Sep 21

ISRAELVALLEY - TEL-AVIV : EN 29EME PLACE SUR 72 VILLES POUR LA VIE CHERE. L'étude UBS « Prix et salaires » analyse le pouvoir d’achat des salaires dans 72 villes de la planète.

Authors picture

Daniel Assayah (Paris) | Économie

La dernière édition de l’étude UBS « Prix et salaires » analyse le pouvoir d’achat des salaires dans 72 villes de la planète. Bien entendu, Tel-Aviv fait partie du tableau (passez sur le lien de UBS ci-dessous pour en savoir plus). La capitale économique du pays se retrouve en 35ème place sur 72 pour le niveau des salaires. Selon UBS : "Conjointement avec la 15e édition de cette publication, UBS propose en outre une nouvelle version de l’application « Prix et salaires » pour iPhone. Afin d’assurer la comparabilité des résultats de l’étude, les données recensées au plan local ont été converties dans une même monnaie. Depuis 2009, l’euro et le dollar américain ont perdu de la valeur par rapport à de nombreuses devises, ce qui a entraîné parfois de grands décalages dans les niveaux de prix et de salaires déterminés par UBS.

Les villes les plus chères du monde
Oslo, Zurich et Tokyo sont les villes les plus chères du monde, si l’on en croit les prix d’un panier de marchandises uniforme, composé de 122 biens et services. Dès que l’on inclut les loyers, le niveau des prix bondit dans les villes de New York, de Hong Kong et de Dubaï. Quant aux frais d’entretien, ils sont les moins élevés dans les métropoles indiennes, Delhi et Bombay.

Les salaires les plus élevés sont payés en Amérique du Nord et en Europe occidentale
Les salariés de Zurich, Genève et Copenhague reçoivent les salaires bruts les plus élevés. Après déduction des impôts et des assurances sociales, Copenhague est toutefois supplantée par Luxembourg. En bas de l’échelle des salaires, on trouve Delhi et Bombay, où le salaire représente 6% du salaire zurichois moyen.

9 minutes pour un Big Mac à Tokyo
C’est à Zurich que les salaires ont le plus de valeur. En comparaison mondiale, le salaire horaire net payé dans la plus grande ville de Suisse permet d’acheter le plus de biens et de services de notre panier uniforme.

La valeur du salaire peut être le mieux illustrée sur la base d’une comparaison des pouvoirs d’achat pour des biens aussi homogènes que possible. Ainsi, à Tokyo, 9 minutes de travail suffisent pour s’acheter un Big Mac, alors qu’il en faut 81 à Nairobi. Et pour se payer un iPhone, les salariés doivent travailler 22 heures à Zurich. A Manille, il faut multiplier chiffre environ par vingt.

Temps de travail les plus courts à Paris, Lyon et Copenhague
Avec une moyenne de plus de 2000 heures par année, c’est en Asie, en Afrique, au Proche-Orient et en Amérique du Sud que les horaires de travail sont les plus longs.

En Europe de l’Ouest, les salariés bénéficient à la fois des temps de travail les plus courts et du plus grand nombre de jours de vacances payés. En revanche, le tableau est mitigé en Amérique du Sud. Les salariés se voient accorder le moins de vacances dans la ville de Mexico, avec une moyenne de six jours par an, alors que leurs collègues de São Paulo et de Rio de Janeiro profitent de 30 jours de congé en moyenne.

Aperçu des régions

Amérique du Nord
C’est en Amérique du Nord que le prix de notre panier de marchandises standardisé et les salaires sont les plus élevés en comparaison mondiale. Toutes les villes des Etats-Unis se situent au-dessus du niveau de Toronto et Montréal pour ce qui est du pouvoir d’achat, ce qui s’explique avant tout par des salaires horaires nets inférieurs de quelque 20% en moyenne dans les villes canadiennes.

Malgré le niveau des prix moyen plus élevé aux Etats-Unis par rapport à la moyenne mondiale, le prix des appareils électroniques et ménagers est très attrayant dans les villes nord-américaines. C’est à Miami et à Los Angeles qu’ils coûtent le moins en comparaison mondiale.

Asie et zone Pacifique
Les plus grandes différences en matière de prix et de salaires au sein d’une même région s’observent en Asie. Ainsi, par exemple, les denrées alimentaires coûtent cinq fois plus à Tokyo qu’à Bombay et les salaires bruts des habitants de Tokyo sont douze fois plus élevés que ceux des habitants de Delhi. On notera qu’aucune des villes asiatiques ne se classe parmi les premières concernant le pouvoir d’achat sur le marché intérieur en termes de salaire horaire net. En comparaison mondiale, c’est la métropole australienne de Sydney qui prend la deuxième place pour le pouvoir d’achat sur le marché intérieur.

