Sep 2

ISRAELVALLEY – LIVRE: "ISRAËL-PALESTINE: DEMAIN, DEUX ÉTATS PARTENAIRES?". Jacques Bendelac présentera son nouveau livre lundi 3 septembre à la librairie Vice-Versa à Jérusalem.

Authors picture

IsraelValley Desk | Culture

Headline image

Jacques Bendelac présentera son dernier livre à la librairie Vice-Versa à Jérusalem, ce lundi 3 septembre 2012 à 19 heures. L’essai de Jacques Bendelac qui vient de paraître aux éditions Armand Colin (“Israël-Palestine: demain, deux Etats partenaires?”) est un livre-choc qui ne pourra laisser le lecteur indifférent. Spécialiste de l’économie israélienne et des relations israélo-palestiniennes, Jacques Bendelac prend à contre-pied toutes les idées reçues sur l’indépendance d’un Etat palestinien: en démontrant la viabilité économique d’un Etat palestinien aux côtés de l’Etat juif, il remet en cause les réserves fréquemment émises quant aux capacités des Palestiniens à créer un Etat appelé à devenir un partenaire privilégié d’Israël.

Librairie Vice-Versa: 1, rue Ben-Shatah, Jérusalem

ISRAELVALLEY (12 juin 2012)

Dans son nouvel ouvrage, Jacques Bendelac n’hésite donc pas à aborder un sujet polémique et qui soulève les passions: la création d’un Etat palestinien à coté de l’Etat juif. En Israël aussi, l’idée de deux Etats indépendants a fait son chemin depuis les accords d’Oslo. Lancé par la gauche sioniste israélienne, le slogan « deux Etats pour deux peuples », a été repris récemment par la droite nationaliste: dans son discours prononcé en 2009 à l’université Bar-Ilan, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou s’est dit disposé « à parvenir à une solution prévoyant l’existence d’un État palestinien démilitarisé aux côtés de l’État juif ».

L’économiste et sociologue prend le recul nécessaire pour présenter au lecteur les arguments qui alimentent le débat pour et contre la création d’un Etat palestinien. Par exemple, il balaye d’un revers de manche la réserve, souvent évoquée, quant à la petite taille d’un Etat palestinien: plusieurs pays de l’Union européenne ont une superficie plus petite que la Cisjordanie (comme le Luxembourg) ou que la bande de Gaza (comme Malte), sans que leur viabilité économique ne soit sujette à caution. D’autres pays de petite taille, comme Singapour et Hong Kong, disposent d’un revenu par habitant parmi les plus élevés au monde. La taille n’est donc pas un critère de réussite économique; J. Bendelac rappelle que c’est le modèle économique adopté qui est déterminant dans le développement et la modernisation d’un pays, et ce sera aussi le cas pour le futur Etat de Palestine.

Côté israélien aussi, la paix devient un facteur indispensable à la poursuite du développement économique du pays: une situation de paix est nécessaire pour attirer davantage de touristes, pour convaincre les investisseurs d’y placer leurs fonds et pour ouvrir de nouveaux débouchés aux produits israéliens. Moins de dépenses militaires permettront aux gouvernements israéliens de consacrer davantage de budgets à la réduction des inégalités criantes, à l’amélioration du niveau de l’éducation et à lutte contre la pauvreté. C’est là que se situe la thèse forte du livre de J. Bendelac: Israël a besoin d’un Etat palestinien au moins autant que la Palestine a besoin de l’Etat d’Israël.

Après 260 pages d’analyses, appuyées de faits et de chiffres inédits, la conclusion du livre de Jacques Bendelac est sans équivoque: « la solution de deux Etats permettra aux deux Peuples de vivre sur des bases politiques, économiques et humaines viables: Israël a le droit de vivre en paix et en sécurité derrière des frontières sûres et reconnues par la communauté internationale alors que les Palestiniens ont le droit de créer leur propre État souverain, indépendant et viable. L’économie israélienne n’a rien à craindre d’une économie palestinienne indépendante à ses côtés. Les deux économies sont à un degré de développement si différent qu’elles ne seront pas concurrentes, au contraire; leur complémentarité permettra à chacune de profiter des avantages comparatifs de l’autre ». A lire d’urgence.

