Oct 7

ISRAELVALLEY. UNE SEMAINE DANS LA PRESSE ISRAELIENNE. Le Premier ministre et le ministère des Affaires étrangères israélien vont tenter de convaincre l’UE d’alourdir l’embargo commercial sur l’Iran.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

La fin de l’idylle entre le Premier ministre et son ministre de la Défense, Ehoud Barak. Nétanyahou lui reprocherait d’avoir manœuvré dans son dos lors de son déplacement aux Etats-Unis, se présentant comme un « modéré » contrastant avec les positions « radicales » du Premier ministre. Ce dernier aurait été particulièrement, furieux en apprenant que son ministre de la Défense avait rencontré à son insu Ram Emmanuel, ancien conseiller et très proche de Barak Obama. Selon le Maariv, Nétanyahou aurait même songé ces derniers jours à limoger Ehoud Barak.

Pour certains analystes, ce clash n’est rien d’autre qu’un énième « spin » monté par le « duo de choc » (Haaretz) pour engranger le plus grand nombre de voix lors du prochain scrutin. Le virage à gauche opéré par le ministre de la Défense, viserait en effet à mobiliser des électeurs du centre-gauche en sa faveur, tandis que Nétanyahou conforterait ainsi son assise auprès des ministres de la droite dure du Likoud qui réclame souvent la « peau » d’Ehoud Barak.

La classe politique a immédiatement réagi à la rumeur d’un éventuel scrutin, notent les médias. Pour le ministre des Transports Israël Katz, un proche de M. Netanyahou, « le Premier ministre tente encore de présenter un budget responsable, mais si ce n’est pas possible il y a aura des élections à la mi-février ». Le ministre de l’Intérieur, Eli Yishaï, chef du parti ultra-orthodoxe sépharade Shass, a estimé à la radio militaire que la tenue d’élections anticipées était « un fait accompli ».

Le président de la Knesset, Réouven Rivlin (Likoud) a proposé de dissoudre le parlement dès le 15 octobre prochain lors de la reprise de l’ouverture de la session d’hiver. Au sein de l’opposition, la chef de file du Parti travailliste, Shelly Yachimovitz, a déclaré au site d’informations Ynet, qu’Israël a besoin d’élections « pour trancher entre diverses alternatives ». « Le Parti travailliste est prêt pour des élections et proposera une alternative à la politique socio-économique de Nétanyahou », a-t-elle ajouté.

Le chef de Kadima, la plus grande formation d’opposition, Shaoul Mofaz, a estimé qu’il fallait « redonner de l’espoir aux Israéliens ». « Le Premier ministre a franchi trop de lignes rouges : la répartition inéquitable des tâches, la vie chère, le budget social, le règlement du conflit avec nos voisins. Tout cela a été sacrifié sur l’autel de la question unidimensionnel du nucléaire iranien », a-t-il déclaré à la radio publique.

Au-delà de la question du budget, les commentateurs estiment que le Premier ministre souhaite convoquer un scrutin anticipé pour faire une campagne courte sur les questions sécuritaires et prendre de court un bloc de centre-gauche en manque de leader charismatique et en ordre dispersé.

QUAND TOUT CHANGE, RIEN NE CHANGE / YAEL PAZ-MELAMEDMAARIV
Il faudrait un miracle pour qu’au mois de février prochain Binyamin Nétanyahou ne soit pas désigné vainqueur, qu’il ne fasse pas son entrée sous les acclamations debout des militants du Likoud scandant « Bibi, Roi d’Israël » et qu’il promettre d’être le Premier ministre de « tous les Israéliens » avant de retrouver ses alliés de l’extrême droite et les ultra-orthodoxes. Cette prophétie ne s’appuie pas sur l’évaluation des capacités de Nétanyahou en tant que Premier ministre mais sur l’absence d’alternatives réelles à son pouvoir. Aucun des chefs des partis d’opposition ne menace réellement Nétanyahou. Tel est le malheur des prochaines élections 2013.

