Sep 2

ISRAELVALLEY – LIVRE: "ISRAËL-PALESTINE: DEMAIN, DEUX ÉTATS PARTENAIRES?". Jacques Bendelac présentera son nouveau livre lundi 3 septembre à la librairie Vice-Versa à Jérusalem.

Authors picture

IsraelValley Desk | Culture

Headline image

Jacques Bendelac présentera son dernier livre à la librairie Vice-Versa à Jérusalem, ce lundi 3 septembre 2012 à 19 heures. L’essai de Jacques Bendelac qui vient de paraître aux éditions Armand Colin (“Israël-Palestine: demain, deux Etats partenaires?”) est un livre-choc qui ne pourra laisser le lecteur indifférent. Spécialiste de l’économie israélienne et des relations israélo-palestiniennes, Jacques Bendelac prend à contre-pied toutes les idées reçues sur l’indépendance d’un Etat palestinien: en démontrant la viabilité économique d’un Etat palestinien aux côtés de l’Etat juif, il remet en cause les réserves fréquemment émises quant aux capacités des Palestiniens à créer un Etat appelé à devenir un partenaire privilégié d’Israël.

Librairie Vice-Versa: 1, rue Ben-Shatah, Jérusalem

ISRAELVALLEY (12 juin 2012)

Dans son nouvel ouvrage, Jacques Bendelac n’hésite donc pas à aborder un sujet polémique et qui soulève les passions: la création d’un Etat palestinien à coté de l’Etat juif. En Israël aussi, l’idée de deux Etats indépendants a fait son chemin depuis les accords d’Oslo. Lancé par la gauche sioniste israélienne, le slogan « deux Etats pour deux peuples », a été repris récemment par la droite nationaliste: dans son discours prononcé en 2009 à l’université Bar-Ilan, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou s’est dit disposé « à parvenir à une solution prévoyant l’existence d’un État palestinien démilitarisé aux côtés de l’État juif ».

L’économiste et sociologue prend le recul nécessaire pour présenter au lecteur les arguments qui alimentent le débat pour et contre la création d’un Etat palestinien. Par exemple, il balaye d’un revers de manche la réserve, souvent évoquée, quant à la petite taille d’un Etat palestinien: plusieurs pays de l’Union européenne ont une superficie plus petite que la Cisjordanie (comme le Luxembourg) ou que la bande de Gaza (comme Malte), sans que leur viabilité économique ne soit sujette à caution. D’autres pays de petite taille, comme Singapour et Hong Kong, disposent d’un revenu par habitant parmi les plus élevés au monde. La taille n’est donc pas un critère de réussite économique; J. Bendelac rappelle que c’est le modèle économique adopté qui est déterminant dans le développement et la modernisation d’un pays, et ce sera aussi le cas pour le futur Etat de Palestine.

Côté israélien aussi, la paix devient un facteur indispensable à la poursuite du développement économique du pays: une situation de paix est nécessaire pour attirer davantage de touristes, pour convaincre les investisseurs d’y placer leurs fonds et pour ouvrir de nouveaux débouchés aux produits israéliens. Moins de dépenses militaires permettront aux gouvernements israéliens de consacrer davantage de budgets à la réduction des inégalités criantes, à l’amélioration du niveau de l’éducation et à lutte contre la pauvreté. C’est là que se situe la thèse forte du livre de J. Bendelac: Israël a besoin d’un Etat palestinien au moins autant que la Palestine a besoin de l’Etat d’Israël.

Après 260 pages d’analyses, appuyées de faits et de chiffres inédits, la conclusion du livre de Jacques Bendelac est sans équivoque: « la solution de deux Etats permettra aux deux Peuples de vivre sur des bases politiques, économiques et humaines viables: Israël a le droit de vivre en paix et en sécurité derrière des frontières sûres et reconnues par la communauté internationale alors que les Palestiniens ont le droit de créer leur propre État souverain, indépendant et viable. L’économie israélienne n’a rien à craindre d’une économie palestinienne indépendante à ses côtés. Les deux économies sont à un degré de développement si différent qu’elles ne seront pas concurrentes, au contraire; leur complémentarité permettra à chacune de profiter des avantages comparatifs de l’autre ». A lire d’urgence.

