Sep 20

ISRAELVALLEY - GRANDE EMOTION DANS LA COMMUNAUTE JUIVE DE FRANCE APRES L'ATTAQUE DE "CASH CASHER NAOURI" A SARCELLES. MESSAGE OFFICIEL DE L'AMBASSADEUR D'ISRAËL EN FRANCE.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

Headline image

Selon AFP-EJP : "Dans le quartier juif de Sarcelles (Val-d’Oise), l’attaque contre le supermarché casher Naouri Market à l’explosif mercredi a suscité l’inquiétude, même si certains relativisaient, faisant cependant tous le lien avec les manifestations des musulmans après le film et les caricatures ridiculisant Mahomet.

“A mon avis, c’est suite à ce qui s’est passé avec l’histoire de Mahomet. C’est des petits jeunes qui ont fait ça, qui discutaient, qui se sont dit: “Ils nous ont fait ça, nous on va faire ça.” C’est bête, c’est idiot, c’est un acte non réfléchi", a déclaré à l’AFP Raphaël, propriétaire d’une boucherie casher située près du supermarché Naouri Market visé.

Toutefois, pour lui, ça ne représente “pas tous les musulmans”.
Dans cette ville surnommée “la petite Jérusalem” en raison de son importante communauté juive, l’attaque de l’épicerie ne semble pas fortuite. “Il y a une violence qui est là, cachée, qui peut exploser à tout moment. Les jeunes du quartier vivent avec ça, ils l’expriment aujourd’hui. C’est très facile, on est des cibles visibles”, s’est indigné Gérard Bouzag, 50 ans, commerçant qui s’approvisionne dans l’épicerie attaquée.

“On est inquiets surtout à l’approche des fêtes. C’est le jour du Grand Pardon (Yom Kippour) mercredi prochain, on ne sait pas ce qui peut se passer”, s’est inquiété Hubert Ayat, un retraité installé dans le quartier depuis 1945.

“Certains justifient cette violence. Ils lui trouvent une excuse dans ce qui se passe dans le monde et, vite, on devient des boucs émissaires”, a-t-il dénoncé. “On ressent de l’inquiétude et de l’incompréhension, mais, bon, on ne va pas s’arrêter de vivre non plus!” a lancé Olivier, père de trois enfants.

“Cette épicerie, j’y allais avec mes enfants, ça fait très peur!” a ajouté sa femme Jessica. “En général, ce qui se passe au Proche-Orient a toujours de petites retombées ici”, a relativisé Olivier. “On voit les caricatures, tout ce qui se passe, on se dit que c’est une petite vengeance, c’est choquant. Ici, c’est un endroit où on vit tous ensemble, arabes, juifs, africains, il n’y a pas d’histoires”, a estimé Jordan Hadida, 21 ans, employé d’un pizzeria qui vit depuis tout petit à Sarcelles. “C’est attiser la haine pour rien!”, a-t-il regretté.

Le préfet du Val-d’Oise, Pierre-Henry Maccioni, a dénoncé un “geste très lourd de signification”, qui contient, selon lui, “une vraie menace pour la communauté juive”.
Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, s’est rendu sur les lieux, où il a assuré la communauté juive de son soutien et appelé à l’apaisement, selon son entourage.
Le procureur de la République de Pontoise, Yves Jannier, a refusé de qualifier l’acte d’"antisémite". “Il n’y a pas eu de revendication particulière, pas de cris, pas d’inscriptions, de propos tenus. En tout cas, ça ne nous a pas été rapporté par les témoins de la scène”, a-t-il souligné.

Vers 12H30, deux personnes vêtues de noir et portant une capuche, selon un témoin de la scène, sont entrées dans ce commerce très fréquenté par la communauté juive, situé dans le centre commercial des Flanades à Sarcelles. Elles ont jeté “un engin explosif de faible puissance”, a expliqué la directrice départementale de la sécurité publique, Pascale Dubois.

Après la déflagration, un nuage de fumée s’est élevé dans le magasin. Les agresseurs sont ensuite sortis de l’épicerie, brisant la porte vitrée en y jetant une brique ou une pierre, a-t-elle ajouté. Ils étaient toujours en fuite mercredi en fin de journée.
Le blessé léger, qui a reçu “des projections de verre ou de plâtre”, selon Mme Dubois, a été hospitalisé à Gonesse (Val-d’Oise). Trois personnes présentes dans le magasin, a priori des clients, ont été “extrêmement choquées”.