Shelly Yachimovitz, le grand espoir du bloc de centre-gauche, ne parvient toujours pas, selon les sondages, à atteindre les sommets de la « première-ministrabilité » et ce en dépit de ses réels succès politiques. Elle est une excellente chef d’opposition, combative, mais si elle a réussi à faire renouer son parti avec un véritable ordre du jour, celui-ci est encore trop restreint.

(…) Yaïr Lapid, pourra un jour peut-être rivaliser avec Nétanyahou, mais il est encore trop tôt. Il tarde trop à mettre en place son nouveau parti et n’a toujours pas annoncer les noms de ceux qui, dans sa liste, pourraient combler son inexpérience politique.

Et Shaoul Mofaz, Livni et Ramon ? Allons donc, tout cela n’est que fantasmes d’optimistes. Dans l’absolu, si Lapid, Livni et Yachimovitch unissaient leurs forces, il serait possible de battre Nétanyahou. Mais l’actuel Premier ministre peut dormir tranquille, rien de tel ne se produira.

Intensification des sanctions contre l’Iran : le nouveau cheval de bataille de Nétanyahou

Ayant, semble-t-il, assimilé le fait qu’il ne parviendrait pas à convaincre le président américain de lancer une opération militaire contre les installations nucléaires iraniennes, ou tout du mois d’imposer au régime de Téhéran des lignes rouges claires, Nétanyahou souhaite à présent mettre l’accent sur l’intensification des sanctions, notent les médias.

La presse annonce que le cabinet du Premier ministre et le ministère des Affaires étrangères israélien vont tenter de convaincre l’UE d’alourdir l’embargo commercial sur l’Iran. Ces nouvelles sanctions, que souhaite promouvoir Nétanyahou lors de ses prochains déplacements en Europe à l’hiver 2012, prévoient, selon la presse, une rupture totale des relations bancaires avec l’Iran, ainsi que l’interdiction absolue d’échanges commerciaux de produits de première nécessité.

De telles sanctions, estime le gouvernement, feraient peser sur le régime des ayatollahs la menace d’une révolte civile capable de conduire à un renversement du pouvoir. Selon un haut responsable israélien, cité sous couvert de l’anonymat par le Maariv, il s’agit d’un « changement de paradigme au sujet de l’Iran ».

Dans différentes interviews accordées le week-end dernier, le chef de la diplomatie israélienne, Avigdor Liebermann, a estimé, citant un rapport du département de la recherche de son ministère, qu’une révolte civile pourrait intervenir en Iran avant les élections présidentielles de juin 2013.

Cette semaine, la presse a largement couvert les effets des sanctions sur l’économie iranienne (dévaluation du rial, protestations à Téhéran, etc)
Par ailleurs, le quotidien à grand tirage Yédiot Aharonoth, révèle que des centaines de parlementaires étrangers se sont réunis mardi soir à Jérusalem à l’initiative du lobby conjoint de la Knesset et de dizaines d’associations d’amitié avec Israël pour prendre des décisions contre l’Iran.

Les députés devaient voter une proposition visant à s’aligner sur la décision canadienne et d’expulser ainsi l’ambassadeur iranien de leur pays.

BATTU FROID PAR LES ETATS-UNIS, NETANYAHOU SE FOCALISE SUR L’EUROPE DANS SA CAMPAGNE ANTI-IRANIENNE / SAM SER & AP – TIMES OF ISRAEL

Le Premier ministre Binyamin Nétanyahou se rendra en Europe avant la fin de l’année pour essayer de convaincre les dirigeants européens de durcir les sanctions imposées à l’Iran. La semaine dernière, Nétanyahou avait déclaré à l’AGNU qu’il faudrait probablement stopper l’Iran avant l’été prochain, date à laquelle ce pays aura cumulé suffisamment d’uranium enrichi à 20 % pour fabriquer une bombe. Il avait indiqué ne pas exclure une frappe militaire. Toutefois, suite à l’échec qu’il a enregistré dans sa tentative de mobiliser l’Administration Obama en faveur d’une telle frappe ou de lignes rouges substantielles, les prochains voyages en Europe de Nétanyahou témoignent d’un tournant dans sa politique.

