Aug 19

ISRAELVALLEY. DIVERGENCES DANS LE CABINET DE SECURITE. POUR LA GUERRE CONTRE L'IRAN : NETANYAHOU, BARAK, LIBERMAN, STEINITZ, DICHTER. CONTRE UNE OFFENSIVE MILITAIRE : BEGIN, YAALON, MERIDOR, YISHAI.

Authors picture

Jacques BENILLOUCHE (Tel-Aviv) | News

Headline image

REVUE DE PRESSE – La démocratie israélienne fonctionne avec des règles strictes qui empêchent le premier ministre de prendre seul les décisions engageant l’avenir d’Israël. Le Cabinet de Sécurité des neuf principaux ministres, organe suprême du gouvernement, est souverain en matière d’actions sécuritaires et, bien sûr, en matière de guerre. Depuis la nomination d’Avi Dichter, le rapport de force a changé au profit des partisans d’une attaque immédiate contre les usines nucléaires iraniennes.

Se positionnent pour l’attaque : Benjamin Netanyahou, Ehud Barak, Avigdor Liberman, Yuval Steinitz et Avi Dichter tandis quatre ministres s’opposent : Beni Begin, Moshé Yaalon, Dan Meridor et Eli Yishaï. Il est étonnant que les deux faucons du gouvernement, l’ancien chef d’Etat-major et ancien ministre de la défense Mosché Yaalon et Beni Begin soient opposés à une action militaire.

Après les postes militaires qu’il a occupés, Moshé Yaalon sait de quoi il parle. Il doit détenir des informations militaires confidentielles qui justifient sa position mitigée. Pour lui il ne s’agit pas de savoir si Israël devrait attaquer l’Iran mais quand : «Mon expérience avec la guerre est qu’elle ne devrait se produire qu’en tant que dernier recours.» De ce point de vue, il est sur la même ligne que l’ancien chef du Mossad, Méir Dagan, qui estime que l’attaque doit être menée en dernière extrémité, lorsqu’il n’y aura pas d’autre choix. Il est difficile de penser que ces deux monstres sécuritaires s’expriment à la légère.
Meir Dagan

Yaalon n’avait pas apprécié la volonté de dramatisation de Benjamin Netanyahou qui, dans une comparaison douteuse pour parvenir à ses fins, voulait assimiler certains aspects de la Shoah à la menace nucléaire iranienne : «Il y a beaucoup de sensibilité implicite dans la comparaison entre 1938 et nos jours. Cette sensibilité est compréhensible. Mais il n’y a rien qui puisse être comparé à la Shoah sauf certains comportements typiques de l’Ouest que nous avons vu à la veille de la Seconde Guerre mondiale».
Guerre soft

Guerre cybernétique
Yaalon n’est pas un pacifiste et il l’a démontré dans son opposition à Ariel Sharon lorsqu’il a refusé le désengagement de Gaza et a demandé à être relevé de son poste. Il fonde sa thèse sur deux stratégies : la dissuasion et la guerre soft. Selon lui, l’Iran renoncera à son programme nucléaire s’il doit choisir entre cette option ou survivre. Il est convaincu que l’Iran mettra un terme à son programme lorsque les occidentaux et les États-Unis afficheront une fermeté en menaçant de détruire le régime s’il persistait dans son entêtement. Mais il n’est pas dupe sur les négociations car il a appelé l’Occident à ne pas «tomber dans le panneau une nouvelle fois» lors du prochain round de discussions sur le nucléaire iranien.

Mais le ministre israélien des Affaires stratégiques préfère, en deuxième voie, la guerre cybernétique. Il préconise de contrer la menace nucléaire iranienne par le recours à de puissants virus informatiques, comme la cyber-arme Flame : «Il est justifié, pour quiconque considère la menace iranienne comme une menace significative, de prendre différentes mesures, y compris celle-là, pour la stopper».

Cette déclaration à la radio militaire avait été jugée osée car elle alimentait les spéculations sur une possible implication d’Israël dans le programme informatique de destruction des systèmes de contrôle des centrifugeuses nucléaires. Il estime que «Israël est en pointe dans les nouvelles technologies et ces outils nous offrent toutes sortes de possibilités».

Sa prise de position négative au sein du cabinet de sécurité, ainsi que celle de Meir Dagan, ne peuvent pas être assimilées à une lâcheté face au danger car les états de service de ces deux monstres sécuritaires sont éloquents. Ils estiment d’une part que l’Iran n’a pas encore atteint la côte d’alerte et, d’autre part, qu’il existe des armes redoutables cybernétiques qu’il faut d’abord utiliser avant d’envoyer à la mort nos soldats.

Israël a toujours fait confiance à son armée et à ses chefs parce qu’elle est une armée populaire de conscrits. Il ne revient à aucun civil de mesurer à leur place les risques encourus par le pays. L’armée propose et le gouvernement dispose. Le jour où la population se mettra à douter de Tsahal, alors Israël sera véritablement en danger et ressemblera à tous ses voisins.

Source: Par Jacques BENILLOUCHE copyright © Temps et Contretemps

ELECTION HISTADROUT. Son rêve est brisé. Shelly Yacimovich termine à la deuxième place d'une élection très mouvementée. La tête du principal syndicat israélien revient à son concurrent. A SAVOIR. La Histadrout ne sera donc pas dirigé par une femme à fort caractère. Il faudra du temps avant que les syndicalistes laissent la place à une femme qui a tenté une aventure sndicale. ...

Eyal Koren (Tel Aviv) | News

Le réseau social applique sa politique anti-négationniste dans seulement quatre pays. Le journal britannique The Guardian, qui a eu accès à plus d'une centaine de documents internes destinés aux modérateurs de Facebook, révèle entre autres les régles du réseau social concernant les posts négationnistes. D'après le quotidien, l'un des documents précise que les modérateurs so...

