Oct 6

ISRAELVALLEY. ABATTU PAR LA POLICE A STRASBOURG : JEREMIE LOUIS-SIDNEY, MORT L'ARME A LA MAIN, A BIEN DES SIMILITUDES AVEC LE PROFIL DU TUEUR MOHAMED MERAH.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

Il était «l’objectif principal» du coup de filet antiterroriste mené samedi à Strasbourg, Cannes et dans la région parisienne. Jérémie Louis-Sidney, 33 ans, délinquant converti à l’islam radical, n’a pas hésité une seconde quand les fonctionnaires de la BRI ont pénétré dans son appartement strasbourgeois samedi à l’aube.

«Très déterminé, avec probablement la volonté de finir en martyr» selon le procureur de Strasbourg, l’homme qui n’avait juste là versé que dans le trafic de stupéfiants a ouvert le feu sur les forces de l’ordre, blessant légèrement un policier, avant de tomber sous les balles de la riposte.

Suspect dans l’attentat de l’épicerie de Sarcelles
Martiniquais né le 24 janvier 1979, Jérémie Louis-Sidney n’était connu de la DCRI que depuis le printemps 2012. Le Renseignement ne l’avait d’ailleurs jamais entendu. Il avait déjà été condamné en 2008 à 2 ans de prison à Grasse pour trafic de stupéfiants mais, selon le procureur de Paris, ce «délinquant converti à l’islam radical» appartenait à un groupe «soupçonné, sans certitude, de vouloir rejoindre le terres du jihad».

Confondu par son ADN, Jérémie Louis-Sidney est devenu le suspect numéro un dans l’ attentat le 19 septembre dans une épicerie casher de Sarcelles (Val d’Oise). «C’est probablement l’un des deux qui a jeté l’engin explosif à Sarcelles» a commenté le procureur de Strasbourg, Patrick Poirret. L’homme, polygame, vivait régulièrement chez une de ses compagnes à Cannes. Mais, selon une source proche de l’enquête, les policiers strasbourgeois ont été avertis «en début de semaine dernière» que le suspect séjournerait bientôt à Strasbourg, où il partageait avec une autre femme un appartement dans un quartier paisible à l’est du centre-ville.

Six balles tirées en direction des policiers
Ils avaient alors intensifié leur surveillance de l’appartement, observant les allers et venues d’un individu que le chef de la Direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ), Christophe Allain, jugeait samedi «dangereux», même s’il n’était connu que pour des affaires de drogue jusqu’alors. Depuis plusieurs semaines, un jeune habitant du quartier avait d’ailleurs repéré «des policiers en civil», qui venaient de plus en plus souvent. «Même hier soir, il y avait une voiture blanche au bout de la rue, ils surveillaient», a-t-il remarqué.

Samedi , à six heures, une colonne de 8 fonctionnaires de la BRI a donc pris d’assaut son appartement, situé au 4eme étage d’un immeuble des années 60 qui en compte neuf. Selon Christophe Allain, les policiers pensaient alors pouvoir l’interpeller sans violence grâce à une «minute de surprise». Mais c’est tout autre chose qui s’est produit. Au moment où les binômes sont entrés dans l’appartement, l’homme «était debout arme au poing, un 357 magnum, et il a vidé son barillet, soit six munitions, en direction des fonctionnaires de police» qui ont riposté, a expliqué Patrick Poirret. Un policier de la brigade de recherche et d’intervention (BRI) de Strasbourg a été touché dans la fusillade, à la tête et au thorax, mais ses équipements de protection lui ont permis de s’en sortir indemne.

C’était le «jour de la fin»
L’homme «s’était rasé la barbe en arrivant à Strasbourg», a précisé le procureur, signe selon lui d’un prochain «passage à l’acte». «Les enquêteurs ont l’impression que c’était le jour de la fin» a-t-il insisté, estimant que l’homme voulait probablement «finir en martyr». L’autopsie de Jérémie Louis-Sidney sera réalisée en début de semaine prochaine et tentera de déterminer les circonstances de la riposte policière. Le parquet a d’ailleurs saisi l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) pour enquêter sur l’intervention.

La compagne du tireur, une Strasbourgeoise de 22 ans portant un voile intégral, se trouvait au moment de l’assaut dans une autre pièce avec ses deux enfants, une fillette de 6 ans qui serait d’un premier lit et un bébé de quelques mois dont le père était le suspect, selon le procureur Poirret. La jeune femme a été interpellée et placée en garde à vue pour «association de malfaiteurs dans le cadre d’une entreprise terroriste» mais n’était pas directement visée par l’opération, a-t-il ajouté.

LeParisien.fr

Lors d'une visite à Sderot, le ministre des Finances a détaillé les mesures spéciales. «Notre travail est de vous fournir un Dôme de fer économique sur lequel vous pouvez compter," a déclaré le ministre des Finances Yair Lapid aujourd'hui lors d’une visite à Sderot et aux villages voisins de la bande de Gaza. Il était accompagné de hauts fonctionnaires du ministère des F...

Julie Klein | News

Les États-Unis ont officiellement demandé à leurs ressortissants d'éviter de se rendre en Israël et à Gaza en raison du conflit qui y fait rage. Site internet de RTL (Copyrights) : "Les Etats-Unis ont émis ce lundi un avertissement demandant à leurs ressortissants de ne pas se rendre en Israël, dans la bande de Gaza ou en Cisjordanie, en raison des vives tensions qui secouent la région. "...

