Sep 5

ISRAELVALLEY – TOP 10 DES ICÔNES DU HIGH TECH ISRAÉLIEN : portrait de 5 hommes emblématiques ayant marqué l’industrie high-tech d’Israël (1ère partie): Dan Tolkowsky, Uzia Galil, Efi Arazi...

Authors picture

Laureen Favier (Tel-Aviv) | High-Tech

Headline image

Bien longtemps avant qu’Israël ne soit connu sous le nom de “Nation startup”, des hommes qualifiés et visionnaires mettait déjà le pays dans la course d’une prochaine Silicon Valley. Ingénieurs et entrepreneurs israéliens définissaient ainsi une industrie pour le monde. Des technologies informatique de stockage aux messageries instantanées et pare-feu modernes, ils ont transformé les communications, le divertissement et la mobilité, rivalisant avec la Silicon Valley américaine.

Cet héritage du high-tech a commencé il y a plusieurs décennies par une équipe emblématique d’hommes israéliens. Avant le boom du « .com » dans les années 1990, Israël était déjà une nation startup d’ingénieurs hautement qualifiés, sortant de l’armée, avec pour objectif de construire leur pays à travers l’industrie.

1. Dan Tolkowsky
Né en 1921, Dan Tolkowsky est devenu célèbre en fondant la 1ère entreprise à investir dans l’industrie du high-tech israélien et dans les startups. Il est également co-fondateur du Athena Fund qui a permis la création d’entreprises innovantes. Grâce à des investissements d’escompte, Tolkowsky a contribué à fournir les capacités de financement et commerciales aux grands groupes du high-tech israélien tels qu’Elron, Elbit, Elscint, Daisy, Fibronics, Optrotek et Scitex. Il continue à travailler dans les biotechnologies et le high-tech et donne des conseils stratégiques aux entreprises high-tech israéliennes.

2. Uzia Galil
Né en 1925, il doit sa célébrité à l’aide qu’il a apporté dans le développement de la 1ère télévision couleur au monde, au sein de Motorola, et au lancement de la 1ère société high-tech non militaire. Ingénieur électricien, il est également connu pour avoir fondé Elron Electronic Industries, la 1ère multinationale high-tech basée en Israël, qui englobe aujourd’hui 30 sociétés. Parmi les compagnies qu’il a dirigé ou fondé se trouvent Zoran, Elbit, Elscint, Chipx, Orbotech ou Silicom Ventures.

3. Ed Mlavsky
Né en 1929, il est devenu célèbre en fondant le 1er Venture Capital, « Gemini Israel Fund », liant les cerveaux israéliens aux marchés des capitaux d’outre-mer. Technologue, Ed Mlavsky a collaboré au développement du high-tech en Israël, à travers du networking et des plateformes financières qu’il a lui-même établi, ouvrant la voie aux exportations de haute technologie israélienne. Il a continué à diriger et orienter la « US-Israel Binational Research and Development Foundation (BIRD) », de 1979 à 1992. Il a ensuite fondé Gemini, un fonds qui supervise des dizaines de start-ups spécialisées dans la technologie de pointe israélienne, depuis les technologies Internet jusqu’aux technologies «vertes». Mlavsky a également apporté d’importantes contributions à l’industrie solaire mondiale en tant que fondateur de Tyco, maintenant côtée à la Bourse de New York.

4. Jacob Ziv
Né en 1931, Jacob Ziv a su développer des technologies de compression de données utilisées dans tous les ordinateurs personnels. Ce travail de pionnier a permis à la communication numérique d’être plus rapide. Avec Abraham Lempel, il a co-fondé la société « LZ Family » pour faire en sorte que les données numériques occupent moins d’espace et puissent être transmises plus rapidement. Leur principe a conduit aux normes modernes de compressions de données telles que le MP3 pour l’audio, les formats .GIF ou .PNG pour l’imagerie et .PDF pour le texte. Le travail de Ziv a également permis d’améliorer la capacité de stockage des disques durs, la performance des modems et des technologies de télécopieurs. Ses contributions à la science informatique ont inspiré une nouvelle génération de chercheurs.

5. Efraim (Efi) Arazi
Né en 1937, il doit sa renommée à la création de Scitex, fleuron de l’industrie high-tech israélienne. La compagnie, vendue par la suite à Hewlett Packard, développe et fabrique des technologies matérielles et logicielles, et de l’équipement pour les industries de l’imprimerie et de l’édition. Ce fut la première entreprise high-tech d’Israël. Elle employa, à son apogée, 4000 personnes.

A suivre…

Karine Kloosterman, adaptation Laureen Favier pour IsraelValley.

Bonjour Chers auditeurs de RadioJ. 1. Le secteur de la technologie automobile en Israël compte actuellement environ 350 startups, selon IVC Research Center, et leDirecteur de IVC estime qu’il pourrait dépasser l’industrie de la cybersécurité. A titre d’exemple, Argus Cyber Secutiy, basé à Tel Aviv, a annoncé au mois de janvier un partenariat avec Qualcomm Technologies pour prot...

IsraelValley Desk | High-Tech

Genomic Vision organisera un second R&D Day à l’automne 2017, au cours duquel la direction présentera les avantages uniques de sa technologie pour le marché des Sciences de la Vie, notamment pour le contrôle qualité de l’édition du génome et la réplication de l’ADN. Genomic Vision, société de biotechnologies spécialisée dans le développement de tests diagnostic in vitro po...

