Sep 21

ISRAELVALLEY - TEL-AVIV : EN 29EME PLACE SUR 72 VILLES POUR LA VIE CHERE. L'étude UBS « Prix et salaires » analyse le pouvoir d’achat des salaires dans 72 villes de la planète.

Authors picture

Daniel Assayah (Paris) | Économie

La dernière édition de l’étude UBS « Prix et salaires » analyse le pouvoir d’achat des salaires dans 72 villes de la planète. Bien entendu, Tel-Aviv fait partie du tableau (passez sur le lien de UBS ci-dessous pour en savoir plus). La capitale économique du pays se retrouve en 35ème place sur 72 pour le niveau des salaires. Selon UBS : "Conjointement avec la 15e édition de cette publication, UBS propose en outre une nouvelle version de l’application « Prix et salaires » pour iPhone. Afin d’assurer la comparabilité des résultats de l’étude, les données recensées au plan local ont été converties dans une même monnaie. Depuis 2009, l’euro et le dollar américain ont perdu de la valeur par rapport à de nombreuses devises, ce qui a entraîné parfois de grands décalages dans les niveaux de prix et de salaires déterminés par UBS.

Les villes les plus chères du monde
Oslo, Zurich et Tokyo sont les villes les plus chères du monde, si l’on en croit les prix d’un panier de marchandises uniforme, composé de 122 biens et services. Dès que l’on inclut les loyers, le niveau des prix bondit dans les villes de New York, de Hong Kong et de Dubaï. Quant aux frais d’entretien, ils sont les moins élevés dans les métropoles indiennes, Delhi et Bombay.

Les salaires les plus élevés sont payés en Amérique du Nord et en Europe occidentale
Les salariés de Zurich, Genève et Copenhague reçoivent les salaires bruts les plus élevés. Après déduction des impôts et des assurances sociales, Copenhague est toutefois supplantée par Luxembourg. En bas de l’échelle des salaires, on trouve Delhi et Bombay, où le salaire représente 6% du salaire zurichois moyen.

9 minutes pour un Big Mac à Tokyo
C’est à Zurich que les salaires ont le plus de valeur. En comparaison mondiale, le salaire horaire net payé dans la plus grande ville de Suisse permet d’acheter le plus de biens et de services de notre panier uniforme.

La valeur du salaire peut être le mieux illustrée sur la base d’une comparaison des pouvoirs d’achat pour des biens aussi homogènes que possible. Ainsi, à Tokyo, 9 minutes de travail suffisent pour s’acheter un Big Mac, alors qu’il en faut 81 à Nairobi. Et pour se payer un iPhone, les salariés doivent travailler 22 heures à Zurich. A Manille, il faut multiplier chiffre environ par vingt.

Temps de travail les plus courts à Paris, Lyon et Copenhague
Avec une moyenne de plus de 2000 heures par année, c’est en Asie, en Afrique, au Proche-Orient et en Amérique du Sud que les horaires de travail sont les plus longs.

En Europe de l’Ouest, les salariés bénéficient à la fois des temps de travail les plus courts et du plus grand nombre de jours de vacances payés. En revanche, le tableau est mitigé en Amérique du Sud. Les salariés se voient accorder le moins de vacances dans la ville de Mexico, avec une moyenne de six jours par an, alors que leurs collègues de São Paulo et de Rio de Janeiro profitent de 30 jours de congé en moyenne.

Aperçu des régions

Amérique du Nord
C’est en Amérique du Nord que le prix de notre panier de marchandises standardisé et les salaires sont les plus élevés en comparaison mondiale. Toutes les villes des Etats-Unis se situent au-dessus du niveau de Toronto et Montréal pour ce qui est du pouvoir d’achat, ce qui s’explique avant tout par des salaires horaires nets inférieurs de quelque 20% en moyenne dans les villes canadiennes.

Malgré le niveau des prix moyen plus élevé aux Etats-Unis par rapport à la moyenne mondiale, le prix des appareils électroniques et ménagers est très attrayant dans les villes nord-américaines. C’est à Miami et à Los Angeles qu’ils coûtent le moins en comparaison mondiale.

Asie et zone Pacifique
Les plus grandes différences en matière de prix et de salaires au sein d’une même région s’observent en Asie. Ainsi, par exemple, les denrées alimentaires coûtent cinq fois plus à Tokyo qu’à Bombay et les salaires bruts des habitants de Tokyo sont douze fois plus élevés que ceux des habitants de Delhi. On notera qu’aucune des villes asiatiques ne se classe parmi les premières concernant le pouvoir d’achat sur le marché intérieur en termes de salaire horaire net. En comparaison mondiale, c’est la métropole australienne de Sydney qui prend la deuxième place pour le pouvoir d’achat sur le marché intérieur.

