Sep 2

ISRAELVALLEY – LIVRE: "ISRAËL-PALESTINE: DEMAIN, DEUX ÉTATS PARTENAIRES?". Jacques Bendelac présentera son nouveau livre lundi 3 septembre à la librairie Vice-Versa à Jérusalem.

Authors picture

IsraelValley Desk | Culture

Headline image

Jacques Bendelac présentera son dernier livre à la librairie Vice-Versa à Jérusalem, ce lundi 3 septembre 2012 à 19 heures. L’essai de Jacques Bendelac qui vient de paraître aux éditions Armand Colin (“Israël-Palestine: demain, deux Etats partenaires?”) est un livre-choc qui ne pourra laisser le lecteur indifférent. Spécialiste de l’économie israélienne et des relations israélo-palestiniennes, Jacques Bendelac prend à contre-pied toutes les idées reçues sur l’indépendance d’un Etat palestinien: en démontrant la viabilité économique d’un Etat palestinien aux côtés de l’Etat juif, il remet en cause les réserves fréquemment émises quant aux capacités des Palestiniens à créer un Etat appelé à devenir un partenaire privilégié d’Israël.

Librairie Vice-Versa: 1, rue Ben-Shatah, Jérusalem

ISRAELVALLEY (12 juin 2012)

Dans son nouvel ouvrage, Jacques Bendelac n’hésite donc pas à aborder un sujet polémique et qui soulève les passions: la création d’un Etat palestinien à coté de l’Etat juif. En Israël aussi, l’idée de deux Etats indépendants a fait son chemin depuis les accords d’Oslo. Lancé par la gauche sioniste israélienne, le slogan « deux Etats pour deux peuples », a été repris récemment par la droite nationaliste: dans son discours prononcé en 2009 à l’université Bar-Ilan, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou s’est dit disposé « à parvenir à une solution prévoyant l’existence d’un État palestinien démilitarisé aux côtés de l’État juif ».

L’économiste et sociologue prend le recul nécessaire pour présenter au lecteur les arguments qui alimentent le débat pour et contre la création d’un Etat palestinien. Par exemple, il balaye d’un revers de manche la réserve, souvent évoquée, quant à la petite taille d’un Etat palestinien: plusieurs pays de l’Union européenne ont une superficie plus petite que la Cisjordanie (comme le Luxembourg) ou que la bande de Gaza (comme Malte), sans que leur viabilité économique ne soit sujette à caution. D’autres pays de petite taille, comme Singapour et Hong Kong, disposent d’un revenu par habitant parmi les plus élevés au monde. La taille n’est donc pas un critère de réussite économique; J. Bendelac rappelle que c’est le modèle économique adopté qui est déterminant dans le développement et la modernisation d’un pays, et ce sera aussi le cas pour le futur Etat de Palestine.

Côté israélien aussi, la paix devient un facteur indispensable à la poursuite du développement économique du pays: une situation de paix est nécessaire pour attirer davantage de touristes, pour convaincre les investisseurs d’y placer leurs fonds et pour ouvrir de nouveaux débouchés aux produits israéliens. Moins de dépenses militaires permettront aux gouvernements israéliens de consacrer davantage de budgets à la réduction des inégalités criantes, à l’amélioration du niveau de l’éducation et à lutte contre la pauvreté. C’est là que se situe la thèse forte du livre de J. Bendelac: Israël a besoin d’un Etat palestinien au moins autant que la Palestine a besoin de l’Etat d’Israël.

Après 260 pages d’analyses, appuyées de faits et de chiffres inédits, la conclusion du livre de Jacques Bendelac est sans équivoque: « la solution de deux Etats permettra aux deux Peuples de vivre sur des bases politiques, économiques et humaines viables: Israël a le droit de vivre en paix et en sécurité derrière des frontières sûres et reconnues par la communauté internationale alors que les Palestiniens ont le droit de créer leur propre État souverain, indépendant et viable. L’économie israélienne n’a rien à craindre d’une économie palestinienne indépendante à ses côtés. Les deux économies sont à un degré de développement si différent qu’elles ne seront pas concurrentes, au contraire; leur complémentarité permettra à chacune de profiter des avantages comparatifs de l’autre ». A lire d’urgence.

