Sep 13

ISRAELVALLEY – MENACE IRANIENNE: L'ÉCONOMIE ISRAÉLIENNE EST-ELLE PRÊTE À AFFRONTER UNE GUERRE AVEC L'IRAN? secteur public, écoles, banques, électricité, eau, etc.

Authors picture

Jacques Bendelac, à Jérusalem | Économie

Headline image

DOSSIER SPÉCIAL – Une guerre avec l’Iran n’exige pas seulement des préparatifs militaires intenses: elle suppose aussi que les principaux secteurs de l’activité aient pris des précautions pour que l’économie continue de tourner, même au ralenti, notamment les services publics, les banques et la compagnie d’Electricité. A en croire Stanley Fischer, le gouverneur de la Banque d’Israël, l’économie israélienne est prête à affronter une guerre. Fischer est un des rares hauts fonctionnaires israéliens à s’être exprimé publiquement sur la question; avare de mots, il est réputé pour savoir de quoi il parle. Il est vrai que depuis qu’elle existe, l’économie israélienne a appris à se développer à l’ombre de la menace perpétuelle d’une guerre. D’ailleurs, Israël a affronté de nombreuses guerres tout au long de ses 64 années d’existence, et son économie a toujours réussi à y faire face, quitte à rattraper plus tard les pertes causées par un conflit.

En revanche, une guerre avec l’Iran n’aurait rien de comparable avec les Intifada palestiniennes, ni même avec les conflits frontaliers comme avec le Liban, voir l’Egypte. Une guerre avec l’Iran pourrait devenir rapidement un conflit régional, d’une durée et d’une intensité plus forte, ce qui exige des préparatifs économiques plus importants.

Secteur public. Depuis plus d’un an, les services de l’Etat ont réalisé de nombreux exercices de simulation visant à vérifier leur bon fonctionnement en période de guerre. Aujourd’hui, la plupart des ministères sont prêts à poursuivre leurs activités dans toutes situations d’urgence. L’Education nationale est le secteur qui supportera de plein fouet un conflit militaire prolongé; des cours sur Internet ont été préparés pour permettre aux enseignants et élèves de ne pas interrompre totalement les cours.

Parmi les autres ministères qui se sont préparés à un conflit, on trouve notamment: le ministère de l’Industrie, qui veillera à l’approvisionnement de produits alimentaires dans les chaînes de distribution; le ministère du Tourisme, qui sera responsable du rapatriement des touristes étrangers; le ministère de l’Energie, qui devra fournir de l’électricité, de l’eau et du gaz, même sous le feu ennemi; le ministère des transports, qui garantira un service minimum pour les trains et autobus. Par ailleurs, les services déclarés vitaux, comme la Sécurité sociale ou la voirie municipale, continueront à fonctionner avec un personnel réduit.

Secteur bancaire. La Banque d’Israël se prépare à un scénario économique d’urgence: elle a pris toutes les mesures nécessaires pour que les banques israéliennes, ainsi que la Bourse de Tel Aviv, puissent continuer à fonctionner, même en cas d’un conflit prolongé qui toucherait le territoire israélien. C’est en toute discrétion que la banque centrale s’est préparée aux divers scénarios d’une attaque israélienne en Iran: approvisionnement des banques en espèces, gestion des devises, suivi budgétaire de l’Etat, etc. Les banques commerciales devront laisser ouvertes au moins le quart de leurs agences qui desserviront chacune leur clientèle régionale.

A la banque centrale, on estime avoir pris toutes les dispositions nécessaires, précisant que le pays disposait d’un confortable matelas de devises étrangères de 76 milliards de dollars. On ne cache d’ailleurs pas que ces réserves ont été constituées pour faire face aux enjeux géopolitiques de la région. Ces réserves permettront de faire face à une fuite des capitaux, de financer les importations qui ne manqueraient pas d’augmenter en cas de guerre, et de défendre éventuellement le shekel face à la spéculation étrangère.

