Sep 19

ISRAELVALLEY. MEGA-CONTRAT POUR HONEYWELL EN ISRAËL. Basée à Phoenix la société Honeywell est un fournisseur leader mondial d'avionique, de moteurs, de systèmes et de solutions de services.

Authors picture

IsraelValley Desk | High-Tech

Headline image

Honeywell en tant que partie de International Turbine Engine Company LLC, a conclut un contrat pour la fourniture de ses moteurs turboréacteurs F124-GA-200 à destination de la nouvelle flotte d’avions supersoniques avancés utilisés pour la formation, forte de 30 appareils Alenia Aermacchi M-346 Master, du ministère israélien de la Défense (MID). La valeur du contrat s’élève à près de 735 millions USD, et inclut la fourniture des moteurs ainsi que le support en pièces détachées.

Cet achat, par le MID, de moteurs F-124 alimentant les M-346 intervient au moment où de nombreux ministères de la Défense, dont celui des États-Unis, procèdent à l’évaluation de nouvelles plateformes d’entraînement destinées à la simulation de vol à bord des tous derniers avions de combat de type F-22, F-35, Eurofighter, Gripen et Rafale.

À ce jour forts de plus de 700 000 heures de vol à bord de l’ensemble de la famille des moteurs F124/F125, les moteurs F124-GA-200 permettront une performance de propulsion prouvée et fiable pour la flotte de M-346 du MID. La famille F124/F125 a aujourd’hui été choisie par cinq ministères de la Défense autour du monde, présentant un statut opérationnel sur les appareils Indigenous Defense Fighter de Taiwan et avion léger de combat L159 de l’Armée de l’air tchèque. Le F124 alimentera également les appareils M-346 récemment acquis par l’Armée de l’air italienne et l’Armée de l’air de la République de Singapour au moment de leur mise en service en 2013.

Le moteur F124 présente pour le MID un certain nombre d’avantages clés, dont les suivants :
Performances maximales pour une meilleure flexibilité de la formation. Le F124 délivre plus de 6 000 livres (2 721 kg) de poussée pour une accélération élevée dans les environnements d’entraînement à haute vitesse, permettant également une simulation à bord de la plus large gamme possible d’avions de combat modernes. Facilité de maintenance et faible coût. Le F124 assure un suivi en continu de son propre état de fonctionnement, fournissant aux ingénieurs des informations de diagnostic facilitant les programmes d’entretien et la gestion des coûts. Grâce à sa conception modulaire, le remplacement de nombreux composants clés peut être effectué facilement sur le tarmac, afin de réduire les contraintes en termes d’immobilisation au sol et de main d’œuvre d’entretien.Sécurité. Le F124 est conçu pour être hautement résistant aux pannes de moteur en vol, de type surtensions ou calages, et améliore la sécurité grâce à de nombreux systèmes de contrôle automatisés, qui permettent de réduire la charge de travail du pilote et contribue à renforcer la concentration de celui-ci sur le pilotage de l’appareil.

Une solution complète destinée à appuyer la future génération de pilotes israéliens
Dans le cadre de ce contrat, Honeywell fournira également les pièces détachées ainsi qu’une maintenance complète et un programme de support au MID, afin de maximiser la disponibilité des ressources et de réduire la probabilité d’immobilisations au sol imprévues. Cet accord a été signé entre Honeywell, en nom et pour le compte de International Turbine Engine Company LLC, une entreprise commune à Honeywell, AIDC et NDIDF ; le MID ; et TOR, une entreprise israélienne commune à Elbit Systems et Israeli Aerospace Industries.