IsraelValley Desk | News

Le parlement tchèque a adopté une résolution historique: il reconnaît Jérusalem comme capitale d’Israël. Les députés tchèques ont également condamné l’Unesco pour les successives résolutions anti-israéliennes adoptées cette année et en 2016. Ils exigent de leur gouvernement de cesser sa contribution annuelle à l’Unesco à cause de la politisation de cette organisation et d...

IsraelValley Desk | News

Israël a accordé plusieurs concessions économiques aux Palestiniens. Le cabinet de sécurité du premier ministre Benyamin Nétanyahou a voté la création d'une commission chargée d'examiner la légalisation d'avant-postes construits sans l'aval formel des autorités en Judée-Samarie. « Le cabinet de sécurité a approuvé des mesures économiques qui amélioreront la vie quotidienne...

IsraelValley Desk | News

VISITE DE DONALD TRUMP EN ISRAËL. Le ministre de la Science, de la Technologie et de l’Espace Ofir Akounis (Likoud) a déclaré avec humour que « le Likoud est heureux d’accueillir Donald Trump comme l’un de ses nouveaux membres ». Il a rajouté que chaque israélien devrait se réjouir du contenu de se discours qui « a dégagé tant de puissance dans l’amour, le soutien et l’enga...

IsraelValley Desk | News

La menace croissante de cyberattaques force Hydro-Québec à rehausser son niveau de vigilance pour protéger efficacement son réseau de distribution d'électricité. La société d'État doit contrer jusqu'à 500 attaques de pirates informatiques chaque année, une situation qui préoccupe la haute direction. Pour mieux se prémunir contre ces agressions, qui pourraient avoir des conséque...

IsraelValley Desk | News

Excellente news pour la Capitale d'Israël qui sera dotée d'un magnifique Quartier Général d'une firme leader. Mobileye change de siège et s'installera dans un nouvel immeuble à Jérusalem. Mobileye est une société israélienne de haute technologie qui développe des systèmes anti-collisions et d'assistance à la conduite de véhicules (ADAS). Mobileye est également un acteur majeu...

Eyal Koren (Tel Aviv) | News

Les taxes appliquées a l'importation de chaussures devraient disparaître très prochainement. La plupart des produits peuvent être importés librement en Israël, à l'exception de certains produits agricoles qui doivent se conformer à des règles sanitaires strictes ainsi qu'au respect des rites casher pour l'alimentation. Les exigences documentaires sont assez importantes, notamment...

Dan Rosch (Tel Aviv) | News

Nathalie Hamou : "Le « Wall Street Journal » a révélé que les Etats du Golfe travailleraient à un projet de normalisation de leurs relations avec Israël, en échange de certains gestes de bonne volonté vis-à-vis des Palestiniens. Selon les informations du quotidien américain du 15 mai, les Etats sunnites du Golfe seraient en train de finaliser un document, visant à améliorer leur...

IsraelValley Desk | News

Donald Trump a débuté hier une tournée internationale qui l'emmène de l'Arabie saoudite à la Sicile en passant par Israël. Si ce voyage, son premier à l'étranger, semble le bienvenu au moment où le président américain affronte de nombreuses polémiques dans son pays, il ne sera pas exempt de difficultés. En Israël, le premier ministre Netanyahou est angoissé par les éventuell...

IsraelValley Desk | News

La balance commerciale d'Israël est structurellement déficitaire (exception faite de l’excédent record réalisé en 2009). En 2016, elle a affiché un déficit de 13,1 milliards USD, en hausse de plus de 65% par rapport à 2015. Les importations ont augmenté de 4,8% par rapport à 2015 tandis que les exportations (notamment des produits high-tech) ont chuté de 4,1%. Les princi...

IsraelValley Desk | News

L'inauguration du centre international de rayonnement synchrotron pour les sciences expérimentales et appliquées au Moyen-Orient (SESAME) a eu lieu le 16 mai en Jordanie. Ce centre de recherches international, qui constitue le premier accélérateur de particules entièrement alimenté par l'énergie solaire, réunira des scientifiques de plusieurs pays, dont Chypre, l'Egypte, Israël, l'...

IsraelValley Desk | News

Lancée en 2014 par Paul Besnainou, la start-up franco-israélienne Sweet Inn vient de finaliser un tour de table de 20 millions d’euros auprès du fonds israélien Qumra Capital. BRM, La Maison dirigée par Michel Cicurel et Marc Levy, ainsi que le Luxembourgeois M.I.3 ont également participé à l’opération. Sweet Inn propose la location occasionnelle d’appartements à la décorati...

IsraelValley Desk | News

Les israéliens adorent les hamburgers et ils en mangent non-stop. Pas un centre commercial du pays sans sa chaîne de hamburgers. Quelques idées des meilleurs restaurants à Tel Aviv : Magic Burger : "Après 13 ans d’expérience à Los Angeles, Haim a décidé de faire profiter son savoir-faire culinaire aux israéliens. Il y a 4 ans de cela, Haim a relevé le défi en ouvrant son restau...

Eyal Koren (Tel Aviv) | News

Otsuka Pharmaceutical a signé un accord de partenariat avec Teva pour développer un médicament anti-migraine. Otsuka est une entreprise pharmaceutique japonaise dont le siège social est partagé entre Tokyo, Osaka et Naruto au Japon. Fondée le 10 août 1964, elle emploie environ 27 000 employés. En 2007, a vendu pour 2 milliards USD de médicaments. En septembre 2013, Otsuka a lancé u...

Ilan Kotel (Tel Aviv) | News