Oct 7

ISRAELVALLEY. UNE SEMAINE DANS LA PRESSE ISRAELIENNE. Le Premier ministre et le ministère des Affaires étrangères israélien vont tenter de convaincre l’UE d’alourdir l’embargo commercial sur l’Iran.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

La fin de l’idylle entre le Premier ministre et son ministre de la Défense, Ehoud Barak. Nétanyahou lui reprocherait d’avoir manœuvré dans son dos lors de son déplacement aux Etats-Unis, se présentant comme un « modéré » contrastant avec les positions « radicales » du Premier ministre. Ce dernier aurait été particulièrement, furieux en apprenant que son ministre de la Défense avait rencontré à son insu Ram Emmanuel, ancien conseiller et très proche de Barak Obama. Selon le Maariv, Nétanyahou aurait même songé ces derniers jours à limoger Ehoud Barak.

Pour certains analystes, ce clash n’est rien d’autre qu’un énième « spin » monté par le « duo de choc » (Haaretz) pour engranger le plus grand nombre de voix lors du prochain scrutin. Le virage à gauche opéré par le ministre de la Défense, viserait en effet à mobiliser des électeurs du centre-gauche en sa faveur, tandis que Nétanyahou conforterait ainsi son assise auprès des ministres de la droite dure du Likoud qui réclame souvent la « peau » d’Ehoud Barak.

La classe politique a immédiatement réagi à la rumeur d’un éventuel scrutin, notent les médias. Pour le ministre des Transports Israël Katz, un proche de M. Netanyahou, « le Premier ministre tente encore de présenter un budget responsable, mais si ce n’est pas possible il y a aura des élections à la mi-février ». Le ministre de l’Intérieur, Eli Yishaï, chef du parti ultra-orthodoxe sépharade Shass, a estimé à la radio militaire que la tenue d’élections anticipées était « un fait accompli ».

Le président de la Knesset, Réouven Rivlin (Likoud) a proposé de dissoudre le parlement dès le 15 octobre prochain lors de la reprise de l’ouverture de la session d’hiver. Au sein de l’opposition, la chef de file du Parti travailliste, Shelly Yachimovitz, a déclaré au site d’informations Ynet, qu’Israël a besoin d’élections « pour trancher entre diverses alternatives ». « Le Parti travailliste est prêt pour des élections et proposera une alternative à la politique socio-économique de Nétanyahou », a-t-elle ajouté.

Le chef de Kadima, la plus grande formation d’opposition, Shaoul Mofaz, a estimé qu’il fallait « redonner de l’espoir aux Israéliens ». « Le Premier ministre a franchi trop de lignes rouges : la répartition inéquitable des tâches, la vie chère, le budget social, le règlement du conflit avec nos voisins. Tout cela a été sacrifié sur l’autel de la question unidimensionnel du nucléaire iranien », a-t-il déclaré à la radio publique.

Au-delà de la question du budget, les commentateurs estiment que le Premier ministre souhaite convoquer un scrutin anticipé pour faire une campagne courte sur les questions sécuritaires et prendre de court un bloc de centre-gauche en manque de leader charismatique et en ordre dispersé.

QUAND TOUT CHANGE, RIEN NE CHANGE / YAEL PAZ-MELAMEDMAARIV
Il faudrait un miracle pour qu’au mois de février prochain Binyamin Nétanyahou ne soit pas désigné vainqueur, qu’il ne fasse pas son entrée sous les acclamations debout des militants du Likoud scandant « Bibi, Roi d’Israël » et qu’il promettre d’être le Premier ministre de « tous les Israéliens » avant de retrouver ses alliés de l’extrême droite et les ultra-orthodoxes. Cette prophétie ne s’appuie pas sur l’évaluation des capacités de Nétanyahou en tant que Premier ministre mais sur l’absence d’alternatives réelles à son pouvoir. Aucun des chefs des partis d’opposition ne menace réellement Nétanyahou. Tel est le malheur des prochaines élections 2013.

