Aug 26

ISRAELVALLEY. LA PEUR DE LA GUERRE FAIT-ELLE VENDRE PLUS ? UN CHERCHEUR ISRAELIEN EXPLIQUE LA SUR-CONSOMMATION DE CEUX QUI SONT EN ETAT D'ANXIETE.

Authors picture

Youval Barzilaï (Tel-Aviv) | News

Headline image

Selon (1) : "Cela s’appelle la théorie du management de la terreur (TMT). Et cela dit, pour schématiser, que l’homme moderne, qui n’a plus autant que par le passé à se battre pour sa survie au jour le jour, passe beaucoup de temps à raffiner les constructions symboliques (culture, estime de soi) qui servent de paravents à sa peur de mourir.

Comme une version sophistiquée de l’instinct de préservation qui ne l’a jamais quitté. Plus de deux cents études expérimentales ont, au cours de ces quinze dernières années, confirmé différents aspects de cette théorie. Notamment le fait qu’à toute manifestation de la mort, chacun combat cette angoisse primordiale en renforçant les comportements valorisés par sa culture. Or, dans notre culture occidentale, la possession de biens matériels constitue un élément fondamental du système de valeurs. La conclusion logique consiste à prédire qu’une plus grande présence de la Camarde renforcera les comportements de consommation.

Une confirmation semble en avoir été apportée après les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. Comme l’a rappelé en 2007 une étude française, suite au 11-Septembre, “les Américains ont acheté des biens immobiliers et des automobiles en quantité record et se sont arraché de l’électroménager, des meubles et des gadgets électroniques, au point que d’octobre à décembre, la consommation grimpa à un rythme de croissance de 6 %. Or, ces faits peuvent être interprétés au regard de la théorie du management de la terreur : pour soulager un état d’anxiété face à la mort, subtilement présent aux franges de la conscience dans les jours et les semaines qui suivirent ces événements dramatiques, les citoyens américains ont tenu, en moyenne, à se valoriser au sein de leur culture en adoptant des comportements sous-tendus par les valeurs solidement ancrées dans la culture américaine, telles que le matérialisme. Cette valorisation aurait pour effet d’augmenter l’estime de soi, et de soulager ainsi l’anxiété face à la mort en atteignant une forme d’ « immortalité symbolique ».”

Je dépense donc je suis. Pour tester cette hypothèse, le chercheur israélien Ilan Dar-Nimrod (université de Rochester, Etats-Unis) s’est focalisé sur le lieu où mort et incitation à la consommation se concentrent le plus : la télévision. Les Américains en consomment en moyenne plus de 5 heures par jour tandis que les Français se contentent (si l’on peut dire) de 3 heures et 47 minutes. Des deux côtés de l’Atlantique, les séries policières sont légion sur les petits écrans, ainsi que les documentaires ou magazines consacrés à des faits divers, sans oublier les journaux télévisés et leur content – leur quota ? – de crimes, attentats, accidents, etc (un livre déjà ancien, paru en 1992, Big World, Small Screen, estimait qu’au moment de quitter l’école primaire, un enfant américain avait en moyenne assisté à 8 000 meurtres sur petit écran). Et, évidemment, toutes ces émissions sont encadrées voire découpées en tranches par des publicités.

Pour estimer l’impact de la mort “vue à la télé” sur l’efficacité des réclames et l’envie d’acheter, Ilan Dar-Nimrod a mené la petite expérience suivante avec une centaine de cobayes canadiens. Comme il l’explique dans l’étude qu’il a publiée dans le numéro daté mars-avril du Journal of Social Psychology, les participants à l’expérience ont d’abord regardé une vidéo de 10 minutes extraite de la série A la Maison blanche, ne contenant aucune allusion à la mort, suivie de la diffusion de quatre spots publicitaires (pour une voiture allemande, une voiture sud-coréenne, un fast-food et des jeans). Ensuite, ils ont visionné un extrait de la série Six Feet Under, au cours duquel un bébé succombait au syndrome de la mort subite du nourrisson, suivi là encore de quatre réclames (pour une autre marque de voitures allemandes, une autre auto sud-coréenne, une autre chaîne de restauration rapide et d’autres jeans). Au terme de chacune de ces deux parties, les personnes commençaient par mettre une note à l’extrait regardé. Puis elles évaluaient l’attractivité des produits présentés dans les publicités et leur désir de les acquérir. Ceux visionnés après l’extrait de Six Feet Under ont été jugés plus attractifs que les autres. Un indice favorable à la théorie de la TMT.

