Aug 29

ISRAELVALLEY - LE 16EME SOMMET DU MOUVEMENT DES NON-ALIGNÉS PASSE LA PRÉSIDENCE A L'IRAN. Une trentaine de chefs d'Etat ou de gouvernement y assisteront.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

Headline image

Les dirigeants d’une centaine de pays non-alignés, dont une trentaine de chefs d’Etat ou de gouvernement, assisteront ce jeudi et vendredi à Téhéran à un sommet dont l’Iran espère profiter pour rompre l’isolement international où l’a plongé son programme nucléaire controversé.

Ce 16eme sommet du Mouvement des Non-Alignés donnera à l’Iran pour trois ans la présidence tournante de cette organisation largement assoupie mais que Téhéran souhaite relancer pour faire pièce aux grandes puissances, notamment occidentales.

Sous la houlette iranienne, le sommet pourrait notamment condamner les sanctions unilatérales dont plusieurs de ses membres, Iran en tête, sont frappés par les Occidentaux pour leur politique nucléaire ou leurs violations des droits de l’Homme.

Sans mentionner de cas particulier, un projet de document final soumis mardi et mercredi aux ministres des Affaires étrangères du mouvement dénonce les “sanctions économiques”, “pressions politiques” ou “actions militaires” unilatérales contre ses membres, incluant les “attaques préventives” dont l’Iran a été menacé par Israël et les Etats-Unis.

“Démocratisation” du Conseil de sécurité
Le document insiste également sur de nombreux autres thèmes traditionnels au Mouvement des Non-Alignés, et souvent proches des positions iraniennes: “démocratisation” du Conseil de sécurité de l’ONU visant à y réduire l’influence des grandes puissances, Etats-Unis en tête, rejet de toute ingérence dans les crises intérieures de ses membres, soutien à la création d’un Etat palestinien, appel au désarmement nucléaire.

Il réaffirme aussi le droit de tous les pays à l’énergie nucléaire pacifique, un leitmotiv de l’Iran pour justifier son ambitieux programme nucléaire face aux Occidentaux qui le soupçonnent de chercher, malgré ses démentis, à se doter de l’arme atomique.

D’ores et déjà, Téhéran a estimé que la tenue même de ce sommet, présenté comme l’événement diplomatique le plus important en Iran depuis la révolution islamique de 1979, constituait une victoire dans sa lutte pour sortir de l’isolement, même si la plupart des pays représentés au plus haut niveau sont ses alliés ou partenaires traditionnels, ou de petits pays peu impliqués sur la scène diplomatique internationale.

Arrivée de Ban Ki-moon
Certains dirigeants semblent par ailleurs décidés à faire un service minimum, comme le nouveau président égyptien Mohamed Morsi qui ne passera que quelques heures jeudi à Téhéran pour transmettre la présidence du Mouvement à l’Iran, déclinant les offres iraniennes d’entretiens bilatéraux.

De même, le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a décidé de se rendre à Téhéran malgré les critiques des Etats-Unis et d’Israël jugeant que ce déplacement confortait un régime condamné et sanctionné par l’ONU pour la question nucléaire ou ses violations des droits de l’Homme.

Mais Ban Ki-moon a fait savoir clairement qu’il entendait profiter de ses entretiens bilatéraux prévus avec les principaux dirigeants iraniens pour leur rappeler la nécessité “urgente” de répondre aux “inquiétudes et attentes de la communauté internationale” sur le programme nucléaire iranien, le terrorisme, les droits de l’Homme ou la crise en Syrie.

Pour s’assurer qu’aucun incident ou problème ne viendrait ternir cette grand-messe destinée à montrer l’image d’un Iran puissant, calme et stable, les autorités ont déployé les grands moyens.

Forte présence policière
Quelque 110.000 policiers et militaires ont été mobilisés dans tout le pays, quadrillant notamment étroitement le nord de Téhéran où se tient le sommet et qui offre depuis le début de la semaine des images d’état de siège.

Les autorités ont également mis en congé depuis mardi, pour cinq jours, les administrations, banques ou entreprises d’Etat de Téhéran afin de faciliter les déplacements des délégations, en réduisant les embouteillages homériques et la sévère pollution de la capitale iranienne.

Source: Le Nouvel Observateur – Copyright © . Tous droits réservés.

Le célèbre mannequin israélien Esti Ginzburg est en pourparlers pour une nouvelle campagne internationale avec le leader mondial de la beauté L’Oréal. Esti Ginzburg, ou Ginsberg, Ginsborg, (Hebreu: אסתי גינזבורג) née le 6 mars 1990, à Tel Aviv (Israël) est un mannequin et une actrice israélienne2. Elle fait ses débuts à l'âge de huit ans avec une publicité pour du lait et, à l'âge de 14 ans,...

Ilan Dreyfus (Paris) | News

Sarona Market est en train de vivre une crise sans précédent. Les 91 boutiques et restaurants de Sarona ont perdu leurs clients (-50% pour certains). La presse en rajoute en parlant à nouveau du manque d'expertise des services de sécurité du centre. La télévision fait passer des publicités sur Sarona, mais rien n'y fait. Les israéliens ne veulent plus s'aventurer dans ce complexe magnifique. ...

