Oct 4

ISRAELVALLEY - EXTRAIT DE L'ÉDITION 77 DU DAGUESH SCIENCE "TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION". Réécrire l’ADN pour mieux le comprendre.

Authors picture

Myriam Rosenberg (Jérusalem) | Économie

Headline image

Le bureau scientifique a le plaisir de vous présenter l’édition 77 du Daguesh Science “Technologies de l’information et de la communication”.

Au sommaire de ce numéro

Nouvelles Technologies de l’Information et de la communication :
-Les mathématiques ont la vie dure !
-Le nuage Israélien à la pointe de la technologie
-Quand nos appareils agiront et penseront pour nous

Innovation
-Réécrire l’ADN pour mieux le comprendre
-Le goûteur high tech

Insolite
-Un escargot vivant transformé en pile électrique

Médecine
-Suivi des problèmes respiratoires chez les prématurés
-Un vaccin contre le cancer
-Un canon à tumeur

Matériaux
-Comment faire de « bons » plastiques ?

Electronique
-Le Xampling : une révolution dans le domaine du traitement du signal

Agenda
-Le CRFJ fête ses 60 ans
-1er Sommet International sur les Valves cardiaques en Israël
-Rencontres Franco-israéliennes de Dermatologie
-Haïm Brézis, mathématicien français nommé Chevalier de la Légion d’honneur

Extrait: Réécrire l’ADN pour mieux le comprendre

A l’Institut Weizmann une nouvelle technologie permet de « récrire » plus rapidement l’ADN et de mesurer les conséquences des changements dans les cellules vivantes.
Au cours des dernières dizaines d’années, d’énormes progrès,scientifiques ont permis de « lire » l’ADN mais il reste cependant difficile de comprendre et de modifier le code génétique, c’est-à-dire de « réécrire » les instructions codées de l’ADN. Une nouvelle recherche menée à l’Institut Weizmann permet maintenant de
mieux comprendre le code génétique : elle propose un moyen d’introduire efficacement de nombreux segments d’ADN soigneusement préparés dans les génomes de cellules vivantes et d’examiner les conséquences de ces changements. Un compte rendu de cette étude est publié dans les numéros de juin des revues Nature Biology et Nature Genetics.

Jusqu’à présent transformer la séquence de l’ADN qui était une entreprise lente qui exigeait un travail intense. Il fallait plusieurs semaines pour modifier seulement une région d’ADN à la fois, et examiner l’effet de chacun de ces changements prenait encore plus de temps. Dans ,cette nouvelle recherche les scientifiques de l’Institut
Weizmann ont développé une technologie qui permet d’introduire simultanément des dizaines de milliers de régions d’ADN dans des – dizaines de milliers de cellules vivantes chaque région dans une cellule individuelle de manière organisée et systématique, et – de mesurer les résultats de chacun de ces changements avec une grande précision et au cours d’une seule et unique expérience.

Le professeur Eran Segal, des départements d’Informatique et mathématiques appliquées et de Biologie moléculaire de la cellule, à ,l’Institut Weizmann, qui dirige le groupe explique : « Cette méthode rapide accélérera notablement la capacité des cherche comprendre le « langage de l’ADN. » Lire le génome entier d’une personne est déjà possible, mais quel est exactement le sens de ce qui est écrit dans ce génome ? Après tout, un génome ressemble à une longue suite de lettres dont la signification est la plupart du temps obscure. Se contenter de déchiffrer les lettres de l’ADN est comme essayer de comprendre une langue étrangère rien qu’en écoutant les gens parler. Notre méthode nous aidera à identifier les « mots » de l’ADN et à comprendre ce qu’ils signifient.

Comprendre ce qui est écrit dans l’ADN,pourrait nous aider à interpréter, entre autres comment les différences génotypiques entre les personnes produisent des différences observables entre elles, partant de leur aspect extérieur jusqu’à la manière dont,fonctionnent les cellules. Ainsi, par exemple il pourrait être possible de comprendre quelles différences génétiques sont responsables du développement de différentes maladies chez certaines personnes. La technologie
de l’Institut Weizmann peut aussi conduire à l’amélioration de thérapies génétiques basées sur l’introduction de nouveaux gènes ou à l’amélioration de séquences d’ADN régulatrices dans les cellules afin de réparer des malformations génétiques.

