Sep 19

ISRAELVALLEY. MEGA-CONTRAT POUR HONEYWELL EN ISRAËL. Basée à Phoenix la société Honeywell est un fournisseur leader mondial d'avionique, de moteurs, de systèmes et de solutions de services.

Authors picture

IsraelValley Desk | High-Tech

Headline image

Honeywell en tant que partie de International Turbine Engine Company LLC, a conclut un contrat pour la fourniture de ses moteurs turboréacteurs F124-GA-200 à destination de la nouvelle flotte d’avions supersoniques avancés utilisés pour la formation, forte de 30 appareils Alenia Aermacchi M-346 Master, du ministère israélien de la Défense (MID). La valeur du contrat s’élève à près de 735 millions USD, et inclut la fourniture des moteurs ainsi que le support en pièces détachées.

Cet achat, par le MID, de moteurs F-124 alimentant les M-346 intervient au moment où de nombreux ministères de la Défense, dont celui des États-Unis, procèdent à l’évaluation de nouvelles plateformes d’entraînement destinées à la simulation de vol à bord des tous derniers avions de combat de type F-22, F-35, Eurofighter, Gripen et Rafale.

À ce jour forts de plus de 700 000 heures de vol à bord de l’ensemble de la famille des moteurs F124/F125, les moteurs F124-GA-200 permettront une performance de propulsion prouvée et fiable pour la flotte de M-346 du MID. La famille F124/F125 a aujourd’hui été choisie par cinq ministères de la Défense autour du monde, présentant un statut opérationnel sur les appareils Indigenous Defense Fighter de Taiwan et avion léger de combat L159 de l’Armée de l’air tchèque. Le F124 alimentera également les appareils M-346 récemment acquis par l’Armée de l’air italienne et l’Armée de l’air de la République de Singapour au moment de leur mise en service en 2013.

Le moteur F124 présente pour le MID un certain nombre d’avantages clés, dont les suivants :
Performances maximales pour une meilleure flexibilité de la formation. Le F124 délivre plus de 6 000 livres (2 721 kg) de poussée pour une accélération élevée dans les environnements d’entraînement à haute vitesse, permettant également une simulation à bord de la plus large gamme possible d’avions de combat modernes. Facilité de maintenance et faible coût. Le F124 assure un suivi en continu de son propre état de fonctionnement, fournissant aux ingénieurs des informations de diagnostic facilitant les programmes d’entretien et la gestion des coûts. Grâce à sa conception modulaire, le remplacement de nombreux composants clés peut être effectué facilement sur le tarmac, afin de réduire les contraintes en termes d’immobilisation au sol et de main d’œuvre d’entretien.Sécurité. Le F124 est conçu pour être hautement résistant aux pannes de moteur en vol, de type surtensions ou calages, et améliore la sécurité grâce à de nombreux systèmes de contrôle automatisés, qui permettent de réduire la charge de travail du pilote et contribue à renforcer la concentration de celui-ci sur le pilotage de l’appareil.

Une solution complète destinée à appuyer la future génération de pilotes israéliens
Dans le cadre de ce contrat, Honeywell fournira également les pièces détachées ainsi qu’une maintenance complète et un programme de support au MID, afin de maximiser la disponibilité des ressources et de réduire la probabilité d’immobilisations au sol imprévues. Cet accord a été signé entre Honeywell, en nom et pour le compte de International Turbine Engine Company LLC, une entreprise commune à Honeywell, AIDC et NDIDF ; le MID ; et TOR, une entreprise israélienne commune à Elbit Systems et Israeli Aerospace Industries.

Massimo Lucchesini, directeur d’exploitation, opérations, Alenia Aermacchi « Le F124 constitue un élément essentiel de la plateforme M-346, offrant aux pilotes une utilisation illimitée et libre de surtensions des moteurs dont ils ont besoin pour s’entraîner dans la plus large gamme possible de conditions de vol. Il présente le meilleur ratio poussée/poids de sa catégorie, permettant une agilité de postcombustion couplée à une consommation de carburant exceptionnellement faible. Ceci permet au M-346 de délivrer des niveaux de performances satisfaisant au combat aérien, tout en faisant bénéficier l’opérateur de coûts nul part ailleurs aussi faibles du cycle de vie, ainsi que d’une haute fiabilité et d’une sécurité élevée. » .Juan Picon, vice-président D&S International, Honeywell Aerospace et président du conseil d’administration de ITEC« Comme l’affirment nos clients, en matière d’entraînement, la sécurité et la flexibilité constituent des priorités clés. C’est en cela que notre moteur F124 se distingue, en permettant au M-346 de se positionner parmi les appareils de formation les plus dynamiques sur le marché actuel. »

