Aug 26

ISRAELVALLEY - LES COPIEURS D'APPLICATIONS MOBILES ACTIFS EN ISRAËL VIVENT DANS L'INQUIETUDE. LE DEPARTMENT OF JUSTICE AMERICAIN ET LE FBI S'ATTAQUENT AUX PROGRAMMES PIRATES.

Authors picture

Youval Barzilaï (Tel-Aviv) | High-Tech

Headline image

Un secteur a explosé en Israël dans le hightech. Il s’agit de celui des applications mobiles. De jeunes talents, poussés par leur volonté d’aller vite, plus vite que tous, tentent de copier des créations américaines. Malheureuseument pour ses créateurs-copieurs les américains (FBI en tête) sont de mieux en mieux organisés. En Israël, ils sont bien là. Une affaire a fait beaucoup de bruit à Hrzlya, le lieu par ecellence où les israéliens inter-agissent le plus dans le secteur de la téléphonie mobile.

Selon (1) : "On ne plaisante pas avec le piratage d’applications mobiles. Voilà le message qu’ont souhaité faire passer le Department of Justice (DoJ) américain et son bras armé, le FBI, en saisissant trois noms de domaine qui pointaient vers des sites distribuant des applications Android piratées. Applanet.net, Appbucket.net et Snappzmarket.net ne répondent plus. Ils affichent désormais un message menaçant du Bureau fédéral.

C’est une première. D’après le DoJ, jamais une telle opération, menée en coopération avec des policiers français et néerlandais, n’avait été lancée contre des kiosques d’applications proposant des programmes piratés. Elle sonne comme un avertissement pour les autres distributeurs de logiciels pirates… Et on se demande si la prochaine cible du FBI ne pourrait pas être Apptrackr, le site dont dépend Installous, célèbre logiciel pour iPhone permettant de télécharger des applications payantes… gratuitement.

« Faire tomber le piratage d’œuvres comme les applications populaires est la priorité de la division criminelle [du Département de la justice ndlr] », a indiqué Lanny Breuer, assistant du procureur général du DoJ. Qui a poursuivi en expliquant que « les applications logicielles ont pris une part de plus en plus essentielle dans l’économie de notre nation et dans la culture créative ».

Une opération internationale
Dans le même communiqué du DoJ, le procureur du district de Georgie Yates précise que « les lois sur le copyright s’appliquent aux applis pour tablettes et téléphones de la même manière que sur d’autres logiciels, la musique et l’écrit. […] Nous continuerons à saisir et à fermer des sites qui font commerce d’applications piratées et nous poursuivrons les responsables de ces activités criminelles si besoin ».

Le Doj rappelle aussi que « dans la plupart des cas les serveurs sur lesquels étaient hébergés les programmes piratés étaient situés dans d’autres pays. Nos partenaires internationaux nous ont assistés pour obtenir des preuves saisies sur ces serveurs ». Possiblement en France, donc, étant donné que la police nationale a aidé les Etats-Unis.

Cette saisie s’inscrit dans un contexte plus large, qui voit depuis quelque temps les Etats-Unis fermer des sites, pour certains établis à l’étranger : Operation in Our Sites, qui depuis 2010 a organisé la fermeture de plusieurs centaines de sites proposant des contenus contrefaits. La plus grosse prise américaine ? Megaupload, dont la fermeture au début de l’année ne faisait pas formellement partie de l’opération… Mais qui affiche aujourd’hui le même avertissement du FBI que les kiosques pirates arrêtés hier".

Source: (1) http://www.01net.com/editorial/571539/etats-unis-plusieurs-app-stores-pirates-fermes-par-le-fbi/

Le Brésil a reçu, pendant deux jours, les représentants de plus de 90 pays, dont Israel, pour la conférence NETmundial, une réunion inédite qui avait pour but de discuter de l’avenir de la gouvernance d’Internet. Alliance oblige, Israel fait partie des rares pays qui s'opposent a la « désaméricanisation » rapide d’Internet Selon RFI (1) : "Le débat n’est pas nouveau, mais a été relancé par ...

IsraelValley Team | High-Tech

La technologie développée par Sentinel Labs protège des dizaines d’entreprises de Fortune 500. La start-up utilise une technologie en temps réel qui détermine si un fichier ou un élément suspect tente d’accéder à un ordinateur, un appareil mobile ou aux serveurs, et arrête la cyber-attaque avant qu’elle n’ait lieu. La méthode fonctionne sur les attaques encore peu connues des programmes anti-vi...

IsraelValley Desk | High-Tech

Israël produit parfois des pépites qui avancent discrètement jusqu’au moment où un géant les découvre. A ce moment-là, soit il rachète la société, comme ce fut le cas pour Waze ou WhatsApp, soit il tente de lancer une solution concurrente. C’est le cas de la société Taboola à laquelle des sources bien informées prédisent que Google va s’attaquer en lançant une offre alternative dans les prochai...

