Sep 14

ISRAELVALLEY DEMOGRAPHIE. PRESQUE 8 MILLIONS ! La population d'Israël s’élève à environ 7.933.200 habitants dont 5.978.600 de Juifs et 1.636.600 d'Arabes

Authors picture

IsraelValley Desk | Économie

Headline image

Les données publiées cette semaine par le Bureau central des statistiques ont révélé que, à la veille de Roch Hachana 5773 (2012), la population d’Israël s’élève à environ 7.933.200 habitants – dont 5.978.600 Juifs, 1.636.600 Arabes , et environ 318.000 personnes classées comme «autres».

En outre, il ya quelques 203.000 travailleurs étrangers vivant actuellement en Israël. Les données ont aussi révélé que, à la fin de 2011, la population d’Israël comptait 7,837 millions de personnes: dont 5,907 millions de Juifs (75,4%), 1,611 millions d’Arabes (20,5%), et 318.000 “autres” (4,1%).

En 2011, le taux de croissance de la population juive est de 1,8% (semblable aux années précédentes), de la population arabe – 2,4%. La population des «autres» est resté inchangé. La population israélienne est considérée comme une population relativement plus jeune que celle des autres pays occidentaux.

En 2011, le pourcentage des enfants de 0-14 ans en Israël était de 28,2% et le pourcentage de personnes de 65 ans et plus était de 10,3%, comparativement à 18,5% et 15% en moyenne dans les pays membres de l’OCDE.

La part des personnes de 75 ans et plus parmi la population israélienne a augmenté modérément au cours des années: 4,8% en 2011, comparativement à 3,8% au début des années 90.

Dans la population juive, le report du mariage est facilement perceptible et montre qu’il y a une forte proportion de personnes qui n’ont jamais été mariées dans la tranche d’âge 25-29 ans. En 2010, environ 64,5% des hommes et environ 46,1% des femmes étaient encore célibataires à ces âges, contre environ 54,0% des hommes et 38,1% en 2000.

Parmi les musulmans seulement 44,5% des hommes et 19,0% de femmes ne se sont jamais mariés, toujours chez les 25-29 ans. La proportion de ceux qui sont nés en Israël au sein de la population juive et «Autres» a augmenté de façon constante depuis la création de l’Etat d’Israël. Les natifs israéliens représentaient 35% du total des Juifs au moment de la création de l’Etat, contre 73,0% des Juifs à la fin de 2011.

Quelques 166.296 enfants sont nés en Israël en 2011. Le nombre moyen d’enfants par femme a été estimé à environ 3,00, légèrement inférieur à 3,03 en 2010, et semblable au niveau de la fin des années 1980 et au début des années 1990.

Parallèlement, le nombre moyen d’enfants pour les femmes musulmanes ont poursuivi leur tendance à la baisse et a atteint 3,51 enfants par femme en 2011 ( 3,75 en 2010). En 2011, l’âge moyen des mères à la naissance de leur premier enfant était de 27,3. Chez les femmes juives, l’âge moyen était de 28,2 et 23,7 chez les femmes arabes. L’âge moyen des femmes musulmanes qui donnent naissance à leur premier enfant était de 23,4.

En 2011, 16 892 immigrants sont arrivés en Israël (une augmentation d’environ 1,5% du nombre d’immigrants par rapport à 2010). Le plus grand nombre d’immigrants sont venus de Russie (3678 immigrants), d’Ethiopie (2666), des USA (2363), d’Ukraine (2051) et de la France (1.775).

Au cours des trois dernières années, il ya eu une augmentation de l’étendue de l’immigration de l’Ethiopie: De 239 immigrants en 2009 à 2.666 immigrants en 2011.

En 2011, le taux d’immigration a continué à être relativement faible – 2,7 immigrants pour 1.000 habitants (Juifs et autres). En 2010, environ 33.000 citoyens étrangers sont entrés en Israël avec un permis de travail.

