Sep 21

ISRAELVALLEY - TEL-AVIV : EN 29EME PLACE SUR 72 VILLES POUR LA VIE CHERE. L'étude UBS « Prix et salaires » analyse le pouvoir d’achat des salaires dans 72 villes de la planète.

Authors picture

Daniel Assayah (Paris) | Économie

La dernière édition de l’étude UBS « Prix et salaires » analyse le pouvoir d’achat des salaires dans 72 villes de la planète. Bien entendu, Tel-Aviv fait partie du tableau (passez sur le lien de UBS ci-dessous pour en savoir plus). La capitale économique du pays se retrouve en 35ème place sur 72 pour le niveau des salaires. Selon UBS : "Conjointement avec la 15e édition de cette publication, UBS propose en outre une nouvelle version de l’application « Prix et salaires » pour iPhone. Afin d’assurer la comparabilité des résultats de l’étude, les données recensées au plan local ont été converties dans une même monnaie. Depuis 2009, l’euro et le dollar américain ont perdu de la valeur par rapport à de nombreuses devises, ce qui a entraîné parfois de grands décalages dans les niveaux de prix et de salaires déterminés par UBS.

Les villes les plus chères du monde
Oslo, Zurich et Tokyo sont les villes les plus chères du monde, si l’on en croit les prix d’un panier de marchandises uniforme, composé de 122 biens et services. Dès que l’on inclut les loyers, le niveau des prix bondit dans les villes de New York, de Hong Kong et de Dubaï. Quant aux frais d’entretien, ils sont les moins élevés dans les métropoles indiennes, Delhi et Bombay.

Les salaires les plus élevés sont payés en Amérique du Nord et en Europe occidentale
Les salariés de Zurich, Genève et Copenhague reçoivent les salaires bruts les plus élevés. Après déduction des impôts et des assurances sociales, Copenhague est toutefois supplantée par Luxembourg. En bas de l’échelle des salaires, on trouve Delhi et Bombay, où le salaire représente 6% du salaire zurichois moyen.

9 minutes pour un Big Mac à Tokyo
C’est à Zurich que les salaires ont le plus de valeur. En comparaison mondiale, le salaire horaire net payé dans la plus grande ville de Suisse permet d’acheter le plus de biens et de services de notre panier uniforme.

La valeur du salaire peut être le mieux illustrée sur la base d’une comparaison des pouvoirs d’achat pour des biens aussi homogènes que possible. Ainsi, à Tokyo, 9 minutes de travail suffisent pour s’acheter un Big Mac, alors qu’il en faut 81 à Nairobi. Et pour se payer un iPhone, les salariés doivent travailler 22 heures à Zurich. A Manille, il faut multiplier chiffre environ par vingt.

Temps de travail les plus courts à Paris, Lyon et Copenhague
Avec une moyenne de plus de 2000 heures par année, c’est en Asie, en Afrique, au Proche-Orient et en Amérique du Sud que les horaires de travail sont les plus longs.

En Europe de l’Ouest, les salariés bénéficient à la fois des temps de travail les plus courts et du plus grand nombre de jours de vacances payés. En revanche, le tableau est mitigé en Amérique du Sud. Les salariés se voient accorder le moins de vacances dans la ville de Mexico, avec une moyenne de six jours par an, alors que leurs collègues de São Paulo et de Rio de Janeiro profitent de 30 jours de congé en moyenne.

Aperçu des régions

Amérique du Nord
C’est en Amérique du Nord que le prix de notre panier de marchandises standardisé et les salaires sont les plus élevés en comparaison mondiale. Toutes les villes des Etats-Unis se situent au-dessus du niveau de Toronto et Montréal pour ce qui est du pouvoir d’achat, ce qui s’explique avant tout par des salaires horaires nets inférieurs de quelque 20% en moyenne dans les villes canadiennes.

Malgré le niveau des prix moyen plus élevé aux Etats-Unis par rapport à la moyenne mondiale, le prix des appareils électroniques et ménagers est très attrayant dans les villes nord-américaines. C’est à Miami et à Los Angeles qu’ils coûtent le moins en comparaison mondiale.

Asie et zone Pacifique
Les plus grandes différences en matière de prix et de salaires au sein d’une même région s’observent en Asie. Ainsi, par exemple, les denrées alimentaires coûtent cinq fois plus à Tokyo qu’à Bombay et les salaires bruts des habitants de Tokyo sont douze fois plus élevés que ceux des habitants de Delhi. On notera qu’aucune des villes asiatiques ne se classe parmi les premières concernant le pouvoir d’achat sur le marché intérieur en termes de salaire horaire net. En comparaison mondiale, c’est la métropole australienne de Sydney qui prend la deuxième place pour le pouvoir d’achat sur le marché intérieur.