La présentation de l’éditeur (quatrième page de couverture):

Depuis la création de l’État d’Israël, l’indépendance d’un État palestinien est à l’ordre du jour de la communauté internationale. La coexistence de deux États séparés serait une solution qui conviendrait aux deux peuples : Israël a besoin d’un État palestinien au moins autant que la Palestine à besoin de l’État d’Israël. Aujourd’hui, l’indépendance palestinienne s’avère indispensable à la poursuite du développement de l’État juif : le fardeau de l’occupation nuit à l’économie israélienne et l’état de guerre permanent isole le pays sur la scène diplomatique. En revanche, il reste à définir les conditions selon lesquelles un État de Palestine, sans continuité territoriale et essoufflé par plusieurs décennies d’occupation, sera économiquement viable et politiquement gouvernable.
En analysant des données puisées sur les lieux mêmes du conflit, l’auteur envisage les scénarios qui permettraient aux deux peuples de se séparer tout en restant des partenaires économiques et politiques privilégiés.

Jacques Bendelac, Israël-Palestine : demain, deux Etats partenaires ?, Armand Colin, (Collection “Eléments de réponse”), 260 pages.

La Tribune : "Selon la loi juive, une femme peut demander le divorce si elle n’est pas satisfaite sexuellement par son mari. Pour aider les couples « licites » (c’est-à-dire hétérosexuels et mariés) à vivre une sexualité épanouie, le rabbin orthodoxe Natan Alexander s’est lancé dans la vente de sextoys casher. Son site bebetter2gether.com (mieux vivre ensemble) propose des vibromasseurs, bo...

Dylan Friedman | Culture

LIBRE OPINION. « Les Guignols de l’info » peuvent-ils disparaître de l’antenne de Canal+ ? Pourquoi pas ? Cette émission critique avec constance les dirigeants de l'Etat d'Israël et se classe avec volupté comme pro-Palestinienne. Elle construit des caricatures infâmes et a formé, au travers d'un populisme dégoulinant de bons sentiments, une génération d'anti-israéliens qui voient Ben Laden ...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Culture

Après une longue saga concernant les droits de propriété d’une collection de manuscrits rares de Franz Kafka, une décision de justice rendue à Tel Aviv a finalement tranché en faveur de la Bibliothèque nationale israélienne. Le jugement, publié Mercredi, a imposé à Mme Eva Hoffe, qui réclamait la propriété de ces manuscrits, de rendre tous ceux qui étaient en sa possession à la bibliothèque...

Ariel Haziza (Tel Aviv) | Culture

À ne pas manquer : du 9 au 19 juillet se déroulera à la cinémathèque de Jérusalem la 32ème édition du festival cinématographique de Jérusalem. Malheureusement, ce festival fondé en 1984 par Lia van Leer, à vu s’éteindre sa créatrice. Effectivement Lia Van Leer (réalisatrice israélienne) est morte en Mars dernier, elle était notamment fondatrice et directrice des cinémathèques de Jérusalem et d...

Félicien Guilbaud (Tel Aviv) | Culture

Pour vous faire plaisir et prendre une douce revanche sur le BDS offrez pour les fêtes la fleur magique que les israéliens ont déclaré "fleur nationale". Selon Tel Avivre : "La fleur nationale d’Israël est le Cyclamen persicum. Dans l’antiquité, le cyclamen a été reconnu pour ses vertus thérapeutiques, en raison de la présence de cyclamine, une substance amère aux pouvoirs purgatifs. Elle est u...

Ilana Dreyfus (Tel Aviv) | Culture

Il est temps de préparer vos vacances. Un article très intéressant (à imprimer avant de vous rendre en Israël). Les meilleurs restaurants y sont mentionnés. IsraelValley a pratiquement visité chacun des restaurants de l'article paru dans L'Express et écrit par Marie-Odile Briet. ISRAELVALLEY PLUS. L'Express : "Impossible de quitter Tel-Aviv sans tester la cuisine d'Eyal Shani, la "rock star"...