Les niveaux de prix à Sydney et Auckland ont connu une forte hausse par rapport à 2009, notamment sous l’effet de la réévaluation des monnaies nationales respectives face à l’euro et au dollar américain. En contrepartie, les niveaux salariaux ont également évolué vers le haut dans ces deux villes.

Europe
Les prix des biens et services en Europe orientale affichent un niveau inférieur à celui d’Europe occidentale. En Europe de l’Est, les prix sont en moyenne de 36% moins élevés qu’en Europe de l’Ouest. Mais les salariés en Europe occidentale bénéficient en moyenne de salaires de bien 3,5 fois supérieurs, ce qui fait plus que compenser la différence de niveau des prix.

La comparaison avec 2009 montre que l’euro s’est relativement fortement déprécié vis-à-vis des autres monnaies d’Europe de l’Est et de l’Ouest (à l’exception du leu roumain). La dévalorisation de l’euro se reflète aussi dans la comparaison des prix en Europe occidentale. A l’exception de Luxembourg, toutes les villes d’Europe occidentale qui utilisent l’euro comme monnaie affichent un niveau de prix inférieur à celui des autres villes d’Europe occidentale situées hors de l’Union monétaire.

Suisse
Zurich et Genève figurent parmi les villes les plus chères quant au niveau des prix, mais on y paie aussi les salaires les plus élevés. Comparées à d’autres villes chères comme Oslo et Tokyo, Zurich et Genève affichent un pouvoir d’achat supérieur de quelque 30%".

UBS SA
Contacts

Andreas Höfert, Economiste en chef UBS
Tel. +41 44 234 67 96, andreas.hoefert@ubs.com

Loris Centola, Co-Head CIO WM Research
Tel. +41 44 234 28 59, loris.centola@ubs.com

Daniel Kalt, Economiste en chef UBS Suisse
Tel. +41 44 234 25 60, daniel.kalt@ubs.com

Hartmut Issel – Head CIO WM Research Apac
Tel. +65 64 958 030, hartmut.issel@ubs.com

Gerit Heinz – Head Research Germany
Tel. +49 69217 96240, gerit.heinz@ubs.com

Roberto Scholtes Ruiz – Head CIO WM Spain
Tel. +34 917 457 044, roberto.ruiz-scholtes@ubs.com

Adolfo Acebras – Analyst Mexico
Tel. ++52 555 2827771 , adolfo.acebras@ubs.com

UBS Prix et salaires: www.ubs.com/research
Publications et prévisions d’UBS pour la Suisse: www.ubs.com/economicresearch /
www.ubs.com/prixetsalaires

Source: http://www.ubs.com/global/fr/about_ubs/media/global/releases/news_display_media_global.html.html/fr/2012/09/14/20120914a.html

Dans la mythologie grecque, Philia désigne l’amitié ; à Nazareth, c’est le nom d’une start-up qui veut aider les couples à résoudre leurs conflits. Nazareth, en Haute-Galilée, est en passe de devenir un centre de hautes technologies d’Israël. Et pas seulement de la communauté arabe du pays : les initiatives technologiques s’y multiplient, notamment avec le soutien de l’accélérateur de start-up ...

Jacques Bendelac | Économie

L’exportation de produits cashers en provenance de Pologne est en pleine expansion. C’est ce qu’a indiqué le Rav Michael Schudrich, grand rabbin de Pologne. Le Rav a communiqué cette information dans une interview accordée au quotidien Gazeta Wyborcza, précisant notamment qu’il avait donné le label de cacherout à l’usine de glaces Nutella, située dans la ville de Namyslow dans le sud ouest de ...

Claire Dana-Picard | Économie

Selon econostrum (Copyrights) : "Les agriculteurs du désert israélien se reconvertissent dans l'aquaculture, en utilisant l'eau saumâtre des nappes phréatiques. L'exploitation agricole de la famille Harel produit en moyenne 400 000 poissons d’ornement chaque année, la totalité est exportée vers l'Europe. ISRAËL. La ferme des Harel porte bien son nom, puisqu’elle s’appelle "Neguev Angels" ("l...

Hélène Lesman (Econostrum) | Économie

Ekonomico.fr (Copyrights) : "En février dernier, une équipe de chercheurs de l’université d’Haïfa a découvert des grains de raisin sur le site de l’ancienne ville d’Halutza, datant de l’époque byzantine, soit près de 1500 ans. Cette découverte pourrait permettre à des scientifiques de recréer les vignes originelles présentes aux Proche-Orient à cette époque et qui servaient à produire le vin de...

