Sep 3

ISRAELVALLEY- COMPTEZ JUSQU'A TROIS... ET VOUS COMPRENDREZ COMMENT L'HYPNOSE FONCTIONNE! "'Expériences extracorporelles" par le Centre pour l'Etude de l'Hypnose au CHU Hadassah.

Authors picture

Isabelle Stroweis | Économie

Headline image

Au nouveau Centre pour l’Etude de l’Hypnose au CHU Hadassah Ein Kerem, des chercheurs tentent d’élucider l’influence de l’état hypnotique sur le cerveau humain.
Dans une de ces études, la Magnéto-encéphalographie (MEG), technique de mesure des champs magnétiques induits par l’activité électrique des neurones du cerveau, a été utilisée pour la première fois en vue de “décrypter le cerveau” sous hypnose.
Sous la direction des docteurs Eitan Abramowitz et Avi Goldstein, ce projet examine l’activité neurologique durant ce qu’il est convenu d’appeler les “expériences extracorporelles”.
“Les sujets choisis sont des étudiants ayant déjà fait preuve d’une grande capacité à être hypnotisés et entrer facilement en transe profonde. Leur activité cérébrale est comparée à celle de sujets de contrôle”, explique le Dr. Abramowitz, en précisant que la durée de l’hypnose est de trente minutes.

La comparaison des données a déjà permis d’identifier la partie du cerveau probablement influencée par l’hypnose – à savoir la région où le lobe temporal se connecte au lobe pariétal dans le cortex cérébral. Le Dr. Abramowitz note qu’il s’agit là “d’une zone sensible soumise à une activité électrique exceptionnelle chez des épileptiques qui développent des expériences pathologiques où ils ont l’impression de quitter leur corps.”
L’attention des chercheurs se porte également sur les expériences dites de “paralysie simulée” qui touchent certains organes durant la transe hypnotique. Dans le passé, la littérature médicale a qualifié d’"hystériques" ces phénomènes transitoires, sans explication physiologique.
“La paralysie se déclenche lorsque le cerveau est inattentif à une certaine partie du corps, ou lorsqu’il néglige intentionnellement et neutralise un région particulière”, dit le Dr. Abramowitz. “Une telle connaissance peut nous aider à mieux comprendre le fonctionnement de l’hypnose et lui donner la place qui lui revient dans les sciences et la médecine grâce à l’utilisation d’instruments de recherche scientifiques.”

Dans une étude récente de l’activité cérébrale sous hypnose à l’aide d’un appareil d’IRM fonctionnelle, des chercheurs Allemands de l’Université d’Hambourg ont remarqué une activité accrue dans le précunéus du lobe pariétal situé dans le cortex cérébral.
La Magnéto-encéphalographie, technique non-invasive employée en Israël uniquement à l’Université Bar-Ilan, permet de dresser une cartographie du cerveau, sans radiation, grâce à des senseurs mesurant les champs magnétiques dans le système nerveux du cerveau à des intervalles de temps inférieures à un millier de secondes.
Meir Wolf, doctorant des laboratoires de MEG et EEG à Bar-Ilan, explique que “l’examen des champs magnétiques présente un avantage sur l’usage d’équipements mesurant l’activité électrique. Les champs ne sont pas déformés par la forme du crâne ou autres substances biologiques.”
La Magnéto-encéphalographie est également utilisée à des fins diagnostiques telles la détection des foyers épileptiques dans le cerveau, avant la chirurgie.

Une autre étude menée au Centre pour l’Etude de l’Hypnose en coopération avec le Dr. Netta Levin, Directrice du Laboratoire de Neurologie, se concentre sur la manière dont les mécanismes physiologiques du cerveau sont affectés par les fluctuations de la mémoire induites par l’hypnose. Dans le cadre de cette recherche conduite à l’aide d’un appareil d’IRM, des sujets sains, pour la plupart docteurs et étudiants, sont examinés. On leur demande de se remémorer l’image effrayante d’une personne liée à un souvenir négatif.
“Chacun d’entre nous a connu dans le passé une expérience négative avec une personne nous ayant fait du mal, ou dégradé. Nous nous concentrons sur son visage afin d’examiner de plus près la zone du cerveau affectée par le souvenir visuel,” explique le Dr. Abramowitz. A l’étape suivante, les sujets sont scannés par IRM, puis hypnotisés pendant plusieurs minutes durant lesquelles le chercheur “efface” le souvenir du visage terrifiant. Un autre scanner est ensuite effectué pour examiner s’il s’est opéré un quelconque changement dans l’activité cérébrale en réponse à l’hypnose.
Les chercheurs mettent ici l’accent sur le lobe occipital, qui est connecté à la mémoire visuelle. Les tous premiers résultats mettent en évidence un accroissement du flot sanguin dans cette région lorsque le sujet tente de se remémorer l’image récemment “effacée”.
Les deux études ont été approuvées par le Comité Consultatif National du Ministère de la Santé, garant du respect de la Loi sur l’Hypnose de 1984.

Isabelle Stroweis

Source: Extraits de l'article de Dan Even paru dans le quotidien Haaretz le 27 Août 2012

En quelques décennies, le high tech est devenu la locomotive de l’économie israélienne; aujourd’hui, la pénurie de main d’œuvre menace son avenir. La Start-up Nation serait-elle menacée par son propre succès ? Avec de milliers de startups et des centaines de centres de R&D établies par des multinationales en Israël, la poursuite du développement du secteur des hautes techno...

Jacques Bendelac | Économie

Rivulis Irrigation (Kibbutz Gvat) a fait la Une de la presse spécialisée en Grèce après avoir racheté Eurodrip (le montant de la transactionn'a pas été divulgué). La firme israélienne est spécialisée dans l’industrie de la micro-irrigation et du goutte à goutte, "en fournissant des solutions aux agriculteurs qui souhaitent optimiser leurs rendements et leurs opérations". Rivul...