Bernard Musicant | High-Tech

StoreDot a présenté officiellement à Tel-Aviv sa batterie rechargeable en 30 secondes. La rupture technologique avec les solutions proposées actuellement est si importante que la presse du monde entier se fit l’écho de cette révolution imminente. L’article suivant apporte un éclairage nouveau sur les travaux de StoreDot et explique comment les "nanodots" vont transformer notre quotidien bien au...

Dr. Sivan Cohen-Wiesenfeld | High-Tech

Un article publié récemment mérite l'attention de nos lecteurs car il présente une des facettes de la Startup Nation. L'auteure a réalisé des rencontres fascinantes dans l'écosytème de Tel Aviv. Marie de Vergès (Tel-Aviv, envoyée spéciale de Le Monde) : "Derrière une porte anonyme, une volée de marches conduit chez Soluto. L'entreprise, qui fournit un service d'assistance à distance des éq...

IsraelValley Plus | High-Tech

Cette entreprise israélienne est très discrète mais elle se trouve être leader mondial dans son secteur. Connaissez-vous Micronet ? Selon (1) : La société israélienne Micronet est le principal producteur de terminaux de données mobiles qu’utilisent les camions et taxis. L’A317 de Micronet permet aux utilisateurs de bénéficier d’applications pour des tablettes fonctionnant avec le système d’e...

IsraelValley Plus | High-Tech

Le chiffre : 10. C’est en millions le nombre de téléchargement total de Muslim Pro , une application développée par la société singapourienne Bitsmedia Pte. Cet outil pour téléphone mobile indique aux musulmans les horaires des cinq prières quotidiennes, en fonction de leur localisation. Selon les statistiques fournies par le développeur, Muslim Pro est en usage dans 216 pays depuis son lan...

IsraelValley Desk | High-Tech

Selon lemondeinformatique.fr (Copyrights) : "La jeune pousse israélienne ThetaRay a développé, avec General Electric, une technologie de sécurité qui détectera des attaques similaires à celles du ver Stuxnet sur les systèmes d’infrastructures critiques dans le domaine de l’énergie. L’attaque informatique furtive des installations nucléaires iraniennes en 2010 par le malware Stuxnet a permis ...

J.E. | High-Tech

My Single Point (MSP) a développé une solution logicielle unique qui prend en charge la gestion de tous les aspects d’un directeur des systèmes d'information (DSI) d'entreprise. British Telecom, (18 milliards de dollars de chiffre d’affaire en 2012), atteste avoir gagné avec My Single Point en clarté et en transparence sur les sujets de l’adéquation ETP / demandes du business. L'autre géant bri...

Thierry Gluzman | High-Tech

eZone , un hub pour les entrepreneurs palestiniens du secteur high-tech en Cisjordanie, a été officiellement ouvert la semaine dernière. Le lieu offre un espace de bureau, un laboratoire de test pour les applications, des programmes de formation, des événements de networking et un même un café. "Avec 400 millions de personnes dans le monde parlant l'arabe et parmi eux 80 millions d'utilisa...

Avner Myers | High-Tech

Priceline, le site internet de voyage employant 8000 personnes a fait l’acquisition le mois dernier d’une start-up israélienne de 6 employés, Qlika. Qlika a été créée dans un incubateur israélien à Palo Alto en 2012. Son activité principale est le micro marketing géolocalisé. En d’autres termes, Qlika essaie de faire pour le marketing ce que Google fait avec la recherche. Le constat de ba...

Esther Kern | High-Tech

Quand Wall Street tousse, Israël s'inquiète. Mais lorsque le Nasdaq chute de plusieurs points Tel Aviv s'angoisse. Le Nasdaq a chuté de plus de 3% ce jeudi, entraînant dans son sillage les places asiatiques et européennes le vendredi. Les Echos (Copyrights) : "Depuis plusieurs semaines, les valeurs Internet sont soumises à de fortes secousses. Ainsi, le top 15 du Nasdaq (comprenant Google, ...

Amitai Shomron (Bne Berak) | High-Tech

L’État hébreu a lancé cette semaine Ofek 10, un nouveau satellite espion. La technologie de Ofek 10, engin de 330 kg qui sera utilisé à des fins militaires, surpasse celle des modèles plus anciens, notamment avec sa capacité à "sauter" d'une cible à l'autre plutôt que de simplement "balayer" des zones, ont indiqué à la presse des responsables du ministère de la Défense. Le satellite israéli...

IsraelValley Desk | High-Tech

Plus de batterie? Recharge en 30 secondes! Une start-up israélienne a annoncé travailler à la mise au point d’une batterie ultra-performante capable de recharger un smartphone en 30 seconde. Ce prototype de batterie utilise des composants naturels capables d’augmenter considérablement la puissance des électrodes contenues dans les batteries des téléphones portables, a expliqué Doron Myersdo...

Tribune Juive | High-Tech

Le fondateur de la start-up israélienne rachetée par Google, explique les avantages et inconvénient d'un écosystème comme celui d'Israël par rapport à la Silicon Valley. Noam Bardin, le fondateur de Waze, la startup israélienne rachetée par Google pour 1,1 milliard de dollars, veut faire profite...

IsraelValley Desk | High-Tech