Energie. La Compagnie nationale d’Electricité a formé des équipés spécialisées qui seront chargées d’intervenir en cas de destruction de matériel ou de pannes prolongées. Des exercices sont effectués régulièrement pour faire face aux différents scénarios de guerre: infrastructures touchées par des tirs ennemis, fuite de produits dangereux, etc.

Par ailleurs, les sociétés pétrolières ont déjà effectuées des stocks d’urgence permettant au pays de disposer d’essence et d’électricité en quantité suffisante. Quant aux compagnies des Eaux, elles disposent aussi d’importants stocks en eau naturelle et minérale, qui seront distribuées aux populations coupées des canalisations d’eau courante.

Croissance soutenue. Les dernières estimations publiées par l’Institut israélien de la Statistique, sont venues rassurer les plus sceptiques: l’économie israélienne résiste mieux que prévu à la crise mondiale. Au second trimestre de 2012, le rythme annuel de la croissance est remonté à 3,2% contre 2,8% au premier trimestre.

La croissance israélienne reste encore tirée par les exportations qui ont redémarré (+ 10%) grâce à la dévaluation du shekel face au dollar et à l’euro; de même, la consommation des ménages reste un des principaux moteurs de l’activité (+ 5,4%). Autrement dit, le déclenchement d’une guerre avec l’Iran bénéficierait en Israël d’un environnement de croissance favorable, ce qui permettrait d’amortir le choc d’une guerre prolongée.

Jacques Bendelac (Jérusalem)

Le Groupe Airbus a annoncé son intention d’ouvrir un centre de recherche en Israël. Ce centre ne sera pas consacré directement à l’aéronautique mais à des recherches sur la cybernétique et l’intelligence artificielle, domaines où Israël est à la pointe mondiale. Cette annonce a été faite la semaine dernière par François Auque, le président du Fonds d’investissements d...

Ilan Kotel (Tel Aviv) | Économie

IsraelValley (Jérusalem). Les ex-patrons de Psagot (Israël) ont été lourdement condamnés cette semaine par un tribunal (de 30 à 54 mois de prison). Psagot a été le plus important fonds d'investissement d'Israël. Créé en 1989, il avait géré l'épargne de 1,3 million d'Israéliens pour un montant de 125 milliards de shekels (plus de 20 milliards d'euros); les dépôts reçus éta...

Ilanit Goldberg (Rehovot) | Économie

IsraelValley (Tel Aviv). Le danois GamePoint fondé en 1998 a racheté la firme israélienne Luck Genome (10 employés) basée à Tel Aviv et spécialisée dans la création de logiciels de jeux (casino). Les casinos en ligne représente une part de plus en plus grande sur le chiffre d'affaires des jeux d'argent en ligne. En 2010, on pouvait déjà compter 865 casinos virtuels exerçant à ...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Économie

IsraelValley (Tel Aviv) - L'économie israélienne se porte très bien. Les grands équilibres financiers sont excellents (dettes, gestion du shekel, inflations...). Les autorités israéliennes étaient confiantes sur la nouvelle note qui devait être annoncée par Fitch. L'agence Fitch a confirmé, sans surpise, vendredi dernier la bonne note d'Israël : A+. Fitch Ratings Ltd. est une agence...

Youval Barzilaï | Économie

Une huile d’olive biologique israélienne produite par le domaine de la famille ”Tamir” a remporté la médaille d’or à la compétition internationale de la qualité de l’huile d’olive « London International Health Olive Oil Competitions 2017 », qui a eu lieu en 14 avril 2017 à Londres. Il s’agit d’une huile d’olive extra vierge produite à partir d’une variété aux mul...

IsraelValley Desk | Économie

EDITORIAL SPECIAL. Sachant que dans de nombreux pays l'industrie aéronautique israélienne fait face à une concurrence frontale féroce du géant européen Airbus pousse les israéliens à en savoir plus sur les faits de corruptions de Airbus en Autriche et ailleurs. Les israéliens ont-ils été éliminés de gros marchés en raison de fait de pots de vin venant de Airbus? Selon Challenge...