Ilan Berger (Césarée) | Économie

La situation des finances publiques d’Israël s’améliore : avec quatre années d’avance, sa dette publique tombe à 60% de son PIB. L’objectif financier était prévu pour 2020 mais il a été atteint dès la fin de 2016 : la dette publique d’Israël a frôlé les 60% en 2016, exactement 60,4%. À l’origine de ce résultat inattendu : la hausse des recettes fiscales qui est lié...

Jacques Bendelac | Économie

Les exportations de produits de haute technologie ont représenté 49% de toutes les exportations israéliennes de marchandises l'an dernier. Les exportations de haute technologie ont diminué de 7,1% en 2016, par rapport à 2015, selon les chiffres publiés hier par le Bureau central des statistiques. L'une des raisons pour lesquelles les exportations de haute technologie ont chuté a é...

Aharon Kahn | Économie

L'Etat israélien n'avait pas sollicité les investisseurs obligataires en euros depuis 2014. Et son retour sur le marché, mercredi, s'est déroulé de manière plus que satisfaisante. Le pays, noté A1 /A+ a levé 1,5 milliard d'euros à 10 ans et 750 millions d'euros à 20 ans. Un total supérieur à l'objectif initialement affiché, compris entre 1 et 2 milliards d'euros. Cette aug...

IsraelValley Desk | Économie

Comme son cours de bourse continue à baisser, l'analyste UBS Marc Goodman a abaissé l’objectif de cours de la société pharmaceutique israélienne de 7$. Le cours de l'action de Teva Pharmaceutical Industries Ltd. (Nasdaq: TEVA ; TASE: TEVA ) a continué de baisser à nouveau. Dans le commerce de l'après-midi, le cours de l'action a baissé de 2,51% après avoir chuté de 2,61% sur...

Aharon Kahn | Économie

"Je crois que c'est la première fois qu'un Premier ministre jamaïcain vient en Israël" (Netanyahou) Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a rencontré jeudi son homologue jamaïcain, Andrew Holness, lors de sa première visite en Israël. "Je crois que c'est la première fois qu'un Premier ministre jamaïcain vient en Israël", a déclaré Netanyahou, en remerciant Holness...

i24news | Économie

Les députés israéliens continuent de mettre de l’ordre dans le secteur de la loterie : les paris sur les courses hippiques seront mis hors-la-loi. La commission des Réformes de la Knesset a discuté cette semaine de la proposition du gouvernement de limiter les jeux et paris en Israël. Après avoir interdit les machines à sous, ce sont les paris sur les courses hippiques qui seront...

Jacques Bendelac | Économie

En Israël, la compétitivité de l’industrie est en perte de vitesse : le gouvernement concocte un "plan de renforcement de l’industrie israélienne". Les industriels israéliens ont été entendus : les pouvoirs publics se penchent enfin au chevet de l’industrie qui souffre, depuis longtemps d’une perte de sa compétitivité sur les marchés internationaux. Certes, le rythme de l...

Jacques Bendelac | Économie

Les relations entre Israël et l’Inde se renforcent de jour en jour dans des domaines très divers, dans le cadre d’une coopération de plus en plus active sur le plan commercial, scientifique et militaire. Après la visite, en novembre dernier, du président Rivlin à New Dehli, c’est au tour du ministre de l’Agriculture Ouri Ariel de faire le voyage pour assister à une conférenc...

IsraelValley Desk | Économie

Les israéliens continuent de consommer à crédit alors que de plus en plus de commerçants acceptent les cartes de crédit en moyen de paiement. 272 milliards de shekels ou 65 milliards d'euros: c'est le montant fabuleux des achats à crédit que les consommateurs israéliens ont réalisé auprès de leurs commerçants en 2016. C'est 7,2% de plus que l'année précédente. Et encore ce c...

Jacques Bendelac | Économie

Netanyahou a annulé un déplacement prévu au Forum économique mondial de Davos (Suisse) le 18 janvier, a indiqué lundi son cabinet sans plus de détails. "Le Premier ministre Benyamin Netanyahou n'ira pas à Davos", a affirmé son bureau dans un communiqué laconique. Des médias ont fait état de son possible déplacement à Washington pour assister à la cérémonie d'investiture du...

IsraelValley Desk | Économie

Les propriétaires de Fox et de Castro sont parmi ceux qui exigent que la TVA de 17% soit imposée sur la mode et les chaussures achetées par internet sur des sites à l’étranger. Les hauts responsables des industries de la mode et des centres commerciaux de détail en Israël ont lancé une campagne pour faire infléchir la croissance des ventes de produits de mode en ligne. Selon ...

IsraelValley Desk | Économie

Le gouvernement a approuvé à l'unanimité le plan de développement pour le Nord, proposé par le Premier ministre Benjamin Netanyahou, en collaboration avec le ministre des Finances, Moshe Kahlon, le ministre de la Périphérie, du Néguev et de la Galilée et le ministre de l'Intérieur Aryeh Derhi. Dans le cadre du programme 15 milliards de shekels seront investis par l’Etat et par le KK...

Aharon Kahn | Économie

Les recettes de l'Etat ont dépassé les prévisions de près de 9 milliards de shekels en 2016, ce qui rend le déficit budgétaire de 2,15% pour l'année, selon une estimation comptable initiale publiée aujourd'hui par le ministère des Finances. L'objectif de déficit budgétaire était de 2,9% du PIB, mais le déficit réel était nettement inférieur à l'objectif fixé pour la deuxiè...

Aharon Kahn | Économie