Dans un rapport récent, le ministère israélien des Affaires étrangères constatait que les sanctions portaient gravement atteinte à l’Iran et recommandait vivement d’en imposer davantage. Mardi dernier, les ambassades israéliennes en Europe ont reçu l’ordre de plaider auprès des gouvernements européens pour qu’ils prennent des sanctions plus étendues contre l’Iran. (…) Mardi, le New York Times citait sous couvert de l’anonymat un officiel israélien : « Nous avons le sentiment qu’en raison des présidentielles, on ne voit pas grand-chose côté américain, à part le colmatage de brèches utilisé par les Iraniens pour contourner les sanctions ».

Concernant ce virage vers l’Europe, l’officiel israélien a indiqué que « jusqu’présent, c’étaient les Etats-Unis qui menaient et les Européens qui suivaient ; Si l’ordre des choses devait s’inverser, soit. On doit faire avec ce qu’on a ». Et d’ajouter : « Personnellement, je ne pense pas qu’on puisse obtenir un embargo total sur le commerce avec l’Iran, mais c’est toujours bien de viser haut et voir ce qu’il en ressort ».

Source: Revue de Presse de l'Ambassade

Le géant saoudien de la construction Binladen Group, confronté à de multiples difficultés, a licencié 77.000 travailleurs étrangers et pourrait aussi se séparer de 12.000 Saoudiens, a affirmé lundi un média saoudien. Interrogé par l'AFP, un porte-parole du groupe, Yaseen Alattas, a confirmé des suppressions d'emplois, sans toutefois avancer de chiffres."La taille de notre force de travail es...

IsraelValley Plus | News

Mako, le site internet de la chaine Aroutz 2, publie un article intitulé « Demain, amendes pour les cyclistes à Tel Aviv ». A partir de ce dimanche, la police israélienne commencera à distribuer des amendes pouvant atteindre 250 shekels aux cyclistes empruntant les trottoirs. Cette nouvelle règle du code de la route sera appliquée aux cyclistes et aux vélos électriques qui ne respecteront p...

i24News | News

Après un partenariat avec la société Shlomo en Israël, Sixt ouvre une succursale parisienne, plateforme "qui facilitera les déplacements entre les deux pays". L'ouverture de cette succursale a pour vocation de répondre aux besoins grandissant d'une clientèle touristique et d'affaires depuis Paris, de leur garantir un service à des prix préférentiels et de leur faire bénéficier d'avantages exclu...

IsraelValley Plus | News

1. Un réseau de véhicules accessibles en libre service sera opérationnel courant 2017 à Tel Aviv. Les premiers modèles proposés seront toutefois des modèles thermiques. Les habitants de Tel Aviv disposeront d'un nouveau mode de transport courant 2017. C'est en effet à compter de cette date que la ville israélienne lancera son réseau de véhicules accessibles en libre service sur le modèle d'Auto...

IsraelValley Plus | News

Le nombre d'accidents graves de la route ne cesse d'augmenter en Israël. Nana10, le site d'information de la chaîne privée Aroutz 10, rapporte que plusieurs conducteurs accusés d'avoir enfreint le code de la route vont probablement rester impunis en raison des tribunaux surchargés. Des dizaines de milliers de cas sont actuellement en attente de jugement, selon un rapport, qui précise que les au...

i24News | News

Yaakov Berg, qui produit chaque année 250.000 bouteilles de vin Psagot, déclare "refuser des offres de plusieurs millions de dollars parce que ses investisseurs lui demandait de se relocaliser en Israël. "Je ne partirai jamais d'ici", affirme-t-il. Avec des vignobles plantés sur d’anciennes terrasses calcaires à 900 mètres d’altitude, la Psagot Winery propose des vins qui ont un lien avec la te...

