Oct 7

ISRAELVALLEY-GUERRE DE KIPPOUR:TEMOIGNAGE DE YOEL SHER,MINISTRE PLÉNIPOTENTIAIRE A L'AMBASSADE D'ISRAËL EN FRANCE DE 1979 A 1984.Son fils a aussi participé aux combats acharnés ayant eu lieu au Sinai.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

Headline image

Pour comprendre le traumatisme qu’a été le Guerre du Kippour pour les Israéliens, il faut revenir sur la symbolique et l’ambiance très particulières qui rendent chaque année ce jour unique. Le caractère saint et solennel du jour le plus important du calendrier juif est palpable et transforme chaque coin de rue, chaque synagogue, et chaque maison.

Les heures passent dans le silence du recueillement. Ceux qui choisissent de ne pas observer le jeûne ou de ne pas aller prier respectent également le calme et acceptent que tout s’arrête le temps d’une journée. Les commerces, les écoles, les entreprises ferment pendant cette journée. Personne ne travaille. Seuls quelques services d’urgence dans les hôpitaux et des ambulances continuent de fonctionner.
Mais ce n’est pas tout. Les chaînes de télévision, les radios, et les journaux s’arrêtent également le temps d’une journée. Même l’armée fonctionne différemment. Seuls certains soldats continuent d’effectuer des gardes. Aucun exercice ou entraînement n’a lieu. C’est dans ce contexte unique que les armées syriennes et égyptiennes ont attaqué par surprise l’État d’Israël: “A 13h55, alors que tout le pays était concentré dans les synagogues, une sirène retentit. Elle fit l’effet d’un tremblement de terre”, se souvient Yoel Sher, ancien ambassadeur d’Israël en France et réserviste pendant la Guerre du Kippour.

Les Israéliens rentrèrent chez eux précipitamment et allumèrent leurs postes de radio, normalement éteints le jour de Yom Kippour: “En effet, aucun programme n’est diffusé, sauf en cas de guerre ou d’urgence un jour comme celui-là…”, nous explique Yoel Sher.
Pour les Israéliens, ce jour prenait déjà une tournure inhabituelle et inquiétante. “Nous écoutions, attentifs, l’énumération des noms de code qui indiquent quelles unités sont mobilisées. Les soldats et les réservistes, savent ce qu’il leur reste à faire si leur unité est rappelée : rejoindre le plus rapidement possible leur base.Un bruit violait déjà le silence habituel de Yom kippour. Les hommes se préparaient précipitamment, et prenaient la route dans la hâte. En raison de la fête de Yom Kippour, les routes étaient vides, et c’est d’ailleurs ca qui a permis aux soldats de rejoindre rapidement leurs bases. La nuit tomba rapidement et beaucoup d’hommes n’étaient pas encore arrivés à destination. Faire de la route en temps de guerre était particulièrement dangereux. Pour ne pas attirer l’attention dans l’obscurité et se faire prendre pour cible par l’ennemi, nous éteignions les lumières des voitures, des routes, et nous peignions les parties lumineuses de la voiture.C’est la seule guerre qui a éclaté dans un effet de surprise générale comme celui-là”.

La surprise résidait aussi dans les nouvelles armes et les nouveaux moyens d’attaque que les armées ennemies possédaient. Les missiles anti-tank de l’armée syrienne ont causé de nombreux dégâts dans le Plateau du Golan.
“A l’époque, j’avais plus de 40 ans, donc j’ai été mobilisé pour des missions de protection d’installations militaires dans la ville de Jérusalem. Mon fils, tankiste a directement été envoyé pour combattre dans le Sinaï. Pendant dix jours, des combats cruels ont eu lieu, et nous n’avions aucune nouvelle de notre fils, comme beaucoup d’autres parents israéliens. La base militaire de mon fils avait été l’une des premières a avoir été détruite par l’armée égyptienne.La seule certitude que nous avions était que des combats d’une extrême cruauté avaient lieu sans interruption dans le Sinaï. Les soldats devaient tenir le coup, et pendant les premiers jours de la guerre, aucune heure de sommeil ne leur avait été octroyée”, nous raconte Yoel Sher.

