Sep 19

ISRAELVALLEY. MEGA-CONTRAT POUR HONEYWELL EN ISRAËL. Basée à Phoenix la société Honeywell est un fournisseur leader mondial d'avionique, de moteurs, de systèmes et de solutions de services.

Authors picture

IsraelValley Desk | High-Tech

Headline image

Honeywell en tant que partie de International Turbine Engine Company LLC, a conclut un contrat pour la fourniture de ses moteurs turboréacteurs F124-GA-200 à destination de la nouvelle flotte d’avions supersoniques avancés utilisés pour la formation, forte de 30 appareils Alenia Aermacchi M-346 Master, du ministère israélien de la Défense (MID). La valeur du contrat s’élève à près de 735 millions USD, et inclut la fourniture des moteurs ainsi que le support en pièces détachées.

Cet achat, par le MID, de moteurs F-124 alimentant les M-346 intervient au moment où de nombreux ministères de la Défense, dont celui des États-Unis, procèdent à l’évaluation de nouvelles plateformes d’entraînement destinées à la simulation de vol à bord des tous derniers avions de combat de type F-22, F-35, Eurofighter, Gripen et Rafale.

À ce jour forts de plus de 700 000 heures de vol à bord de l’ensemble de la famille des moteurs F124/F125, les moteurs F124-GA-200 permettront une performance de propulsion prouvée et fiable pour la flotte de M-346 du MID. La famille F124/F125 a aujourd’hui été choisie par cinq ministères de la Défense autour du monde, présentant un statut opérationnel sur les appareils Indigenous Defense Fighter de Taiwan et avion léger de combat L159 de l’Armée de l’air tchèque. Le F124 alimentera également les appareils M-346 récemment acquis par l’Armée de l’air italienne et l’Armée de l’air de la République de Singapour au moment de leur mise en service en 2013.

Le moteur F124 présente pour le MID un certain nombre d’avantages clés, dont les suivants :
Performances maximales pour une meilleure flexibilité de la formation. Le F124 délivre plus de 6 000 livres (2 721 kg) de poussée pour une accélération élevée dans les environnements d’entraînement à haute vitesse, permettant également une simulation à bord de la plus large gamme possible d’avions de combat modernes. Facilité de maintenance et faible coût. Le F124 assure un suivi en continu de son propre état de fonctionnement, fournissant aux ingénieurs des informations de diagnostic facilitant les programmes d’entretien et la gestion des coûts. Grâce à sa conception modulaire, le remplacement de nombreux composants clés peut être effectué facilement sur le tarmac, afin de réduire les contraintes en termes d’immobilisation au sol et de main d’œuvre d’entretien.Sécurité. Le F124 est conçu pour être hautement résistant aux pannes de moteur en vol, de type surtensions ou calages, et améliore la sécurité grâce à de nombreux systèmes de contrôle automatisés, qui permettent de réduire la charge de travail du pilote et contribue à renforcer la concentration de celui-ci sur le pilotage de l’appareil.

Une solution complète destinée à appuyer la future génération de pilotes israéliens
Dans le cadre de ce contrat, Honeywell fournira également les pièces détachées ainsi qu’une maintenance complète et un programme de support au MID, afin de maximiser la disponibilité des ressources et de réduire la probabilité d’immobilisations au sol imprévues. Cet accord a été signé entre Honeywell, en nom et pour le compte de International Turbine Engine Company LLC, une entreprise commune à Honeywell, AIDC et NDIDF ; le MID ; et TOR, une entreprise israélienne commune à Elbit Systems et Israeli Aerospace Industries.

