Sep 6

ISRAELVALLEY - TOP 10 DES ICÔNES DU HIGH TECH ISRAÉLIEN : portrait de 5 hommes emblématiques ayant marqué l’industrie high-tech d’Israël (2ème partie). Dov Frohman, Dan Maydan, Yossi Vardi...

Authors picture

Laureen Favier (Tel-Aviv) | High-Tech

Headline image

Bien longtemps avant qu’Israël ne soit connu sous le nom de “Nation startup”, des hommes qualifiés et visionnaires mettait déjà le pays dans la course d’une prochaine Silicon Valley. Ingénieurs et entrepreneurs israéliens définissaient ainsi une industrie pour le monde. Des technologies informatique de stockage aux messageries instantanées et pare-feu modernes, ils ont transformé les communications, le divertissement et la mobilité, rivalisant avec la Silicon Valley américaine.

Cet héritage du high-tech a commencé il y a plusieurs décennies par une équipe emblématique d’hommes israéliens. Avant le boom du « .com » dans les années 1990, Israël était déjà une nation startup d’ingénieurs hautement qualifiés, sortant de l’armée, avec pour objectif de construire leur pays à travers l’industrie.

6. Dov Frohman
Né en 1939, il accéda à la gloire en inventant une nouvelle puce mémoire pour l’industrie informatique personnelle, conduisant à la technologie de la mémoire flash utilisée aujourd’hui. Cet ingénieur électricien fit ses débuts chez Fairchild Semiconductor, catalyseur de nombreuses entreprises de la Silicon Valley. De là, il suivit beaucoup de ses collègues pour Intel. Ancien vice-président chez Intel, Frohman y inventa la mémoire effaçable et programmable appelée EPROM, dans les années 1970. A l’époque, il n’y avait que des puces RAM et ROM, les deux sévèrement limitées. L’invention de Frohman fut un changement de paradigme pour l’industrie de l’informatique personnelle. Sa nouvelle puce pouvait être facilement programmée et conserver une charge longue. Maintenant à la retraite, Frohman fonda Intel-Israël et fut son premier directeur général.

7. Dan Maydan
Né en 1939, il devint célèbre en faisant des progrès significatifs dans la fabrication de semiconducteurs. Le génie de cet ingénieur électricien dans la fabrication des semi-conducteurs a été salué par la Smithsonian Institution comme ayant façonné la société moderne. Pendant plusieurs années, Maydan a dirigé Applied Materials, fabriquant des semi-conducteurs pour l’informatique, les écrans LCD, les industries solaire et verrière. En début de sa carrière chez les Laboratoires Bell, il joua un rôle de pionnier dans le développement du laser enregistreur de données sur couche mince, et fit des progrès significatifs dans d’autres aspects de la fabrication de semi-conducteurs.

8. Joseph “Yossi” Vardi
Investisseur providentiel dans une dizaine de startups, Yossi Vardi est connu pour « L’Effet Mirabilis » et souvent cité comme le parrain de l’industrie high-tech israélienne. Il est l’un des premiers entrepreneurs high-tech d’Israël et l’ambassadeur officieux de la haute technologie sur la scène israélienne. Au fil des ans, Vardi a occupé différents postes de haut rang dans le gouvernement israélien, y compris dans les négociations de paix, et a fondé et aidé à construire plus de 60 sociétés high-tech en Israël, y compris Mirabilis, créateur de ICQ (« I Seek You », système propriétaire de messagerie instantanée et de visioconférence). Cette société a été vendue à AOL pour 400 millions de dollars, montrant d’autres jeunes Israéliens que des fortunes colossales pourraient être faites dans l’innovation high-tech. Vardi a commencé sa carrière à 26 ans en co-fondant TEKEM, l’une des premières sociétés de logiciels en Israël, vendue ensuite à Tadiran.

