Sep 20

ISRAELVALLEY - GRANDE EMOTION DANS LA COMMUNAUTE JUIVE DE FRANCE APRES L'ATTAQUE DE "CASH CASHER NAOURI" A SARCELLES. MESSAGE OFFICIEL DE L'AMBASSADEUR D'ISRAËL EN FRANCE.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

Headline image

Selon AFP-EJP : "Dans le quartier juif de Sarcelles (Val-d’Oise), l’attaque contre le supermarché casher Naouri Market à l’explosif mercredi a suscité l’inquiétude, même si certains relativisaient, faisant cependant tous le lien avec les manifestations des musulmans après le film et les caricatures ridiculisant Mahomet.

“A mon avis, c’est suite à ce qui s’est passé avec l’histoire de Mahomet. C’est des petits jeunes qui ont fait ça, qui discutaient, qui se sont dit: “Ils nous ont fait ça, nous on va faire ça.” C’est bête, c’est idiot, c’est un acte non réfléchi", a déclaré à l’AFP Raphaël, propriétaire d’une boucherie casher située près du supermarché Naouri Market visé.

Toutefois, pour lui, ça ne représente “pas tous les musulmans”.
Dans cette ville surnommée “la petite Jérusalem” en raison de son importante communauté juive, l’attaque de l’épicerie ne semble pas fortuite. “Il y a une violence qui est là, cachée, qui peut exploser à tout moment. Les jeunes du quartier vivent avec ça, ils l’expriment aujourd’hui. C’est très facile, on est des cibles visibles”, s’est indigné Gérard Bouzag, 50 ans, commerçant qui s’approvisionne dans l’épicerie attaquée.

“On est inquiets surtout à l’approche des fêtes. C’est le jour du Grand Pardon (Yom Kippour) mercredi prochain, on ne sait pas ce qui peut se passer”, s’est inquiété Hubert Ayat, un retraité installé dans le quartier depuis 1945.

“Certains justifient cette violence. Ils lui trouvent une excuse dans ce qui se passe dans le monde et, vite, on devient des boucs émissaires”, a-t-il dénoncé. “On ressent de l’inquiétude et de l’incompréhension, mais, bon, on ne va pas s’arrêter de vivre non plus!” a lancé Olivier, père de trois enfants.

“Cette épicerie, j’y allais avec mes enfants, ça fait très peur!” a ajouté sa femme Jessica. “En général, ce qui se passe au Proche-Orient a toujours de petites retombées ici”, a relativisé Olivier. “On voit les caricatures, tout ce qui se passe, on se dit que c’est une petite vengeance, c’est choquant. Ici, c’est un endroit où on vit tous ensemble, arabes, juifs, africains, il n’y a pas d’histoires”, a estimé Jordan Hadida, 21 ans, employé d’un pizzeria qui vit depuis tout petit à Sarcelles. “C’est attiser la haine pour rien!”, a-t-il regretté.

Le préfet du Val-d’Oise, Pierre-Henry Maccioni, a dénoncé un “geste très lourd de signification”, qui contient, selon lui, “une vraie menace pour la communauté juive”.
Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, s’est rendu sur les lieux, où il a assuré la communauté juive de son soutien et appelé à l’apaisement, selon son entourage.
Le procureur de la République de Pontoise, Yves Jannier, a refusé de qualifier l’acte d’"antisémite". “Il n’y a pas eu de revendication particulière, pas de cris, pas d’inscriptions, de propos tenus. En tout cas, ça ne nous a pas été rapporté par les témoins de la scène”, a-t-il souligné.

Vers 12H30, deux personnes vêtues de noir et portant une capuche, selon un témoin de la scène, sont entrées dans ce commerce très fréquenté par la communauté juive, situé dans le centre commercial des Flanades à Sarcelles. Elles ont jeté “un engin explosif de faible puissance”, a expliqué la directrice départementale de la sécurité publique, Pascale Dubois.

Après la déflagration, un nuage de fumée s’est élevé dans le magasin. Les agresseurs sont ensuite sortis de l’épicerie, brisant la porte vitrée en y jetant une brique ou une pierre, a-t-elle ajouté. Ils étaient toujours en fuite mercredi en fin de journée.
Le blessé léger, qui a reçu “des projections de verre ou de plâtre”, selon Mme Dubois, a été hospitalisé à Gonesse (Val-d’Oise). Trois personnes présentes dans le magasin, a priori des clients, ont été “extrêmement choquées”.

