Sep 20

ISRAELVALLEY - DEUX CENTRES DE RECHERCHES DU GÉANT CORÉENS SAMSUNG BASÉS EN ISRAËL. Le Dr Nam Sung Woo, Président de Samsung Device, a présenté la semaine dernière la toute dernière innovation.

Authors picture

Myriam Rosenberg (Tel-Aviv) | High-Tech

Headline image

Le leader coréen du high-tech Samsung détient deux centres de R & D en Israël, dont la majorité des innovations sont issue de ces centres de recherches. Le capteur utilisé dans le smartphone Galaxy S3 en est l’exemple.

La semaine dernière, lors de la conférence annuelle de l’Association israélienne Hi-Tech Industry à Jérusalem, les nouvelles recherches sur le capteur Samsung furent présentés par le Dr Nam Sung (Stephen) Woo, Président de Samsung Device Solution’s System LSI Business. Le Président a tenu à préciser que ce ne sont pas seulement les capteurs qui ont été crée en Israël “Toute la technologie utilisée pour le traitement de l’appareil mobile ainsi que les effets spéciaux de l’appareil photo, sont issu des recherches israéliennes.”

L’appareil photo est unique dans le fait qu’il ne possède pas de boutons. Ce dernier est commandé par un écran tactile à l’arrière. L’appareil est plus qu’un simple dispositif permettant de prendre des photos – il possède une connexion internet wifi capable de poster et publier des photos dans les galeries en ligne grâce à une seule touche. De plus, il possède le capteur 16,3 MP BSI CMOS, également intégrée dans les téléphones portables Samsung Galaxy.

Les centres de recherches basés en Israël, mettent au point de nouveaux prototypes conjointement avec d’autres entreprises étrangères. Un nouveau téléphone portable chinois crée la semaine dernière, comprendra le capteur de Samsung. Selon les responsables du ministère de l’Industrie et du Commerce, la technologie israélienne est utilisée pour les produits provenant d’autres géants coréens, tels que LG et Hyundai.

Adaptation pour IsraelValley, Myriam ROSENBERG.

ISRAELVALLEY PLUS

Le Samsung Galaxy S III (référence du fabricant : GT-I9300) est un smartphone haut de gamme qui a été annoncé le 3 mai 2012 à Londres. Il succède au Galaxy S II et est arrivé dans les premiers pays européens fin mai et dans 10 autres pays du monde dans le courant de l’été.
En mai 2012, c’est le deuxième en taille d’écran des Samsung, derrière le Galaxy Note de 5,3 pouces mais devant le Galaxy Nexus de 4,65 pouces.

Il utilise un processeur Samsung Exynos 4412 quadruple cœur à la fréquence de 1,4 GHz. Il dispose du LTE dans les pays qui proposent ce réseau et du NFC. La géolocalisation par GLONASS est en sus du GPS. À sa sortie, il inclut la dernière version d’Android : Ice Cream Sandwich, avec la surcouche TouchWiz. Son écran passe de 4,27 à 4,8 pouces avec 2,40 fois plus de pixels que le S II et dispose d’un capteur photo de 8 megapixels manufacturé par Sony. Il fait 17 g de plus que le S II avec 133 g. La capacité de la batterie amovible augmente de 27 % avec 2 100 mah. Il dispose d’une mémoire interne de 16, 32 ou 64 Go, et il offre la possibilité de rajouter une carte mémoire micro SDXC. Il a 1 ou 2 Go de mémoire vive.

Le Galaxy S III est disponible en deux coloris : blanc et bleu foncé. Bien qu’elle ne soit pas officielle, des photos de la version noire du téléphone se retrouvent le 11 Août sur le compte Facebook de Samsung Mobile. Finalement, Samsung annonce lors du salon IFA 2012 quatre nouveaux coloris : Amber Brown (marron ambrée), Titanium Grey (gris titane), Garnet Red (rouge grenat), Sapphire Black (noir saphir).
La caméra frontale 1,9 Mpx remarque si l’utilisateur regarde l’écran et donc l’appareil ne se mettra pas en veille (Smart Stay). Lors de la prise de photos, il existe une reconnaissance des personnes pour leur envoyer automatiquement les images. Un capteur de proximité détecte le rapprochement de l’oreille du téléphone pour lancer l’appel.

Il a un baromètre, une boussole électronique, un gyroscope, un accéléromètre, un capteur de proximité et un détecteur de luminosité. C’est la micro SIM qui est choisie.S Voice permet à l’utilisateur de contrôler par la voix les applications du smartphone. Il y a aussi Pop Up Play, Allshare Cast, AllShare Play et Smart Alert.
Il existe un chargeur qui recharge la batterie sans fil.
Pour l’instant (avec la version 4.0.4) il est encore impossible de déplacer les applications vers la carte sd.
Un bouton physique est encore visible en regardant l’écran malgré la version 4 d’android. La diagonale de l’appareil fait 6,1 pouces.

Source: NO Camels – Copyright © . Tous droits réservés.

Selon Globes.co, les conducteurs n’utilisent des outils d’assistance à la navigation que sur 5% du réseau routier mondial. Cependant, le succès des applications offrant ce type de service est indéniable. On compte actuellement plus d’une centaine d’applications mobiles y étant spécifiquement dédiées. La start-up israélienne Cellepathy est l’une de ces sociétés développant ce type d’outils. ...

Nathan Sarel | High-Tech

Tikkun Olam Makers organise des “makethons” où les ingénieurs inventent des produits pour les handicapés. La start-up israélienne Paratrek a créé un fauteuil roulant amélioré, qui permet aux paraplégiques de faire des randonnées, pendant un makethon. Selon timesofisrael.com : "Google va financer à hauteur de 700 000 dollars une initiative israélienne visant à produire des technologies pour a...