La présentation de l’éditeur (quatrième page de couverture):

Depuis la création de l’État d’Israël, l’indépendance d’un État palestinien est à l’ordre du jour de la communauté internationale. La coexistence de deux États séparés serait une solution qui conviendrait aux deux peuples : Israël a besoin d’un État palestinien au moins autant que la Palestine à besoin de l’État d’Israël. Aujourd’hui, l’indépendance palestinienne s’avère indispensable à la poursuite du développement de l’État juif : le fardeau de l’occupation nuit à l’économie israélienne et l’état de guerre permanent isole le pays sur la scène diplomatique. En revanche, il reste à définir les conditions selon lesquelles un État de Palestine, sans continuité territoriale et essoufflé par plusieurs décennies d’occupation, sera économiquement viable et politiquement gouvernable.
En analysant des données puisées sur les lieux mêmes du conflit, l’auteur envisage les scénarios qui permettraient aux deux peuples de se séparer tout en restant des partenaires économiques et politiques privilégiés.

Jacques Bendelac, Israël-Palestine : demain, deux Etats partenaires ?, Armand Colin, (Collection “Eléments de réponse”), 260 pages.

Traditionnelles, au blé complet ou enrobées de chocolat, elles sont désormais accessibles à tous. Les matsots ont parcouru un long chemin depuis la pâte sans levain, cuite par nos ancêtres lorsqu'ils quittèrent l'Egypte, jusqu'aux packs géants économiques des épiceries locales. Son histoire reflète celle du peuple hébreu, pour qui elle est devenue un aliment de base, sept jours durant, et chaqu...

Yoram Berger | Culture

Les patrons israéliens perpétuent une tradition qui fait toujours plaisir à leurs salariés : le cadeau de fêtes. A l'occasion de Pessah, ce sont des millions de salariés qui vont recevoir de leur employeur un cadeau; cette année. Le marché du cadeau est estimé à plusieurs milliards de shekels. La popularité des émissions télévisées de cuisine exercent une influence sur le type de cadeau offe...

J.B et D.R | Culture

"C''est en Israël, dans le cimetière de Guivat Shaoul à Jérusalem, que repose désormais Ilan. Sa mère a transféré la dépouille de son fils, ne pouvant imaginer qu'il trouve la paix sur la terre où il a été torturé. Par peur aussi, qu'une fois libres, ses bourreaux "aillent cracher sur sa tombe". (Source Philosemite) LE PARISIEN. Le film «24 jours, la vérité sur l’affaire Ilan Halimi», d'Alex...

IsraelValley Desk | Culture

Nouvel eldorado de la télé, Israël est le pays à l’honneur du 51e marché international des programmes (MIPTV) qui se déroule à Cannes jusqu'à mercredi… Il y a le télé-crochet «Rising Star» acheté par M6, l'explosif «Boom» acheté par TF1. Quels seront les prochains? Vedettes du MIPTV cette année avec 18 sociétés de production et plus de 200 représentants, les producteurs israéliens sont toujo...

Annabelle Laurent | Culture

Artiste, maître à penser et éducateur, il a été aussi directeur de l’enseignement artistique au Ministère de l’Education Nationale et de la Culture en Israël ...

Shalom Marciano | Culture

265 photographies, 1000 œuvres exposées, 25 expositions, 15 salles d’exposition, 30000 visiteurs. Exposition du photographe français Jean-François Lepage « Memories from the future » 5-19 avril 2014, Carmel Winery, Rishon LeZion Pour sa 3ème édition, le festival a choisi le thème « mémoire photographique...

