Sep 11

ISRAELVALLEY. McDO va t-il les vendre en Israël ? Les Twister Fries, d’étranges frites en forme de tire bouchon, taillées en spirale dans la pomme de terre.

Authors picture

Youval Barzilaï (Tel-Aviv) | Économie

Headline image

En Israël le mouvement pro-Twister-fries de Mc Donald a pris son envol comme cela est le cas dans de nombreux pays du monde. Selon (1) : "Lancé en juin dernier, les “twister fries” ont connu un succès immédiat aux Philippines. Conquis, les fidèles de McDo ont mal pris la suppression de ce produit qui n’avait pas vocation à rester au menu plus de quelques semaines. La machine à innover n’est jamais en panne chez McDonald. Le géant américain du fast food étant présent dans près de 120 pays, il y a en permanence un endroit dans le monde où, soit il lance un nouveau produit, soit teste une nouvelle idée. Il s’agit parfois d’innovations répondant à une attente locale, difficilement adaptable ailleurs, mais aussi de produits qui visent un succès planétaire.

Et de ce point de vue, si l’on en juge à l’accueil qu’elle a rencontré aux Philippines, son marché d’origine, sa dernière trouvaille devrait connaître un succès planétaire. Il s’agit des Twister Fries, d’étranges frites en forme de tire bouchon, taillées en spirale dans la pomme de terre. S’inspirant peut-être des Italiens qui ont su jouer avec la forme de leurs pâtes pour les rendre capable de “retenir” la sauce, les ingénieurs de McDo ont eu l’idée de modifier la forme traditionnelle des frites. Taillée en forme de serpentin leur pomme de terre présente des qualités très appréciables pour s’imprégner de la sauce avec laquelle on veut la déguster : ketchup, mayonnaise ou barbecue…

La filiale de McDonald aux Philippines a lancé les Twister Fries en juin dernier dans ses restaurants à un prix équivalent à 1,4 euros le cornet. Comme cela se produit souvent, cette offre saisonnière ne devait rester que pendant quelques semaines au menu. Elle entrait dans le cadre de ces opérations spéciales qui permettent à l’enseigne de renouveler son offre aux côtés de ses immuables blockbusters que sont le Big Mac et ses frites accompagnés du bon vieux Coca-Cola.

McDo a très vite réintroduit ses frites en tire-bouchon aux Philippines

Le succès commercial ne s’est pas fait attendre, les clients alertés par une campagne de publicité ont immédiatement adopté ces frites hélicoïdales. Mais dès que l’offre a pris fin, les commentaires gourmands sur la page Facebook de la marque ont laissé la place à des plaintes de consommateurs suppliant que le produit revienne. Puis les commentaires sont devenus de plus en plus exigeants, envahissant Internet et inondant les pages Facebook des autres filiales régionales de McDonald, sur le ton : “Nous aussi, nous voulons des Twister Fries !”.

La twister mania est telle que McDonald a décidé de prolonger l’opération aux Philippines. Mais il n’est pas question pour l’heure d’introduire les frites en tire bouchon sur le marché américain où les fans de la marque l’attendent pourtant avec impatience. Le géant de la restauration rapide va devoir apprendre à organiser le circuit de l’innovation avant que des clients frustrés ne passent du statut de fan à celui de détracteur".

Source: (1) Jean-François Arnaud de Challenges

C'est la news'éco d'Israël qui a fait bondir la bourse de Tel Aviv. Nestlé (Suisse) devrait racheter 100% de Osem. Le montant versé par Nestlé €752m ($840m) pour prendre le contrôle total de la société israélienne. Nestlé est une entreprise suisse, et l'un des principaux acteurs de l'agroalimentaire dans le monde. Selon la presse Suisse : "Nestlé a conclu avec le conseil d'administration du...

IsraelValley Desk | Économie

En 2015, 91% des Israéliens ont fait des emplettes en ligne ; les sites de vente chinois caracolent en tête des sites préférés des Israéliens. La consommation en ligne se développe rapidement en Israël. En 2015, ce sont 91% des Israéliens adultes qui ont effectué au moins un achat sur Internet : c’est ce qu’il ressort d’une enquête réalisée par l’institut de sondages TRI. Les sites chinois...

Jacques Bendelac | Économie

Le Premier Ministre israélien ne laissera pas le BDS occuper le terrain médiatique. A la Knesset Yarden Vatikai (un ex des services de sécurité) a laissé entrevoir la réponse d'Israël au BDS. Il a annoncé que 35 personnes (tous recrutés cette année) vont rejoindre le "Strategic Affairs Ministry". Par ailleurs, Ayelet Shaked, ministre de la Justice prépare un projet de loi permettant de faire co...

Ludwig Walter | Économie

La crise du logement en Israël n'épargne pas les étudiants : si 49% d'entre eux louent un logement, 36% habitent toujours chez leurs parents. Les 310 000 étudiants israéliens ont de plus en plus de mal à se loger ; un bon tiers de ceux qui habitent en location, est obligé de déménager en cours d’études, et cela en raison de la cherté de la location. C’est ce que révèle une récente enquête ...

