Aug 29

ISRAELVALLEY. ISRAËL, GRAND OUBLIE AU SOMMET DE LA FRANCOPHONIE. François Hollande sera en Octobre au Sommet de Kinshasa.

Authors picture

François Rubin (Tel-Aviv) | Éditorial

Headline image

François Hollande se rendra en Octobre au prochain Sommet de la francophonie, à Kinshasa. Une présence qui devrait lui permettre de dévoiler sa politique africaine. François Hollande a très peu de chances de parler de l’exclusion d’Israël de cette organisation (qui fait figure de “dinosaure politique” par de nombreux pays). L’Etat Hébreu, non invité comme Etat Membre au Congo, fait partie de certaine commissions, mais, malgré tous les efforts d’hommes politiques francophones, rien n’y fait.

Les israéliens sont écartés malgré ses 20% de francophones alors que son voisin, l’Egypte y adhère avec 2% sans oublier l’Albanie et les Iles Seychelles avec moins de 1%. Que faire ? Une expression en hébreu résume bien les choses sous l’angle israélien : “haval a la zmane” (dommage de perdre de perdre du temps sur un dossier qui n’en vaut pas la peine).

En France tout le monde sait que la “francophonie officielle” ne porte pas trop dans son coeur Israël. Le mot d’ordre des politiques Français qui promettent souvent “aux bons amis israéliens que nous aimons beaucoup” pourrait être : “Rien ne presse, soyez calmes et résignés”. Selon Jacques Benillouche : “La France, marraine de cette organisation, déçoit en faisant preuve de retenue et en se cachant derrière l’alibi des statuts”.

ISRAELVALLEY PLUS DANS NOS ARCHIVES
Jacques Benillouche : "La présidente de la Confédération suisse Doris Leuthard et le secrétaire général de la Francophonie Abdou Diouf ont accueilli le 23 octobre les chefs d’Etat et de gouvernement participant au XIIIe sommet de la Francophonie de Montreux. Une quarantaine de dirigeants étrangers sont présents sur les bords du Léman à l’exception d’Israël qui, à ce jour, n’a pas été admis parmi les défenseurs de la langue de Molière. Le président français Nicolas Sarkozy était attendu en dernier.

Abdou Diouf s’était plaint dans le journal « Le Monde » du «désamour, désintérêt des Français pour la francophonie » sans pouvoir expliquer les causes. M. Diouf feint d’ignorer que les soixante-dix Etats, répartis sur l’ensemble des continents, se sont comportés en fossoyeurs de l’organisation en la politisant. Au lieu de promouvoir la langue et la culture françaises et de combattre l’impérialisme de la culture anglo-américaine, les Sommets de la francophonie ont toujours eu des ordres du jour strictement politiques : paix et droits de l’homme, démocratie et économie, technologie et environnement. Le thème de cette année ne déroge pas à la règle : le développement durable, les relations internationales et enfin l’éducation, prouvant que la politique et l’idéologie priment sur la culture et la linguistique. Les hommes politiques devraient être exclus des réunions où seules les joutes littéraires seraient admises.

Israël, malgré ses centaines de milliers d’originaires des anciennes colonies françaises, est exclu de l’organisation par suite du véto de certains pays dont la haine politique vis-à-vis du pays hébreu va jusqu’à s’en prendre à la culture. M. Diouf a pourtant précisé à juste titre que la «langue française appartient à ceux qui ont choisi de la féconder aux accents de leurs cultures, de leurs imaginaires, de leurs talents ». Cette volonté de mêler la politique à la culture ne trouve aucun justificatif tangible alors que rien n’est fait par l’Organisation pour considérer que la défense et la diffusion des textes de Zola, Balzac ou Victor Hugo priment sur les intérêts politiques des dirigeants. La culture est un espace de liberté et de paix où les amoureux des mots et des phrases bien faites devraient se retrouver dans le seul combat pour la défense du talent et de la liberté de penser et d’écrire.