L'Express | Culture

Le 41e prix du Livre Inter a été attribué aujourd'hui à Valérie Zenatti pour "Jacob, Jacob" (L'Olivier), un roman qui explore la mémoire algérienne à travers le portrait de Jacob, jeune Juif de Constantine enrôlé en juin 44 pour libérer la France des nazis. Présidé cette année par le médecin, écrivain et académicien Jean-Christophe Rufin, le jury de ce prix était composé de 24 auditrices et ...

Le Figaro | Culture

EXCLUSIF. Interview d'Olivier Rubinstein – Conseiller de Coopération et d'action culturelle et Directeur de l'Institut Français d'Israël « un Ministère miniature de la culture et de la séduction ». Jeudi dernier, la première « Nuit de la Philosophie et des Arts » a été organisée à Tel Aviv, dans différents lieux de la ville, par l'Institut français d'Israël (IFI) dirigé par Olivier Rubinstein. ...

Magali Allouche (Tel Aviv) | Culture

Pour sa 3ème édition, le Festival de la Méditerranée se déroulera au 8 au 11 juin au Ashdod Performing Arts Center. Il réunira des musiciens (Shlomi Shabat, Idan Raichel..), des films (« Transparent », « Almost Friends »..) et des expositions d'art au Musée d'art d'Ashdod. Ouvert sur tout le pourtour méditerranéen, les artistes ne sont pas seulement israéliens : ils sont également espagnols, gr...

Magali Allouche (Tel Aviv) | Culture

Le photographe français expose le projet “This Place” au Musée d'Art de Tel-Aviv. Si l'ambition est d'explorer la complexité d'Israël et de la Cisjordanie sans approche idéologique, la dimension politique n'est jamais très loin. Pendant un quart de siècle, Frédéric Brenner a promené son objectif sur la diaspora juive aux quatre coins du monde. A partir de 2006, le photographe français conçoi...

Nathalie Hamou (Telerama) | Culture

Interview exclusive d'Ariane Bois - Critique littéraire et Reporter spécialisée en sujets de société. A l'occasion de la Table ronde exceptionnelle "Ecrire la Guerre: Rencontre d'Ecrivains" qui aura lieu le 14 mai à 9 h à l'Université de Tel Aviv, Ariane Bois a accepté de donner une interview à IsraelValley. *1. Pouvez-vous me parler de votre parcours professionnel ?* « Après des études l...

Magali Allouche | Culture

Les frères Coen : Coprésidents du Jury du Festival de Cannes. Les lauréats de la Palme d'or du Festival de Cannes 1991 pour Barton Fink, partageront cette année la Présidence du Jury du 68e Festival de Cannes. En effet, les frères Coen, très proches du Festival, à l'instar des frères Dardenne, ont vu 8 de leurs longs métrages sélectionnés en compétition. Pour rappel, ils ont gagné, dans le cadr...

Magali Allouche (Tel Aviv) | Culture

Interview – Lisa Raduszynski. C'est presque par hasard que Lisa Raduszynski va jouer son spectacle « Dans 2 minutes...j'suis au top ! » à Tel Aviv. Elle a en effet la chance de profiter de ses vacances dans "la ville qui ne dort jamais" pour jouer, sur la scène du café Bialik le lundi 4 mai à 20h30, son one woman show déjà bien rodé. Elle l'a créé il y a 4 ans et le joue régulièrement au Théâtr...

Magali Allouche (Tel Aviv) | Culture

De nombreux israéliens assisteront au pèlerinage de la Ghriba, en Tunisie (6 et 7 mai). Selon Perez Trabelsi, le Président de la communauté juive de Djerba des israéliens, Canadiens, Francais ont bien confirmé leur présence, Plus de 3000 personnes au total sont attendues durant le pélérinage.(Quoide9israel) Selon un site Tunisien directinfo.webmanagercenter.com : "Les préparatifs sécuritair...

D.I. | Culture

La veille de Yom Hatsmaout a lieu Yom Hazikaron, jour de recueillement où l'on commémore les soldats morts pour la création puis la défense de l'Etat d'Israël. Les commémorations du Yom Hazikaron débuteront ce soir à 20h00 à la mémoire des 23 320 soldats tombés au combat. Cette année, Israël honorera la mémoire de 116 victimes supplémentaires, dont 73 soldats et civils tués l’été dernier,...

Raphael Levin (Tel Aviv) | Culture