IsraelValley Plus | News

BREAKING NEWS ISRAELVALLEY. Etat d'alerte maximale ce matin à l'aéroport de Tel Aviv. Un avion en provenance d'Egypte a été escorté par des jets militaires à l'atterrissage à Ben Gourion Airport. L'avion avait dévié de sa route sans explications. Selon Le Figaro: " Des avions de combat israéliens ont intercepté samedi un avion étranger qui ne s'était pas identifié avant de l'escorter jusqu'à...

Ilan Dreyfus | News

Aux Etats-Unis, sur la Côte Ouest, le bon vin coule à flot après la signature d'un accord aussi important pour les financiers américains. C'est le deal dont personne ne parle, car la firme israélienne rachetée par un groupe tentaculaire américain ne fait jamais parler d'elle. Et pourtant! Fransisco Partners (Etats-Unis) vient de se payer pour $400 Millions, SintecMedia (Jérusalem). Francisco Pa...

Eyal Federman | News

Des retards énormes ont lieu à l'aéroport Ben Gourion ce jour. La raison officielle : "des interférences provenant d'une radio pirate de Ramallah. Les agents de contrôle retardent les pour des raisons de sécurité". En fait des passagers bloqués à l'aéroport sont persuadés que "les pilotes se sont mis en grève". LE PLUS. Times : "Radio transmissions Thursday from the West Bank city of Ramalla...

Dan Rosh (Rehovot) | News

Intel va licencier 12.000 personnes dans le monde, soit environ 11% de ses effectifs, en raison d'une restructuration de ses activités due à la baisse des ventes d'ordinateurs personnels. En Israël, 10.000 personnes travaillent directement pour Intel et 20.000 autres travaillent pour des entreprises qui sont en affaires avec Intel. Intel, qui a longtemps été le leader mondial des micro-pr...

David Illouz | News

Les services du renseignement israélien utilisent les réseaux sociaux pour empêcher les attaques terroristes palestiniennes, selon une étude du journal The Economist. Plus de six mois après le début de la vague de violences palestiniennes contre les Israéliens, les responsables de la sécurité osent à peine parler d'une baisse des attaques. Alors que les ministres israéliens accusent les P...

i24News | News

Le commandant de la police de Jérusalem a déclaré "aucun doute, il s'agit bien d'un attentat". 21 personnes ont été blessées dans l'explosion d'un bus à Jérusalem, lundi après-midi. Le Magen David Adom a rapporté que des médecins et du personnel paramédical ont fourni des soins médicaux aux victimes, dont deux sont dans un état critique et six dans un état modéré. Ils ont été évacués vers...

i24News | News

LYON. ANNECY. PARIS. GRENOBLE. BEERSHEVA. NESS ZIONA. Disparition. Ce jour à 14 heures aura lieu, en présence de sa famille et de ses amis, l'inhumation de Joseph Rouach (1923 - 2016), père du Rédacteur en Chef de "IsraelValley" et Président de la CCIIF (Chambre de Commerce Israël France à Tel Aviv) à Ashkélone (Israël). Vieux Cimetière. (Cette annonce est faite pour répondre aux nombreuses...

IsraelValley Plus | News

Une émission d'investigation "Uvda" de la télévision israélienne a révélé au travers de témoignages accablants que le Héros était peut-être un violeur en série, un partenaire de gangsters israéliens, un tueur de Bédouins. Sa famille hurle au scandale. Netanyahou reste silencieux... pour l'instant. Rehavam (Gandhi) Zeevi (hébreu : רחבעם זאבי) (Jérusalem, 20 juin 1926 - 17 octobre 2l001) est ...

Eyal Model | News

Mieux vaut tard que jamais! Après des années d'hésitations, le Groupe Motorola va enfin installer en Israël un nouveau centre de R&D dédié à l 'internet des objets, au cyber. Le patron de Motorola Solutions Greg Brown était à Jérusalem pour annoncer la bonne nouvelle. A SAVOIR. Le ministère de la Défense avait signé il y a deux ans un accord avec Motorola qui livrera à Tsahal un nouveau rés...

Ilan Dreyfus (Tel Aviv) | News