Israël ne mérite pas, selon certains diplomates représentant souvent des régimes verrouillés, de figurer parmi cette caste qui n’ignore pas que Malraux et Sartre défendaient d’abord le combat littéraire avant la lutte politique. La France, marraine de cette organisation, déçoit en faisant preuve de retenue et en se cachant derrière l’alibi des statuts. On modifie des pans entiers de Constitutions et l’on hésite à abroger quelques articles d’un règlement obsolète. Israël est exclu de cette organisation malgré ses 20% de francophones alors que son voisin, l’Egypte y adhère avec 2% sans oublier l’Albanie et les Iles Seychelles avec moins de 1%.

Ses membres devraient s’inspirer des idéaux de culture pour faire asseoir à la même table des ennemis dont le seul ordre du jour serait de lutter pour la prééminence de la langue française face à l’anglo-saxonne. Mais pour cela, il faudrait exiger du réalisme avant de faire preuve d’intelligence qui consiste à comprendre que la culture peut souvent générer des liens humains purs et désintéressés conduisant des ennemis potentiels à se parler, puis à se connaître et enfin à s’apprécier.

Les politiques français, de tous bords, ne se mouillent pas. Ils refusent de se prononcer sur une anomalie qui met Israël au ban de la culture française malgré les nombreuses publications françaises qui naissent au fil des amours des Israéliens avec le texte et les mots. La langue française doit être considérée comme une espèce protégée alors que paradoxalement Israël, selon le souhait d’Abdou Diouf, est le seul à « faire l’effort de se penser dans un ensemble linguistique dynamique et créateur de diversité culturelle ».—

L’Empire State Building se couvrira de bleu et de blanc en l’honneur de l’Etat juif, le dimanche 5 juin, et mettra sur un écran de lumière éblouissante l’événement de la Célébration d’Israël Parade dans la ville New York que la foule pourra suivre. Des dizaines de milliers de spectateurs assisteront à la célébration annuelle d’Israël en manifestant leur joie sur la Cinquième Avenue. L’événem...

IsraelValley Plus | Éditorial

Le chef d’Israël Beitenou, Avigdor Lieberman devient ministre de la Défense. Selon RFI (Extraits) : "Après de longues journées de tractations un accord a été signé entre le Likoud, le parti du Premier ministre Benyamin Netanyahu, et Israël Beitenou, le mouvement ultranationaliste d’Avigdor Lieberman. « Nous allons joindre nos efforts pour faire avancer Israël », a déclaré Benyamin Netanyahu ...

IsraelValley Desk | Éditorial

Dov Moran est le fondateur de M-Systems, la société qui a créé le lecteur flash USB (DiskOnKey) et a continué à le vendre pour 1,6 milliard de dollars à SanDisk, il a créé modu, qui a fait des appareils cellulaires une réalité et l'a vendu à Google pour 4,9 millions de dollars, et, plus récemment, Comigo, pour développer une plate-forme de télévision basé sur Android et Smartype, qui a développ...

Eyal Aviv (Ramat Hasharon) | Éditorial

Monsieur le Premier Ministre Manuel Valls bienvenue à vous et à votre délégation. Nous nous connaissons tous les deux depuis un certain temps. Je sais votre amitié envers Israël, votre implication dans les relations franco-israéliennes, votre position ferme contre l’antisémitisme. Nous avons passé du temps avec François Hollande, après les terribles attaques terroristes. Nous avons passé du tem...

IsraelValley Plus | Éditorial

Yehuda Glick, victime d’une attaque terroriste en 2014, s’apprête à faire son entrée à la Knesset, le parlement israélien, après la démission et le retrait politique du ministre de la Défense Moshé Yaalon. « Je prie Dieu pour qu’il me guide dans ma tâche de représenter dignement la nation d’Israël », a déclaré M. Glick, dans un entretien accordé au site Arutz7. Yehuda Glick, âgé de 52 an...

IsraelValley Plus | Éditorial

Le Premier ministre part ce jour au Proche-Orient pour un voyage officiel de quatre jours et parmi ses invités, il y a quelques artistes dont la chanteuse Keren Ann. Samedi soir, Manuel Valls entamera un voyage de quatre jours en Israël et dans les Territoires palestiniens. Dans la délégation qui accompagne le Premier ministre, il n’y aura pas sa femme, la violoniste Anne Gravoin, mais la chant...

