Oct 7

ISRAELVALLEY-GUERRE DE KIPPOUR:TEMOIGNAGE DE YOEL SHER,MINISTRE PLÉNIPOTENTIAIRE A L'AMBASSADE D'ISRAËL EN FRANCE DE 1979 A 1984.Son fils a aussi participé aux combats acharnés ayant eu lieu au Sinai.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

Headline image

Pour comprendre le traumatisme qu’a été le Guerre du Kippour pour les Israéliens, il faut revenir sur la symbolique et l’ambiance très particulières qui rendent chaque année ce jour unique. Le caractère saint et solennel du jour le plus important du calendrier juif est palpable et transforme chaque coin de rue, chaque synagogue, et chaque maison.

Les heures passent dans le silence du recueillement. Ceux qui choisissent de ne pas observer le jeûne ou de ne pas aller prier respectent également le calme et acceptent que tout s’arrête le temps d’une journée. Les commerces, les écoles, les entreprises ferment pendant cette journée. Personne ne travaille. Seuls quelques services d’urgence dans les hôpitaux et des ambulances continuent de fonctionner.
Mais ce n’est pas tout. Les chaînes de télévision, les radios, et les journaux s’arrêtent également le temps d’une journée. Même l’armée fonctionne différemment. Seuls certains soldats continuent d’effectuer des gardes. Aucun exercice ou entraînement n’a lieu. C’est dans ce contexte unique que les armées syriennes et égyptiennes ont attaqué par surprise l’État d’Israël: “A 13h55, alors que tout le pays était concentré dans les synagogues, une sirène retentit. Elle fit l’effet d’un tremblement de terre”, se souvient Yoel Sher, ancien ambassadeur d’Israël en France et réserviste pendant la Guerre du Kippour.

Les Israéliens rentrèrent chez eux précipitamment et allumèrent leurs postes de radio, normalement éteints le jour de Yom Kippour: “En effet, aucun programme n’est diffusé, sauf en cas de guerre ou d’urgence un jour comme celui-là…”, nous explique Yoel Sher.
Pour les Israéliens, ce jour prenait déjà une tournure inhabituelle et inquiétante. “Nous écoutions, attentifs, l’énumération des noms de code qui indiquent quelles unités sont mobilisées. Les soldats et les réservistes, savent ce qu’il leur reste à faire si leur unité est rappelée : rejoindre le plus rapidement possible leur base.Un bruit violait déjà le silence habituel de Yom kippour. Les hommes se préparaient précipitamment, et prenaient la route dans la hâte. En raison de la fête de Yom Kippour, les routes étaient vides, et c’est d’ailleurs ca qui a permis aux soldats de rejoindre rapidement leurs bases. La nuit tomba rapidement et beaucoup d’hommes n’étaient pas encore arrivés à destination. Faire de la route en temps de guerre était particulièrement dangereux. Pour ne pas attirer l’attention dans l’obscurité et se faire prendre pour cible par l’ennemi, nous éteignions les lumières des voitures, des routes, et nous peignions les parties lumineuses de la voiture.C’est la seule guerre qui a éclaté dans un effet de surprise générale comme celui-là”.

La surprise résidait aussi dans les nouvelles armes et les nouveaux moyens d’attaque que les armées ennemies possédaient. Les missiles anti-tank de l’armée syrienne ont causé de nombreux dégâts dans le Plateau du Golan.
“A l’époque, j’avais plus de 40 ans, donc j’ai été mobilisé pour des missions de protection d’installations militaires dans la ville de Jérusalem. Mon fils, tankiste a directement été envoyé pour combattre dans le Sinaï. Pendant dix jours, des combats cruels ont eu lieu, et nous n’avions aucune nouvelle de notre fils, comme beaucoup d’autres parents israéliens. La base militaire de mon fils avait été l’une des premières a avoir été détruite par l’armée égyptienne.La seule certitude que nous avions était que des combats d’une extrême cruauté avaient lieu sans interruption dans le Sinaï. Les soldats devaient tenir le coup, et pendant les premiers jours de la guerre, aucune heure de sommeil ne leur avait été octroyée”, nous raconte Yoel Sher.

