Aug 29

ISRAELVALLEY. ISRAËL, GRAND OUBLIE AU SOMMET DE LA FRANCOPHONIE. François Hollande sera en Octobre au Sommet de Kinshasa.

Authors picture

François Rubin (Tel-Aviv) | Éditorial

Headline image

François Hollande se rendra en Octobre au prochain Sommet de la francophonie, à Kinshasa. Une présence qui devrait lui permettre de dévoiler sa politique africaine. François Hollande a très peu de chances de parler de l’exclusion d’Israël de cette organisation (qui fait figure de “dinosaure politique” par de nombreux pays). L’Etat Hébreu, non invité comme Etat Membre au Congo, fait partie de certaine commissions, mais, malgré tous les efforts d’hommes politiques francophones, rien n’y fait.

Les israéliens sont écartés malgré ses 20% de francophones alors que son voisin, l’Egypte y adhère avec 2% sans oublier l’Albanie et les Iles Seychelles avec moins de 1%. Que faire ? Une expression en hébreu résume bien les choses sous l’angle israélien : “haval a la zmane” (dommage de perdre de perdre du temps sur un dossier qui n’en vaut pas la peine).

En France tout le monde sait que la “francophonie officielle” ne porte pas trop dans son coeur Israël. Le mot d’ordre des politiques Français qui promettent souvent “aux bons amis israéliens que nous aimons beaucoup” pourrait être : “Rien ne presse, soyez calmes et résignés”. Selon Jacques Benillouche : “La France, marraine de cette organisation, déçoit en faisant preuve de retenue et en se cachant derrière l’alibi des statuts”.

ISRAELVALLEY PLUS DANS NOS ARCHIVES
Jacques Benillouche : "La présidente de la Confédération suisse Doris Leuthard et le secrétaire général de la Francophonie Abdou Diouf ont accueilli le 23 octobre les chefs d’Etat et de gouvernement participant au XIIIe sommet de la Francophonie de Montreux. Une quarantaine de dirigeants étrangers sont présents sur les bords du Léman à l’exception d’Israël qui, à ce jour, n’a pas été admis parmi les défenseurs de la langue de Molière. Le président français Nicolas Sarkozy était attendu en dernier.

Abdou Diouf s’était plaint dans le journal « Le Monde » du «désamour, désintérêt des Français pour la francophonie » sans pouvoir expliquer les causes. M. Diouf feint d’ignorer que les soixante-dix Etats, répartis sur l’ensemble des continents, se sont comportés en fossoyeurs de l’organisation en la politisant. Au lieu de promouvoir la langue et la culture françaises et de combattre l’impérialisme de la culture anglo-américaine, les Sommets de la francophonie ont toujours eu des ordres du jour strictement politiques : paix et droits de l’homme, démocratie et économie, technologie et environnement. Le thème de cette année ne déroge pas à la règle : le développement durable, les relations internationales et enfin l’éducation, prouvant que la politique et l’idéologie priment sur la culture et la linguistique. Les hommes politiques devraient être exclus des réunions où seules les joutes littéraires seraient admises.

Israël, malgré ses centaines de milliers d’originaires des anciennes colonies françaises, est exclu de l’organisation par suite du véto de certains pays dont la haine politique vis-à-vis du pays hébreu va jusqu’à s’en prendre à la culture. M. Diouf a pourtant précisé à juste titre que la «langue française appartient à ceux qui ont choisi de la féconder aux accents de leurs cultures, de leurs imaginaires, de leurs talents ». Cette volonté de mêler la politique à la culture ne trouve aucun justificatif tangible alors que rien n’est fait par l’Organisation pour considérer que la défense et la diffusion des textes de Zola, Balzac ou Victor Hugo priment sur les intérêts politiques des dirigeants. La culture est un espace de liberté et de paix où les amoureux des mots et des phrases bien faites devraient se retrouver dans le seul combat pour la défense du talent et de la liberté de penser et d’écrire.