Mais Ilan Dar-Nimrod a craint un biais : le passage de Six Feet Under ayant été plus apprécié que celui d’A la Maison blanche, cela a pu déteindre sur l’envie d’acheter les produits vantés dans les publicités. Le chercheur israélien a donc mené une autre expérience, cette fois avec des extraits de films : un morceau de Forrest Gump (pour l’extrait sans mort) et le passage final de Voyage au bout de l’enfer, au cours duquel le personnage interprété par Christopher Walken se tire une balle dans la tête lors d’une séance de roulette russe. A chaque fois, une série de spots publicitaires suivait l’extrait. Pendant les évaluations, Ilan Dar-Nimrod a glissé un test supplémentaire afin de vérifier si l’idée de mort s’était imprimée dans l’esprit des participants : il s’agissait de compléter 14 mots auxquels manquait une ou plusieurs lettres. Dans 6 cas sur 14, la solution pouvait être soit un mot neutre, soit un mot en rapport avec la mort. Par exemple, _RAVE pouvait être résolu en BRAVE ou en GRAVE (qui, en anglais, signifie la tombe). Après avoir vu l’extrait de Voyage au bout de l’enfer, les cobayes trouvaient davantage de mots liés à la mort qu’après l’extrait de Forrest Gump. Et les publicités ayant suivi la roulette russe fatale leur semblaient plus efficaces, alors même qu’ils n’avaient pas préféré ce passage…

Consommer en réaction à la mort, pour montrer qu’on est bien vivant. Avoir pour être, en quelque sorte. Si d’autres études confirment les résultats d’Ilan Dar-Nimrod, il est permis d’imaginer que de grandes marques auront l’idée de financer la production de nouveaux feuilletons remplis de tueurs en série tous plus performants les uns que les autres… Il n’y a pas loin de la théorie du management de la terreur au marketing par la mort".

Source: http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2012/05/03/la-mort-a-la-tele-donne-envie-dacheter/

L’homme d’affaires franco-israélien Patrick Drahi a racheté en septembre 2015, par l’intermédiaire de son groupe Altice et pour 17,7 milliards de dollars, le deuxième câble-opérateur des États-Unis : Cablevision. Un investissement qui permet aujourd’hui à l’entrepreneur d’y prévoir l'implantation de la chaîne i24 News dès cette année. Lancée, en 2013 avec Frank Melloul, conseiller en commun...

Nathan Sarel (Tel Aviv) | News

Commence ce jour la 1ere édition du salon Viva Technologie, organisé par Publicis et Les Échos à Paris. Près de 30.000 visiteurs et 5.000 participants sont attendus au salon du numérique du 30 juin au 2 juillet porte de Versailles. IsraelValley sera en reportage ce jour sur le salon (un pavillon Israël sera inauguré ce jour). RTL : "Alors que Facebook va présenter les dernières avancées de s...

IsraelValley Plus | News

Les "Gmahim" sont des institutions extrêmement répandues dans les cercles religieux et surtout chez les ultra-orthodoxes. Leur nom est une abréviation de l'expression hébraïque "gmilout hassadim" évoquant la bienfaisance, la charité. Ils ont pour objectif de venir en aide aux personnes dans le besoin par le prêt d'argent ou de différents objets. Les gmahim ont connu un grand développemen...

IsraelValley Plus | News

Une expo très talons aiguilles à Holon, dans la banlieue de Tel Aviv. Intitulée le syndrome de Cendrillon l’expo est surtout l’occasion pour des créateurs israéliens de présenter leur travail. Yaara Keydar est la commissaire de l’expo : “Depuis leur création il y a 500 ans, les talons hauts suscitent des scandales dans le monde entier principalement en Europe et à l’occident. Je me suis ...

IsraelValley Plus | News

Agriculture. L’hydroponie, c’est-à-dire la culture bio des plantes hors du sol, dans des bacs remplis d’eau et d’engrais naturels, est une pratique de plus en plus populaire chez les particuliers. Mais peu connaissent les besoins précis de leurs cultures. La startup Flux a donc mis au point un appareil qui se place dans l’eau, l’analyse et transmet les données à l’utilisateur avec des conse...