Les niveaux de prix à Sydney et Auckland ont connu une forte hausse par rapport à 2009, notamment sous l’effet de la réévaluation des monnaies nationales respectives face à l’euro et au dollar américain. En contrepartie, les niveaux salariaux ont également évolué vers le haut dans ces deux villes.

Europe
Les prix des biens et services en Europe orientale affichent un niveau inférieur à celui d’Europe occidentale. En Europe de l’Est, les prix sont en moyenne de 36% moins élevés qu’en Europe de l’Ouest. Mais les salariés en Europe occidentale bénéficient en moyenne de salaires de bien 3,5 fois supérieurs, ce qui fait plus que compenser la différence de niveau des prix.

La comparaison avec 2009 montre que l’euro s’est relativement fortement déprécié vis-à-vis des autres monnaies d’Europe de l’Est et de l’Ouest (à l’exception du leu roumain). La dévalorisation de l’euro se reflète aussi dans la comparaison des prix en Europe occidentale. A l’exception de Luxembourg, toutes les villes d’Europe occidentale qui utilisent l’euro comme monnaie affichent un niveau de prix inférieur à celui des autres villes d’Europe occidentale situées hors de l’Union monétaire.

Suisse
Zurich et Genève figurent parmi les villes les plus chères quant au niveau des prix, mais on y paie aussi les salaires les plus élevés. Comparées à d’autres villes chères comme Oslo et Tokyo, Zurich et Genève affichent un pouvoir d’achat supérieur de quelque 30%".

UBS SA
Contacts

Andreas Höfert, Economiste en chef UBS
Tel. +41 44 234 67 96, andreas.hoefert@ubs.com

Loris Centola, Co-Head CIO WM Research
Tel. +41 44 234 28 59, loris.centola@ubs.com

Daniel Kalt, Economiste en chef UBS Suisse
Tel. +41 44 234 25 60, daniel.kalt@ubs.com

Hartmut Issel – Head CIO WM Research Apac
Tel. +65 64 958 030, hartmut.issel@ubs.com

Gerit Heinz – Head Research Germany
Tel. +49 69217 96240, gerit.heinz@ubs.com

Roberto Scholtes Ruiz – Head CIO WM Spain
Tel. +34 917 457 044, roberto.ruiz-scholtes@ubs.com

Adolfo Acebras – Analyst Mexico
Tel. ++52 555 2827771 , adolfo.acebras@ubs.com

UBS Prix et salaires: www.ubs.com/research
Publications et prévisions d’UBS pour la Suisse: www.ubs.com/economicresearch /
www.ubs.com/prixetsalaires

Source: http://www.ubs.com/global/fr/about_ubs/media/global/releases/news_display_media_global.html.html/fr/2012/09/14/20120914a.html

Une entreprise israélienne parmi les plus innovantes du monde va peut être passer dans les mains d'un groupe Chinois, le China Communication and Construction Company (CCCC). Selon (1): "La prestigieuse MIT Technology Review a récemment publié un classement des cinquante entreprises les plus innovantes du monde. Parmi elles, une entreprise israélienne: IDE Technologies. A SAVOIR. La...

Eyal Kaplan (Tel Aviv) | Économie

"Ces pays en pointe sur le web : Israël, berceau de l'innovation". Publié le 02/08/2016 par Bastien Roques : "Tant par sa culture que par nécessité, l'État Hébreu a mis en place une politique axée sur l'innovation, en particulier dans le secteur des hautes technologies. L'innovation, entre culture et nécessité L'innovation occupe une place essentielle dans l'industrie israélie...

IsraelValley Desk | Économie

Quels sont les pays qui offrent le plus d’opportunités économiques ? Dans un article paru sous ce titre en 2016, Israël (croissance régulière, économie stable, chômage très faible...) est "oublié". Incompétence ? "Erreur" délibérée? Manque de curiosité ? Esprit étroit? On ne le saura jamais... Dans un souci d'éviter de ne pas être repris par la presse arabe il n'est pas r...

IsraelValley Desk | Économie

Alors qu’au niveau mondial une canette de 330 ml de Coca Cola coûte en moyenne 2,64 NIS (environ 0,63 euros, 0,67 CHF), les Israéliens doivent la payer 4,90 NIS (1,15 Euro, 1,25 CHF), soit une différence de 86 pour cent. Quant à la bouteille de 1,5 litre, elle coûte en Israël 40 pour cent de plus qu’aux Etats-Unis. Un consommateur israélien a décidé de ne plus se laisser faire....

