Aug 29

ISRAELVALLEY - LE 16EME SOMMET DU MOUVEMENT DES NON-ALIGNÉS PASSE LA PRÉSIDENCE A L'IRAN. Une trentaine de chefs d'Etat ou de gouvernement y assisteront.

Authors picture

IsraelValley Desk | News

Headline image

Les dirigeants d’une centaine de pays non-alignés, dont une trentaine de chefs d’Etat ou de gouvernement, assisteront ce jeudi et vendredi à Téhéran à un sommet dont l’Iran espère profiter pour rompre l’isolement international où l’a plongé son programme nucléaire controversé.

Ce 16eme sommet du Mouvement des Non-Alignés donnera à l’Iran pour trois ans la présidence tournante de cette organisation largement assoupie mais que Téhéran souhaite relancer pour faire pièce aux grandes puissances, notamment occidentales.

Sous la houlette iranienne, le sommet pourrait notamment condamner les sanctions unilatérales dont plusieurs de ses membres, Iran en tête, sont frappés par les Occidentaux pour leur politique nucléaire ou leurs violations des droits de l’Homme.

Sans mentionner de cas particulier, un projet de document final soumis mardi et mercredi aux ministres des Affaires étrangères du mouvement dénonce les “sanctions économiques”, “pressions politiques” ou “actions militaires” unilatérales contre ses membres, incluant les “attaques préventives” dont l’Iran a été menacé par Israël et les Etats-Unis.

“Démocratisation” du Conseil de sécurité
Le document insiste également sur de nombreux autres thèmes traditionnels au Mouvement des Non-Alignés, et souvent proches des positions iraniennes: “démocratisation” du Conseil de sécurité de l’ONU visant à y réduire l’influence des grandes puissances, Etats-Unis en tête, rejet de toute ingérence dans les crises intérieures de ses membres, soutien à la création d’un Etat palestinien, appel au désarmement nucléaire.

Il réaffirme aussi le droit de tous les pays à l’énergie nucléaire pacifique, un leitmotiv de l’Iran pour justifier son ambitieux programme nucléaire face aux Occidentaux qui le soupçonnent de chercher, malgré ses démentis, à se doter de l’arme atomique.

D’ores et déjà, Téhéran a estimé que la tenue même de ce sommet, présenté comme l’événement diplomatique le plus important en Iran depuis la révolution islamique de 1979, constituait une victoire dans sa lutte pour sortir de l’isolement, même si la plupart des pays représentés au plus haut niveau sont ses alliés ou partenaires traditionnels, ou de petits pays peu impliqués sur la scène diplomatique internationale.

Arrivée de Ban Ki-moon
Certains dirigeants semblent par ailleurs décidés à faire un service minimum, comme le nouveau président égyptien Mohamed Morsi qui ne passera que quelques heures jeudi à Téhéran pour transmettre la présidence du Mouvement à l’Iran, déclinant les offres iraniennes d’entretiens bilatéraux.

De même, le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a décidé de se rendre à Téhéran malgré les critiques des Etats-Unis et d’Israël jugeant que ce déplacement confortait un régime condamné et sanctionné par l’ONU pour la question nucléaire ou ses violations des droits de l’Homme.

Mais Ban Ki-moon a fait savoir clairement qu’il entendait profiter de ses entretiens bilatéraux prévus avec les principaux dirigeants iraniens pour leur rappeler la nécessité “urgente” de répondre aux “inquiétudes et attentes de la communauté internationale” sur le programme nucléaire iranien, le terrorisme, les droits de l’Homme ou la crise en Syrie.

Pour s’assurer qu’aucun incident ou problème ne viendrait ternir cette grand-messe destinée à montrer l’image d’un Iran puissant, calme et stable, les autorités ont déployé les grands moyens.

Forte présence policière
Quelque 110.000 policiers et militaires ont été mobilisés dans tout le pays, quadrillant notamment étroitement le nord de Téhéran où se tient le sommet et qui offre depuis le début de la semaine des images d’état de siège.

Les autorités ont également mis en congé depuis mardi, pour cinq jours, les administrations, banques ou entreprises d’Etat de Téhéran afin de faciliter les déplacements des délégations, en réduisant les embouteillages homériques et la sévère pollution de la capitale iranienne.

Source: Le Nouvel Observateur – Copyright © . Tous droits réservés.

Le Cabinet de sécurité israélien a approuvé samedi soir la demande de l'ONU de prolonger la trêve humanitaire à Gaza jusqu'à dimanche soir. Cette décision unilatérale a cependant été rejetée par le Hamas. "Le Cabinet a approuvé la demande de l'ONU concernant une trêve humanitaire valable jusqu'à dimanche minuit", a indiqué une source gouvernementale israélienne. Un porte-parole du Hamas a ce...

IsraelValley Desk | News

CNN et les concurrents de i24News sont sous le choc. Dans Tel Aviv et sa région, sur d'immenses panneaux publicitaires, la Chaîne i24News annonce la couleur. Nous sommes le "Dome de Fer d'Israël dans le Monde en Matière de News". Les chiffres sont là pour le prouver : des milliers de personnes dans le monde se connectent à la Chaîne. En France elle est devenue, en un temps record, le lien p...

