Sep 13

ISRAELVALLEY - QUAND UNE OPÉRATION DU CERVEAU CALME LES ESPRITS. Des docteurs israéliens implantent des électrodes dans le cerveau de déprimés cliniques afin de guérir de fortes dépressions.

Authors picture

Isabelle Stroweis | Économie

Headline image

Des docteurs israéliens implantent des électrodes dans le cerveau de déprimés cliniques au cours d’un essai clinique qui pourrait bien s’avérer être l’unique espoir pour ces patients.

Des docteurs du CHU Hadassah Ein Kerem pratiquent une procédure expérimentale totalement radicale sur des patients souffrant de dépression sévère. Elle s’avère être leur unique espoir après des années de traitements infructueux.

Les docteurs implantent un stimulateur cérébral par lequel on insère une électrode dans le cerveau du patient. Hadassah est le premier hôpital en Israël à utiliser cette technique, connue sous le nom de Stimulation Cérébrale Profonde (SCP), dans le cadre d’un essai clinique international conduit en parallèle dans plusieurs pays européens et en Israël. Quatre Israéliens ont été recrutés pour cet essai, et six autres sont en voie de l’être.

L’équipe médicale du CHU Hadassah inclut: le Professeur Benjamin Lehrer, Directeur de l’Unité de Psychiatrie Biologique; le Département de Neurochirurgie; le Dr. Renana Eitan du Département de Psychiatrie; et le Professeur Hagai Bergman, du Département de Neurobiologie Médicale.

Seuls des patients atteints de dépression grave, sur lesquels les médicaments ou la thérapie comportementale n’ont eu aucun effet dans le passé, peuvent recevoir ce traitement couvert en Israël par les caisses de maladies. “Nous posons comme préalable à l’inclusion dans cet essai l’échec d’au moins trois médicaments et de la thérapie électro-convulsive,” précise le Professeur Lehrer. Pour évaluer l’admissibilité de patients potentiels, ceux-ci ont subi une batterie d’examens vérifiant leur condition mentale, état fonctionnel et capacité mémorielle. De plus, un IRM permet d’obtenir une imagerie structurelle de leur cerveau.

La tranche d’âge des participants est de 20 à 30 ans. Leurs psychiatres les ont déclarés prêts à suivre cette thérapie “suite à l’échec des autres traitements ne leur ayant pas permis de trouver la sérénité et après avoir vécu dans une extrême souffrance,” dit le Dr. Tzvi Israël, Directeur du Département de Chirurgie Fonctionnelle et Reconstructrice à Hadassah, également impliqué dans cette expérience.

Lors d’une procédure neurochirurgicale, deux électrodes métalliques sont implantées dans des zones symétriques du cerveau. Ces régions situées dans la partie frontale sont connues pour agir sur l’humeur du patient. “On note un accroissement de l’activité dans ces zones chez les déprimés sévères. Le courant électrique réduit cette activité, ce qui influe progressivement sur l’humeur”, dit Lehrer.

Les électrodes sont reliées à des filaments implantés sous le cuir chevelu en direction de la paroi thoracique, là même où se situe l’unité opérationnelle consistant d’un ordinateur et d’une pile. On peut d’ores et déjà trouver des systèmes munis de piles rechargeables en-dehors du corps, mais le système utilisé dans cet essai clinique nécessite une procédure chirurgicale pour remplacer les piles tous les deux à quatre ans.

L’unité opérationnelle peut être calibrée et ses paramètres modifiés extérieurement. Ainsi, on pourra faire varier la stimulation électrique transmise par les piles au cerveau. Les électrodes et l’unité opérationnelle ne laissent pratiquement aucune cicatrice, hormis une légère marque sur le crâne, là où sont insérées les électrodes.

Bien que les chercheurs ne puissent pas expliquer précisément pourquoi la procédure marche, ils sont heureux des résultats obtenus à ce jour. “Les pulsations électriques ont un effet neuromodulateur. L’électrode enregistre l’activité électrique dans la zone ciblée et répond en conséquence par l’envoi d’un stimulus électrique. Nous ne savons pas exactement comment la stimulation de cette région joue sur l’humeur des patients, mais les premières réponses sont encourageantes,” dit le Dr. Ygal Shoshan, Directeur du Département de Neurochirurgie à Hadassah.