Jacques Bendelac | Économie

Le chef du ministère de la Défense politique, Amos Gilad, s’est exprimé dans un interview à la radio militaire, ce matin, et a annoncé que les Etats-Unis participent au montant de plus de 100 millions de $ dans le projet technologique israélien qui vise à identifier les tunnels dans la bande de Gaza. Amos Gilad a ajouté que, selon les évaluations du renseignement, aucun tunnels n’a traversé la...

IsraelValley Desk | Économie

Contrairement à la Fed américaine, la Banque d'Israël a décidé de ne pas relever son taux d'intérêt en février: celui-ci reste à 0,1%. Explications. Le taux d'intérêt directeur en Israël reste fixé à 0,1% en février : ainsi en a décidé la commission monétaire de la Banque d'Israël. Contrairement à La Banque centrale américaine (Fed) qui vient de relever ses taux, Israël préfère attendre : le...

Jacques Bendelac | Économie

La croissance de l’économie d’Israël devrait redémarrer en 2016 ; certains secteurs d’activité, plus prometteurs, s’en sortiront mieux que d’autres. L’économie d’Israël continuera de progresser en 2016, mais à un rythme modéré ; le principal moteur de la croissance restera la consommation des ménages. Dans certains secteurs, la concurrence profitera encore au consommateur israélien, mais ...

Jacques Bendelac | Économie

Impossible de le dissimuler : l'OCDE, avec une batterie de statistiques, le dit : "les Israéliens sont satisfaits de la qualité de vie" et sont finalement, malgré les tuiles de la vie, assez heureux (les nouveaux immigrants de France, face aux diffficultés d'intégration sont assez sceptiques sur ses stats!). Selon IsraPresse : Le secrétaire général de l’OCDE Angel Gurria en visite officielle...

IsraelValley Desk | Économie

Angel Gurria, le secrétaire général de l’OCDE, effectue une visite exceptionnelle à Jérusalem pour commémorer la cinquième année d’adhésion d’Israël. Le secrétaire général de l’OCDE a estimé que l’évènement méritait d’être marqué solennellement : Mr. Angel Gurría effectue ce dimanche 31 janvier et lundi 1 février une visite officielle en Israël, pour célébrer le cinquième anniversaire de l...

Jacques Bendelac | Économie

Coca Cola devrait ouvrir une usine à Gaza « dans les prochaines semaines ». L’usine de 20 millions de dollars créera plus de 1 000 emplois dans la bande de Gaza durement touchée par le chômage. (Times of Israel) LE PLUS. Le Coca-Cola (parfois abrégé Coca en France ou Coke en Amérique du Nord et dans certains pays européens et africains - Coke est même devenu un nom déposé appartenant à The ...

IsraelValley Desk | Économie

La certification casher coûte à l’économie israélienne environ 770 millions de dollars par an, a estimé le ministère des Finances. La certification ajoute environ 5 % du coût de la production alimentaire, selon un rapport préliminaire du ministère. Jusqu’à 152 millions de dollars du coût est dû au quasi-monopole sur la supervision casher par le Grand Rabbinat d’Israël, qui impose des exigenc...

IsraelValley Desk | Économie

Les dépenses de publicité ont augmenté de 4% seulement en 2015 ; la révolution que connaissent les médias profite à l’Internet au détriment de la TV. En 2015, les médias israéliens ont engrangé des recettes publicitaires pour un montant de 3,78 milliards de shekels (900 millions d’euros). Il s’agit d’une progression que les spécialistes du secteur qualifient de modeste : + 4% par rapport à...

Jacques Bendelac | Économie

Malgré les turbulences qui affectent les marchés étrangers, le système financier israélien reste stable ; mais la bulle immobilière menace toujours. « Garantir la stabilité du système financier et de son activité courante » : tel est le rôle de la Banque d’Israël redéfini par une loi de 2010. Le rapport semestriel que la banque centrale vient de publier à Jérusalem vise justement à présent...

Jacques Bendelac | Économie

Les prévisionnistes météo se sont trompés: la tempête promise à Jérusalem s'est limitée à pluies et neiges mêlées ; les préparatifs ont coûté cher. (Superbe photo de FLASH90, Yonatan Sindel - Copyrights) Les flocons de neige sont bien tombés entre lundi et mardi, mais ils n'ont pas tenus au sol. La tempête de neige qui devait dévaster Jérusalem n'a pas eu lieu. Faut-il s'en réjouir ? Non,...

Jacques Bendelac | Économie

Deux sociétés israéliennes d'énergie, Isramco and Modiin Energy, ont annoncé la découverte de champs gaziers potentiels au large des côtes d'Israël, dont les réserves sont estimées à environ 252 millions mètres cube de gaz naturel. Le journal israélien Globes indique que les réserves de gaz, découvertes dans une zone gérée à 90% par les deux sociétés, pourraient être d'une importance similai...

IsraelValley Desk | Économie