Oct 7

ISRAELVALLEY. UNE SEMAINE DANS LA PRESSE ISRAELIENNE. Le Premier ministre et le ministère des Affaires étrangères israélien vont tenter de convaincre l’UE d’alourdir l’embargo commercial sur l’Iran.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

La fin de l’idylle entre le Premier ministre et son ministre de la Défense, Ehoud Barak. Nétanyahou lui reprocherait d’avoir manœuvré dans son dos lors de son déplacement aux Etats-Unis, se présentant comme un « modéré » contrastant avec les positions « radicales » du Premier ministre. Ce dernier aurait été particulièrement, furieux en apprenant que son ministre de la Défense avait rencontré à son insu Ram Emmanuel, ancien conseiller et très proche de Barak Obama. Selon le Maariv, Nétanyahou aurait même songé ces derniers jours à limoger Ehoud Barak.

Pour certains analystes, ce clash n’est rien d’autre qu’un énième « spin » monté par le « duo de choc » (Haaretz) pour engranger le plus grand nombre de voix lors du prochain scrutin. Le virage à gauche opéré par le ministre de la Défense, viserait en effet à mobiliser des électeurs du centre-gauche en sa faveur, tandis que Nétanyahou conforterait ainsi son assise auprès des ministres de la droite dure du Likoud qui réclame souvent la « peau » d’Ehoud Barak.

La classe politique a immédiatement réagi à la rumeur d’un éventuel scrutin, notent les médias. Pour le ministre des Transports Israël Katz, un proche de M. Netanyahou, « le Premier ministre tente encore de présenter un budget responsable, mais si ce n’est pas possible il y a aura des élections à la mi-février ». Le ministre de l’Intérieur, Eli Yishaï, chef du parti ultra-orthodoxe sépharade Shass, a estimé à la radio militaire que la tenue d’élections anticipées était « un fait accompli ».

Le président de la Knesset, Réouven Rivlin (Likoud) a proposé de dissoudre le parlement dès le 15 octobre prochain lors de la reprise de l’ouverture de la session d’hiver. Au sein de l’opposition, la chef de file du Parti travailliste, Shelly Yachimovitz, a déclaré au site d’informations Ynet, qu’Israël a besoin d’élections « pour trancher entre diverses alternatives ». « Le Parti travailliste est prêt pour des élections et proposera une alternative à la politique socio-économique de Nétanyahou », a-t-elle ajouté.

Le chef de Kadima, la plus grande formation d’opposition, Shaoul Mofaz, a estimé qu’il fallait « redonner de l’espoir aux Israéliens ». « Le Premier ministre a franchi trop de lignes rouges : la répartition inéquitable des tâches, la vie chère, le budget social, le règlement du conflit avec nos voisins. Tout cela a été sacrifié sur l’autel de la question unidimensionnel du nucléaire iranien », a-t-il déclaré à la radio publique.

Au-delà de la question du budget, les commentateurs estiment que le Premier ministre souhaite convoquer un scrutin anticipé pour faire une campagne courte sur les questions sécuritaires et prendre de court un bloc de centre-gauche en manque de leader charismatique et en ordre dispersé.

QUAND TOUT CHANGE, RIEN NE CHANGE / YAEL PAZ-MELAMEDMAARIV
Il faudrait un miracle pour qu’au mois de février prochain Binyamin Nétanyahou ne soit pas désigné vainqueur, qu’il ne fasse pas son entrée sous les acclamations debout des militants du Likoud scandant « Bibi, Roi d’Israël » et qu’il promettre d’être le Premier ministre de « tous les Israéliens » avant de retrouver ses alliés de l’extrême droite et les ultra-orthodoxes. Cette prophétie ne s’appuie pas sur l’évaluation des capacités de Nétanyahou en tant que Premier ministre mais sur l’absence d’alternatives réelles à son pouvoir. Aucun des chefs des partis d’opposition ne menace réellement Nétanyahou. Tel est le malheur des prochaines élections 2013.

