Aug 26

ISRAELVALLEY. LA PEUR DE LA GUERRE FAIT-ELLE VENDRE PLUS ? UN CHERCHEUR ISRAELIEN EXPLIQUE LA SUR-CONSOMMATION DE CEUX QUI SONT EN ETAT D'ANXIETE.

Authors picture

Youval Barzilaï (Tel-Aviv) | News

Headline image

Selon (1) : "Cela s’appelle la théorie du management de la terreur (TMT). Et cela dit, pour schématiser, que l’homme moderne, qui n’a plus autant que par le passé à se battre pour sa survie au jour le jour, passe beaucoup de temps à raffiner les constructions symboliques (culture, estime de soi) qui servent de paravents à sa peur de mourir.

Comme une version sophistiquée de l’instinct de préservation qui ne l’a jamais quitté. Plus de deux cents études expérimentales ont, au cours de ces quinze dernières années, confirmé différents aspects de cette théorie. Notamment le fait qu’à toute manifestation de la mort, chacun combat cette angoisse primordiale en renforçant les comportements valorisés par sa culture. Or, dans notre culture occidentale, la possession de biens matériels constitue un élément fondamental du système de valeurs. La conclusion logique consiste à prédire qu’une plus grande présence de la Camarde renforcera les comportements de consommation.

Une confirmation semble en avoir été apportée après les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. Comme l’a rappelé en 2007 une étude française, suite au 11-Septembre, “les Américains ont acheté des biens immobiliers et des automobiles en quantité record et se sont arraché de l’électroménager, des meubles et des gadgets électroniques, au point que d’octobre à décembre, la consommation grimpa à un rythme de croissance de 6 %. Or, ces faits peuvent être interprétés au regard de la théorie du management de la terreur : pour soulager un état d’anxiété face à la mort, subtilement présent aux franges de la conscience dans les jours et les semaines qui suivirent ces événements dramatiques, les citoyens américains ont tenu, en moyenne, à se valoriser au sein de leur culture en adoptant des comportements sous-tendus par les valeurs solidement ancrées dans la culture américaine, telles que le matérialisme. Cette valorisation aurait pour effet d’augmenter l’estime de soi, et de soulager ainsi l’anxiété face à la mort en atteignant une forme d’ « immortalité symbolique ».”

Je dépense donc je suis. Pour tester cette hypothèse, le chercheur israélien Ilan Dar-Nimrod (université de Rochester, Etats-Unis) s’est focalisé sur le lieu où mort et incitation à la consommation se concentrent le plus : la télévision. Les Américains en consomment en moyenne plus de 5 heures par jour tandis que les Français se contentent (si l’on peut dire) de 3 heures et 47 minutes. Des deux côtés de l’Atlantique, les séries policières sont légion sur les petits écrans, ainsi que les documentaires ou magazines consacrés à des faits divers, sans oublier les journaux télévisés et leur content – leur quota ? – de crimes, attentats, accidents, etc (un livre déjà ancien, paru en 1992, Big World, Small Screen, estimait qu’au moment de quitter l’école primaire, un enfant américain avait en moyenne assisté à 8 000 meurtres sur petit écran). Et, évidemment, toutes ces émissions sont encadrées voire découpées en tranches par des publicités.

Pour estimer l’impact de la mort “vue à la télé” sur l’efficacité des réclames et l’envie d’acheter, Ilan Dar-Nimrod a mené la petite expérience suivante avec une centaine de cobayes canadiens. Comme il l’explique dans l’étude qu’il a publiée dans le numéro daté mars-avril du Journal of Social Psychology, les participants à l’expérience ont d’abord regardé une vidéo de 10 minutes extraite de la série A la Maison blanche, ne contenant aucune allusion à la mort, suivie de la diffusion de quatre spots publicitaires (pour une voiture allemande, une voiture sud-coréenne, un fast-food et des jeans). Ensuite, ils ont visionné un extrait de la série Six Feet Under, au cours duquel un bébé succombait au syndrome de la mort subite du nourrisson, suivi là encore de quatre réclames (pour une autre marque de voitures allemandes, une autre auto sud-coréenne, une autre chaîne de restauration rapide et d’autres jeans). Au terme de chacune de ces deux parties, les personnes commençaient par mettre une note à l’extrait regardé. Puis elles évaluaient l’attractivité des produits présentés dans les publicités et leur désir de les acquérir. Ceux visionnés après l’extrait de Six Feet Under ont été jugés plus attractifs que les autres. Un indice favorable à la théorie de la TMT.