“Le 16 octobre 1973, après dix jours de combats acharnés, le Général Ariel Sharon parvint à franchir le canal de Suez. Nous savions que la tendance s’était inversée”, se souvient Yoel Sher. Les forces israéliennes avaient finalement réussi à encercler la deuxième armée égyptienne dans le Sinaï. Ceci avait permis à l’armée israélienne de réclamer la libération des 300 soldats israéliens qui avaient été faits prisonniers contre la libération des soldats égyptiens. Dans le Plateau du Golan également, des nouvelles plus rassurantes commençaient à être diffusées à la radio. ”Nous étions parvenus à stopper l’avancée des Syriens. Nous n’étions plus qu’à 35 km de Damas, la capitale syrienne.Après la fin de la guerre, j’ai également été envoyé dans le Sinaï. Nos forces étaient stationnées au kilomètre 101 (à 101 km du Caire). Par hasard, j’ai retrouvé mon fils avec ses camarades tankistes à 101 km du Caire. Une formidable surprise. Il avait traversé à son tour le Canal de Suez le 18 octobre avec ses camarades tankistes et n’avait pas pu nous prévenir.”

Une victoire éclatante, mais un traumatisme qui persiste – ”L’ empreinte de la Guerre du Kippour est très différente de celle laissée par la Guerre des Six Jours.”
Elle avait eu l’effet d’un tremblement de terre. La Guerre de Kippour avait fait des milliers de blessés et plus de 2200 morts, sans compter les 300 soldats qui avaient été faits prisonniers pendant les combats.“Un ‘tremblement de terre’, un ‘séisme’, ne sont pas des mots trop forts pour exprimer l’état de choc dans lequel le retentissement de la sirène en plein milieu de Yom kippour nous avait laissés. Après la guerre, nous avons cherché à comprendre comment une telle chose avait pu se produire. Les menaces avaient bien été réelles, les égyptiens avaient essayé de nous attaquer à plusieurs reprises cette année-là, et nous n’avions pas pris ces avertissements assez au sérieux.”

D’après Yoel Sher, l’opinion publique mondiale avait été également très frappée et profondément choquée par le fait que les Syriens et les Égyptiens avaient attaqué Israël le jour le plus sacré de l’année. Cet acte était perçu comme une atteinte au sentiment religieux.

Source: Armée de Défense d’Israël – Copyright © . Tous droits réservés.

L’organisation United Hatzalah a réussi à concilier engagement civique, proximité et nouvelles technologies. La vocation de cette toile de secouristes volontaires, disséminés dans tout le pays, est de combler les lacunes du système ambulancier. LETTRE DE JÉRUSALEM Hémorragie ? Crise cardiaque ? On sait tous que chaque minute peut compter lors des secours d’urgence. Mais comm...

IsraelVallley Desk | News

La commission spéciale mise en place par l’ancien ministre de l’Intérieur Gideon Saar qui a enquêté sur les problèmes de limites associées à la ville de Bat Yam, a publié ses recommandations dimanche. Quatre des cinq membres ont recommandé la fusion de Bat Yam avec son voisin Tel-Aviv dans les deux ans….. Le Ministre de l’Intérieur Aryeh Deri a annoncé qu’il chercher...

IsraelVallley Desk | News

L'homme d'affaires israélien Nochi Dankner, sanctionné pour manipulation du marché, a été condamné lundi matin à deux ans d'emprisonnement. Le juge du tribunal de district de Tel Aviv, M. Chaled Kabub, a également ordonné à Dankner, ancien actionnaire majoritaire de la BID Holding, de payer une amende de 800.000 NIS assortie d’une peine supplémentaire d'une année avec sursis. ...

IsraelVallley Desk | News

C’est le programme « Hatsinor » sur la dixième chaine israélienne qui a mené l’enquête. Des tonnes de tomates cultivées à Gaza finissent dans l’assiette des soldats de Tsahal. A priori, pas de quoi fouetter un chat sauf que deux ou trois informations supplémentaires rendent la tomate de Gaza légèrement indigeste. La première est d’ordre économique. Le marché israélie...

IsraelVallley Desk | News

En plus des allocations pour les enfants, le ministre des Finances Moshe Kahlon (Kulanu) a lancé le projet décidé en 2015 qui vise à ouvrir un plan d'épargne pour chaque enfant. Ce plan a été créé à l'origine pour tenter de concilier les exigences des parties ultra-orthodoxes avec la nécessité traiter de la même façon chaque famille, quel que soit le secteur religieux. Plu...