“Le 16 octobre 1973, après dix jours de combats acharnés, le Général Ariel Sharon parvint à franchir le canal de Suez. Nous savions que la tendance s’était inversée”, se souvient Yoel Sher. Les forces israéliennes avaient finalement réussi à encercler la deuxième armée égyptienne dans le Sinaï. Ceci avait permis à l’armée israélienne de réclamer la libération des 300 soldats israéliens qui avaient été faits prisonniers contre la libération des soldats égyptiens. Dans le Plateau du Golan également, des nouvelles plus rassurantes commençaient à être diffusées à la radio. ”Nous étions parvenus à stopper l’avancée des Syriens. Nous n’étions plus qu’à 35 km de Damas, la capitale syrienne.Après la fin de la guerre, j’ai également été envoyé dans le Sinaï. Nos forces étaient stationnées au kilomètre 101 (à 101 km du Caire). Par hasard, j’ai retrouvé mon fils avec ses camarades tankistes à 101 km du Caire. Une formidable surprise. Il avait traversé à son tour le Canal de Suez le 18 octobre avec ses camarades tankistes et n’avait pas pu nous prévenir.”

Une victoire éclatante, mais un traumatisme qui persiste – ”L’ empreinte de la Guerre du Kippour est très différente de celle laissée par la Guerre des Six Jours.”
Elle avait eu l’effet d’un tremblement de terre. La Guerre de Kippour avait fait des milliers de blessés et plus de 2200 morts, sans compter les 300 soldats qui avaient été faits prisonniers pendant les combats.“Un ‘tremblement de terre’, un ‘séisme’, ne sont pas des mots trop forts pour exprimer l’état de choc dans lequel le retentissement de la sirène en plein milieu de Yom kippour nous avait laissés. Après la guerre, nous avons cherché à comprendre comment une telle chose avait pu se produire. Les menaces avaient bien été réelles, les égyptiens avaient essayé de nous attaquer à plusieurs reprises cette année-là, et nous n’avions pas pris ces avertissements assez au sérieux.”

D’après Yoel Sher, l’opinion publique mondiale avait été également très frappée et profondément choquée par le fait que les Syriens et les Égyptiens avaient attaqué Israël le jour le plus sacré de l’année. Cet acte était perçu comme une atteinte au sentiment religieux.

Source: Armée de Défense d’Israël – Copyright © . Tous droits réservés.

Le Comité de planification et de construction du district de Jérusalem a approuvé dimanche 671 nouveaux logements dans divers quartiers de Jérusalem. Le plan prévoit aussi des constructions dans les zones arabes et même dans un quartier qui fournit de nombreux terroristes. Les discussions antérieures concernant l’approbation des nouvelles unités d’habitations à Jérusalem avaien...

IsraelValley Desk | News

L'homme qui avait dérobé deux diamants bruts et deux bagues, pour un montant de 5,5 millions d'euros, chez un joaillier à Paris fin décembre, a été arrêté jeudi en Roumanie. Il avait commis son méfait au nez et à la barbe des bijoutiers. "Le voleur au mains d'or" roumain qui avait dérobé pour 5,5 millions d'euros de bijoux fin décembre chez un joaillier suisse à Paris, a été ...

IsraelValley Desk | News

Basée en Israël, Flytrex a mis au point une plate-forme cloud qui permet de contrôler, gérer et suivre les trajets des drones. La jeune pousse développe également ses propres drones spécialement adaptés aux besoins des livraisons. Elle vient de finaliser un tour de table de 3 millions de dollars auprès d'un fonds de capital-risque suisse. Flytrex, la start-up qui accélère (incogn...

IsraelValley Desk | News

Le chef des cuisines de l'Elysée et parrain de la "Semaine de la Gastronomie française en Israël", Guillaume Gomez, a rencontré à Paris son homologue et ami israélien, Shalom Kadosh, président du Club des Chefs des Chefs Israël et fidèle participant à la Semaine de la Gastronomie française en Israël. La semaine de la Gastronomie Française en Israël (So French So Food) a lieu d...

IsraelValley Desk | News

Dans le cadre de la Semaine de la gastronomie française en Israël, Gilbert Koehler sera accueilli à Tel Aviv par Igor Vakaruk du restaurant SEATARA. Entouré de vignes et de vergers, Restaurant Koehler Auberge du Cheval Blanc de Westhalten, inauguré en 1979, fait partie de l’une des tables les plus reconnues de l’Alsace gourmande et sensible à l’art de vivre. Viticulteur et c...