Mais Ilan Dar-Nimrod a craint un biais : le passage de Six Feet Under ayant été plus apprécié que celui d’A la Maison blanche, cela a pu déteindre sur l’envie d’acheter les produits vantés dans les publicités. Le chercheur israélien a donc mené une autre expérience, cette fois avec des extraits de films : un morceau de Forrest Gump (pour l’extrait sans mort) et le passage final de Voyage au bout de l’enfer, au cours duquel le personnage interprété par Christopher Walken se tire une balle dans la tête lors d’une séance de roulette russe. A chaque fois, une série de spots publicitaires suivait l’extrait. Pendant les évaluations, Ilan Dar-Nimrod a glissé un test supplémentaire afin de vérifier si l’idée de mort s’était imprimée dans l’esprit des participants : il s’agissait de compléter 14 mots auxquels manquait une ou plusieurs lettres. Dans 6 cas sur 14, la solution pouvait être soit un mot neutre, soit un mot en rapport avec la mort. Par exemple, _RAVE pouvait être résolu en BRAVE ou en GRAVE (qui, en anglais, signifie la tombe). Après avoir vu l’extrait de Voyage au bout de l’enfer, les cobayes trouvaient davantage de mots liés à la mort qu’après l’extrait de Forrest Gump. Et les publicités ayant suivi la roulette russe fatale leur semblaient plus efficaces, alors même qu’ils n’avaient pas préféré ce passage…

Consommer en réaction à la mort, pour montrer qu’on est bien vivant. Avoir pour être, en quelque sorte. Si d’autres études confirment les résultats d’Ilan Dar-Nimrod, il est permis d’imaginer que de grandes marques auront l’idée de financer la production de nouveaux feuilletons remplis de tueurs en série tous plus performants les uns que les autres… Il n’y a pas loin de la théorie du management de la terreur au marketing par la mort".

Source: http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2012/05/03/la-mort-a-la-tele-donne-envie-dacheter/

Une équipe de recherche israélo-britannique a réussi à produire des cellules d'ovules et de spermatozoïdes La possibilité pour les couples de même sexe d'avoir un enfant biologique sans recours à un ovule ou un don de sperme, devient encore un peu plus réalité grâce à une avancée scientifique majeure de l'Institut israélien Weizmann et de l'université britannique de Cambridge. Pour la pre...

I24News | News

LA PHRASE DU JOUR. « Aucun leader israélien n’acceptera un Iran nucléaire. Cependant, c’est sur la manière de gérer sur cette question que je ne suis pas d’accord avec le Premier ministre Netanayhu. Je crois en une discussion franche et ouverte avec l’administration américaine. Je crois en une discussion franche et ouverte avec les dirigeants du P5+1. Et je pense que le discours de Netanyahu à ...

IsraelValley Desk | News

Dimanche, le maire de Jérusalem, Nir Barkat, présent par hasard sur ​​les lieux d’une attaque terroriste neutralise personnellement avec l’aide de ses deux gardes du corps un terroriste qui venait de poignardé un ultra-orthodoxe. Un terroriste, âgé d’à peine 18 ans a agressé à l’arme blanche des hommes devant un passage pour piétons, il a blessé un homme avec son couteau. Le maire de Jérusal...

Tel Avivre | News

Lego en pole position, devant Ferrari, Coca-Cola, Nike ou Walt Disney. Le cabinet de conseil en stratégie Brand Finance a établi son rapport 2015 des marques les plus puissantes ainsi que celles qui ont la plus importante valeur financière. Dans le premier classement, c’est donc la marque danoise de figurines en plastique qui dame le pion à ses concurrents. Brand Finance a calculé un indice ...

IsraelValley Desk | News

C'est Nadav (16 ans) qui va représenter Israël pour l'Eurovision 2015. Selon (1) : "A l'issue d'une finale pleine de suspense, avec un dénouement final haletant, le jeune artiste Nadav Guedj s'impose lors de son duel final face aux redoutables Iki Levy & The Rasta Hebrew Men. Sarai Nachmias, longtemps favorite, se classe 3ème et Avia Shoshani 4ème. En remportant la seconde saison de Rising S...

