Aug 29

ISRAELVALLEY. ISRAËL, GRAND OUBLIE AU SOMMET DE LA FRANCOPHONIE. François Hollande sera en Octobre au Sommet de Kinshasa.

Authors picture

François Rubin (Tel-Aviv) | Éditorial

Headline image

François Hollande se rendra en Octobre au prochain Sommet de la francophonie, à Kinshasa. Une présence qui devrait lui permettre de dévoiler sa politique africaine. François Hollande a très peu de chances de parler de l’exclusion d’Israël de cette organisation (qui fait figure de “dinosaure politique” par de nombreux pays). L’Etat Hébreu, non invité comme Etat Membre au Congo, fait partie de certaine commissions, mais, malgré tous les efforts d’hommes politiques francophones, rien n’y fait.

Les israéliens sont écartés malgré ses 20% de francophones alors que son voisin, l’Egypte y adhère avec 2% sans oublier l’Albanie et les Iles Seychelles avec moins de 1%. Que faire ? Une expression en hébreu résume bien les choses sous l’angle israélien : “haval a la zmane” (dommage de perdre de perdre du temps sur un dossier qui n’en vaut pas la peine).

En France tout le monde sait que la “francophonie officielle” ne porte pas trop dans son coeur Israël. Le mot d’ordre des politiques Français qui promettent souvent “aux bons amis israéliens que nous aimons beaucoup” pourrait être : “Rien ne presse, soyez calmes et résignés”. Selon Jacques Benillouche : “La France, marraine de cette organisation, déçoit en faisant preuve de retenue et en se cachant derrière l’alibi des statuts”.

ISRAELVALLEY PLUS DANS NOS ARCHIVES
Jacques Benillouche : "La présidente de la Confédération suisse Doris Leuthard et le secrétaire général de la Francophonie Abdou Diouf ont accueilli le 23 octobre les chefs d’Etat et de gouvernement participant au XIIIe sommet de la Francophonie de Montreux. Une quarantaine de dirigeants étrangers sont présents sur les bords du Léman à l’exception d’Israël qui, à ce jour, n’a pas été admis parmi les défenseurs de la langue de Molière. Le président français Nicolas Sarkozy était attendu en dernier.

Abdou Diouf s’était plaint dans le journal « Le Monde » du «désamour, désintérêt des Français pour la francophonie » sans pouvoir expliquer les causes. M. Diouf feint d’ignorer que les soixante-dix Etats, répartis sur l’ensemble des continents, se sont comportés en fossoyeurs de l’organisation en la politisant. Au lieu de promouvoir la langue et la culture françaises et de combattre l’impérialisme de la culture anglo-américaine, les Sommets de la francophonie ont toujours eu des ordres du jour strictement politiques : paix et droits de l’homme, démocratie et économie, technologie et environnement. Le thème de cette année ne déroge pas à la règle : le développement durable, les relations internationales et enfin l’éducation, prouvant que la politique et l’idéologie priment sur la culture et la linguistique. Les hommes politiques devraient être exclus des réunions où seules les joutes littéraires seraient admises.

Israël, malgré ses centaines de milliers d’originaires des anciennes colonies françaises, est exclu de l’organisation par suite du véto de certains pays dont la haine politique vis-à-vis du pays hébreu va jusqu’à s’en prendre à la culture. M. Diouf a pourtant précisé à juste titre que la «langue française appartient à ceux qui ont choisi de la féconder aux accents de leurs cultures, de leurs imaginaires, de leurs talents ». Cette volonté de mêler la politique à la culture ne trouve aucun justificatif tangible alors que rien n’est fait par l’Organisation pour considérer que la défense et la diffusion des textes de Zola, Balzac ou Victor Hugo priment sur les intérêts politiques des dirigeants. La culture est un espace de liberté et de paix où les amoureux des mots et des phrases bien faites devraient se retrouver dans le seul combat pour la défense du talent et de la liberté de penser et d’écrire.