“Dans les témoignages, on a peu d’éléments exploitables”, a souligné le procureur, précisant que l’enquête n’exclurait “aucune piste”. “Il y avait un système vidéo dans le magasin. On ne sait pas s’il était actif et s’il est exploitable”, a-t-il indiqué. “Il y a eu peu de dégâts, mais le traumatisme psychologique est important”, a déclaré Joël Mergui, le président du Consistoire central israélite de France, venu sur place. “Où va-t-on? Est-ce qu’il va falloir finir par protéger l’ensemble des lieux où la communauté juive se promène, les commerces, les restaurants?” s’est-il inquiété.

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) affirme redouter “que cette attaque ait un lien avec l’explosion de violence qui a suivi la diffusion du film contre l’islam”, et “estime que ceux qui continuent, contre toute vérité, à incriminer les juifs dans la réalisation de ce film, incitent à la haine dans notre pays”.

L’ambassadeur d’Israël en France, Yossi Gal, a condamné une “agression antisémite”, soulignant qu’"aucun motif ni excuse ne peut justifier de prendre pour cible d’innocentes personnes".

En Israël, le président de la commission parlementaire de l’Immigration, de l’Intégration et de la Diaspora, Danny Danon, a annoncé la tenue d’un débat urgent à la Knesset, le parlement israélien, sur la situation des juifs de diaspora, à la suite de l’attaque à Sarcelles et après les débordements de violence provoqués par le film islamophobe ’’l’innocence des musulmans’’ et la caricature anti-Mahomet du magazine Charlie Hebdo.

‘’Aucun film ne justifie l’atteinte à la vie humaine et aucune caricature ne justifie de toucher à un cheveu d’un juif’’, a affirmé M. Danon, appelant le président français François Hollande à renforcer la surveillance autour des institutions juives du pays.

Le Service de Protection de la Communauté juive (SPCJ) a souligné mercredi que la situation “nous contraint à élever le niveau de protection de notre Communauté et à redoubler de vigilance aux abords des synagogues, des écoles juives et des centres communautaires ou lieux de rassemblement”.

ISRAELVALLEY PLUS
Selon 20mn : "Un magasin casher de Sarcelles a été attaqué à l’explosif mercredi… «Moi j’ai eu Israël au téléphone, ils sont déjà au courant», s’exclame Murielle dans sa boulangerie casher. Dans la galerie commerciale de Sarcelles (Val-d’Oise), mercredi, clients et commerçants avaient peu de doute sur le caractère antisémite de l’agression qui a eu lieu peu après 12h à Cash Cacher Naouri, une grosse épicerie de la galerie marchande.

«Deux personnes portant une cagoule noire ont lancé un engin explosif et une grosse pierre sur la baie vitrée, raconte Alain Bensimon, président de la communauté juive de Garges-lès-Gonnesse, qui a accouru en apprenant la nouvelle. Une personne a été blessée par les éclats de verre. Depuis les attentats de Toulouse, il y a une présence policière plus importante autour des synagogues, des écoles. Mais si on doit commencer à protéger les commerces, ça devient compliqué…»

«Ce ne sont que des jeunes qui cherchent la provoquation»
Le quartier était encore bouclé mercredi en fin d’après-midi et la police judiciaire de Versailles, chargée de l’enquête, interrogeait les commerçants. «Il n’y a eu ni vol, ni injure, reprend Alain. C’est évident que la communauté juive de Sarcelles, la plus importante de France, va être sur la défensive pour les fêtes.» Car à quelques jours de Kippour, qui débute mardi, les achats se multiplient. Dans un climat de défiance plus que de peur.

Beaucoup disent qu’ils feront attention en allant à la synagogue. «Ce ne sont que des jeunes qui cherchent la provoquation, nuance Jean-Pierre. Il y a une bonne entente entre les communautés ici. On va acheter chez les musulmans et eux chez nous.» Personne ne va jusqu’à assurer que cette agression est liée aux manifestations contre le film anti-islam et à la une contreversée de Charlie Hebdo. «C’est une bonne excuse pour nous taper dessus, raille Murielle, qui refuse l’amalgame. Cette année, on va demander la paix avant la santé dans nos prières.»
Oihana Gabriel (Copyrights)

ISRAELVALLEY PLUS
“L’Ambassade d’Israël en France exprime sa profonde aversion quant à l’agression antisémite qui a eu lieu à Sarcelles, au cours de laquelle un engin explosif a été lancé à l’intérieur d’un supermarché cacher très fortement fréquenté en cette période de fêtes du nouvel an juif. Aucun motif ni excuse ne peut justifier de prendre pour cible d’innocentes personnes. Il s’agit d’un acte criminel, perpétuant la sinistre série d’attentats antisémites qui a débuté à Toulouse au début de l’année 2012”.