Les niveaux de prix à Sydney et Auckland ont connu une forte hausse par rapport à 2009, notamment sous l’effet de la réévaluation des monnaies nationales respectives face à l’euro et au dollar américain. En contrepartie, les niveaux salariaux ont également évolué vers le haut dans ces deux villes.

Europe
Les prix des biens et services en Europe orientale affichent un niveau inférieur à celui d’Europe occidentale. En Europe de l’Est, les prix sont en moyenne de 36% moins élevés qu’en Europe de l’Ouest. Mais les salariés en Europe occidentale bénéficient en moyenne de salaires de bien 3,5 fois supérieurs, ce qui fait plus que compenser la différence de niveau des prix.

La comparaison avec 2009 montre que l’euro s’est relativement fortement déprécié vis-à-vis des autres monnaies d’Europe de l’Est et de l’Ouest (à l’exception du leu roumain). La dévalorisation de l’euro se reflète aussi dans la comparaison des prix en Europe occidentale. A l’exception de Luxembourg, toutes les villes d’Europe occidentale qui utilisent l’euro comme monnaie affichent un niveau de prix inférieur à celui des autres villes d’Europe occidentale situées hors de l’Union monétaire.

Suisse
Zurich et Genève figurent parmi les villes les plus chères quant au niveau des prix, mais on y paie aussi les salaires les plus élevés. Comparées à d’autres villes chères comme Oslo et Tokyo, Zurich et Genève affichent un pouvoir d’achat supérieur de quelque 30%".

UBS SA
Contacts

Andreas Höfert, Economiste en chef UBS
Tel. +41 44 234 67 96, andreas.hoefert@ubs.com

Loris Centola, Co-Head CIO WM Research
Tel. +41 44 234 28 59, loris.centola@ubs.com

Daniel Kalt, Economiste en chef UBS Suisse
Tel. +41 44 234 25 60, daniel.kalt@ubs.com

Hartmut Issel – Head CIO WM Research Apac
Tel. +65 64 958 030, hartmut.issel@ubs.com

Gerit Heinz – Head Research Germany
Tel. +49 69217 96240, gerit.heinz@ubs.com

Roberto Scholtes Ruiz – Head CIO WM Spain
Tel. +34 917 457 044, roberto.ruiz-scholtes@ubs.com

Adolfo Acebras – Analyst Mexico
Tel. ++52 555 2827771 , adolfo.acebras@ubs.com

UBS Prix et salaires: www.ubs.com/research
Publications et prévisions d’UBS pour la Suisse: www.ubs.com/economicresearch /
www.ubs.com/prixetsalaires

Source: http://www.ubs.com/global/fr/about_ubs/media/global/releases/news_display_media_global.html.html/fr/2012/09/14/20120914a.html

Le fond monétaire international, dans son rapport Perspectives de l'économie mondiale annonce que l'économie israélienne devrait croître de 3,5 % en 2015 ! Le rapport indique également qu'en 2014, la hausse sera de 3,2 % alors qu'il était de 3,4 % en 2013. Les prévisions du FMI sont plus optimistes que celles de la Banque d'Israël, qui prévoit une croissance de 3 % en 2015 ( 2,8% sans tenir...

IsraelValley Desk | Économie

Bonne nouvelle en ce qui concerne la StartUp nation. Selon le site Fortuneo (Copyrights) : "Standard & Poor’s a confirmé la notation souveraine "A+" d’Israël, assortie d’une perspective "stable". L’agence pense que l’amélioration budgétaire est sur de bons rails, et que le mouvement de consolidation des finances publiques va se poursuivre, tandis que le risque sécuritaire pour l’économie du pay...

IsraelValley Staff | Économie

Le robot-imprimante, fabriquée par ZuTa Labs, une start-up israélienne, a réussi à lever 80 % des 400 000 dollars requis pour son projet sur la plateforme de financement collaboratif Kickstarter, 3 jours et demi seulement après sa mise en ligne. Cela représente l’un des succès les plus rapides de l’histoire du site, explique Tuvia Elbaum, le PDG de ZuTA Labs. (The Times of Israel) La finance...

Times of Israel | Économie

Une nouvelle forme de marketing se développe rapidement en Israël: des boutiques éphémères apparaissent pour disparaître au bout de quelques jours. Une boutique éphémère (en anglais : pop up store, ou pop up shop) est une approche du marketing basée sur l’ouverture de points de vente pour de courtes durées. Le concept est similaire à un point de vente classique, mais de manière temporaire ...