IsraelValley Plus | Éditorial

Piotr Smolar (Jérusalem, correspondant) : "Le ministre de la défense israélien, Moshe Yaalon, a annoncé vendredi 20 mai, dans un communiqué, qu’il avait présenté sa démission à Benyamin Nétanyahou. « J’ai informé le premier ministre ce matin qu’en raison de sa conduite dans les derniers développements et du manque de confiance en lui, je démissionnais du gouvernement et de la Knesset [Parle...

IsraelValley Plus | Éditorial

"Le Brésil a beaucoup à apprendre d'Israël" a-t-il déclaré lors d'une conférence organisée à Tel-Aviv Ilan Goldfajn, un économiste né en Israël avec une carrière reconnue tant dans le secteur public et privé, a été nommé mardi à la tête de la Banque centrale du Brésil. Goldfajn, âgé de 50 ans est originaire de Haïfa dans le nord d'Israël et a grandi à Rio de Janeiro, a rapporté le JTA. ...

i24News | Éditorial

La France a voté le 16 avril dernier une résolution arabe « ignorant le lien entre les juifs, le Mur occidental et le Mont du Temple à Jérusalem », déplore Haïm Korsia. Ce matin la presse israélienne couvre de louanges le Grand Rabbin de France qui "a trouvé les mots justes pour convaincre François Hollande à regretter ce vote". LE PLUS. La Croix :"Le grand rabbin de France Haïm Korsia a r...

Dan Rosch (Tel Aviv) | Éditorial

Un chiffre étonnant : 90% des drapeaux qui flottent sur les monuments officiels du pays sont "Made in China". Il y a quelques temps de cela, l'association des Industriels israéliens était particulièrement critique vis-à-vis de la municipalité de Tel Aviv: elle avait commandé 8.000 drapeaux pour ce Yom Haatsmaout, tous fabriqués en Chine! Cette année, les Israéliens ont acheté plus de 285...

IsraelValley Plus | Éditorial

Teva: bénéfice trimestriel en hausse de 28% à 570 mio USD, meilleur que prévu. Le numéro un mondial des médicaments génériques, l'israélien Teva, a annoncé lundi avoir dégagé au premier trimestre un bénéfice net en hausse de 28% sur un an à 570 millions de dollars, en dépit d'un repli de son chiffre d'affaires de 3%. Ramené par action et hors éléments exceptionnels, la mesure de référence à Wal...

IsraelValley Plus | Éditorial

Invité des Amis du Crif, le ministre de l'Intérieur a estimé qu'il «ne fallait pas voter» en faveur de ce texte qui rebaptise les lieux symboliques du peuple juif de noms arabes. Il le juge «mal rédigé». «Je m'étonnais que cette question ne soit pas venue plus vite. Et j'ai bien l'intention d'y répondre». Invité des Amis du Crif ce lundi soir, Bernard Cazeneuve s'est longuement exprimé sur l...

IsraelValley Plus | Éditorial

Israël - Territoires palestiniens - Résolution UNESCO - Réponse de M. Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères et du développement international, à une question à l'Assemblée nationale (Paris, 10/05/2016) Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Députés, Monsieur le Député, Je vous remercie de m'avoir posé cette question, vous l'avez fait avec le ton qui vous convient. ...

IsraelValley Plus | Éditorial

UN ARTICLE EXCEPTIONNEL ET EXCLUSIF ISRAELVALLEY. Des étudiants de l'université islamique de Gaza, une des plus prestigieuses universités palestiniennes, ont pu pour la première fois dans la bande de Gaza assister a une opération chirurgicale a l'autre bout du monde. Grâce a des Google glass, les étudiants de la faculté de médecine ont pu observer a distance une opération du colon effectuée au ...

Ilan Braj-Stein. | Éditorial

Le parcours du nouveau maire de la capitale britannique, musulman et fils d’une famille immigrée pakistanaise aux revenus modestes, suscite l’admiration. En Israël, le fait qu'il soit musulman a été traité par les médias comme une "banalité". En effet le nombre de maires arabes musulmans en Israël est très élevé. LES ECHOS : "Sadiq Khan, dont la victoire à Londres va être officialisée incess...

Dan Rosh (Tel Aviv) | Éditorial