Oct 4

ISRAELVALLEY - EXTRAIT DE L'ÉDITION 77 DU DAGUESH SCIENCE "TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION". Réécrire l’ADN pour mieux le comprendre.

Authors picture

Myriam Rosenberg (Jérusalem) | Économie

Headline image

Le bureau scientifique a le plaisir de vous présenter l’édition 77 du Daguesh Science “Technologies de l’information et de la communication”.

Au sommaire de ce numéro

Nouvelles Technologies de l’Information et de la communication :
-Les mathématiques ont la vie dure !
-Le nuage Israélien à la pointe de la technologie
-Quand nos appareils agiront et penseront pour nous

Innovation
-Réécrire l’ADN pour mieux le comprendre
-Le goûteur high tech

Insolite
-Un escargot vivant transformé en pile électrique

Médecine
-Suivi des problèmes respiratoires chez les prématurés
-Un vaccin contre le cancer
-Un canon à tumeur

Matériaux
-Comment faire de « bons » plastiques ?

Electronique
-Le Xampling : une révolution dans le domaine du traitement du signal

Agenda
-Le CRFJ fête ses 60 ans
-1er Sommet International sur les Valves cardiaques en Israël
-Rencontres Franco-israéliennes de Dermatologie
-Haïm Brézis, mathématicien français nommé Chevalier de la Légion d’honneur

Extrait: Réécrire l’ADN pour mieux le comprendre

A l’Institut Weizmann une nouvelle technologie permet de « récrire » plus rapidement l’ADN et de mesurer les conséquences des changements dans les cellules vivantes.
Au cours des dernières dizaines d’années, d’énormes progrès,scientifiques ont permis de « lire » l’ADN mais il reste cependant difficile de comprendre et de modifier le code génétique, c’est-à-dire de « réécrire » les instructions codées de l’ADN. Une nouvelle recherche menée à l’Institut Weizmann permet maintenant de
mieux comprendre le code génétique : elle propose un moyen d’introduire efficacement de nombreux segments d’ADN soigneusement préparés dans les génomes de cellules vivantes et d’examiner les conséquences de ces changements. Un compte rendu de cette étude est publié dans les numéros de juin des revues Nature Biology et Nature Genetics.

Jusqu’à présent transformer la séquence de l’ADN qui était une entreprise lente qui exigeait un travail intense. Il fallait plusieurs semaines pour modifier seulement une région d’ADN à la fois, et examiner l’effet de chacun de ces changements prenait encore plus de temps. Dans ,cette nouvelle recherche les scientifiques de l’Institut
Weizmann ont développé une technologie qui permet d’introduire simultanément des dizaines de milliers de régions d’ADN dans des – dizaines de milliers de cellules vivantes chaque région dans une cellule individuelle de manière organisée et systématique, et – de mesurer les résultats de chacun de ces changements avec une grande précision et au cours d’une seule et unique expérience.

Le professeur Eran Segal, des départements d’Informatique et mathématiques appliquées et de Biologie moléculaire de la cellule, à ,l’Institut Weizmann, qui dirige le groupe explique : « Cette méthode rapide accélérera notablement la capacité des cherche comprendre le « langage de l’ADN. » Lire le génome entier d’une personne est déjà possible, mais quel est exactement le sens de ce qui est écrit dans ce génome ? Après tout, un génome ressemble à une longue suite de lettres dont la signification est la plupart du temps obscure. Se contenter de déchiffrer les lettres de l’ADN est comme essayer de comprendre une langue étrangère rien qu’en écoutant les gens parler. Notre méthode nous aidera à identifier les « mots » de l’ADN et à comprendre ce qu’ils signifient.

Comprendre ce qui est écrit dans l’ADN,pourrait nous aider à interpréter, entre autres comment les différences génotypiques entre les personnes produisent des différences observables entre elles, partant de leur aspect extérieur jusqu’à la manière dont,fonctionnent les cellules. Ainsi, par exemple il pourrait être possible de comprendre quelles différences génétiques sont responsables du développement de différentes maladies chez certaines personnes. La technologie
de l’Institut Weizmann peut aussi conduire à l’amélioration de thérapies génétiques basées sur l’introduction de nouveaux gènes ou à l’amélioration de séquences d’ADN régulatrices dans les cellules afin de réparer des malformations génétiques.

