Sep 2

ISRAELVALLEY. LE CHIFFRE DU JOUR : 113 MEDAILLES D'OR DANS LE PASSE AUX JEUX PARALYMPIQUES DE LONDRES. EN 2012, ISRAËL A DEJA OBTENU TROIS MEDAILLES.

Authors picture

IsraelValley Desk | Culture

Headline image

Les Jeux paralympiques réunissent des athlètes handicapés de tous pays pour des épreuves handisports. Y participent des athlètes handicapés physiques ou visuels (amputés, aveugles, infirmes moteurs, cérébraux ou en fauteuil roulant, ou tout autre handicap physique) ainsi que les athlètes handicapés mentaux réintégrés en 2012 à Londres (exclus depuis 2000). Ils sont organisés par le Comité international paralympique (et non pas par le Comité international olympique) et ont lieu tous les 4 ans à la suite des Jeux olympiques.

Les sourds et malentendants peuvent aussi prendre part aux Deaflympics (Jeux olympiques des sourds) tandis que les déficients intellectuels peuvent aussi participer aux Jeux olympiques spéciaux.

Le nageur israélien Itzhak Mamistavlov a remporté une médaille de bronze, la 3e d’Israël, aux Jeux paralympiques de Londres au 200 mètres nage libre. En 2004 à Athènes, il avait raflé 2 médailles d’or et une d’argent, mais n’avait pu participer aux Jeux paralympiques de Pékin en 2008, à cause d’un accident de voiture. (Guysen News)

Israël a obtenu une deuxième médaille de bronze aux Jeux paralympiques de Londres à nouveau avec sa nageuse Inbal Pizaro qui a fini sur la 3e marche du podium au 200 mètres nage libre. A Pékin en 2008, elle avait remporté 3 médailles d’argent. (Guysen News)

Avec de plus de 300 médailles paralympiques, dont 113 en or (depuis la création de ces jeux en 1960), d’Etat d’Israël espère que les prochains Jeux de Londres aideront à effacer le souvenir d’une piètre performance aux Jeux Olympiques. (JSS News)

ISRAELVALLEY PLUS .
JSS NEWS : Agé de quarante ans, Reuven Magnagey se lève tous les jours à l’aube pour dire ses prières et manger un petit déjeuner léger avant de se diriger vers la rivière Yarkon. Aux Jeux de Londres, Magnagey sera en compétition dans l’aviron, en rames double mixte.

Pour Magnagey, sa carrière d’athlète paralympique a commencé après avoir été blessé lors de l’attaque d’un terroriste palestinien durant la seconde intifada.

« Il y a dix ans, j’étais un ingénieur en gestion industrielle, confortablement installé dans mon propre bureau et un peu en surpoids. L’armée m’a appelé d’urgence pour mon devoir de réserve», dit-il, un sourire narquois sur son visage. « À l’époque, il y avait une vague d’attentats-suicides qui frappaient les cafés, les autobus et hôtels à travers Israël, et je me suis retrouvé impliqué dans une opération de grande envergure à Jénine », a t-il dit. L’opération de 10 jours a vu des batailles rangées entre l’armée et les terroristes, prenant fin avec la mort de 53 Palestiniens et de 23 soldats israéliens.

Si 13 de ses collègues sont morts, Magnagey a eut la vie sauve, mais une balle lui a fracassé la cheville. Après plusieurs opérations complexes et un long processus de réhabilitation, il a réussi à s’en sortir grâce à son implication croissante dans le sport et l’aide d’experts et de psychologues du Beit HaLochem, un réseau national de centres de réadaptation où les personnes handicapées peuvent participer à des activités sportives.

Cette année, Magnagey est l’un des 25 Israéliens qui représenteront l’Etat juif à Londres dans neuf catégories : vélo, canoé, tennis, ping-pong, marathon, tir, équitation, voile et natation. Il est l’un des grands espoirs de la délégation israélienne à Londres.