Youval Barzilaï (Rehovot) | News

Un jour après avoir accusé certains rabbins en Israël d'avoir appelé "leur gouvernement à empoisonner les puits palestiniens", Abbas s'est rétracté samedi dans un communiqué, soulignant qu'il était "évident" que ces propos étaient "sans fondement". Dans des propos tenus jeudi en arabe --apparemment improvisés-- devant le Parlement européen et diffusés par la télévision de l'Union européenne,...

i24News | News

Benyamin Netanyahou compte soumettre dimanche au Conseil des ministres un projet de 50 millions de shekels (un peu plus de 11 millions d'euros) afin de renforcer les liens économiques et la coopération avec les pays africains. "Le continent africain constitue un vaste potentiel pour Israël dans de très nombreux domaines", a déclaré le Premier ministre. "De nombreux pays cherchent à nous o...

i24News | News

Le manque de pluie de ces derniers hivers dans le nord d’Israël a eu un effet désastreux sur la qualité de l’eau du lac de Tibériade dont la salinité continue d’augmenter, car la quantité d’eau se déversant dans le plus grand lac du pays ne cesse de diminuer. La quantité d’eau disponible est actuellement de 320 000 m3 par an contre environ 480 000 m3 dans les années 70. Même si Israël mi...

IsraelValley Plus | News

Plus besoin d’amis pour s’amuser au karaoké. Désormais, tout se passe sur les réseaux sociaux. L’application Yokee, au succès croissant, propose une plateforme de karaoké privée et sur mesure. De l’opéra à la musique pop, en passant par le rock ou la country, l’utilisateur peut sélectionner des chansons parmi une vaste bibliothèque en ligne dans une vingtaine de langues, piocher dans les vi...

IsraelValley Plus | News

La Tribune :"Tous les citadins le savent : trouver à se garer relève souvent du casse-tête et de l’épreuve de nerfs tant les places se font rares. Lancée en Israël, puis à Paris à la mi-avril, par la startup sPARK, l’application Polly s’engage à réduire le temps de recherche par deux, de 21 minutes (moyenne à Paris) à 10 minutes. Une performance possible grâce à un algorithme développé en i...

IsraelValley Plus | News

Le ministre israélien de la Santé Yakov Litzman a appelé le public à réduire sa consommation de "malbouffe" et à boycotter la chaîne de restauration rapide McDonald's. S'exprimant au cours de la conférence annuelle de l'Association de cardiologie, Litzman a pointé du doigt le type de nourriture consommé dans les chaînes de restauration rapide. "Il n'y a aucune justification à la malbouffe. ...

IsraelValley Plus | News

Ricky Martin a annoncé un concert à Tel Aviv en septembre prochain. Avec 70 millions anglophones et hispanophones vendus dans le monde pendant ses 30 ans de carrière, Martin fera venir sa tournée mondiale 2016 en Terre Sainte pour un concert unique au Palais des Sports de Tel Aviv le 14 septembre. Martin, qui a commencé sa carrière avec le populaire boys band portoricain Menudo au milieu des...

IsraelValley Plus | News

Créée en 2006 et sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation LACOSTE a pour mission d’aider des jeunes en situation de fragilité à se construire et trouver leur propre voie grâce au golf et au tennis. Plus de 60 000 jeunes ont bénéficié du soutien de la Fondation depuis 2006. La Fondation LACOSTE se donne pour mission d’accompagner les jeunes dans la durée, pour leur projet de vie p...

IsraelValley Plus | News

Netanyahu a dépensé pour 500 000 euros de frais durant sa visite aux Nations Unies à New York l’année dernière. Parmi les dépenses figurent 1 418 euros de coiffure et 1 551 euros de maquillage. La plus grosse dépense du voyage est le coût du vol, 357 142 euros. Un résumé détaillé des dépenses du Premier ministre pendant son voyage a été préparé par le ministère des Affaires étrangères, le c...

IsraelValley Plus | News

Des immigrants en butte au problème de la reconnaissance de leurs diplômes académiques en Israël et les olim peu qualifiés se retrouvent souvent dans des Call Centers.. Selon (1) : "Travailler dans des centres d’appels au sein de sociétés de services en lien direct avec l’Hexagone, le cas est courant pour les nouveaux arrivants francophones. Au point que deux chercheurs de l’Institut de...

IsraelValley Plus | News

Le lycée hébraïque Herzliya est une école fondée en 1905 par le Dr. Matmon-Cohen à Jaffa. Le nom de l'école rappelle le souvenir de Theodor Herzl. Le bâtiment est construit sur un terrain mis à disposition par le KKL et grâce à la contribution financière du mécène juif anglais, le juge Yaakov Muzer. L'école Herzliya acquiert rapidement un véritable nom au sein du Yishouv, comme centre culturel,...

Eyal Aviv (Ramat Hasharon) | News

Gaza ne dispose que d'une seule nappe phréatique et elle sera bientôt à sec. Pour contrer la menace d'une pénurie d'eau, l'Union européenne et l'Unicef construisent une usine de dessalement d'eau de mer. Dans cette étroite langue de terre coincée entre l'Egypte et Israël, et bordée par la Méditerranée, les 1,9 million d'habitants, dont près d'un million d'enfants, peinent à trouver de l'eau...

IsraelValley Plus | News

Michèle Baczynsky (publié dans Regards n°840). On m'a invitée, il y a quelques années, un vendredi soir, à un repas de Shabbat, dans une famille séfarade près de Paris. La maîtresse des lieux a déposé tout au bout de la table un plat de semoule, un plat de viande et une casserole de bouillon. C'était un couscous algérien dans la plus pure tradition. Il a fait le tour de la table et a rempl...

IsraelValley Plus | News