9. Yehuda Zisapel
Né en 1942, cet homme se fait appeler le « Bill Gates d’Israël » ! Le magazine « Business 2.0 » qualifie son incubateur de startups – spécialisé en télécommunications – comme ayant le plus de succès au monde, cinq de ses entreprises étant négociées au NASDAQ. Sa société RAD Group, conglomérat en communications qui emploie environ 3.500 personnes, a également connu un premier succès commercial avec un modem miniature. La société fonda également Lannet Data Communications, société dans laquelle fut développé le premier commutateur Ethernet pour les communications de données, éliminant ainsi le besoin de câbles coaxiaux.

10. Kobi Richter
Né en 1945, il est le Co-fondateur et Directeur d’Orbotech. Largement reconnu pour son travail en matière de technologie de stent cardiovasculaire avec Medinol, Kobi Richter est considéré comme l’un des meilleurs entrepreneurs d’Israël pour la co-création et la gestion d’Orbotech. La société développe des outils high-tech avancés pour l’inspection et le tracé de circuits d’imagerie et de panneaux d’affichage (LCD). Aujourd’hui, ces outils optiques sont utilisés pour automatiser l’inspection lors de contrôles de qualité dans la fabrication de matériel high-tech, pour un meilleur rendement de la production. Une des nombreuses solutions de l’entreprise est d’automatiser le traitement des chèques pour les institutions financières.

Karine Kloosterman, adaptation Laureen Favier pour IsraelValley.

Le ministère des Communication attribuera des bandes de fréquences pour la téléphonie mobile 4G, d’après des sources issues du marché, citées par le site d’informations économiques Globes. Les opérateurs mobiles avaient démarré le processus d’appel d’offres pour l’attribution des bandes de fréquences en janvier, mais la mise en œuvre du projet a été retardée après que le ministère a décidé d...

IsraPresse | High-Tech

Israël a compris rapidement qu’une grande partie de sa population allait migrer vers des zones urbaines. Les villes sont devenues des espaces d’échanges commerciaux, culturels et touristiques. Tel Aviv est la «ville globale» par excellence car elle est devenue, au fil des ans un des principaux carrefours attirant les investissements et investisseurs, de nouvelles entreprises technologiques, d...

Stéphane Goldin - Gozlan | High-Tech

STARTUP DU JOUR. Un domaine où de plus en plus de startups israéliennes comme StemRad émergent est celui du spatial. La raison est assez simple à expliquer : la Startup Nation bénéficie d'écoles d'ingénieurs de premier niveau mondial en physique, aéronautique. Dr Hendrik Eijsberg : "Israël est l'un des 9 pays dans le monde capables d'envoyer des engins dans l'espace. Depuis sa création en 1...

Eyal Dayan (Rehovot) | High-Tech

Omer Rachamin a dû faire face à un défi de taille lorsqu’il a décidé d’implanter sur le marché américain DandyLoop, sa société de promotion croisée sur le web. Il a dû se confronter à un grand nombre d’obstacles comme établir de nouvelles relations, s’insérer dans le monde des affaires et traiter avec une culture high-tech très différente de celle qu’il connaît en Israël. Rachamim a alors...

(A.H) Ariel Aviv | High-Tech

La Valley israélienne est en colère après l'annonce de Facebook. Le géant américain avait racheté pour $60 Millions en juillet 2015, au travers de sa filiale Oculus, la startup Pebbles (50 employés), installée à Kfar Saba. Hier la presse israélienne a annoncé que Facebook avait décidé de se séparer de 15 employés et a demandé aux autres experts de Pebbles de se délocaliser en Californie. Cet...

Dan Rosh (Tel Aviv) | High-Tech

C’est un véritable progrès dans le monde de l’aviation que va connaître Israël lorsque son Armée de l’Air bénéficiera d’une imprimante 3D capable de fabriquer des pièces de rechange à la fois pour les avions de combat et les hélicoptères israéliens. L’imprimante leur a été vendue par une société américaine pour des centaines de milliers de dollars. Elle a déjà été secrètement testée durant l...

