Sep 20

ISRAELVALLEY - DEUX CENTRES DE RECHERCHES DU GÉANT CORÉENS SAMSUNG BASÉS EN ISRAËL. Le Dr Nam Sung Woo, Président de Samsung Device, a présenté la semaine dernière la toute dernière innovation.

Authors picture

Myriam Rosenberg (Tel-Aviv) | High-Tech

Headline image

Le leader coréen du high-tech Samsung détient deux centres de R & D en Israël, dont la majorité des innovations sont issue de ces centres de recherches. Le capteur utilisé dans le smartphone Galaxy S3 en est l’exemple.

La semaine dernière, lors de la conférence annuelle de l’Association israélienne Hi-Tech Industry à Jérusalem, les nouvelles recherches sur le capteur Samsung furent présentés par le Dr Nam Sung (Stephen) Woo, Président de Samsung Device Solution’s System LSI Business. Le Président a tenu à préciser que ce ne sont pas seulement les capteurs qui ont été crée en Israël “Toute la technologie utilisée pour le traitement de l’appareil mobile ainsi que les effets spéciaux de l’appareil photo, sont issu des recherches israéliennes.”

L’appareil photo est unique dans le fait qu’il ne possède pas de boutons. Ce dernier est commandé par un écran tactile à l’arrière. L’appareil est plus qu’un simple dispositif permettant de prendre des photos – il possède une connexion internet wifi capable de poster et publier des photos dans les galeries en ligne grâce à une seule touche. De plus, il possède le capteur 16,3 MP BSI CMOS, également intégrée dans les téléphones portables Samsung Galaxy.

Les centres de recherches basés en Israël, mettent au point de nouveaux prototypes conjointement avec d’autres entreprises étrangères. Un nouveau téléphone portable chinois crée la semaine dernière, comprendra le capteur de Samsung. Selon les responsables du ministère de l’Industrie et du Commerce, la technologie israélienne est utilisée pour les produits provenant d’autres géants coréens, tels que LG et Hyundai.

Adaptation pour IsraelValley, Myriam ROSENBERG.

ISRAELVALLEY PLUS

Le Samsung Galaxy S III (référence du fabricant : GT-I9300) est un smartphone haut de gamme qui a été annoncé le 3 mai 2012 à Londres. Il succède au Galaxy S II et est arrivé dans les premiers pays européens fin mai et dans 10 autres pays du monde dans le courant de l’été.
En mai 2012, c’est le deuxième en taille d’écran des Samsung, derrière le Galaxy Note de 5,3 pouces mais devant le Galaxy Nexus de 4,65 pouces.

Il utilise un processeur Samsung Exynos 4412 quadruple cœur à la fréquence de 1,4 GHz. Il dispose du LTE dans les pays qui proposent ce réseau et du NFC. La géolocalisation par GLONASS est en sus du GPS. À sa sortie, il inclut la dernière version d’Android : Ice Cream Sandwich, avec la surcouche TouchWiz. Son écran passe de 4,27 à 4,8 pouces avec 2,40 fois plus de pixels que le S II et dispose d’un capteur photo de 8 megapixels manufacturé par Sony. Il fait 17 g de plus que le S II avec 133 g. La capacité de la batterie amovible augmente de 27 % avec 2 100 mah. Il dispose d’une mémoire interne de 16, 32 ou 64 Go, et il offre la possibilité de rajouter une carte mémoire micro SDXC. Il a 1 ou 2 Go de mémoire vive.

Le Galaxy S III est disponible en deux coloris : blanc et bleu foncé. Bien qu’elle ne soit pas officielle, des photos de la version noire du téléphone se retrouvent le 11 Août sur le compte Facebook de Samsung Mobile. Finalement, Samsung annonce lors du salon IFA 2012 quatre nouveaux coloris : Amber Brown (marron ambrée), Titanium Grey (gris titane), Garnet Red (rouge grenat), Sapphire Black (noir saphir).
La caméra frontale 1,9 Mpx remarque si l’utilisateur regarde l’écran et donc l’appareil ne se mettra pas en veille (Smart Stay). Lors de la prise de photos, il existe une reconnaissance des personnes pour leur envoyer automatiquement les images. Un capteur de proximité détecte le rapprochement de l’oreille du téléphone pour lancer l’appel.

Il a un baromètre, une boussole électronique, un gyroscope, un accéléromètre, un capteur de proximité et un détecteur de luminosité. C’est la micro SIM qui est choisie.S Voice permet à l’utilisateur de contrôler par la voix les applications du smartphone. Il y a aussi Pop Up Play, Allshare Cast, AllShare Play et Smart Alert.
Il existe un chargeur qui recharge la batterie sans fil.
Pour l’instant (avec la version 4.0.4) il est encore impossible de déplacer les applications vers la carte sd.
Un bouton physique est encore visible en regardant l’écran malgré la version 4 d’android. La diagonale de l’appareil fait 6,1 pouces.

Source: NO Camels – Copyright © . Tous droits réservés.

Il faut le voir pour le croire. La scène locale israélienne possède une énergie créatrice hors du commun. Le site SiliconWadi donne chaque semaine les noms de startups qui décollent. Une start-up israélienne, Mizeus, a mis au point un appareil chargé d’amplifier l’intensité et la portée de la connexion wi-fi domestique. Une nouvelle startup israélienne, Momsense, crée une...

IsraelValley Desk | High-Tech

L'intérêt florissant de la Chine et de l’Inde pour la technologie israélienne présente aux start-ups israéliennes l’opportunité de faire grandir leurs entreprises plutôt que de chercher une sortie rapide, a déclaré Eden Shichat, cofondateur d’un fond de capital-risque de Tel Aviv, Aleph. Times of Israel : "Dans le passé, Israël a eu tendance à vendre « ses meilleures » co...

