Sep 5

ISRAELVALLEY - RENCONTRE AVEC LES BENEVOLES DE L’ASSOCIATION CARITATIVE TSIDKAT-ELIAOU. Des collectes de vêtements sont organisées afin de les redistribuer aux familles nécessiteuses.

Authors picture

Lionel Yrhi (Netanya) | Culture

Headline image

Tsidkat-Eliaou est une association destinée à exercer la charité (Tsédaka) et la solidarité auprès des familles les plus démunies vivant dans des conditions particulièrement précaires à Jérusalem. L’organisation, qui représente la principale caisse francophone de Tsédaka jérusalémite, compte de nombreux bénévoles dévoués aux familles dans le besoin. L’association dispense tout au long de l’année, et notamment lors des Shabbat et des fêtes, des aides alimentaires et financières (bons d’achat). Des collectes de vêtements en bon état sont également organisées afin de les redistribuer aux familles nécessiteuses.

L’organisation diffuse également son programme de dons via son site internet (http://www.tsidkat-eliaou.org/dons/dons.html). Tsidkat-Eliaou compte plusieurs branches comme celle de France (Nice) lui ermettant de remettre à tout donateur français un reçu CERFA. Les donateurs israéliens pourront, quant à eux, bénéficier d’un reçu « article 46 » offrant une éduction d’impôts de 35%.

Les activités de l’association.

TsEl008Les dons effectués en ligne sont reversés aux familles de Jérusalem les moins aisées lors d’occasions religieuses comme le Shabbat ebdomadaire ou les fêtes annuelles. L’activité de l’organisation s’oriente également vers les citoyens souffrants et isolés comme les malades ou les orphelins. Le statut officiel de l’association, agréé par l’administration offre aux donateurs une véritable transparence ainsi qu’une sécurité accentuée par les rapports récurrents effectués par son commissaire aux comptes.

Pour les veilles de Shabbat et les jours de fêtes, Tsidkat Eliaou distribue des colis contenant divers aliments comme de la viande, du pain, du vin etc… ainsi que d’autres produits comme par exemple des couches pour bébés. Des bons d’achat de 50 ou 100 shekels sont remis aux familles de façon à leur permettre de réaliser des achats personnels et plus ciblés. Les aides alimentaires dispensées sont galement adaptées aux nécessités de chacune des fêtes juives. En plus des bons d’achats et des vêtements habituels, les colis distribués à l’occasion de la fête de Pessah’, par exemple, sont également composés de matzot, vin, h’arosset etc… Il est important de préciser que cette aide attribuée est prévue pour tous les jours de la fête. La même démarche est effectuée pour les fêtes de Tichri (Rosh Hashanah – Kippour – Souccot) ou encore Tou Bishvat, Pourim et Hanouka.

Ainsi, Tsidkat-Eliaou, soutenue par de nombreuses entités, perpétue activement cette tradition juive qu’est la Tsédaka. En plus de la distribution matérielle, l’association offre également un véritable contact humain grâce, notamment, à ses nombreux bénévoles dont la seule récompense reste, depuis des années, des centaines de « merci ».

Tel France. 04 88 92 18 17 / Tel Israël. 07 47 14 61 53

Pour un don cliquez ici

Lionel Yrhi (Netanya)

IsraelValley (Rishon). C'est finalisé et les autorisations administratives signées : "Bezalel Academy of Arts and Design" aura un nouveau site de 45,000 mètres carrés (aussi large que le Tel Aviv Museum). Plus de $100 millions vont être investis pour ce magnifique building qui sera construit à Jérusalem. L'École Bezalel a été fondée en 1906 par Boris Schatz. Theodor Herzl et les p...

Eyal Aviv (Kikar hamedina) | Culture

Les chinois en Israël forment plusieurs groupes distincts. Les travailleurs temporaires en bâtiment s'imposent au niveau effectif. Il y a aussi quelques petits groupes de juifs venant de Chine suite à une aliyah, et des étudiants étrangers venus étudier dans les universités israéliennes. Sara Imas fut la première immigrante juive venue de Chine. Son père était juif allemand et sa ...

Eyal Aviv (Kikar hamedina) | Culture

SPECIAL ISRAELVALLEY. Il existe des concepts de franchise de restaurants, magasins, qui marchent partout ailleurs... sauf en Israël. IsraelValley a beau sillonner la Startup Nation, nous n'avons toujours pas trouvé d'Anticafe. Au fait, de quoi s'agit-il? Selon (1) : "A quelques pas de la place République, au cœur de Paris, un Anticafé. Le nom, original, sied tout à fait à ce nouveau c...

Dan Rosch (Tel Aviv) | Culture

1. Notre égérie : le Knafeh Loin d’être un simple ersatz du cheesecake, cette pâtisserie d’origine arabe fourrée au fromage est composée de deux fines couches croustillantes de nouilles kadaif (petites vermicelles très populaires dans la pâtisserie orientale, appelées aussi “cheveux d’anges”, pensez baklava), enrobant délicatement un fromage frais, nappées de sirop et saup...