Baptiste Guerin (Ekonomico.fr) | Économie

David Lubetzky, est le PDG de la société de gestion de portefeuilles IBI (AMBAN). Communiqué : "De nos jours, gérer un portefeuille d’investissement n’est pas tâche facile. Face au faible taux d’intérêt pratiqué et au renforcement du dollar par rapport au shekel, il est de plus en plus difficile d’obtenir des rendements. Alors faut-il gérer seul son portefeuille ou le confier à des profess...

Dave Lubetzky (AMBAN Nihoul Hashkaot) | Économie

Lors d’une visite très récente à l’Université de Tel-Aviv, le Chef de l’État du Maharashtra en Inde, a appelé à la création d’un parc industriel commun israélo-indien, qui permettra de combiner les avantages de la technologie israélienne et de la main-d’œuvre qualifiée disponible dans son pays. “Israël est un pays avec lequel l’Inde peut développer de nombreux contacts. Il dispose de la technol...

Dan Rosh (Paris) | Économie

La session d’été de la Knesset s’est ouverte hier; les nouveaux députés se prononceront rapidement sur les accords de coalition et le budget 2015. 10 milliards de shekels : c’est le montant global des engagements financiers que le Premier ministre israélien a dû consentir pour former sa coalition gouvernementale. En effet, pour satisfaire ses partenaires de la coalition, Netanyahou devra s...

Jacques Bendelac | Économie

Les Juifs scandinaves, plus particulièrement de Suède et du Danemark, ont commencé à faire leurs emplettes sur le marché immobilier israélien sur fond d'antisémitisme dans leurs pays d'origine. Selon le quotidien économique Calcalist, certains acquéreurs se sont installés en Israël alors que d'autres achètent pour faire un investissement ou dans l'intention d'une immigration à plus ou moins ...

i24News | Économie

Interrogé hier soir à la TV israélienne, le prochain ministre des Finances, Moshé Kahlon, a confirmé que trois réformes fiscales étaient à l’étude. Moshé Kahlon a levé le voile sur ses intentions concernant la politique fiscale du prochain gouvernement israélien dont il dirigera les Finances. Il a confirmé qu’en 2015, il ne touchera pas à l’impôt sur le revenu. En revanche, il a révélé que...

Jacques Bendelac | Économie

Selon les spécialistes, tous les 80 ans, une secousse sismique dépassant le niveau 6 à l’échelle de Richter touche Israël. L’épicentre de ce séisme serait Beth Chéan, dans la vallée du Jourdain. Pour la direction du ministère de la Construction et du Logement, en cas de tremblement de terre, pas moins de 70 000 bâtiments, construits avant les années 80, et situés dans la Vallée du Jourdain ...

Hamodia | Économie

Des hommes d’affaires, scientifiques et représentants politiques israéliens et étrangers s’étaient donné rendez-vous cette semaine pour assister au Salon AgriVest 2015. Il s’agissait du 3ème salon international organisé à l’Institut Weizmann de Rehovot. Des start-ups israéliennes parmi les plus prometteuses et innovantes étaient venues présenter leurs technologies agricoles aux investisseur...

IsraPresse | Économie

Nouveau rapport sur les niveaux de salaires dans les entreprises d’Etat pour l’année 2014. Il s’avère que ce sont les employés du port d’Ashdod qui touchent les plus hauts salaires avec une moyenne de 442.200 shekels annuels. En seconde position arrivent ceux du port de Haïfa avec 438.400 shekels, puis ceux des industries militaires Rafael Ltd avec 397.800 et la Compagnie nationale d’électricit...

IsraPresse | Économie

Le ministère des Finances a recommandé à Moshé Kahlon, d’instaurer une taxe de 20% sur les achats de logements à des fins d’investissement. M. Kahlon a déjà déclaré son intention d’introduire une hausse de la taxe dans le cadre de l’accord de coalition que son parti, Koulanou, a signé hier avec le Likoud. Une enquête interne de la Direction du budget du ministère des Finances a révélé qu’une...

Israpresse.net | Économie

Pas de jour férié, pas de mobilisation syndicale et peu de cortèges: si le 1e mai est à peine marqué en Israël, quelques associations se mobilisent. En Israël, le 1er mai n'a jamais été un jour chômé. En revanche, de nombreuses manifestations publiques ont longtemps marqué la fête du Travail. Cette année, la société civile se mobilise pour la défense des travailleurs défavorisés. Comme le 1e...

Jacques Bendelac | Économie

CONFLITS DU TRAVAIL. Contrairement à ce que les mauvaises langues affirment (beaucoup de "french bashing" en Israël et aux Etats-Unis), se mettre en grève n'est pas du tout une spécialité exclusive de la France. Israël, discret sur ce sujet qui risque d'écorner à l'international la bonne image économique du pays, aussi a eu son lot de grèves en 2014. Des milliers de personnes (surtout dans ...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Économie