Dans cette nouvelle étude, les chercheurs ont examiné un aspect essentiel du langage de l’ADN : comment le contrôle de l’expression génique est encodé dans l’ADN, en d’autres mots, quelles sont les instructions qui déterminent le niveau d’activité de chaque gène dans le code génétique. Du fait que les niveaux de l’activité génique ont des effets très,importants sur le fonctionnement de la cellule
cette question, considérée comme l’une des plus importantes de la biologie moléculaire, est étudiée depuis longtemps. La nouvelle technologie permet aux scientifiques d’isoler et de tester les effets de différents paramètres sur les niveaux
de l’activité génique : par exemple, comment le niveau d’activité d’un gène est affecté par la distance entre le gène et sa séquence régulatrice;

Les chercheurs ont réussi à découvrir comment différents paramètres définissent le langage » de la régulation de » l’ADN et à montrer comment des changements délibérés dans la séquence génétique affectent ces paramètres d’une manière qui change le niveau de l’activité génique de manière prévisible. Cette nouvelle méthode consiste en quatre étapes qui utilisent d’une manière originale des technologies déjà existantes. Ces étapes sont la création de 50 000 séquences génétiques différentes sur des puces à ADN, l’insertion massive de toutes ces séquences en même temps dans les cellules, le tri des cellules à l’aide d’une machine à trier sensible aux niveaux d’expression d’un gène rapporteur, et le séquençage parallèle à très haut débit de l’ADN.

Département des Publications et Relations Media de l’Institut Weizmann

Source: Ambassade de France en Israël

La guerre de l'été sur Gaza et... ses conséquences. Depuis quelques jours les autorités israéliennes en charge des finances se doutaient bien que "quelque chose n'allait pas" avec les firmes qui analysent le "risque Israël". Celles-ci ne font pas de cadeau. Mauvaise nouvelle pour le Ministre des finances d'Israël qui a appris la décision de Fitch ce vendredi. Selon i24News : " Fitch abaiss...

i24News et IsraelValley | Économie

Rapport OCDE – Avec des dépenses de R&D représentant 3,93% de son PIB, Israël a été détrôné par la Corée qui dépense 4,36 % de son PIB pour la R&D. Mauvaise nouvelle pour Israël : le pays de la Silicon Wadi a perdu sa première place dans le classement mondial des pays à forte intensité de Recherche et Développement (R&D) en proportion de leur PIB. C’est ce qu’il ressort du dernier rapport ...

Jacques Bendelac | Économie

Le maire d'Ashkelon : «Bien que le déploiement de gardes de sécurité soit de la responsabilité du ministère de la Sécurité intérieure, j'ai décidé de placer à partir de demain (ndlr: jeudi) matin des gardes armés près de toutes les écoles maternelles adjacentes à des chantiers sur lesquels travaillent des ouvriers arabes», a-t-il ajouté. Le déploiement des gardes de sécurité sera financé par...

IsraelValley Desk | Économie

Israël pourrait exporter vers l'Egypte à partir de 2017, pour une durée de sept ans, via un nouveau pipeline. Les champs de gaz israéliens offshore Tamar pourrait bénéficier de nouvelles installations, estimées à 2 milliards de dollars, avec notamment un nouveau pipeline sous-marin construit pour l'exportation vers L'Egypte. Deux nouveaux puits et une plate-forme font également partie des pl...

i24News | Économie

La paix passera-t-elle par l’économie ? Israël vient de donner son accord pour l’ouverture d’une usine de Coca-Cola à Karni, dans la bande de Gaza. Malgré les menaces d’une troisième Intifada, deux investisseurs palestiniens viennent de recevoir toutes les autorisations pour l’installation d’une usine de Coca-Cola à Gaza. L’accord a été donné simultanément par les autorités israéliennes, p...

Jacques Bendelac | Économie

Outbrain, société israélienne qui génère des suggestions d'articles automatiques pour des sites d'information, a conclu un accord avec Time Incorporated. Le contrat porte sur la fourniture exclusive de ce service pour les titres principaux du géant américain tels que Time.com et People.com. Time souhaite par cette collaboration renforcer sa stratégie digitale. Jusqu'à présent, l'éditeur américa...