La moitié des athlètes viennent de l’armée, dont deux anciens pilotes des forces aériennes et plusieurs d’entre eux des unités de combat d’élite. Pour le comité paralympique israélien, « Israël pourrait jouer un rôle de pionnier dans le domaine du sport paralympique en raison de son expérience généralisée de la remise en forme des anciens combattants ».

« C’est ce qui explique notre succès aux Jeux paralympiques, surtout pendant les années 1970 et 1980», a t-il dit, rappelant qu’en 1968, les Jeux ont eu lieu à Tel-Aviv. Les chiffres officiels signalent que 750.000 Israéliens sont inscrits comme ayant une certaine forme de handicap, ce qui représente environ 10% de la population.

Adapté d’un article de Charly Wegman – JSSNews

"All Nude Performance" est à Tel Aviv. Les publicités sur le spectacle de "Olivier Dubois Dance Company, France" signalent que le show est interdit au moins de 18 ans car les acteurs sont nus. Personne ne semble choqué par cette programmation étonnante dans un pays où tout est sujet à controverse. ISRAELVALLEY PLUS. « Drôle, insaisissable et éberluant. Autant d’adjectifs qui donnent envie de...

Amanda Burg | Culture

En se baladant dans les rues de Tel Aviv, on peut observer certains immeubles empreints d'une influence architecturale très particulière : l’architecture Bauhaus. Ce courant est né dans les années 1920-1930 en Allemagne. Fuyant le nazisme, des étudiants juifs l’ont importé à Tel Aviv, d’abord pour des raisons pratiques. En effet, l’architecture Bauhaus est très accessible, en terme de réalis...

Leslie Maarek | Culture

Pour se détendre, le Roman de l'Eté est - une fiction politique - intitulé : "Plein Feu sur le Père Bise". Son auteur est Krôll Steïnberg (Safed). Agé de 19 ans, il signe son premier web-roman. EPISODE N°4. Une brève (authentique !) du magazine Le Point a attiré le regard de nombre d'observateurs : "En Suède, Hravn Forsne, 25 ans candidat aux législatives, affirme être le fils illégitime de....

Krôll Steïnberg (Safed). | Culture

Pour se détendre, le Roman de l'Eté est - une fiction politique - intitulé : "Plein Feu sur le Père Bise". Son auteur est Krôll Steïnberg (Safed). Agé de 19 ans, il signe son premier web-roman. EPISODE N°3 : Des "ripoux" avaient lancé une fausse rumeur de "Coup d'Etat" afin d'évincer le "Président à Vie". En effet, à leur sortie de prison, trois milliardaires avaient décidé d'offrir la Prési...

Krôll Steïnberg (Safed). | Culture

Pour se détendre, le Roman de l'Eté est - une fiction politique - intitulé : "Plein Feu sur le Père Bise". Son auteur est Krôll Steïnberg (Safed). Agé de 19 ans, il signe son premier web-roman. FIN DE L'EPISODE N°1 : "A l'arrivée de Yossi Beilin dans le restaurant du Père Bise, une explosion assourdissante l'accueille. La voiture noire blindée de Beilin, qui pèse plus d'une tonne s'envole da...

Krôll Steïnberg (Safed). | Culture

Le Département de Cinéma et de Télévision de l’Université de Tel-Aviv (UTA) est classé parmi les quinze meilleures écoles de cinéma dans le monde par le magazine Hollywood Reporter*. Le Département de Cinéma de l’UTA est arrivé à la 12e place du classement du magazine hollywoodien. En première place, on trouve la National Film et Television School britannique, suivi de l’École du Film de Lod...

Tel Avivre | Culture

Pour se détendre, le Roman de l'Eté d'IsraelValley est (une fiction totale) intitulé : "Plein Feu sur le Père Bise". Son auteur est Krôll Steïnberg (Safed). Agé de 19 ans et demi, il signe son premier web-roman. INTRODUCTION. Le Père Bise est connu de tous. Situé en Haute-Savoie, ce restaurant a une particularité : il se trouve à quelques enjambées de Genève, la "Ville Sainte" où l'on signe ...