IsraelValley Plus | High-Tech

Début avril a eu lieu en Israël le Salon "Clean Tech 2016", rendez vous annuel international de tout ce qui a trait à la protection de l’environnement, aux industries « vertes », aux énergies renouvelables et aux technologies du traitement de l’eau. Plus de cinq-mille participants représentant des centaines d’entreprises à travers le monde étaient à Jérusalem, devenue pour un temps capitale...

IsraelValley Plus | High-Tech

La startup israélienne PointGrab développe des solutions IoT de pointe pour la gestion de l’habitat et des immeubles, et compte bien étendre son activité au reste du monde. PointGrab compte bien marquer le paysage de l’IoT. La société israélienne a profité de l’aide financière de Flex Lab IX, d’ABB Technology Ventures, et d’Ecomachines Ventures. PointGrab développe des produits pour facilite...

IsraelValley Plus | High-Tech

TVL partners, société à capital risque, a réalisé un mapping des 60 startups israéliennes dédiées à l’IoT. Cette carte révèle la variété des activités des entreprises dans tous les domaines de la société. Parmi elles, Sensibo et SwitchBee. Sensibo propose un dispositif pour connecter son système d’air conditionné et le contrôler depuis son smartphone. Il est possible de planifier ses besoins...

IsraelValley Plus | High-Tech

Du 30 juin au 2 juillet 2016, au Parc des Expositions, Porte de Versailles, Publicis Groupe & le Groupe Les Echos organisent VIVA TECHNOLOGY, à Paris, le rassemblement de tous les acteurs de la transformation digitale. Près de 100 start-ups israéliennes seront présentes, grâce aux efforts de Yossi Vardi (DLD) (à droite sur la photo) et de l’Ambassade de France en Israël. Lors de cet événeme...

IsraelValley Plus | High-Tech

Moteurs d’analyses prédictives. Les startups israéliennes, fort nombreuses dans ce domaine (au moins une centaine selon IsraelValley) car nées avec le "soutien indirect" de Tsahal (Unité 8200) proposent des outils d’ingestion et d’analyse de gros volumes de données structurées et non structurées (documents, images, etc). Les outils d’analyse s’appuient sur un panaché de méthodes associant des s...

Eyal Federman | High-Tech

1. Safebeyond (Israël) “redéfinit la perception de la mort” en permettant à ses utilisateurs de créer des testaments digitaux destinés à sa famille, ses amis ou autres et qui sont envoyés avec un délai précis après le décès ou à une date précise. Dans la vidéo de démonstration, tous les récipiendaires des messages se mettent à pleurer. Ca vend de l’émotion au kilo ! Le système étant gratuit...

IsraelValley Plus | High-Tech

La Startup Nation n'est pas la seule ! A force de crier sur tous les toits qu'Israël est un leader mondial des technologies, beaucoup oublient les succès Français indéniables. Selon (1): "Dix innovateurs français de moins de 35 ans ont été récompensés par la MIT Technology Review, la revue scientifique du prestigieux Massachusetts Institue of Technology (MIT), lors de la soirée annuelle Inno...

IsraelValley Plus | High-Tech

Qui aurait cru qu’un lampadaire pouvait faire autant de choses ? La startup israélienne Gaash Lighting a mis au point un prototype innovant, baptisé Apollo. Véritable condensé de technologies, ce lampadaire LED économise de l’énergie. Mais il est aussi équipé de caméras de sécurité, de capteurs pour mesurer la qualité de l’air et la température, d’un réseau wi-fi et d’un système pour déterm...

IsraelValley Plus | High-Tech

Il est presque certain que des chercheurs israéliens travaillant pour Microsoft, très présent en R&D en Israël, sont engagés dans les programmes présentés par (1) : "Microsoft n’a pas fini d’épater son monde avec HoloLens. Le casque de réalité augmentée est également très doué pour afficher des hologrammes. Et avec un peu d’astuce, il est aussi possible d’afficher dans son environnement les mem...

IsraelValley Plus | High-Tech

Commercialisé en France, Bird est une bague révolutionnaire. Et pour cause : connectable à tous les appareils mobiles via Bluetooth, elle transforme toute surface en écran tactile interactif grâce à plusieurs capteurs qui enregistrent les mouvements du doigt. Les écrans des appareils (smartphone, montre connectée, phablette, tablette, PC, etc.) apparaissent alors sur la surface, qu’il s’agi...

IsraelValley Plus | High-Tech

La startup israélienne Radgreen était à Bercy le 6 avril 2016. Elle a également participé à la 1ère rencontre de l’Innovation Lyon-Israël, à Lyon, le 5 avril dernier. Radgreen propose des détecteurs permettant d’identifier les nombreuses radiations qui polluent les habitations et les bureaux actuels. Elle détecte non seulement les ondes wi-fi mais aussi les ondes émises par les antennes-r...

IsraelValley Plus | High-Tech

De nombreux israéliens ont pris très au sérieux cette annonce parue dans la presse. Selon La Tribune : "Après le Grand Prix de drones, Dubaï innove encore en lançant les premiers Jeux olympiques pour robots, prévus pour décembre 2017. Selon le gouvernement, la compétition s’appellera World Future Sports Games et s’étalera sur trois jours. Elle opposera des équipes de robots sélectionnées dan...

IsraelValley Plus | High-Tech

Les patients israéliens seront les premiers dans le monde à profiter d’une première de son genre dans le domaine des scanners à imagerie hybride, avec un instrument qui vient d’être installée à l’Hôpital Rambam de Haïfa cette semaine. L'instrument d’imagerie nucléaire permet aux médecins de cartographier les tissus et les os et permet d’identifier les maladies et leurs développements, y comp...

CoolamNews | High-Tech