IsraelValley Plus | News

Benjamin Netanyahu a signé un accord avec Cisco afin de faire avancer la " numérisation " en Israël. Netanyahu a rencontré le président exécutif de la compagnie américaine Cisco, John Chambers, à Jérusalem. Les deux hommes ont signé un protocole d'accord afin de travailler ensemble pour faire avancer la numérisation en Israël. Le Ministre de l'Egalité sociale Gila Gamliel, le directeur de...

IsraelVvalley Desk | News

Le célèbre mannequin israélien Esti Ginzburg est en pourparlers pour une nouvelle campagne internationale avec le leader mondial de la beauté L’Oréal. Esti Ginzburg, ou Ginsberg, Ginsborg, (Hebreu: אסתי גינזבורג) née le 6 mars 1990, à Tel Aviv (Israël) est un mannequin et une actrice israélienne2. Elle fait ses débuts à l'âge de huit ans avec une publicité pour du lait et, à l'âge de 14 ans,...

Ilan Dreyfus (Paris) | News

Sarona Market est en train de vivre une crise sans précédent. Les 91 boutiques et restaurants de Sarona ont perdu leurs clients (-50% pour certains). La presse en rajoute en parlant à nouveau du manque d'expertise des services de sécurité du centre. La télévision fait passer des publicités sur Sarona, mais rien n'y fait. Les israéliens ne veulent plus s'aventurer dans ce complexe magnifique. ...

Youval Barzilaï (Rehovot) | News

Un jour après avoir accusé certains rabbins en Israël d'avoir appelé "leur gouvernement à empoisonner les puits palestiniens", Abbas s'est rétracté samedi dans un communiqué, soulignant qu'il était "évident" que ces propos étaient "sans fondement". Dans des propos tenus jeudi en arabe --apparemment improvisés-- devant le Parlement européen et diffusés par la télévision de l'Union européenne,...

i24News | News

Benyamin Netanyahou compte soumettre dimanche au Conseil des ministres un projet de 50 millions de shekels (un peu plus de 11 millions d'euros) afin de renforcer les liens économiques et la coopération avec les pays africains. "Le continent africain constitue un vaste potentiel pour Israël dans de très nombreux domaines", a déclaré le Premier ministre. "De nombreux pays cherchent à nous o...

i24News | News

Le manque de pluie de ces derniers hivers dans le nord d’Israël a eu un effet désastreux sur la qualité de l’eau du lac de Tibériade dont la salinité continue d’augmenter, car la quantité d’eau se déversant dans le plus grand lac du pays ne cesse de diminuer. La quantité d’eau disponible est actuellement de 320 000 m3 par an contre environ 480 000 m3 dans les années 70. Même si Israël mi...

IsraelValley Plus | News

Plus besoin d’amis pour s’amuser au karaoké. Désormais, tout se passe sur les réseaux sociaux. L’application Yokee, au succès croissant, propose une plateforme de karaoké privée et sur mesure. De l’opéra à la musique pop, en passant par le rock ou la country, l’utilisateur peut sélectionner des chansons parmi une vaste bibliothèque en ligne dans une vingtaine de langues, piocher dans les vi...

IsraelValley Plus | News

La Tribune :"Tous les citadins le savent : trouver à se garer relève souvent du casse-tête et de l’épreuve de nerfs tant les places se font rares. Lancée en Israël, puis à Paris à la mi-avril, par la startup sPARK, l’application Polly s’engage à réduire le temps de recherche par deux, de 21 minutes (moyenne à Paris) à 10 minutes. Une performance possible grâce à un algorithme développé en i...

IsraelValley Plus | News

Le ministre israélien de la Santé Yakov Litzman a appelé le public à réduire sa consommation de "malbouffe" et à boycotter la chaîne de restauration rapide McDonald's. S'exprimant au cours de la conférence annuelle de l'Association de cardiologie, Litzman a pointé du doigt le type de nourriture consommé dans les chaînes de restauration rapide. "Il n'y a aucune justification à la malbouffe. ...

IsraelValley Plus | News

Ricky Martin a annoncé un concert à Tel Aviv en septembre prochain. Avec 70 millions anglophones et hispanophones vendus dans le monde pendant ses 30 ans de carrière, Martin fera venir sa tournée mondiale 2016 en Terre Sainte pour un concert unique au Palais des Sports de Tel Aviv le 14 septembre. Martin, qui a commencé sa carrière avec le populaire boys band portoricain Menudo au milieu des...

IsraelValley Plus | News