Israël ne mérite pas, selon certains diplomates représentant souvent des régimes verrouillés, de figurer parmi cette caste qui n’ignore pas que Malraux et Sartre défendaient d’abord le combat littéraire avant la lutte politique. La France, marraine de cette organisation, déçoit en faisant preuve de retenue et en se cachant derrière l’alibi des statuts. On modifie des pans entiers de Constitutions et l’on hésite à abroger quelques articles d’un règlement obsolète. Israël est exclu de cette organisation malgré ses 20% de francophones alors que son voisin, l’Egypte y adhère avec 2% sans oublier l’Albanie et les Iles Seychelles avec moins de 1%.

Ses membres devraient s’inspirer des idéaux de culture pour faire asseoir à la même table des ennemis dont le seul ordre du jour serait de lutter pour la prééminence de la langue française face à l’anglo-saxonne. Mais pour cela, il faudrait exiger du réalisme avant de faire preuve d’intelligence qui consiste à comprendre que la culture peut souvent générer des liens humains purs et désintéressés conduisant des ennemis potentiels à se parler, puis à se connaître et enfin à s’apprécier.

Les politiques français, de tous bords, ne se mouillent pas. Ils refusent de se prononcer sur une anomalie qui met Israël au ban de la culture française malgré les nombreuses publications françaises qui naissent au fil des amours des Israéliens avec le texte et les mots. La langue française doit être considérée comme une espèce protégée alors que paradoxalement Israël, selon le souhait d’Abdou Diouf, est le seul à « faire l’effort de se penser dans un ensemble linguistique dynamique et créateur de diversité culturelle ».—

Dans le « Classement annuel de la compétitivité mondiale » pour l’année 2016. Israël se retrouve en 21ème place (en 2014, Israël était en 24ème place). La France se retrouve en 32ème place. Israël est toujours classé dans le "TOP 15" en Information et Technologie, en main d’œuvre qualifiée, dans l’ouverture aux marchés internationaux et en nombre de Prix Nobel ramenés ...

IsraelValley Desk | Éditorial

REVELATIONS. Après avoir dénoncé les agissements de la Deutsche Bank, Eric Ben-Artzi vient de renoncer au jackpot auquel il avait pourtant droit. Un lanceur d'alerte atypique. Il fait partie de la famille de Sarah Netanyahou et réside actuellement en Israël. (Sara Netanyahou, née Sara Ben-Artzi le 5 novembre 1958 à Kiryat Tivon, en Israël, est l'épouse du Premier ministre israélien Be...

Dan Rosh | Éditorial

Impensable encore il y a quelques jours encore, le Parlement turc a ratifié un accord de normalisation des relations diplomatiques avec Israël qui met un terme à une brouille diplomatique de six ans entre les deux anciens alliés régionaux, a annoncé samedi l'agence de presse progouvernementale Anadolu. En vertu de cet accord de réconciliation, conclu fin juin entre les deux pays et ap...

i24News | Éditorial

La délégation d’Israël aux Jeux Olympiques de Rio 2016 s’étend, au-delà des compétitions sportives, à la scène technologique. Les produits de Motionize sont utilisés par l’équipe nationale d’aviron des États-Unis. Grâce à l’utilisation de deux capteurs indépendants, les rameurs bénéficient d’une image complète de leurs mouvements ainsi que d’une rétroaction insta...

IsraelValley Desk | Éditorial

D’après les données du réseau social professionnel LinkedIn, qui étudie régulièrement la « relocation » de ses membres, la France perd en nombre des personnes très qualifiées. La France est le 2ème pays dans le monde, juste après l’Inde, dont le solde entre les personnes qualifiées qui partent et celles qui reviennent est le plus négatif. Israël est un pays qui accueille les ...

Eyal Kaplan (Tel Aviv) | Éditorial

SayVu, une application qui est née suite à un projet étudiant à l’université Ben Gurion dans le Néguev, a été choisie par la sécurité internationale et les systèmes de défense (ISDS), la société responsable de la sécurité aux Jeux olympiques, dans le cadre des initiatives pour sécuriser l’événement. Times of Israel : « Nous avons mis en place une hotline aux Jeux oly...