Eyal Friedman (Tel Aviv) | News

Selon i24 News : "Air France a annoncé la reprise de ses vols vers Tel-Aviv à compter de ce vendredi soir, revenant sur la suspension décidée mardi en raison du conflit à Gaza. La première liaison doit décoller de Paris vendredi à 23H00, a précisé un porte-parole de la compagnie française à l'AFP. La suspension décidée mardi faisait suite à la chute d'une roquette près de l'aéroport internat...

i24News | News

16H00 Les terribles chiffres liés aux combats :37 soldats israéliens sont morts dans les combats dans et autour de Gaza, ainsi que deux civils par les tirs de roquettes des terroristes du Hamas. Un travailleur agricole thaïlandais a aussi péri par un tir d'obus. 138 soldats de Tsahal sont encore hospitalisés, dont 9 dans un état grave, ainsi que trois civils. Autre" Chiffres : 980 morts à G...

IsraelValley Desk | News

BREAKING NEWS. L'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) est revenue jeudi 24 juillet sur sa recommandation de ne plus desservir l'aéroport de Tel Aviv, tout en appelant à "surveiller étroitement les risques relatifs à la sécurité des vols". L'AESA avait émis mercredi une recommandation invitant les compagnies aériennes européennes à ne plus desservir Israël, du fait de la situation...

Eyal Goren (Tel Aviv) | News

Présente en Terre Sainte depuis très longtemps, la Compagnie Air France, qui n'a jamais boycotté Israël et possède des bureaux au coeur de Tel Aviv, attire le regard ce jour. Les américains ont repris leurs vols vers Tel Aviv. Air France et Lufthansa (incluant la filiale Swiss) refusent toujours de se rendre en Israël. Ce vendredi aucun vol Air France n'est autorisé. De nombreux francopho...

IsraelValley Desk | News

Le ‘CommonSensor’ est un système d’irrigation informatisé qui permet à la plante de décider des paramètres par elle-même de l’irrigation dont elle a besoin. Le CommonSensor reçoit les signaux de la plante qui manque d’eau et déclenche alors la valve d’irrigation qui alimente la plante. Fonctions du CommonSensor CommonSensor mesure en permanence la quantité...

Norbert Lipszyc | News

Le Point (Copyrights) : "Al Jazeera est financée par le Qatar, proche du mouvement islamiste Hamas, engagé dans le conflit avec l'armée israélienne qui a fait plus de 600 morts palestiniens dans la bande de Gaza. La chaîne qatarie a annoncé mardi que son bureau à Gaza avait été touché par des tirs. Selon un journaliste de l'AFP, il s'agissait de tirs d'avertissement auxquels procède parfois...

IsraelValley Desk | News

BREAKING NEWS. L'Agence fédérale de l'aviation américaine (FAA) a levé son interdiction faite aux compagnies aériennes de voler vers Israël, mais a mis en garde contre "la situation très instable" localement. "La FAA a levé ses restrictions sur les vols américains vers et depuis l'aéroport Ben-Gourion de Tel-Aviv en annulant une directive aux équipages qu'elle avait renouvelée plus tôt aujourd'...

IsraelValley Desk | News

Une décision très politique poussée par John Kerry pour faire pression sur le Premier Ministre israélien ? "L''Agence fédérale de l'aviation américaine (FAA) a prolongé mercredi de 24 heures l'interdiction faite aux compagnies aériennes américaines de voler vers Tel Aviv, en raison d'une "situation potentiellement dangereuse" en Israël et dans la bande de Gaza". SELON RTL.FR : La compagnie...

IsraelValley Desk | News

Lors d'une visite à Sderot, le ministre des Finances a détaillé les mesures spéciales. «Notre travail est de vous fournir un Dôme de fer économique sur lequel vous pouvez compter," a déclaré le ministre des Finances Yair Lapid aujourd'hui lors d’une visite à Sderot et aux villages voisins de la bande de Gaza. Il était accompagné de hauts fonctionnaires du ministère des F...

Julie Klein | News

URGENT. Effet désastreux assuré! Depuis environ une heure, les avions de Air France, KLM, Lufthansa, Delta, ...sont cloués au sol. Les israéliens en voyage actuellement dans le monde sont bloqués. Impossible de sortir d'Israël pour des milliers de touristes. Cette situation devra durer au moins 24 heures. Ce qui est certain : El Al n'a pas arrêté ses vols. A l'Aéroport Ben Gourion, IsraelVal...

Eyal Friedman (Tel Aviv) | News

Les États-Unis ont officiellement demandé à leurs ressortissants d'éviter de se rendre en Israël et à Gaza en raison du conflit qui y fait rage. Site internet de RTL (Copyrights) : "Les Etats-Unis ont émis ce lundi un avertissement demandant à leurs ressortissants de ne pas se rendre en Israël, dans la bande de Gaza ou en Cisjordanie, en raison des vives tensions qui secouent la région. "...

IsraelValley Desk | News

La Chambre de Commerce Israël-France à Tel Aviv accueille cet été cinq jeunes stagiaires de Grandes Ecoles qui, pour certains d'entre eux, sont en Israël pour la première fois. Ils habitent le centre de Tel Aviv et se rendent (pour deux d'entre eux) tous les matins à l'incubateur TheHive de Gvahim situé sur le campus de l'Université de Tel Aviv. Nous leur avons demandé de témoigner, s'ils le s...

Yaël Haouzi | News

L'aide totale à Israël pour le système antimissile approuvée cette semaine par les Etats-Unis s'élève à 621 millions de dollars. Le sous-comité du Senat américain affecté à la défense a approuvé le transfert de 351 millions de dollars à Israël pour le système de défense antimissile Dôme de fer. Le transfert intervient alors que l'opération « bordure protect...

Julie Klein | News