Aug 29

ISRAELVALLEY - LE 16EME SOMMET DU MOUVEMENT DES NON-ALIGNÉS PASSE LA PRÉSIDENCE A L'IRAN. Une trentaine de chefs d'Etat ou de gouvernement y assisteront.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

Headline image

Les dirigeants d’une centaine de pays non-alignés, dont une trentaine de chefs d’Etat ou de gouvernement, assisteront ce jeudi et vendredi à Téhéran à un sommet dont l’Iran espère profiter pour rompre l’isolement international où l’a plongé son programme nucléaire controversé.

Ce 16eme sommet du Mouvement des Non-Alignés donnera à l’Iran pour trois ans la présidence tournante de cette organisation largement assoupie mais que Téhéran souhaite relancer pour faire pièce aux grandes puissances, notamment occidentales.

Sous la houlette iranienne, le sommet pourrait notamment condamner les sanctions unilatérales dont plusieurs de ses membres, Iran en tête, sont frappés par les Occidentaux pour leur politique nucléaire ou leurs violations des droits de l’Homme.

Sans mentionner de cas particulier, un projet de document final soumis mardi et mercredi aux ministres des Affaires étrangères du mouvement dénonce les “sanctions économiques”, “pressions politiques” ou “actions militaires” unilatérales contre ses membres, incluant les “attaques préventives” dont l’Iran a été menacé par Israël et les Etats-Unis.

“Démocratisation” du Conseil de sécurité
Le document insiste également sur de nombreux autres thèmes traditionnels au Mouvement des Non-Alignés, et souvent proches des positions iraniennes: “démocratisation” du Conseil de sécurité de l’ONU visant à y réduire l’influence des grandes puissances, Etats-Unis en tête, rejet de toute ingérence dans les crises intérieures de ses membres, soutien à la création d’un Etat palestinien, appel au désarmement nucléaire.

Il réaffirme aussi le droit de tous les pays à l’énergie nucléaire pacifique, un leitmotiv de l’Iran pour justifier son ambitieux programme nucléaire face aux Occidentaux qui le soupçonnent de chercher, malgré ses démentis, à se doter de l’arme atomique.

D’ores et déjà, Téhéran a estimé que la tenue même de ce sommet, présenté comme l’événement diplomatique le plus important en Iran depuis la révolution islamique de 1979, constituait une victoire dans sa lutte pour sortir de l’isolement, même si la plupart des pays représentés au plus haut niveau sont ses alliés ou partenaires traditionnels, ou de petits pays peu impliqués sur la scène diplomatique internationale.

Arrivée de Ban Ki-moon
Certains dirigeants semblent par ailleurs décidés à faire un service minimum, comme le nouveau président égyptien Mohamed Morsi qui ne passera que quelques heures jeudi à Téhéran pour transmettre la présidence du Mouvement à l’Iran, déclinant les offres iraniennes d’entretiens bilatéraux.

De même, le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a décidé de se rendre à Téhéran malgré les critiques des Etats-Unis et d’Israël jugeant que ce déplacement confortait un régime condamné et sanctionné par l’ONU pour la question nucléaire ou ses violations des droits de l’Homme.

Mais Ban Ki-moon a fait savoir clairement qu’il entendait profiter de ses entretiens bilatéraux prévus avec les principaux dirigeants iraniens pour leur rappeler la nécessité “urgente” de répondre aux “inquiétudes et attentes de la communauté internationale” sur le programme nucléaire iranien, le terrorisme, les droits de l’Homme ou la crise en Syrie.

Pour s’assurer qu’aucun incident ou problème ne viendrait ternir cette grand-messe destinée à montrer l’image d’un Iran puissant, calme et stable, les autorités ont déployé les grands moyens.

Forte présence policière
Quelque 110.000 policiers et militaires ont été mobilisés dans tout le pays, quadrillant notamment étroitement le nord de Téhéran où se tient le sommet et qui offre depuis le début de la semaine des images d’état de siège.

Les autorités ont également mis en congé depuis mardi, pour cinq jours, les administrations, banques ou entreprises d’Etat de Téhéran afin de faciliter les déplacements des délégations, en réduisant les embouteillages homériques et la sévère pollution de la capitale iranienne.

Source: Le Nouvel Observateur – Copyright © . Tous droits réservés.

Alors que les observateurs de l'ONU ont fui le sud de la Syrie et que les forces régulières syriennes perdent peu à peu le contrôle de la région frontalière avec Israël, l'Etat hébreu devrait se méfier de la présence des islamistes à quelques centaines de mètres de sa frontière. A la frontière israélo-syrienne, les médias locaux font état de récents développements inquiétants : des groupes d...

Haaretz. Amos Harel | News

Le réseau social le plus populaire au monde est censé retirer de la toile de tels contenus, mais beaucoup d'entre eux demeurent sur le web. Voici comment les signaler. Facebook, qui est l'un des sites internet les plus populaires au monde, ne permet pas la diffusion de contenus haineux sur ses pages. Pourtant, malgré avoir reçu de nombreuses plaintes de ses utilisateurs, Facebook ne procède...

Avner Myers | News

Jérusalem - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a affirmé samedi à la télévision qu'Israël avait accepté de cesser les hostilités à Gaza pour garder des ressources face à d'autres menaces régionales potentielles. AFP (Copyrighst) : "Nous avons combattu 50 jours et nous aurions pu combattre 500 jours, mais nous sommes dans une situation où nous avons l'Etat islamique aux portes ...

