Oct 7

ISRAELVALLEY-GUERRE DE KIPPOUR:TEMOIGNAGE DE YOEL SHER,MINISTRE PLÉNIPOTENTIAIRE A L'AMBASSADE D'ISRAËL EN FRANCE DE 1979 A 1984.Son fils a aussi participé aux combats acharnés ayant eu lieu au Sinai.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

Headline image

Pour comprendre le traumatisme qu’a été le Guerre du Kippour pour les Israéliens, il faut revenir sur la symbolique et l’ambiance très particulières qui rendent chaque année ce jour unique. Le caractère saint et solennel du jour le plus important du calendrier juif est palpable et transforme chaque coin de rue, chaque synagogue, et chaque maison.

Les heures passent dans le silence du recueillement. Ceux qui choisissent de ne pas observer le jeûne ou de ne pas aller prier respectent également le calme et acceptent que tout s’arrête le temps d’une journée. Les commerces, les écoles, les entreprises ferment pendant cette journée. Personne ne travaille. Seuls quelques services d’urgence dans les hôpitaux et des ambulances continuent de fonctionner.
Mais ce n’est pas tout. Les chaînes de télévision, les radios, et les journaux s’arrêtent également le temps d’une journée. Même l’armée fonctionne différemment. Seuls certains soldats continuent d’effectuer des gardes. Aucun exercice ou entraînement n’a lieu. C’est dans ce contexte unique que les armées syriennes et égyptiennes ont attaqué par surprise l’État d’Israël: “A 13h55, alors que tout le pays était concentré dans les synagogues, une sirène retentit. Elle fit l’effet d’un tremblement de terre”, se souvient Yoel Sher, ancien ambassadeur d’Israël en France et réserviste pendant la Guerre du Kippour.

Les Israéliens rentrèrent chez eux précipitamment et allumèrent leurs postes de radio, normalement éteints le jour de Yom Kippour: “En effet, aucun programme n’est diffusé, sauf en cas de guerre ou d’urgence un jour comme celui-là…”, nous explique Yoel Sher.
Pour les Israéliens, ce jour prenait déjà une tournure inhabituelle et inquiétante. “Nous écoutions, attentifs, l’énumération des noms de code qui indiquent quelles unités sont mobilisées. Les soldats et les réservistes, savent ce qu’il leur reste à faire si leur unité est rappelée : rejoindre le plus rapidement possible leur base.Un bruit violait déjà le silence habituel de Yom kippour. Les hommes se préparaient précipitamment, et prenaient la route dans la hâte. En raison de la fête de Yom Kippour, les routes étaient vides, et c’est d’ailleurs ca qui a permis aux soldats de rejoindre rapidement leurs bases. La nuit tomba rapidement et beaucoup d’hommes n’étaient pas encore arrivés à destination. Faire de la route en temps de guerre était particulièrement dangereux. Pour ne pas attirer l’attention dans l’obscurité et se faire prendre pour cible par l’ennemi, nous éteignions les lumières des voitures, des routes, et nous peignions les parties lumineuses de la voiture.C’est la seule guerre qui a éclaté dans un effet de surprise générale comme celui-là”.

La surprise résidait aussi dans les nouvelles armes et les nouveaux moyens d’attaque que les armées ennemies possédaient. Les missiles anti-tank de l’armée syrienne ont causé de nombreux dégâts dans le Plateau du Golan.
“A l’époque, j’avais plus de 40 ans, donc j’ai été mobilisé pour des missions de protection d’installations militaires dans la ville de Jérusalem. Mon fils, tankiste a directement été envoyé pour combattre dans le Sinaï. Pendant dix jours, des combats cruels ont eu lieu, et nous n’avions aucune nouvelle de notre fils, comme beaucoup d’autres parents israéliens. La base militaire de mon fils avait été l’une des premières a avoir été détruite par l’armée égyptienne.La seule certitude que nous avions était que des combats d’une extrême cruauté avaient lieu sans interruption dans le Sinaï. Les soldats devaient tenir le coup, et pendant les premiers jours de la guerre, aucune heure de sommeil ne leur avait été octroyée”, nous raconte Yoel Sher.