La présentation de l’éditeur (quatrième page de couverture):

Depuis la création de l’État d’Israël, l’indépendance d’un État palestinien est à l’ordre du jour de la communauté internationale. La coexistence de deux États séparés serait une solution qui conviendrait aux deux peuples : Israël a besoin d’un État palestinien au moins autant que la Palestine à besoin de l’État d’Israël. Aujourd’hui, l’indépendance palestinienne s’avère indispensable à la poursuite du développement de l’État juif : le fardeau de l’occupation nuit à l’économie israélienne et l’état de guerre permanent isole le pays sur la scène diplomatique. En revanche, il reste à définir les conditions selon lesquelles un État de Palestine, sans continuité territoriale et essoufflé par plusieurs décennies d’occupation, sera économiquement viable et politiquement gouvernable.
En analysant des données puisées sur les lieux mêmes du conflit, l’auteur envisage les scénarios qui permettraient aux deux peuples de se séparer tout en restant des partenaires économiques et politiques privilégiés.

Jacques Bendelac, Israël-Palestine : demain, deux Etats partenaires ?, Armand Colin, (Collection “Eléments de réponse”), 260 pages.

TV5MONDE, l’Ambassade de France en Israël et l’Institut français de Haïfa organisent dans le cadre du festival une « Journée 100% Francophone », le 16 octobre 2014. Au cœur de cette journée, la projection du film Atlit de Shirel Amitay avec la présence exceptionnelle de la productrice Sandrine Brauer et des actrices Géraldine Nakache (sous réserve) et Yael Abecassis. La projection se dérou...

IsraelValley Desk | Culture

« Rencontre avec un auteur », à l’initiative de l’Institut français d’Israël, propose une quarantaine de rencontres chaque année, mettant en lumière la diversité et la richesse des publications de langue française, romanciers, poètes, dramaturges ou essayistes. L’Institut français d’Israël s’offre une rentrée littéraire sous le signe de l’hébreu : 8 rencontres avec des écrivains israéliens de r...

IsraelValley Desk | Culture

L'humour juif peut remonter ses origines à la Torah, aux Talmuds et au Midrash, avant de se diversifier selon les époques, les conditions socio-politiques, et les lieux dans lesquels se retrouvent les diverses communautés juives. Actuellement, l'« humour juif » fait généralement référence à une forme plus récente, dont le centre était situé en Europe de l'Est, et s'est particulièrement dével...

IsraelValley Desk | Culture

HUMOUR. Le jour de Kippour est dit aussi le jour du Grand Pardon. Soit le jour où les juifs sollicitent le pardon de Dieu pour les fautes commises à son encontre. Ce qui a inspiré à Gaï Mored, du quotidien Yediot Aharonot, la caricature suivante : la rue d’une agglomération israélienne. Binyamin Netanyahou et Avigdor Lieberman, sur le trottoir, kippa sur la tête, étui à prière sous le bras...

M.B.A. | Culture

Membre d’un réseau présent dans le monde entier, l’institut français de Jérusalem (IFJ) Romain Gary encourage les échanges interculturels et la diffusion de la langue et de la culture françaises à travers ses différentes activités. Situé en plein cœur de Jérusalem sur l’esplanade de la Municipalité, l’IFJ Romain Gary est un espace culturel qui vous propose : - Des cours de français certif...

LG | Culture

Christian Petron, directeur de la photographie du « Grand Bleu » et « Atlantis » de Luc Besson et a qui dirigé les campagnes d’exploration sur l’épave du Titanic de Discovery Channel a peut-être établi un nouveau record du monde lors de la Compétition internationale de photographies sous-marines de la Mer Rouge à Eilat. Il s’agit du nombre de nombre de téléspectateurs YouTube en live d’une vid...

