Sep 11

ISRAELVALLEY. McDO va t-il les vendre en Israël ? Les Twister Fries, d’étranges frites en forme de tire bouchon, taillées en spirale dans la pomme de terre.

Authors picture

Youval Barzilaï (Tel-Aviv) | Économie

Headline image

En Israël le mouvement pro-Twister-fries de Mc Donald a pris son envol comme cela est le cas dans de nombreux pays du monde. Selon (1) : "Lancé en juin dernier, les “twister fries” ont connu un succès immédiat aux Philippines. Conquis, les fidèles de McDo ont mal pris la suppression de ce produit qui n’avait pas vocation à rester au menu plus de quelques semaines. La machine à innover n’est jamais en panne chez McDonald. Le géant américain du fast food étant présent dans près de 120 pays, il y a en permanence un endroit dans le monde où, soit il lance un nouveau produit, soit teste une nouvelle idée. Il s’agit parfois d’innovations répondant à une attente locale, difficilement adaptable ailleurs, mais aussi de produits qui visent un succès planétaire.

Et de ce point de vue, si l’on en juge à l’accueil qu’elle a rencontré aux Philippines, son marché d’origine, sa dernière trouvaille devrait connaître un succès planétaire. Il s’agit des Twister Fries, d’étranges frites en forme de tire bouchon, taillées en spirale dans la pomme de terre. S’inspirant peut-être des Italiens qui ont su jouer avec la forme de leurs pâtes pour les rendre capable de “retenir” la sauce, les ingénieurs de McDo ont eu l’idée de modifier la forme traditionnelle des frites. Taillée en forme de serpentin leur pomme de terre présente des qualités très appréciables pour s’imprégner de la sauce avec laquelle on veut la déguster : ketchup, mayonnaise ou barbecue…

La filiale de McDonald aux Philippines a lancé les Twister Fries en juin dernier dans ses restaurants à un prix équivalent à 1,4 euros le cornet. Comme cela se produit souvent, cette offre saisonnière ne devait rester que pendant quelques semaines au menu. Elle entrait dans le cadre de ces opérations spéciales qui permettent à l’enseigne de renouveler son offre aux côtés de ses immuables blockbusters que sont le Big Mac et ses frites accompagnés du bon vieux Coca-Cola.

McDo a très vite réintroduit ses frites en tire-bouchon aux Philippines

Le succès commercial ne s’est pas fait attendre, les clients alertés par une campagne de publicité ont immédiatement adopté ces frites hélicoïdales. Mais dès que l’offre a pris fin, les commentaires gourmands sur la page Facebook de la marque ont laissé la place à des plaintes de consommateurs suppliant que le produit revienne. Puis les commentaires sont devenus de plus en plus exigeants, envahissant Internet et inondant les pages Facebook des autres filiales régionales de McDonald, sur le ton : “Nous aussi, nous voulons des Twister Fries !”.

La twister mania est telle que McDonald a décidé de prolonger l’opération aux Philippines. Mais il n’est pas question pour l’heure d’introduire les frites en tire bouchon sur le marché américain où les fans de la marque l’attendent pourtant avec impatience. Le géant de la restauration rapide va devoir apprendre à organiser le circuit de l’innovation avant que des clients frustrés ne passent du statut de fan à celui de détracteur".

Source: (1) Jean-François Arnaud de Challenges

Le bitcoin est-il la monnaie virtuelle avec la plus grosse valorisation boursière au monde ? L'ethereum et le monero arrivent-ils à rivaliser ? Réponses avec Statista. Les crypto-monnaies, ces monnaies virtuelles qui se sont imposées dans le paysage Internet au point de devenir des moyens de paiement, sont nombreuses. Côté valorisation boursière, c'est la plus populaire d'entre elle...

IsraelValley Desk | Économie

La mer Morte cristallise tous les problèmes géopolitiques du Moyen Orient: une rareté de la ressource en eau, des besoins importants pour l’agriculture et l’eau potable, une manne touristique fragile et une écologie qui passe bien souvent au dernier rang des préoccupations. Ainsi la Mer Morte est en passe de… Mourir. Son assèchement n’est qu’une question d’années tant les ...

IsraelValley Desk | Économie

Le recul des exportations israéliennes de marchandises vers la France s’est traduit pour Israël par une aggravation de son déficit commercial. 3,14 milliards de dollars : c’est le volume des échanges de marchandises entre Israël et la France en 2016. Selon les chiffres des douanes israéliennes, le commerce bilatéral a reculé de 4,5% entre 2015 et 2016 : l’an passé, les deux ...

Jacques Bendelac | Économie

Des ministres et hauts fonctionnaires des pays du "Groupe G-10" de l'OMC (Organisation mondiale du commerce) se sont rencontrés vendredi à Davos, en marge du Forum économique mondial, sur invitation du ministre suisse de l'économie. Les membres du "Groupe G-10" ont notamment discuté des négociations agricoles dans le cadre de l'OMC et ont souligné "leur volonté de s'engager de maniè...