IsraelValley Desk | High-Tech

Dans un excellent article publié dans Globes, le patron de Google R&D en Israël, Yossi Matias, explique la stratégie du groupe et son importance en Israël. Un chiffre en ressort : en dix ans Google Israël est passé de 1 à 700 personnes Ci-joint l'article deGlobes (Copyrights) : "Most of us know quite a bit about Google Israel, which handles the business activity of global giant Google...

Eyal Koren (Tel Aviv) | High-Tech

EXCLUSIF. Wix.com, Gilat Satellite Networks et Radware sont les trois leaders hightech d'Israël qui pourraient passer, selon des analystes, comme l'a été Mobileye, dans les mains d'investisseurs étrangers. Créée en 1992, la société Gilat Satcom fait partie du groupe Eurocom, le géant israélien des télécommunications. LE PLUS. Fournisseur de solutions de communication, Gilat Sat...

Jonathan Hess (Tel Aviv) | High-Tech

Basée en Israël, Cyber-Ark Software est une société de sécurité informatique qui développe et commercialise des coffres-forts numériques dans le but de sécuriser et gérer des informations sensibles au sein de grandes entreprises. Basée sur la technologie brevetée Vaulting Technology™, les produits de Cyber-Ark comprennent: Inter-Business Vault, infrastructure sécurisée p...

Eyal Aviv | High-Tech

De la Russie à l'Espagne et du Mexique au Vietnam, des dizaines de milliers d'ordinateurs, surtout en Europe, ont été infectés par un logiciel de rançon exploitant une faille dans les systèmes Windows. Israël, très bien préparé à des attaques de grande envergures, a pour l'instant été épargné. Aucune banque où Institution publique n'a signalé une attaque massive. Selon i24N...

Dan Rosh (Tel Aviv) | High-Tech

C'est un fait indéniable. Les relations entre le Canada et Israël sont exceptionnelles. Philippe Couillard et une très importante délégation du Québec sera dans quelques jours en Israël. BIO-EXPRESS. Philippe Couillard de Lespinay, dit Philippe Couillard né le 26 juin 1957 à Montréal (Québec), est un homme politique canadien, Premier ministre du Québec depuis avril 2014. Médecin...

Dan Rosh (Tel Aviv) | High-Tech

Incroyable succès, malgré des périodes dramatiques. Amdocs,qui annonce une croissance de ses ventes en 2017, est née en Israël. Elle est spécialisée dans le logiciel et les services pour les fournisseurs de services de communication, de média et des fournisseurs de service financiers ainsi que pour les entreprises du numérique. Ses offres comprennent : business support system (BSS)...

Dan Rosch (Tel Aviv) | High-Tech

Une étude récente démontre que seuls 4% des start-ups israéliennes réussissent (IVC Research Center et REVERSEXIT dans Globes) et seulement 4 sur 500 parviennent à grandir de manière indépendante, sans passer par la case rachat. (1) LE PLUS. Les causes principales d’échec des startups (2) (Source (2) http://1001startups.fr/startup-causes-principales-echec/) # 1 – Ne pas ci...

IsraelValley Desk | High-Tech

ThetaRay (Israël) a développé, avec General Electric, une technologie de sécurité qui détecte des attaques similaires à celles du ver Stuxnet sur les systèmes d’infrastructures critiques dans le domaine de l’énergie. A SAVOIR. L’attaque informatique furtive des installations nucléaires iraniennes en 2010 par le malware Stuxnet a permis de réaliser que les systèmes industrie...

IsraelValley Desk | High-Tech

Feelanthro, l'application mobile qui met en relation les particuliers avec des associations à but non lucratif, n'est pas encore lancée. Mais son ambition est de devenir "le Airbnb de la philanthropie". A la différence du modèle du crowdunding, déjà occupé par les nouveaux acteurs de la digitalisation du secteur associatif, Feelanthro veut fonctionner comme une place de marché. ...

IsraelValley Desk | High-Tech

Par Cyril Cohen-Solal, correspondant à Tel Aviv. FrenchWeb : "Dov-E est une start-up israélienne créée en 2015 qui révolutionne l’interaction et l’engagement client en utilisant l’ultrason de courte et longue portée. Imaginez qu’en entrant dans votre supermarché préféré, un écran vous reconnaisse et vous propose des promotions personnalisées. Imaginez qu’en regardant le...

IsraelValley Desk | High-Tech

Fondée en 2014 par Ariel Zamir, Eli David et Guy Caspi à Tel Aviv, Fifth Dimension est spécialisée en intelligence artificielle. La start-up aide les États à analyser leurs données de masses et, grâce à elles, à lutter contre le terrorisme. Officiellement, elle souhaite «dévoiler la valeur cachée dans les grandes données». En interne, tandis que les fondateurs ne cachent pas ...

IsraelValley Desk | High-Tech

Une application israélienne Photomyne, une start-up de Bnei Brak à l’est de Tel-Aviv, a déjà rapporté des millions à ses inventeurs : avec cette application et un smartphone, il est possible de scanner de vieilles photos trouvées dans des albums et de les numériser Avec cette application, qui coûte cinq dollars, il n’est plus nécessaire – contrairement à ce qui est le cas a...

IsraelValley Desk | High-Tech

Anti-malware. "Notre but est d’empêcher les attaques", résume Omri Dotan, franco-israélien et co-fondateur de Morphisec. En général, "quand une attaque se produit, les autres entreprises détectent le malware et le détruisent. Pour moi, il est hors de question de laisser le malware s’introduire, un point c’est tout". Elaboré dans le centre national de la cybersécurité israél...

Anthony Lesme (usine-digitale) | High-Tech