IsraelValley Desk | Économie

Brussels Airlines a retiré de son offre, le mois dernier, une douceur fabriquée dans une entreprise israélienne opérant dans les Territoires. L'information a été confirmée à l'agence Belga par la compagnie aérienne. Brussels Airlines a été alertée par le passager d'un vol reliant Tel Aviv à Bruxelles qui savait que le produit proposé, Vanilla Halva, provenait des territoires. "Il ...

IsraelValley Desk | Économie

Le Département des Affaires Commerciales de l’Ambassade d’Israël en France est la représentation officielle du ministère de l’économie israélien en France Le Département des Affaires Commerciales de l’Ambassade d’Israël en France a pour mission d’identifier les opportunités de partenariat pertinentes en vue de promouvoir les relations d’affaires franco-israéliennes. S...

IsraelValley Desk | Économie

Au deuxième trimestre 2016, le PIB israélien a progressé de 3,7% selon l'institut de statistiques du pays, après avoir stagné au deuxième trimestre 2015 et avoir augmenté de 2,2% sur les trois premiers mois de l'année. Les analystes interrogés par Bloomberg attendaient un léger repli de la croissance à 2,1%. La surperformance de l'économie israélienne a soutenu aujourd'hui le s...

IsraelValley Desk | Économie

Le directeur de l'autorité égyptienne pour l'investissement Mohamed Khadir a annoncé en août la hausse des investissements étrangers en Égypte à hauteur de 7 milliards de dollars pour l'année 2016 contre 6,4 milliards de dollars en 2015. Les israéliens souhaitent investir en Egypte, malgré une relation économique binationale en dents de scie. Le courant d'affaires israélo-égyptien ...

Eyal Kaplan (Tel Aviv) | Économie

La famille Grass, à l’origine de la chaîne américaine de pharmacie Rite Aid, la plus importante de la côte Est et la troisième au niveau national, a investi 10 millions de dollars dans une nouvelle chaîne israélienne : Good Pharm. Le premier magasin été inauguré la semaine dernière au cœur King George Street, à Tel Aviv. 49% des parts sont revenues aux investisseurs, le contr...

Avi Mondeil (Tel Aviv) | Économie

IronSource dans le software et Infinidat (stockage de données) sont deux startups israéliennes qui viennent d’entrer dans le Club très fermé des 131 « licornes » (startups dont la valorisation dépasse le milliard de dollars). La France à sa nouvelle licorne OVH. En Europe, c’est du Royaume-Uni que proviennent la plupart des licornes (17/40, notamment Shazam, PokerStars, et Asos)...

Eyal Kaplan (Tel Aviv) | Économie

Le fournisseur d’énergie chypriote Energean Oil & Gas est sur le point d’acquérir les champs gaziers israéliens de Tanin et Karish auprès de deux filiales du Groupe Delek : Avner Oil and Gas et Delek Drilling. Le montant de la transaction s'élève à 148,5 millions de dollars, 40 millions directement, et les 108,5 restant seront payés sur les 10 prochaines années, plus les intérêt...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Pour cette deuxième partie de l’été, Israel Valley vous propose de découvrir (ou redécouvrir) certains de ses articles phares, illustrant de manière presque intemporelle l’essence de l’économie et de la société israélienne. Le 19 décembre dernier, en pleine période de fêtes, Jacques Bendelac nous présentait sa sélection des 10 centres commerciaux les plus importants d'Isra...

Jacques Bendelac | Économie

La chaîne espagnole de prêt-à-porter Stradivarius a ouvert son premier magasin en Israël. La société appartient au groupe Inditex, possédant également Zara, Pull&Bear, Bershka et Massimo Dutti. C’est au cœur du centre commercial Azrieli de Tel Aviv, pour une surface de 320 mètres carré, qu’a été inaugurée l’enseigne vendredi dernier. Fin 2016, ce sont deux nouveaux magas...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Alors que le ministère des finances travaille sur un plan de contrôle étatique des marges effectuées par les intermédiaires pour les produits frais, l’Association israélienne des cultivateurs de légumes (Israel Vegetable Growers Association) a proposé son idée de réglementation. Dans une lettre destinée à Moshe Kahlon et Uri Ariel (respectivement ministres des finances et de l...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie

Sur ces dernières semaines, Roman Abramovitch a de nouveau investi en Israël, à destination de deux start-up : La plate-forme d’engagement social Spot.IM et DreaMed Diabetes, société développant des solutions de traitement du diabète. Le milliardaire russe possède désormais un riche porte-feuille de start-up de haute-technologie, et ce par le biais de ses sociétés d’investisse...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | Économie