Sep 3

ISRAELVALLEY- COMPTEZ JUSQU'A TROIS... ET VOUS COMPRENDREZ COMMENT L'HYPNOSE FONCTIONNE! "'Expériences extracorporelles" par le Centre pour l'Etude de l'Hypnose au CHU Hadassah.

Authors picture

Isabelle Stroweis | Économie

Headline image

Au nouveau Centre pour l’Etude de l’Hypnose au CHU Hadassah Ein Kerem, des chercheurs tentent d’élucider l’influence de l’état hypnotique sur le cerveau humain.
Dans une de ces études, la Magnéto-encéphalographie (MEG), technique de mesure des champs magnétiques induits par l’activité électrique des neurones du cerveau, a été utilisée pour la première fois en vue de “décrypter le cerveau” sous hypnose.
Sous la direction des docteurs Eitan Abramowitz et Avi Goldstein, ce projet examine l’activité neurologique durant ce qu’il est convenu d’appeler les “expériences extracorporelles”.
“Les sujets choisis sont des étudiants ayant déjà fait preuve d’une grande capacité à être hypnotisés et entrer facilement en transe profonde. Leur activité cérébrale est comparée à celle de sujets de contrôle”, explique le Dr. Abramowitz, en précisant que la durée de l’hypnose est de trente minutes.

La comparaison des données a déjà permis d’identifier la partie du cerveau probablement influencée par l’hypnose – à savoir la région où le lobe temporal se connecte au lobe pariétal dans le cortex cérébral. Le Dr. Abramowitz note qu’il s’agit là “d’une zone sensible soumise à une activité électrique exceptionnelle chez des épileptiques qui développent des expériences pathologiques où ils ont l’impression de quitter leur corps.”
L’attention des chercheurs se porte également sur les expériences dites de “paralysie simulée” qui touchent certains organes durant la transe hypnotique. Dans le passé, la littérature médicale a qualifié d’"hystériques" ces phénomènes transitoires, sans explication physiologique.
“La paralysie se déclenche lorsque le cerveau est inattentif à une certaine partie du corps, ou lorsqu’il néglige intentionnellement et neutralise un région particulière”, dit le Dr. Abramowitz. “Une telle connaissance peut nous aider à mieux comprendre le fonctionnement de l’hypnose et lui donner la place qui lui revient dans les sciences et la médecine grâce à l’utilisation d’instruments de recherche scientifiques.”

Dans une étude récente de l’activité cérébrale sous hypnose à l’aide d’un appareil d’IRM fonctionnelle, des chercheurs Allemands de l’Université d’Hambourg ont remarqué une activité accrue dans le précunéus du lobe pariétal situé dans le cortex cérébral.
La Magnéto-encéphalographie, technique non-invasive employée en Israël uniquement à l’Université Bar-Ilan, permet de dresser une cartographie du cerveau, sans radiation, grâce à des senseurs mesurant les champs magnétiques dans le système nerveux du cerveau à des intervalles de temps inférieures à un millier de secondes.
Meir Wolf, doctorant des laboratoires de MEG et EEG à Bar-Ilan, explique que “l’examen des champs magnétiques présente un avantage sur l’usage d’équipements mesurant l’activité électrique. Les champs ne sont pas déformés par la forme du crâne ou autres substances biologiques.”
La Magnéto-encéphalographie est également utilisée à des fins diagnostiques telles la détection des foyers épileptiques dans le cerveau, avant la chirurgie.

Une autre étude menée au Centre pour l’Etude de l’Hypnose en coopération avec le Dr. Netta Levin, Directrice du Laboratoire de Neurologie, se concentre sur la manière dont les mécanismes physiologiques du cerveau sont affectés par les fluctuations de la mémoire induites par l’hypnose. Dans le cadre de cette recherche conduite à l’aide d’un appareil d’IRM, des sujets sains, pour la plupart docteurs et étudiants, sont examinés. On leur demande de se remémorer l’image effrayante d’une personne liée à un souvenir négatif.
“Chacun d’entre nous a connu dans le passé une expérience négative avec une personne nous ayant fait du mal, ou dégradé. Nous nous concentrons sur son visage afin d’examiner de plus près la zone du cerveau affectée par le souvenir visuel,” explique le Dr. Abramowitz. A l’étape suivante, les sujets sont scannés par IRM, puis hypnotisés pendant plusieurs minutes durant lesquelles le chercheur “efface” le souvenir du visage terrifiant. Un autre scanner est ensuite effectué pour examiner s’il s’est opéré un quelconque changement dans l’activité cérébrale en réponse à l’hypnose.
Les chercheurs mettent ici l’accent sur le lobe occipital, qui est connecté à la mémoire visuelle. Les tous premiers résultats mettent en évidence un accroissement du flot sanguin dans cette région lorsque le sujet tente de se remémorer l’image récemment “effacée”.
Les deux études ont été approuvées par le Comité Consultatif National du Ministère de la Santé, garant du respect de la Loi sur l’Hypnose de 1984.

Isabelle Stroweis

Source: Extraits de l'article de Dan Even paru dans le quotidien Haaretz le 27 Août 2012

Selon la presse aux USA, Wall Street : "SodaStream International bondit de 9,8%. Selon le site d'informations israélien Calcalist, le fabricant de machines à soda pour la maison négocie la cession d'une participation de 10 à 16% à un grand groupe qui pourrait être PepsiCo, Dr Pepper Snapple Group ou Starbucks". ISRAELVALLEY PLUS Le plus grand fabricant de boissons gazeuses au monde vient de...

IsraelValley Desk | Économie

Surprise.... Dubaï est candidat à l’installation d’une Grande Roue à Jérusalem, qui sera montée au Parc de l’Indépendance. Il y a quelques semaines, la mairie de Jérusalem a publié un appel d’offres pour l’installation d’une Grande Roue à Jérusalem. Une surprise attendait le département de la Culture et des Loisirs de la municipalité en ouvrant les enveloppes de l’appel d’offres. Sur les ...