Dans cette nouvelle étude, les chercheurs ont examiné un aspect essentiel du langage de l’ADN : comment le contrôle de l’expression génique est encodé dans l’ADN, en d’autres mots, quelles sont les instructions qui déterminent le niveau d’activité de chaque gène dans le code génétique. Du fait que les niveaux de l’activité génique ont des effets très,importants sur le fonctionnement de la cellule
cette question, considérée comme l’une des plus importantes de la biologie moléculaire, est étudiée depuis longtemps. La nouvelle technologie permet aux scientifiques d’isoler et de tester les effets de différents paramètres sur les niveaux
de l’activité génique : par exemple, comment le niveau d’activité d’un gène est affecté par la distance entre le gène et sa séquence régulatrice;

Les chercheurs ont réussi à découvrir comment différents paramètres définissent le langage » de la régulation de » l’ADN et à montrer comment des changements délibérés dans la séquence génétique affectent ces paramètres d’une manière qui change le niveau de l’activité génique de manière prévisible. Cette nouvelle méthode consiste en quatre étapes qui utilisent d’une manière originale des technologies déjà existantes. Ces étapes sont la création de 50 000 séquences génétiques différentes sur des puces à ADN, l’insertion massive de toutes ces séquences en même temps dans les cellules, le tri des cellules à l’aide d’une machine à trier sensible aux niveaux d’expression d’un gène rapporteur, et le séquençage parallèle à très haut débit de l’ADN.

Département des Publications et Relations Media de l’Institut Weizmann

Source: Ambassade de France en Israël

C'est la news'éco d'Israël qui a fait bondir la bourse de Tel Aviv. Nestlé (Suisse) devrait racheter 100% de Osem. Le montant versé par Nestlé €752m ($840m) pour prendre le contrôle total de la société israélienne. Nestlé est une entreprise suisse, et l'un des principaux acteurs de l'agroalimentaire dans le monde. Selon la presse Suisse : "Nestlé a conclu avec le conseil d'administration du...

IsraelValley Desk | Économie

En 2015, 91% des Israéliens ont fait des emplettes en ligne ; les sites de vente chinois caracolent en tête des sites préférés des Israéliens. La consommation en ligne se développe rapidement en Israël. En 2015, ce sont 91% des Israéliens adultes qui ont effectué au moins un achat sur Internet : c’est ce qu’il ressort d’une enquête réalisée par l’institut de sondages TRI. Les sites chinois...

Jacques Bendelac | Économie

Le Premier Ministre israélien ne laissera pas le BDS occuper le terrain médiatique. A la Knesset hier, Yarden Vatikai a pour la première fois face à des journalistes, laisser entrevoir la réponse d'Israël au BDS. 35 personnes (tous recrutés cette année) vont rejoindre le "Strategic Affairs Ministry".A yelet Shaked, ministre de la Justice et «numéro deux» du parti Foyer juif, prépare un projet d...

Ludwig Walter | Économie

La crise du logement en Israël n'épargne pas les étudiants : si 49% d'entre eux louent un logement, 36% habitent toujours chez leurs parents. Les 310 000 étudiants israéliens ont de plus en plus de mal à se loger ; un bon tiers de ceux qui habitent en location, est obligé de déménager en cours d’études, et cela en raison de la cherté de la location. C’est ce que révèle une récente enquête ...

Jacques Bendelac | Économie

Le chef du ministère de la Défense politique, Amos Gilad, s’est exprimé dans un interview à la radio militaire, ce matin, et a annoncé que les Etats-Unis participent au montant de plus de 100 millions de $ dans le projet technologique israélien qui vise à identifier les tunnels dans la bande de Gaza. Amos Gilad a ajouté que, selon les évaluations du renseignement, aucun tunnels n’a traversé la...

IsraelValley Desk | Économie

Contrairement à la Fed américaine, la Banque d'Israël a décidé de ne pas relever son taux d'intérêt en février: celui-ci reste à 0,1%. Explications. Le taux d'intérêt directeur en Israël reste fixé à 0,1% en février : ainsi en a décidé la commission monétaire de la Banque d'Israël. Contrairement à La Banque centrale américaine (Fed) qui vient de relever ses taux, Israël préfère attendre : le...