Shelly Yachimovitz, le grand espoir du bloc de centre-gauche, ne parvient toujours pas, selon les sondages, à atteindre les sommets de la « première-ministrabilité » et ce en dépit de ses réels succès politiques. Elle est une excellente chef d’opposition, combative, mais si elle a réussi à faire renouer son parti avec un véritable ordre du jour, celui-ci est encore trop restreint.

(…) Yaïr Lapid, pourra un jour peut-être rivaliser avec Nétanyahou, mais il est encore trop tôt. Il tarde trop à mettre en place son nouveau parti et n’a toujours pas annoncer les noms de ceux qui, dans sa liste, pourraient combler son inexpérience politique.

Et Shaoul Mofaz, Livni et Ramon ? Allons donc, tout cela n’est que fantasmes d’optimistes. Dans l’absolu, si Lapid, Livni et Yachimovitch unissaient leurs forces, il serait possible de battre Nétanyahou. Mais l’actuel Premier ministre peut dormir tranquille, rien de tel ne se produira.

Intensification des sanctions contre l’Iran : le nouveau cheval de bataille de Nétanyahou

Ayant, semble-t-il, assimilé le fait qu’il ne parviendrait pas à convaincre le président américain de lancer une opération militaire contre les installations nucléaires iraniennes, ou tout du mois d’imposer au régime de Téhéran des lignes rouges claires, Nétanyahou souhaite à présent mettre l’accent sur l’intensification des sanctions, notent les médias.

La presse annonce que le cabinet du Premier ministre et le ministère des Affaires étrangères israélien vont tenter de convaincre l’UE d’alourdir l’embargo commercial sur l’Iran. Ces nouvelles sanctions, que souhaite promouvoir Nétanyahou lors de ses prochains déplacements en Europe à l’hiver 2012, prévoient, selon la presse, une rupture totale des relations bancaires avec l’Iran, ainsi que l’interdiction absolue d’échanges commerciaux de produits de première nécessité.

De telles sanctions, estime le gouvernement, feraient peser sur le régime des ayatollahs la menace d’une révolte civile capable de conduire à un renversement du pouvoir. Selon un haut responsable israélien, cité sous couvert de l’anonymat par le Maariv, il s’agit d’un « changement de paradigme au sujet de l’Iran ».

Dans différentes interviews accordées le week-end dernier, le chef de la diplomatie israélienne, Avigdor Liebermann, a estimé, citant un rapport du département de la recherche de son ministère, qu’une révolte civile pourrait intervenir en Iran avant les élections présidentielles de juin 2013.

Cette semaine, la presse a largement couvert les effets des sanctions sur l’économie iranienne (dévaluation du rial, protestations à Téhéran, etc)
Par ailleurs, le quotidien à grand tirage Yédiot Aharonoth, révèle que des centaines de parlementaires étrangers se sont réunis mardi soir à Jérusalem à l’initiative du lobby conjoint de la Knesset et de dizaines d’associations d’amitié avec Israël pour prendre des décisions contre l’Iran.

Les députés devaient voter une proposition visant à s’aligner sur la décision canadienne et d’expulser ainsi l’ambassadeur iranien de leur pays.

BATTU FROID PAR LES ETATS-UNIS, NETANYAHOU SE FOCALISE SUR L’EUROPE DANS SA CAMPAGNE ANTI-IRANIENNE / SAM SER & AP – TIMES OF ISRAEL

Le Premier ministre Binyamin Nétanyahou se rendra en Europe avant la fin de l’année pour essayer de convaincre les dirigeants européens de durcir les sanctions imposées à l’Iran. La semaine dernière, Nétanyahou avait déclaré à l’AGNU qu’il faudrait probablement stopper l’Iran avant l’été prochain, date à laquelle ce pays aura cumulé suffisamment d’uranium enrichi à 20 % pour fabriquer une bombe. Il avait indiqué ne pas exclure une frappe militaire. Toutefois, suite à l’échec qu’il a enregistré dans sa tentative de mobiliser l’Administration Obama en faveur d’une telle frappe ou de lignes rouges substantielles, les prochains voyages en Europe de Nétanyahou témoignent d’un tournant dans sa politique.