(A.H) Ariel Aviv | High-Tech

Selon Koby Simana, directeur général du Centre de recherche de IVC (Israel Venture Capital), 179 entreprises israéliennes de hightech ont levé un total de 1,12 milliard de dollars au deuxième trimestre de 2015, battant ainsi le 1,11 milliard de dollars levé au quatrième trimestre de 2014. Le rapport de l’IVC montre également "qu’Israël attire de plus en plus l’attention des investisseurs de cap...

Eyal Rosenthal | High-Tech

Docteur en informatique de l’université de Ben Gourion, après une vingtaine d’années passées dans l’industrie, Ami Moyal a été très vite pris par le virus de la recherche, de l’enseignement et du transfert de ses connaissances. Il a créé une start-up au sein de l’université avec une structure réduite à une vingtaine d’ingénieurs de haut niveau, poussés par la passion de la recherche fondamental...

Jacques Benillouche (Slate) | High-Tech

« Je n’aurais jamais pensé qu'appuyer sur le bouton d'aide provoquerait une telle agitation », a déclaré Avner Reich, qui a récemment reçu une aide salvatrice grâce à l'application sociale Musketeer. Reich a appuyé sur le bouton d’aide de l’application sur son téléphone portable après avoir reconnu les signes d'une crise cardiaque imminente et, en quelques minutes, plusieurs voisins sont arr...

(A.H) Ariel Aviv | High-Tech

HISTOIRE VRAIE. C'est une aventure entrepreneuriale construite comme une histoire extraordinaire. C'est celle de deux jeunes aventuriers du net israéliens qui se rencontrent dans une base militaire de Tsahal. Elle ressemble à celle du début de Waze, mais n'a pas encore été propulsée dans le monde entier par un géant comme Google. Deux jeunes israéliens, qui vivent actuellement aux Etats-Uni...

Youval Barzilaï (Rehovot) | High-Tech

C'est une habitude en Israël. La presse économique lance des rumeurs et ensuite fait amende honorable. Cette fois-ci un long article du journal Globes (lire ci-dessous) laisse entendre que Michael Golan aurait donné un mandat à Rothschild Investments pour la cession de sa société. Info? Intox? IsraelValley sera certainement le premier à annoncer un changement majeur dans la stratégie de Michae...

Eyal Dayan (Rehovot) | High-Tech

La start-up israélienne Mifold a conçu un siège auto pour enfant révolutionnaire. Le siège auto est pliable, compact, et ergonomique. Il s’adapte ainsi à toutes les voitures, même les plus petites. Sa révolution permet d’en mettre trois sur la banquette arrière de la voiture. Son poids, seulement 750 grammes, permet de le transporter partout. Et son utilisation, très simple, confère aux enfants...

Times of Israel | High-Tech

La technologie a pour la première fois permis de déchiffrer un des plus anciens parchemins hébraïques. Ce parchemin calciné, datant du VIe siècle, a été retrouvé en 1970 au milieu de cendres dans une synagogue d’Ein Gedi, sur les bords de la mer Morte. « La technologie la plus avancée nous a permis de dérouler le parchemin qui faisait partie d’une Bible vieille de 1.500 ans », a expliqué Pnina ...

Stephen Weizman | High-Tech

Les observateurs de la scène hightech israélienne ont l'habitude, jour après jour, d'enregistrer des rachats de startups israéliennes par des firmes américaines et asiatiques. Cette semaine une méga-transaction fait exception car elle se passe entre deux firmes israéliennes. Notre avis sur cette transaction est le suivant : cette fusion entre deux firmes israéliennes et un prélude au rachat de ...

Dan Rosh (Tel Aviv) | High-Tech

Microsoft rachète une société Hi-Tech, Field One Systems, dirigée par un Hassid Satmar, Yoel Shlomo Baum. Le prix de la transaction serait de $39 millions. Yoel Baum a élaboré et réalisé un programme permettant de filtrer certaines informations afin que les membres de sa communauté puissent utiliser Internet. Field One Systems LLC, procure ses services à de nombreuses entreprises auxquelles...

Claire Dana-Picard | High-Tech