Shelly Yachimovitz, le grand espoir du bloc de centre-gauche, ne parvient toujours pas, selon les sondages, à atteindre les sommets de la « première-ministrabilité » et ce en dépit de ses réels succès politiques. Elle est une excellente chef d’opposition, combative, mais si elle a réussi à faire renouer son parti avec un véritable ordre du jour, celui-ci est encore trop restreint.

(…) Yaïr Lapid, pourra un jour peut-être rivaliser avec Nétanyahou, mais il est encore trop tôt. Il tarde trop à mettre en place son nouveau parti et n’a toujours pas annoncer les noms de ceux qui, dans sa liste, pourraient combler son inexpérience politique.

Et Shaoul Mofaz, Livni et Ramon ? Allons donc, tout cela n’est que fantasmes d’optimistes. Dans l’absolu, si Lapid, Livni et Yachimovitch unissaient leurs forces, il serait possible de battre Nétanyahou. Mais l’actuel Premier ministre peut dormir tranquille, rien de tel ne se produira.

Intensification des sanctions contre l’Iran : le nouveau cheval de bataille de Nétanyahou

Ayant, semble-t-il, assimilé le fait qu’il ne parviendrait pas à convaincre le président américain de lancer une opération militaire contre les installations nucléaires iraniennes, ou tout du mois d’imposer au régime de Téhéran des lignes rouges claires, Nétanyahou souhaite à présent mettre l’accent sur l’intensification des sanctions, notent les médias.

La presse annonce que le cabinet du Premier ministre et le ministère des Affaires étrangères israélien vont tenter de convaincre l’UE d’alourdir l’embargo commercial sur l’Iran. Ces nouvelles sanctions, que souhaite promouvoir Nétanyahou lors de ses prochains déplacements en Europe à l’hiver 2012, prévoient, selon la presse, une rupture totale des relations bancaires avec l’Iran, ainsi que l’interdiction absolue d’échanges commerciaux de produits de première nécessité.

De telles sanctions, estime le gouvernement, feraient peser sur le régime des ayatollahs la menace d’une révolte civile capable de conduire à un renversement du pouvoir. Selon un haut responsable israélien, cité sous couvert de l’anonymat par le Maariv, il s’agit d’un « changement de paradigme au sujet de l’Iran ».

Dans différentes interviews accordées le week-end dernier, le chef de la diplomatie israélienne, Avigdor Liebermann, a estimé, citant un rapport du département de la recherche de son ministère, qu’une révolte civile pourrait intervenir en Iran avant les élections présidentielles de juin 2013.

Cette semaine, la presse a largement couvert les effets des sanctions sur l’économie iranienne (dévaluation du rial, protestations à Téhéran, etc)
Par ailleurs, le quotidien à grand tirage Yédiot Aharonoth, révèle que des centaines de parlementaires étrangers se sont réunis mardi soir à Jérusalem à l’initiative du lobby conjoint de la Knesset et de dizaines d’associations d’amitié avec Israël pour prendre des décisions contre l’Iran.

Les députés devaient voter une proposition visant à s’aligner sur la décision canadienne et d’expulser ainsi l’ambassadeur iranien de leur pays.

BATTU FROID PAR LES ETATS-UNIS, NETANYAHOU SE FOCALISE SUR L’EUROPE DANS SA CAMPAGNE ANTI-IRANIENNE / SAM SER & AP – TIMES OF ISRAEL

Le Premier ministre Binyamin Nétanyahou se rendra en Europe avant la fin de l’année pour essayer de convaincre les dirigeants européens de durcir les sanctions imposées à l’Iran. La semaine dernière, Nétanyahou avait déclaré à l’AGNU qu’il faudrait probablement stopper l’Iran avant l’été prochain, date à laquelle ce pays aura cumulé suffisamment d’uranium enrichi à 20 % pour fabriquer une bombe. Il avait indiqué ne pas exclure une frappe militaire. Toutefois, suite à l’échec qu’il a enregistré dans sa tentative de mobiliser l’Administration Obama en faveur d’une telle frappe ou de lignes rouges substantielles, les prochains voyages en Europe de Nétanyahou témoignent d’un tournant dans sa politique.

