Sep 29

ISRAELVALLEY. Combien y a-t-il de scientologues en Israël ? L’Église de Scientologie s’installe dans un quartier sud de Tel-Aviv. Le théâtre de l’Alhambra a rouvert ses portes en grande pompe.

Authors picture

IsraelValley Desk | Culture

Headline image

L’Église de Scientologie s’installe dans un quartier sud de Tel-Aviv. Présente depuis les années 1950 dans le pays, l’organisation religieuse a complètement réhabilité le vieux théâtre de Jaffa, en périphérie de la ville. En quête d’une bonne image auprès des Israéliens, le Centre de Scientologie a organisé une soirée d’ouverture en grande pompe.

Plus tôt le mois dernier, sur le grand mais vétuste boulevard Jérusalem à Jaffa, dans les quartiers sud de Tel-Aviv, le théâtre de l’Alhambra a rouvert ses portes en grande pompe. Joyau de l’art déco en son temps, ses deux années de restauration ont été si méticuleuses que même la vieille enseigne au néon, en hébreu stylisé, a retrouvé une nouvelle jeunesse.

Sur le côté opposé à la tour blanche et luisante, surplombant l’avenue, sur une petite pancarte, on observe deux triangles qui se chevauchent accolés à un « S » majuscule, le signe international pour la Scientologie. L’Alhambra de Tel-Aviv a été transformé en un Centre de scientologie, l’un des 9000 qui constituent le réseau mondial de l’organisation.

Une soirée d’inauguration exceptionelle a été organisée, le mois dernier, et l’ouverture du Centre a été présidée par David Miscavige, président du conseil d’administration du Centre de technologie religieuse et leader ecclésiastique de la scientologie.

Deux représentant du bureau du Premier ministre Benjamin Netanyahu ont également honoré la cérémonie de leur présence : le directeur du Secteur Bédouin, Mohammad Kaabia, et le coordinateur principal de la condition de la femme en situation minoritaire, Rania Pharyra.

« Vous enseignez aux hommes leurs droits, vous enseignez aux jeunes de ne pas se droguer, vous enseignez aux hommes comment construire leur individualité et vous inspirez la bonté envers les autres. Je crois que nous devons introduire ces programmes dans tous les secteurs arabes et bédouins d’Israël », aurait déclaré Mohammad Kaabia lors de la cérémonie d’ouverture, selon un communiqué de presse de l’Église de scientologie.

De son côté, Rania Pharyra a fait une référence au livre de L. Ron Hubbard, l’un des fondateurs de l’Église de scientologie, « Le Chemin du Bonheur », qu’elle a qualifié de « nouvelle façon de comprendre le but de l’humanité – mon but, votre but ».

Si aucune des deux personnalités ne nie avoir fait ces remarques lors de la cérémonie d’ouverture, la raison de leur participation reste un mystère pour beaucoup. Pour David Becker, porte-parole de Benjamin Netanyahu, les deux politiciens se sont exprimés de manière personnelle.

« Les deux personnalités en questions, en réponse à votre demande, ont assisté à l’évènement à titre privé, sans aucun lien avec leurs fonctions officielles respectives. Ils affirment qu’ils ont été invités par une organisation basée à Jaffa appelée “Israël dit non à la drogue” et qu’ils ont été invités par cette organisation uniquement à titre de citoyen privés, étant très impliqués dans la promotion des questions sociales dans leurs secteurs ».

Silence également du côté de l’Église. Plus d’une douzaine de demandes à trois porte-paroles de l’organisation en Israël sont restée sans réponse à la question : « Combien y a-t-il de scientologues en Israël ? » De la même manière, aucun des responsables israéliens qui ont participé à l’inauguration du bâtiment n’a souhaité répondre à des questions concernant l’adaptation de l’Église de scientologie, connue pour sa politique de recrutement actif, à la très stricte loi anti-missionnaire d’Israël.

«Tant que le tribunal ne détermine pas qu’ils sont hors-la-loi, je suis d’accord avec eux. Nous sommes pluralistes. Nous devons les accepter. Nous ne pouvons certainement pas les arrêter », explique Meital Lehavi, un membre du Conseil municipal présente lors de la soirée d’inauguration.

