Sep 9

ISRAELVALLEY- Le prix 2012 de la Défense d’Israël a été attribué à deux développeurs du Dôme de Fer, le système anti-roquettes, ainsi qu’aux “pères” de deux autres systèmes de défense.

Authors picture

IsraelValley Desk | Défense

La cérémonie s’est tenue lundi 3 septembre, en présence du président de l’Etat Shimon Peres, du ministre de la Défense Ehud Barak, du chef d’état-major le Lieutenant Général Benny Gantz ainsi que des chefs du Mossad et du Shin Bet.

“Quand nous avons découvert les projets des candidats nous étions stupéfaits”, a expliqué le Major Général Danny Yatom, ancien chef du Mossad et actuellement responsable du comité en charge d’attribuer le prix. ”Il est impossible de ne pas comprendre l’importance des réussites technologiques récompensées aujourd’hui, ainsi que leur contribution à la sécurité de l’Etat et de ses citoyens.”

Sur les trois projets récompensés, seul celui du Dôme de Fer a été rendu public. “Il s’agit d’un système extrêmement complexe qui intègre de nombreuses technologies”, a explique le Major Général Yatom. “Ce projet a été réalisé en un laps de temps très court avec un coût incroyablement bas par rapport à ses exigences et ses réussites.”

”Le Dôme de Fer a fourni non seulement la sécurité aux citoyens d’Israël vivant près de la bande de Gaza, mais a également raccourci la durée des combats, a contribué à renforcer notre force de dissuasion et a rendu à l’échelon politique la flexibilité nécessaire pour prendre les décisions qui s’imposent”, a pour sa part affirmé le ministre de la Défense Ehud Barak.

En plus du Dôme de Fer, un second prix a été attribué au Bureau du Premier ministre et à IAI (Israel Aerospace Industries) pour le développement d’outils opérationnels “visant à réussir une mission d’une extrême complexité, qui nécessitait du courage et qui s’est achevé par des résultats impressionnants pour la sécurité d’Israël”, a également précisé le Major Général Yatom.

Egalement invité à prendre la parole, le président de l’Etat Shimon Peres a estimé que le pays peut “faire face à n’importe quelle menace, d’où qu’elle vienne”. “Nous avons connu de sérieuses menaces dans le passé et nous les avons toutes affrontées. Je conseille à nos ennemis de ne pas se tromper dans l’évaluation de nos capacités visibles et invisibles”, a-t-il dit.

ISRAELVALLEY DANS NOS ARCHIVES
12 769 roquettes et obus de mortier ont été tirés sur Israël depuis 11 ans. Face à ce bilan tragique, Tsahal a opposé une technologie de pointe. En avril 2011 dernier, le Dôme de fer interceptait sa première roquette.

Dirigée par le Chef du département de la Recherche et du Développement, le Général Danny Gold, la construction du «Dôme de Fer » a débuté en 2005. La décision de construire ce système a été prise par le Ministère de la Défense Israélien en 2007. L’année précédente, l’organisation terroriste du Hezbollah avait tiré des milliers de missiles depuis le Sud-Liban sur le nord d’Israël, pendant la Deuxième Guerre du Liban. Israël avait aussi dû faire face à des attaques de roquettes sur les villes et communautés du sud du pays, tirées depuis la bande de Gaza principalement par le Hamas.

Entre 2008 et 2010, le système Dôme de Fer a subi une multitude de tests visant à évaluer son efficacité. Dès 2009, le premier essai d’interception est un succès et le 7 avril 2011, une batterie de Dôme de fer intercepte une roquette avant qu’elle n’atterrisse sur une zone d’habitations civiles du sud d’Israël.

Comment ça marche ?
Le système « Dôme de Fer » a la capacité d’identifier et de détruire de tels projectiles avant qu’ils n’atterrissent sur le territoire israélien. Il est composé de trois éléments principaux. Tout d’abord, le radar de détection et de suivi, mis au point par la société de défense Elta. Vient ensuite un système de contrôle et de gestion de combat conçu par le groupe de développement de logiciels Prest Systems. Enfin, une unité de tir de missiles, fabriquée par Rafael Advanced Defense Systems Ltd, a pour rôle de faire feu et détruire les menaces significatives.

