Sep 20

ISRAELVALLEY - GRANDE EMOTION DANS LA COMMUNAUTE JUIVE DE FRANCE APRES L'ATTAQUE DE "CASH CASHER NAOURI" A SARCELLES. MESSAGE OFFICIEL DE L'AMBASSADEUR D'ISRAËL EN FRANCE.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

Headline image

Selon AFP-EJP : "Dans le quartier juif de Sarcelles (Val-d’Oise), l’attaque contre le supermarché casher Naouri Market à l’explosif mercredi a suscité l’inquiétude, même si certains relativisaient, faisant cependant tous le lien avec les manifestations des musulmans après le film et les caricatures ridiculisant Mahomet.

“A mon avis, c’est suite à ce qui s’est passé avec l’histoire de Mahomet. C’est des petits jeunes qui ont fait ça, qui discutaient, qui se sont dit: “Ils nous ont fait ça, nous on va faire ça.” C’est bête, c’est idiot, c’est un acte non réfléchi", a déclaré à l’AFP Raphaël, propriétaire d’une boucherie casher située près du supermarché Naouri Market visé.

Toutefois, pour lui, ça ne représente “pas tous les musulmans”.
Dans cette ville surnommée “la petite Jérusalem” en raison de son importante communauté juive, l’attaque de l’épicerie ne semble pas fortuite. “Il y a une violence qui est là, cachée, qui peut exploser à tout moment. Les jeunes du quartier vivent avec ça, ils l’expriment aujourd’hui. C’est très facile, on est des cibles visibles”, s’est indigné Gérard Bouzag, 50 ans, commerçant qui s’approvisionne dans l’épicerie attaquée.

“On est inquiets surtout à l’approche des fêtes. C’est le jour du Grand Pardon (Yom Kippour) mercredi prochain, on ne sait pas ce qui peut se passer”, s’est inquiété Hubert Ayat, un retraité installé dans le quartier depuis 1945.

“Certains justifient cette violence. Ils lui trouvent une excuse dans ce qui se passe dans le monde et, vite, on devient des boucs émissaires”, a-t-il dénoncé. “On ressent de l’inquiétude et de l’incompréhension, mais, bon, on ne va pas s’arrêter de vivre non plus!” a lancé Olivier, père de trois enfants.

“Cette épicerie, j’y allais avec mes enfants, ça fait très peur!” a ajouté sa femme Jessica. “En général, ce qui se passe au Proche-Orient a toujours de petites retombées ici”, a relativisé Olivier. “On voit les caricatures, tout ce qui se passe, on se dit que c’est une petite vengeance, c’est choquant. Ici, c’est un endroit où on vit tous ensemble, arabes, juifs, africains, il n’y a pas d’histoires”, a estimé Jordan Hadida, 21 ans, employé d’un pizzeria qui vit depuis tout petit à Sarcelles. “C’est attiser la haine pour rien!”, a-t-il regretté.

Le préfet du Val-d’Oise, Pierre-Henry Maccioni, a dénoncé un “geste très lourd de signification”, qui contient, selon lui, “une vraie menace pour la communauté juive”.
Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, s’est rendu sur les lieux, où il a assuré la communauté juive de son soutien et appelé à l’apaisement, selon son entourage.
Le procureur de la République de Pontoise, Yves Jannier, a refusé de qualifier l’acte d’"antisémite". “Il n’y a pas eu de revendication particulière, pas de cris, pas d’inscriptions, de propos tenus. En tout cas, ça ne nous a pas été rapporté par les témoins de la scène”, a-t-il souligné.

Vers 12H30, deux personnes vêtues de noir et portant une capuche, selon un témoin de la scène, sont entrées dans ce commerce très fréquenté par la communauté juive, situé dans le centre commercial des Flanades à Sarcelles. Elles ont jeté “un engin explosif de faible puissance”, a expliqué la directrice départementale de la sécurité publique, Pascale Dubois.

Après la déflagration, un nuage de fumée s’est élevé dans le magasin. Les agresseurs sont ensuite sortis de l’épicerie, brisant la porte vitrée en y jetant une brique ou une pierre, a-t-elle ajouté. Ils étaient toujours en fuite mercredi en fin de journée.
Le blessé léger, qui a reçu “des projections de verre ou de plâtre”, selon Mme Dubois, a été hospitalisé à Gonesse (Val-d’Oise). Trois personnes présentes dans le magasin, a priori des clients, ont été “extrêmement choquées”.

