Aug 20

ISRAELVALLEY - COUP DUR : GOOGLE FERME LE CENTRE DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT DE MOTOROLA EN ISRAËL. 30 PERSONNES LICENCIES... QUI VONT TRES VITE RETROUVER UN JOB AILLEURS.

Authors picture

IsraelValley Desk | High-Tech

Headline image

Les temps changent. Motorola, un grand leader technologique mondial" (comme cela a été pendant longtemps le cas) “passe à la casserole” de Google. Ainsi selon les médias israéliens et repris par Guysen : “Le centre R&D israélien de Motorola Mobility fait partie des 30 centres qui vont fermer, après la décision de Google de réduire de 4.000 personnes les effectifs de Motorola, révèle aujourd’hui le responsable de la société au journal Calcalist. Les 30 employés seront donc mis au chômage”.

ISRAELVALLEY PLUS . DANS NOS ARCHIVES.
L’annonce du rachat de Motorola par Google n’a pas été commenté par les médias économiques en Israël. Pourtant Motorola est très actif dans le pays. Son centre de Haïfa fait partie intégrante du hightech israélien. De très nombreux ingénieurs du Technion de Haïfa sont passés par ses labos.

Selon france2.fr : "Google va acheter le fabricant de téléphones portables Motorola Mobility pour 12,5 milliards de dollars. “L’acquisition de Motorola Mobility, un partenaire dévoué d’Android, va permettre à Google de ‘booster’ l’écosystème d’Android et va intensifier la concurrence dans l’informatique mobile”, s’est réjoui le groupe américain.

Google est l’éditeur d’Androîd, système ouvert qui équipe de nombreuses marques de smartphones, dont Motorola. En dépit de l’achat de Motorola, Google a assuré qu’Android resterait ouvert à tous les fabricants de téléphones. Ce système d’exploitation, principal concurrent d’Apple, a déjà le vent en poupe, puisqu’il équipait 43% des 107,7 millions de “smartphones” vendus au deuxième trimestre dans le monde, selon le cabinet Gartner.

Dans la guerre que se mènent les principaux fabriquants, Google se lance dans la production de hardware et non plus seulement dans le soft. Un acte destiné selon Google à: « mieux protéger Android des menaces anti-concurentielles de Microsoft, Apple et d’autres compagnies ». Un investissement annoncé alors qu’Apple a lancé plusieurs attaques contre des marques utilisant Androîd, sur des questions de brevet."

Google met la main sur le très riche portefeuille de brevets de Motorola qui a été un des pionniers du téléphone mobile. Un avantage indéniable dans la guerre ouverte que mènent Apple et Microsoft contre la propriété industrielle de Google.

ISRAELVALLEY PLUSDANS NOS ARCHIVES EN JANVIER 2010.
L’année 2009 n’a vraiment pas été facile pour Motorola Israel qui envisage de licencier des dizaines d’employés sur le premier trimestre de 2010. C’est en tout cas ce qu’affirme le quotidien israélien Ynet. Selon cette source, ce licenciement touchera entre 40 et 50 employés, la plupart d’entre eux travaillant actuellement dans le centre de R&D de la société à Tel-Aviv. Les autres partiront dans le cadre d’un plan de retraite.

Le centre de R&D de la société est en charge de la recherche et du développement d’un grand nombre de produits commercialisés sur tous les marchés dans le monde, notamment les téléphones VoIP et les systèmes de surveillance et de contrôle de l’eau et de l’électricité.

Depuis le début de la crise économique en 2008, la société a licencié plus de 130 employés en 2 vagues successives, environ 40 employés à Arad et le reste à Tel-Aviv.

L’année 2009 n’a vraiment pas été facile pour Motorola qui a été obligé de céder sa filiale MIRS Communications à Patrick Drahi (détenteur du groupe Numericable-Completel aux côtés de fonds d’investissements) pour seulement 170 millions de dollars.

En outre, Le président de Motorola Israel, Elisha Yanay, a récemment annoncé sa décision de démissionner. Yanay avait longtemps averti qu’il serait très difficile pour l’entreprise de survivre en Israël sans licencier si le dollar restait à son taux actuel, même s’il a bien évolué depuis.

Un responsable de Motorola Israël aurait annoncé au quotidien Ynet : " 20 employés seront à la retraite et ne seront pas remplacés et 20 autres employés seront licenciés dans le cadre du plan de l’entreprise pour 2010. "—

M.Fr

La start-up israélienne Windward vient d’achever un tour de financement de 10,8 M$ (9,62M€). Le fonds servira à établir la plus importante plate-forme d'analyse de données maritimes du monde, dans le domaine du commerce, des finances et de la bourse. Ce nouveau système baptisé Foresea sera opérationnel courant 2015. Le tour de financement organisé par Horizons Ventures Li Ka-shing compte comme ...

Isranews.com | High-Tech

Le plus grand événement annuel de l’industrie de la microélectronique se tiendra les 5 et 6 mai à Tel Aviv. Organisée par ASG Ltd., en partenariat avec Semiconductor Industry Association (SIA) et EETimes, le magazine de technologie et d’électronique le plus complet sur le marché, la conférence abordera les dernières innovations technologiques et les futures tendances de cette industrie et sera ...

Siliconwadi.fr | High-Tech

Yossi Vardi est l'un des promoteurs les plus emblématiques du hightech israélien dans le monde. C'est le gourou qui a ouvert des portes clés aux meilleures startups d'Israël. Il co-préside DLD. Avec une très forte présence israélienne la plus grande conférence numérique mondiale DLD va se tenir à New York les 6 et 7 mai 2015. A SAVOIR. Hubert Burda Media va de nouveau réunir les élites numé...

