Sep 9

ISRAELVALLEY- Le prix 2012 de la Défense d’Israël a été attribué à deux développeurs du Dôme de Fer, le système anti-roquettes, ainsi qu’aux “pères” de deux autres systèmes de défense.

Authors picture

IsraelValley Desk | Défense

La cérémonie s’est tenue lundi 3 septembre, en présence du président de l’Etat Shimon Peres, du ministre de la Défense Ehud Barak, du chef d’état-major le Lieutenant Général Benny Gantz ainsi que des chefs du Mossad et du Shin Bet.

“Quand nous avons découvert les projets des candidats nous étions stupéfaits”, a expliqué le Major Général Danny Yatom, ancien chef du Mossad et actuellement responsable du comité en charge d’attribuer le prix. ”Il est impossible de ne pas comprendre l’importance des réussites technologiques récompensées aujourd’hui, ainsi que leur contribution à la sécurité de l’Etat et de ses citoyens.”

Sur les trois projets récompensés, seul celui du Dôme de Fer a été rendu public. “Il s’agit d’un système extrêmement complexe qui intègre de nombreuses technologies”, a explique le Major Général Yatom. “Ce projet a été réalisé en un laps de temps très court avec un coût incroyablement bas par rapport à ses exigences et ses réussites.”

”Le Dôme de Fer a fourni non seulement la sécurité aux citoyens d’Israël vivant près de la bande de Gaza, mais a également raccourci la durée des combats, a contribué à renforcer notre force de dissuasion et a rendu à l’échelon politique la flexibilité nécessaire pour prendre les décisions qui s’imposent”, a pour sa part affirmé le ministre de la Défense Ehud Barak.

En plus du Dôme de Fer, un second prix a été attribué au Bureau du Premier ministre et à IAI (Israel Aerospace Industries) pour le développement d’outils opérationnels “visant à réussir une mission d’une extrême complexité, qui nécessitait du courage et qui s’est achevé par des résultats impressionnants pour la sécurité d’Israël”, a également précisé le Major Général Yatom.

Egalement invité à prendre la parole, le président de l’Etat Shimon Peres a estimé que le pays peut “faire face à n’importe quelle menace, d’où qu’elle vienne”. “Nous avons connu de sérieuses menaces dans le passé et nous les avons toutes affrontées. Je conseille à nos ennemis de ne pas se tromper dans l’évaluation de nos capacités visibles et invisibles”, a-t-il dit.

ISRAELVALLEY DANS NOS ARCHIVES
12 769 roquettes et obus de mortier ont été tirés sur Israël depuis 11 ans. Face à ce bilan tragique, Tsahal a opposé une technologie de pointe. En avril 2011 dernier, le Dôme de fer interceptait sa première roquette.

Dirigée par le Chef du département de la Recherche et du Développement, le Général Danny Gold, la construction du «Dôme de Fer » a débuté en 2005. La décision de construire ce système a été prise par le Ministère de la Défense Israélien en 2007. L’année précédente, l’organisation terroriste du Hezbollah avait tiré des milliers de missiles depuis le Sud-Liban sur le nord d’Israël, pendant la Deuxième Guerre du Liban. Israël avait aussi dû faire face à des attaques de roquettes sur les villes et communautés du sud du pays, tirées depuis la bande de Gaza principalement par le Hamas.

Entre 2008 et 2010, le système Dôme de Fer a subi une multitude de tests visant à évaluer son efficacité. Dès 2009, le premier essai d’interception est un succès et le 7 avril 2011, une batterie de Dôme de fer intercepte une roquette avant qu’elle n’atterrisse sur une zone d’habitations civiles du sud d’Israël.

Comment ça marche ?
Le système « Dôme de Fer » a la capacité d’identifier et de détruire de tels projectiles avant qu’ils n’atterrissent sur le territoire israélien. Il est composé de trois éléments principaux. Tout d’abord, le radar de détection et de suivi, mis au point par la société de défense Elta. Vient ensuite un système de contrôle et de gestion de combat conçu par le groupe de développement de logiciels Prest Systems. Enfin, une unité de tir de missiles, fabriquée par Rafael Advanced Defense Systems Ltd, a pour rôle de faire feu et détruire les menaces significatives.