L’ambassade exprime ses vœux sincères de prompt rétablissement au blessé. “Nous nous tenons aux cotés des institutions juives de France et les assurons de notre soutien et sommes convaincus que les autorités françaises prendrons toutes les mesures nécessaires pour appréhender les auteurs de ce nouveau crime et pour les traduire en justice”, a dit l’ambassadeur d’Israel en France, M. Yossi Gal.

ISRAELVALLEY PLUS
Yossi GAL, né en 1950, était depuis deux ans Directeur Général du ministère des Affaires Etrangères à Jérusalem. Diplomate de longue carrière, il est entré au service diplomatique israélien en 1975 : dés 1976, il est envoyé à Washington comme directeur de cabinet de l’ambassadeur d’Israël aux Etats-Unis, et c’est en 1985 qu’il retrouve la capitale américaine en tant que porte-parole de la mission diplomatique israélienne. C’est à La Haye en 1995 qu’il occupe la fonction d’Ambassadeur d’Israël pour la première fois.

Yossi GAL a participé dés 1991 aux négociations de paix bilatérales avec les palestiniens et les jordaniens (porte-parole de la délégation israélienne).

Directeur général des Affaires économiques dés 1991, il a contribué activement à l’entrée d’Israël dans l’OCDE et au renforcement des relations avec l’Union Européenne.

Yossi GAL a pu partager avec émotion l’enthousiasme qu’il ressentait de pouvoir représenter l’Etat d’Israël en France. Yossi GAL a exprimé le désir d’encourager et de renforcer les relations entre la France et Israël, tant au niveau culturel, qu’économique, et diplomatique.

Golan Télécom réalise chaque mois avec succès une nouvelle étape de la révolution cellulaire d'Israël et se place au classement du flux d'abonnés (entrants/sortants) en Numéro 1 en Avril 2015. Pour Golan Telecom, son "business model" (prix très bas, service réel) semble être le bon. CHIFFRES. Les clients affluent et se fidélisent. Les chiffres diffusés hier par la presse spécialisée sont cl...

IsraelValley Desk | News

Excellente nouvelle pour la Bourse de Tel Aviv. Cofix passe à la vitesse supérieure et va s'introduire à la Bourse de Tel Aviv. ISRAELVALLEY PLUS. Dans nos archives récentes (de A.M.) : "Avi Katz de Cofix prévoit de lancer une chaîne d'épicerie proposant des produits à un prix unique. L'objectif est d'offrir toute une gamme de produits pour seulement 5 shekels (1,32 $). Le premier des 20 poi...

Eyal Cohen (Rehovot) | News

Selon une étude de YouthfulCities, Tel Aviv est la ville idéale pour vivre au Moyen-Orient pour les jeunes entre 15 à 29 ans. Prenant en compte 101 critères dont de nombreux aspects de la vie des jeunes comme la musique, le cinéma, la mode et la vie nocturne, la ville de Tel Aviv est classée 14ème de toutes les villes du monde par YouthfulCities (mais première ville du Moyen-Orient). C’est New ...

CoolIsrael | News

Le BDS gagne de temps à autres. Surtout avec les chanteurs de troisième catégorie qui refusent de venir chanter en Israël. Un exemple (Tel Avivre) : "Plus de 40 000 personnes sont venues assister au concert de Robbie Williams au parc HaYarkon de Tel-Aviv. Une foule en délire a applaudi la pop star qui a démarré le concert avec le titre de sa tournée :« Let Me Entertain You ». Malgré les pressi...

Dan Rosh (Paris) | News

Qu'en savent les services secrets israéliens ? Drôle de silence en Israël sur une importante affaire d'espionnage industriel mis en place par les Allemands (qui sont pourtant très actifs en Israël dans les industries les plus sensibles). Selon linformaticien.com : "Les services de renseignement Allemands sont soupçonnés d’avoir espionné pour le compte de la NSA des entreprises et des hauts ...