“Dans les témoignages, on a peu d’éléments exploitables”, a souligné le procureur, précisant que l’enquête n’exclurait “aucune piste”. “Il y avait un système vidéo dans le magasin. On ne sait pas s’il était actif et s’il est exploitable”, a-t-il indiqué. “Il y a eu peu de dégâts, mais le traumatisme psychologique est important”, a déclaré Joël Mergui, le président du Consistoire central israélite de France, venu sur place. “Où va-t-on? Est-ce qu’il va falloir finir par protéger l’ensemble des lieux où la communauté juive se promène, les commerces, les restaurants?” s’est-il inquiété.

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) affirme redouter “que cette attaque ait un lien avec l’explosion de violence qui a suivi la diffusion du film contre l’islam”, et “estime que ceux qui continuent, contre toute vérité, à incriminer les juifs dans la réalisation de ce film, incitent à la haine dans notre pays”.

L’ambassadeur d’Israël en France, Yossi Gal, a condamné une “agression antisémite”, soulignant qu’"aucun motif ni excuse ne peut justifier de prendre pour cible d’innocentes personnes".

En Israël, le président de la commission parlementaire de l’Immigration, de l’Intégration et de la Diaspora, Danny Danon, a annoncé la tenue d’un débat urgent à la Knesset, le parlement israélien, sur la situation des juifs de diaspora, à la suite de l’attaque à Sarcelles et après les débordements de violence provoqués par le film islamophobe ’’l’innocence des musulmans’’ et la caricature anti-Mahomet du magazine Charlie Hebdo.

‘’Aucun film ne justifie l’atteinte à la vie humaine et aucune caricature ne justifie de toucher à un cheveu d’un juif’’, a affirmé M. Danon, appelant le président français François Hollande à renforcer la surveillance autour des institutions juives du pays.

Le Service de Protection de la Communauté juive (SPCJ) a souligné mercredi que la situation “nous contraint à élever le niveau de protection de notre Communauté et à redoubler de vigilance aux abords des synagogues, des écoles juives et des centres communautaires ou lieux de rassemblement”.

ISRAELVALLEY PLUS
Selon 20mn : "Un magasin casher de Sarcelles a été attaqué à l’explosif mercredi… «Moi j’ai eu Israël au téléphone, ils sont déjà au courant», s’exclame Murielle dans sa boulangerie casher. Dans la galerie commerciale de Sarcelles (Val-d’Oise), mercredi, clients et commerçants avaient peu de doute sur le caractère antisémite de l’agression qui a eu lieu peu après 12h à Cash Cacher Naouri, une grosse épicerie de la galerie marchande.

«Deux personnes portant une cagoule noire ont lancé un engin explosif et une grosse pierre sur la baie vitrée, raconte Alain Bensimon, président de la communauté juive de Garges-lès-Gonnesse, qui a accouru en apprenant la nouvelle. Une personne a été blessée par les éclats de verre. Depuis les attentats de Toulouse, il y a une présence policière plus importante autour des synagogues, des écoles. Mais si on doit commencer à protéger les commerces, ça devient compliqué…»

«Ce ne sont que des jeunes qui cherchent la provoquation»
Le quartier était encore bouclé mercredi en fin d’après-midi et la police judiciaire de Versailles, chargée de l’enquête, interrogeait les commerçants. «Il n’y a eu ni vol, ni injure, reprend Alain. C’est évident que la communauté juive de Sarcelles, la plus importante de France, va être sur la défensive pour les fêtes.» Car à quelques jours de Kippour, qui débute mardi, les achats se multiplient. Dans un climat de défiance plus que de peur.

