Aug 26

ISRAELVALLEY. LA PEUR DE LA GUERRE FAIT-ELLE VENDRE PLUS ? UN CHERCHEUR ISRAELIEN EXPLIQUE LA SUR-CONSOMMATION DE CEUX QUI SONT EN ETAT D'ANXIETE.

Authors picture

Youval Barzilaï (Tel-Aviv) | News

Headline image

Selon (1) : "Cela s’appelle la théorie du management de la terreur (TMT). Et cela dit, pour schématiser, que l’homme moderne, qui n’a plus autant que par le passé à se battre pour sa survie au jour le jour, passe beaucoup de temps à raffiner les constructions symboliques (culture, estime de soi) qui servent de paravents à sa peur de mourir.

Comme une version sophistiquée de l’instinct de préservation qui ne l’a jamais quitté. Plus de deux cents études expérimentales ont, au cours de ces quinze dernières années, confirmé différents aspects de cette théorie. Notamment le fait qu’à toute manifestation de la mort, chacun combat cette angoisse primordiale en renforçant les comportements valorisés par sa culture. Or, dans notre culture occidentale, la possession de biens matériels constitue un élément fondamental du système de valeurs. La conclusion logique consiste à prédire qu’une plus grande présence de la Camarde renforcera les comportements de consommation.

Une confirmation semble en avoir été apportée après les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. Comme l’a rappelé en 2007 une étude française, suite au 11-Septembre, “les Américains ont acheté des biens immobiliers et des automobiles en quantité record et se sont arraché de l’électroménager, des meubles et des gadgets électroniques, au point que d’octobre à décembre, la consommation grimpa à un rythme de croissance de 6 %. Or, ces faits peuvent être interprétés au regard de la théorie du management de la terreur : pour soulager un état d’anxiété face à la mort, subtilement présent aux franges de la conscience dans les jours et les semaines qui suivirent ces événements dramatiques, les citoyens américains ont tenu, en moyenne, à se valoriser au sein de leur culture en adoptant des comportements sous-tendus par les valeurs solidement ancrées dans la culture américaine, telles que le matérialisme. Cette valorisation aurait pour effet d’augmenter l’estime de soi, et de soulager ainsi l’anxiété face à la mort en atteignant une forme d’ « immortalité symbolique ».”

Je dépense donc je suis. Pour tester cette hypothèse, le chercheur israélien Ilan Dar-Nimrod (université de Rochester, Etats-Unis) s’est focalisé sur le lieu où mort et incitation à la consommation se concentrent le plus : la télévision. Les Américains en consomment en moyenne plus de 5 heures par jour tandis que les Français se contentent (si l’on peut dire) de 3 heures et 47 minutes. Des deux côtés de l’Atlantique, les séries policières sont légion sur les petits écrans, ainsi que les documentaires ou magazines consacrés à des faits divers, sans oublier les journaux télévisés et leur content – leur quota ? – de crimes, attentats, accidents, etc (un livre déjà ancien, paru en 1992, Big World, Small Screen, estimait qu’au moment de quitter l’école primaire, un enfant américain avait en moyenne assisté à 8 000 meurtres sur petit écran). Et, évidemment, toutes ces émissions sont encadrées voire découpées en tranches par des publicités.

Pour estimer l’impact de la mort “vue à la télé” sur l’efficacité des réclames et l’envie d’acheter, Ilan Dar-Nimrod a mené la petite expérience suivante avec une centaine de cobayes canadiens. Comme il l’explique dans l’étude qu’il a publiée dans le numéro daté mars-avril du Journal of Social Psychology, les participants à l’expérience ont d’abord regardé une vidéo de 10 minutes extraite de la série A la Maison blanche, ne contenant aucune allusion à la mort, suivie de la diffusion de quatre spots publicitaires (pour une voiture allemande, une voiture sud-coréenne, un fast-food et des jeans). Ensuite, ils ont visionné un extrait de la série Six Feet Under, au cours duquel un bébé succombait au syndrome de la mort subite du nourrisson, suivi là encore de quatre réclames (pour une autre marque de voitures allemandes, une autre auto sud-coréenne, une autre chaîne de restauration rapide et d’autres jeans). Au terme de chacune de ces deux parties, les personnes commençaient par mettre une note à l’extrait regardé. Puis elles évaluaient l’attractivité des produits présentés dans les publicités et leur désir de les acquérir. Ceux visionnés après l’extrait de Six Feet Under ont été jugés plus attractifs que les autres. Un indice favorable à la théorie de la TMT.