Ilana Dreyfus | News

"Les Français et les propos haineux sur Internet" : c'est le thème du sondage OpinionWay réalisé à l’occasion des Assises pour la Lutte contre la haine sur Internet qui se déroulent dimanche à Paris. Les résultats, communiqués au JDD, montrent qu’une large majorité attend des mesures visant à mieux encadrer la liberté d’expression… Un internaute sur deux (51%) estime qu’il lui est déjà arriv...

JDD | News

Hossam Haick a consacré ses derniers travaux aux techniques de détection du cancer. Son innovation la plus récente, le SniffPhone, s’inscrit dans la lignée de ses recherches précédentes sur la composition chimique des molécules odorantes. Né de l’union du NaNose et du smartphone, le SniffPhone a été pensé et conçu pour compléter le système de diagnostic du nano-nez. A l’origine, le NaNose is...

Siliconwadi.fr | News

Le film 50 Nuances de Grey, qualifié de « mommy porn » (porno pour maman) aux Etats-Unis en raison de la multitude de scènes de sexe qu’il contient, a été choisi pour être diffusé à toutes les femmes de WIZO Aviv, la section jeunes femmes de l’Organisation internationale des femmes sionistes (WIZO) ! Il s’agit d’un événement international puisque des projections du même film sont organisées...

IsraelValley Desk | News

La marque de lingerie Intimissimi a décidé de miser sur Shlomit Malka mannequin née et ayant grandi à Tel-Aviv. Elle a été choisie pour devenir le nouveau visage de la marque, pour sa campagne printemps-été 2015. Selon Jewpop : "Actuellement sous les drapeaux, elle a obtenu une dérogation de Tsahal pour effectuer des séances comme modèle pendant son service. Il ne fait nul doute que “Shiloh”, c...

IsraelValley Desk | News

Le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman a réaffirmé la "totale neutralité" de son pays dans le conflit opposant Kiev à Moscou, avant son départ aujourd'hui pour l'Ukraine où il doit effectuer une visite de deux jours. "Nous respectons une totale neutralité, il y a dix jours j'étais à Moscou. Nous n'avons aucun intérêt à nous mêler à ce conflit, nous entretenons de bon...

IsraelValley Desk | News

Les noms de personnalités de la politique, du spectacle et des affaires ont été exposés dimanche soir par les médias internationaux, qui s'appuient sur des données englobant des milliers de comptes cachés chez HSBC pour dévoiler la face cachée du secret bancaire en Suisse. Baptisée "SwissLeaks", l'opération propose un voyage au coeur de l'évasion fiscale, mettant en lumière les ruses utilis...

i24News | News

Grand étonnement dans les rangs des partis de droite en Israël et rapporté par le journal Haaretz ce matin (édition anglaise)) : Lors d'une réunion électorale qui a eu lieu à Tel Aviv, le Ministre israélien de la défense a donné son feu vert au mariage gay. Fils d'un ouvrier d'origine ukrainienne, Moshé Yaalon a vécu dans un kibboutz et milité au Parti travailliste dans sa jeunesse, avant d'...

Ilana Dreyfus | News

Incroyable mais pourtant vrai. Un richissime israélien habitant Londres devrait acquérir un vélo entièrement recouvert d'or 24 carats pour plus de 322 000 euros. L'objet est présenté de la manière suivante (1) : "Les artisans Londoniens spécialistes de créations en or "Goldgenie" ont créé un vélo de course entièrement recouvert d'or 24 carats. Ce luxueux bijoux à deux roues proposé par la s...

Ilana Dreyfus | News

Nathalie Hamou pour Les Echos (Copyrights) « On fabrique du vin depuis plus de 2000 ans dans la région, mais la révolution vinicole israélienne remonte surtout à la dernière décennie et ce vin ne se réduit plus, loin d’en faut, au segment casher ». Tel est le concentré d’histoire que propose le franco-israélien Jessy Bodec, animateur du site Winespace, qui a remporté en 2005 le trophée Yard...

Les Echos (Copyrights) | News

Une histoire incroyable qui va avoir des conséquence sérieuses sur la fréquentation des vols Pegasus Airlines (Turquie) par les israéliens. Un homme d'affaires israélien a passé trois jours en prison après avoir été accusé d"avoir volé (sans preuves!) un sac de soupe. L'homme s'est retrouvé enfermé dans une prison trois jours sous les menaces d'autres prisonniers haineux anti-Israéliens. morale...

Ilan Friedman-Cohen | News