IsraelValley Desk | Éditorial

La société Henley and Partners publie son index 2016 de la qualité de la nationalité. Il vise à déterminer, selon de nombreux critères économiques et de développement mais aussi des données externes, la valeur de la nationalité d'une personne. La paix et la stabilité entrent pour 10% dans le calcul de cet indice, la puissance économique pour 15%, le développement humain pour 1...

IsraelValley Desk | Éditorial

Facebook, aveuglé par son succès planétaire et son manque d'auto-critique sur son utilisation par les groupes terroristes, s'est mis à dos les services secrets israéliens et les hommes politiques de l'Etat hébreu. Les israéliens, c'est bien connu, ne s'amusent pas lorsqu'il s'agit de lutter contre la terreur sur le net. Et il faut bien le reconnaître, Facebook est utilisé par les t...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Éditorial

Rencontre acheteurs FRENCH TECH DAYS TEL AVIV. A l'occasion de l’événement annuel le plus emblématique de la high tech israélienne, le Festival de l'Innovation DLD Tel-Aviv 2016, prenez part aux French Tech Days Israël organisés par Business France du 25 au 29 septembre 2016. Forts du succès très remarqué de la délégation française menée sur le DLD 2015, en présence d'Emmanue...

IsraelValley Plus | Éditorial

La nouvelle bibliothèque nationale sera située entre la Knesset et le musée d’Israël. L’inauguration est prévue pour 2020. Le bâtiment, conçu par les architectes suisses Herzog et de Meuron et construit par la société israélienne Amir Mann-Ami Shinar Architects, comprendra six étages hors sol et quatre en sous-sol. Le bâtiment s’étendra sur une surface de 45 000 mètres carr...

IsraelValley Plus | Éditorial

La télévision israélienne ne parle que de Kira Radinsky (30 ans). Elle fascine les startupistes du pays qui ont appris la vente de sa startup à eBay. Ella a gagné plus de 7 millions de dollars au passage (elle avait 15%des actions). Le communiqué officiel : "eBay a fait l’acquisition de l’entreprise israélienne SalesPredict dirigée par Kira Radinsky, qui a développé une solution p...

Eyal Aviv (Ramat Hasharon) | Éditorial

EDITORIAL. Hillary Clinton n'a pas de souci à se faire avec le vote de la communauté juive américaine. 85% à 90% des juifs américains vont voter pour elle aux prochaines élections ! Les suprémacistes antisémites américains servent d'alliés de Donald Trump aux yeux de la très grande majorité des juifs américains. Pour les suprémacistes blancs, la race blanche est supérieure ...

Daniel Rouach | Éditorial

Le futur candidat à la vice-présidence est né en 1958 à Saint Paul (Minnesota) au sein d’une famille catholique très pratiquante d’origine irlandaise et a grandi à Kansas City (Missouri). Aucun commentaire en Israël après la nomination du co-listier de Clinton aux élections américaines. Tim Kaine avait boycotté le discours de Netanyahou au Congrès. Il est considéré comme pro-...

IsraelValley Plus | Éditorial

Cockpit Innovation Hub, la société de venture capital de El Al Israel Airlines Ltd. (TASE: ELAL) et JetBlue Technology Ventures lancent un incubateur hightech. Les israéliens ne sont pas les premiers à avoir créee un incubateur de startup dans l'aéronautique. Impulse Partners (France) a annoncé en 2014 la création de l’incubateur parisien Boucicaut, le premier du genre, spécialis...

Eyal Aviv (Ramat Hasharon) | Éditorial

Dans une interview au quotidien turc Cumhuriyet en Aout 2013, BHL s’expliquait sur Israël, la Turquie, la Syrie et le coup d’Etat en Egypte. Intéressant de relire le texte de cet interview après la nuit sanglante qui vient de se passer en Turquie. La tentative de coup d’Etat déclenchée vendredi soir en Turquie a fait au moins 60 morts. 754 militaires auraient été arrêtés. Erdogan...

IsraelValley Plus | Éditorial