“Jusqu’à ce jour, et selon nos observations, le taux de réussite de la SCP chez des déprimés sévères est de 70%,” dit le Dr. Israël.

La procédure nécessite une hospitalisation (pré et post-opératoire) de quatre jours seulement et les patients retournent à la maison deux jours après l’implantation. Les électrodes restent à vie dans le cerveau du patient. Le suivi médical est programmé initialement toutes les deux ou trois semaines, puis à quelques mois, et enfin à deux fois par an.

Selon le Professeur Lehrer, “La dépression est une maladie courante, qui affecte près de 5% de la population. Un-tiers répond de manière sous-optimale au traitement médicamenteux. Pour la plupart des malades, la dépression passe avec le temps, mais une minorité doit endurer une dépression grave pendant de longues années, et c’est à ce groupe-même que le traitement en cours s’adresse.” En 1997, la SCP a été approuvée par l’Agence Fédérale Américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) initialement à des fins de recherche. Depuis 2002, elle est couramment utilisée pour soigner les patients atteints par la Maladie de Parkinson, lorsque ceux-ci souffrent de convulsions sévères, et depuis 2003, on l’emploie pour traiter la dystonie, maladie neurologique caractérisée par des troubles moteurs.

Il faudra attendre 2009 pour que la FDA autorise une des compagnies fabriquant les électrodes à les utiliser en vue de traiter les malades psychiatriques souffrant de troubles obsessionnels-compulsifs. Les expériences avec la SCP sur des patients dépressifs ont commencé au Canada, suivi par les USA. Au total, 80 patients du Royaume-Uni, de France, d’Allemagne et d’Italie, ont pris part à ces expériences.

Isabelle Stroweis

Source: Extraits de l'article de Dan Even paru dans le quotidien Haaretz 6 Septembre 2012.

En 2014, le nombre de demandeurs d’emploi est passé à 223.000, soit 5,9% de la population active. À quoi ressemblait un chômeur en Israël en 2014? 2014 aura été une bonne année pour les chiffres du chômage en Israël : en moyenne annuelle, le taux de chômage s’est établi à 5,9%, contre 6,2% en 2013. Autre tendance encourageante : le taux de chômage a marqué une baisse continue tout au long ...

Jacques Bendelac | Économie

C'est certainement le deal surprise de la semaine. Le Groupe de Chimie "Israel Chemical", actif dans le monde entier, vient d'acquérir Prolactal pour un montant estimé à 100 millions d'euros, un groupe Allemand-Autrichien présent dans le secteur des protéines laitières. ICL est l'un des joyaux israéliens actif dans un secteur clé : les engrais. Fondée en 1968, ICL (Israel Chemicals ltd), est...

Eyal Cohen-Sellam | Économie

La baisse de l’euro handicape les exportations israéliennes vers la France qui reste au 10e rang des clients d’Israël et son 12e fournisseur. Selon les chiffres transmis par les douanes israéliennes et repris par l’Institut de la Statistique, les variations des taux de change du shekel sont largement responsables des modifications dans les échanges commerciaux d’Israël en 2014. Dans le ca...

Jacques Bendelac | Économie

Face à la victoire de Syriza en Grèce, Israël espère que le changement de majorité n’ouvrira pas une nouvelle période d’instabilité dans la zone euro. Pour l’heure, ce sont les exportateurs israéliens qui s’inquiètent de la faiblesse de l’euro et pour cause : plusieurs produits israéliens sont particulièrement exposés à la crise de la monnaie européenne, notamment parce que le l’Europe est...

Jacques Bendelac | Économie

L’année 2015 a commencé au plus haut pour le secteur de la haute technologie israélienne et du rachat de start-up. Bilan de 2014 avec les 10 plus gros exit de l’année. En 2014, 3.4 milliards de dollars ont été investis dans les start-up israéliennes. C’est plus que le record de 2000 au début des années high tech et avant la crise de 2001 et 2008. Aussi le niveau d’investissement dans la haut...

