l’Iran avant l’été prochain, date à laquelle ce pays aura cumulé suffisamment d’uranium enrichi à 20 % pour fabriquer une bombe. Il avait indiqué ne pas exclure une frappe militaire. Toutefois, suite à l’échec qu’il a enregistré dans sa tentative de mobiliser l’Administration Obama en faveur d’une telle frappe ou de lignes rouges substantielles, les prochains voyages en Europe de Nétanyahou témoignent d’un tournant dans sa politique.

Dans un rapport récent, le ministère israélien des Affaires étrangères constatait que les sanctions portaient gravement atteinte à l’Iran et recommandait vivement d’en imposer davantage. Mardi dernier, les ambassades israéliennes en Europe ont reçu l’ordre de plaider auprès des gouvernements européens pour qu’ils prennent des sanctions plus étendues contre l’Iran. (…) Mardi, le New York Times citait sous couvert de l’anonymat un officiel israélien : « Nous avons le sentiment qu’en raison des présidentielles, on ne voit pas grand-chose côté américain, à part le colmatage de brèches utilisé par les Iraniens pour contourner les sanctions ».

Concernant ce virage vers l’Europe, l’officiel israélien a indiqué que « jusqu’présent, c’étaient les Etats-Unis qui menaient et les Européens qui suivaient ; Si l’ordre des choses devait s’inverser, soit. On doit faire avec ce qu’on a ». Et d’ajouter : « Personnellement, je ne pense pas qu’on puisse obtenir un embargo total sur le commerce avec l’Iran, mais c’est toujours bien de viser haut et voir ce qu’il en ressort ».

Source: Revue de Presse de l'Ambassade

1. En 2015, le Maroc s’est imposé devant Israël et la Turquie, comme le plus grand fournisseur non européen de légumes à l’UE. En effet, des données statistiques commerciales produites par la direction générale de la Commission européenne chargée de l'information statistique – EUROSTAT, ont démontré que le Maroc s’est hissé au rang de premier fournisseur extra-communautaire de légume de l’U...

IsraelValley Desk | News

1. Festival du Cinéma Israélien à Cannes 2ème édition, du 3 au 8 mars 2016 : Le Festival du Cinéma Israélien à Cannes, deuxième édition se déroulera du jeudi 3 au mardi 8 Mars 2016 dans les cinémas de Cannes et du Cannet : Arcades, Olympia, Cannet-Toiles. La séance d’ouverture aura lieu le jeudi 3 mars 2016 avec la projection d’Ô Jérusalem d’Elie Chouraqui, en présence du réalisateur ...

IsraelValley Desk | News

Ce mardi, le "International New York Times" consacre en première page un long article avec photos sur des locations de quelques villas de AirBnb dans les territoires. Le BDS semble avoir gagné un (petit) point (temporaire) dans cet article. Un long papier, qui a aucun moment, n'informe le lecteur que ce type de location doit représenter moins de 1 cas sur 10 000 offres de AirBnb en Israël. ...

Dan Rosh (Tel Aviv) | News

Le ministre des Finances Moché Kahlon et le ministre de l’Agriculture ont signé une directive qui amènera à une baisse des prix au consommateur pour les oeufs et les produits laitiers, qui sont déjà subventionnés par l’Etat. Les prix des oeufs devraient baisser de 4,6% et ceux des produits laitiers de 3% en moyenne. (LPH) ISRAELVALLEY PLUS. Le gouvernement israélien promet de réduire le coût...

IsraelValley Desk | News

EXCLUSIF. Newzik (lecteur intelligent de partitions musicales sur iPhone et iPadest), une start up franco-israélienne basée entre Paris et Tel Aviv dans le secteur de la Hi-Tech sera en France. Newzik permet au musiciens de lire, annoter et gérer leurs partitions musicales sur une simple tablette. Fini les lourds classeurs de partitions ! Newzik a déjà été récompensée du prix de la "meilleure a...

Eyal Cohen (Rehovot) | News

El Al a marqué les esprits avec son premier cockpit entièrement féminin. La pilote Smadar Shechter et la co-pilote Meirav Schwartz n‘ont appris qu’elles voleraient ensemble qu’une fois à l’aéroport. „J’ai dû changer mes horaires de vol et, en arrivant à Ben Gourion, j’ai constaté que je volerais avec Meirav comme co-pilote. Nous en avons été ravies toutes les deux“ a raconté Smadar Shechte...