IsraelValley Desk | News

Le défi viral du ALS (Sclérose latérale amyotrophique) Ice Bucket a atteint Israël, où certains ont été contraints de faire la mise à jour en ” Défi ALS Ice Bucket Israël (sous les tirs de roquettes)” en se versant rapidement le seau de glace sur la tête avant de courir aux abris. L’animateur de télévision Guy Lerer fait monter les enchères en s’affublant d’un gilet pare-balles et d’un casqu...

IsraelValley Desk | News

Hier soir à Jérusalem s'est tenu un concert du célèbre chanteur israélien Eyal Golan. 20 heures: La salle commence à se remplir: il s'agit de la Sultan's Pool, une immense salle en plein air dotée d'une acoustique exceptionnelle et avec une capacité d'accueil de 6 000 personnes. Située au coeur la vieille ville, elle est entourée de murailles. 21h15 : Le concert commence avec le tube "El...

Leslie Maarek | News

L’entretien et l’accès aux lieux saints de Jérusalem, la ville dite trois fois sainte, est une source de tension politico-religieuse depuis toujours. Il serait présomptueux de penser vouloir régler ce problème d’un coup de baguette magique, mais cela n’empêche aucunement que des hommes de bonne volonté œuvrent dans ce sens. Aussi, malgré le tumulte, l’esprit de Jérusalem prime, ne serait-ce que...

Gilles Mangin | News

REVUE DE PRESSE. Il y aurait environ 8.000 chrétiens et 4.000 juifs au sein de la population marocaine. Ces chiffres sont fournis par le rapport 2013 du département d’Etat américain consacré à la liberté religieuse. Un rapport qui note que le royaume marocain accorde une pleine liberté de la pratique religieuse à sa communauté juive. Mais le même rapport souligne qu’il n’en va pas de même pour ...

IsraelValley Desk | News

Selon nos informations, des importateurs israéliens qui cherchent à se distinguer des concurrents, s'intéressent à acheter du riz de Fukushima. Depuis le 22 août, il est possible, à Singapour, d'acheter du riz de Fukushima. Selon (1) : "La Fédération japonaise des coopératives agricoles a en effet annoncé recommencer à exporter ce mois-ci du riz de la préfecture de Fukushima, pour la premiè...

IsraelValley Desk | News

Les conséquences des activités humaines sur le réchauffement climatique ne sont plus à démontrer. Mais, si certains phénomènes comme le mécanisme d’action des gaz à effet de serre sont relativement bien compris, d’autres demeurent un véritable mystère. C’est notamment le cas de l’effet des aérosols anthropiques sur la formation des nuages et leurs conséquences sur le climat. A quel point les aé...

MAE/ADIT BE Israël | News

En Israël, la chute du Gouvernement Valls a été une surprise totale. Les chroniqueurs de la radio (Galei Tsahal) ont simplement annoncé la nouvelle sans commentaires. Très peu de politiciens israéliens élus à la Knesset connaissent Manuel Valls et son entourage direct. Le seul Ministre dont le visage est connu dans le pays est Laurent Fabius. Manuel Valls est considéré comme un ami d'Israël...

IsraelValley Desk | News

Vous avez essuyé des pertes de revenus en raison du conflit ? Êtes-vous admissible à une indemnisation ? Est-ce qu'un employé qui s'absente du travail en raison de la situation sécuritaire a droit à sa rémunération ? Petit florilège des questions-réponses essentielles par The Marker. Est-ce qu'un parent qui s'absente du travail pour prendre soin de ses enfants lors de l'opération Bordure de ...

Avner Myers | News

Insolite. Les images de la télévision israélienne hier soir ont surpris : Steve Wozniak, la légende vivante de Apple, était en visite depuis hier dans les zones frontalières entre Gaza et Israël. A un moment les sirènes d'alerte ont sonné et des bruits de roquettes se font entendre au loin. Obligé de plonger à terre derrière un mur, il observe avec flegme la situation. ISRAELVALLEY PLUS. B...

Dan Friedman | News

BUDGET : Un rapport du Haaretz indique que le budget israélien de la Défense devrait être revu à la hausse et atteindre 70 milliards de shekels (environ 14 milliards d'euros) en raison des dépenses supplémentaires occasionnées par l’opération Bordure protectrice dans la bande de Gaza. Le ministère israélien de la Défense a réclamé une augmentation de 11 milliards de shekels (près de 2.2 mil...

IsraelValley Desk | News

Un garçon de quatre ans, Daniel Tregerman, a été tué vendredi en début de soirée suite à l’explosion d’un obus de mortier sur une voiture dans un kibboutz de la région Shaar Hanegev au sud d’Israël. L’engin avait été tiré de la région de Shejajiah (Gaza). i24News : "L’enfant a succombé à ses blessures quelques instants après l’explosion. La branche armée du Hamas a revendiqué quelques minut...

i24News et IsraelValley | News

La confiance des Israéliens envers leur Premier ministre Benyamin Netanyahou a fortement baissé depuis le début de la guerre menée contre le Hamas dans la bande de Gaza, selon un sondage rendu public jeudi. Le pourcentage de personnes qui jugent positivement l'action du Premier ministre est tombé à 53%, alors que les Israéliens qui jugent négativement Benyamin Netanyahou atteint 33%, le rest...

i24News | News