Israël ne mérite pas, selon certains diplomates représentant souvent des régimes verrouillés, de figurer parmi cette caste qui n’ignore pas que Malraux et Sartre défendaient d’abord le combat littéraire avant la lutte politique. La France, marraine de cette organisation, déçoit en faisant preuve de retenue et en se cachant derrière l’alibi des statuts. On modifie des pans entiers de Constitutions et l’on hésite à abroger quelques articles d’un règlement obsolète. Israël est exclu de cette organisation malgré ses 20% de francophones alors que son voisin, l’Egypte y adhère avec 2% sans oublier l’Albanie et les Iles Seychelles avec moins de 1%.

Ses membres devraient s’inspirer des idéaux de culture pour faire asseoir à la même table des ennemis dont le seul ordre du jour serait de lutter pour la prééminence de la langue française face à l’anglo-saxonne. Mais pour cela, il faudrait exiger du réalisme avant de faire preuve d’intelligence qui consiste à comprendre que la culture peut souvent générer des liens humains purs et désintéressés conduisant des ennemis potentiels à se parler, puis à se connaître et enfin à s’apprécier.

Les politiques français, de tous bords, ne se mouillent pas. Ils refusent de se prononcer sur une anomalie qui met Israël au ban de la culture française malgré les nombreuses publications françaises qui naissent au fil des amours des Israéliens avec le texte et les mots. La langue française doit être considérée comme une espèce protégée alors que paradoxalement Israël, selon le souhait d’Abdou Diouf, est le seul à « faire l’effort de se penser dans un ensemble linguistique dynamique et créateur de diversité culturelle ».—

Le Premier ministre israélien, soupçonné d'avoir négocié avec un patron de presse pour obtenir les faveurs de son journal, a annoncé son intention de renoncer aux fonctions de ministre des Communications. Benjamin Netanyahu a été entendu trois fois par la police dans le cadre de deux enquêtes distinctes, l'une concernant des cadeaux qu'il aurait acceptés de la part d'hommes d'affa...

IsraelValley Desk | Éditorial

Angela Merkel a annulé une rencontre prévue le 10 mai avec le gouvernement israélien, a annoncé lundi un porte-parole du gouvernement allemand, évoquant des difficultés d'agenda et la préparation des élections de septembre. De sources proches des deux exécutifs, il ressort que c'est plutôt la loi autorisant l'appropriation de terres de Cisjordanie qui est à la base de l'annulatio...

IsraelValley | Éditorial

Un tribunal israélien a ordonné la fermeture d'un réservoir à Haïfa pouvant stocker 12.000 tonnes d'ammoniaque, de crainte qu'une explosion due à une attaque ne provoque une catastrophe. Le tribunal de Haïfa a donné dimanche un délai 10 jours à Haifa Chemicals, le groupe à qui appartient le réservoir, pour le vider de cette substance chimique liquide. Cette décision a été p...

i24News | Éditorial

Le ministre des Finances Moshe Kahlon prévoit de dévoiler un nouveau plan pour faire face à la hausse des coûts des logements lors d'une réunion du Conseil des ministres qui se tiendra plus tard cette semaine. Le projet, qui a été établi conjointement avec le Conseil national économique, le Comité national de zonage et de planification et le Forum du logement ( le bras exécutif du...

David Illouz | Éditorial

Elle se présente pour devenir Numéro 1 de la Histadrout. Shelly Yachimovich, a annoncé qu’elle chercherait à diriger la Histadrout, la fédération des syndicats ouvriers d’Israël, lors des prochaines élections de l’organisation prévues en mai. Shelly Yachimovitch, née le 28 mars 1960 à Kfar Saba, est une journaliste, présentatrice de radio et de télévision1 et femme polit...

Eyal Koren | Éditorial

« Je suis le Dassault qui est revenu en Israël, celui de la famille qui y va pour investir, avec le soutien du Groupe, le plus pro israélien, le Dassault qui revendique ses racines juives ». C’est ainsi que Laurent Dassault, deuxième des quatre enfants de Serge Dassault, se définit lorsqu’il me reçoit dans son bureau du Rond-point des Champs-Elysées. Il rappelle les liens ancien...