L’espérance de vie à la naissance en 2011 était de 80,0 ans pour les hommes et 83.6 ans pour les femmes. L’espérance de vie a augmenté depuis la dernière décennie 2,7 ans chez les hommes et de 2,4 ans chez les femmes.

L’espérance de vie d’Israël est plus élevé que dans les pays de l’OCDE. L’espérance de vie des hommes est au deuxième rang (après la Suisse) et l’espérance de vie des femmes est moins bien classé, à la huitième place.

Le taux de mortalité infantile pour 1000 naissances en 2011 était de 3,5. Ainsi, il y a eu une poursuite de la tendance à la baisse des taux de mortalité infantile (5,1 en 2001). Quant à l’éducation, en 2011, les dépenses nationales en matière d’éducation ont augmenté de 7,7%, après une hausse de 6,7% en 2010.

Les chiffres les plus à jour pour l’OCDE (2009) montrent que les dépenses pour les établissements d’enseignement en Israël sont relativement élevées – 7,2% du PIB, contre 6,4% dans les pays membres de l’OCDE.

Dans cette comparaison, il convient de tenir compte du fait que le pourcentage de jeunes dans la population israélienne est relativement plus élevé que celui des pays de l’OCDE.

Source: Cool Israël – Copyright © . Tous droits réservés.

A quelques jours des législatives, la bourse de Tel Aviv enregistre de nouveaux records de hausse: la baisse des taux d’intérêt entretient l’euphorie. La Bourse de Tel Aviv a battu de nouveaux records de hausse au cours du mois de février. Tel Aviv suit donc l’exemple du Nasdaq qui vient aussi de battre son record de 2000. C’est bien avant l’annonce de la baisse des taux d’intérêt, fin fév...

Jacques Bendelac | Économie

Les relations économiques avec Israël ont atteint des niveaux record, sous le gouvernement PJD. La valeur des importations du Maroc depuis Israël dépasse les 109 milliards DH. Dans son numéro de ce vendredi, Al Akhbar écrit en Une que l’année 2013 a été celle de l’apogée des importations marocaines en provenance d’Israël qui ont atteint 52 milliards de DH, sachant que la valeur de ces import...

IsraelValley Desk | Économie

À quelques semaines des élections législatives israéliennes, de plus en plus de statistiques économiques et sociales sont publiées alimentant le débat politique. Au cœur des annonces, la hausse des salaires dans l’éducation nationale et la prise d’effet immédiate de la loi sur le salaire minimum adoptée en janvier dernier pour les banques Hapoalim et Leumi. Selon un rapport du bureau centr...

Anael Dahan | Économie

La fête de Pourim est célébrée ce jeudi en Israël et demain à Jérusalem ; pour respecter les traditions, les Israéliens ont préféré le low cost. En Israël, Pourim est une fête populaire qui est célébrée par beaucoup d’Israéliens, et pas seulement par les Juifs religieux. Même parmi les Israéliens les plus laïcs, la consommation d’oreilles d’Aman est forte, tout comme la participation aux s...

Jacques Bendelac | Économie

ANALYSE. « L’armement nucléaire de l’Iran est le principal enjeu d’Israël » a déclaré Benjamin Netanyahou peu avant son départ pour les États-Unis. Depuis Washington, le Premier ministre israélien a lancé son offensive pour torpiller l'accord sur le nucléaire iranien que les États-Unis voudraient boucler dans les semaines qui viennent. À l’en croire, l’Iran serait la cause de tous les maux...

Jacques Bendelac | Économie

Afin de venir en aide aux Iles Marshall qui souffrent d’une pénurie d’eau douce, le Ministère des Affaires étrangères d’Israël s’apprête à transférer un véhicule de désalinisation au petit état insulaire de l’Océan pacifique. Dans cette perspective, des représentants de G.A.L. Water Technologies Ltd., l’entreprise basée à Hadera responsable de la conception du véhicule mobile, ainsi que des ...