IsraelValley Desk | Culture

Peut-on détourner des images d'un groupe terroriste pour faire la promotion d'une soirée ? En Israël, l'initiative ne passe pas. Drek, un club gay connu à Tel-Aviv, "a déclenché une énorme vague de critiques et de colère sur la Toile, après avoir utilisé une série d'images inspirées des exécutions de l'Etat islamique (EI) pour promouvoir ses soirées", rapporte ainsi le quotidien Yediot Aharonot...

IsraelValley Desk | Culture

Israël a choisi son candidat pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère. C'est Gett, le procès de Viviane Amsalem de Ronit et Shlomi Elkabetz qui a été choisi. Dévoilé lors de la Quinzaine des Réalisateurs, Gett, le procès Viviane Amsalem (qui a attiré plus de 100.000 spectateurs en France) vient d'être sacré meilleur film aux Ophir Awards, l'équivalent israélien des Oscars. Israël n'...

IsraelValley Desk | Culture

Pour honorer le travail de Keren Ann, artiste cosmopolite qui a su promouvoir la Nouvelle Scène Française, l’ambassadeur de France en Israël, Patrick Maisonnave, lui a décerné les insignes de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres le 20 septembre 2014, au Théâtre Gesher à Jaffa. Keren Ann, auteur-compositeur et interprète israélienne d’expression française et anglaise, est revenue en...

LG | Culture

Encore une fois, et plus que jamais, Lady Gaga a prouvé lors de ce concert à Tel Aviv que sous ses costumes et ses provocations se cache une chanteuse et un compositeur de très grand talent. Après plusieurs mois d’incertitude sur la venue de Lady Gaga en Israël, son Jet privé a enfin atterri sur le tarmac de Ben Gurion dans l’après midi de  vendredi dernier, la pop star avait fait deux escal...

Diane Cohen | Culture

Hier la télévision israéliennne a suivi pas à pas la chanteuse Lady Gaga qui est arrivée à Tel Aviv avec une horde de musiciens, maquilleurs, coachs, garde du corps, toyboys, habilleuses, danseurs, attachés de presse, porte-parole, déménageurs, trésoriers et experts comptables. Selon i24News : "Lady Gaga se produira ce samedi à guichet fermé dans le Park Hayarkon de Tel Aviv. Tous les bille...

i24News et IsraelValley | Culture

La séance inaugurale du cycle " DESTINS ET LEGENDES " accueillera, pour la première fois en Israël, FRANCIS HUSTER qui présentera la version filmée de la pièce à succès: LE JOURNAL D'ANNE FRANK et dialoguera avec le public à l'issue de la projection. Le dimanche 9 novembre à 19h au Collège Académique de Netanya 1, rue de l'université-Netanya Nos futurs abonnés seront nos invités à ce b...

IsraelValley Desk | Culture

Plus de 100000 coureurs israeliens utilisent déjà l’application “Nike Plus” sur leur smartphone. Et pour l’occasion, la marque à la virgule, a décidé d’organiser, pour les utilisateurs existants et ceux à venir, la première compétition virtuelle de course à pied en Israel qui commencera le 21 Septembre 2014 et s’étalera sur une durée d’un mois... Comment ça fonctionne? Nike a décidé de ...

David Sayada | Culture

Le  Festival de Salzburg accueille depuis quelques années le Divan Occidental-Oriental, constitué et dirigé majestueusement par le pianiste et chef d'orchestre Daniel Barenboïm. Cette année,il se fait encore plus fort de le faire en plein conflit de Gaza,  L'émotion à Salzburg était à son comble à l'arrivée du Divan Occidental-Oriental, lors de leur présentation du 21 août de Tristan et Iseu...

Carmela Serfaty & Doron Dinai | Culture

Après leur consœur Lady Gaga, les Beach Boys ont fait savoir qu’ils seraient à Tel-Aviv en Novembre 2015. Le groupe de Pop-rock légendaire a annoncé, via son producteur local Gad Oron, qu’il viendra chanter ses plus grands hits à la Nokia Arena de Tel-Aviv le 29 Novembre prochain, dans le cadre d’une tournée mondiale. Le groupe comptera Mike Love, Bruch Johnston, Tim Bonhomme, Scott Totte...

Joe Lasker | Culture