« Jaffa a 7 000 ans. C’est la première ville mentionnée dans la Bible. Elle a vu des croisés, des musulmans, des juifs, tous les gens de cette terre. Donc je ne vois aucun mal à ce que la scientologie vienne aujourd’hui. »

Plus de soixante ans de présence en Israël
Comme de nombreuses franchises internationales, la religion de L. Ron Hubbard s’adapte aux goûts locaux. En Israël, elle ne s’appelle donc pas l’Église de scientologie mais le Centre idéal de scientologie.

Sarale Segale, une des porte-paroles de l’Église de scientologie locale, explique que l’Église est présente en Israël depuis 1950, lorsque plusieurs douzaines de fidèles au livre de L. Ron Hubbard, « La Dianétique : La science moderne de la santé mentale », ont commencé à se rassembler ici. À la suite de l’établissement du premier centre israélien de scientologie en 1972, explique-t-elle, le mouvement « est devenu populaire et des centaines d’Israéliens nous ont rejoints ».

Une image à redorer
Néanmoins, certains restent sceptiques concernant les véritables motivations du groupe. Un membre bien connu de l’élite des médias israéliens qui s’était approché de la scientologie avant de la quitter brusquement a une fois déclaré : « Ils ont une très mauvaise image et ils le savent, ils font de grands efforts pour obtenir une sorte de légitimité. Ils opèrent par de nombreux services communautaires, anti-drogue, anti-crime, alphabétisation à l’école, et ils prétendent avoir d’excellents résultats. Ils ne mentionnent pas la scientologie comme une religion. Ils invitent des personnalités civiles et politiques à leurs évènements et ils espèrent que cela va améliorer leur image. »

Global Post – Adaptation Sybille de larocque – JOL Press

Source: http://www.jolpress.com/religion-eglise-centre-scientologie-israel-tel-aviv-jaffa-alhambra-l-ron-hubbard-ouverture-inauguration-scientologue-david-miscavige-benjamin-netanyahu-article-813543.html

Marcel Gotlib a tiré sa révérence ce 4 décembre 2016, à l'âge de 82 ans, laissant le monde de la bande-dessinée française orpheline de l'un de ses pères fondateurs. Les hommages se faisaient nombreux ces dernières années pour ce Géo Trouvetou de la bande-dessinée d'humour. Le Musée d'art et d'histoire du Judaïsme avait rendu hommage aux "Mondes de Gotlib" en 2014, peu après q...

IsraelVallley Desk | Culture

Ce soir, lundi 5 décembre, un événement exceptionnel se tiendra au Théatre du Gymnase Marie Bell à 20h. Les 10 ans du Chœur Juif de France. Victor Sabo Chef de Chœur Pierre Lumbroso au Piano Avec la participation des Cantors Joseph Malovany Raphaël Cohen et Benjamin Muller 30 Bd de Bonne Nouvelle - 75010 Paris Métro Bonne Nouvelle Renseignements 06 200 991 99 (APAC°...

Aharon Kahn | Culture

Exploit sans précédent pour une étudiante de l'Ecole de cinéma Steve Tisch de l'Université de Tel-Aviv, Hadas Ben Aroya dont le film de fin d'études "Les gens qui ne sont pas moi" ("People that are not me") a remporté l'Astor d'or du 31e Festival international du Film de Mar del Plata, considéré comme l'un des dix plus importants festivals de films dans le monde, qui vient de se dérou...

Sivan Cohen-Wiesenfeld | Culture

Amit Hai Cohen est un musicien et cinéaste juif vivant à Jérusalem. Il travaille avec le son, le visuel et les mots afin de « raconter l'endroit où il vit ». Il fait partie de ces Juifs d’origine marocaine et tunisienne qui ont affiché, depuis plusieurs années, leur fort attachement au Maroc et à sa culture. Il est également l'époux de la talentueuse artiste israélienne Neta Elkay...

IsraelVallley Desk | Culture

Une étude sur l’identité Druze a été conduite en Israël au printemps 2015, visant à combiner dynamiquement cette identité aux changements du monde. Face, en particulier, aux mutations en cours, Zeidan Atashi, un des responsables de la communauté Druze israélienne, a initialisé cette étude, pensant que cette minorité Druze avait un intérêt vital à formaliser la compréhension...

Claude Meillet | Culture

Beit Hillel, un groupe de rabbins orthodoxes israéliens et américains, a publié un texte appelant les communautés juives orthodoxes à être plus tolérantes avec leurs membres homosexuels, hommes et femmes. "Il y a de la place pour plus de clémence et l’inclusion sociale et pour [les] accepter dans les communautés." Le texte rappelle cependant que, conformément à la loi religieus...