Beaucoup disent qu’ils feront attention en allant à la synagogue. «Ce ne sont que des jeunes qui cherchent la provoquation, nuance Jean-Pierre. Il y a une bonne entente entre les communautés ici. On va acheter chez les musulmans et eux chez nous.» Personne ne va jusqu’à assurer que cette agression est liée aux manifestations contre le film anti-islam et à la une contreversée de Charlie Hebdo. «C’est une bonne excuse pour nous taper dessus, raille Murielle, qui refuse l’amalgame. Cette année, on va demander la paix avant la santé dans nos prières.»
Oihana Gabriel (Copyrights)

ISRAELVALLEY PLUS
“L’Ambassade d’Israël en France exprime sa profonde aversion quant à l’agression antisémite qui a eu lieu à Sarcelles, au cours de laquelle un engin explosif a été lancé à l’intérieur d’un supermarché cacher très fortement fréquenté en cette période de fêtes du nouvel an juif. Aucun motif ni excuse ne peut justifier de prendre pour cible d’innocentes personnes. Il s’agit d’un acte criminel, perpétuant la sinistre série d’attentats antisémites qui a débuté à Toulouse au début de l’année 2012”.

L’ambassade exprime ses vœux sincères de prompt rétablissement au blessé. “Nous nous tenons aux cotés des institutions juives de France et les assurons de notre soutien et sommes convaincus que les autorités françaises prendrons toutes les mesures nécessaires pour appréhender les auteurs de ce nouveau crime et pour les traduire en justice”, a dit l’ambassadeur d’Israel en France, M. Yossi Gal.

ISRAELVALLEY PLUS
Yossi GAL, né en 1950, était depuis deux ans Directeur Général du ministère des Affaires Etrangères à Jérusalem. Diplomate de longue carrière, il est entré au service diplomatique israélien en 1975 : dés 1976, il est envoyé à Washington comme directeur de cabinet de l’ambassadeur d’Israël aux Etats-Unis, et c’est en 1985 qu’il retrouve la capitale américaine en tant que porte-parole de la mission diplomatique israélienne. C’est à La Haye en 1995 qu’il occupe la fonction d’Ambassadeur d’Israël pour la première fois.

Yossi GAL a participé dés 1991 aux négociations de paix bilatérales avec les palestiniens et les jordaniens (porte-parole de la délégation israélienne).

Directeur général des Affaires économiques dés 1991, il a contribué activement à l’entrée d’Israël dans l’OCDE et au renforcement des relations avec l’Union Européenne.

Yossi GAL a pu partager avec émotion l’enthousiasme qu’il ressentait de pouvoir représenter l’Etat d’Israël en France. Yossi GAL a exprimé le désir d’encourager et de renforcer les relations entre la France et Israël, tant au niveau culturel, qu’économique, et diplomatique.

La construction d’une zone de libre-échange est lancée! Il est prévu que les usines de production à bas coût, mises en concurrence avec la Chine fourniront 13 000 emplois aux Jordaniens et aux Israéliens. Lorsque le soleil est apparu jeudi dernier après plusieurs jours de pluie dans la région biblique de la vallée de Beit Shean, les sources ont étincelé avec un spectre envoûtan...

Aharon Kahn | News

LE POINT DE VUE OFFICIEL DE LA FRANCE. Pourquoi avoir lancé une initiative pour la Paix au Proche-Orient ? Parce que la situation en Israël et dans les Territoires palestiniens se dégrade en l’absence de perspective de négociations. Des menaces croissantes pèsent sur la solution des deux États, en particulier la poursuite de la colonisation, mais aussi les problèmes de sécurité au...

IsraelValley Desk | News

"Israël est rentré dans le top 20 des économies mondiales grâce au domaine de la high tech" a-t-il rappelé. Selon le géopolitologue Frederic Encel, le mouvement BDS (Boycott, Désinvestissement et Sanctions) ne parvient pas à avoir de répercussion économique sur l'Etat hébreu malgré le recours de la lutte palestinienne vers les sociétés internationales. Interrogé dans le Mag...

i24news | News

Dans le cadre du réchauffement des liens avec l'État juif, la Russie approuve l'importation des produits laitiers israéliens. Le site d'information NRG a rapporté mercredi qu’après un processus d'examen de trois ans, la Russie avait approuvé l'importation de produits laitiers israéliens. Les principaux consommateurs de ces produits, selon le rapport, devraient être des Juifs rus...

IsraelValley Desk | News

Tout ce qui touche de près ou de loin à la centrale nucléaire de Dimona dans le sud d’Israël est sensible. Le ministère israélien de l’Environnement vient d’en faire à nouveau l’expérience. Il s’est vu refuser l’envoi d’échantillons d’air prélevés par des stations de contrôle autour de la centrale pour en analyser la teneur et déterminer le niveau de pollution. ...