IsraelValley Desk | Économie

Y aurait-il un effet Trump sur l'économie ? En Israël, les milieux d'affaires le redoutent, notamment sur la question du protectionnisme. La cérémonie d'investiture de Donald Trump ce 20 janvier à Washington marque le début d’une nouvelle ère pour les États-Unis comme pour le monde entier. En Israël, le flou du programme économique de Donald Trump inquiète les économistes, ho...

Jacques Bendelac | Économie

Il y a entre 196 et 250 pays au monde suivant les définitions. Israël est classé 154e pour sa superficie et 97e pour sa population. Mais l’Etat juif occupe des places de premier plan dans l’innovation et la recherche. L’agence économique et financière Bloomberg établit chaque année un classement mondial appelé  Bloomberg Innovation Index  qui est particulièrement élogieu...

IsraelValley Desk | Économie

ANALYSE – Le déficit commercial israélien s'est creusé de 60% en 2016 : à qui la faute ? Les chiffres du commerce extérieur d’Israël pour 2016 ne sont pas très encourageants : le déficit commercial a été le plus élevé depuis 2012, selon l’Institut de la Statistique à Jérusalem. En 2016, la balance des marchandises (exportations moins importations) a été déficitaire de ...

Jacques Bendelac | Économie

A quelques jours de l’ouverture du congrès Cars 2017 à Eilat, l’un des grands rendez-vous de la branche automobile, l’Office israélien du Commerce a publié une proposition intéressante à l’intention du gouvernement. L’avocat Dan Carmeli, adjoint du président Ouriel Linn a proposé que la TVA soit supprimée lors de l’achat de la première voiture pour une famille. Le juri...

IsraelValley Desk | Économie

En quelques décennies, le high tech est devenu la locomotive de l’économie israélienne; aujourd’hui, la pénurie de main d’œuvre menace son avenir. La Start-up Nation serait-elle menacée par son propre succès ? Avec de milliers de startups et des centaines de centres de R&D établies par des multinationales en Israël, la poursuite du développement du secteur des hautes techno...

Jacques Bendelac | Économie

Rivulis Irrigation (Kibbutz Gvat) a fait la Une de la presse spécialisée en Grèce après avoir racheté Eurodrip (le montant de la transactionn'a pas été divulgué). La firme israélienne est spécialisée dans l’industrie de la micro-irrigation et du goutte à goutte, "en fournissant des solutions aux agriculteurs qui souhaitent optimiser leurs rendements et leurs opérations". Rivul...

Ilan Berger (Césarée) | Économie

La situation des finances publiques d’Israël s’améliore : avec quatre années d’avance, sa dette publique tombe à 60% de son PIB. L’objectif financier était prévu pour 2020 mais il a été atteint dès la fin de 2016 : la dette publique d’Israël a frôlé les 60% en 2016, exactement 60,4%. À l’origine de ce résultat inattendu : la hausse des recettes fiscales qui est lié...

Jacques Bendelac | Économie

Les exportations de produits de haute technologie ont représenté 49% de toutes les exportations israéliennes de marchandises l'an dernier. Les exportations de haute technologie ont diminué de 7,1% en 2016, par rapport à 2015, selon les chiffres publiés hier par le Bureau central des statistiques. L'une des raisons pour lesquelles les exportations de haute technologie ont chuté a é...

Aharon Kahn | Économie

L'Etat israélien n'avait pas sollicité les investisseurs obligataires en euros depuis 2014. Et son retour sur le marché, mercredi, s'est déroulé de manière plus que satisfaisante. Le pays, noté A1 /A+ a levé 1,5 milliard d'euros à 10 ans et 750 millions d'euros à 20 ans. Un total supérieur à l'objectif initialement affiché, compris entre 1 et 2 milliards d'euros. Cette aug...

IsraelValley Desk | Économie

Comme son cours de bourse continue à baisser, l'analyste UBS Marc Goodman a abaissé l’objectif de cours de la société pharmaceutique israélienne de 7$. Le cours de l'action de Teva Pharmaceutical Industries Ltd. (Nasdaq: TEVA ; TASE: TEVA ) a continué de baisser à nouveau. Dans le commerce de l'après-midi, le cours de l'action a baissé de 2,51% après avoir chuté de 2,61% sur...

Aharon Kahn | Économie

"Je crois que c'est la première fois qu'un Premier ministre jamaïcain vient en Israël" (Netanyahou) Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a rencontré jeudi son homologue jamaïcain, Andrew Holness, lors de sa première visite en Israël. "Je crois que c'est la première fois qu'un Premier ministre jamaïcain vient en Israël", a déclaré Netanyahou, en remerciant Holness...

i24news | Économie