Ce système est capable de déterminer où la roquette va atterrir, et d’identifier ainsi que de détruire de tels projectiles avant qu’ils n’atterrissent sur le territoire israélien. Le système « Dôme de Fer » a la capacité d’identifier un projectile ayant pour cible un territoire peuplé, et intercepter uniquement les projectiles qui représentent une menace significative.

D’où vient le nom “Dôme de Fer” ?
Le Colonel S. en charge du projet à l’époque n’a eu que très peu de temps pour le mener à terme, alors que les roquettes continuaient de pleuvoir sur Israël. “Le premier nom auquel nous avons pensé était ‘Anti-Qassam’ mais une fois le projet achevé, j’ai pensé que ce nom était problématique. Nous avons aussi pensé à “Dôme d’or”, mais ça nous a semblé trop ostentatoire. Nous avons finalement opté pour ‘Dôme de fer’.

Un succès
Aujourd’hui, trois batteries de « Dôme de Fer » sont déployées dans le sud d’Israël et une 4ème batterie devrait être opérationnelle d’ici peu.

En raison du grand nombre de roquettes tiré sur les civils du sud d’Israël, « Dôme de fer » a fait les gros titres dans les médias. Pendant la récente escalade de violence au mois de mars, ses batteries ont intercepté avec succès 56 roquettes sur les 73 qui représentaient une menace concrète pour les civils israéliens.

Source: http://tsahal.fr/2012/09/05/le-dome-de-fer-recompense-pour-ses-exploits/

Parfois, la meilleure solution pour contrer une menace est de l’affronter sur le terrain. C’est ce que fait l’unité Yahalom du Corps du Génie Militaire de Tsahal spécialisée dans les opérations souterraines. La menace des tunnels Depuis 2014, le Hamas construit de nombreux tunnels transfrontaliers dans le but d’infiltrer les communautés israéliennes et d’attaquer ses cito...

IsraelVallley Desk | Défense

La vague d’attentats qui a frappé la France et le monde depuis le 11 septembre 2001 aux Etats-Unis et depuis le Bataclan à Paris, a fini par faire comprendre, avec retard, à de nombreux observateurs occidentaux, ce qu’Israël répète depuis de nombreuses années. Le destin de l’Etat juif, en proie au terrorisme islamiste depuis sa création, préfigure celui de l’ensemble du mon...

IsraelVallley Desk | Défense

Trois engins submersibles ont été commandés par l'Etat hébreu à un constructeur allemand. Or, la presse israélienne révèle que l'Iran, ennemi d'Israël, détient une petite participation dans le capital du fabriquant. Cela fait des années qu'Israël achète ses sous-marins en Allemagne. Et trois nouveaux engins ont été récemment commandés au groupe Thyssen Krupp Marine Systems. ...

IsraelVallley Desk | Défense

Le général de brigade Moti Almoz, porte-parole de l’armée a rendu hommage au courage des femmes qui aspirent à des rôles de combat : “Tsahal est l’armée du peuple et les femmes font partie du peuple”, a-t-il déclaré. Et de saluer la motivation de celles qui veulent contribuer à l’effort de combat, leur ambition de servir dans des positions périlleuses au nom de la sécur...

IsraelVallley Desk | Défense

Par un jeu d'accords, la société construira en partie des navires qui défendront les champs gaziers israéliens. Une entreprise basée aux Emirats arabes unis s'est engagée contractuellement à participer à la construction de navires de guerre pour la marine israélienne, rapporte dimanche le journal Yedioth Aharonoth. Dans le cadre d'un important accord signé avec le constructeur a...

i24news | Défense

L'entreprise britannique de sécurité G4S a annoncé un accord pour la cession de sa filiale G4S Israel à la société de private equity FIMI pour un montant estimé à 88 millions de livres sterling (environ 105 millions d'euros), a rapporté vendredi le Telegraph. Le groupe britannique de sécurité a expliqué que cette vente s'inscrit dans son programme de gestion du portefeuille qui a...

i24news | Défense

Les compagnies israéliennes impliquées dans le char Merkava et le véhicule blindé Namer ont organisé un séminaire en Inde, le plus grand client d’armement d'Israël. Les représentants de plus de 20 entreprises israéliennes impliquées dans le programme de développement et de production du char Merkava et du véhicule blindé Namer ont terminé hier le premier séminaire jamais o...