“Dans les témoignages, on a peu d’éléments exploitables”, a souligné le procureur, précisant que l’enquête n’exclurait “aucune piste”. “Il y avait un système vidéo dans le magasin. On ne sait pas s’il était actif et s’il est exploitable”, a-t-il indiqué. “Il y a eu peu de dégâts, mais le traumatisme psychologique est important”, a déclaré Joël Mergui, le président du Consistoire central israélite de France, venu sur place. “Où va-t-on? Est-ce qu’il va falloir finir par protéger l’ensemble des lieux où la communauté juive se promène, les commerces, les restaurants?” s’est-il inquiété.

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) affirme redouter “que cette attaque ait un lien avec l’explosion de violence qui a suivi la diffusion du film contre l’islam”, et “estime que ceux qui continuent, contre toute vérité, à incriminer les juifs dans la réalisation de ce film, incitent à la haine dans notre pays”.

L’ambassadeur d’Israël en France, Yossi Gal, a condamné une “agression antisémite”, soulignant qu’"aucun motif ni excuse ne peut justifier de prendre pour cible d’innocentes personnes".

En Israël, le président de la commission parlementaire de l’Immigration, de l’Intégration et de la Diaspora, Danny Danon, a annoncé la tenue d’un débat urgent à la Knesset, le parlement israélien, sur la situation des juifs de diaspora, à la suite de l’attaque à Sarcelles et après les débordements de violence provoqués par le film islamophobe ’’l’innocence des musulmans’’ et la caricature anti-Mahomet du magazine Charlie Hebdo.

‘’Aucun film ne justifie l’atteinte à la vie humaine et aucune caricature ne justifie de toucher à un cheveu d’un juif’’, a affirmé M. Danon, appelant le président français François Hollande à renforcer la surveillance autour des institutions juives du pays.

Le Service de Protection de la Communauté juive (SPCJ) a souligné mercredi que la situation “nous contraint à élever le niveau de protection de notre Communauté et à redoubler de vigilance aux abords des synagogues, des écoles juives et des centres communautaires ou lieux de rassemblement”.

ISRAELVALLEY PLUS
Selon 20mn : "Un magasin casher de Sarcelles a été attaqué à l’explosif mercredi… «Moi j’ai eu Israël au téléphone, ils sont déjà au courant», s’exclame Murielle dans sa boulangerie casher. Dans la galerie commerciale de Sarcelles (Val-d’Oise), mercredi, clients et commerçants avaient peu de doute sur le caractère antisémite de l’agression qui a eu lieu peu après 12h à Cash Cacher Naouri, une grosse épicerie de la galerie marchande.

«Deux personnes portant une cagoule noire ont lancé un engin explosif et une grosse pierre sur la baie vitrée, raconte Alain Bensimon, président de la communauté juive de Garges-lès-Gonnesse, qui a accouru en apprenant la nouvelle. Une personne a été blessée par les éclats de verre. Depuis les attentats de Toulouse, il y a une présence policière plus importante autour des synagogues, des écoles. Mais si on doit commencer à protéger les commerces, ça devient compliqué…»

«Ce ne sont que des jeunes qui cherchent la provoquation»
Le quartier était encore bouclé mercredi en fin d’après-midi et la police judiciaire de Versailles, chargée de l’enquête, interrogeait les commerçants. «Il n’y a eu ni vol, ni injure, reprend Alain. C’est évident que la communauté juive de Sarcelles, la plus importante de France, va être sur la défensive pour les fêtes.» Car à quelques jours de Kippour, qui débute mardi, les achats se multiplient. Dans un climat de défiance plus que de peur.

Beaucoup disent qu’ils feront attention en allant à la synagogue. «Ce ne sont que des jeunes qui cherchent la provoquation, nuance Jean-Pierre. Il y a une bonne entente entre les communautés ici. On va acheter chez les musulmans et eux chez nous.» Personne ne va jusqu’à assurer que cette agression est liée aux manifestations contre le film anti-islam et à la une contreversée de Charlie Hebdo. «C’est une bonne excuse pour nous taper dessus, raille Murielle, qui refuse l’amalgame. Cette année, on va demander la paix avant la santé dans nos prières.»
Oihana Gabriel (Copyrights)

ISRAELVALLEY PLUS
“L’Ambassade d’Israël en France exprime sa profonde aversion quant à l’agression antisémite qui a eu lieu à Sarcelles, au cours de laquelle un engin explosif a été lancé à l’intérieur d’un supermarché cacher très fortement fréquenté en cette période de fêtes du nouvel an juif. Aucun motif ni excuse ne peut justifier de prendre pour cible d’innocentes personnes. Il s’agit d’un acte criminel, perpétuant la sinistre série d’attentats antisémites qui a débuté à Toulouse au début de l’année 2012”.