Massimo Lucchesini, directeur d’exploitation, opérations, Alenia Aermacchi « Le F124 constitue un élément essentiel de la plateforme M-346, offrant aux pilotes une utilisation illimitée et libre de surtensions des moteurs dont ils ont besoin pour s’entraîner dans la plus large gamme possible de conditions de vol. Il présente le meilleur ratio poussée/poids de sa catégorie, permettant une agilité de postcombustion couplée à une consommation de carburant exceptionnellement faible. Ceci permet au M-346 de délivrer des niveaux de performances satisfaisant au combat aérien, tout en faisant bénéficier l’opérateur de coûts nul part ailleurs aussi faibles du cycle de vie, ainsi que d’une haute fiabilité et d’une sécurité élevée. » .Juan Picon, vice-président D&S International, Honeywell Aerospace et président du conseil d’administration de ITEC« Comme l’affirment nos clients, en matière d’entraînement, la sécurité et la flexibilité constituent des priorités clés. C’est en cela que notre moteur F124 se distingue, en permettant au M-346 de se positionner parmi les appareils de formation les plus dynamiques sur le marché actuel. »

À propos du moteur F124-GA-200 À propos du M-346 Master En lire davantage sur Honeywell Aerospace Suivre @Honeywell_Aero sur Twitter Souscrire au flux RSS Corporate de Honeywell

Basée à Phoenix, en Arizona, la société du secteur de l’aérospatiale de Honeywell est un fournisseur leader mondial d’avionique, de moteurs, de systèmes et de solutions de services intégrés pour les avionneurs, les compagnies aériennes, les entreprises et l’aviation générale, militaire, et les opérations aéroportuaires et spatiales.

Honeywell (www.honeywell.com) est une société Fortune 100 diversifiée et leader dans le secteur de la technologie et de la fabrication, au service des clients dans le monde entier, fournissant des produits et des services aérospatiaux, des technologies de contrôle pour les bâtiments, les maisons, et l’industrie, des turbocompresseurs et des matériaux de performance. Basée à Morris Township, dans le New Jersey, les actions d’Honeywell se négocient aux bourses de New York, Londres, et Chicago. Pour plus de nouvelles et d’informations à propos de Honeywell, veuillez visiter www.honeywellnow.com.

Source: © 2012 NewsWire

Verizon est l’une des « Baby Bell » née de la scission de l’ex monopole Bell. Le groupe a été constitué par la fusion de Bell Atlantic, une ancienne « Baby Bell », et de GTE en 2000. Avant de devenir Verizon, Bell Atlantic avait déjà fusionné en 1997 avec une autre « Baby Bell ». L'entreprise possède un building à Manhattan (New York, É.-U.). EnJuillet 2016, Verizon, qui ...

IsraelValley Plus | High-Tech

La société Kodak international dispose en Israël de l’un de ses plus grands centres de R&D en dehors des Etats-Unis. Kodak (officiellement : Eastman Kodak Company) est une entreprise américaine fabriquant des produits et fournissant des services dans le domaine de la photographie, du cinéma, de la radiologie et de l'impression. Dans un très long entretien au journal Haaretz le patron...

Ilan Dreyfus (Ramat Aviv) | High-Tech

Le Wall Street Journal a félicité la décision prise par le ministre des Finances Moshé Kahlon et le Binyamin Netanyahou de procéder pour le prochain budget à une nouvelle baisse du taux de l’impôt sur les sociétés, et notamment celui sur les sociétés de high-tech qui va baisser de manière significative. LPH: “Israël est apparemment le seul pays de l’OCDE qui a compris ce ...

IsraelValley Plus | High-Tech

Maurice Lévy avait annoncé vouloir « mettre Paris sur la carte mondiale des start-ups ». Le président du directoire de Publics a réussi son pari. Le temps de trois jours d’été à la Porte de Versailles a concentré les regards de la planète numérique. 5 000 start-ups, plus de 45 000 visiteurs et Eric Schmidt (Alphabet/Google) et le Chinois Robin Lin (Baidu) en tête de gondole d...

Steve Nadjar | High-Tech

TOO MUCH. La presse anglophone professionnelle en parle comme la "septième merveille du monde". La start up israélienne NUA Robotics invente la valise-robot. En phase de test, la valise devrait arriver sur le marché dans un an environ pour un prix très lourd (au moins $500). Synchronisée avec le smartphone via Bluetooth, ce bagage à main "vous suivra à la trace". Le gros avantage… fini...

IsraelValley Plus | High-Tech

Le Centre Israélien d’Innovation ouvrira ses portes en 2018 pour des visiteurs israéliens et du monde entier, avec une attention spéciale pour étudiants, soldats, ministres, touristes et délégations commerciales. i24News : "Jeudi matin, lors d'une cérémonie spéciale, Shimon Peres a lancé le Centre Israélien d’Innovation, installé au Centre Peres pour la Paix (fondé en 1996...