“Le 16 octobre 1973, après dix jours de combats acharnés, le Général Ariel Sharon parvint à franchir le canal de Suez. Nous savions que la tendance s’était inversée”, se souvient Yoel Sher. Les forces israéliennes avaient finalement réussi à encercler la deuxième armée égyptienne dans le Sinaï. Ceci avait permis à l’armée israélienne de réclamer la libération des 300 soldats israéliens qui avaient été faits prisonniers contre la libération des soldats égyptiens. Dans le Plateau du Golan également, des nouvelles plus rassurantes commençaient à être diffusées à la radio. ”Nous étions parvenus à stopper l’avancée des Syriens. Nous n’étions plus qu’à 35 km de Damas, la capitale syrienne.Après la fin de la guerre, j’ai également été envoyé dans le Sinaï. Nos forces étaient stationnées au kilomètre 101 (à 101 km du Caire). Par hasard, j’ai retrouvé mon fils avec ses camarades tankistes à 101 km du Caire. Une formidable surprise. Il avait traversé à son tour le Canal de Suez le 18 octobre avec ses camarades tankistes et n’avait pas pu nous prévenir.”

Une victoire éclatante, mais un traumatisme qui persiste – ”L’ empreinte de la Guerre du Kippour est très différente de celle laissée par la Guerre des Six Jours.”
Elle avait eu l’effet d’un tremblement de terre. La Guerre de Kippour avait fait des milliers de blessés et plus de 2200 morts, sans compter les 300 soldats qui avaient été faits prisonniers pendant les combats.“Un ‘tremblement de terre’, un ‘séisme’, ne sont pas des mots trop forts pour exprimer l’état de choc dans lequel le retentissement de la sirène en plein milieu de Yom kippour nous avait laissés. Après la guerre, nous avons cherché à comprendre comment une telle chose avait pu se produire. Les menaces avaient bien été réelles, les égyptiens avaient essayé de nous attaquer à plusieurs reprises cette année-là, et nous n’avions pas pris ces avertissements assez au sérieux.”

D’après Yoel Sher, l’opinion publique mondiale avait été également très frappée et profondément choquée par le fait que les Syriens et les Égyptiens avaient attaqué Israël le jour le plus sacré de l’année. Cet acte était perçu comme une atteinte au sentiment religieux.

Source: Armée de Défense d’Israël – Copyright © . Tous droits réservés.

La Knesset a adopté en première lecture un projet de loi pour aider à limiter l’utilisation d’espèces. Le projet de loi, parrainé par le ministre des Finances Moshe Kahlon, est destiné à lutter contre le blanchiment d’argent et l’évasion fiscale. « Le projet de loi ouvre la voie à une guerre contre la criminalité et le blanchiment d’argent, tout en élargissant l’assiette fiscale sans avoir à...

JSS News | News

Lors du premier semestre 2015, Mercedes a vendu 1612 voitures en Israël, contre 945 voitures l’an passé à la même époque, ce qui représente une augmentation de 71%. Mercedes a mis en vente en Israël des Smart For Two, dont le prix de départ commence à 100.000 shekels. La sportive C63 AMG est à un prix de 715.000 shekels pour les voitures en série. ISRAELVALLEY PLUS SUR LES ROUTES D'ISRAË...

JSS News | News

Shraga Blum : "Les travaux de construction du futur tramway de Tel-Aviv dureront quelques bonnes années. La police estime qu’ils ne vont pas seulement perturber sérieusement la circulation et le stationnement à l’intérieur de la ville de Tel-Aviv mais que toute la région du Goush Dan en subira les conséquences à des dizaines de kilomètres à la ronde. Les embouteillages risquent de se produi...

IsraelValley Desk | News

Selon (1) : "Merck USA a annoncé l'acquisition de cCAM Biotherapeutics (Israël), une société spécialisée dans le développement d'immunothérapies contre le cancer. Aux termes de l'accord, Merck versera 95 millions de dollars pour reprendre la totalité du capital de cCAM. Les actionnaires de cCAM pourront ensuite recevoir jusqu'à 510 millions de dollars en fonction de l'atteinte de certains objec...

IsraelValley Desk | News

Hausse des dépenses dues à la criminalité en Israël. Le ministère de la Sécurité publique a déclaré que le coût de la criminalité en Israël a augmenté par rapport à 2013. En effet cela coûte à la société 15,8 milliards de NIS en 2014, marquant une augmentation de 9,1 % par rapport à l’année précédente. Selon un rapport officiel, entre les années 2001 et 2014, la criminalité a coûté à l'Etat d'I...