Massimo Lucchesini, directeur d’exploitation, opérations, Alenia Aermacchi « Le F124 constitue un élément essentiel de la plateforme M-346, offrant aux pilotes une utilisation illimitée et libre de surtensions des moteurs dont ils ont besoin pour s’entraîner dans la plus large gamme possible de conditions de vol. Il présente le meilleur ratio poussée/poids de sa catégorie, permettant une agilité de postcombustion couplée à une consommation de carburant exceptionnellement faible. Ceci permet au M-346 de délivrer des niveaux de performances satisfaisant au combat aérien, tout en faisant bénéficier l’opérateur de coûts nul part ailleurs aussi faibles du cycle de vie, ainsi que d’une haute fiabilité et d’une sécurité élevée. » .Juan Picon, vice-président D&S International, Honeywell Aerospace et président du conseil d’administration de ITEC« Comme l’affirment nos clients, en matière d’entraînement, la sécurité et la flexibilité constituent des priorités clés. C’est en cela que notre moteur F124 se distingue, en permettant au M-346 de se positionner parmi les appareils de formation les plus dynamiques sur le marché actuel. »

À propos du moteur F124-GA-200 À propos du M-346 Master En lire davantage sur Honeywell Aerospace Suivre @Honeywell_Aero sur Twitter Souscrire au flux RSS Corporate de Honeywell

Basée à Phoenix, en Arizona, la société du secteur de l’aérospatiale de Honeywell est un fournisseur leader mondial d’avionique, de moteurs, de systèmes et de solutions de services intégrés pour les avionneurs, les compagnies aériennes, les entreprises et l’aviation générale, militaire, et les opérations aéroportuaires et spatiales.

Honeywell (www.honeywell.com) est une société Fortune 100 diversifiée et leader dans le secteur de la technologie et de la fabrication, au service des clients dans le monde entier, fournissant des produits et des services aérospatiaux, des technologies de contrôle pour les bâtiments, les maisons, et l’industrie, des turbocompresseurs et des matériaux de performance. Basée à Morris Township, dans le New Jersey, les actions d’Honeywell se négocient aux bourses de New York, Londres, et Chicago. Pour plus de nouvelles et d’informations à propos de Honeywell, veuillez visiter www.honeywellnow.com.

Source: © 2012 NewsWire

L'une des plus grandes sources de fierté d'Israël est son nombre impressionnant d'inventions et d'innovations. Il semble qu'une sorte de "Table de la Loi" de cette StartUp Nation existe. Le « miracle » israélien illustre avec vigueur l'esprit de la « chutzpah », un mot d'hébreu moderne, dérivé du yiddish, qui exprime la hardiesse, l'audace, voire le culot ou l'arrogance. La prise d...

Daniel Rouach | High-Tech

Apple a déboursé l'an dernier 20 millions de dollars pour racheter Linx, une société israélienne spécialisée dans l’imagerie. Alors que la qualité du capteur photo de l’iPhone d’Apple était très souvent critiqué, sachant que c’est souvent un argument important pour faire vendre son produit, la marque a la pomme avait décidé d’investir dans une société pouvant l’aid...

IsraelValley Desk | High-Tech

À la suite de l'infiltration d'un dissident émirati par un logiciel espion israélien, Apple s'est penché sur des failles du système d'exploitation des téléphones iPhone et a identifié trois vulnérabilités. La marque à la pomme a mis à jour iOS pour combler le souci ce vendredi. Le Point (Copyrights) : "Le groupe informatique américain a communiqué sa dernière version de mise ...

IsraelValley Desk | High-Tech

Cisco a annoncé récemment l’acquisition de CloudLock, société fondée en 2007 sous le nom d’Aprigo, par trois spécialistes israéliens de la cybersécurité. Le Monde informatique : "L'équipementier réseaux et télécoms Cisco a annoncé l'acquisition de CloudLock pour 293 millions de dollars. En mettant la main sur ce fournisseur de services de sécurité cloud, la société con...

IsraelValley Desk | High-Tech

Une start up israélienne a mis au point une application qui va permettre de passer à la caisse en utilisant son smartphone. Développée par "SuperSmart", cette application permettra de scanner tous les codes barres des articles et pour les produits nécessitant une pesée, il suffira de les poser sur des balances placées dans les supermarchés pour obtenir le bon code. Tout a été pré...

IsraelValley Desk | High-Tech

Il faut le voir pour le croire. La scène locale israélienne possède une énergie créatrice hors du commun. Le site SiliconWadi donne chaque semaine les noms de startups qui décollent. Une start-up israélienne, Mizeus, a mis au point un appareil chargé d’amplifier l’intensité et la portée de la connexion wi-fi domestique. Une nouvelle startup israélienne, Momsense, crée une...