Jacques Bendelac | Économie

La croissance de l’économie d’Israël devrait redémarrer en 2016 ; certains secteurs d’activité, plus prometteurs, s’en sortiront mieux que d’autres. L’économie d’Israël continuera de progresser en 2016, mais à un rythme modéré ; le principal moteur de la croissance restera la consommation des ménages. Dans certains secteurs, la concurrence profitera encore au consommateur israélien, mais ...

Jacques Bendelac | Économie

Impossible de le dissimuler : l'OCDE, avec une batterie de statistiques, le dit : "les Israéliens sont satisfaits de la qualité de vie" et sont finalement, malgré les tuiles de la vie, assez heureux (les nouveaux immigrants de France, face aux diffficultés d'intégration sont assez sceptiques sur ses stats!). Selon IsraPresse : Le secrétaire général de l’OCDE Angel Gurria en visite officielle...

IsraelValley Desk | Économie

Angel Gurria, le secrétaire général de l’OCDE, effectue une visite exceptionnelle à Jérusalem pour commémorer la cinquième année d’adhésion d’Israël. Le secrétaire général de l’OCDE a estimé que l’évènement méritait d’être marqué solennellement : Mr. Angel Gurría effectue ce dimanche 31 janvier et lundi 1 février une visite officielle en Israël, pour célébrer le cinquième anniversaire de l...

Jacques Bendelac | Économie

Coca Cola devrait ouvrir une usine à Gaza « dans les prochaines semaines ». L’usine de 20 millions de dollars créera plus de 1 000 emplois dans la bande de Gaza durement touchée par le chômage. (Times of Israel) LE PLUS. Le Coca-Cola (parfois abrégé Coca en France ou Coke en Amérique du Nord et dans certains pays européens et africains - Coke est même devenu un nom déposé appartenant à The ...

IsraelValley Desk | Économie

La certification casher coûte à l’économie israélienne environ 770 millions de dollars par an, a estimé le ministère des Finances. La certification ajoute environ 5 % du coût de la production alimentaire, selon un rapport préliminaire du ministère. Jusqu’à 152 millions de dollars du coût est dû au quasi-monopole sur la supervision casher par le Grand Rabbinat d’Israël, qui impose des exigenc...

IsraelValley Desk | Économie

Les dépenses de publicité ont augmenté de 4% seulement en 2015 ; la révolution que connaissent les médias profite à l’Internet au détriment de la TV. En 2015, les médias israéliens ont engrangé des recettes publicitaires pour un montant de 3,78 milliards de shekels (900 millions d’euros). Il s’agit d’une progression que les spécialistes du secteur qualifient de modeste : + 4% par rapport à...

Jacques Bendelac | Économie

Malgré les turbulences qui affectent les marchés étrangers, le système financier israélien reste stable ; mais la bulle immobilière menace toujours. « Garantir la stabilité du système financier et de son activité courante » : tel est le rôle de la Banque d’Israël redéfini par une loi de 2010. Le rapport semestriel que la banque centrale vient de publier à Jérusalem vise justement à présent...

Jacques Bendelac | Économie

Les prévisionnistes météo se sont trompés: la tempête promise à Jérusalem s'est limitée à pluies et neiges mêlées ; les préparatifs ont coûté cher. (Superbe photo de FLASH90, Yonatan Sindel - Copyrights) Les flocons de neige sont bien tombés entre lundi et mardi, mais ils n'ont pas tenus au sol. La tempête de neige qui devait dévaster Jérusalem n'a pas eu lieu. Faut-il s'en réjouir ? Non,...

Jacques Bendelac | Économie

Deux sociétés israéliennes d'énergie, Isramco and Modiin Energy, ont annoncé la découverte de champs gaziers potentiels au large des côtes d'Israël, dont les réserves sont estimées à environ 252 millions mètres cube de gaz naturel. Le journal israélien Globes indique que les réserves de gaz, découvertes dans une zone gérée à 90% par les deux sociétés, pourraient être d'une importance similai...

IsraelValley Desk | Économie