Jacques Bendelac | Économie

The Chamber of Commerce & Industry Israel-France (CCIIF) and its President, Dr. Daniel Rouach, in cooperation with the Embassy of France in Israel, ESCP Europe and Tel Aviv University - Recanati Business School are pleased to invite you to the Transtech Conference - 5th Edition. The Conference strives to contribute to a better understanding of two management practices that are very relevant...

Matias Frydman (Tel Aviv) | Économie

Quelles ruses utilisent les grandes marques et les supermarchés pour paraître moins chères aux yeux du consommateur israélien? Voici les principales techniques utilisées par les trois grandes chaînes israéliennes: Shufersal, Mega et Rami Levy. *Des soldes pour attirer le chaland*. La stratégie du discount utilisée par les fabricants et les grandes surfaces fait preuve de son efficacité: arti...

J.B. | Économie

UBIFRANCE. Communique - Paz détient l’une des deux uniques raffineries du pays et opère près de 300 stations-services réparties sur tout le territoire. Paz est aussi le leader de la production des produits dérivés du pétrole, destinés à l’industrie comme aux particuliers. Le groupe est également actif dans la production de lubrifiants pour le secteur automobile ainsi que de produits isolants. ...

J.D.B. | Économie

Le Forum Économique Mondial (World Economic Forum - WEF) publie un rapport sur le commerce international. Il évalue la "performance" de 138 pays en matière de libre circulation des marchandises, dans quatre domaines : l'accès aux marchés, l'administration aux frontières, les infrastructures et l'environnement opérationnel. Econostrum (copyrights) : "Le rapport donne ainsi un aperçu de "ce q...

A.J. | Économie

Les précautions concernant la salubrité des aliments d'importations, la compression des petits importateurs et les autorités rabbiniques rendent la concurrence réelle presque impossible.    Tout a commencé avec un traumatisme national. En 2003, trois nourrissons nourris avec des produits importés trouvèrent la mort et 23...

Avner Myers | Économie

Une enquête publiée à la veille de Pessah met à jour un « nouveau consommateur » : l’Israélien compare davantage les prix et freine ses achats. Existe-t-il en Israël un « consommateur modèle 2014 » ? Oui, selon l’institut de sondages Buzzilla qui a effectué une enquête auprès d’un échantillon représentatif des consommateurs israéliens, notamment en analysant les conversations sur les média...

Jacques Bendelac | Économie

A quelques jours de Pessah, les prestataires de services font preuve d'innovation pour inciter les Israéliens à leur confier leurs travaux ménagers et la protection de leur domicile. Dorénavant, les Israéliens font appel à l'outsourcing, c'est-à-dire à la sous-traitance de tâches domestiques par des professionnels, artisans indépendants ou sociétes privées. Les services ne sont pas bon marché, ...

J.B. | Économie

Pas d'approximations et des reprises de ce qui est dit par ailleurs. Un excellent article paru sous la plume d'un expert de talent, Binyamin Lachkar. The Times of Israel (Extraits) : "L’impôt sur le revenu et l’impôt sur le bénéfice ont été revus à la baisse en Israel, de nombreuses taxes d’achats éliminées ou sérieusement rabotées, et en même temps, les dépenses publiques, surtout sociales...

B.L. | Économie

La semaine de Pessah, qui débute demain, sera chargée pour les employés de l’aéroport Ben Gourion : les vols low cost en sont pour quelque chose. Comme tous les ans, de nombreuses familles israéliennes profitent de la semaine de Pessah pour prendre quelques jours de vacances. Cette année encore, les Israéliens seront plus nombreux à préférer des vacances à l’étranger plutôt qu’en Israël : ...

Jacques Bendelac | Économie

Dans son dernier rapport "Taxing wages 2014", l'OCDE a calculé la part du salaire total prélevé par l'Etat (taxes sur les salaires, cotisations salariales et patronales ainsi qu'impôt sur le revenu moins prestations familiales). Voici le classement des pays qui taxent le plus leurs salariés célibataires parmi les 34 Etats de l'OCDE. 31e. ISRAEL. Prélèvements fiscaux nets sur le salaire pou...

Yuli Cohen-Solal (Rosh Pina) | Économie

Les entreprises cotées à la Bourse de Tel Aviv ont versé 19 milliards de shekels de dividendes à leurs actionnaires en 2013, 4% de mieux qu’en 2012. L’euphorie boursière de l’an dernier a aussi profité aux actionnaires : en 2013, 177 sociétés cotées à Tel Aviv ont distribué des dividendes, contre 156 sociétés en 2012, soit 14% de plus. La masse des dividendes distribués a augmenté de 4%, p...

Jacques Bendelac | Économie

Malgré des taux d’intérêt bas et une régulation étroite, les banques israéliennes ont encore réussi à accroître leurs profits de 19% l’an passé. La conjoncture de 2013 semblait défavorable au secteur bancaire : les taux d’intérêt très bas ont réduit la rentabilité des crédits et la régulation de la banque centrale a tiré les frais bancaires vers le bas. En revanche, les banques ont profité d...

Jacques Bendelac | Économie

Après avoir géré la prestigieuse conférence d’affaires annuelle Go4Europe (au sein du Groupe Cukierman&Co. Investment House) pendant de nombreuses années, et dirigé les séminaires Go4Israel/China pour des délégations d’hommes d’affaires Chinois venus découvrir la « Start up Nation », Nadine Lati lance sa propre structure « Nadine Lati Consultant Ltd. » La nouvelle société poursuit l’activit...

IsraelValley Desk | Économie