IsraelValley Desk | High-Tech

L'intérêt florissant de la Chine et de l’Inde pour la technologie israélienne présente aux start-ups israéliennes l’opportunité de faire grandir leurs entreprises plutôt que de chercher une sortie rapide, a déclaré Eden Shichat, cofondateur d’un fond de capital-risque de Tel Aviv, Aleph. Times of Israel : "Dans le passé, Israël a eu tendance à vendre « ses meilleures » co...

IsraelValley Desk | High-Tech

Selon diplomatie.gouv.fr : "Face aux contraintes que le transport par voie aérienne requiert, un étudiant de la Shenkar School of Engineering and Design à Ramat Gan réfléchit au développement de robots livreurs intelligents. En utilisant les technologies de conduite sans chauffeur et les technologies de reconnaissance faciale, ces robots pourraient grandement faciliter le transport de mar...

Fabien Lafont | High-Tech

1. Une application israélienne est devenue une des plus rentables des applications payantes pour iPhone et fait des millions de dollars. Photomyne, une start-up de Bnei Brak, a développé une application pour numériser de vieilles photos d'albums et les digitaliser pour les utilisateurs de smartphones. 2. Chemi Peres, patron de Pitango, l’un des plus gros fonds d’investissements d’I...

IsraelValley Desk | High-Tech

Les utilisateurs d’Uber à Pittsburgh pourront bientôt commander des trajets opérés par des voitures automatiques et sans conducteurs. Ce n’est plus qu’une question de semaines. Uber a également annoncé l’acquisition de la start-up de conduite automatique ‘Otto’ (‘voiture’ en hébreu), co-fondée par l’israélien Lior Ron, et ayant développé une technologie permettant u...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | High-Tech

ISRAELVALLEY SPECIAL. Ford a acquis la startup israélienne SAIPS (lancée en 2013 - 15 employés sortis de la célèbre unité militaire 8200) . Avec elle, Ford compte optimiser l’intelligence artificielle embarquée dans ses voitures. SAIPS travaille sur la vision par ordinateur qui permet à l’Intelligence Artificielle de traiter et d’interpréter les images via des techniques d’appr...

Eyal Kaplan (Tel Aviv) | High-Tech

SPECIAL ISRAELVALLEY. Sur les deux dernières décennies, Israël a développé un éco-système solide pour les technologies financières (ou Fintech). On doit un tel phénomène à un fort soutien local pour l’innovation, un intérêt croissant à l’étranger, mais aussi à une communauté dévoué pour répondre aux besoins de cette industrie naissante. Le secteur de la Fintech isra...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | High-Tech

L’histoire d’amour entre les startups israéliennes et les investisseurs chinois se poursuit. Le groupe chinois Kuang-Chi lance un fond d’investissement de 300 millions de dollars pour bénéficier du savoir-faire israélien en matière de “smart city”. Les Chinois ont pris des parts dans plus de 80 sociétés israéliennes. En 2015, ils ont financé 15 % du total des investissemen...

IsraelValley Desk | High-Tech

La délégation d’Israël aux Jeux Olympiques de Rio 2016 s’étend, au-delà des compétitions sportives, à la scène technologique. Plusieurs startups israéliennes présentent leur savoir-faire dans le domaine des technologies de sécurité, de la transmission vidéo en temps réel, des transports publics, des systèmes AR, des technologies satellitaires et des Sport Tech. L’appli d...

IsraelValley Desk | High-Tech

Avec plus de 4000 participants lors de l’évènement de l’année précédente, le salon de l’innovation DLD est de retour. Du 25 au 29 septembre 2016 se tiendra à Tel Aviv la 6ème édition du Festival de l’innovation DLD, l’évènement du numérique le plus important de l’année en Israël. Lors de la troisième journée de l’innovation qui s’est déroulée le 6 avril 20...

IsraelValley Desk | High-Tech