IsraelValley Desk | High-Tech

Selon diplomatie.gouv.fr : "Face aux contraintes que le transport par voie aérienne requiert, un étudiant de la Shenkar School of Engineering and Design à Ramat Gan réfléchit au développement de robots livreurs intelligents. En utilisant les technologies de conduite sans chauffeur et les technologies de reconnaissance faciale, ces robots pourraient grandement faciliter le transport de mar...

Fabien Lafont | High-Tech

1. Une application israélienne est devenue une des plus rentables des applications payantes pour iPhone et fait des millions de dollars. Photomyne, une start-up de Bnei Brak, a développé une application pour numériser de vieilles photos d'albums et les digitaliser pour les utilisateurs de smartphones. 2. Chemi Peres, patron de Pitango, l’un des plus gros fonds d’investissements d’I...

IsraelValley Desk | High-Tech

Les utilisateurs d’Uber à Pittsburgh pourront bientôt commander des trajets opérés par des voitures automatiques et sans conducteurs. Ce n’est plus qu’une question de semaines. Uber a également annoncé l’acquisition de la start-up de conduite automatique ‘Otto’ (‘voiture’ en hébreu), co-fondée par l’israélien Lior Ron, et ayant développé une technologie permettant u...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | High-Tech

ISRAELVALLEY SPECIAL. Ford a acquis la startup israélienne SAIPS (lancée en 2013 - 15 employés sortis de la célèbre unité militaire 8200) . Avec elle, Ford compte optimiser l’intelligence artificielle embarquée dans ses voitures. SAIPS travaille sur la vision par ordinateur qui permet à l’Intelligence Artificielle de traiter et d’interpréter les images via des techniques d’appr...

Eyal Kaplan (Tel Aviv) | High-Tech

SPECIAL ISRAELVALLEY. Sur les deux dernières décennies, Israël a développé un éco-système solide pour les technologies financières (ou Fintech). On doit un tel phénomène à un fort soutien local pour l’innovation, un intérêt croissant à l’étranger, mais aussi à une communauté dévoué pour répondre aux besoins de cette industrie naissante. Le secteur de la Fintech isra...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | High-Tech

L’histoire d’amour entre les startups israéliennes et les investisseurs chinois se poursuit. Le groupe chinois Kuang-Chi lance un fond d’investissement de 300 millions de dollars pour bénéficier du savoir-faire israélien en matière de “smart city”. Les Chinois ont pris des parts dans plus de 80 sociétés israéliennes. En 2015, ils ont financé 15 % du total des investissemen...

IsraelValley Desk | High-Tech

La délégation d’Israël aux Jeux Olympiques de Rio 2016 s’étend, au-delà des compétitions sportives, à la scène technologique. Plusieurs startups israéliennes présentent leur savoir-faire dans le domaine des technologies de sécurité, de la transmission vidéo en temps réel, des transports publics, des systèmes AR, des technologies satellitaires et des Sport Tech. L’appli d...

IsraelValley Desk | High-Tech

Avec plus de 4000 participants lors de l’évènement de l’année précédente, le salon de l’innovation DLD est de retour. Du 25 au 29 septembre 2016 se tiendra à Tel Aviv la 6ème édition du Festival de l’innovation DLD, l’évènement du numérique le plus important de l’année en Israël. Lors de la troisième journée de l’innovation qui s’est déroulée le 6 avril 20...

IsraelValley Desk | High-Tech

"Près de deux tiers des appareils Android sont accessibles au piratage". L’annonce des spécialistes en cybersécurité Check Point est un véritable coup de semonce. Dans les faits, tous les smartphones Android équipés de composants Qualcomm possèdent quatre failles qui se situent au niveau des pilotes associés aux chipsets Qualcomm, et sont suffisamment sérieuses pour qu’un attaquan...

IsraelValley Desk | High-Tech

Kaltura, fournisseur américano-israélien de solutions vidéo a entériné un financement pré-OPA à hauteur de 50 millions de dollars de la part du groupe d’investissement privé de Goldman Sachs. Kaltura a récemment gagné en notoriété après avoir été désignée comme l’une des “dix sociétés les plus innovantes de 2016” de son domaine par FastCompany, et plus encore en tant ...

Avi Mondeil (Tel Aviv) | High-Tech

Isabelle Puderbeutel : "Un incubateur technologique "SouthUp" ouvrira prochainement ses portes dans l'une des localités frontalières proches de Gaza. Un nouveau projet visant à changer l'image de cette région et sa situation économique vient d'être lancé. Un incubateur technologique, destiné à accueillir des start-ups au stade initial de leur développement devrait commencer à fonc...

IsraelValley Desk | High-Tech

Intel Capital a investi 25 M $ dans 3 start-ups israéliennes. Cet investissement porte le total des fonds investis par Intel Capital en Israël à plus de 345 millions de dollars depuis 1997. Times of Israel (Copyrights) : "Intel Capital, la branche d’investissement global du fabricant de puces américain Intel Corp., a déclaré qu’il a investi dans trois start-up israéliennes : Velo...

IsraelValley Plus | High-Tech

INNOVATION REVOLUTIONNAIRE. Les pilotes de ligne civils volant à travers le brouillard ou d’autres conditions limitant la visibilité seront bientôt en mesure de bénéficier d’un système optique conçu par le leader de l’industrie de la défense israélienne, Elbit Systems, selon un reportage diffusé sur la Deuxième chaîne. Normalement, quand un pilote vole à travers le brouill...

IsraelValley Plus | High-Tech