Ce système est capable de déterminer où la roquette va atterrir, et d’identifier ainsi que de détruire de tels projectiles avant qu’ils n’atterrissent sur le territoire israélien. Le système « Dôme de Fer » a la capacité d’identifier un projectile ayant pour cible un territoire peuplé, et intercepter uniquement les projectiles qui représentent une menace significative.

D’où vient le nom “Dôme de Fer” ?
Le Colonel S. en charge du projet à l’époque n’a eu que très peu de temps pour le mener à terme, alors que les roquettes continuaient de pleuvoir sur Israël. “Le premier nom auquel nous avons pensé était ‘Anti-Qassam’ mais une fois le projet achevé, j’ai pensé que ce nom était problématique. Nous avons aussi pensé à “Dôme d’or”, mais ça nous a semblé trop ostentatoire. Nous avons finalement opté pour ‘Dôme de fer’.

Un succès
Aujourd’hui, trois batteries de « Dôme de Fer » sont déployées dans le sud d’Israël et une 4ème batterie devrait être opérationnelle d’ici peu.

En raison du grand nombre de roquettes tiré sur les civils du sud d’Israël, « Dôme de fer » a fait les gros titres dans les médias. Pendant la récente escalade de violence au mois de mars, ses batteries ont intercepté avec succès 56 roquettes sur les 73 qui représentaient une menace concrète pour les civils israéliens.

Source: http://tsahal.fr/2012/09/05/le-dome-de-fer-recompense-pour-ses-exploits/

Tsahal a interdit depuis hier aux soldats d'accepter de la nourriture offerte et venant directement des familles (qui se rendent autour des bases de Gaza pour offrir des paniers de nourriture). Des soldats sont tombés malade car les denrées étaient infectées. Des gastro-entérites en grand nombre "dévastent" des unités (chiffres réels non disponibles). A SAVOIR. Une gastro-entérite est une in...

Dan Friedman | Défense

Un site internet spécialisé sur les questions de sécurité a révélé mardi que des hackers chinois étaient parvenus à se procurer, en 2011 et 2012, une quantité importante de documents et de logiciels relatifs au système de défense aérien d'Israël, et notamment des informations sur le "Dôme de fer" et les missiles "Hetz". Les pirates informatiques ont fait irruption dans les systèmes informati...

i24News | Défense

Les soldats de Shaldag sont recrutés parmi les meilleurs des meilleurs, aguerris à toutes les techniques de combat, dans les conditions les plus extrêmes et périlleuses explique un ancien responsable du recrutement de l’unité. Des garçons avec des capacités physiques et intellectuelles, capable d’un haut niveau d’analyse, de réactivité, d’indépendance, mais aussi dotées de valeurs morales infai...

Katy Bisraor (TJ) | Défense

Une idée innovante en pleine guerre d'Israël contre le Hamas : les Maitres d'une école du sud d'Israël ont demandé aux enfants de décorer un tank avec des "mots-posters d'amour". Le résultat final est inespéré : les soldats ont été plus que surpris par cette initiative. Enchantés! ISRAELVALLEY PLUS. Selon ActuJ (Copyrights) : "Comment expliquer aux enfants ce qui se passe au-dessus de leur ...

Danielle Benhamou (Omer) | Défense

Les commandants d’unités d’infanterie sont équipés de télémètres lasers, de la taille d’un téléphone cellulaire. Le dispositif est semblable à une petite paire de jumelles, pèse à peine 200 grammes, et permet au commandant de déterminer avec précision la distance exacte de la cible. «Il s’agit d’un produit peu coûteux, de la taille d’un paquet de cigarettes. Le commandant de la compagnie obt...

IsraelValley Desk | Défense

Le conflit israélo-gazaoui s’accompagne d’une guerre des mots: le nom même de l’opération militaire israélienne varie selon les langues et les médias. Comme dans toutes les guerres, le conflit à Gaza est aussi une guerre où la propagande bat son plein et qui est destinée à conquérir les opinions publiques de tous les camps. En hébreu, l’opération de Tsahal dans la bande de Gaza est appelée...