IsraelValley Desk | Culture

On fait souvent référence aux juifs comme étant « le peuple du livre ». L’arrivée du e-book, ce livre électronique, est-elle une menace pour les lecteurs juifs et les études du même nom ? Va-t-elle transformer la relation existante entre le juif et l’écriture ? Les avis sont très partagés parmi les éditeurs, les écrivains, les rabbins et même les étudiants. Si certains vo...

IsraelVallley Desk | Culture

Selon une étude de l’OCDE, avec 6,2 mariages par 1000 habitants, Israël est l’un des pays où l’on se marie le plus. Toutefois on constate que les Israéliens se marient quand même moins et surtout plus tard qu’il y a 40 ans. Alors qu’en 1974 seuls 28 pour cent des Israéliens entre 25 et 29 ans étaient célibataires, ce chiffre atteint 65 pour cent à présent. Chez les femmes...

IsraelValley Desk | Culture

Powermat a reçu des fonds de la légende du hip-hop Jay-Z. Celui ci a pris une participation dans l'entreprise. Il a annoncé qu'il "croyait en l'avenir de l'énergie sans fil et dans la capacité de l'entreprise à «apporter la révolution». Le centre de communication de la société est basé à Neve Ilan en Israël. PowerMat est spécialisé dans le rechargement sans fil. Le concept est s...

IsraelValley Desk | Culture

"Comment répondre à l'humour antisémite" ? Tel fut l'important thème abordé lors de la première conférence-débat de l'année universitaire 2016-2017 organisée par l'Association des Amis francophones de l'Université de Tel-Aviv, dimanche 13 novembre, à l'auditorium Jaglom sur le campus. Un boycott contre-productif Pour le Dr. Sandrine Boudana, maitre de conférences au Départem...

IsraelVallley Desk | Culture

Le candidat français à l'Eurovision, grand vainqueur des NRJ Music Awards samedi soir, a grandi en Israël. Il nous a emmenés sur les traces de son enfance. Révélation de l'année, chanson de l'année. Au milieu d'une soirée longue et ennuyeuse, Amir a soufflé un vent de fraîcheur samedi soir aux NRJ Music Awards sur TF 1. Vraiment ému, vraiment content, vraiment étonné d'être r...

IsraelVallley Desk | Culture

Présence exceptionnelle des acteurs français Sylvie Testud et Samir Guesmi, de la romancière Nathalie Azoulai, de la comédienne franco-roumaine Ioana Tomsa et des poètes Serge Pey, Chiara Mulas et Nicolae Tzone   Le 22 novembre à 19h30 au Musée Marcel Janco-Dada d’Ein Hod Les 23, 24 et 26 novembre au Théâtre Cameri de Tel Aviv pour 4 représentations   Organisé par l’Ambass...

IsraelVallley Desk | Culture

Ces dernières années Tel-Aviv a connu une révolution juive du côté des « laïcs ». Ces derniers évidemment des non-religieux, n’ont pas effectué leur ‘Téchouva’ vers la pratique et les rites; mais les vieilles synagogues presque abandonnées se sont emplies de personnes qui y pénètrent après leur baignade en mer ou avant d’aller à une fête. Ils ne voient pas en cela d...

IsraelVallley Desk | Culture

La société Eden Cinéma produit en partenariat avec l’Ambassade de France, l’Institut français d’Israël et Unifrance, pour la deuxième année consécutive, le Festival de films français de comédie en Israël “Oh la la”. Cette manifestation a obtenu le concours de la Mairie de Tel-Aviv-Yafo (Mofaim), du Ministère israélien des affaires étrangères, de la Banque Discount, d’...

IsraelVallley Desk | Culture

Latifa Ibn Ziaten, Fondatrice et présidente de l’Association IMAD pour la jeunesse et la Paix, sera en Israël dans le cadre d’un projet éducatif autour du « vivre-ensemble » Le 11 mars 2012, Latifa Ibn Ziaten perdait son fils Imad, assassiné en France par Mohammed Merah. Suite à cette tragédie, elle fonde l’Association Imad pour la jeunesse et la Paix. « Je voudrais sauver ceu...

IsraelVallley Desk | Culture