David Illouz | News

Nos ancêtres ont utilisé des pierres pour recueillir la rosée de l'air, de nos jours nous poussons l'idée plus loin. Avi Tamir, un Israélien a mis au point un système qui permet d’économiser de l’eau. Une entreprise israélienne a mis au point un bac en polypropylène breveté qui recouvre les racines de la plante pour ainsi diriger l'eau et l'engrais directement sur celles-ci to...

Aharon Kahn | News

Une délégation de journalises et de promoteurs allemands se sont rendus à Bné Brak jeudi soir et ont été invités notamment à pénétrer dans la Yeshivat Poniowicz. Cette visite s’inscrivait dans le cadre des activités menées conjointement par la fondation Bertelsmann, qui œuvre notamment pour le dialogue entre Israël et l’Allemagne, et une association qui agit pour établir un ...

IsraelVallley Desk | News

Israël a ratifié l’Accord de Paris sur le climat, le 14 novembre 2016, soit 10 jours après son entrée en vigueur le 4 novembre dernier. Israël s’engage à réduire de 25% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030, ce qui implique la limitation des rejets de Co2 à 7,7 tonnes par habitant et par an. L’Accord de Paris est un accord climatique universel adopté pour ...

IsraelVallley Desk | News

(Envoyé spécial en Israël) – L’Afrique est toujours un continent très convoité. Plusieurs pays de par le monde, ne cachent plus leur intérêt à établir une collaboration étroite et «gagnant-gagnant» avec «ce continent d’avenir». C’est dans cette perspective qu’Israël essaie de mieux se faire connaitre afin d’apporter sa contribution au développement des pays d’Afriq...

IsraelVallley Desk | News

Une résolution consacrée à Jérusalem présente le Mont du Temple comme un lieu saint pour les seuls musulmans L'Assemblée générale des Nations Unies a adopté mercredi par vote six résolutions condamnant Israël et soutenant les Palestiniens, au cours de sa session annuelle consacrée à la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, qui a commencé mardi. U...

i24news | News

Après des mois de concertations avec les habitants du quartier Emek Refaïm, le maire de la capitale Nir Barkat a donné son accord pour le tracé de la future ligne de tramway qui reliera le quartier de Ramot, au nord de Jérusalem, à celui de Gilo au sud. Dans un premier temps il était notamment question d’utiliser l’ancienne ligne de chemin de fer désaffectée qui longe la rue Em...

IsraelVallley Desk | News

François Hollande a eu l'occasion de s’exprimer en direct de l’Elysée. « Je m’adresse à vous ce soir pour vous faire connaître la décision que j’ai prise avant l’élection présidentielle », a-t-il déclaré. Le président évoque son bilan depuis son élection en mai 2012 : l’accord de Paris sur le climat, des moyens pour l’école, ou encore le mariage pour tous. Il n...

IsraelValley Desk | News

François Hollande est président de la République française depuis le 15 mai 2012. Ce soir il a annoncé sa décision : renoncer à un deuxième mandat. ISRAËL ET FRANCOIS HOLLANDE. Dans Le Point : "La presse avait été avertie. Pour sa première visite d'État en Israël, en pleine reprise des négociations entre Israéliens et Palestiniens, François Hollande ne provoquerait pas de v...

Ilan Berger (Césarée) | News

Après un long et persévérant travail d’Itamar Marcus, directeur du site www.palwatch.org, des parlements européens se penchent actuellement sur l’aide extrêmement généreuse qu’ils accordent depuis longtemps à l’Autorité Palestinienne. Le parlement britannique vient de suspendre le transfert de 25 millions de dollars à l’AP et d’autres parlements envisagent des mesures iden...

IsraelVallley Desk | News

Le groupe H&M est en pleine expansion et c'est dans ce contexte que le groupe a annoncé l'ouverture de la première succursale de H&M HOME en Israël. Le premier magasin ouvrira dans le centre commercial Azrieli de Tel Aviv.. Deux lancements sont attendus en Mars 2017. Le PDG du groupe H&M en Israël, Gilad Kronr, a déclaré : " Nous sommes très heureux du lancement de H&M HOME en Israë...

IsraelVallley Desk | News