Jacques Bendelac | Défense

GAZA/JERUSALEM (Reuters) - Les efforts diplomatiques se sont intensifiés lundi pour tenter de trouver un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas alors que le bilan de l'offensive de l'armée israélienne contre la bande de Gaza dépasse désormais les 500 morts. Quatorze jours après le lancement de l'opération "Bordure protectrice", et en dépit d'un appel du Conseil de sécurité des Nations unies ...

IsraelValley Desk | Défense

BREAKING NEWS CE SOIR. Terrible nouvelle ce soir en Israël. Sept tués. Plus de 25 soldats sont morts depuis le début de l'offensive terrestre. BREAKING NEWS. Annonce ce soir (19h47) : mort de 7 soldats israéliens (dont des officiers). Plus d'une vingtaine de soldats israéliens blessés (dont trois grièvement). Pour la première fois ce soir les speakers de la Chaîne 10 exposent les faiblesses ...

Eyal Friedman (Tel Aviv) | Défense

Les Allemands n'ont pas hésité d'annoncer en pleine guerre Israël-Hamas la vente d'une arme fondamentale pour soutenir, pas par les mots uniquement, l'Etat hébreu. Selon (1) : "Le ministère allemand de l’économie a annoncé ce mois-ci que le Conseil de Sécurité de l’Allemagne, qui examine les exportations d’armes vers les pays n’appartenant pas à l’OTAN, avait approuvé l’exportation d’un sous-ma...

IsraelValley Desk | Défense

L'ambassadeur israélien à l'ONU Ron Prosor a démenti ce dimanche soir l'enlèvement d'un soldat israélien revendiqué par le Hamas, affirmant que "ces rumeurs sont fausses". "Il n'y pas de soldat israélien enlevé, ces rumeurs sont fausses", a déclaré Prosor en réponse aux questions des journalistes. Il s'exprimait en marge d'une réunion d'urgence du Conseil de sécurité sur la situation à Gaza. ...

IsraelValley Desk | Défense

Inaugurée la semaine dernière, l'application "Tzeva Adom," a déjà été téléchargée par des milliers d'Israéliens. L'application, gratuite pour les téléphones portables, fournit des avertissements sur l'endroit où les sirènes retentissent dans le pays face à des barrages de roquettes tirées depuis la bande de Gaza. La protection c...

Avner Myers | Défense

Le réseau souterrain du Hamas a de quoi inquiéter Israël. "Des dizaines de tunnels parcourent la bande de Gaza, affirme Tsahal. Il s'agit d'un réseau sophistiqué, très bien entretenu, qui relie des ateliers de construction de roquettes, des rampes de lancement et des postes de commandement." A une vingtaine de mètres sous terre, ils sont parfois équipés du téléphone et de l'électricité. Les...

Israelvalley Desk | Défense

Beny Gantz, le chef d'Etat Major de Tsahal fait face à un extraordinaire challenge. Les meilleurs ingénieurs d'Israël n'ont toujours pas trouvé la solution miracle face à des ennemis acharnés qui ont construit sous terre des caches maudites. La guerre qui se poursuit depuis plusieurs jours est celle où les tunnels, labyrinthes, boyaux bourrés d'armes, qui mènent toutes à Gaza-City, doivent êtr...

Eyal Friedman (Tel Aviv) | Défense

Après l'application Red alert qui envoie une notification dès qu'une roquette est lancée sur Israël à tous ceux qui l'ont téléchargé (déjà plus de 780.000 personnes), un développeur israélien a publié une carte pour visualiser ces tirs: redalert.co.il Des points rouges apparaissent sur la carte pour les centaines de roquette qui ont frappé différentes villes du pays au fur et à mesure que le...

Slate.fr | Défense

Leader mondial dans la production de drones, Israël cherche actuellement à développer des mini-drones, pouvant accomplir des missions furtives de renseignement en milieu urbain. Produit en 2011 par IAI (Israel Aerospace Industries), le Ghost – un mini-drone de 1,47 m de long – inaugurait une nouvelle ligne d’engins miniaturisés. Mais les caractéristiques de ce prototype sont aujourd’hui dép...

David Jortner | Défense