IsraelValley Desk | High-Tech

Le modèle israélien est bien huilé. Vite, très vite. Vendre des startups à fort potentiel, souvent à un prix dérisoire, et le plus rapidement possible sans attendre un futur incertain. C'est devenu un vrai businesss pour l'Etat d'Israël qui gagne ainsi des millions de dollars en taxes. VENTE. Encore un fleuron du hightech de la Startup Nation qui passe dans des mains étrangères. ClickSoftwa...

Ilan Rosenthal (IsraelValley) | High-Tech

Plus de 250 startups israéliennes sont implantées à New York. Un nouvel incubateur, ICONYC Labs, s'ouvre cette semaine. Il est destiné au support de startups israéliennes qui souhaitent se lancer aux Etats-Unis. En France, selon les estimations IsraelValley, le nombre de startups israéliennes installées est très faible. Pas plus de cinq. ISRAELVALLEY PLUS DANS NOS ARCHIVES. Source frenchweb....

Ilan Rosenthal | High-Tech

Israël arrive en troisième place sur la liste des pays étrangers ayant enregistré des brevets aux Etats-Unis, et l’Université de Tel-Aviv au 6e rang du classement de l’ensemble des institutions pour le dépôt de brevets. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée par BDICoface, la plus grande agence d’information commerciale d’Israël. Selon l’enquête, Israël a enregistré 3 555 brevets aux É...

Université Tel Aviv. | High-Tech

Le WiFi gratuit de Tel-Aviv, lancé par la municipalité il y a un an et demi, comprend 180 hot spots qui englobe toute la ville. Les plages mondialement célèbres de la ville, les boulevards, cafés, bars, parcs et centres commerciaux sont tous couverts par les zones Wi-Fi… Un succès pour la mairie qui dresse son premier bilan! Selon les dernières données de 2014, plus de 50% des connections on...

Dan Birenbaum – JSSNews | High-Tech

Le vêtement digital israélien qui va révolutionner la médecine. La start-up israélienne HealthWatch Technologies a conçu et commercialise un vêtement capable de détecter l’état de santé de celui qui le porte, y compris l’activité cardiaque, avec la même précision qu’un centre médical. L’équipe d’experts en informatique, médecine et en textile commercialise “des vêtements digitaux” dans lesquels...

Silicon Wadi | High-Tech

Communiqué : Tel Aviv accueillera, du 7 au 10 Juin, les French Tech Days Israël (www.frenchtech-israel.com) organisés par le bureau Business France. L'objectif principal de cet événement sera de présenter les entreprises françaises du numérique aux professionnels israéliens, c'est-à-dire les start-ups et sociétés technologiques, les incubateurs et accélérateurs, mais aussi les opérateurs Téléco...

Ambassade de France | High-Tech

Gilead Sciences, représenté en Israël par NewPharm, est un laboratoire pharmaceutique américain qui a décidé, après des années de réflexion de faire un pas supplémentaire en Israël. Cette firme américaine d'excellente réputation dans le secteur de la biotech devrait mettre en place dans les années à venir une véritable base marketing dans le pays. A SAVOIR. En novembre 2011, Gilead Sciences ...

Dan Assayah (Tel-Aviv) | High-Tech

GeoMine, MORE, Water-Gen, ISR, WindWard sont des startups nées en Israël dans le secteur de la défense et qui devraient sans aucun doute émerger dans le futur selon le Cabinet de Conseil international Frost & Sullivan. Très actif en Israël, fondé en 1961, Frost & Sullivan emploie 1800 consultants et analystes à travers le monde. En France, Frost & Sullivan est présent à Paris et à Sophia Ant...

Eyal Dayan (Rehovot) | High-Tech

L’avenir commercial sino-israélien aura bien lieu ; à 150 km de Shanghai, dans la ville de Changzhou. Plus qu’un simple partenaire, la Chine pourrait bien offrir à l’innovation israélienne, la main-d’œuvre et le gigantisme des moyens de production qui la caractérisent depuis 30 ans. D’ailleurs, de nombreux entrepreneurs israéliens viendront produire à Changzhou les brevets qui leur permettr...

Simon Assoun (AJ) | High-Tech

La force de frappe des réseaux sociaux est essentielle pour gagner une élection. Hillary Clinton est devenue la vedette des réseaux sociaux en Israël car le pays regorge de talents.. EXCLUSIF. Des appels insistants ont été lancés sur Facebook en Israël pour que l'équipe américaine en charge de la campagne d'Hillary Clinton puisse bénéficier des meilleurs cerveaux du pays en matière de média...

Dan Rosh (Tel Aviv) | High-Tech

Trois microsatellites Samson ont été lancés à partir d’un avion, sur une orbite basse de 300/600 km, en formation. Mis au point par le Technion de Haïfa, sous la direction du Pr Pini Gourfil, en coopération avec les sociétés Rafael et Israel Aerospace Industries, chaque satellite est construit à partir de six cubes dont le volume ne dépasse pas 10cm3 et pour un poids total de 8 kg. Ces micr...

IsraelValley Desk | High-Tech

EXCLUSIF FortVision: une start-up créée il y a six mois par deux jeunes Israéliens fascinés d’informatique. Composé de Maor Cohen, lui-même combattant et leader d’une équipe d’élite à l’armée, il a obtenu un Bachelor en sciences politiques et relations internationales à l’Université Hébraïque de Jérusalem, par la suite il obtient un Master de Philosophie, information et culture digitale. ...

Yann Silvera (Tel Aviv) | High-Tech