Mais Ilan Dar-Nimrod a craint un biais : le passage de Six Feet Under ayant été plus apprécié que celui d’A la Maison blanche, cela a pu déteindre sur l’envie d’acheter les produits vantés dans les publicités. Le chercheur israélien a donc mené une autre expérience, cette fois avec des extraits de films : un morceau de Forrest Gump (pour l’extrait sans mort) et le passage final de Voyage au bout de l’enfer, au cours duquel le personnage interprété par Christopher Walken se tire une balle dans la tête lors d’une séance de roulette russe. A chaque fois, une série de spots publicitaires suivait l’extrait. Pendant les évaluations, Ilan Dar-Nimrod a glissé un test supplémentaire afin de vérifier si l’idée de mort s’était imprimée dans l’esprit des participants : il s’agissait de compléter 14 mots auxquels manquait une ou plusieurs lettres. Dans 6 cas sur 14, la solution pouvait être soit un mot neutre, soit un mot en rapport avec la mort. Par exemple, _RAVE pouvait être résolu en BRAVE ou en GRAVE (qui, en anglais, signifie la tombe). Après avoir vu l’extrait de Voyage au bout de l’enfer, les cobayes trouvaient davantage de mots liés à la mort qu’après l’extrait de Forrest Gump. Et les publicités ayant suivi la roulette russe fatale leur semblaient plus efficaces, alors même qu’ils n’avaient pas préféré ce passage…

Consommer en réaction à la mort, pour montrer qu’on est bien vivant. Avoir pour être, en quelque sorte. Si d’autres études confirment les résultats d’Ilan Dar-Nimrod, il est permis d’imaginer que de grandes marques auront l’idée de financer la production de nouveaux feuilletons remplis de tueurs en série tous plus performants les uns que les autres… Il n’y a pas loin de la théorie du management de la terreur au marketing par la mort".

Source: http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2012/05/03/la-mort-a-la-tele-donne-envie-dacheter/

Pour un temps limité seulement, les restaurants Burger King israéliens serviront un hamburger-beignet appelé le SufganiKing pour célébrer le miracle de Hanoucca. Les chaînes Burger King à travers Israël serviront des hamburgers-beignets spécialement pour les fêtes de Hanoucca. Le hamburger sera nommé «SufganiKing», nom associant le mot hébreu «sufganiyah» qui signifie beigne...

IsraelVallley Desk | News

Comment parler d’Israël ? Un séjour d’une seule semaine est trop court pour décrire un pays aussi complexe, aussi diversifié, et aussi riche, tant sur les plans touristique, culturel, historique, spirituel que technologique. Sur le plan touristique, peu de pays au monde possèdent autant de sites et de diversités géographiques qu’Israël. Il y a tous les sites mentionnés dans la B...

IsraelValley Desk | News

Le tribunal de district de Jérusalem a jugé que le simple fait de tenir un téléphone mobile en main en conduisant montre que l’on est forcément en train de s’en servir. Pour ce motif, il a retiré son permis de conduire à un avocat pour une durée de 14 jours et lui a infligé une amende de 1500 shekels. L’avocat en question, Baruch Ben Yossef, qui a été surpris par une voi...

IsraelValley Desk | News

Le ministre Togolais de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël. Il fait partie d’une délégation ministérielle de la Cédéao (La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest) qui pendant 4 jours va découvrir les technologies israéliennes et sillonner les grandes exploitations agricoles du pays. Les officiels présen...

IsraelVallley Desk | News

L’organisation United Hatzalah a réussi à concilier engagement civique, proximité et nouvelles technologies. La vocation de cette toile de secouristes volontaires, disséminés dans tout le pays, est de combler les lacunes du système ambulancier. LETTRE DE JÉRUSALEM Hémorragie ? Crise cardiaque ? On sait tous que chaque minute peut compter lors des secours d’urgence. Mais comm...