Krôll Steïnberg (Safed) | Culture

Michael Lucas, le baron de la pornographie gay, a toujours été un fervent partisan d’Israël. Le Russe juif, de son vrai nom Andrei Lvovich Trelvas, s’en est allé à New York pour bâtir un empire pornographique homosexuel sous le nom de Lucas Entertainment. C’est un citoyen israélien. Il est aussi le réalisateur de « Men of Israel » [Les hommes d’Israël], le premier film pornographique avec un...

Debra Kamin (Times of Israel) | Culture

Astérix (anciennement Astérix le Gaulois) est une série de bande dessinée franco-belge, créée le 29 octobre 1959 par le scénariste René Goscinny et le dessinateur Albert Uderzo, dans le no 1 du journal Pilote. Après la mort de René Goscinny en 1977, Albert Uderzo poursuit seul la série, puis passe la main en 2013 à Jean-Yves Ferri et Didier Conrad. Un article très intéressant est paru dans le J...

IsraelValley Desk | Culture

Le nombre d'étudiants inscrits dans des classes pour apprendre l'arabe a augmenté de 140% depuis le début de l'opération de protection "Bordure protectrice", a annoncé l'école de langues Berlitz en Israël. "Les émeutes en Cisjordanie, la violence entre les Juifs et les Arabes en Israël et la guerre de Gaza ont permis de sensibiliser le public juif sur le besoin de comprendre la langue de nos...

i24News | Culture

BREAKING NEWS CE LUNDI SOIR. Le nom du 43e soldat de Tsahal à être tombé lors de l’opération Bordure protectrice, Barak Refael Degorker, 27 ans, de Gan Yavne. DIRECT. Ce soir : Tsahal a demandé lundi soir aux habitants de Chajaya, de Zeitoun et de l'est de Jabaliya à évacuer immédiatement en direction du centre de la ville de Gaza. Ces secteurs sont respectivement situés à la périphérie est...

Erez Koren | Culture

Tandis que les Forces de défense israéliennes intensifient leurs frappes aériennes et que le Hamas poursuit ses tirs de roquettes sur Israël, Massive Attack poursuit sa tournée européenne. De passage à Dublin à l'occasion du festival Longitude, le groupe, connu pour son engagement politique, n'a pas hésité à adresser un message de soutien aux populations palestiniennes. Défenseurs de la Pale...

IsraelValley Desk | Culture

Après Neil Young la semaine dernière, le crooner canadien Paul Anka et le groupe américain Backstreet Boys ont annoncé qu'ils annulaient leurs spectacles prévus en Israël pour des raisons de sécurité. Idem pour le groupe folk rock américain America. « Il s'agit d'une grande déception pour le groupe et les fans puisqu'il s'agissait de la première visite des BSB en Israël. Nous avions hâte d'y...

IsraelValley Desk | Culture

La question que nous posons en titre laisse penser que les israéliens qui restent à la maison... font l'amour. Et bien, non ! Ils font des "jokes" (blagues). C'est devenu un véritable sport national. Qui sortira la blague la plus reprise sur Facebook devient le héros du moment. Nous avons reçu à la rédaction d'IsraelValley des dizaines de plaisanteries qui se moquent souvent des habitants de Te...

Eyal Friedman (Tel Aviv) | Culture

Un gadget fabriqué en Israël permet de laver ses tsitsith en machine sans risque de les abîmer. Dénommé « Maguen Tzitzit », l’objet, réutilisable, se présente sous la forme d’un cône en plastique bleu dans lequel un dispositif permet d’enrouler les franges rituelles. Produit dans une usine « shomeret shabath », ce dispositif, commercialisé par la société Emeth, est vendu en France pour la modiq...

A.J. | Culture