Dans un rapport récent, le ministère israélien des Affaires étrangères constatait que les sanctions portaient gravement atteinte à l’Iran et recommandait vivement d’en imposer davantage. Mardi dernier, les ambassades israéliennes en Europe ont reçu l’ordre de plaider auprès des gouvernements européens pour qu’ils prennent des sanctions plus étendues contre l’Iran. (…) Mardi, le New York Times citait sous couvert de l’anonymat un officiel israélien : « Nous avons le sentiment qu’en raison des présidentielles, on ne voit pas grand-chose côté américain, à part le colmatage de brèches utilisé par les Iraniens pour contourner les sanctions ».

Concernant ce virage vers l’Europe, l’officiel israélien a indiqué que « jusqu’présent, c’étaient les Etats-Unis qui menaient et les Européens qui suivaient ; Si l’ordre des choses devait s’inverser, soit. On doit faire avec ce qu’on a ». Et d’ajouter : « Personnellement, je ne pense pas qu’on puisse obtenir un embargo total sur le commerce avec l’Iran, mais c’est toujours bien de viser haut et voir ce qu’il en ressort ».

Source: Revue de Presse de l'Ambassade

Selon lavenir.net : "Les Israéliens pourront consommer la semaine prochaine des fruits et des légumes directement importés de la bande de Gaza pour la première fois depuis 2007, a annoncé jeudi un organe du ministère israélien de la Défense. Des tomates et des aubergines tout droit venues de Gaza seront les premières à se retrouver sur les étals israéliens dans quelques jours, a indiqué le C...

IsraelValley Desk | News

Pourim est une fête juive qui commémore un heureux événement. Or dans le judaïsme, la joie ne vient jamais sans peine. La veille des célébrations de Pourim est un jour de jeûne, connu sous le nom du "jeûne d’Esther". Les Juifs se rappellent ainsi de l’épisode où la reine Esther jeûna trois jours avant de s’adresser à son époux, le puissant monarque de l’Empire perse, le roi A’hashverosh (Assuér...

Yifat Erlich (Tel Aviv) | News

Le Premier Ministre israélien avait-il offert un cadeau "empoisonné" au Président américain en 2012 ? Netanyahou avait offert à Obama une version du Livre d'Esther qui raconte l'épisode de la Bible célébré cette semaine lors de la fête juive de Pourim... Un article de Nicolas Falez (Copyrights) Pourim ou "comment une princesse déjoue les plans d'un Perse malfaisant qui complotait contre ...

IsraelValley Desk | News

François Clemenceau envoyé spécial à Tel-Aviv (Israël) - Le Journal du Dimanche (Copyrights) : "À Washington, pendant huit ans Yuval Rabin s'affirme, comme beaucoup d'Israéliens de sa génération, dans son domaine de prédilection, le high-tech. Concepteur, manager, financier, il monte un cabinet de lobbying avec un ex-chef d'état-major et un ancien conseiller économique de l'ambassade d'Israël a...

JDD | News

Selon Europe1 : "AMITIÉ DIFFICILE - Benjamin Netanyahou, en visite aux États-Unis, ne rencontrera pas Barack Obama, sur fond de désaccord au sujet du dossier iranien. La crise entre les États-Unis et Israël au sujet du nucléaire iranien a franchi un nouveau cap. Les deux pays sont en désaccord persistant sur un accord que Washington veut sceller rapidement avec Téhéran, mais que son allié en...

Europe1 | News

A l’occasion du 80e anniversaire du Monopoly, les fans du jeu sont invités à choisir les villes qui seront présentées dans une édition spéciale du célèbre jeu. Cette initiative, lancée par la Société Hasbro et BuzzFeed, vise à rassembler les amateurs de Monopoly dans le monde entier. Il y a plus de 80 villes à travers le monde qui participent au vote qui se terminera le 4 Mars et à ce jour Te...