Jacques Bendelac | Économie

Quel est le nom de cette firme qui réalise 72 millions d’euros de ventes, emploie 1 000 personnes et dont le travail de conception de costumes est fait en Israël ? Ses usines de fabrication sont en Chine, Birmanie, Vietnam, Égypte, Roumanie et Jordanie. Son nom ? Bagir. C'est l’un des plus importants fabricants de costumes sur le marché britannique. 12,5 % des Anglais portent un costume fabr...

IsraelValley Desk | Économie

Selon Nathalie Hamou, Correspondante à Tel-Aviv pour les Échos: "Les programmes « made in Tel-Aviv » continuent de séduire les diffuseurs du monde entier. A l’image de TF1 qui a acquis le quizz « Boom » lors du dernier MIP. Mis à l’honneur lors de la dernière édition du Marché international des programmes (MIP) qui s’est achevée le 9 avril, les programmes télé venant d’Israël continuent de s...

IsraelValley Desk | Économie

De 70 à 2 700 shekels: c’est la valeur du cadeau traditionnel de Pessah que les entreprises israéliennes ont accordé cette année à leurs salariés. À Pessah, le cadeau d’entreprise est devenu une tradition en Israël. Le patron s’associe souvent au comité d’entreprise pour offrir aux salariés un cadeau. Cette année, le marché du cadeau d’entreprise a fait un bon de 10% pour s’établir à 3,2 m...

Jacques Bendelac | Économie

Selon la presse aux USA, Wall Street : "SodaStream International bondit de 9,8%. Selon le site d'informations israélien Calcalist, le fabricant de machines à soda pour la maison négocie la cession d'une participation de 10 à 16% à un grand groupe qui pourrait être PepsiCo, Dr Pepper Snapple Group ou Starbucks". ISRAELVALLEY PLUS Le plus grand fabricant de boissons gazeuses au monde vient de...

IsraelValley Desk | Économie

Surprise.... Dubaï est candidat à l’installation d’une Grande Roue à Jérusalem, qui sera montée au Parc de l’Indépendance. Il y a quelques semaines, la mairie de Jérusalem a publié un appel d’offres pour l’installation d’une Grande Roue à Jérusalem. Une surprise attendait le département de la Culture et des Loisirs de la municipalité en ouvrant les enveloppes de l’appel d’offres. Sur les ...

Jacques Bendelac | Économie

The Chamber of Commerce & Industry Israel-France (CCIIF) and its President, Dr. Daniel Rouach, in cooperation with the Embassy of France in Israel, ESCP Europe and Tel Aviv University - Recanati Business School are pleased to invite you to the Transtech Conference - 5th Edition. The Conference strives to contribute to a better understanding of two management practices that are very relevant...

Matias Frydman (Tel Aviv) | Économie

Quelles ruses utilisent les grandes marques et les supermarchés pour paraître moins chères aux yeux du consommateur israélien? Voici les principales techniques utilisées par les trois grandes chaînes israéliennes: Shufersal, Mega et Rami Levy. *Des soldes pour attirer le chaland*. La stratégie du discount utilisée par les fabricants et les grandes surfaces fait preuve de son efficacité: arti...

J.B. | Économie

UBIFRANCE. Communique - Paz détient l’une des deux uniques raffineries du pays et opère près de 300 stations-services réparties sur tout le territoire. Paz est aussi le leader de la production des produits dérivés du pétrole, destinés à l’industrie comme aux particuliers. Le groupe est également actif dans la production de lubrifiants pour le secteur automobile ainsi que de produits isolants. ...

J.D.B. | Économie

Le Forum Économique Mondial (World Economic Forum - WEF) publie un rapport sur le commerce international. Il évalue la "performance" de 138 pays en matière de libre circulation des marchandises, dans quatre domaines : l'accès aux marchés, l'administration aux frontières, les infrastructures et l'environnement opérationnel. Econostrum (copyrights) : "Le rapport donne ainsi un aperçu de "ce q...

A.J. | Économie

Les précautions concernant la salubrité des aliments d'importations, la compression des petits importateurs et les autorités rabbiniques rendent la concurrence réelle presque impossible.    Tout a commencé avec un traumatisme national. En 2003, trois nourrissons nourris avec des produits importés trouvèrent la mort et 23...

Avner Myers | Économie

Une enquête publiée à la veille de Pessah met à jour un « nouveau consommateur » : l’Israélien compare davantage les prix et freine ses achats. Existe-t-il en Israël un « consommateur modèle 2014 » ? Oui, selon l’institut de sondages Buzzilla qui a effectué une enquête auprès d’un échantillon représentatif des consommateurs israéliens, notamment en analysant les conversations sur les média...

Jacques Bendelac | Économie