À propos du moteur F124-GA-200 À propos du M-346 Master En lire davantage sur Honeywell Aerospace Suivre @Honeywell_Aero sur Twitter Souscrire au flux RSS Corporate de Honeywell

Basée à Phoenix, en Arizona, la société du secteur de l’aérospatiale de Honeywell est un fournisseur leader mondial d’avionique, de moteurs, de systèmes et de solutions de services intégrés pour les avionneurs, les compagnies aériennes, les entreprises et l’aviation générale, militaire, et les opérations aéroportuaires et spatiales.

Honeywell (www.honeywell.com) est une société Fortune 100 diversifiée et leader dans le secteur de la technologie et de la fabrication, au service des clients dans le monde entier, fournissant des produits et des services aérospatiaux, des technologies de contrôle pour les bâtiments, les maisons, et l’industrie, des turbocompresseurs et des matériaux de performance. Basée à Morris Township, dans le New Jersey, les actions d’Honeywell se négocient aux bourses de New York, Londres, et Chicago. Pour plus de nouvelles et d’informations à propos de Honeywell, veuillez visiter www.honeywellnow.com.

Source: © 2012 NewsWire

A partir de l’automne 2015, le gouvernement allemand va investir 500 000 euros par an dans des start-ups israéliennes. Ce sera la première fois que le programme allemand EXIST, qui vise à encourager l’esprit d’entreprise dans les universités et les instituts de recherche allemands, investira dans des start-ups d’un autre pays. Ce programme est conçu pour les jeunes qui terminent leurs études un...

JForum.fr | High-Tech

Sous le titre "Credifi, le Bloomberg de l'immobilier", le journal La Tribune a sélectionné cette semaine une startup prometteuse : "L’information est le nerf de la guerre dans la finance. Et pourquoi pas aussi dans l’immobilier ? La startup CrediFi Corporation tente le pari d’être à l’immobilier ce que Bloomberg (1) est à la finance : un fournisseur mondial de données et d’analyses de haute qua...

IsraelValley Desk | High-Tech

Un article exceptionnel basé sur des interviews et visites de sites et publié ce jour par Les Echos sous la plume de Sandrine Cassini : "Depuis des décennies, des anciens de 8200 essaiment dans les start-up de la Silicon Wadi. Ces parcours inimaginables en France, où l’on embrasse l’armée comme on entre en religion, sont monnaie courante en Israël, où un passage par Tsahal est obligatoire. « En...

Sandrine Cassini (Les Echos) | High-Tech

La Startup Nation n'arrête pas. Né en Israël Orcam est en train de gagner son pari. Le créateur de Mobileye est à l'origine de OrCam qui coûte à l'unité $3500. Amnon Shashua, l'inveteur de Orcam a confirmé récemment un investissement de $20 millions par Intel dans sa firme. La Tribune a réservé une chronique sur Orcam. 5Bon à savoir pour nos lecteurs : chaque semaine, La Tribune et #Living C...

Youval Klapish (Rehovot) | High-Tech

L'idée d’envoyer des robots microscopiques dans le corps humain pour le soigner n’appartient plus à la science-fiction… Une équipe de chercheurs de l'École polytechnique fédérale de Zurich et du Technion a testé avec succès un nanorobot-nageur guidé à l’aide d’un champ magnétique. Injecté dans le circuit sanguin, il pourrait aller diffuser un traitement médical de façon très ciblée. Marc Z...

Marc Zaffagni (Futura-Sciences) | High-Tech

Pourquoi BlackBerry rachète une start-up israélienne et ouvre un centre de R&D près de Tel-Aviv. Le fabricant canadien d’appareils mobiles BlackBerry a acquis la start-up de synchronisation de fichiers WatchDox pour environ 150 millions de dollars. L’accord fait suite à l’annonce de l’ouverture du premier centre de Recherche et Développement de BlackBerry en Israël. WatchDox est une start-up en...