Avner Myers | Économie

Ce 20 novembre est la Journée mondiale de l’Enfance ; l’occasion de faire le point sur la situation sociale et économique des enfants en Israël. La journée internationale des droits de l'enfant est la date anniversaire de la signature de la Convention internationale des droits de l'enfant le 20 novembre 1989 par 191 pays, Israël compris. Cette convention affirme qu'un enfant n'est pas seul...

Jacques Bendelac | Économie

SafeNet, société spécialisée dans la protection de données, a recensé entre juillet et septembre 2014 320 fuites majeures de données confidentielles dans le monde, un chiffre en hausse de 25% sur un an. Les services bancaires et financiers sont les plus touchés par le phénomène. SafeNet analyse, dans un communiqué au ton assez alarmiste, les informations tirées de son Breach Level Index, une...

IsraelValley Desk | Économie

La fédération syndicale israélienne (Histadrut) a lancé mardi un préavis de grève à l'échelle nationale. Elle exige du gouvernement une augmentation du salaire minimum de 1000 shekels (260 dollars) par mois. Cette augmentation serait de près de 25% supérieure au salaire minimum actuel qui s'élève à 4300 shekels (en vigueur depuis deux ans). Président de la Histadrout, Avi Nissenkorn explique...

Avner Myers | Économie

Success-Story : la chaîne de bar-café hiérosolymitaine s’internationalise. Elle va ouvrir un café en Finlande et lorgne sur toute la Scandinavie. Les frères Abouhatsira, Oshri (36 ans) et Eliran (35 ans), sont aux anges : leur enseigne de bar à gaufres Waffel-Bar, créée à Jérusalem il y a 14 ans, va étendre ses ramifications en Europe. C’est la rencontre entre les deux frères et un homme d...

Jacques Bendelac | Économie

Les Israéliens peuvent certes se plaindre au sujet du coût élevé de la vie, mais si vous êtes cadre dirigeant expatrié, déménager pour un emploi en Israël est une aubaine. C'est le résultat d'une étude menée par le cabinet d'avocats Herzog Fox & Neeman en partenariat avec l'entreprise Relocation Jobs, qui aide les multinationales en matière d'emploi en Israël. L'étude a comparé Israël à Hong...

Avner Myers | Économie

Julius Baer a attribué la progression de ses actifs sous gestion au rehaussement de sa participation dans le brésilien GPS, qui y a contribué à hauteur de 6 milliards de francs suisses. Quant aux avoirs totaux de la clientèle de Julius Baer, ils ont gonflé de 11% à 385 milliards. La performance reflète notamment la poursuite de l'intégration des activités de gestion de fortune internationale...

IsraelValley Desk | Économie

La croissance économique israélienne connait un ralentissement au troisième trimestre pour la première fois en cinq ans. Cette baisse coïncide avec l'opération militaire "Bordure protectrice" à Gaza, qui a duré deux mois l'été dernier, et qui a coûté à l'Etat hébreu plus de 2.5 milliards de dollars. Pour la période juillet-septembre, la croissance économique israélienne a reculé de 1.4% e...

i24News | Économie

Israël est le plus grand fournisseur de technologie et d’équipements militaires de la Chine, après la Russie. La Chine est également le troisième plus grand partenaire commercial d’Israël, avec un volume commercial annuel de 10 milliards de dollars. La Chine bénéficie de l’expertise d’Israël dans les domaines de la technologie militaire, de l’énergie solaire, de l’irrigation et de la désalinisa...

Albert Soued | Économie

La révolte actuelle des citoyens arabes d’Israël rappelle les émeutes de 2000. Quatorze ans après, leur intégration sociale s’est-elle améliorée ? Depuis quelques semaines, la violence n’implique pas seulement des Palestiniens de la Cisjordanie ; elle s’étend aussi aux Arabes d’Israël. Le scénario est connu : il est le même qui s’est déjà produit en septembre 2000. Une tension sur le Mont ...

Jacques Bendelac | Économie