L’ambassade exprime ses vœux sincères de prompt rétablissement au blessé. “Nous nous tenons aux cotés des institutions juives de France et les assurons de notre soutien et sommes convaincus que les autorités françaises prendrons toutes les mesures nécessaires pour appréhender les auteurs de ce nouveau crime et pour les traduire en justice”, a dit l’ambassadeur d’Israel en France, M. Yossi Gal.

ISRAELVALLEY PLUS
Yossi GAL, né en 1950, était depuis deux ans Directeur Général du ministère des Affaires Etrangères à Jérusalem. Diplomate de longue carrière, il est entré au service diplomatique israélien en 1975 : dés 1976, il est envoyé à Washington comme directeur de cabinet de l’ambassadeur d’Israël aux Etats-Unis, et c’est en 1985 qu’il retrouve la capitale américaine en tant que porte-parole de la mission diplomatique israélienne. C’est à La Haye en 1995 qu’il occupe la fonction d’Ambassadeur d’Israël pour la première fois.

Yossi GAL a participé dés 1991 aux négociations de paix bilatérales avec les palestiniens et les jordaniens (porte-parole de la délégation israélienne).

Directeur général des Affaires économiques dés 1991, il a contribué activement à l’entrée d’Israël dans l’OCDE et au renforcement des relations avec l’Union Européenne.

Yossi GAL a pu partager avec émotion l’enthousiasme qu’il ressentait de pouvoir représenter l’Etat d’Israël en France. Yossi GAL a exprimé le désir d’encourager et de renforcer les relations entre la France et Israël, tant au niveau culturel, qu’économique, et diplomatique.

Selon capcampus.com : "Un malaise ne prévient pas et il est important de se prémunir face à un état de santé jugé à risque. Grâce au bracelet Oxitone, les patients susceptibles de développer une crise cardiaque sont certains d'être avertis en temps réel de la moindre modification de leur état de santé. Ce joyau de la technologie médicale a depuis peu fait ses preuves dans le domaine médical. Co...

Capcampus.com | News

Les capital-risqueurs israéliens lorgnent toujours plus explicitement sur l'Europe pour y investir. C'est là une donnée relativement nouvelle car jusqu'il y a peu, ils ne s'intéressaient qu'à leur pays et aux Etats-Unis. Pourquoi ce changement? "Une vague de rachats sans précédent va déferler sur l'Europe, et les capital-risqueurs vont pouvoir faire des affaires en or." "Une vague de rachats...

Frederik Tibau (Data News). | News

Alors que se déroulera en fin d'année la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP21) à Paris, un rapport a analysé et classé pour la première fois la performance économique et énergétique des 50 plus grandes nations du monde qui émettent des GES. Le Green Innovation Index de Next 10 a publié des indicateurs selon le PIB des pays, les émissions, la productivité énerg...

Enerzine.com | News

Dans son rapport sur le capital humain, le Forum économique mondial [FEM] conclut qu’Israël "s’ingénie à tirer profit des personnes intelligentes de sa population, et fournit des possibilités d’éducation aux divers groupes d’âge, leur permettant de travailler dans des emplois mieux rémunérés et de participer à l’économie high-tech". Au moyen d’indicateurs mesurant la participation de personn...

Time of Israël | News

Les Backstreet Boys, sont en Israël. Les cinq garçons du Boy’s Band ont atterrit dimanche dernier à l’aéroport Ben Gourion accompagnés d’un cortège de 25 personnes. Les Backstreet Boys devaient déjà se produire en Israël l’été dernier, mais avaient annulé leurs spectacles en raison de l’opération Tsuk Eitan. Ils avaient promis de revenir cette année, promesse tenue par ce boy’s band, star ...