Silicon Wadi | Économie

Israël est un pays comme un autre. Je veux dire par là qu'un État n'est pas, par nature, philanthrope. Ainsi, il semble important de garder à l'esprit, lorsque l'on étudie les relations internationales, que « nous n'avons pas d'alliés éternels, et nous n'avons pas d'ennemis perpétuels. Nos intérêts sont éternels et perpétuels, et ce sont des intérêts qu'il est de notre devoir de suivre »(Lor...

Magali Allouche | Économie

ANALYSE – Vers des taux d’intérêt négatifs en Israël ? C’est la question que l’on peut se poser après la baisse du taux directeur à 0,1% seulement. En ce début mars 2015, la Banque d’Israël a créé l’évènement économique : le taux d’intérêt directeur est passé de 0,25% à 0,1%, soit pas très loin d’un taux nul, voire négatif. C’est la première baisse des taux en six mois en Israël, sur fond ...

Jacques Bendelac | Économie

Le nombre d'étrangers quittant le pays "reflète la détérioration des perspectives économiques en Russie" et le "signe" de l'isolement croissant du pays, selon le "Financial Times". Selon notre enquête réalisée en Israël, les investisseurs israéliens ne quittent pas la Russie. Selon tempsreel.nouvelobs.com : "La Russie fait face à une vague d'émigration presque incontrôlable. Selon le "Financ...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Économie

Les menaces de licenciements ont conduit la Histadrout à lancer un préavis de grève générale pour les entreprises industrielles du Sud d’Israël. À seulement deux semaines des législatives israéliennes, la Confédération générale des Travailleurs (la Histadrout) déposé un préavis de grève générale ; celui-ci prendra effet dans quinze jours, soit à la veille des élections, dans toutes les ind...

Jacques Bendelac | Économie

Oupss, ça sent un peu le roussi pour Nutella en ce moment : si la célèbre pâte à tartiner est toujours très sollicitée dans nos placards, la marque traverse actuellement une période de bad buzz. En cause ? La censure appliquée par l’enseigne pour son projet « Dites-le-avec Nutella » via lequel les consommateurs peuvent personnaliser leur pot et y inscrire des messages. Oui mais voilà, certains ...

be.com | Économie

1. Les prix à la pompe vont connaitre une forte hausse Samedi soir, en augmentant de 0,38 NIS pour atteindre 6,46 NIS par litre. Cette hausse résulte de l’augmentation de 23,2% des prix du baril de brut lors du mois de Février. 2. Après deux déconnexions électriques à Naplouse et Jénine la semaine dernière pour cause d’impayés, le cabinet du Premier ministre a accepté de transférer à la com...

Coolamnews.com | Économie

Faut-il interdire en Israël les transferts budgétaires d’une administration à l’autre ? Les juges de la Cour suprême devront trancher. Un recours déposé devant la Cour suprême à Jérusalem par une députée travailliste met à jour une pratique courante en Israël : le gouvernement modifie la destination des crédits sans l’autorisation de la séance plénière de la Knesset ; la seule commission d...

Jacques Bendelac | Économie

Selon des données de la Banque mondiale, un cinquième de l’économie israélienne, soit 53 milliards de dollars, n’est pas déclaré. C’est deux fois plus qu’aux Etats-Unis, où cette part s’élève à 10%. D’après les statistiques de la Banque nationale suisse, les fonds déposés par des ressortissants de l’Etat hébreu en Suisse s’élevaient à 8,6 milliards de francs à la fin 2013. (letemps.ch) ISRAE...

IsraelValley Desk | Économie

En 2014, selon le FMI, le PIB par habitant d’Israël était de 33 300 dollars, contre 24 100 en 2005. Le pays se classe juste au-dessus de l’Espagne et juste en-dessous de l’Italie, de la Nouvelle-Zélande et de la Corée du Sud. Selon les chiffres préliminaires du Bureau central des statistiques en Israël, le PIB par habitant du pays a augmenté de 0,9 % en 2014. (Times of Israel) ISRAELVALLEY P...

Times of Israel | Économie