Ilan Rosenthal | News

A l’occasion du centième anniversaire de la théorie de la relativité de Albert Einstein, un nouveau site Internet donne accès aux archives du célébrissime physicien. Au programme : écrits scientifiques par milliers, mais aussi notes personnelles. Un travail de numérisation colossal Tout le travail de numérisation des écrits d’Einstein s’est effectué en collaboration entre l’Université hébra...

Bulletin Electronique | News

Le club espagnol de l’Atletico Madrid affrontait mardi soir sur sa pelouse son rival local du Real Madrid en quart de finale aller de la Ligue des Champions. Le club des matelassiers de Vicente Calderón compte dans ses rangs l’attaquant international croate Marko Mandzukic qui lors d’une chute a laissé apparaître un tatouage écrit en hébreu sur le bas de son dos. Le cliché publié dans la pr...

IsraelValley Desk | News

9 millions de visiteurs sont attendus cet été sur les 13,5 kilomètres de plages de sable blanc qui bordent la ville de Tel Aviv. Chaises longues ou combo transats-parasols pour les moins téméraires, équipements sportif et récréatif pour les athlètes et les cadets, vestiaires hommes et femmes, douches, toilettes, accès handicapés, librairies mobiles pour des prêts gratuits de livres multilingues...

CoolIsrael | News

C'est un trend très fort en Israël et qui est de plus en plus visible, même pour les non-initiés : de plus en plus de jeunes Français (repérés par IsraelValley), souvent ingénieurs, ayant le goût pour le hightech et qui ont émigré depuis peu dans le pays, imprègnent et marquent la StartUp Nation. Très connu dans le milieux du hightech franco-israélien, Maxime Seligman vient d’être sélection...

Tel Avivre | News

Pour la première fois un Israélien a participé au semi-marathon de Corée du Nord avec 600 autres ressortissants étrangers. Le docteur Guy Podolor, professeur à l’université de Haïfa spécialisé dans l’histoire de la Corée du Sud, a déclaré mardi aux médias en hébreu que la capitale nord-coréenne ressemblait à celle d’un pays socialiste d’Europe de l’Est des années 1960, avec un manque flagrant d...

Times of Israel | News

Après quatre ans de fonctionnement Get taxi tente une nouvelle aventure. Après les taxis la fire repbatisée Gett va tenter d'élargir son offre. Il sera possible de commander des sushis, pizzas et manucures, fleurs, ... avec sa nouvelle application. ISRAELVALLEY PLUS. La société " Get Taxi ", qui a révolutionné les habitudes des israéliens en matière de taxi, va lancer un service exclusif ap...

Dan Assayah (Tel-Aviv) | News

Le ministère de l’Intérieur en Israël permettra désormais aux citoyens de changer la désignation de leur sexe sur leur carte nationale d’identité et ce, sans avoir recours à une opération chirurgicale de changement de sexe. Cette décision intervient après que la Cour suprême israélienne ait ordonné au ministère de modifier l’identité sexuelle sur la carte de deux citoyens. Dans les deux cas, le...

Times of Israel | News

En 2005, Bill Clinton crée et parraine Clinton Global Initiative, une ONG qui lutte contre la pauvreté en Afrique, le paludisme et le SIDA. L'organisation réunit annuellement, moyennant un montant d'adhésion de 20 000 dollars, des leaders de plusieurs pays, des prix Nobel, d'anciens chefs d’État, des dirigeants d'ONG, de fondations et d'entreprises, des philanthropes majeurs, pour faire face à ...

IsraelValley et Coolamnews.com | News

Contrairement aux autres devises monétaires, Bitcoin n'est pas l'incarnation de l'autorité d'un État, d'une banque ou d'une entreprise. Bitcoin est une monnaie virtuelle, mais aussi un moyen de paiement qui fait trembler toutes les banques centrales. Fort d’un succès probant dans le pays, l’Etat israélien a décidé d’en faire un allié plutôt que de le combattre. Le restaurant Barkayma du quar...

Simon Assoun (AJ) | News

En Israël, l’Administration fiscale coopère à l’intégration facilitée des Olims. Nous exposons ici succinctement les cinq principales mesures dont bénéficient les Olims (nouveaux immigrants en Israël). 1. Réduction de la taxe municipale Toutes les villes en Israël ont établi une taxe appelée Arnona. Tous les olims bénéficient d’une réduction quant au montant dont ils doivent s’acquitt...

abitbol-associes.com | News