Tel Avivre | News

Le Professeur Rivka Carmi, Présidente de l’Université Ben-Gourion du Néguev, sera décorée par la Reine d’Angleterre Elisabeth II, au titre de Commandeur honoraire de l’Ordre de l’Empire britannique (CBE), pour son travail d’approfondissement des relations scientifiques et universitaires entre le Royaume-Uni et Israël. Elle recevra la médaille de Commandeur de l’ordre de l’Empire britannique ...

Paula Chiche (Tel-Avivre) | News

Il est désormais interdit aux fonds de pension d'investir dans des entreprises qui boycottent l'Etat hébreu. Un projet de loi qui interdit aux fonds de pension de l'État de l'Illinois (Etats-Unis) d'investir dans des entreprises qui boycottent Israël a été adopté à l'unanimité lundi par la Chambre des Représentants de l'Illinois. Le gouverneur de l'Illinois Bruce Rauner a déclaré sur Twitter...

i24News | News

Une proposition de loi soumise lundi par MK Danny Attar (camp sioniste) prévoit d’autoriser les femmes dans leur dernier trimestre de grossesse à stationner sur les places de parking réservées aux handicapées. 22 députés de divers partis ont déjà exprimé leur soutien au projet de loi. Danny Attar a expliqué avoir eu cette idée quand son adjointe parlementaire qui se trouvait dans son troisi...

Coolamnews | News

Une manifestation de plus de 1000 personnes a eu lieu ce dimanche à Dimona. En raison de la grogne sociale qui monte dans le sud d’Israël, le Premier ministre a ordonné la création d’un forum interministériel consacré à l’emploi dans cette région. Ce forum sera présidé par Arié Dery, ministre de l’Economie et ministre du Développement du Néguev et de la Galilée. Il sera composé des ministres co...

IsraPresse | News

Les Israéliens commémorent ce dimanche 17 mai 2015 la Journée de Jérusalem. Qu'il vente où qu'il neige, Erel Margalit, qui est le symbole selon nous du hightech leadership de Jérusalem, garde toujours le sourire. Style Hollywood. C'est sa marque de fabrique. A Jérusalem tout le monde politique le connait. Il est richissime. Erel Margalit a eu l'occasion de s'exprimer récemment devant 400 ...

Michaël Kaplan (Ness Ziona) | News

C'est le jour "J" comme Jérusalem. Le maire de la Capitale, Nir Barkat présentera ce dimanche au Gouvernement son plan quinquennal « Jérusalem 2020 » élaboré par ses services. Le maire a déclaré que 30 milliards de shekels seraient consacrés d’ici 2020 aux transports dans la capitale dans le cadre de ce nouveau schéma municipal. M. Barkat a précisé que ce plan d’actions a pour objectifs « la...

IsraPresse | News

La première édition de la finale de l'Alps Tour aura finalement lieu du 19 au 25 octobre à Césarée. Marc Harari, son organisateur, a présenté la finale de l’Alps Tour qui se déroulera sur le parcours de Césarée (Israël), du 19 au 25 octobre prochains. Cette première finale de l’Alps Tour est soutenue par la Fédération israëlienne de golf et son homologue française. Marc Harari s’appuie sur ...

Le Figaro | News

Une rumeur persistante venant des milieux d'affaires israéliens avait annoncé que des investisseurs israéliens pourraient candidater au rachat du port de Pirée en Grèce. ce n'est pas le cas selon La Tribune : "Athènes a débloqué le processus de privatisation lancé par le gouvernement précédent et compte ouvrir 51% du capital du port au privé. Il s'agit de l'un points clefs des négociations avec...

Ilan Rosenthal | News

"En Israël, la marijuana contre le stress post-traumatique" par Delphine Chayetpour Le Figaro (Copyrights). Pionnier de la recherche sur les propriétés thérapeutiques du cannabis médical, le ministère de la Santé israélien a autorisé en juillet 2014 sa prescription pour traiter le post-trauma des soldats. Crises de panique ou de violence, anxiété, cauchemars, images envahissantes ressurg...

Le Figaro (Copyrights) | News

Le nouveau gouvernement de Benjamin Netanyahou a été approuvé hier soir d’une voix à 61 pour et 59 contres par le parlement israélien. 1. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu tiendra les Affaires étrangères pour le moment ainsi que les communications. 2. Défense – Moshe Ya’alon. 3. Intérieur et vice-Premier ministre – Silvan Shalom (photo). 4. Education, de Jérusalem et de la ...

Coolamnews.com | News