Aharon Kahn | Défense

L'officier américain qui a abattu l'auteur de l'attaque à l'arme à feu lundi dans un campus de l'université de l'Ohio aux États-Unis, a utilisé des techniques israéliennes auxquelles il a été formé, rapporte mercredi le Toronto Sun. Le quotidien canadien a publié une interview d'Aaron Cohen, un ancien soldat des forces spéciales israéliennes, aujourd'hui consultant en antiterror...

i24news | Défense

Le commandant des forces armées lituanien a rencontré le ministre israélien de la Défense et le chef d'état-major de Tsahal et a discuté de la coopération militaire bilatérale et multilatérale. Le commandant des forces armées lituaniennes, le lieutenant général Jonas Vytautas Zukas se rend en Israël. Il a rencontré le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, et le...

IsraelVallley Desk | Défense

Le contrat signé par le chantier naval allemand ThyssenKrupp pour la construction de 3 sous-marins destinés à la marine israélienne pourrait être contrarié par des accusations de corruption et de lobbying inapproprié. La police israélienne a ouvert une enquête sur des allégations en relation avec un contrat attribué au chantier allemand ThyssenKrupp en vue de construire des corvet...

IsraelVallley Desk | Défense

3 nouveaux avions de transport militaires "Super Hercules" sont aussi prévus d'ici la fin de l'année 2016 Le cabinet de sécurité israélien a accepté mardi, à l'unanimité, l'acquisition de 17 nouveaux avions de combat furtifs de type F-35, ce qui porte le nombre total de chasseurs fabriqués aux États-Unis dans la flotte israélienne à cinquante. Israël avait jusqu'à présent ...

i24news | Défense

En Israël, de plus en plus de jeunes femmes intègrent des unités combattantes. La demande a grimpé de 250% en trois ans. Le visage recouvert de boue, Smadar rampe sous les ronces, son fusil automatique autour du cou, sous les exhortations de sa supérieure qui est une femme, comme elle. Malgré l'intensité de l'entraînement, Smadar a le sourire. «Je ne regrette pas d'avoir choisi c...

IsraelVallley Desk | Défense

Air & Cosmos (Copyrights) : "L'Inde a signé deux contrats d'une valeur de 1,4 milliard de dollars avec Israël Aerospace Industries (IAI). Le premier concerne l'acquisition de deux systèmes radar Phalcon (AWACS) sur Il-76 évalués à 1 milliard de dollars et le second, 10 drones Heron TP. La signature est intervenue lors de la récente visite du président israélien Reuven Rivil en Inde. ...

IsraelVallley Desk | Défense

La Belgique a lancé de nouvelles mesures de sécurité à l'aéroport de Bruxelles après les attentats-suicides en Mars, en s’inspirant des contrôles à l’aéroport Ben Gurion, qui est parmi les aéroports les plus protégés du monde. Le 22 mars, des bombes islamistes avaient tué 16 personnes et en avait blessé plus de 150 dans le hall de départ de l'aéroport de Bruxelles. Les at...

IsraelVallley Desk | Défense

Beaucoup pensent qu’il n’est pas nécessaire de se préparer à une catastrophe naturelle, jusqu’à ce qu’il ne soit trop tard. Le rôle du Sous-lieutenant Eyal du Commandement du Front Intérieur est de préparer les civils à survivre et intervenir en cas de catastrophe naturelle. Il nous fait part de ses conseils : 1 Eteignez tout Lors d’un désastre, éloignez-vous le plus pos...

IsraelVallley Desk | Défense