IsraelValley Plus | High-Tech

ENTRETIEN ISRAEL VALLEY Dans un peu plus d’une semaine, du mercredi 27 au vendredi 29 juillet, le Fintech de Tel Aviv accueillera un “Start-up Week-end”. Fondée en 2009, l’association éponyme (et à but non lucratif) a déjà organisé ce type d’événement dans plus de 400 villes à travers le monde. Afin de mieux saisir les enjeux d’une telle manifestation, Israel Valley a re...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | High-Tech

Excellente nouvelle pour les relations entre la France et Israël sur le front de la Recherche. Selon Laëtitia Enriquez : " A Tel-Aviv, le géant de l’automobile vient d’inaugurer son nouveau laboratoire de recherche axé sur le véhicule électrique et la cyber-sécurité. C’est au cœur de la Porter School of Environnemental Studies, rattachée à l’université de Tel-Aviv que le ...

IsraelValley Plus | High-Tech

eBay a annoncé cette semaine avoir mis la main sur SalesPredict. Il s’agit d’une start-up israélienne qui, comme son nom l’indique, se charge de prédire les achats. Son service propose d’apprendre les usages des utilisateurs selon les pages visitées pour ainsi leur proposer des produits susceptibles de les intéresser et ainsi les pousser à l’achat. Un commerce en ligne ut...

IsraelValley Plus | High-Tech

Pour le ministre de la Sécurité Intérieure israélien, Facebook sabote le travail des autorités en laissant proliférer les messages haineux et les incitations à la violence provenant de la Cisjordanie. Il pointe notamment son manque de coopération avec Israël. « Facebook est devenu un monstre ». Le regain de violence des derniers mois provenant des territoires occupés de Cisjordan...

IsraelValley Plus | High-Tech

Pas moins de 261 accélérateurs de start-up ont été recensés pour juin 2016 en Israël. C’est ce que démontre une étude menée par le Centre de recherche IVC de Tel Aviv, spécialiste des tendances de la haute-technologie israélienne. Au moment où vous lisez ces lignes, leur nombre aura probablement déjà augmenté. En octobre dernier, une étude similaire, là aussi assurée par ...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | High-Tech

Du 30 juin au 2 juillet dernier à la Porte de Versailles s’est déroulé Viva Technology, premier grand salon de l'innovation et de la ahute-technologie de cette ampleur en France. Le salon a accueilli de nombreuses personnalités de premier plan : cadres et dirigeants de Alphabet (Google), Wikimedia, Engie, et un nombre considérable de start-up innovantes. Viva Technology ne s’est pas...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | High-Tech

L’Israel Biotech Fund est un fonds spécifiquement dédié à l’industrie biotechnologique israélienne et disposant d’une réserve d’investissement de 100 millions de dollars. Institué le mois dernier, le fonds a annoncé la semaine dernière avoir choisi Vidac, société pharmaceutique spécialisée dans la lutte contre le cancer, pour son premier investissement. L’Israel B...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | High-Tech

Le planificateur de rendez-vous en ligne Doodle, filiale du groupe de presse Zurichois Tamedia, rachète avec effet immédiat toutes les actions de la start-up israélienne Meekan, basée à Tel Aviv. Selon romandie.com :"Les fondateurs de Meekan Lior Yavor, Eyal Yavor et Matty Marianksy continueront à gérer le développement de Meekan au sein de l'équipe dirigeante de Doodle, indique Ta...

IsraelValley Plus | High-Tech

Le salon Viva Technology mené par Les Echos et Publicis se tient à la Porte de Versailles avec pour thème la transformation numérique. 60 startups israéliennes sont à Paris. Wiseye a gagné un superbe prix. RECOMPENSE. À l’occasion de son 90ième anniversaire et de Viva Technology, Publicis Groupe (Paris:PUB) a lancé #Publicis90, une initiative mondiale destinée à identifier 90 s...

IsraelValley Plus | High-Tech