Tel Avivre | News

Le prix Nobel de la Paix et survivant de la Shoah Elie Wiesel prête son concours au Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou en vue du discours que ce dernier doit prononcer le 3 mars prochain devant le Congrès des Etats-Unis. La prestation du dirigeant israélien doit porter sur les dangers de la nucléarisation de l'Iran, mais fait l'objet d'une vive polémique avec la Maison Blanche et...

i24News | News

Chaque semaine, la rédaction d'Industrie & Technologies s'aventure aux frontières de l'art et de la technologie, à la rencontre de ces artistes et inventeurs qui font tourner la mécanique des rêves. Cette semaine, découvrez les robes de l'artiste Noa Raviv, inspirées de modélisations 3D défectueuses. Défauts, erreurs, anomalies, imperfections, accrocs...peuvent être autant de sources d'inspi...

IsraelValley Desk | News

Une équipe de recherche israélo-britannique a réussi à produire des cellules d'ovules et de spermatozoïdes La possibilité pour les couples de même sexe d'avoir un enfant biologique sans recours à un ovule ou un don de sperme, devient encore un peu plus réalité grâce à une avancée scientifique majeure de l'Institut israélien Weizmann et de l'université britannique de Cambridge. Pour la pre...

I24News | News

LA PHRASE DU JOUR. « Aucun leader israélien n’acceptera un Iran nucléaire. Cependant, c’est sur la manière de gérer sur cette question que je ne suis pas d’accord avec le Premier ministre Netanayhu. Je crois en une discussion franche et ouverte avec l’administration américaine. Je crois en une discussion franche et ouverte avec les dirigeants du P5+1. Et je pense que le discours de Netanyahu à ...

IsraelValley Desk | News

Dimanche, le maire de Jérusalem, Nir Barkat, présent par hasard sur ​​les lieux d’une attaque terroriste neutralise personnellement avec l’aide de ses deux gardes du corps un terroriste qui venait de poignardé un ultra-orthodoxe. Un terroriste, âgé d’à peine 18 ans a agressé à l’arme blanche des hommes devant un passage pour piétons, il a blessé un homme avec son couteau. Le maire de Jérusal...

Tel Avivre | News

Lego en pole position, devant Ferrari, Coca-Cola, Nike ou Walt Disney. Le cabinet de conseil en stratégie Brand Finance a établi son rapport 2015 des marques les plus puissantes ainsi que celles qui ont la plus importante valeur financière. Dans le premier classement, c’est donc la marque danoise de figurines en plastique qui dame le pion à ses concurrents. Brand Finance a calculé un indice ...

IsraelValley Desk | News

C'est Nadav (16 ans) qui va représenter Israël pour l'Eurovision 2015. Selon (1) : "A l'issue d'une finale pleine de suspense, avec un dénouement final haletant, le jeune artiste Nadav Guedj s'impose lors de son duel final face aux redoutables Iki Levy & The Rasta Hebrew Men. Sarai Nachmias, longtemps favorite, se classe 3ème et Avia Shoshani 4ème. En remportant la seconde saison de Rising S...

Ilana Dreyfus | News

"Les Français et les propos haineux sur Internet" : c'est le thème du sondage OpinionWay réalisé à l’occasion des Assises pour la Lutte contre la haine sur Internet qui se déroulent dimanche à Paris. Les résultats, communiqués au JDD, montrent qu’une large majorité attend des mesures visant à mieux encadrer la liberté d’expression… Un internaute sur deux (51%) estime qu’il lui est déjà arriv...

JDD | News

Hossam Haick a consacré ses derniers travaux aux techniques de détection du cancer. Son innovation la plus récente, le SniffPhone, s’inscrit dans la lignée de ses recherches précédentes sur la composition chimique des molécules odorantes. Né de l’union du NaNose et du smartphone, le SniffPhone a été pensé et conçu pour compléter le système de diagnostic du nano-nez. A l’origine, le NaNose is...

Siliconwadi.fr | News