IsraelVallley Desk | News

La commission spéciale mise en place par l’ancien ministre de l’Intérieur Gideon Saar qui a enquêté sur les problèmes de limites associées à la ville de Bat Yam, a publié ses recommandations dimanche. Quatre des cinq membres ont recommandé la fusion de Bat Yam avec son voisin Tel-Aviv dans les deux ans….. Le Ministre de l’Intérieur Aryeh Deri a annoncé qu’il chercher...

IsraelVallley Desk | News

L'homme d'affaires israélien Nochi Dankner, sanctionné pour manipulation du marché, a été condamné lundi matin à deux ans d'emprisonnement. Le juge du tribunal de district de Tel Aviv, M. Chaled Kabub, a également ordonné à Dankner, ancien actionnaire majoritaire de la BID Holding, de payer une amende de 800.000 NIS assortie d’une peine supplémentaire d'une année avec sursis. ...

IsraelVallley Desk | News

C’est le programme « Hatsinor » sur la dixième chaine israélienne qui a mené l’enquête. Des tonnes de tomates cultivées à Gaza finissent dans l’assiette des soldats de Tsahal. A priori, pas de quoi fouetter un chat sauf que deux ou trois informations supplémentaires rendent la tomate de Gaza légèrement indigeste. La première est d’ordre économique. Le marché israélie...

IsraelVallley Desk | News

En plus des allocations pour les enfants, le ministre des Finances Moshe Kahlon (Kulanu) a lancé le projet décidé en 2015 qui vise à ouvrir un plan d'épargne pour chaque enfant. Ce plan a été créé à l'origine pour tenter de concilier les exigences des parties ultra-orthodoxes avec la nécessité traiter de la même façon chaque famille, quel que soit le secteur religieux. Plu...

David Illouz | News

Nos ancêtres ont utilisé des pierres pour recueillir la rosée de l'air, de nos jours nous poussons l'idée plus loin. Avi Tamir, un Israélien a mis au point un système qui permet d’économiser de l’eau. Une entreprise israélienne a mis au point un bac en polypropylène breveté qui recouvre les racines de la plante pour ainsi diriger l'eau et l'engrais directement sur celles-ci to...

Aharon Kahn | News

Une délégation de journalises et de promoteurs allemands se sont rendus à Bné Brak jeudi soir et ont été invités notamment à pénétrer dans la Yeshivat Poniowicz. Cette visite s’inscrivait dans le cadre des activités menées conjointement par la fondation Bertelsmann, qui œuvre notamment pour le dialogue entre Israël et l’Allemagne, et une association qui agit pour établir un ...

IsraelVallley Desk | News

Israël a ratifié l’Accord de Paris sur le climat, le 14 novembre 2016, soit 10 jours après son entrée en vigueur le 4 novembre dernier. Israël s’engage à réduire de 25% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030, ce qui implique la limitation des rejets de Co2 à 7,7 tonnes par habitant et par an. L’Accord de Paris est un accord climatique universel adopté pour ...

IsraelVallley Desk | News

(Envoyé spécial en Israël) – L’Afrique est toujours un continent très convoité. Plusieurs pays de par le monde, ne cachent plus leur intérêt à établir une collaboration étroite et «gagnant-gagnant» avec «ce continent d’avenir». C’est dans cette perspective qu’Israël essaie de mieux se faire connaitre afin d’apporter sa contribution au développement des pays d’Afriq...

IsraelVallley Desk | News

Une résolution consacrée à Jérusalem présente le Mont du Temple comme un lieu saint pour les seuls musulmans L'Assemblée générale des Nations Unies a adopté mercredi par vote six résolutions condamnant Israël et soutenant les Palestiniens, au cours de sa session annuelle consacrée à la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, qui a commencé mardi. U...

i24news | News

Après des mois de concertations avec les habitants du quartier Emek Refaïm, le maire de la capitale Nir Barkat a donné son accord pour le tracé de la future ligne de tramway qui reliera le quartier de Ramot, au nord de Jérusalem, à celui de Gilo au sud. Dans un premier temps il était notamment question d’utiliser l’ancienne ligne de chemin de fer désaffectée qui longe la rue Em...

IsraelVallley Desk | News