IsraelValley Desk | Culture

Que l'on se rassure, la réplique du palais présidentiel du boucher de Damas récemment construite à Kfar Saba (au Nord de Tel Aviv), n'a d'autres destinées que les besoins d’une nouvelle série américaine, intitulée “Tyrant”, dont la sortie est prévue en juin. De la taille de trois terrains de football, le palais présidentiel a été construit en dix jours par une équipe de 150 ouvriers. Selon Y...

Avner Myers | Culture

L'Ambassade de France et l’Institut français d’Israël accueillent Stanislas Dehaene, l’un des plus éminents spécialistes mondiaux de neurosciences, Professeur au Collège de France et membre de l’Académie des Sciences. Stanislas Dehaene animera une conférence exceptionnelle le jeudi 10 avril à 19h30 sur « Les neurones de la lecture », une conférence à la portée du grand public, jeunes et moins j...

IsraelValley Desk | Culture

La finale du 11e Concours international de Piano d'Orléans a eu lieu (22 candidats en lice). Le grand lauréat est Imri Talgam (Israël) qui, après avoir obtenu les Prix "Edison Denisov" et Hellfer, a reçu des mains d’Alicia Terzian le grand prix "Blanche Selva". La médaille de la ville d’Orléans lui fut aussi remise par Serge Grouard , député maire. La Nouvelle République: "Reste que c’est l...

Youval Blumenthal | Culture

Une sorte d'abécédaire « pour les Nuls » traduit en hébreu vise à enseigner aux Juifs ultra-orthodoxes d'Israël tout ce qui a attrait à la sexualité. Un choix de thématique qui s'adresse à un public particulièrement muet sur ce brûlant sujet.  ...

Avner Myers | Culture

Une question qui agite le monde du show-business en Israël. À la suite de la mort de sa compagne L'Wren Scott, Mick Jagger et ses amis vont-ils annuler leur show en Israël comme ils l'ont fait en Australie ? Difficile de le savoir. Les Rolling Stones doivent être à Tel-Aviv, au parc Ayarkon, le 4 juin prochain. ISRAELVALLEY PLUS Le Figaro : "À la suite de la mort de sa compagne L'Wren Scot...

IsraelValley Desk | Culture

Exposition de l’artiste du 21 au 29 mars 2014 à Tel Aviv Né en 1931 à Tel Aviv, Uri Eliaz entre à l'Ecole d'Art Betzalel de Jérusalem en 1947 mais ses études sont très vite interrompues par la Guerre d'Indépendance de 1948 et les émeutes qui éclatent à Jérusalem. Âgé de 17 ans, Uri rejoint les forces de la Hagana alors que Jérusalem est as...

Shalom Marciano | Culture

L'équipe Torah-Box est heureuse de vous annoncer le lancement du programme d'étude quotidien en vidéo "Halakha Time". Depuis quelques semaines, mois ou années, c'est vous qui faites la démarche de venir de temps à autre sur Torah-Box, cette grande plateforme destinée à tous les publics, pour apprendre au choix des enseignements aussi passionnants qu'essentiels. Néanmoins, Hachem souhaite ...

Torah Box | Culture

L'Opéra d'Israël célèbre son trentième anniversaire et crée son association à Paris. Carmela Serfaty. Quelle est la signification de l’événement qui aura lieu le 24 mars à l’Opéra Bastille? Hanna Muritz. L’Opéra d’Isr...

Carmela P. Hakim-Serfaty | Culture

Les anglo-saxons ne règnent plus en maître sur les séries, genre télévisuel le plus prisé. Le pôle d'attraction s'est déplacé vers de nouvelles terres promises : les pays scandinaves et, plus improbable, Israël. Après Be Tipul (In Treatment, selon l'adaptation américaine) et Hatufim (Homeland), Hostages arrive sur Canal+, ce lundi. Elle aussi adaptée par les Américains. Elle aussi - la version ...

Sandrine Cohen (HP) | Culture