Ilanit Goldberg (Beersheva) | Économie

La marque de cosmétiques Garnier du groupe L'Oréal est la marque la plus "puissante" en France, devant Louis Vuitton et Lancôme, selon une étude du cabinet spécialisé Brand Finance, basé à Londres. La puissance de la marque est calculée à partir de critères tels que l'investissement marketing, la réputation de la marque et leur impact sur la performance de l'entreprise. L'Or...

Eyal Koren (Tel Aviv) | Économie

L’application israélienne de réservation de taxi Gett est en pleine croissance et négocie actuellement le rachat d'un leader américain, "Juno". A SAVOIR. Gett (ou Get Taxi) est partenaire de Google. Le géant américain intègre les services de Gett au sein de l’application de navigation Google Maps. Ses utilisateurs peuvent commander un taxi directement depuis les cartes proposées...

Eyal Koren (Tel Aviv) | Économie

Chronique de Serge Assayag : "Les nouvelles expérimentations managériales élisent domicile dans l'Etat hébreu. Ce qui explique en grande partie la bonne santé économique de cette nation start-up. L’entreprise ne se vit plus centrée sur elle-même, elle appartient à un écosystème social, sectoriel, géographique, culturel beaucoup plus large. Son nouveau rôle est donc d’offrir ...

IsraelValley Desk | Économie

Même si la fermeture d'agences sont nombreuses, Israël est quadrillé d'agences bancaires. Plus de 800 agences bancaires existent en Israël. La Banque Hapoalim en possède 235. La Banque Leumi, 203 agences. La Banque Discount : 200 agences. Mizrahi Tefahot se classe à la quatrième place en nombre d'agences (184). Selon (1) : "Placés sous le contrôle d’un directeur d’agence, ces ...

Eyal Koren | Économie

Bonne nouvelle pour le Groupe Delta Galil Industries Ltd qui a signé un important accord de fabrication sous licence Calvin Klein. L'accord porte sur des sous-vêtements enfants (garçons et fille) LE PLUS. Calvin Klein est un entrepreneur américain. Passionné par le dessin et la couture dès son enfance, il prend des cours au Fashion Institute of Technology de New York, il travaille ensu...

Ilanit Goldberg (Rehovot) | Économie

CONTROVERSES. Le parti religieux Shass est en colère. Une décision qui a fait des heureux auprès des bobos telaviviens. La "High Court of Justice" d'Israël a finalement donné son autorisation, après des mois de tergiversations. Il sera possible à Tel Aviv, d'ouvrir boutiques, restaurants, cinémas sans que les propriétaires payent des amendes. Les partis politiques religieux israéliens...

Ilanit Goldberg (Rehovot) | Économie

BONNE NOUVELLE. Cadeau pré-electoral ? Le Ministre Kahlon se transforme en Père Noël et a décidé de réduire les taxes d'importations (15%) à partir du 23 Avril. LE PLUS. Israël applique un régime libéral d’importations et de réduction progressive des tarifs douaniers. Tous les produits peuvent être importés librement. Les permis d'importation sont accordés par le Ministère d...

Eyal Aviv (Kikar hamedina) | Économie

Moshe Kahlon fait parler de lui (pré-campagne électorale ?) et a annoncé, sans en informer auparavant l'indéracinable Bibi Netanyahou, un programme-surprise. Le Ministre Kahlon, qui vise le job de 1er Ministre, prévoit d'augmenter les subventions gouvernementales pour les gardes d’enfants. Des crédits d’impôts sont également prévus pour les parents qui travaillent. Le plan pré...

Ilanit Goldberg | Économie

Depuis le début de l'année, les actions américaines et européennes font un carton. L'indice Stoxx 600 a ainsi pris +4,85% en seulement trois mois et le S&P500 +5,2%. Le 16 mars, le CAC 40 a même retrouvé les 5.000 points, son plus haut depuis 18 mois. Cette tendance haussière est-elle durable? Qu'est-ce qui dope les marchés? L'analyse de Christophe Donay, chef de la recherche macroécon...

IsraelValley Desk | Économie