IsraelValley Desk | News

Une délégation marocaine est depuis hier en Israël, rapporte le site de la chaîne d’information Al Mayadeen, proche de l’Iran et du Hezbollah, qui cite une télé publique israélienne. Ils sont environ une quarantaine de personnes venus prendre part à la «Conférence de Matrouz», qui s’est tenue mardi 10 janvier à Jérusalem, et dont l’objectif est de raffermir les liens d...

IsraelValley Desk | News

Donald Trump, le candidat républicain victorieux de l’élection présidentielle, sera officiellement investi le 20 janvier 2017 lors de ce que les Américains appellent l’« Inauguration Day ». Depuis l'adoption du douzième amendement en 1933, la cérémonie d'investiture a toujours eu lieu le 20 janvier, sauf si ce jour est un dimanche. Le nouveau président sera âgé de 70 ans, ...

Aharon Kahn | News

Un grand théâtre romain a été découvert lors d'une fouille archéologique organisée par l'Université de Haïfa sur le site de Sussita (Hippos), dans les hauteurs du Golan. Le théâtre est situé à l'extérieur des murs de la ville ancienne, les archéologues pensent qu'il a été principalement utilisé pour les rites religieux plutôt que comme lieu de divertissement.   "Les fo...

David Ilouz | News

Un certain nombre de pays ont dénoncé avec vigueur l’attentat au camion-bélier perpétré dimanche après-midi par un terroriste de Jabel Moukhaber qui a causé la mort de quatre militaires et blessé une quinzaine d’autres. Les Etats-Unis ont publié un communiqué dans lequel ils indiquent : « Nous condamnons fermement l’attaque terrible à Jérusalem. Rien ne peut justifier de...

IsraelValley Desk | News

"Il est inacceptable de continuer à contribuer au financement d'organisations anti-israéliennes" (Danon) Le gouvernement israélien a annoncé vendredi qu'il comptait réduire son financement à l'ONU de six millions de dollars (près de 5.7 millions d'euros) pour l'année 2017, en représailles contre la résolution 2334 adoptée par le Conseil de sécurité des Nations unies condamnant l...

i24news | News

Excellent début d'année pour le hightech israélien qui n'en finit pas de surprendre. L'année 2017 sera, selon nos pronostics, très fortement marquée par l'éclosion du Fintech et l'émergence du blockchain israélien qui va révolutionner le monde bancaire mondial. Les premières annonces : 1. La start-up israélienne Dragonera a annoncé qu’elle avait levé 3 millions de dollars de ...

Ilan Berger (Holon) | News

El Al a organisé mardi une cérémonie d'inauguration de son nouveau simulateur de vol pour Boeing 737, le premier de son genre en Israël. Le nouveau simulateur sera utilisé pour former les pilotes de la compagnie El Al. Le simulateur est équipé d'un véritable cockpit de Boeing 737, il affiche des images prises lors de vols réels en simulant les bruits du moteur. Tous les systèmes...

IsraelValley Desk | News

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou et le président israélien Reouven Rivlin voleront sur le «Air Force One» israélien dès cet été dans leurs futurs déplacements à l’étranger. L’avion a coûté plus de 70 millions de dollars, il est entre les mains des ingénieurs d’Israel Aerospace Industries depuis l’été 2016. Les dirigeants israéliens qui se sont jusqu’à pr...

IsraelValley Desk | News

De Léonard Cohen, Elie Wiesel, Shimon Péres, David Bowie à Mohamed Ali ou Fidel Castro, voici quelques grands disparus de 2016 sélectionnés par l'AFP. JANVIER 5: PIERRE BOULEZ, 90 ans, compositeur et chef d'orchestre français à la pointe d'une avant-garde musicale saluée dans le monde entier. 7: ANDRE COURREGES, 92 ans, couturier français qui a symbolisé la révolution vestim...

IsraelValley Desk | News

Vous êtes lesbienne, gay, bisexuel(le) ou transgenre et pensez partir vous installer à l’étranger ? Voici la liste des 15 pays qui ont une législation plutôt favorable aux LGBT. Quand on part s’installer à l’étranger, il est très important de se renseigner sur ses droits sur place, notamment lorsqu’on est lesbienne, gay, bisexuel ou transgenre et qu’on peut être victime de...

IsraelValley Desk | News