Dans un rapport récent, le ministère israélien des Affaires étrangères constatait que les sanctions portaient gravement atteinte à l’Iran et recommandait vivement d’en imposer davantage. Mardi dernier, les ambassades israéliennes en Europe ont reçu l’ordre de plaider auprès des gouvernements européens pour qu’ils prennent des sanctions plus étendues contre l’Iran. (…) Mardi, le New York Times citait sous couvert de l’anonymat un officiel israélien : « Nous avons le sentiment qu’en raison des présidentielles, on ne voit pas grand-chose côté américain, à part le colmatage de brèches utilisé par les Iraniens pour contourner les sanctions ».

Concernant ce virage vers l’Europe, l’officiel israélien a indiqué que « jusqu’présent, c’étaient les Etats-Unis qui menaient et les Européens qui suivaient ; Si l’ordre des choses devait s’inverser, soit. On doit faire avec ce qu’on a ». Et d’ajouter : « Personnellement, je ne pense pas qu’on puisse obtenir un embargo total sur le commerce avec l’Iran, mais c’est toujours bien de viser haut et voir ce qu’il en ressort ».

Source: Revue de Presse de l'Ambassade

Du nouveau pour les Français à Tel Aviv Pour le plus grand plaisir des Olim français, Nicole Koskas les accompagne dans leur intégration en Israël depuis quelques mois. La mairie de Tel Aviv, tout comme d’autres mairies dans tout Israël, a compris que l’alyah française, pour qu’elle soit réussi, devait être accompagnée par des professionnels, c’est pourquoi elle a crée des postes de Responsa...

Talia Blum | News

Ca y est ! EasyJet déclare enfin ses vols pour Israël avec des prix affiches a 60$ l'aller pour début mai 2015 ! Longtemps annoncée, sa venue, après des lignes avec Tel Aviv / Genève, Rome, Berlin ou Londres est logique et s'inscrit dans le cadre de l'accord du ciel ouvert ("open Sky") de juin 2013 entre l'Europe et Israël. Les concurrents tels que Transavia, Air Med, Arkia, ou Sundor d'El A...

Lionel Bobot (Tel aviv) | News

La ministre des Affaires étrangères de l'Union européenne Federico Mogherini a démenti lundi l'existence d'un document préparatoire sur des sanctions contre Israël, comme l'avait affirmé quelques heures plus tôt le quotidien israélien Haaretz. Selon un rapport du journal israélien, l'Union Européenne aurait rédigé un document secret prévoyant une série de sanctions contre Israël, y compris le r...

i24News | News

Ce document comprendra le noms des deux mères, ou des deux pères; une avancée énorme pour la communauté LGBT Israël se prépare à émettre de nouvelles cartes d'identité pour les enfants nés de couples du même sexe, a rapporté le site d'information Ynet, lundi. Ces nouveaux documents permettront notamment aux pères ou aux mères de ces enfants d'être enregistrés comme parents même s'ils ne s...

IsraelValley Desk | News

Depuis deux mois, le milieu des exobiologistes est en effervescence suite à une prépublication des astrophysiciens Tsvi Piran de l’Université Hébraïque de Jérusalem et Raul Jimenez de l’Université de Barcelone. Dans cet article, les astrophysiciens expliquent comment toute vie sur Terre pourrait disparaître, mais aussi, et surtout pourquoi, il y a peu de chances qu’une vie similaire à celle qu’...

Dr. Patrick Fischer | News

Les commerçants de Jérusalem font face à une baisse significative des ventes qu'ils attribuent à la dégradation de la situation sécuritaire, a révélé le quotidien Haaretz, qui donne notamment en exemple le célèbre marché "Makhané Yehouda" où la fréquentation a diminué de moitié. "Le marché est vide et le niveau des ventes s'est nettement dégradé ces dernières semaines", a confié Elkana Wisse...

i24News | News

Les volontaires de l’Opération Lunettes conduite par Gil Taïeb se sont retrouvés à Tibériade du 2 au 4 novembre dernier après avoir été confrontés, selon les mots du président de l’ASI à « un véritable scandale administratif ». Actualité juive : Pourquoi avoir choisi Hadera ? Gil Taïeb : Nous choisissons chaque année des villes dans lesquelles se trouvent des populations particulièrement dé...