IsraelValley Desk | News

La Chambre de Commerce Israël-France à Tel Aviv accueille cet été cinq jeunes stagiaires de Grandes Ecoles qui, pour certains d'entre eux, sont en Israël pour la première fois. Ils habitent le centre de Tel Aviv et se rendent (pour deux d'entre eux) tous les matins à l'incubateur TheHive de Gvahim situé sur le campus de l'Université de Tel Aviv. Nous leur avons demandé de témoigner, s'ils le s...

Yaël Haouzi | News

L'aide totale à Israël pour le système antimissile approuvée cette semaine par les Etats-Unis s'élève à 621 millions de dollars. Le sous-comité du Senat américain affecté à la défense a approuvé le transfert de 351 millions de dollars à Israël pour le système de défense antimissile Dôme de fer. Le transfert intervient alors que l'opération « bordure protect...

Julie Klein | News

Un peu après 18h, les forces israéliennes ont confirmé la mort de 13 soldats du bataillon d'infanterie Golani. La presse internationale s'était déjà fait l'écho de ce bilan meurtrier dans la matinée. ISRAELVALLEY BREAKING NEWS. Ce matin un tournant de la guerre s'opère de manière dramatique. Selon le site internet Ynet (qui est en liaison directe avec la censure militaire), un bataillon ...

Youval Barzilay (Tel Aviv) | News

L’organisation « The Face of Israel » s’applique depuis quelques années à mettre en œuvre des campagnes de diplomatie publique estimant que « l’État hébreu demeure l’un des pays les plus mal compris dans le monde » explique Michel Azoulay un des responsables. À travers des programmes de visite, elle entend montrer aux personnes et aux groupes d’influence, comme aux correspondants des médias...

Eric Shiran (Tel Aviv) | News

Est-ce le signe d’un éclatement de la coalition ou celui de la reprise en main du gouvernement par le premier ministre ? Depuis quelques semaines certains ministres se lançaient dans des déclarations personnelles intempestives pour critiquer la politique suivie par Benjamin Netanyahou et même menacer de quitter leur poste si certaines conditions n’...

Jacques BENILLOUCHE | News

Les roquettes palestiniennes n’étaient pas envoyées pour tuer ou pour détruire mais pour tester la défense israélienne et la qualité de réaction du système Dôme de fer. À la demande de Téhéran. Après plus d’une semaine de conflit militaire entre le Hamas et Israël, les stratèges et les analystes de l’État-major israélien essaient de comprendre pourquoi le Hamas s’est lancé dans une aventure ...

Jacques BENILLOUCHE | News

21h. Une première tête qui tombe. Décision Brutale et Irrévocable : Le Premier Ministre Netanyahou, ne pouvant se séparer pour des raisons politiques de son Ministre des Affaires étrangères, demande à Danny Dannon de quitter le Gouvernement immédiatement. Ses critiques publiques du Premier Ministre lui auront été fatales. Il avait déclaré la semaine dernière au cours de la réunion du Cabine...

Eyal Friedman (Tel Aviv) | News

Tsidkat-Eliaou est une association officielle qui aide les familles les plus démunies vivant dans des conditions particulièrement précaires à Jérusalem. Tsidkat-Eliaou possède également une antenne d’aide et de soutien aux soldats de Tsahal. Les actions de soutien sont les suivantes : distribution de beignets pour Hanouka, de pizzas et boissons chaudes, de paniers « M...

IsraelValley Desk | News

Quand les canons grondent, les naissances sont plus nombreuses. L'hôpital Soroka de Beersheba a découvert cette semaine que les bombardement dans les villes du Sud ont entraîné une augmentation de 10% du nombre des naissances. L'hôpital attribuent la hausse des naissances à la tension et au stress dont sont victimes les femmes enceintes... Le professeur Eyal Sheiner, directeur adjoint de l'h...

David Illouz (Tel Aviv) | News

Le premier ministre canadien Stephen Harper a fait aujourd'hui la déclaration suivante en réponse à la situation en Israël : "Les tirs de roquettes aveugles sur Israël à partir de la bande de Gaza sont des actes terroristes, pour lesquels il n'existe aucune justification. Il est évident que le Hamas utilise délibérément des boucliers humains pour faire avancer le terroriste dans la région." ...

IsraelValley Plus | News

BREAKING NEWS. Les premières forces terrestres de Tsahal pénètrent dans Gaza. Ce sont les commandos marins "Shayetet 13", groupe d'élite de la marine, qui sont les premiers sur le terrain. On déplore déjà des blessés légers selon Ynet. Selon Le Monde : "Une fusillade a éclaté, dimanche 13 juillet, entre des combattants du Hamas et des membres d'un commando de la marine israélienne dans la...

Eyal Kaddosh (Tel Aviv) | News

Le conflit israélo-palestinien s'envenime de jour en jour. Les bombes tombent sur des quartiers d'habitation d'un côté comme de l'autre de la frontière. Les humains vivent dans la terreur et, visiblement, les animaux aussi. On sait que, dans la nature, les éléphants, qui vivent en groupe, sont très protecteurs envers leurs petits. Un instinct qu'ils ne perdent pas en captivité. Cela se passa...

IsraelValley Desk | News

Benjamin Netanyahou : "Le Hamas et d’autres organisations terroristes à Gaza, tirent des roquettes sur toutes les villes d’Israël : Tel-Aviv, Jérusalem, Haïfa, Beer Sheva, Sdérot, et bien d’autres encore. Aucun pays au monde ne saurait rester les bras croisés devant un tel déluge (des centaines) de roquettes qui s’abattent sur ses propres villes et Israël ne diffère en rien du reste du monde....

NosNondits | News