Eyal Dotan (Citizen Kane) | Économie

Le secteur vinicole se porte bien en Israël. Les ventes de vins israéliens ont atteint 220 millions de $ en 2014, dont 40 millions de $ à l’export. Parmi les principaux marchés, on compte l’Amérique du nord (58% des exportations), l’Europe (33%) et l’Asie (6%). Notons que c’est la France qui importe le plus de vins israéliens en Europe. (coolamnews). GLOBES (Copyrights) : "Tel Aviv Sommelier...

Coolamnews.com | Économie

Le groupe israélien Teva aurait rejeté, selon Bloomberg, une offre de rachat de Teva par Pfizer. Cette nouvelle a fait bondir le cours de Teva à la Bourse. Pfizer est une société pharmaceutique américaine fondée en 1849. Présent dans plus de 150 pays, le groupe est, en 2013, le leader mondial dans son secteur avec un chiffre d'affaires s'élevant à 51,58 milliards de dollars US, une capitalis...

Ilana Dreyfus | Économie

ANALYSE – L’objectif des mesures prises par la BCE est de relancer la croissance en Europe; les retombées économiques pour Israël seront importantes. La Banque Centrale Européenne a lancé un programme d’assouplissement quantitatif calqué sur le modèle anglo-saxon : la BCE injectera massivement des liquidités dans les marchés en achetant de grandes quantités de titres, notamment des emprunts ...

Jacques Bendelac | Économie

Arthur de Villemandy : "Google ambitionne d’inaugurer un incubateur l’année prochaine à Séoul pour élargir sa communauté d’entrepreneurs, mais surtout pour profiter de la dynamique entrepreneuriale de la Corée du Sud. Depuis quelques années, Google montre sa volonté d’être hyperactif dans le milieu entrepreneurial avec son fonds d’investissement dédié aux startups Google Ventures, mais aussi...

IsraelValley Desk | Économie

En Israël, le sport a aussi des enjeux politiques, économiques et touristiques. Surtout lorsqu’il s’agit d’un championnat d’Europe de football. Le 18e championnat d'Europe (UEFA) de football féminin des moins de 19 ans se tiendra en Israël du 15 au 28 juillet 2015. Les joueuses nées après le 1er janvier 1996 pourront participer à la compétition. À cette occasion, le sport, l’économie et la...

Jacques Bendelac | Économie

REVELATIONS ISRAELVALLEY. La presse israélienne et nos propres sources à Tel Aviv, parlent d'un montant minima de $350 millions déboursés par Amazon pour se payer Annapurna Labs, un fleuron "caché" du high tech israélien. Selon lemondeinformatique.fr : "Depuis sa création en 2011, la start-up israélienne Annapurna Labs, qui vient d'être acquise par Amazon, était restée assez discrète sur se...

IsraelValley Desk | Économie

Microsoft a officiellement acheté Equivio, une start-up qui développe l’outil Zoom disposant d’une technologie de Machine Learning capable de structurer des documents de différentes natures autour d’un sujet précis avec une analyse poussée du texte et en rapprochant automatiquement les doublons. Au fur et à mesure les algorithmes seront en capables de mieux trier ces fichiers pour répondre p...

Citizenkane | Économie

Un nouveau produit d’exportation apparaît en Israël: la mouche. Stérilisé, l’insecte permet de lutter contre la "mouche méditerranéenne des fruits". Un nouveau mouvement migratoire se développe d’Israël vers l’Europe : il ne s’agit pas d’émigrants israéliens attirés par la vie facile d’une capitale européenne. Il s’agit d’un container de mouches qui a été expédié par avion depuis Tel Aviv ...

Jacques Bendelac | Économie

Depuis des années IsraelValley à l'habitude de suivre un dossier très sensible. Celui de l'emploi des travailleurs étrangers en Israël. Beaucoup a été fait par les autorités israéliennes pour éviter une situation dramatique des travailleurs Thaïlandais dans le pays qui sont abusés par des employeurs escrocs. Une nouvelle étude tire un signal d'alarme : Selon un document tout a fait sérieux...

IsraelValley Desk | Économie

Un nouveau rapport publié par le Fonds monétaire international dévoile une prévision favorable de la croissance économique d'Israël en 2015 qui serait de 3%. Les projections du FMI ont attribué la faible croissance de l'économie israélienne au ralentissement général de l'économie en Europe ainsi que l'opération " Bordure protectrice " menée dans la bande de Gaza l'été dernier. Les projections d...

IsraelValley Desk | Économie