Caroll Azoulay (Jérusalem) | News

Facile vainqueur de la Bosnie-Herzégovine (3-0), Israël a pris la tête du groupe B devant le pays de Galles. L'équipe de Safet Susic, quant à elle, est au plus mal. Israël s'est imposée logiquement à domicile face à la Bosnie-Herzégovine (3-0), ce dimanche soir, dans le cadre des qualifications à l'Euro 2016. La sélection d'Eli Guttman a pris les devants sur une réalisation de Vermouth, dont...

IsraelValley Desk | News

Le Parlement israélien planche en ce moment sur l'interdiction des quotidiens gratuits. Officiellement pour ne pas menacer la presse payante. Officieusement pour entraver la diffusion d'Israel Hayom, le journal très pro-Nétanyahou détenu par le milliardaire Sheldon Adelson. Sera-t-il bientôt interdit d'éditer un quotidien gratuit en Israël ? C'est en tout cas le sens d'une loi en préparation...

IsraelValley Desk | News

La Conférence des rabbins européens (CER, juifs orthodoxes) a attribué son prix Lord Jakobovits 2014 au Premier ministre français Manuel Valls pour sa « détermination exemplaire à lutter contre l’antisémitisme », a-t-on appris vendredi auprès de cette organisation. Le chef du gouvernement français et ancien ministre de l’Intérieur succède au palmarès à l’ancien président du Parlement européen e...

Times of Israel | News

Partir à l’autre bout du monde, travailler la nuit ou faire la fête jusqu’au petit matin… Voilà trois activités qui perturbent l’activité nocturne des bactéries présentes dans nos intestins. Une perturbation qui accroît le risque d’obésité, selon une récente étude israélienne. Attention au Jet Lag ! Vivre en horaires décalés peut avoir un effet néfaste sur notre santé. En effet, lorsque notr...

IsraelValley Desk | News

Pour la première fois, les négociants de pierres brutes peuvent acheter et vendre en ligne. L’opacité des prix vole en éclat. Dans un milieu aussi traditionnel que celui du diamant, c’est une petite révolution. Depuis l’an dernier, les négociants peuvent acheter et vendre les pierres brutes sur internet. Lancé par une maison de courtage israélienne, la plateforme Bluedax coupe court à toute ...

Les Echos | News

La commission des Finances de la Knesset a approuvé mercredi un projet de loi qui dispensera les nouveaux acquéreurs de maisons de payer la taxe sur la valeur ajoutée. Le projet de loi, présenté par Yesh Atid, le parti du ministre des Finances Yair Lapid, vise à accorder à certains primo-accédants qualifiés une exemption des 18 % de TVA. La commission de 16 membres a adopté le projet de loi,...

Times of Israel | News

TEL-AVIV, Israël – En plus d’être associée au diabète et aux maladies cardiaques, l’obésité pourrait aussi être liée à des maladies auto-immunes comme la sclérose en plaques et la maladie de Crohn, indique une nouvelle étude. L’obésité crée l’«environnement optimal» pour les maladies auto-immunes, avancent des chercheurs de l'Université de Tel-Aviv, en Israël. En outre, l'inflammation intern...

IsraelValley Desk | News

Même si des recherches précédentes ont remis en question les effets de la vitamine D sur l’asthme, le directeur d’une étude parue dans la revue Allergy, le docteur Ronit Confino-Cohen, pense maintenant que les rayons du Soleil, lesquels favorisent la synthèse de la vitamine D chez l’Homme, pourraient permettre de réguler les réponses immunitaires et entraver l’emprise de l’asthme sur le système...

IsraelValley Desk | News