IsraelValley Desk | News

Dans Libération : "Son casier judiciaire mentionne 61 condamnations, il a passé au total 20 ans de sa vie en prison essentiellement pour des vols à la roulotte compulsifs: un homme de 54 ans, souffrant de problèmes psychiatriques, a de nouveau été condamné vendredi à Paris. Le tribunal correctionnel a prononcé une peine de 120 jours amende à cinq euros, soit 600 euros d’amende qui, s’ils ne ...

IsraelValley Desk | News

Les habitants de Raanana ont le sourire. "Ceux qui n’ont jamais été coincés dans les embouteillages dans ce coin très fréquenté d’Israël ne peuvent pas comprendre à quel point les Israéliens l’attendaient avec impatience. Et ce n’est pas les nombreux Français installés à Ra’ananna qui diront le contraire. Inaugurée en début de semaine, cette portion de 4km de la nouvelle route 531 relie l’autor...

IsraelValley Desk | News

Le ministre israélien des Sciences et de la Technologie Ofir Akounis (Likoud) va s’envoler samedi soir pour les Etats-Unis où il doit signer une série d’accords de coopération qui porteront, entre autres, sur la recherche dans le domaine des cellules souches. Il entamera son voyage par une rencontre à Washington avec les directeurs de la NASA et avec son administrateur Charles Bolden pour d...

IsraelValley Desk | News

Le ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas a démenti des informations parues en Israël alléguant qu’il avait cessé ou considérait de cesser de verser les paiements des indemnités aux survivants de l’Holocauste vivant en Israël. Irgoen Olei Holland, l’association regroupant les citoyens hollandais qui ont immigré en Israël, a informé mercredi ses membres du démenti du ministère des Aff...

IsraelValley Desk | News

On le savait déjà, mais une étude de UBS publiée par Le Figaro le confirme : le prix d'un taxi est un peu moins cher en Israël qu'en France. Selon Le Figaro : "Alors que la bataille fait rage entre taxis et VTC à Paris, l'étude d'UBS mérite le détour: la banque centralise tous les prix moyens des courses de taxis (en fonction des pouvoir d'achat de chaque population) -pour une course de 5 k...

IsraelValley Desk | News

ISRAEL CHINE. Après avoir sillonné des milliers de kilomètres, avoir parlé devant de très nombreux hommes d'affaires en Chine, avoir invité des délégations d'affaires israélo-chinoises, pris un nombre incalculable d'avions entre Tel Aviv et Pékin, Catalyst Private Equity de Edouard Cukierman (Co-auteur du livre IsraelValley qui est traduit en Chinois) et Yair Shamir ont enfin annoncé début févr...

Eyal Cohen (Rehovot) | News

Des firmes israéliennes et turques du secteur de l'énergie ont signé dimanche un accord pour vendre l'équivalent de 1,3 milliard de dollars de gaz à Edeltech, ont annoncé les partenaires du champ de gaz offshore israélien Leviathan. Le champ de gaz naturel Leviathan a été découvert en 2010 et on estime qu'il recèle 622 miliards de mètres cubes (mmc) de réserves en gaz naturel. Les partenaire...

IsraelValley Desk | News

Les "Intel Men " peuvent sourire car grâce à leur travail la Startup Nation amasse des trésors en shekels. Intel est la firme qui a elle seule représente 11% de l'export du pays. Ce chiffre extraordinaire ne surprend plus les israéliens car il est assez constant depuis des années. LE PLUS. "La PDG d'Intel Israël, Maxine Fassberg a rejoint la multinationale en 1983 comme ingénieur après avoi...

Eyal Cohen (Rehovot) | News

La startup israélienne Utilight, utilise l’impression 3D pour fabriquer des cellules solaires (photovoltaïques – CPV) plus rapidement et à moindre coût que les méthodes traditionnelles de production. (Source : siliconwadi.fr) Selon (1) : "Avec l’arrivée progressive de divers produits qui visent à la création et la récupération d’énergie durable, c’est avec un peu de surprise que beaucoup de ...

IsraelValley Desk | News