IsraelValley Desk | News

En 2016, El Al est arrivé en dernière position dans les statistiques de ponctualité des grandes compagnies aériennes internationales. Si ce mauvais résultat résulte en partie de la grève perlée observée par les pilotes d'El Al durant plusieurs semaines. Il faut cependant noter que les résultats d'El Al se sont un peu améliorés après la conclusion d'un accord entre la direction e...

IsraelValley Desk | News

Benyamin Netanyahu a annoncé samedi qu'il comptait s'entretenir "bientôt" avec Donald Trump sur la manière de "contrer la menace" que constitue le régime iranien. "J'ai l'intention de parler bientôt avec le président Trump sur la manière de contrer la menace du régime iranien", a déclaré Benyamin Netanyahu. Le Premier ministre israélien a mené une virulente campagne contre l'a...

i24News | News

La Fondation Koret, basée à San Francisco, a remis au Musée du Peuple Juif Beit Hatfutsot à Tel Aviv une subvention de 10 millions de dollars - la plus importante émanant d'une fondation philanthropique américaine depuis 40 ans. La subvention créera l'École internationale Koret pour le peuple juif, a indiqué le musée dans un communiqué. Selon le musée, l'école étendra le travai...

IsraelValley Desk | News

Israël a dénoncé vendredi comme une "exploitation cynique" du système judiciaire Belge le fait que l'ex-ministre des Affaires étrangères Tzipi Livni aurait pu être interrogée lors d'une visite à Bruxelles dans une enquête pour crimes de guerre à Gaza. La justice belge comptait entendre Tzipi Livni, députée et l'une des chefs de l'opposition, à l'occasion de sa venue lundi pour...

IsraelValley Desk | News

Un rassemblement a été organisé en écho à la Marche des femmes de Washington, où des centaines de milliers de personnes étaient rassemblées ce samedi. Près d'un millier d'Israéliens, en grande majorité des femmes, ont manifesté contre le nouveau président américain Donald Trump samedi à Tel-Aviv près de l'ambassade des États-Unis. Les manifestants ont brandi des pancarte...

IsraelValley Desk | News

Le Premier ministre Binyamin Netanyahou et le ministre des Transports Israël Katz ont inauguré ce jeudi le tunnel Harel sur l’autoroute numéro un entre Tel Aviv et Jérusalem. Il fait partie du projet de rénovation, avec le nouveau viaduc de Motsa, dont le coût a été évalué à près de 2,5 milliards de dollars. Ils permettent de réduire de façon significative la durée du trajet...

IsraelValley Desk | News

La start-up israélienne AppsFlyer, spécialisée dans la mesure d’audience des campagnes marketing sur mobile, a bouclé un tour de table de 56 millions de dollars auprès de Qumra Capital, Deutsche Telekom Capital Partners et Goldman Sachs Private Capital Investing. Pitango Venture Capital, Magma Venture Partners et Eight Roads Ventures ont également participé à l’opération. Cet i...

IsraelValley Desk | News

L’avocate Kathleen Kennedy Townsend, qui est la fille du sénateur de New York Robert Kennedy assassiné le 5 juin 1968 par le Palestinien Sirhan Sirhan, a effectué un séjour en Israël. Interviewée par la première chaine de la télévision israélienne, elle a avant tout exprimé son amour pour le pays qu’elle a qualifié d’extraordinaire. Elle a déclaré : « Comme vous devez l...

IsraelValley Desk | News

Vols annulés au dernier moment, passagers prévenus par SMS deux heures avant le vol, El Al va t-il traverser la semaine prochaine une nouvelle crise avec ses pilotes ? IsraeValley vous informera en temps réel. A SAVOIR. El Al demeure l'une des rares compagnies à embarquer des agents de sécurité, ou Sky marshals, dans leurs avions. Les appareils de la compagnie sont équipés d'un planc...

Ilan Berger (Holon) | News

Tel-Aviv a dévoilé dimanche son plan municipal de covoiturage qui permettra aux usagers de louer l'un des 260 véhicules qui seront dispersés dans la ville à court terme, lorsque le programme sera lancé cet automne. Les fonctionnaires ont dit espérer que le programme Tel-Auto aiderait à alléger les problèmes de circulation et les problèmes de stationnement de la ville, même si le ...

Aharon Kahn (IsraelValley) | News