IsraelValley Desk | Culture

Les cérémonies officielles de Yom Hashoah débuteront ce soir en Israël et se termineront demain à la tombée de la nuit. Le jour de la Shoah commémore le génocide de près de 6 millions de Juifs par les nazis. À cette occasion, des sirènes retentissent dans le pays, invitant les Israéliens à se recueillir en silence pendant une minute. Soudain, tout s’arrête, on descend même de v...

IsraelValley Desk | Culture

Vrai? Faux? Une information assez étrange. Une sculpture de Menashe Kadishman plantée à Ramat Gan aurait un pouvoir pour accroître la fertilité des femmes. Le site de Ramat Gan attire un flot permanent de femmes qui souhaitent avoir des enfants. LE PLUS. Menashe Kadishman (né en Palestine mandataire le 21 août 1932, et mort en Israël le 8 mai 2015 (à 82 ans) est un plasticien, sculp...

Eyal Koren | Culture

La mimouna est une fête populaire observée depuis environ trois siècles par les communautés juives originaires d’Afrique du Nord au sortir du dernier jour de Pessa'h. Elle a pris une ampleur particulière en Israël, où elle atteint des proportions quasi nationales. Elle célèbre les retrouvailles entre voisins qui, au vu des nombreuses opinions et coutumes concernant l’interdictio...

IsraelValley Desk | Culture

“Israel Calling 2017” a permis pour la deuxième fois que la majorité des participants à Eurovision Song Contest puissent visiter Israël. Le projet est organisé en collaboration avec le Ministère des Affaires étrangères, le Ministère du Tourisme, le Ministère de Jérusalem et du Patrimoine, le Fonds National Juif, les Entreprises de StandWithUs et les municipalités de Herzliya ...

IsraelValley Desk | Culture

Un article du Grand Rabbin de France. "Pessah nous permet de nous remémorer notre sortie d’Egypte, le retour pour les Hébreux de la liberté et la naissance du peuple juif. C’est aussi le temps où le cœur endurci de Pharaon et de son peuple ne peut plus trouver de prétexte afin de justifier les plaies qui les frappent. La vérité enfin apparaît pour eux et s’accomplit alors la p...

Haïm Korsia (AJ) | Culture

Des statistiques publiées à la veille de Pessah (ce soir premier jour) montrent qu'environ 92 % des foyers juifs israéliens vont fêter le seder de Pessah, 80 % ne vont pas manger de pain pendant cette semaine et 60 % ne vont manger que des produits cacher pour Pessah. A SAVOIR. FIN DE PESSAHE. CELEBRATION, LA MIMOUNA. En Israël, la Mimouna est devenue une fête pour tous et de nombreu...

Ilan Kotel (Tel Aviv) | Culture

SPECIAL WEEK-END. Boulangerie Abulafia. Située au coeur du vieux Jaffa, la boulangerie Abulafia est un arrêt obligé pour se restaurer en ce milieu de journée, que ce soit pour un de ses immenses bagels garnis de fromages, d'olives, d'oeufs et de légumes ou pour un délicieux pita au zaatar, un mélange de thym, de sumac et de sésame. Ces denrées sont toujours fraîchement sorties du four...

IsraelValley Desk | Culture

SPECIAL WEEK-END. Un schnitzel? Si les Israéliens et les Palestiniens sont connus pour leurs excellents falafels et shawarmas, le sandwich au schnitzel, une escalope de poulet panée, est un autre classique telavivien. On le déguste dans un pita ou une baguette, agrémenté de marinades, d'houmous, de tahini ou d'une sauce aux aubergines. Albert's Schnitzel 59, rue Ben Yehuda LE PLUS. ...

IsraelValley Desk | Culture

Depuis le 13eme siècle, un décret religieux interdit aux juifs ashkénazes de manger du riz, des légumes secs et du maïs pendant la semaine de pessah, la pâque juive. Etrangement, le cannabis est aussi considéré comme faisant partie de ce groupe d'aliments traditionnellement interdits. Or juste avant le début de pessah de 2016, un rabbin orthodoxe en Israël a déclaré que fumer ou ...

IsraelValley Desk | Culture

Dans quelques jours, les Schtroumpfs costaud, maladroit et à lunettes partirons à la recherche d'un mystérieux village en compagnie de la Schtroumpfette, comme les bandes-annonces et affiches nous l'ont clairement fait comprendre. Sauf à Bnei Brak, enclave ultra-orthodoxe en périphérie de Tel Aviv (Israël), où le seul personnage féminin des bandes-dessinées créées par Peyo a dé...

IsraelValley Desk | Culture

Maintenant que vous avez travaillé dur pendant ces dernières semaines pour préparer la fête de Pessa’h, le moment est venu de profiter de la Fête de la Liberté avec famille et amis, autour de la table du Seder. Evidemment, servir le meilleur tout au long de la soirée implique de savourer de grands crus et de savourer chaque gorgée, de la première coupe à la dernière. Les Sages ...

Par Ken Stephens | Culture