Ilan Rosenthal (Tel Aviv) | High-Tech

La startup Bidalgo a développé un système pour personnaliser les publicités sur Facebook, et prévoit de réaliser 90 millions d'euros de revenus en 2015, rapporte Times of Israël. Bidalgo a été fondée en 2010. Elle est basée à Ramat Gan et emploie 40 ingénieurs. Niv Yemini, le co-fondateur et directeur technique de Bidalgo, explique que ses équipes ont mis en place des algorithmes qui déterm...

i24News et IsraelValley | High-Tech

Patrick Maisonnave, ambassadeur de France en Israël, a annoncé début juin le lancement de la compétition « Paris French Tech Ticket » et a invité les entrepreneurs israéliens à y participer en grand nombre. « Paris French Tech Ticket » est une compétition internationale ouverte aux entrepreneurs du monde entier, qui offrira à 50 entrepreneurs de venir développer une partie de leur R&D à Pari...

actuj | High-Tech

Vous êtes une association, un employé dans une grande entreprise, entrepreneur, investisseur ou start-uper et vous souhaitez être visible par et pour la communauté Française, n’attendez plus et localisez vous sur la "Map":http://mapme.com/frenchnetworkisrael/places de la Chambre de Commerce et d’Industrie Israël - France. Grâce à cette Map, la CCIIF souhaite créer une véritable plate-forme...

Raphael Levin (Tel Aviv) | High-Tech

Un article de l'Agence pour la création d'entreprise (A.P.C.E) : "Pour qualifier le dynamisme de l'écosystème entrepreneurial israélien, Saul Singer et Dan Senor ont choisi en 2009 d'intituler leur ouvrage « Israël, la Nation startup ». On peut remarquer qu'il ne s'agit pas de la seule expression visant à mettre en évidence cette dynamique puisque d'aucuns parlent également de « Silicon Waddi »...

A.C.P.E. | High-Tech

Yotpo vient de finaliser un tour de table de $15Millions. Le patron de Google, Eric Schmidt, a participé au financement de cette merveilleuse start-up. La start-up israélienne Yotpo avait, il y a quelques années, déclaré la levée de la somme de 1,5 million de dollars de la part notamment des groupes Rodium, Gandir, Tron Capital, Zohar Gilon, ainsi que des précédents investisseurs de la société ...

Ilan Rosenthal (Paris) | High-Tech

Communiqué : "La conférence TransTech 5 (2015 Edition) est organisée par la Chambre de Commerce et d’Industrie Israël - France, le 27 Octobre 2015 à l’Université de Tel Aviv. Cette rencontre proposée par le Dr Daniel Rouach (Professeur ESCP Europe et Présidentt CCIIF) et Amos Ron (CCIIIF), a pour but d’informer et de faire comprendre à un auditoire de haut niveau l'intérêt grandissant que porte...

Raphael Levin (Tel Aviv) et Talia Adjiman. | High-Tech

CropX, une start-up américaine et israélienne spécialisée dans l’ «agriculture connectée», vient de lever 9 millions de dollars (7,9 millions d’euros) auprès de Finistere Ventures, en tant que principal investisseur, et d’Innovation Endeavors – le fonds d’investissement lancé par Eric Schmidt, l’ancien PDG de Google – et de GreenSoil Investments. OurCrowd a également participé à ce tour de tabl...

Frenchweb.fr | High-Tech

Adallom (Israël), qui conserve des documents de façon suffisamment sécurisée pour conserver la confiance d’entreprises, fait maintenant partie de Dropbox pour Business. La semaine dernière, Dropbox a annoncé qu’il confiait à Addalom la responsabilité de la sécurité de ses plateformes Dropbox pour Business, le produit haut de gamme de la compagnie pour les entreprises, le type de clients qui n’e...

Time of Israël | High-Tech

UN DOCUMENT EXCEPTIONNEL. "L'entrepreneur Yossi Vardi, qui a soutenu le développement de 86 entreprises en 40 ans, décrypte les raisons économiques, sociales, culturelles et psychologiques derrière le succès de la "Israël Valley" Sylvain Rolland, à Tel Aviv pour La Tribune : "C'est le "pape" de l'innovation israélienne et l'un des meilleurs ambassadeurs de la "Israël Valley" dans le monde. A...

Sylvain Rolland, à Tel Aviv | High-Tech