Sabine Roitman | Éditorial

La police israélienne a récemment arrêté trois habitants de Jérusalem-Est qui avaient pu accéder aux données des deux compagnies puis, en utilisant ces données, avaient réussi à pirater les ordinateurs des voitures pour les voler.. Les individus ont pu pirater les numéros d'enregistrement de chaque voiture puis ils ont utilisé ces données piratées pour trouver le numéro de pr...

IsraelValley Desk | Éditorial

1. Trump a donné des ordres pour que soient bloqués tous les versements de fonds aux agences de L’ONU et tous les organismes qui acceptent L’Autorité Palestinienne comme membre à part entière. Trump envisage de faire désigner les Frères Musulmans comme groupe terroriste. 2. Les Nations unies « ont hâte » de commencer à discuter avec la nouvelle administration américaine apr...

IsraelValley Desk | Éditorial

Cimagine va devenir le centre de recherche et développement de Snapchat en Israël. Selon le journal Calcalist qui a publié l'information, l’acquisition aurait été plus motivée par l'équipe hautement qualifiée de la société, plus que sa technologie. Rappelons que Snapchat continue de préparer son introduction en Bourse pour mars prochain, avec une valorisation record de 23 millia...

IsraelValley Desk | Éditorial

Oracle a ouvert à Tel-Aviv un accélérateur de startups pour doper sa présence dans le cloud. « Les 5 , voire 10 prochaines années promettant des innovations et de la croissance qui vont déboucher sur de nouvelles activités entraînées par le cloud », a commenté dans la capitale économique israélienne le senior vice-président en charge des développements des produits de l’éd...

IsraelValley Desk | Éditorial

Le gouvernement brésilien a approuvé la nomination de Yossi Sheli, ancien homme d'affaires, pour devenir le nouvel ambassadeur israélien du pays. Le Brésil reprend donc ses relations diplomatiques avec l'Etat hébreu alors qu'Israël n'était plus représenté dans ce pays d'Amérique latine depuis un an et demi. Le ministère des Affaires étrangères a répondu que la nomination favori...

i24News | Éditorial

Le Technion France organise du Vendredi 12 au Lundi 15 mai 2017,  la 12ème édition de sa Mission Annuelle au TECHNION de Haïfa, Israel Institute of Technology,  et dans l’écosystème en Israël : #technionconnectedworld, Vers une Révolution 4.0. Dans la continuité de l'année 2016, #technionconnectdworld, cette édition 2017 se concentrera cette fois-ci autour du thème...

IsraelValley Desk | Éditorial

Plusieurs centaines de personnes se sont retrouvées ce soir devant l'Ambassade d'Israël en France (Rue Rabelais) pour dénoncer la conférence de Paris. Déclaration du Premier ministre Netanyahu en ouverture de la réunion hebdomadaire du Cabinet (Communiqué par le conseiller médias du Premier ministre) Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a fait les remarques suivantes, ce mati...

IsraelValley Desk | Éditorial

Plusieurs associations organisent un rassemblement de soutien à Israël à l’appel du CRIF, le 15 janvier. Les diplomates israéliens ne sont pas les seuls à se soucier des conclusions dont pourrait accoucher la Conférence de Paris. Avec la participation du Consistoire et du Fonds social juif unifié, le Conseil représentatif des institutions juives (CRIF) organise le dimanche 15 janvi...

IsraelValley Desk | Éditorial

C'est un nouveau coup dur pour Benjamin Netanyahou. Empêtré dans l'affaire des cadeaux qu’il aurait reçus de la part de riches donateurs et soupçonné d'un possible financement illégal de campagne, le Premier ministre israélien aurait été enregistré en train de négocier un traitement de faveur auprès d'un journal d'opposition. Dimanche, la télévision israélienne Channel 2 r...

Thomas Liabot - leJDD.fr | Éditorial