(A.H) Ariel Aviv | News

Un comité municipal de Jérusalem a approuvé la construction d’un gratte-ciel et du projet commercial qui l’accompagne, dans le centre animé de la capitale, et ce dans l’espoir de revitaliser le centre-ville. Conçue par Daniel Libeskind, un architecte d’origine polonaise qui a créé le Musée juif de Berlin et le Mémorial du 11 septembre de New York, la « Freedom Pyramid » (« Pyramide Liberté ») s...

The Time of Israel. | News

L'organisation du Livre Guinness des records estime qu'il est "trop dangereux" d'envoyer un juge en Israël Un cinéaste israélien avait prévu de battre le record du monde du plus grand plat de houmous au monde mais l’organisation du Livre Guinness des records à Londres a refusé d’envoyer un représentant en Israël pour des raisons de sécurité. “C’est la dernière chose que j’espérais”, a déc...

i24news | News

Manor Automotive Groupe (MAG) est une société de droit luxembourgeois créée en 2011 par la famille Manor et qui représente depuis plus de 75 ans les marques du groupe PSA en Israël. 12.000 Peugeot et Citroën ont été vendues (2012). Au côté de BMW, Citroën a été retenu pour la fourniture de la flotte gouvernementale. Lubinski fournit également la plupart des grands groupes et des grandes adm...

IsraelValley Desk | News

ISRAELVALLEY SPECIAL. Selon le Wall Street Journal, faute d'avoir acheté Mylan, le groupe israélien Teva serait en train de clôturer un deal à Dublin pour le rachat de Allergan. Cette firme est surtout connue pour le Botox et le Namenda contre la maladie d'Alzheimer. Ce rachat éventuel intervient en plein bouleversement du paysage pharmaceutique américain, secoué par une annonce de fusion q...

Dan Rosh (Tel Aviv) | News

Le chiffre du jour: 200 Français prendront un vol simple pour Tel Aviv au départ de Paris ce lundi 27 juillet. Ils étaient 130 à la fin du mois de juin. L'agence juive pour Israël continue de noter une importante hausse de l'intérêt et de la volonté des Juifs de France à s'installer en Israël, que ce soit dans le cadre d'un programme de longue durée (Massa) ou d'un départ définitif (Alyah). ...

Magali Allouche (Tel Aviv) | News

MUSIQUE. Mariah Carey sera en Israël le 18 août prochain pour un concert à l'amphithéâtre du parc Rishon Lezion. Avec des prix fixés à partir de 59 euros, on peut dire que la diva a envie qu'un maximum de personnes assiste au spectacle. Selon les informations de TMZ, Mariah Careh recevra 450.000 euros pour ce tour de chant. CASPI. Le basketteur israélien Omri Caspi qui évolue sur les parque...

IsraPresse et IsraelValley | News

Florian Bardou (Yagg) : "Eyal Gross, juriste à l'université de Tel Aviv et co-fondateur du forum des études LGBT et queer au sein de l'établissement, critique la réappropriation des droits des lesbiennes, gays, bi.e.s et trans' par les autorités israéliennes au service de la propagande d'État. «Je suis invité partout dans le monde pour faire du pinkwashing! Je refuse de le faire. Je lutte po...

IsraelValley Desk | News

On épargnera rien à l'Etat Juif. Une nouvelle guerre économique contre l'Europe se pointe à l'horizon pour Israël qui en a vu d'autres. Le prochain combat des Autorités israéliennes à Bruxelles et dans les capitales Européennes est clair : tenter d'empêcher un boycott de l'Europe sur les banques israéliennes. Cette lutte sera longue et obligera les meilleurs experts israéliens (juristes, éc...

Eyal Dayan (Rehovot) | News

Des policiers israéliens et américains ont arrêté quatre personnes en Israël et en Floride dans le cadre de l'enquête sur le piratage informatique dont ont été victimes l'an dernier la banque américaine JP Morgan Chase et d'autres institutions financières, rapporte mardi Bloomberg. Les procureurs de New York ont accusé Gery Shalon et Ziv Orenstein, des Israéliens, et Joshua Aaron, un citoyen...

i24News | News

Tout le monde connaît la colocation ou le co-voiturage mais une petite révolution s’opère dans le milieu professionnel avec l’apparition, depuis une dizaine d’années, du co-working . Né aux États-Unis dans le milieu des start-ups, le nombre de co-workers est passé de quelques centaines en 2006 à près de 2 millions de personnes en 2015 dans le monde. Ces espaces facilitent l’installation d...

Esther Ruben | News